Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une revanche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 14 Jan - 13:41

La réaction de Luka après avoir prit une première bouchée de la cuisine de Mario, eut le mérite de faire plaisir à Yosama qui affichait à présent un large sourire.

"Ahahaha ! Je suis bien content de voir que ça te plaît !!!"

Puis le Pirate demanda si cette dernière ne mangeait pas, et malgré sa réponse positif, il était facile de voir qu'elle se forçait plus qu'autre chose. Yo espérait que ce n'était pas la cuisine qui la dérangeait. Ça aurai quand même été dommage que pour son anniversaire ils l’amènent dans un endroit dont elle n'aime pas les spécialités...

Suite à cela, Luka exposât ses projets au Hunter, ainsi ils avaient tout deux le même rêves, celui de partir à la découvertes de tous les continents de ce monde. Dans le fond il les enviaient, lui même rêverai de partir à l'aventure, découvrant de nouveau paysage... Mais il n'en avait pas la liberté, il devait rester à Tomodachi, surtout depuis qu'il avait apprit ce que renfermait cette ville. Si jamais quelqu'un venez d'on ne sait ou pour réveiller Nyx, ça serai une catastrophe, et cette planète disparaîtrai pour renaître de ses cendres, laissant derrière elle des milliards de personnes mortes. Ce projet fou que l'Eternalis corp avait tenté de réaliser, si quelqu'un d'autre avait eu vent de la prophétie de Nyx, il fallait que, les "enfants de la vie" soit présent pour empêcher cela. Il était donc indirectement prisonnier de cette cité. A cette pensée l'Être céleste pu difficilement masquer la mélancolie qui marquait son visage. Il sortit toutefois de ses songes lorsque son ami lui assurât que ce projet n'était pas pour tout de suite.


"Ah, voila qui me rassures alors ! Je vais pouvoir encore profiter de vous un moment !!"

Plaisanta le Hunter.
Puis Nakana lui posa la question en retour. Réfléchir à sa réponse, eut l'effet de lui faire penser à nouveau à sa situation. Dans le fond il ne devait avoir de regret, il avait choisit cette voie de lui même, il voulait protéger ce qui lui était cher, et il ne devait pas regretter de rester au prêt des Hunter pour protéger la ville dans un sens, mais aussi la planète quand on pense à Nyx.


"Moi... Peut être que je voyagerai comme à l'époque, à un moment ou un autre, mais je ne pourrai jamais rester trop loin de cette ville trop longtemps... J'ai maintes responsabilités ici, et je dois les assumer, donc je serai essentiellement à Tomodachi, tant que je serai en mesure de soulever mon épée, je crois que je n'ai d'autre projet que d'agir en Hunter !"

Il aurai pourtant voulut découvrir ce monde qu'il affectionne tant, mais à quoi bon si celui ci est menacé... Il ne pouvait non plus expliquer concrètement à ses amis pourquoi il était autant retenu à Tomodachi... Expliquer que cette ville renferme le pouvoir de préserver ou détruire ce monde semblait démesuré aux yeux de l'Être Céleste. Ses amis seraient surement mieux et plus rassurés si ils restaient loin de cette vérité.
Dans un léger sourire il dit alors.


"Quand vous partirez réaliser votre rêve, pensez à moi ! Je veux que vous y parveniez, coûte que coûte !"

A ces paroles il se remit alors à manger, s'attaquant à tout ce qui se trouvait devant lui. Sans doutes aussi pour ne pas afficher la moindre déception ou nostalgie, il préféra faire mine de rien, se concentrant à présent sur cette si bonne nourriture. Il n'avait pas de regret à avoir, il avait déjà pas mal voyagé du temps de la guilde des assassins, encore récemment il avait même pu découvrir le monde des êtres célestes... A cette pensée, Yosama releva soudainement la tête vers Naka' et Luka.

"Mais j'y pense ! Il y a un endroit que je dois vous montrez !!! Si vous rêvez de voir le monde sous toute ses facettes, alors une visite dans le monde des Êtres Céleste est obligatoire !! Vous n'aurez pas besoin de moi pour visiter terre et mer dans son intégralité, mais je serai ravi de vous offrir un voyage dans le ciel ! Ca sera ton ultime cadeau d'anniversaire Naka', et puis ça sera aussi le tiens en avance.... ou en retard, Luka !"

C'est vrai que ce monde en valait le coup d'oeil, et ils seraient peut être tous deux ravis de découvrir un tel endroit.

"En échange de cela je ne vous demanderez qu'une seule et unique chose ! Le silence absolu ! Ce lieux je le garde secret, je ne veux pas que l'homme découvre cette endroit, car je ne veux pas qu'il le souille comme il a pu souiller la terre ! Mais vous deux, vous êtes mes amis alors ce n'est pas pareil ! J'ai confiance en vous !"

Après tout il avait reçu la clé de Kai qui permettait de rejoindre instantanément le monde des êtres célestes. C'était d'ailleurs tout ce qui lui restait de lui, cet héritage était le plus beau cadeau que son faux frère pouvait lui faire. Le seul regret du Hunter fut de n'avoir pu le remercier comme il se doit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 3 Fév - 22:46

Quelque chose clochait chez Yosama ; les deux contrebandiers le remarquèrent aisément à sa mine un peu tristounette depuis que Luka lui avait parlé de leur rêve. Ce dernier, embarrassé d’être sans doute à l’origine de cette mélancolie, lança un regard inquiet et coupable à son amie, qui, bien qu’elle se demandait si elle était censée savoir d’où venait ce coup de blues chez le Hunter, ne semblait pas s’en soucier plus que cela. Le brun leur fournit alors un semblant d’explication ; bien sûr, Nakana était déjà au courant de tout cela, mais elle sentait qu’il y avait quelque chose d’autrement plus grave dont il ne voulait pas lui parler… Bah, c’était son problème, après tout. Quand, dans un sourire, Yosama leur souhaita de réaliser leur rêve, Luka dut déculpabiliser un peu car il renchérit :

« Ouaaaais ! T’inquiète pas, Yo ! »

Alors que le jeune homme reprenait une part de pizza – parce qu’elles étaient décidément trop bonnes –, le Hunter s’adressa de nouveau aux pirates avec enthousiasme : il formula la volonté de les emmener dans le « monde des Êtres Célestes ». Dans le ciel. Un peu dubitatif face à cette proposition, Luka tourna la tête vers Nakana, qui déjà semblait bien plus convaincue que lui. Non seulement il suffisait de lui parler de voyage pour que ses yeux s’illuminent, mais en plus, elle semblait savoir de quoi Yosama parlait. Le pirate avait compris que son nouvel ami n’était pas quelqu’un d’ordinaire, mais tout cela était encore bien nouveau pour lui, même après avoir reçu la protection de créatures mi femme mi poisson, et contrairement à la jeune femme, il avait toujours l’habitude d’appréhender les situations inconnues, bien qu’attirantes, avant de s’y engouffrer. Aussi l’évocation d’un lieu inconnu de l’être humain et qui surtout devait le rester ne fut pas pour le rassurer. Il était courageux mais pas téméraire pour un sou.

« Mais… heu… T’es sûr que y a pas de dang… », questionna-t-il avant d’être interrompu par le regard foudroyant de Nakana, qui se fichait de devoir affronter tous les dangers du monde pour le découvrir tel qu’il était, et surtout là où l’humain n’avait foulé.

Après un moment de réflexion, le jeune contrebandier se laissa finalement gagner par l’envie.

« Ok, ok, on y va ! Ça fera mon cadeau en avance, c’est dans deux jours, déclara-t-il dans un clin d’œil, d’un ton plus assuré et enjoué. On part dès qu’on a fini, alors ? »

Pendant que les deux garçons reprenaient leur dégustation, une vieille dame assise à un autre table, se leva, ayant fini de manger, et sembla se diriger vers eux. Les sens de Nakana, libre de toute occupation, se mirent aussitôt en éveil : cette femme avait déjà jeté des coups d’œil curieux vers eux à plusieurs reprises. Voyant que l’inconnue s’approchait en effet de leur table, la jeune pirate se leva pour lui faire face, et, si ses pressentiments s’avéraient vrais, défendre Luka.

« Dites donc, jeune fille, commença la vieille femme d’une voix méprisante, n’est-ce pas ce criminel recherché que je vois attablé près de vous ? »

Le jeune homme, qui venait de mordre dans sa dernière part de pizza, faillit s’étouffer à ces paroles ; il se frappa le torse et but une énorme gorgée d’eau pour faire passer le morceau avalé de travers. Mince… d’où sortait-elle, celle-là ? C’était de sa faute. Pourquoi avait-il relâché son attention ?

« Ce n’est pas lui », répondit effrontément Nakana sans perdre son sang-froid.

La dame dévisagea un instant le jeune homme, devenu écarlate, avant de reprendre :

« Ne me prenez pas pour une idiote, jeune fille. Son visage est placardé sur tous les murs de la ville. »

« J’te dis que c’est pas lui ! », répliqua la contrebandière en haussant le ton cette fois-ci.

« Comment osez-vous vous adresser à moi de la sorte ?!, s’énerva l’inconnue, outrée de la malpolitesse dont faisait preuve Nakana. C’est inadmissible. Vous ressemblez à mon incapable de fille Karen, et vous finirez sans doute dans une maison close comme elle ! »

Au nom de sa mère, un déclic s’opéra dans le cerveau de la pirate. Cette aigrie ressemblait en effet à celle qui lui avait donné la vie, et si la femme qui lui faisait face avait également reconnu sa fille en elle… Il y avait de fortes (mal)chances que cette dame soit sa grand-mère. Son ami avait suivi le même raisonnement qu’elle. Voyant que Nakana n’allait pas tarder à libérer sa colère face à tant d'irrespect envers sa mère décédée, il voulut tirer parti de cette coïncidence pour détendre la situation.

« Eh ! mais vous seriez pas la gr… »

« C’est pour payer tes foutues dettes qu’elle a dû bosser dans un bordel, salope ! », explosa la jeune femme en saisissant son aïeule présumée par le col sans prendre compte des autres clients qui ne restaient pas indifférents à cette altercation ; et Luka, embarrassé par tant d’attention qu’il ne devait surtout pas s’attirer, en principe, tentait de se protéger de la vue des clients en cachant son visage de sa main droite, regardant Yosama avec des yeux qui semblaient lui dire : « Fais quelque chose, s’il te plaît, s’il te plaît… »

Les yeux de la vieille femme, en entendant ressurgir une histoire qu’elle pensait sans doute enterrée depuis vingt ans et face à une telle attitude, s’étaient considérablement agrandis.


« Tu es au courant ? Comment… Petite idiote ! », crut-elle bon de crier, comprenant à son tour quel lien l’unissait avec la jeune pirate, et ce bien qu’elle ignorât que sa fille avait eu un enfant.

Nakana aurait pu la gifler, et ce n’était pas l’envie qui lui en manquait, mais elle se contenta de la repousser brutalement.


« Aha ! Après ça, jeune fille, vous pouvez être sûre que ce garçon et vous finirez aux mains de la police ! J’en donne ma parole !... Mario ! Votre restaurant devient un vrai repère de délinquants ! »

Et indignée, elle quitta le restaurant sans voir le bras d’honneur que Nakana lui adressa. Se retournant vers Luka et Yosama, qui avaient l'air de ne pas savoir comment réagir, elle leur lança :

« Bon, grouillez-vous. »

Au même moment, Mario sortait de sa cuisine.

« Mamma mia ! Que se passe-t-il ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 4 Fév - 23:57

Sa petite proposition de voyage avait l'air de faire plaisir à Naka', et un peu moins à Luka qui paraissait plus que sceptique à cette idée. Ce détail eut le mérite de faire sourire Yosama.

"Rassures toi ! Il n'y a pas de danger... Enfin si on oublie le détail que ce monde est totalement sauvage, et que donc c'est remplit de bestiole passant de la petite créature toute mimi' à la grosse bête féroce carnivore qui bouffe tout ! C'est, je dirais , le seul risque, mais ça ira ! Si on tombe sur une pareil créature, on la charcute et on s'en fait un grillade ! La viande est bonne là haut ! Héhé !"

Assurât il, alors qu'il était tout juste en train de manger un repas gigantesque.
Bon en tout cas une chose était sur ! Prochaine destination ! Le monde des êtres célestes !!!!!! Il avait tellement hâte de montrer ce lieu à ses amis, qu'il ne pensa même plus à la pointe de tristesse qui l'avait habité l'espace d'un instant. Cependant, alors qu'ils s'apprêtaient à partir, une étrange vieille femme fit irruption au prêt d'eux... Malheureusement cette dame semblait avoir reconnu Luka. Yosama voulu intervenir et faire fermer son clapet à la cliente, qu'étant un Hunter, il était lui même en mesure de savoir si son ami avait besoin d'être en prison ou non, et que si elle avait quelques à y redire, qu'elle aille se faire voir. Enfin il n'eut malheureusement pas ce loisir dans la mesure ou la vieille dame se mit à comparé Naka' a une certaine Karen... A ce nom, la colère qui pouvait grandir en Nakana, n'avait pas échappé à Yo qui comprit alors que le problème était tout autre, et plus important qu'il ne le paraissait, d'ailleurs Luka semblait avoir comprit qui était cette personne, et allait même le dire avant que la jeune pirate ne le coupe indirectement après avoir saisit par le col l'inconnue.
Gr... Avec ce début de mot, et au vu de l'âge de la personne, Yosama pensa aussitôt qu'il s’apprêtait à employer le terme de grand-mère. Le pirate sembla appeler Yo au secours du regard... Cependant l'Être Céleste n'avait nullement l'intention d'intervenir, il n'avait malheureusement rien à faire. Malgré qu'il porte Nakana hautement dans son estime, cela ne le concernait pas. De toute évidence elle haïssait sa grand mère, mais de plus Yo ne savait rien de ce qui avait pu se passer pour qu'elles en arrivent là, bien qu'il cru comprendre que cette vieille peau avait été horrible avec la mère de son amie.
Mais là le problème ne se limitait pas à bastonner du Devil... Il était bien plus complexe, et ce combat là n'engageait que Naka'.
C'est pourquoi le Hunter resta en retrait, observant calmement la scène.
Finalement la grand-mère s'apprêtait à quitter les lieux, jurant que Naka' et Luka finiraient derrière les barreaux. Pouffant alors un bon coup, Yo pensa alors.


**Rêve toujours... ça, c'est pas prêt d'arriver !!**

Finalement, ça n'irai pas plus loin aujourd'hui, dans un sens tant mieux... Mais maintenant ce détail allait préoccuper l'esprit de son amie, il fallait espérer que la visite du monde céleste réussisse à lui changer les idées et à ne pas gâcher sa fête d'anniversaire ! Lorsqu'elle dit aux deux garçon qu'il était temps d'y aller, Yosama acquiesça, il observa un petit moment Nakana, mais jugea qu'il était préférable de ne pas lui parler de ça pour le moment. Elle devait surement n'avoir qu'une envie, c'était de laisser exploser sa rage... et revenir sur ce qui venait de ce passer, serai une grave erreur.
Il se dirigea alors vers Mario pour payer la note.


"Merci Mario ! C'était super comme d'habitude ! Combien je te dois ? En tout cas mes amis ont adoré ta cuisine, tu passera mes félicitations à ton équipe de cuisto !"

Après avoir payé et salué le proprio, le Hunter arriva de nouveau au prêt de ses deux amis, leur faisant signe de le suivre. Une fois en dehors de l'établissement, il se mit à chercher une ruelle, ou ils seraient à l'abri des regard, afin de pouvoir se rendre dans l'autre monde.
C'est quelques rues plus loin qu'il trouva son bonheur. Une fois en lieu sur, Yosama sortit une clé doré de la poche intérieur de sa veste.


"Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs Bienvenue à bords du TGV intergalactique de la compagnie Kyuko ! En espérant que vous passiez un agréable voyage, nous vous souhaitons une excellente journée !"

Avait imité Yosama, d'une étrange voix, alors qu'il venait de faire comme si il introduisait réellement la clé dans une serrure, tournant cette dernière vers la gauche. Pourtant ce mime n'était pas anodin, car une fois réalisé un vortex s'ouvrit devant eux.

"Voila ! Suffit de passer par là, et on y est ! Prêt à en prendre plein la vue ?"

Sans perdre une seconde de plus, et en parti parce que un civil pouvait arriver à tout moment, Yosama poussa Luka et Nakana dans le vortex. Une fois l'avoir franchit tous les trois, ce dernier se referma derrière eux. le voyage dura une trentaine de seconde, durant lequel on y voyait tout un tas de faisceau lumineux. Puis ils en sortirent enfin, tombant à terre, cependant cette chute n'avait rien de douloureuse. Bien au contraire, ce sol avait le mérite d'offrir un étrange confort, et avait amorti l'impact !
Yosama qui s'était déjà relevé, se mit face à ses deux amis à qui il tendit ses deux mains pour les aider à se relever.


"Bienvenue dans le monde des êtres célestes !"

Le paysage qui s'offrait aux deux pirates était tout simplement magique. Tout d'abord ils purent voir ce sol qui était en réalité fait de nuage sur lequel on pouvait marcher sans aucun problème, et qui en plus était tout doux ! Mais ce n'était pas le tout, cette épaisse foret tropical rajoutait du charme à ce paysage, avec ce grand ciel bleu, le panorama était tout simplement paradisiaque, le tout agrémenté par d'étrange oiseau comme il n'y en avait pas sur terre, et qui était plus que coloré, leurs chant rajouta d'ailleurs du charme au paysage.
Une chose était sur, ce monde était toujours autant merveilleux à voir pour le Hunter, et il espérait que les deux pirates étaient du même avis.


"Bien ! On va aller dans cette forêt ! Histoire de vous montrer un peu les animaux de mon monde qui diffère de ceux de la terre ! Après normalement on regagnera une grande plaine, ah et puis on pourra visiter un temple sacré ! Bref ça va être génial ! Faut juste éviter de se séparer ! Comme je l'ai dis, la nature est sauvage ici ! Aller !!! A nous l'aventure héhéhé !!!"

Il laissa ses amis profiter de la vue quelques instant, avant de se diriger vers la forêt. Ils étaient deux des rares personne qu'il emmena dans le monde Céleste. Il avait juste emmené Haruki, enfin c'était plutôt elle qui s'était retrouvé contre son gré prit dans un portail, le jour ou la clé avait disjoncté... En repensant à cela, Yo espérait que celle ci n'ait pas d'autre bug, sinon ils seraient coincés à tout jamais dans le monde Céleste. Enfin il ne fit pas part de ce point à ses amis, notamment Luka qui ne devait déjà pas bien être rassuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Ven 8 Fév - 1:04

Luka n’avait pas fini son repas, mais il était soulagé de sortir ; les menaces de cette dame lui avaient littéralement coupé l’appétit. En sortant, il remarqua le silence de son amie, qui prêtait à penser qu’elle réfléchissait sur son altercation avec la vieille aigrie ; en vérité, elles ne se connaissaient pas, mais les histoires qu’on lui avait raconté sur elle avait apparemment suffi à la mettre sur la liste noire de Nakana. Enlaçant les épaules de la jeune femme de son bras droit, il entreprit alors de lui remonter le moral :

« Bah, t’inquiète Naka, c’tait rien ! Tu sais, j’aurais jamais pensé rencontrer ta grand-mère !… Faut dire, elle te ressemble un peu ! », finit-il en riant.

« Ta gueule », répondit la pirate en se dégageant de son emprise.

« Ben quoi, elle est pas moche, hein ! Et elle a l’air bien chiante ! », poursuivit Luka en souriant innocemment au regard sombre que lui lança Nakana.

Ce fut le moment que Yosama choisit pour s’arrêter avant de leur dévoiler une clé étincelante. Il feint d’ouvrir une serrure en prononçant un discours pour le moins étrange.


« Qu’est-ce qu’il raconte ?... », murmura le contrebandier à son amie, juste avant de voir un vortex apparaître devant lui.

Ce genre de chose n’était pas pour impressionner Nakana, qui s’avança, excitée de partir à nouveau vers l’inconnu, mais le garçon afficha une mine toute déconfite. Les combats sanguinaires, les tempêtes en pleine mer, les quartiers mal famés des villes portuaires, les îles inhabitées, pourquoi pas, il en avait l’habitude. Les animaux bizarres et sauvages, passent encore, même extraterrestres. Mais pas ça !

« Heuuuu, finalement, j’ai changé d’avis ! », paniqua-t-il.

Mais à peine eut-il le temps de tourner le dos au couloir lumineux que le Hunter l’y projeta sans autre forme d’avertissement, en même temps que Nakana, à laquelle il s’accrocha de toutes ses forces.

« AAAAAAH, JE VEUX PAS MOURIIIIIR !!! », hurla-t-il, n’osant même plus ouvrir les yeux.

La jeune femme, au début surprise, se laissa ensuite fasciner par l’aspect du passage ; c’était un spectacle inédit pour elle. Toutes ces lumières… Après quelques instants, le trajet toucha à sa fin et ils furent expulsés du vortex. La pirate voulut atterrir sur ses pieds mais le poids de Luka l’empêcha de se mouvoir correctement. Elle fut donc projetée sur une surface molle et douce, et heureusement, car son ami ne l’avait pas lâchée.


« Dégage, l’éléphant ! », lui lança-t-elle en le repoussant brutalement pour se relever sans l’aide de Yosama.

Ils étaient au-delà des nuages ! On se serait cru au paradis tant le paysage était un délice pour les yeux. Un sol immaculé, un ciel pur, une forêt vierge, des oiseaux bariolés de toutes les couleurs aux accents chantants…


« Woah… », lâcha Luka, que l’Être Céleste avait aidé à se relever.

Il était réellement fasciné par ce lieu sur lequel il avait finalement daigné ouvrir les yeux. Il en était d’ailleurs de même pour la contrebandière, sauf que celle-ci n’en manifestait rien. Maintenant que le jeune homme était mis dans le bain, il n’avait plus vraiment peur. Alors qu’ils s’étaient mis à marcher, il écouta avec plaisir le Hunter exposer ses plans, bien que la fin lui remit les pieds sur terre. Il acquiesça alors sérieusement :


« Ok, ne pas se séparer… D’accord, Naka ?... NAKA ?!... NAKA !!!! »

Un peu paniqué, le jeune pirate jeta des coups d’œil dans toutes les directions sans parvenir à localiser son amie. Puis il reprit un peu son calme, habitué à ces disparitions éclair de Nakana, et surtout lorsqu’ils partaient en mission d’exploration. Poussant un soupir d’exaspération, il dit à Yosama :

« C’est un cas désespéré, cette fille ! Elle fait toujours ça !... Viens, elle doit être un peu plus en avant. »

Enfin, là, c’était un peu différent. Ils étaient dans une sorte d’univers parallèle et il était hors de question que la jeune femme n’en fasse qu’à sa tête comme sur un territoire « classique ». Et s’il lui arrivait quelque chose ?... Et s’il la perdait à nouveau ? Non, il ne devait pas y songer. Il n’y avait pas de raison. Mais comme ces pensées l’inquiétaient un peu plus, Luka accéléra la cadence, murmurant dans sa barbe :

« Inconsciente… »

Les deux garçons ne tardèrent pas à pénétrer dans la forêt aux allures tropicales. Alors que le pirate commençait à douter du fait que Nakana s’y soit engagée, une masse tombée des arbres juste devant lui le fit reculer d’un bond magistral.

« Mille sabords ! Naka, refais plus jamais ça !, souffla-t-il, le cœur battant. Qu’est-ce tu foutais ?... Sérieux, je rigole pas, j’ai flippé ma race ! »

« Roh, c’est bon, répliqua la jeune femme qui ne semblait pas comprendre le problème. Tu veux qu’il m’arrive quoi ? »

Elle reprochait à Luka d’être surprotecteur autant qu’il remettait sans cesse en question sa témérité ; c’était dire les situations explosives que leurs caractères en confrontation provoquaient parfois. Elle n’avait fait que prendre un peu d’avance sur le groupe et grimper à un arbre, il n’y avait pas mort d’homme… Le contrebandier fit la moue.

« En plus t’es pas sympa, on vient à peine de se retrouver, et… Eh, c’est quoi c’que tu portes ?! Ton frère ? », se moqua-t-il.

En effet, une sorte de petit singe était suspendu au cous de Nakana, tel un bébé sur le dos de sa mère. Cette dernière y jeta un coup d’œil avant de répondre :

« Aha, que t’es drôle, mon pauvre… Il a pas voulu dégager, alors je me suis dit que ça pourrait servir d’appât, au cas où… »

A ces mots, Luka fit une drôle de tête puis regarda Yosama. Une si mignonne chose, transformée en vulgaire nourriture en cas d’éventuelle attaque carnivore… Bah, une vision des choses typique de la jeune femme, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Ven 8 Fév - 21:24

Lorsque Nakana prit les devants, Yosama se mit à sa recherche avec Luka qui semblait dès plus inquiet, dans le fond l'Être céleste aussi, dans la mesure ou les animaux de ce monde pouvait être imprévisible !
Fort heureusement elle n'avait pas était bien loin, et avait juste prit un peu d'avance, attendant ses deux amis à l'entrée de cette épaisse forêt tropical. La blague qu'avait réservée la jeune pirate à son ami fut une réussite, et ce dernier fit un sacré bond, ce qui avait eut le mérite d'amuser le Hunter.
Ainsi la jeune pirate venait de se faire un nouvel ami ? Enfin lorsque Luka se mit à la vanner concernant ce petit singe qui avait adopté Nakana comme mère, cette dernière admit qu'elle comptait s'en servir comme appât au cas ou une grosse bête se pointerait.


"Ahah ma p'tite Naka' ! Les animaux d'ici ne sont en rien similaire à ceux de la terre, si ce petit singe tout mimi est en danger de mort,il rentre dans une sorte d'état de transe, ou sa corpulence et sa force augmente.... J'ai pu m'en rendre compte le jour ou j'allais en frapper un qui m'avait volé ma viande... Ça ma surpris sur le coup. Mais maintenant j'ai l'habitude de les attaquer pour justement pouvoir m’entraîner contre eux ! J'adore ces singes !!!"

Expliqua Yosama à ses amis. Au moins si Naka' venait à disparaître et à avoir des ennuis durant ce voyage, ce petit singe qui lui porte apparemment une certaine affection, n'hésitera pas une seule seconde à entrer en transe pour la défendre.
Suite à ce petit cour sur ce singe céleste, le brun tourna son regard vers la forêt, puis d'un petit signe de la tête il invita ses deux amis à le suivre. C'est ainsi qu'ils entrèrent dans cette jungle céleste.
Le sol de nuage sembla alors laisser place à de la terre, ce qui permit à tous ces arbres de pousser de quelques part, le Hunter n'avait encore trouvé d'explication logique à cela, mais en même temps n'étant pas géologue il s'en souciait peu.
Dés l'instant ou ils étaient entrée dans cette jungle, ils pouvaient entendre des cri d'animaux de toutes part, et si ils se montraient attentif, ils pouvaient même entendre le courant d'une rivière.
Il n'était pas venu depuis un moment, et pourtant Yosama ne sembla pas perdre ses repères, et avança sans se poser la moindre question.
Il leva alors les yeux vers les branches qui se trouvaient au dessus d'eux et s'arrêta.


"Hoho ! Un arbre à Bananaise ! Je vais en prendre quelques unes, on mangera tout ça quand on aura faim, à moins que vous ne soyez trop curieux et que vous n'avez pas la patience d'attendre ! Ces fruits sont géniaux, je les appels comme ça à cause du gout qui s'apparente au mélange de la fraise à la banane !"

Tout en expliquant cela il grimpa à l'arbre pour cueillir ce fruit qui avait la forme d'une grosse goutte de couleur mauve. Ne pouvant résister, Yosama s'en éplucha une , laissant paraître la partie comestible qui était rose.

"Hmm c'trop bon ! Ah bah tiens sur l'arbre derrière vous avez des pèches céleste ! Les vertes signifie que le fruit n'est pas mure, alors si vous en voulez, faut prendre les doré ! Elles sont vachement plus sucrées que sur terre, et en plus le noyau disparaît dés que le fruit est mure ! Et hop !"

Conclut l'être céleste qui venait de sauter de l'arbre pour s'empresser de cueillir quelque fruit doré. Il enleva sa veste pour s'en servir comme besace afin d'y mettre quelque fruit.
Il avait déjà pu montrer quelques variété à ses amis il était vraiment content. Mais alors qu'ils s’apprêtaient à reprendre la route, une étrange créature venait de passer à toute vitesse, effrayée par la présence du groupe. Si les pirates s'étaient montrés attentif ils pouvaient constater que cette bestiole était une sorte de biche aux rayures noire et rouge avec des fleurs sur la tête. Rien à craindre de cette espèce qui était bien sur herbivore. Ainsi le groupe d'ami reprit la marche
.

"Par contre, je vous le dis parce que on va commencer à en croiser, mais si vous voyez des fleurs, évitez de les renifler ! Je ne sais pas lesquelles sont inoffensif, mais une des premières fois ou je suis venu, j'étais curieux de renifler une fleur qui semblait sentir drôlement bon, résultat des courses j'étais dans le coma pendant deux jours.."

Yosama adorait cette endroit, mais cette nature sauvage, ou il n'existe aucun livre qui répertorie les plantes et fruits... D'ailleurs il avait eut de la chance de ne jamais tomber sur un aliment empoisonné... Enfin il fallait admettre qu'étant un cador de la nourriture, il avait ce don d'éviter toute nourriture nocif.

"Dites, comptez crécher ou dans Tomodachi ? Je sais plus si je vous l'ai déjà dis, mais en cas de besoin, y a le manoir des Hunter ! Y a suffisamment de chambre pour tous le monde, et en plus c'est gratuit !... Ah ! une plante carnivore ! On va la contourner j'ai pas envie de dégrader cette belle végétation, mais d'un côté j'ai pas envie de me faire bouffer !"

Ce qui choquait le plus chez une plante carnivore céleste, était sans aucun doute sa taille. Elle atteignait de moitié les arbres de la jungle, et il n'était pas difficile d'apercevoir ce qui était sa bouche. D'autant que ces plantes sont plutôt agile avec leurs lianes. Ils bifurquèrent alors légèrement sur la droite, continuant paisiblement leurs route, jusqu'à ce qu'un grand cri face irruption.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAh"

Yosama se retourna alors instantanément pour voir d'ou venait ce cri, il fut rassuré de voir que Nakana et Luka étaient toujours là, mais alors qui pouvait bien avoir crié de la sorte ? L'Être céleste continua de chercher du regard, il avait à présent dégainé son épée.


Dernière édition par Yosama le Sam 9 Fév - 3:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Ven 8 Fév - 22:06

L'énorme bruit qu'avait pu entendre les trois amis, ainsi que le petit singe semblait venir de la plante carnivore qu'ils avaient évités. Celle-ci semblait d'ailleurs plus qu'agitée. Mais a peine eurent ils le temps de faire quoi que ce soit, qu'une voix retentit à nouveau de cette plante.

"Mais tu vas me lâcher saleté de plante ! Lâche moi je te dis ! Très bien, tu l'aura voulu..."

Après que cette voix, qui semblait féminine, eut finit de parler, une lumière jaillit alors de la plante carnivore. Une fois ce flash passé, la plante carnivore explosa tout simplement, redonnant sa liberté à une jolie jeune femme vêtu d'un débardeur noir et d'une jupe brune. Une fois qu'elle fut de nouveau sur ses deux pieds, elle frotta ses habits pour enlever les quelques saletés qu'avait pu mettre cette pauvre fleur qui était à présent réduit en charpie.

" Désolée, je ne voulais pas en arriver là mais tu ne m'a pas laissée le choix !"

Dit elle en réajustant sa fleur qui tenait dans ses cheveux. Après avoir ramassé son panier vide elle voulu se remettre en route, cependant, alors qu'elle se tourna dans le bon sens, ses grands yeux vert se stoppèrent vers le petit groupe de personne qui se trouvait non loin d'elle, notamment sur ce grand brun aux yeux bleu qu'elle connaissait.

"Yo... Yosama ?"

Il était vrai qu'il ne se connaissait pas non plus des masses, puisque la jeune fille connaissait plus Kai, mais elle n'avait eut aucun soucis pour reconnaître cette personne qui était de la même espèce qu'elle. Par contre, elle tourna son regard vers Nakana et Luka, mais elle était sur de ne pas les connaitre... Ils ne devaient pas être à Tomodachi lors de l'attaque de Leon et de ses onze Êtres céleste.
Ne laissant le temps au Hunter de répondre, Iris s'approcha du groupe tout en reprenant.


"C'est bien toi Yosama ? Ca fait un bail depuis cette attaque ! Comment vas tu ?... Ah ! Je ne me présente pas à tes amis... Je suis vraiment malpolie ! Enchantée amis de Yosama, je suis Iris !"

Elle venait de se tourner vers les deux pirates, et tout en se présentant elle fit quelques courbettes de politesse.

"Je suis gênée que vous m'ayez vu dans cette posture ! J'étais partie cueillir des fruits... Comme je regardais en l'air, j'ai pas vu cette plante !"

Dit alors la jeune femme qui paru plus que gênée. Son regard se tourna alors à nouveau vers Yosama, mais cette fois ci, sa bonne humeur sembla s'être volatilisée.

"Iori se renseigne souvent sur ce qui ce passe à Tomodachi... On a apprit pour Kai... Toutes mes condoléances !"

Reparler de ça n'était peut être pas la meilleure des solutions, dans la mesure ou cela installa un blanc, ce qui eut le mérite de gêner d'avantage Iris qui se rattrapa aussitôt.

"Oh mais je suis bête ! Tu fais visiter notre monde à tes amis ?? Et moi je suis juste en train de plomber l'ambiance ! Désolée ! Désolée !"

Après s'être excusée à plusieurs reprise, elle reporta son attention vers Nakana et Luka.

"Pour me rattraper j'aimerai vous servir de guide !... Je ne pense pas que vous puissiez trouver meilleur guide que moi, pardonne moi Yosama! Vivant dans ce monde, je le connais parfaitement ! Et en supplément je vous inviterez a l'endroit le plus cool de notre monde ! Vous êtes partant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 10 Fév - 1:13

Comme Nakana ne voyait en la petite bête qu’un appât à destination des grosses, elle en déduit après les explications de Yosama qu’elle ne lui serait finalement d’aucune utilité, légèrement déçue. Cependant le singe était bien décidé à ne pas la lâcher, ce qui commençait sérieusement à l’agacer.

« C’est bon, c’est bon, donne-le moi », intervint le contrebandier, qui n’avait pas envie d’attendre que son amie en vienne aux mains avec cette adorable boule de poils.

Bizarrement, l’animal céleste ne fit pas d’histoires et sauta immédiatement sur Luka, qui l’accueillit avec plaisir sur son dos. Et ils s’enfoncèrent dans une végétation de plus en plus dense. Les bêtes locales et leurs bruits étaient partout, une vraie cacophonie ; qui était pourtant très agréable aux oreilles. Le Hunter s’arrêta alors devant un arbre fruitier et y grimpa, laissant les deux amis à son pied. Le jeune homme, impatient de goûter, lui demanda :


« Envoies-en un, s’te plaît ! »

Il réceptionna le fruit qui tombait de l’arbre, ravi, et l’éplucha aussitôt. Alors qu’il allait y croquer, la goutte mauve se volatilisa tout simplement. C’était le singe, apparemment affamé, qui s’en était emparé et mordait à présent dedans. Luka sourit face à ce spectacle comique :

« Ah bah d’accord… A charge de revanche, mon pote ! »

La pirate, quant à elle, se trouvait un peu en retrait. Appuyée contre le tronc d’un arbre qui semblait millénaire, elle regardait vers la canopée. Elle aimait beaucoup observer la vie animale à distance, et autant dire que celle-ci, totalement inconnue pour elle, attirait son regard plus que d’accoutumée. Elle se sentait tellement bien, juste comme ça…

« Tu viens, Naka ? »

Ils s’apprêtaient à reprendre la route. La jeune femme allait retrouver les deux garçons, quand ce qui s’apparentait à une biche passa en éclair entre elle et eux. Rien d’agressif, mais le quadrupède eut tout de même le mérite d’avoir flanqué une belle peur à Luka. Alors qu’ils recommençaient à avancer, Yosama évoqua des fleurs toxiques : de quoi dissuader le jeune homme de s’approcher trop près de jolies plantes qu’il avait repéré. Décidément, lui qui se trouvait plutôt à l’aise dans de tels milieux… Il avait dû passer suffisamment de temps enfermé entre quatre murs pour perdre l’habitude de la vie sauvage. Dur…
Pour changer de sujet, Yosama évoqua la question du logement. En tant qu’hors-la-loi en quelque sorte nomades, c’était loin d’être la première des priorités pour les deux amis, et le pirate ne doutait pas que son amie ne s’était même pas donné la peine de chercher un abri pour ses nuits ou pour déposer ses rares affaires.


« T’inquiète pas pour ça, on se débrouillera ! On peut dormir n’importe où, on est des battants !, répondit-il en riant. Oooooh, mais c’est énorme ce truc !!! »

Il parlait bien évidemment de la plante carnivore devant laquelle ils devaient passer. Impressionné, Luka ravala sa salive à l’idée que cette gigantesque bouche, peut-être pourvue d’innombrables dents pointues et de mâchoires acérées, pouvait l’engloutir en un quart de seconde. Il suivit prestement l’Être Céleste et la jeune femme, contournant ainsi la plante sans prendre de risque.
Et puis, un grand cri déchira l’air. Tous se retournèrent brusquement vers l’immense végétal d’où provenait la voix ; Nakana posa la main sur le manche de son épée, prête à la dégainer si cela s’avérait nécessaire. La même voix, quelques instants plus tard, se fit entendre de la plante à présent agitée. Une voyageuse imprudente, sans doute. Personne n’eut le temps de réagir qu’une violente lumière émana de la plante céleste, qui venait de vivre ses derniers instants, laissant place à une fille aux yeux verts vêtue simplement, et qui semblait connaître Yosama ! Lorsqu’elle accorda son attention aux les contrebandiers, le jeune homme lui prit les deux mains en signe d’amitié, en partie pour qu’elle cesse ses courbettes, et lui sourit.


« Salut Iris ! Je m’appelle Luka et voici Nakana ! Ravi de te rencontrer ! T’inquiète pas, y a aucun problème ! »

La dénommée Iris fit ensuite référence au décès d’un certain Kai, qui semblait être un proche de Yosama. Les deux Êtres Célestes parurent gênés d’aborder ce sujet, et la jeune femme se rattrapa de suite, d’abord en s’excusant platement, puis en proposant ses services de guide aux pirates. Luka allait accepter avec plaisir, mais son amie ne lui en laissa pas le temps.

« T’as pas tout juste failli être bouffée par une énorme plante là ? Tu parles de connaître les lieux… »

Pour faire court, elle ne comptait certainement pas lui faire confiance. Le contrebandier lui jeta un regard noir. Il savait que Nakana aimait se montrer désagréable gratuitement ; mais la pauvre fille ne lui avait causé absolument aucun ma,l et ça arrivait à tout le monde de se faire prendre même dans son environnement, ce n’était pas comme si Mademoiselle était parfaite. Prenant les devants, il avança en entraînant Iris.

« Surtout, fais pas attention à elle, hein. Elle est pas méchante – enfin ça dépend –, mais elle est comme ça. Moi, je m’en remets totalement à toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 10 Fév - 16:50

Quel surprise pour le Hunter de voir que la personne prisonnière de cette horrible plante carnivore n'était autre que Iris. Cette jeune femme avait fait parti du groupe de Leon, ce groupe d'être céleste qui avait lancé une attaque contre Tomodachi il y a quelques années de cela, dans le but de se venger des dieux. Notamment Mitsuko et Kalimshaar, tous deux des dieux qui habitaient dans la grande ville. Mais ils étaient également venu terrasser Yosama et Namashi qui pour eux était des traîtres.
Fort heureusement, cette attaque fut un échec pour les troupes de Leon, mais il y eut trois êtres célestes qui se retournèrent contre leurs chefs qui ne se servait du désir de vengeance des Êtres Céleste pour assouvir ses propres délires mégalo. Kai, Iori et Iris, ils étaient les trois seuls survivant. Et si Kai avait décidé d'entamer une nouvelle vie sur terre, il était vrai qu'Iris et Iori avaient disparut de la circulation, les combattants de Tomodachi n'avaient eut aucune nouvelle d'eux, et il était évident que du coup, ils retourneraient dans ce monde Céleste. Yosama s'étonna alors de ne jamais les avoir croisés au par avant, mais fallait avouer que ce monde étant vaste, dans le fond il n'y avait rien de surprenant à cela.


"Iris ! Quelle surprise !! D'après mes souvenirs t'as pas changée ! Toujours tête en l'air."

S'exclama Yo dans un large sourire, amusé de la voir s'excuser et se présenter auprès de Nakana et Luka. C'était bizarre comme retrouvailles, ils étaient ennemie à leurs première rencontre, et la deuxième rencontre, qui se passait plusieurs années après, ils se parlaient comme des vieux amis de longue date ! Mais pourtant il ne serai en être autrement, il savait que sans Iris et Iori, Yosama serai à l'heure actuel mort, s'étant sacrifié pour venir à bout de Leon. Mais ils étaient également des amis de Kai. D'ailleurs lorsque la jeune femme présenta ses condoléances à Yosama, celui ci ne sut comment réagir... Devait il dire merci ? C'était peut être à lui de présenter ses condoléances, dans le fond ils connaissaient plus Kai que lui. Même si il était son 'frère', mais chez les Êtres Céleste une famille n'est pas unit par le lien du sang, mais par les styles de combat, ce peuple existant dans l'unique but de protéger les dieux, à l'époque, voila pourquoi les pouvoirs sont plus qu'important dans ce monde. Kai ayant les mêmes techniques que le Hunter, c'est tout ce qui l'unissait à lui... Ne sachant quoi dire, le brun resta silencieux, observant discrètement son poignet gauche masqué par un large bracelet de cuir... Ce bracelet était bien évidement là pour masquer à tous sa tentative de suicide. Sur cette même blessure, il s'était promit de ne plus jamais se laisser abattre par ses peines et ses chagrins. Il devait aller sans arrêt de l'avant. La bague qu'il avait offerte à Nakana était d'ailleurs une nouvelle preuve de sa détermination. Il n'avait su quoi répondre, affichant uniquement un petit sourire de compassion avant qu'Iris ne reprenne à nouveau ses excuses, jugeant que le sujet de discussions choisit n'était pas très judicieux, dans la mesure ou le Hunter présenta le monde Céleste à ses deux amis.
En guise d'excuse, la jeune femme se proposa en tant que guide. Bon Yosama ne pouvait pas lui donner tort, elle vivait là après tout, mais la remarque de Naka' le fit tout de même rire... Pauvre Iris, il fallait mettre ça sur le coup que c'était une vrai tête en l'air.
Suite à ça, Luka s'empressa de rattraper le coup, acceptant la proposition il prit les devants avec Iris.
Se retrouvant alors avec la contrebandière, le Hunter dit d'un air amusé.


"Tu sais quoi... Si on le vois, j'ai hâte de voir ta rencontre avec Iori, dans mes souvenirs c'est un type des plus asociale, je suis vraiment curieux de voir ce que ça va donner !"

A ces mots, l'ancien assassin prit une pêche dorée dans sa Besace/veste, et croqua dedans à pleine dent. Y a pas à dire, elles étaient cent fois meilleurs ici que sur terre.

"Tiens je me demande de quel endroit elle parle en disant 'lieux le plus cool'... Si c'est le temple ouais c'est vrai que c'est marrant parce que ça promet de la baston et des énigmes, mais ça je voulais qu'on se le garde pour la fin et surtout pour les volontaires..."

Evidemment Yosama songea à Luka, celui ci ne serai peut être pas partant, d'ailleurs il pourrait même lui en vouloir d'entraîner Naka' là dedans, mais le Hunter estima que la jeune femme était en mesure de pouvoir prendre cette décision elle même, il trouverai bien un moyen de se faire pardonner au prêt du Pirate d'ici là.

"Bon ben... voyons ou notre guide va nous conduire !"


Dernière édition par Yosama le Lun 11 Fév - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 10 Fév - 19:22

Lorsque la jeune femme parla de Kai, elle avait bien senti que le Hunter ne savait pas bien quoi dire, et elle se dit qu'elle n'aurai pas du aborder ce sujet, ou tout du moins dans un cadre plus privé. Toutefois le sourire de Yo avait tout de même rassurée la jeune femme qui avait vraiment peur qu'il ait mal prit le fait qu'elle parle de l'ancien Inspecteur.
Par la suite Iris fut gênée par la réflexion de Nakana. L'amie de Yosama avait raison, elle s'était bêtement faite avoir par cette plante carnivore et après elle prétendait être une bonne guide, mais alors qu'elle voulait s'excuser c'est l'autre personne qui s'était présenté à elle auparavant qui se mit à avancer tout en entraînant la jeune femme avec lui.
Ce jeune homme semblait dés plus sympathique, il présenta des excuses pour le comportement de Nakana, d'un signe négatif de la tête, Iris reprit alors.


"Non, non, dans le fond elle n'a pas tort, je me suis fais avoir bêtement ! Iori me reproche d'ailleurs souvent d'être tête en l'air ! Il faut vraiment que je sois plus concentrée à ce que je fait ! Promis je serai attentive et j'agirai comme une bonne guide !!"

C'est dommage ! Dans son élan de détermination, elle n'avait pas vue la racine de l'arbre qui ressortait. Bien évidemment elle ne loupa pas son coup et se prit les pieds dedans. Se relevant d'un bond comme si de rien n'était, elle clama alors.

"Je vais bien ! On a rien vu ! En avant !!!"

Au moins cette chute n'avait pas ébranlé ses bonnes intentions à vouloir bien faire. Ainsi ils purent poursuivre leurs marchent comme si de rien n'était. Le jeune fille papota alors avec le Pirate, tout en continuant d'avancer dans cette épaisse Jungle qui semblait interminable.

"En tout cas ça fais plaisir du voir du monde ! On vis ici avec Iori, et malgré que ce monde soit fantastique, parfois il est difficile de faire face à cette solitude... Enfin pour ma part en tout cas. Alors de temps en temps je vais faire des courses ou quoi sur terre juste pour voir du monde !! C'est pour ça que je suis plus que contente de voir des nouvelles têtes ici ! Je compte bien tout faire pour vous laisser une bonne impression de ce monde. Tout ce que j'espère c'est que Iori ne fera pas sa tête de mule..."

Elle était persuadée qu'étant des amis de Yosama, Iori n'aurait rien à redire sur le fait que des humains soit ici. Pourtant il y avait toujours un risque, dans la mesure ou il tenait à ce que ces lieux ne soit jamais découvert pour ne pas que l'espèce humaine vienne le souiller comme cela à était fait avec la terre.

"Je sens que ça va être génial ! Je suis tellement contente et enthousiaste à l'idée de vous faire visiter ! Pour ne rien vous cacher, il est vrai qu'on tiens à ce que ce monde reste secret, mais avec des Êtres célestes à Tomodachi comme Yosama et Namashi, on s'attendait à ce que ces deux là ramène des amis à eux ! Et tant que ça se limite aux amis ça ne nous dérange aucunement ! Bien au contraire !... Mais j'y pense, vous êtes nouveaux à Tomodachi toi et ton amie, non ? Lors de notre attaque, il ne me semble pas vous y avoir vu. Enfin ça remonte à quelques années quand même."

Mais alors qu'elle causait bien gentiment, elle en avait presque oubliée la raison de sa venue dans cette forêt. Elle était parti cueillir des
Chyants, qui est le mélange d'un fruit et d'un légume, selon la manière dont ont le cueille. Si il est arraché de sa grappe, il devient un légume, alors que si on coupe soigneusement au niveau de la branche, le chyant sera un fruit au gout unique.
Cet espèce doit son nom à sa couleur cyan, mélangé au fait que pour une personne qui ne connait pas les secrets de la cueillette cela peu s'avérer être... chiant.
Par chance, ils tombèrent sur un arbre qui en contenait. Ne voulant pas ralentir le petit groupe dans leurs exploration elle se contenta de lever la main vers les fruits, au creux de celle ci venait d'apparaître une fine lumière bleu qui agit alors comme un aimant arrachant alors une vingtaine de fruit, qui vinrent se loger automatiquement dans le panier de la jeune femme qui était en train d'expliquer à Luka la particularité du Chyant. Elle avait bien prit soin de les arracher de leurs grappes de façon à en obtenir des légumes, et comme il semblerai qu'ils ne seraient plus deux mais bien cinq pour le repas de ce soir, une vingtaine de chyants devrait être suffisant.


"Au faite Luka, si toi et ton amie avez des questions, n'hésitez pas ! Je serai heureuse de vous aider !"

Iris était réellement heureuse de rencontrer de nouvelle personne. Elle et Iori était bien trop solitaire, si ça ne semblait pas gêner l'homme à la crinière blanche, la jeune femme, elle, en souffrait parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 11 Fév - 1:14

Si d’ordinaire Nakana ne se serait pas gênée pour ne pas suivre le groupe si elle n’en avait pas envie, cette journée avait été celle des retrouvailles avec son ami et elle n’avait pas envie de s’en séparer sérieusement ; elle se résigna donc à contrecœur à accepter les services d’Iris. Alors qu’ils avaient recommencé à marcher, elle et Yosama un peu plus en retrait, ce dernier mentionna un certain Iori dont il était curieux de voir la rencontre avec la pirate.

« Et qu’est-ce que tu insinues ? », lui lança-t-elle, un peu vexée.

Il évoqua ensuite un temple, qui lui sembla plutôt sympathique à explorer. Bien qu’il lui en parlât avec une pointe de mystère, elle pensa qu’elle serait sans doute partante pour une aventure là-dedans. En guise de réponse, elle se contenta pourtant simplement de hausser les épaules.
Luka, quant à lui, était sincèrement ravi d’avoir rencontré une personne aussi adorable et drôle qu’Iris, et de plus, cela semblait réciproque. Tous deux semblaient très bien s’entendre pour l’instant. Il fallait dire que le jeune brun était autrement plus apte à tisser des liens amicaux que sa têtue de « petite sœur ». Il appréciait énormément la compagnie d’autres personnes. Lorsqu’elle trébucha sur une racine, il voulut l’aider à se relever mais elle le fit par elle-même, et cela le fit sourire – contrairement à Nakana qui était confortée dans son idée que cette fille avait quand même l’air un peu bête. La jeune femme lui parla de son sentiment de solitude, du fait qu’elle aimait y échapper, mais aussi du fait qu’elle tenait à conserver l’intimité de ce monde avec un autre qu’elle appela Iori, ce qui embarrassa quelque peu Luka malgré la prévention du Hunter auparavant.


« Je vois, je comprends ! Ne t’inquiète pas, ça restera là !, lui promit-il en mettant la main sur le cœur. Te fais pas de souci, d’accord ? »

Elle l’interrogea ensuite sur leur présence à Tomodachi. Il était clair qu’ils n’étaient pas là lors de l’attaque dont l’Être Céleste parla, si celle-ci s’était déroulée des années plus tôt… Un instant, il ne sut pas que répondre. Nakana était dans la ville depuis quelques semaines seulement, mais parler clairement de son séjour d’un peu moins d’un an en prison lui sembla quelque peu prématuré, bien qu’il lui avait accordé sa confiance et que déjà Yosama s’était élevé contre sa peine. Cependant, pourquoi se l’interdirait-il avec Iris, au fond ? Elle semblait si gentille…

« Yep, on vient d’arriver ! Enfin Naka surtout, moi ça fait à peu près un an… Mais disons que j’ai pas vraiment eu l’occasion d’en profiter… J’étais en taule, haha. Mais maintenant que je me suis barré, tout va pour le mieux ! »

La maladroite changea alors de sujet pour parler fruits… ou légumes ? Le « chyant » semblait pour le moins intéressant, ce que le contrebandier eut l’occasion de constater de ses propres yeux quelques instants plus tard.

« Woah, c’est plutôt original !... Attends, je veux goûter la version fruitée ! Naka, t’as encore ton poignard ? »

Un peu surprise par cette demande, étant donné qu’elle était étrangère à la conversation, Nakana lui lança son poignard, que le jeune homme eut quelque peu de mal à rattraper. Il grimpa rapidement dans l’arbre et coupa soigneusement cinq fruits. Satisfait de sa première expérience, il sauta de la branche sur laquelle il avait pris appui et distribua un chyant à chacun – dont au singe toujours perché à son dos.

« Eh oui, cette fois, tu m’auras pas, mon gars ! »

Le dernier hormis le sien, dans lequel il avait planté le poignard pour le lui rendre en même temps, était pour son amie, qui refusa d’un signe de tête lorsqu’il le lui tendit. Se sentant un peu coupable, Luka lui redressa la tête en posant la main sur la joue de la jeune femme pour qu’elle le regarde et lui sourit.

« Je suis désolé pour tout à l’heure, ma Naka !... Allez, prends !... S’il te plaît ! », lui dit-il en lui tendant à nouveau le fruit.

Cette fois-ci, la pirate l’accepta, et avant de la laisser à nouveau en compagnie de Yosama, pour se faire pardonner, Luka déposa un bisou furtif sur l’autre joue de Nakana, qui devint rouge écarlate. Luka démontrait souvent sa tendresse envers elle en public, ce qui n’était évidemment pas de son goût.
Avant de se faire incendier par son amie, le jeune homme retourna donc auprès d’Iris et croqua dans le fruit qu’il avait cueilli.


« C’est bizarre comme goût… Mais franchement, c’est vraiment bon ! Merci pour cette découverte, Iris ! Tu me dis si ton panier devient trop lourd, hein !... Hé, à mon tour de te parler de nous !, proposa-t-il en continuant de manger. Tu vois, la petite chose-là et moi, on est un peu différents des humains que tu croises quand tu vas sur Terre. On est tous les deux nés en plein océan ; en fait, on est des pirates ! Wow, ça fait un peu drôle de parler de soi comme ça, d’habitude je préfère me taire, haha. Il y a un an presque tout pile, notre navire a fait naufrage et… »

Aïe aïe aïe, il pensait avoir fait son deuil ! Mais non, comme il évoquait cet épisode, il se sentit l’envie de pleurer. Il dut s’interrompre un instant pour ravaler la boule dans sa gorge, puis il reprit dès qu’il put pour ne pas s’attarder dessus ; il n’évoqua même pas le fait que leurs familles et tout le reste de l’équipage avait dû finir noyés, et qu’eux deux ne devaient sans doute leur salut qu’au fait de n’avoir pas été présents sur le bateau au moment fatidique.

« … Naka et moi on a été séparés. Elle ne m’a pas tout raconté, mais je sais qu’elle est venue jusqu’à Tomodachi à pied. Et moi, euh… j’ai été embarqué par la police après avoir été livré par l’équipage d’un navire ennemi, qui avait une dent contre nous… Et voilà comment on est arrivés en ville ! J’ai réussi à m’échapper il y a quelques jours mais je n’ai retrouvé Naka qu’aujourd’hui. Et c’est là aussi que j’ai rencontré Yo !... Wouaaaah, désolé, d’habitude je parle pas autant de moi ! Ça fait bizarre ! »

Il se demanda alors si Nakana avait été amenée à parler de leur séparation au Hunter. Non, sans doute pas, cette fille ne supportait pas la pitié et elle aurait tout fait pour éviter d'évoquer le sujet du naufrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 11 Fév - 3:10

Iris fut satisfaite de voir Luka lui faire la promesse de garder l'existence de ce monde secrète ! Elle ne doutait aucunement du jeune homme et décida de croire en la parole de ce dernier. De toute manière si Yosama les avaient conduits ici, c'est qu'il avait confiance en eux, donc dans tous les cas, la jeune femme n'avait aucune raison valable de douter. En guise de réponse, elle afficha un large sourire à son nouvel ami. Elle ne pouvait pas être plus heureuse qu'aujourd'hui, elle était si contente de se faire des nouveaux amis. Enfin elle n'avait pas encore parlé à Nakana, mais elle espérait bien pouvoir sympathiser avec la jeune femme au cour de leurs séjour. Bien que le jeune l'eut prévenu qu'elle n'était pas méchante, mais pas non plus spécialement ouverte à la communication, elle ne s'en découragea pas pour autant. Peut être était elle trop naïve ? Ou alors c'est juste que de vivre avec Iori lui avait permit d'apprendre à parler même à des gens peu bavard.

Alors que leurs promenade continuait sans accro, avec parfois des animaux pour le moins étrange qui firent une rapide apparition, tout ce passait pour le mieux, et Iris écouta Luka qui lui confirma être arrivé en ville depuis environs un an, alors que la jeune femme serait arrivée récemment. Ainsi le jeune homme avait fait de la prison, ce détail eut le mérite de faire rire Iris qui plaça sa main devant sa bouche et se justifia alors.


"Une personne aussi gentil que toi en prison ? Je t'avoue que cela me surprend ! Mais après je n'y connais pas grand chose à votre monde, alors je ne sais pas ce qui est condamnable et ce qui ne l'est pas !"

Lorsqu'elle avait lancée son opération cueillette, elle fut ravie de voir que son petit cour avait intéressé le jeune homme qui était à présent bien curieux d'y goûter. Mais c'est vrai qu'elle aurai pu y penser... Après tout elle avait vu que Yosama transportait des bananaises et des pêches, mais n'ayant pas de Chyants elle aurai du penser à leurs cueillir quelques un histoire de leurs faire goûter la version fruit. Enfin, Luka s'était hâté de monter en prendre pour tous le monde, et ainsi ils purent goûter ce bien étrange fruit. D'ailleurs la jeune femme avait trouvé trop mignon l'attention que portait le pirate à Nakana.
Puis il revint alors au niveau de l'Être céleste, et le petit groupe pu reprendre la route. Le contrebandier avait apprécié le gout du Chyant, ce qui fit plaisir à Iris. Quand celui ci lui proposa de porter son panier, la jeune femme lui répondit.


"Tu es trop gentil ! Mais je te remercie, ça va, il n'est pas lourd ! Merci beaucoup pour ta proposition !"

Puis suite à ça, son nouvel ami commença les explications sur sa vie, la sienne ainsi que la jeune femme qui l'accompagnait. Il lui avoua être né en plein Océan... A ces mots Iris se posa la question de savoir ce qu'il entendait par là ? Était ce un poisson ?... Ou alors, il y avait les terriens sur terre, les Êtres célestes dans le ciel, est une autre civilisation humaine dans l'eau ? Ne préférant pas dire n'importe quoi, elle jugea qu'il serai préférable d'entendre la suite, et lorsqu'il employa le terme de Pirate, la jeune femme pu visualiser ce qu'il était, elle en avait déjà entendu parler dans des livres d'histoire, pour avoir lu notamment la légende de barbe noir. Du coup, elle imaginait que Luka et Nakana devait être de puissant aventuriers !! Mais la suite de son récit allait être moins joyeux, lorsqu'il commença à parler du naufrage de son navire, le jeune homme du alors marquer un temps d’arrêt suite à l'émotion. Iris avait voulut lui dire de ne pas se forcer à lui raconter son passé si cela le faisait souffrir, mais avant qu'elle puisse dire quoi que ce soit, Luka avait reprit son récit.
La jeune femme plaça sa main devant sa bouche, et avec un visage attristé elle s'exclama.


"Mon dieu ça à du être terrible !..."

Elle s'apprêtait à demander ce qu'il était advenu de l'équipage, mais pour une fois, la maladroite de nature n'allait pas faire de maladresse. Elle avait bien vu que Luka semblait attristé par son passé, et elle ne comptait aucunement remuer le couteau dans la plaie. C'était tout de même une bonne chose que les deux pirates ont pu se retrouver, la jeune étourdie avait pu constater qu'ils étaient plus que proches, ça aurai été vraiment triste qu'ils soient séparés à jamais. Elle reprit alors.

"Ne t'excuse pas ! Je suis contente que tu te sois confié à moi ! Ça prouve que tu me fais confiance je suppose !.. Je pense que je peu te raconter l'histoire des êtres célestes alors. Je sais pas si Yosama vous en a déjà parlé, mais, à la base, les Êtres célestes étaient une civilisation qui n'existe que dans le seul et unique but de protéger les dieux ! A tel point que quand un Être céleste atteint la majorité, il doit se rendre dans le temple qui se trouve au centre de notre monde. La dedans, il doit résoudre des énigmes et combattre des créatures issu de la mythologie. Si il y parvenait, il recevait une potion qu'il devait boire aussitôt pour vivre autant de temps qu'un être humain. Si il échouait, il était jugé incapable de défendre les dieux et il mourrait à la fin de sa dix huitièmes années. C'était les traditions de notre peuple. Nos ancêtres ont toujours vécu ainsi. Jusqu'au jour ou une poignée de dieux ont commencé à se méfier de nous, craignant que les Êtres célestes ne les dépassent en forces, ils ont montés une alliance et se sont lancé dans l'extermination de notre civilisation... C'est comme ça que notre peuple est mort.
Par miracle, il y eut des survivants. Iori, Kai moi-même et sept autre Êtres célestes, on étais tous des enfants et on pensaient vraiment qu'on ne survivraient pas seuls... C'est alors qu'on fut recueillit par Leon, il faisait parti des notres, et il était adulte. C'était une chance pour nous. Encore aujourd'hui j'ignore comment il a survécut à l'assaut des dieux, mais on était si jeune qu'on ne s'en ait pas soucié et qu'on la suivit sans faire d'histoire. Chaque jours on s’entraînait dur. Leon voulait faire de nous une troupe d’élite, on devait s'endurcir encore et encore, pour nous venger des dieux, c'est le seul enseignement qu'il nous donnait. A notre majorité il nous a fais passé le test du temple, un par un. et quand il a vu que nous réussissions tous, il a décidé qu'il était temps pour nous de prendre notre vengeance.
"

A ce moment Iris s'interrompit l'espace d'un instant, elle même n'avait pas parlé de son passé à qui que ce soit. Le raconter à Iori serai un peu bête, dans la mesure ou lui même avait vécu les mêmes choses qu'elle. Non c'était bien la première fois qu'elle eut l’occasion d'en faire part à quelqu'un.

"On a donc lancé notre contre attaque ! La guerre entre les dieux et onze Être céleste... On a réussi à se défaire de plusieurs dieux comme Orha, Anubis, Thor, Sven, et j'en passe, les emprisonnant en nous afin de bénéficier de leurs pouvoirs ... Mais nos plans ont vite changé quand Leon apprit qu'il y avait deux dieux à Tomodachi, notamment un certain Kalimshaar qui n'était autre que Satan, en plus de ça il avait apprit que Yosama et Namashi habitaient également cette ville. D'ailleurs je pense que c'est cette année qu'ils ont du découvrir qu'ils étaient des Êtres céleste car c'était l'année de la majorité. C'est comme ça qu'ils ont du parvenir à notre monde pour obtenir des fioles, et éviter de mourir à 18 ans sans savoir pourquoi. Enfin bref... L'attaque eut lieux, les guerriers de Tomodachi ont réussit à nous repousser... Et par chance, Iori, Kai et moi même avons même pu réaliser que Leon s'était servit de nous uniquement pour ses propres intérêt personnels. Il voulait la mort de tous les dieux pour en devenir le seul et unique...C'est Kai je crois qui a ouvert les yeux en premier, réalisant que tous les dieux n'étaient pas favorable à notre exécutions, et que certains avaient même tentés de défendre notre civilisation. C'est comme ça que Leon fut vaincu, on a libéré les dieux que nous avions capturé, ensuite Kai à décidé de vivre à Tomodachi, tandis que Iori et moi sommes retourné dans ce monde... Et voila maintenant ça fais plusieurs années que j'y vis paisiblement."

Suite à son histoire elle avait elle aussi une douleur intérieur provoquait par ses souvenirs douloureux. Là dessus c'était un point commun qu'elle avait avec Luka, un passé malheureux qui faisait souffrir. Mais pourtant la jeune femme refusait de l'afficher, ça serai trahir ses compagnons qui sont morts. Elle devait s'efforcer de profiter de la vie, pour respecter leurs mémoires. C'était ce qu'elle se disait sans cesse dés qu'elle sentait avoir un coup de mou. Mais alors qu'elle reporta son attention sur la route, un détail l'interpella.

"Hoaw ! On parle, on parle, mais du coup on a déjà traversé la jungle !"

En effet le petit groupe pu voir qu'il venait de passer les derniers arbres, se retrouvant à présent dans une vaste vallée, avec des parties en sol de nuages, d'autre partie ou le sol était fait de terre, quelques arbres à droite à gauche. Des troupeaux d'Herbivore géants, tels des dinosaures, qui étaient en train de s'abreuver dans une rivière. Des oiseaux aussi majestueux que des Phénix volaient dans les airs .

"Bon et bien du coup ça signifie qu'on est arrivée à la maison !"

Dit alors la jeune femme en montrant du doigt, une assez grande maison à deux étages qui était à leurs droite.
L'architecture faisait très japonaise, beaucoup de bois pour la structure de cette grande bâtisse qui s'apparentait d'avantage à une auberge qu'une maison. Il y avait sur les coins de terre des champs qui devait surement permettre aux deux Êtres céleste de cultiver leurs propres récoltent, et sur le côté droit une petite allée qui semblait mener vers le pieds de la montagne, ou se trouvait des sources d'eau chaudes. Ce lieu avait tout de la destination touristique parfaite, ce qui pouvait paraître étrange quand on sait qu'il n'était que deux à y vivre.


"Bienvenue dans ce qui sera le premier lieu culte de notre pays ! L'auberge Céleste ! On a eu beaucoup de mal à la bâtir, enfin Iori à eut beaucoup de mal à la bâtir ! Mais ce lieux accueillera tous les visiteurs de notre monde et sera peut être même le berceau de la renaissance des Êtres célestes !! Enfin ce n'est pas seule avec Iori qu'on arrivera à donner naissance à une nouvelle civilisation !! Pour ça on espère aussi que Yosama et Namashi viendront s'installer dans ce monde avec leurs petites amies !!"

Après s'être amusée de la demande indirect qu'elle venait de formuler à Yosama, elle s'empressa alors d’emmener ses amis à l'intérieur de son domicile, tellement heureuse de pouvoir inviter des personnes chez elle.
Lorsqu'ils arrivèrent devant le portail d'entrée, ils purent voir un homme aux cheveux blanc et au tatouage tribal sur le bras doit qui venait de coulisser sa porte d'entrée pour sortir de son domicile, il fut dans un premier temps surpris de voir que Iris était rentrée amenant avec elles des inconnues... Enfin presque, puisqu'il avait tout de même reconnût Yosama dans le lot.
Alors qu'il s'avança vers eux, la jeune Être céleste ouvrit le petit portail et courut prendre Iori par le bras.


"Nakana, Luka, je vous présente Iori ! Iori ce sont des amis à Yosama qui visite notre monde !!"

Un long silence s'instaura alors. Iris s'attendait à ce que son compagnon salut poliment les nouveaux arrivants, mais il ne semblait pas avoir spécialement envie de le faire. Pour pas contrarier la jeune femme il fit tout de même un signe de tête en guise de salutation, puis son regard se posa à nouveau sur Yosama. Il voulait sentir si l'aura magique de celui qui était anciennement son adversaire avait augmenté... Ça semblait être le cas. Après avoir fixé longuement le Hunter, il se contenta de claquer.

"Tu devrais avoir honte de remettre les pieds ici... Tu n'es pas digne d'être un être céleste..."

Iris ne pu qu'en rester bouche bée. Elle était surprit par les propos de son compagnon, mais elle aurai du se douter que celui ci n'avait pas accepté la mort de Kai. Le guerrier au tatouage tribal prit alors aussitôt congé d'eux, se dirigeant à l'arrière de sa maison. Il n'avait pas grand chose à y faire, mais au moins il n'y verrai pas Kyuko.
La jeune femme se tourna alors vers Yosama, une fois que Iori n'était plus dans leurs champs de vision.


"Excuse le Yosama... Iori ne pensait pas ce qu'il a dit ! C'est juste qu'il souffre de la perte de Kai et qu'il ne sait pas gérer ses sentiments..."

Cette situation risquait à nouveau d'installer un profond malaise, et il était tout bonnement hors de question pour Iris que cela entache le séjour de Nakana et Luka, mais également que Yosama ne se sente pas la bienvenue dans son monde natal.
Elle invita alors ses amies à rentrer.


"En... Entrée je vous prie ! Bienvenue chez nous, et bien sur, inutile de vous préciser que je vous invite à y faire comme chez vous !"

Elle conduit ses invités dans le grand salon, évidement inutile de préciser qu'il n'y avait dans cette demeure aucun appareil électro-ménagé. Elle convia ses invités à s’asseoir en tailleur autour de la table, puis elle se se rendit à la cuisine préparer les boissons, après toute cette marche, il semblait primordial de leurs offrir de quoi se désaltéré. Un peu nerveuse à cause du comportement de Iori vis a vis de Yosama, elle en fit tombé une tasse sous le coup du stresse... Elle qui voulait offrir un week end parfait à ses invités, ça risquait de s'annoncer plus difficile que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 11 Fév - 4:53

Lorsque Yosama s'amusa à imaginer la futur rencontre entre Nakana et Iori et qu'il en fit par à son amie, il lui sembla que celle ci en fut quelque peu vexée.

"Ahah le prends pas mal Naka' ! C'est juste que tu as le dons et la classe pour casser les gens, mais là tu vas tomber sur un mec complètement asociale, alors je me demande juste comment ça va se passer, c'est un peu comme si tu tombais sur un bosse de fin de niveau dans un jeu !"

Expliqua le Hunter qui se faisait tout un délire sur cette situation alors que dans le fond, il se doutait bien que Iori ne dirai pas grand chose et dans la mesure ou il ne dirait rien, La contrebandière n'aurai pas de reproche à lui claquer. Il rigolait de cette rencontre, mais il fallait déjà qu'il se préoccupe de comment ça se passerai entre lui et Iori. Ils étaient ennemie fut une époque , et il voyait mal Iori sautait de joie face à ces retrouvailles, il était bien différent de Iris sur ce point...
D'ailleurs il remarqua que Luka et Iris semblait s'entendre à merveille, et n'arrêtait pas de discuter. Il était ravi que ça se passe si bien !
Du côté de lui et Naka' le trajet était plus silencieux. Mais ça ne dérangeait nullement l'Être céleste, il savait que la jeune femme n'était pas bavarde, et il avait n'était absolument pas gêné par cet état d'esprit. Il espérait juste que cette randonnée pédestre dans le monde céleste lui plaisait !


"Tiens, Luka s'entends bien avec Iris apparemment ! Ça fais plaisir à voir !.. A voir le déroulement de cette journée, j'ai du mal à me dire qu'elle a était mon ennemie un jour... Pareil, à l'époque, je me serai jamais douté que je pourrai faire ami/ami avec un être céleste qui avait dans l'idée de s'attaquer à certains de mes amis... C'est compliqué de comprendre le choix de certaine personne, il est pas toujours évident de comprendre à quoi pense quelqu'un sans être dans sa tête, puis parfois on se rend compte que c"est un concours de circonstance qui ont créer ces conflits ! Le problème de l'homme, qui n'épargne pas non plus les Êtres Céleste, c'est sans doute la communication. Il est souvent trop facile de se faire manipuler, ou alors de se laisser aveugler par ses émotions ! Mais bon le monde est tellement remplit de vice et de personne mal intentionné qu'il est devenue difficile de ne pas agir par ses propres sentiments... Et pourtant à chaque problème il y a toujours au minimum deux solutions ! Il faut juger avec le plus grand soin chaque problème, et tenter de comprendre les raisons qui ont pu pousser une personne à agir de la sorte... Ça n'excusera peut être pas pour autant la personne, mais parfois ça peu aider à éviter des erreurs, ça évite de commettre l'irréparable... Bordel mais je débloque complet moi ! Il y a de la drogue dans ces pêches ou quoi ??"

Le Hunter fit semblant de divaguer, mais son monologue n'était pas sortit d'un quelconque délire ! Il espérait que son amie réfléchisse à ses mots à l'avenir, quand elle serai à nouveau confronté à sa grand mère qu'elle semblait haïr. Si elle avait vraiment fait cette horreur à la mère de Nakana comme il avait pu le comprendre lors de leur altercation, il comprenait aisément que son amie la haïsse autant. Mais si cette triste affaire caché une sombre vérité ? Peut être y avait il des éléments que Nakana ne savait pas, et qu'elle pourrai apprendre uniquement en écoutant ce qu'avait à dire la mamie. Mais comme cette histoire ne le regardait pas, et comme il ne savait rien et ne pouvait donc pas juger, et aussi ne voulant pas aborder directement ce sujet pour éviter de s'attirer les foudres de Nakana, il tourna ça de façon détourné, mais si ça pouvait l'aider à réfléchir à quoi faire et comment réagir le jour ou elle serai de nouveau confrontée à sa grand-mère, alors le Hunter serai heureux. Dans l'immédiat il ne pouvait, et n'avait rien d'autre à faire concernant ce problème, si ce n'est fermer sa mouille, et laisser son amie profiter de ce voyage !
C'est à ce moment que Luka grimpa à l'arbre pour cueillir des Chyants, et les offrit à tous le groupe. L'Être céleste accepta le fruit tout en remerciant son ami. Par contre pour Nakana, ce fut un peu plus compliqué, et le jeune pirate du sortit le grand le jeu, cette scène eut le mérite de faire sourire Yosama.
Après avoir croqué dans son Chyants il tomba des nues.


"Bordel ! Si j'avais su... Ça m'aurai éviter de bouffer des Chyants version légume... cru c'est infect ! Mais là en fruit c'est super bon !!"

Voyant que Naka' avait rougit suite au bisous de son ami, Yosama amusé par la situation dit alors à son ami pour rigoler

"Si tu veux lui en coller une, je te conseil juste de faire gaffe au petit singe que tu as renié et qui à donc pour le coup juré fidélité à Luka !"

Une chose était sure ! l'ex-Assassin était déjà fan de ce petit voyage improvisé, ça lui faisait tellement plaisir de s'amuser avec ces nouveaux amis dans ce monde qu'il affectionne tant.
Le reste du trajet passa vite, très vite, qu'ils avaient déjà traversé la jungle. Non, ce n'était pas possible, ce n'est pas le trajet qui est passé vite, c'est juste que Iris avait du prendre un itinéraire plus court que celui de Yosama. Elle était donc bien une meilleure guide que lui. Enfin ça ne l'étonnait pas, après tout elle vivait ici. Par contre ce qui étonna au plus haut point le brun fut quand la jeune femme maladroite montra du doigt sa demeure.
Il n'en revenait pas !! Ils avaient bâti une si grande demeure dans le monde céleste ????? Mais le pire resta à venir


**Berceau de la renaissance des Êtres Céleste ???? Elle et Iori ????? Compter sur Yosama et Namashi pour aider à repeupler ?????????**

Chaque fois qu'Iris avançait dans sa phrase, Yosama avait l'impression de se prendre un coup en pleine tronche du à cette révélation et a leurs plan d'avenir. Ça aussi il ne l'aurai jamais deviné. Mais quand elle conclut sa phrase en parlant de lui et de son ami rockeur, le Hunter faillit s'étouffer avec le morceau de pêche qu'il était en train de manger.
Puis ils s’avancèrent alors de la grande demeure. La dessus, l'épéiste n'avait rien à dire ! Il avait bâti une superbe auberge.
Mais alors qu'il passa en revu toutes la structure, Iori venait de faire son apparition, Yo n'eut guère de mal à sentir toutes la puissance qui émanait de l'homme qui lui faisait face, pas de doute, il était toujours aussi puissant qu'à l'époque.
Iris heureuse de faire les présentation, tomba de haut quand son compagnon, malgré l'effort qu'il avait fait de saluer Naka' et Luka d'un signe de tête, se tourna vers Yosama.


"Tu devrais avoir honte de remettre les pieds ici... Tu n'es pas digne d'être un être céleste..."

A ces mots, Yosama ne réagit pas, il se contenta d'observer Iori sans détourner son regard. Il n'avait aucunement l'envie de créer des histoires maintenant. Et puis il pouvait comprendre ce que pouvait ressentir l'Être céleste, c'est vrai que c'était pour lui que Kai était mort. Si il avait été suffisamment fort pour se protéger lui même, l'inspecteur n'aurai pas eut à agir de la sorte ! Voila pourquoi le Hunter resta impassible face à cette réflexion, observant l'homme aux cheveux blanc s'éclipser. Iris se sentit alors dans l'obligation de présenter des excuses à la place de son compagnon. Dans un large sourire, le brun lui assura alors.

"Allons allons, c'est pas grave ! Je comprends parfaitement ce qu'il peu ressentir ! Te prends pas le choux, c'est pas grave !"

Suite à ça, elle les fit entrer dans la maison, les installant dans la salon, elle prit congé d'eux afin d'aller préparer de quoi boire. Assis en tailleur face à la table, le Hunter laissa son regard scruter la salle dans son intégralité, tout en disant à ses deux amis.

"Bien, je vous cache pas que je ne m'attendais pas à tomber sur Iris et encore moins à ce qu'elle possède une si grande auberge avec Iori. M'enfin c'est pas plus mal ! En tout cas j'espère sincèrement que ce voyage vous plaît, parce que vous n'avez encore rien vu !!"

Il fit mine de rien en voulant changer de sujet, mais il était clair qu'il devrait régler ce soucis concernant Iori pour que tous ce passe pour le mieux... Sinon il devrait l'éviter, mais dans tous les cas, si ça continuait comme ça, Iris finirait par s’effondrait, il avait bien vu que son amie tenait énormément à ce séjour, sans doute du à la solitude dont elle pouvait faire face dans ce monde vide, elle voulait que tout soit parfait. Le bruit de la tasse qui venait de se briser ne fit que confirmer la pensées de Yo. D'ailleurs il n'y avait pas que Iris, il ne voulait pas non plus que cela affecte le séjour de Nakana et de Luka.
Enfin il n'y avait rien de dramatique, il fallait juste qu'il trouve le bon moment pour mettre les choses aux clairs avec Iori et ça serai réglé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 12 Fév - 1:37

La longue morale que lui donna Yosama non seulement intrigua mais ennuya aussi profondément la pirate, qui là, tout de suite, n’en avait pas saisi la raison d’être. Il prétexta délirer mais elle en doutait un peu. Peut-être voulait-il lui déguiser un conseil suite à la scène de ce midi avec sa grand-mère ; elle n’avait pas la moindre envie d’en parler et ne réagit pas, feignant d’écouter à peine la moitié de ce qu’il disait. La dernière à écouter les recommandations qu’on lui faisait, c’était elle et vu la façon dont c’était parti, ce n’était pas prêt de changer.
La jeune femme mit un certain temps avant de perdre l’embarras qu’avait provoqué en elle l’attitude de Luka, sans compter que le Hunter ne manqua pas de la taquiner à ce sujet. Ah, elle détestait ces situations dans lesquelles elle se trouvait en position d’infériorité ! Elle se sentait incapable de répliquer de quelque façon que ce soit, même pas de lui en coller une comme le lui avait suggéré en rigolant Yosama. En vérité, les marques de tendresse de Luka la gênaient moins que le fait qu’il s’y adonne en public ; dès lors, le fait que ce genre de scène mette mal à l’aise une personne comme Nakana était compréhensible : sa fierté en prenait un petit coup. Elle se contenta donc d’entamer son chyant sans répondre.

Alors que Luka avait achevé son récit, Iris, après avoir manifesté sa compassion que le jeune homme voulut nuancer en niant d’un visage souriant, commença le sien. Autant dire que c’était plutôt intéressant comme histoire ! Il écoutait studieusement, passionné et légèrement plus impressionné de se trouver en présence de tels êtres, maintenant qu’il en connaissait la définition exacte. Tout ce qu’il découvrait de surnaturel ne lassait pas de l’étonner, et il devait s’avouer que ce que lui raconta Iris ressemblait plus dans son esprit à un mythe, à un conte, en tous cas à une fiction, qu’à la réalité. Non pas qu’il ne la croyait pas ; bien au contraire, le fait seul de se trouver dans une jungle bariolée lui rappelait qu’il n’était plus du tout dans son monde. Seulement, ça lui semblait lointain, très lointain. Enfin, il aurait dû s’y habituer : il avait lui-même croisé une créature aussi légendaire qu’une sirène, rencontre dont il portait la trace à sa ceinture – c’était l’épée qu’elle lui avait confié. Et il semblait que sa famille depuis des siècles n’était pas étrangère à ces êtres mi femme mi poisson. En tous cas, cela n’avait pas dû être facile à vivre pour Iris, mais il préféra ne rien dire, ce serait inutile.

A cet instant, l’Être Céleste pointa du doigt l’orée de la jungle. Ils débouchèrent sur une belle vallée qui abritait un nombre considérable d’animaux gigantesques et magnifiques. Plantée dans ce décor, une sorte d’auberge ou d’habitat spacieux construit en bois et entouré de zones de petits champs. « L’Auberge Céleste », qu’ils avaient donc bâti de leurs propres mains… Un travail admirable, pensa Luka. La suite de la présentation de ce lieu s’avéra d’autant plus comique pour les deux contrebandiers que Yosama semblait catastrophé à l’idée de figurer sur la liste des potentiels géniteurs de la relance de la civilisation des Êtres Célestes.
Iris les conduit à la maison, d’où un type aux cheveux blancs sortit juste au moment de leur arrivée. Luka n’eut pas besoin des présentations pour comprendre qu’il s’agissait d’Iori, dont lui avait parlé la jeune femme aux yeux verts. Quant à Nakana, elle pouvait s’en douter ; en tous cas, si c’était bien le même dont Yosama avait parlé, il semblait en effet plutôt réservé.


« Enchanté, Iori ! Ravi de te connaître ! », lança Luka après le signe de tête adressé par l’homme aux cheveux blancs, dont il ne doutait pas de la gentillesse.

Et pourtant… le silence qu’il avait interrompu un instant se prolongea quelques secondes, jusqu’au reproche cinglant d’Iori à Yosama. Le pirate en eut mal pour lui, c’était quand même violent comme salutations. Si lui préféra tout de même ne pas émettre de jugement hâtif, ce n’était pas le cas de son amie, qui avait déjà une mauvaise impression de leur hôte.


« Euh… C’est sa rencontre avec qui que t’avais hâte de voir, déjà ? », ironisa-t-elle à voix basse à l’attention de son ami.

Iris, qui semblait plus que gênée, s’excusa alors profondément auprès du Hunter ; cette distance entre les deux ex-ennemis avait donc un rapport avec ce Kai que la jeune étourdie avait évoqué en narrant son passé… Elle les invita à entrer et les installa autour d’une table basse. Yosama avoua être surpris de la tournure que prenaient les circonstances, mais il continuait à espérer qu’ils étaient contents.


« Ah ça, oui !, affirma Luka dans un sourire. C’est vraiment bien, ici ! Sincèrement Yo, merci de nous avoir emmenés ! Juste… Si tu as quelque chose à arranger, fais-le ! Tu ne dois pas t’occuper de nous, d’accord ? Je veux dire… Te sens pas gêné d’agir comme tu le veux juste parce qu’on est là, hein ? »

En fait, le jeune homme n’avait aucune envie que le Hunter fasse passer leur aventure avant le sauvetage de ses relations avec Iori, qu’il avait d’ailleurs réellement envie de connaître. Alors qu’il venait de faire sa demande à Yosama, un son de porcelaine cassée retentit de la cuisine. Un peu inquiet, Luka se leva en précisant :

« Je vais voir si elle a besoin d’aide, je reviens ! »

Nakana et le Hunter restés seuls, un petit silence s’imposa un moment. La pirate, prenant le parti incroyable de détendre l’atmosphère, charria gentiment le brun :

« Bon, au moins, le plan de reproduction est au point, hein ? »

De son côté, le contrebandier rejoignit Iris dans la cuisine. Il entra en proposant son aide et, voyant l’Être Céleste toujours en train de ramasser les morceaux de ce qui semblait être une tasse, il se pencha à son tour et recueillit les débris restants avant de les lui remettre pour les jeter. Anticipant, Luka prit l’initiative de remplir les tasses lui-même, laissant ainsi à Iris le loisir de se reposer ou de préparer autre chose, selon sa volonté. Accomplir ce genre de tâche ne le dérangeait pas, bien au contraire de Nakaa. Tout en l’effectuant, il lui confia :

« Tu sais, Iris, tu n’as pas à t’inquiéter. Je suis certain que tout se passera bien ! Ce gars-là ressemble un peu à Naka, je pense. Ils finiront par se réconcilier. Euh… ça peut paraître un peu bête, vu que je connais pas vraiment le pourquoi du comment, mais je le sens, tu vois ? Et j’aimerais beaucoup faire sa connaissance ! Enfin, je pense que déjà, il faut pas trop forcer, hm ? »

Il avait entretemps fini de remplir les tasses et prit le plateau, prêt à retourner dans le salon.

« Allez, tu viens ? T’inquiète pas, tout ira bien. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 12 Fév - 19:13

[Hrp:] Suite à un défi lancé par mon ami Kyo, je dois placer "escalator", "thermomètre" et "robot-mixeur" Donc je préfère te prévenir! C'est juste un délire ! Sans raison, mais ça doit quand même rester cohérant ^^" donc non je ne suis pas débile xD[HRP]

Installé dans le salon avec ses deux amis, Yosama écouta Luka qui lui assura qu'il pouvait s'occuper de ses soucis sans s’inquiéter des deux pirates et de leurs voyages. Qu'arranger ses rapports avec Iori était plus important.

"Merci Luka ! Tu as raisons ! Je n'y manquerai pas."

C'est vrai que si il pouvait régler ce petit différent, ça ravirait grandement Iris, mais Kai aussi aurai sans doute souhaité que les choses se passe pour le mieux entre les deux Êtres Céleste. Puis il y eut cette tasse qui se brisa dans la cuisine. C'est comme ça que Luka décida d'aller voir, laissant Nakana et Yosama dans le salon.
Le Hunter songea à la manière dont il pourrai aborder ce sujet avec son ancien ennemie, comment allait il régler cette situation. D'autant qu'il est ce genre de type peu ouvert, qui n'est pas du genre à taper la causette. En gros, ça n'allait pas être simple, loin de là....
Le fait qu'il soit tracassé du se voir sur son visage, puisque son amie décida de rompre le silence tout en le charriant. Elle était revenu sur le la reproduction des Être Céleste, lorsqu'il entendit son amie lui dire cela, le brun eut un petit rire, c'est vrai qu'Iris avait présenté ça d'une telle manière que ça en fut amusant, bien que le fait d'y inclure l'épéiste eut le mérite de le surprendre sur le coup.
Voulant à nouveau taquiner la pirate qui avait ouvert les hostilités, Yosama répliqua alors d'un ton sarcastique.


"Ouép, pourquoi ? Tu es intéressée ?"

Suite à ça Yosama se releva alors. Il devait trouver Iori, d'autant qu'Iris et Luka allait revenir, au moins la contrebandière ne se retrouverai pas planté seule dans le salon.

"Bien, je reviens tout de suite ! Iris fait preuve de beaucoup de volonté pour rendre ce séjour génial ! Je vais en faire autant de mon côté pour la remercier ! Je vais lui renvoyer l'escalator... Euh l’ascenseur !"

Il quitta la pièce, offrant, dans un sourire, un petit signe de main à son amie.
Sortant de l'auberge, il contourna alors le bâtiment, empruntant le même chemin qu'avait utilisé le propriétaire. Iori était en train d'aiguiser des lames. C'était peut être un moyen de se détendre. Enfin parler à Iori qui avait à sa disposition tout une panel de lame n'avait pas eu le mérite de rassurer le Hunter concernant leur entretien.
Reprenant son sérieux, il se planta devant le compagnon d'Iris et déballa tout ce qu'il avait à dire.


"Iori ! Ecoute, je comprendrai que tu puisse m'en vouloir, je pense même que ta réaction est logique, cependant, je n'ai nullement besoin de tes réflexions pour penser ça ! Je le fais suffisamment bien moi même !"

Alors qu'il avait entamé son monologue, Yosama était en train de défaire son bracelet en cuir qui lui couvrait le poignet gauche. Une fois ôté, il colla sous les yeux de son ancien adversaire, cette grande entaille qui s'étendait en longueur. Ce qu'il venait de montrer, il avait pourtant juré de garder ça le plus secret possible. Mais il estima que pour raisonner ce type, il devait surement sortir les grands moyen.

"Je me punis moi même pour ce qui a pu arriver. Je sais parfaitement quels ont été mes torts et ma faiblesse ! Je sais pertinemment que Kai avait une vie, des proches, et des rêves ! Comme je sais tout aussi bien, que tout cela il les a perdu pour sauver ma vie ! Maintenant, tu peu me haïr autant que tu le désires, Et si tu veux, je te laisserai même l'opportunité de me coller ton poing dans ma tronche si tu peu pas la voir ! En attendant, ce petit voyage improvisé fait dés plus plaisir à Iris ainsi qu'à mes amis, alors pour le moment on mets notre rengaine de côté, et on profite de l'instant. Je n'ai rien contre toi, et je ne t'en veux pas de me haïr, toi de ton côté je sais pas ce que tu en penses, mais fais juste l'effort de me supporter durant ce séjour... Fais le pour Iris... Et pour Kai !"

A la fin de son speech, Yosama remit en place son bracelet, et s'apprêta à retourner à l'intérieur. Mais après avoir avancé de quelques pas, il s'arrêta de nouveau.

"Iris à préparé un petit plateau. Pourquoi tu viens pas casser la graine avec nous ?"

Puis il reprit sa route. Entrant de nouveau dans l'auberge, il se dirigea aussitôt vers le salon, ou il avait quitté Nakana. Une fois rentré dans celui ci, il fut content de voir ses trois amis présents.

"Dis donc Iris, au moins ici vous n'êtes pas assaillis par la technologie et tous ces matériel électrique. C'est marrant, sur terre, les humains sont à présent indépendant à tous ces appareil, si ils n'ont pas de lave-vaisselle, ordinateur et de robot-mixeur pour les assister, ils sont paumé, enfin je vais une généralité là, heureusement il ne sont pas tous comme ça."

Ne voulant pas s'exclamer qu'il venait de taper la causette avec Iori, pour pas remettre ça sur le tapis, il préféra changer de sujet, et aborda alors celui de la condition de vie des deux Êtres Céleste qui avait l'air des plus saines !

"Mais vous qui cultivez ou quoi, vous n'avez jamais rencontré de problème avec la météo ? Parce que c'est vrai qu'en temps normal il fait toujours chaud ici ! Raaa si vous aviez un Thermomètre on pourrai voir la température, je suis bien curieux de voir combien de degré vous avez ! L'air est tellement bon, il fait chaud, sans pour autant être pesant, c'est génial ! Alors qu'est ce que tu nous a préparé de beau ?"

Il s'assit alors en tailleur à côté de ses amis, n'ayant qu'une hâte, goûter a ce que la jeune femme avait pu préparer de bon.
Il observa alors Luka, lui adressant un petit signe de la tête accompagné d'un sourire, voulant lui faire comprendre qu'il avait été voir Iori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 12 Fév - 21:11

Iori s'était ainsi retranché derrière son auberge, afin d'y aiguiser ses couteaux de chasse histoire de faire quelque chose, il n'aimait pas rester à ne rien faire, et les invités d'Iris n'allait pas lui faire changer cette règle. Ainsi pour pouvoir être seul et tranquille tout en se rendant utile, il n'avait trouvé rien d'autre que cela.
Mais lorsque le Hunter débarqua, n'hésitant pas à s'imposer pour prendre la parole, l'Être céleste fut d'abord saisit d'une envie de le faire taire avec ces mêmes couteaux, cependant il jugea préférable d'écouter ce qu'il avait à dire.
Lorsque le Tomodachien parla de culpabiliser lui même, il appuya son argument en montrant la marque qu'il avait au poignet. Iori devait admettre qu'il n'aurai jamais imaginé le brun en arriver là.
Puis celui ci continua alors sa tirade, continuant d'affirmer qu'il avait lui même honte de ce qui s'était passé, et qu'il le vivait très mal. Il aurai voulu lui répondre qu'il était normal de ressentir cela, qu'il ne manquerai plus que ça qu'il ne soit pas malheureux de sa faiblesse. Mais il n'eut le temps de placer sa réplique que le Hunter lui promit même l'autorisation de la taper pour se passer les nerfs.
C'est vrai que c'était fort tentant pour Iori, mais quitte à taper un adversaire, autant que celui ci riposte, ça serai bien plus détendant pour lui. En tout cas il reconsidérerait très certainement cette offre à l'avenir.
Puis Yosama termina en demandant à Iori d'agir de la sorte pour Iris, puis également pour Kai.


"..."

Voila tout ce qu'allait dire Iori suite à cet entretien. Dans le fond il aurai bien envoyé chier le brun, mais c'est vrai que ne serai ce pour Iris, il pouvait songer à faire cet effort. Si lui n'était aucunement atteint par cette solitude, ce n'était nullement le cas de la jeune femme qui pouvait mal le vivre par moment. Quand à Kai, ayant grandit avec lui, et étant le 'frère' de Yosama, il aurai surement souhaité que les choses se passe bien.
Bref, Iori se remit à l'ouvrage, laissant partir le Hunter, qui s’arrêta tout de même pour le prévenir qu'Iris avait préparé quelques boissons.

Dans la cuisine, la jeune femme était en train de ramasser les débris de la tasse qu'elle venait de faire tomber, persuadé que c'était mauvais présage, que les choses n'allait pas s'arranger, que le week end se ses invités allaient être pourrie par sa faute, qu'elle aurai surement du en parler a Iori avant, bref avec tout un tas de remise en question, estimant juste qu'elle en était la cause. C'est à ce moment que Luka arriva, se mettant à aider la jeune femme à ramasser les morceaux, ce qui la mit d'avantage mal à l'aise qu'il soit en train de l'aider dans cette tâche alors qu'il était son invité.


"Merci Luka ! Je suis terriblement désolée ! Tu devrais être en train de te reposer dans le salon avec tes amis !! Je suis désolée !"

Mais alors qu'elle eut finit de présenter ses excuses, le contrebandier voulut la rassurer, la persuadant que tout finir par bien ce passer entre Iori et Yo'. Oui, elle devait faire confiance aux deux êtres célestes, qu'ils étaient adultes et qu'ils arriveraient forcément à communiquer et mettre les choses aux clairs. Se retrouvant plus rassurée, un sourire s'afficha sur le visage d'Iris, qui devait se reprendre et s'occuper de ses invités.

"Tu as raison, merci Luka."

Ayant déjà remplit les tasses et prit le plateau, il invita Iris à venir, lui assurant que tout irai pour le mieux. Approuvant d'un signe de tête, elle s'empressa de le rejoindre. Une fois qu'ils arrivèrent dans le salon, ils eurent la surprise de voir Nakana qui était seule.

"Mais ou est passé Yosama ?"

A peine eut elle le temps de poser cette question et de placer les tasse sur la table après avoir remercié Luka, que le Hunter fit son apparition. La jeune femme ne savait pas d'ou il sortait, mais elle était rassurée de voir qu'il n'était pas parti, imaginant un scénario catastrophe du genre Yo qui quitte le monde Céleste à cause de Iori, ça aurai gâché totalement l'ambiance. Fort heureusement ce n'était pas le cas, il ne fallait donc pas s'imaginer de tels choses.
Maintenant de retour, le Hunter lança un sujet de conversation à propos des conditions vie, qui était bien différentes de celle des terriens.


"Je te dirai bien mon avis, mais comme je n'ai jamais connu d'appareil éle...életonik, je peu pas te dire si j'en serai dépendante ou non ! Mais en tout cas on est très heureux comme ça. Après si le monde céleste était aussi peuplé que la terre, y aurai surement eut un style de vie différent qui se serai développé et qui aurai été adopté par tous les foyer !"

Lui répondit alors La jeune femme amusé par ce sujet de discussion. C'est vrai que dans le fond elle se demandait ce que ça pouvait faire de vivre sur terre ? Et surtout qu'est ce que serai devenu son peuple, si il n'avait pas était exterminé.
Quand à la température, elle n'en avait pas la moindre idée, d'autant qu'elle ne savait pas non plus ce qu'était un Thermomètre. Elle allait finir par se sentir bête et totalement inculte.
C'est à ce moment là que Iori fit irruption dans le salon. Dans un regard remplit de surprise et de joie, Iris l'invita à venir prendre de place avec eux, autour de la table.
Il arriva alors sans dire le moindre mot, s’asseyant à côté de sa compagne, il porta son regard vers les tasses. C'était déjà un grand effort pour lui de venir, il fallait pas non plus s'attendre à ce qu'il tape la causette !
Après avoir placé les tasses devants chaque personne, Iris reprit la parole pour répondre à Yosama.


"C'est une infusion de diverses plante de notre monde ! Mais ce n'est pas tout, cette boisson a la particularité de détendre, elle fait du bien, et facilite le rire et la joie au prêt des personnes qui la boive ! Goûtez, vous me direz ce que vous en pensez ?"

Suite à ça, la jeune femme prit une gorgée de son infusion. Cette boisson cent pour cent naturel était tout bonnement un véritable trésor pour Iris. Elle espérait juste que ses amis aimes autant qu'elle cette infusion.
Puis elle vit par la fenêtre que le jour était en train de se coucher. A cette vision la jeune femme parut offusquée.


"Oh non !! Et je n'ai toujours pas commencée à préparer le dîner ! Il faut que je me dépêche, si après on veux aller aux sources chaudes !"

Et ce détail autant dire qu'elle y tenait, car pour elle c'était l'attraction qui ferait de leur auberge la meilleur du monde Céleste quand ce monde sera peuplé. Un grand bassin coupé en deux pour que garçon d'une part et fille de l'autre puisse se détendre. D'un côté, Iori se retrouverai donc avec Luka et Yosama et ça pourrai permettre à son compagnon de s'ouvrir à d'autre et de taper la causette. Elle finit alors sa tasse d'une traite, avant de regagner à nouveau la cuisine.
A la vue du départ de la jeune femme, Iori sembla un peu dérouté. Il était à présent seul avec les trois invités. Si ils avaient des questions ou besoins de quelques choses ils feraient surement appel à son aide, et de penser à ça eut déjà le mérite de le mettre mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 16 Fév - 1:47

« Hah, même pas en rêve ! », répliqua dédaigneusement la pirate à l’attention de son ami qui avait renchéri à sa raillerie.

Il se retira ensuite pour aller elle ne savait où. Sans doute Luka l’avait-il convaincu d’arranger au plus vite son histoire avec Iori. La jeune femme, restée seule, se prit à parcourir des yeux le salon. C’était une pièce très simple mais jolie, qui avait le charme des intérieurs anciens. Ce que l’on pouvait trouver à Tomodachi, ou n’importe où à l’heure actuelle, était très différent d’ici. Nakana présentait une nette préférence pour ce type d’habitat épuré, où elle avait grandi, et infiniment moins encombrant que les immeubles modernes de la Terre.
Alors qu’elle se faisait ces réflexions, Iris et Luka revinrent. Le garçon, qui portait précautionneusement les tasses fumantes, les posa avec prudence sur la petite table avant de se rasseoir près de son amie. Il allait l’interroger sur le Hunter, en écho à la question d’Iris à laquelle la contrebandière n’allait sûrement pas se donner la peine de répondre, quand il réapparut sourire aux lèvres. Il commença alors à déblatérer sur la technologie terrestre ; c’était plutôt… étrange. Il dut non seulement perdre Iris dans le flot de son discours, mais également les deux pirates qui se regardèrent, quelque peu déconcertés. Non, eux n’avaient pas non plus la moindre petite idée de ce qu’étaient tous les appareils qu’il avait évoqué. Ils avaient à la limite vu les publicités pour les ordinateurs, mais sans jamais comprendre de quoi il s’agissait. Il poursuivit en abordant les sujets climatique et agraire. Ah, un thermomètre, ce n’était pas une invention de la dernière pluie, ils savaient ce que c’était ! Enfin Yosama s’assit près d’eux, intéressé par la boisson préparée par Iris. Luka détecta alors le signe que lui adressa l’Être Céleste, et comprenant aussitôt de quoi il en retournait, il répondit à haute voix, tout content :


« Yeaaah ! C’est vraiment génial ! »

Il ne fit attention à sa gaffe qu’une fois que les deux filles eurent tourné des yeux intrigués vers lui. Mais quel imbécile il faisait ! Heureusement, ce fut le moment que choisit Iori pour faire irruption dans le salon, à la fois sauvant et soulageant Luka. L’homme taciturne s’assit à côté d’Iris, de sorte qu’il se retrouva entre elle et Nakana ; il resta toutefois muré dans le silence. La jeune maladroite, apparemment ravie de cette apparition inespérée, les servit chacun d’une tasse contenue une infusion aromatique dont rien que le fumet mettait déjà l’eau à la bouche. Elle la leur présenta comme une boisson aux vertus apaisantes. Ce fut loin de donner envie d’y goûter à la jeune pirate, au contraire ; en revanche, Luka prit aussitôt une gorgée du sombre liquide brûlant. Il en but trop d’un coup et ne réussit pas à l’avaler tout de suite à cause de la température de l’infusion. Secouant la main devant sa bouche, comme si cela allait refroidir la boisson, il dit dans un souffle :

« C’est délicieux. »

Et d’enfin pouvoir avaler. A peine Iris eut-elle bu un peu de sa préparation qu’elle se releva brusquement, pour aller préparer le dîner, ayant semblait-il le projet de les emmener aux sources chaudes. La pauvre, ils n’étaient pas pressés…
Toujours était-il que Nakana, Luka et Yosama se retrouvèrent face au compagnon d’Iris qui ne semblait pas prêt à engager la discussion. Le contrebandier décida spontanément de passer à l’acte, espérant se faire un ami d’Iori :


« Merci beaucoup de nous accueillir chez vous ! J’espère qu’on vous dérange pas trop, Naka et moi ! »

Luka savait que la jeune femme n’aimait pas ce genre de politesse, mais la voyant impassible, il continua :

« Iris nous a dit que c’est toi qui a construit cette auberge ! Elle est vraiment belle, tu sais ! Je suis sûr qu’elle aura beaucoup de succès ! »

Il n’était pas du tout en train de flatter Iori, loin de là. Le pirate pensait et espérait réellement ce qu’il disait pour les deux Êtres Célestes, d’autant plus que d’après Iris, son compagnon avait eu beaucoup de mal à mettre sur pied un tel bâtiment.

« On a rencontré Iris alors qu’on marchait dans la forêt, par pure coïncidence. Elle nous a aussitôt proposé d’être notre guide ! C’est quelqu’un d’adorable, n’est-ce pas ? »

Il avait préféré omettre l’épisode de la plante carnivore. Peut-être qu’Iris n’avait pas envie qu’il en parle, tout simplement. A court d’idées, d’autant que Nakana ne l’aidait absolument pas, il dut s’interrompre dans sa tentative d’approche, sans pour autant laisser tomber le sourire qu’il adressait à Iori.
Comme pour faire se poursuivre la discussion, le singe de la forêt, caché derrière Luka depuis qu’ils étaient revenus de la cuisine avec Iris, se manifesta en grimpant en un clin d’œil sur la table, puis sur… Iori.


« Non ! Non ! Reviens ici ! Tout de suite !, s’écria le jeune homme catastrophé. Naka, s’te plaît, prends-le ! Naka ! J’te cause !!! »

La contrebandière, qui goûtait alors enfin à l’infusion, regarda Luka avec des yeux qui refusaient, qui lui disaient qu’il n’avait qu’à assumer d’avoir embarqué un truc aussi ridicule d’une forêt bizarre paumée au beau milieu des nuages. Le garçon se leva précipitamment, et comme l’animal ne semblait pas avoir envie de retourner auprès de lui, il sauta de l’épaule d’Iori et s’enfuit par la porte du salon. Une courte course poursuite s’engagea alors, car le pirate ne mit que quelques instants à le rattraper. Regagnant le salon rapidement et non sans appréhension, le singe dans les bras, il s’assit de nouveau face à Iori ; cette fois, il n’était pas en tailleur, mais à genoux.

« Je suis sincèrement, sincèrement désolé, Iori !, se confondit-il en excuses franches, tête baissée. C’est entièrement de ma faute, je te promets que ça se reproduire plus ! Je te demande pardon ! »

« Ohé, c’est bon, on a compris ! », lança Nakana en le secouant par l’épaule pour qu’il réagisse et redresse la tête.

Le fait de s’excuser était une sorte d’absurdité pour elle et il n’était pas question que Luka s’en veuille à ce point-là à cause d’un misérable incident comme celui qui venait de se produire. Elle prenait parfois la défense de son ami quand il en avait véritablement besoin et ce jour-là ne constituerait pas une exception, fussent-ils face au type le moins commode du monde et à des milliards de kilomètres de leur planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 17 Fév - 22:45

Maintenant qu'Iris était parti, Iori était seul avec les trois invités, et évidement, ça aurai été trop beau qu'il le laisse tranquille dans son coin, tout du moins, ça aurai était trop beau que les trois ne lui adresse pas la parole, évidement, il en fallait bien un pour déroger aux attentes de l'Être céleste. Maintenant qu'il était le seul propriétaire présent dans la salle, Luka se mit à lui adresser la parole pour lui dire tout un tas de truc.
Il ne pouvait pas dire si les deux pirates dérangeaient ou pas puisqu'il ne s'était guère penchait sur la question, mais il pourrait très vite opter pour un "si tu me dérange lâche moi la grappe !" Cependant, pour ne pas froisser sa compagne, Iori garda le silence, et bu simplement une gorgée de son infusion, qui n'avait aucun effet sur lui cela dit en passant.
Puis vint alors les éloges concernant l'auberge... Il devait surement faire cet effort de placé un petit merci... Parfois il se disait que si Iris n'était pas là, il n'aurait pas à subir ce genre de chose. Pourtant il n'avait guère de mal à parler avec sa petite amie quand il était seul avec.
Toujours pour faire plaisir à Iris, même si elle n'était pas dans la pièce actuellement, Iori lâcha finalement un petit.


"Merci..."

Puis le pirate se mit à parler d'Iris, la qualifiant d'adorable. Il ne pouvait pas lui donner tort dans le fond... Cependant, il l'avait vu se mettre dans des états inimaginable, à l'époque de Leon, elle faisait même parti des plus forts de la bande, quand la colère prenait le dessus sur elle, la jeune femme pouvait devenir l'être le plus cruelle. Bien que cela semblait arriver à son insu. Tout ça pour dire que dans son naturelle, oui effectivement, il n'y avait pas plus adorable qu'elle.
Mais alors que la discussion sembla enfin prendre fin, il fallut que ce satané singe fasse parler de lui en voulant se faire la malle. Dans un premier temps il avait escalader Iori, n'importe qui à ce moment aurai pu croire que le singe allait mourir sur place, cependant il n'en fut rien, l'Être céleste ne réagissait même pas, continuant de porter son regard dans le vague. Il n'avait jamais été dérangé par la présence des animaux. Bien au contraire, comme ils ne parlaient pas, ils étaient bien plus intéressant pour lui !
Puis le singe voulut partir, obligeant Luka à partir à sa poursuite. En revenant le jeune homme se mit alors à s'excuser sans arrêt, C'était pour le moins chiant, mais avant qu'il ne puisse demander au garçon d'arrêter avant de finir par énerver le propriétaire des lieux, Nakana avait déjà fait comprendre à son ami que ça devenait lourd.
Suite à cette épisode Iori termina sa tasse d'une traite et se leva alors, il avait perdu suffisamment de temps comme ça.


"Si ce singe veut partir relâche le, si tu lui fais peur ou si tu l'agace, tu vas être vite surpris par la forme qu'il adoptera... Et tâchez de vous reposer ce soir. Demain on vous conduit au temple ou chaque être céleste combat pour prouver sa valeur ! Vous allez passer ces épreuves en gage de respect. Et évidemment Iris et moi n'interviendront pas dans vos combats !.... Je dois y aller, attendez le repas."

Iori avait plusieurs truc à faire, et ne pouvait donc se permettre de s'attarder d'avantage dans le salon. Il quitta alors la pièces laissant les trois invités réfléchir à ce qu'il avait annoncé. Bien évidement, l'Être céleste espérait aussi que Yosama ne fasse pas tout dans ce combat, il savait de quoi il était capable donc cette épreuve ne lui était pas totalement destiné... Enfin il se doutait bien qu'il irai avec les deux pirates, connaissant l'état d'esprit du Hunter, il savait qu'il ne laisserait pas ses amis seuls face à des monstres comme Charybde et Scylla, des Dragons ou encore un Cyclope.
Alors que Iori avait à présent quitter la pièce depuis un petit moment, Iris arriva de nouveau, et elle semblait complètement exténuée
.

"Je n'en peu plus.... J'ai cuisinée pour vingt ! J'espère qu'il y aura assez pour tous le monde !"

Pour l'avoir croisée dans le couloir, elle ne fut pas étonnée de voir que son compagnon n'était plus là.

"Y a plus qu'à attendre que ce soit cuit et ensuite on pourra passer à table !!"

Elle semblait réjouit à l'idée de faire goûter sa cuisine à ses amis, et espérait vraiment que ça leurs plaisent ! Jusqu'à présent elle avait toujours cuisiner pour Iori, et celui ci pouvait mentir pour lui faire plaisir, même si elle savait que ce n'était pas son genre, au moins là elle aurait l'avis d'autre personne !
Alors qu'elle venait à peine de revenir se poser, qu'elle se remit aussitôt en marche mettant ainsi couverts et assiettes.


"Je sais de réputation qu'il y en a un parmi vous qui a l'estomac assez large, alors j'ai fais plus qu'à la normale ! Mais maintenant il faudra pas vous forcer non plus ! Si c'est pas bon ou que vous n'avez pas faim, je le comprendrai parfaitement et je ne le prendrai pas mal !"

Poursuivit la jeune femme quelques peu soucieuse de décevoir ses invités.
Alors qu'elle portait les assiettes elle fut paniquée par l'odeur qui ressortait de la cuisine qui lui indiqua que ses plats étaient déjà prêt (comme ça "c'est déjà cuit ???" Oui et alors !!). Quelque peu stressée elle ne trouva pas d'autre solution que d'y envoyer Yosama, malgré que cela gênée la jeune femme de devoir avoir recours à un de ses invités, mais elle était quelques peu submergée et n'avait pas encore dressée la table, puisqu'elle comptait l'installer dehors, il aurait été dommage de se priver de manger dehors !


"Evidemment Iori qui n'est pas là... Yosama ! Excuse moi de te demander ça, mais tu peu sortir les plats et ramener tout ça dehors s'il te plaît ?... Luka et Nakana vous me suivez ! On va manger dehors !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 18 Fév - 21:28

Yosama était resté des plus tranquille dans son coin, sans dire quoi que ce soit il observait la scène. Iris qui était maintenant parti en cuisine, Luka tentait tant bien que mal de faire la discussion à Iori. Comme pouvait s'y attendre le Hunter, celui ci resté silencieux, ne prenant pas la peine de répondre à tout, si ce n'est un petit 'merci'. Enfin ça tenait déjà du miracle !
Pourtant quand le petit singe entra en scène, Yo eut peur que cela soit de trop... Et pourtant, son ancien adversaire conserva son calme absolu.
Puis il prit alors congé d'eux, Yosama se demanda alors si il était vraiment aussi occupé, ou si c'était juste pour ne pas rester seul avec eux ? En tout cas son petit speech avant de quitter les lieux étonna l'ancien assassin. Il voulait bel et bien faire visiter le temple aux pirates, mais pas sous forme de visite guidé ? Non, à la place il voulait qu'ils passent le temple comme si ils passaient l'épreuve, tel des êtres céleste, assurant que ni lui, ni Iris ne serai présent pour fournir une quelconque aide. C'est sur que ça serai surement plus amusant, mais ça pouvait être dangereux ! En tout cas, n'ayant pas précisé ce que le Hunter devrait faire, ce dernier comptait bien accompagner ses deux amis, quittent à rester un peu plus en retrait lors des combats, mais on ne l'empêchera pas d'être présent, même si c'est uniquement pour veiller à ce que tout ce passe pour le mieux !

Le brun sortit vite de ses songes lorsque la jeune femme revint enfin des cuisines, elle semblait exténuée, affirmant avoir cuisiné pour vingt... Elle ajouta savoir de réputation qu'il y avait parmi ses invités un gros mangeur... Tous les regards se tournant vers lui, Yosama fit alors mine de regarder derrière comme si il y avait quelqu'un d'autre, à qui était destiné tous ces regards.
Reportant son attention vers Iris, il admit tout en rigolant.


"Je n'ai pas un large estomac ! C'est juste qu'avec la quantité d'effort fournis, il me faut l'équivalent en nourriture pour récupérer ! C'est pour mon bien ! Vraiment !"

D'ailleurs ça tombait bien, il avait faim, et la cuisine d'Iris sembla prête ! Alors que celle ci était en train de sortir la vaisselle, elle envoya, quelque peu paniquée, Yosama en cuisine afin d'apporter la bectance à table, d'autant qu'ils mangeraient dehors.
Il arriva alors dans la cuisine et ne fut pas étonnée de ne pas tomber sur un four électrique, ou autre appareil du genre, non c'était une broche, sur lequel était suspendu des casseroles, qui pendaient au dessus d'un feu. Il y avait tout de même une sorte de four en terre, dans le coin de cette grande cuisine. Mais le plus surprenant fut le nombre de plat, entre toutes ces viandes, ces légumes... Effectivement ! Il y avait assez de nourriture pour vingt, super, le Hunter allait pouvoir manger à sa faim !
Il du donc faire plusieurs aller retour pour porter le tout à la table qui se trouvait au centre d'un jardin qui s'apparentait à un jardin japonais, avec le petit bassin à poison, le gravier et le sable ou ils avaient passé apparemment le râteau pour dessiner la forme ds vague . Tout une nature qui dégageait la zen attitude, ouais c'était vraiment un chouette jardin. La table se trouvait pile au milieu.
Au bout du chemin devait surement se trouver les sources chaudes. Enfin ce n'était qu'une supposition pour le Hunter qui ne voyait pas grand chose, dans la mesure ou l'accès était masqué par une jolie clôture en bois, avec à son centre une belle porte.
Enfin là pour le moment, l'important était de manger !!
Sans perdre d'avantage de temps, et après avoir apporté tout ce qu'avait préparé Iris, Yosama s'assit à son tour, observant avec intérêt ces jolies plats pleins qui allaient vide devenir vide !


"Mais dis moi Iris, vous êtres très japonais au faite... Des Êtres Céleste japonais ! En tout cas ça à l'air rudement bon tout ça !"

Dés lors qu'Iori arriva, ils pouvaient commencer à manger et goûter à tout ces petits plats issu du monde Céleste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 20 Fév - 1:33

S’étant redressé après avoir adressé ses excuses, Luka fut dans un premier temps soulagé de constater qu’Iori était resté calme. En revanche, la suite eut sur lui l’effet d’un coup de massue. Ce temple dont il était question… c’était bien celui dont la jeune femme lui avait parlé tout à l’heure, non ? N’avait-elle pas dit que certains avaient échoué, ce dont on pouvait donc déduire qu’il représentait un certain danger ? Un sentiment d’anxiété envahit le pirate alors qu’il suivait des yeux son hôte quittant le salon. Le silence s’imposa, et il réfléchissait au fait que lui et son amie s’étaient retrouvés aujourd’hui après un an de séparation, et que c’était injuste voire cruel de leur imposer ce genre de chose dès le lendemain. D’ailleurs, en soi-même, cela ne dérangeait pas Nakana outre mesure ; seulement, la façon dont Iori leur avait annoncé son projet, qui s’apparentait à un véritable ordre, lui avait profondément déplu. Peut-être n’avait-elle envie ni d’aller voir du côté de ce temple ni de le respecter, qu’en savait-il ? Elle n’était pas le genre de personne à se laisser dicter ce qu’elle devait faire, et peu importait que la valeur mise en jeu s’appelle Respect ; aussi ressentait-elle une forte envie de lui répondre du tac au tac, la prochaine fois qu’elle le verrait, que c’était hors de question et qu’il pouvait allait se faire foutre. D’un autre côté, elle avait la volonté de s’essayer à de telles épreuves…
Sur le point de briser le silence pour interroger le Hunter, Luka fut interrompu par une Iris affairée et apparemment épuisée. Après leur avoir expliqué qu’elle avait cuisiné pour une armée ou presque et envoyé Yosama en cuisine pour qu’il apporte les plats, elle invita les contrebandiers à la suivre jusqu’au jardin. Se levant aussitôt, le jeune homme tendit la main à Nakana, plus pour l’encourager à venir que pour réellement l’aider à se tenir debout, car il savait très bien qu’elle n’acceptait jamais. Après lui avoir lancé un regard exaspéré, la pirate se releva et suivit son ami. Iris les emmena dans un jardin dont chaque détail semblait avoir été pensé, et l’on se serait cru dans celui d’un vieux samouraï. On s’y sentait bien, du moins Luka se sentit un peu moins inquiet après avoir parcouru des yeux le jardin. Ils s’installèrent autour de la table, suivis peu de temps après par le Hunter puis Iori. Elle était toute entière garnie de plats surgelés ce qui explique le temps de cuisson qui semblèrent succulents au pirate, mais qui ne suscitèrent pas le moindre intérêt chez la jeune femme qui n’avait pas, mais alors vraiment pas faim.


« Bon appétit, tout le monde ! », souhaita joyeusement Luka.

Il n’attendit pas pour se servir, tendant ensuite dans un sourire le plat à Iori qui se trouvait à sa droite. Il entama ensuite ces préparations aux saveurs inconnues avec appétit, et pour cause ! c’était tellement bon…


« Iris, sincèrement, tu gères ! C’est booooon ! Y a des trucs je sais pas ce que c’est, mais c’est bon ! »

Pourtant, n’importe qui qui le connaissait pouvait percevoir qu’il surjouait un peu son enthousiasme. L’inquiétude liée à ce qui semblait les attendre le lendemain ne l’avait pas quittée, et il voulait en avoir le cœur net. Seulement, la présence de Nakana le gênait ; comme d’habitude, elle se moquerait de lui et de ses précautions. C’est pourquoi il résolut d’attendre d’être seul avec Yosama et Iori, aux sources chaudes, pour en parler.

« Naka, tu manges pas ? Tu rates quelque chose, tu sais ! »

En effet, la jeune femme restait stoïque face à son assiette vide. Elle n’avait pas envie de manger, voilà tout, et tant pis si ça froissait quelqu’un. Elle n’allait pas se forcer, non plus. Cela dérangeait quelque peu Luka, car non seulement elle ne se donnait même pas la peine de goûter alors qu’Iris avait travaillé très dur, mais aussi vis-à-vis d’Iori, qui semblait tenir fort à la notion de respect dont la pirate était loin dans son attitude. Il redoutait même en quelque sorte une colère du tatoué. Mais connaissant suffisamment Nakana pour savoir que peu de chose pouvait la faire changer d’avis, il s’attacha à profiter du délicieux repas confectionné par sa nouvelle amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Ven 22 Fév - 2:19

Le repas était plutôt calme, et chaque personne autour de la table semblaient plus occupés à manger plutôt qu'à parler, sauf Nakana qui ne semblait pas tellement avoir faim, puisqu'elle ne toucha pas vraiment aux plats qui étaient face à elle. Luka rompit alors le silence pour donner son avis à Iris, la félicitant pour sa cuisine.

"C'est vrai ? Oh je suis tellement contente, j'avais peur que ça ne vous plaise pas. Ça me rassure alors."

Si Luka le disait elle le croyait, et a voir Yosama manger sans interruption lui fit penser qu'il devait apprécier, ou alors c'était juste un trou sans fin qui pouvait manger tout ce qui était à peu prêt comestible... Iris vit que Nakana n'avait pas remplit à son assiette, et comprit qu'elle ne devait pas avoir faim. Le jeune femme n'allait pas lui forcer la main. La jeune être céleste aurai bien aimée sympathiser avec la pirate, n'ayant aucune amie fille, ça lui ferai pourtant tellement plaisir, et puis d'après le récit de Luka, ils avaient tous deux semblaient si intéressant aux yeux de la jeune femme qui aurai aimée apprendre à connaître Naka' comme elle a pu le faire avec le Contrebandier. Cependant elle ne savait pas trop comment aborder la discussion. Iris ne voulait pas paraître lourde, ou s'imposer au risque de déplaire à son invitée. Peut être pourrait elle entamer une discussion au source chaude, puisqu'elle se retrouverai toutes les deux. Encore fallait il qu'elle accepte, peut être qu'elle ne serai aucunement tentée par le fait de se retrouver seule à seule avec Iris.
Puis la jeune femme décida d'entreprendre une conversation.


"Alors demain vous êtes toujours partant pour visiter le temple ? Avec Iori on se fera une joie de vous le faire visiter !!"

Sortant de son mutisme, Iori réagit instantanément.

"On ne va certainement pas servir de guide... Si ils y vont c'est uniquement tous les trois !"

"Quoiiiiiiiii ??? Mais c'est dangereux !! Ne me dis pas que tu veux qu'ils passent les épreuves ?"

Blasé d'entamer une discussion qui aurai sans doute le mérite de l'énerver, Iori préféra rester silencieux et ignora sa compagne.

"..."

"Iori !!!"

"Ils sont tous les trois des combattants. Il est surement plus intéressant pour eux de visiter ce temple en jouant le jeu, enfin personnellement en tant que combattant c'est ce que je me dirai, sinon je ne me prétendrai pas de guerrier. C'est pour eux que je ne nous fais pas participer à cette escapade. En plus si jamais, Kyuko est là... D'autant que lui non plus n'a pas passé son épreuve."

Énervé d'avoir du se justifier, Iori se leva alors et se dirigea déjà vers les sources chaudes. Ayant finit de manger, il n'avait aucune raison de rester d'avantage à table, d'autant que cela aurai au moins le mérite de le détendre, il aurai ainsi quelques instants tranquille de solitude, avant que Yosama et Luka ne le rejoigne.
Voyant Iori partir, Iris était en colère mais en même temps, à ses dires, on pouvait comprendre qu'il avait agit pour eux d'une certaine façon... C'était tellement difficile de comprendre le Tatoué...
Elle se tourna alors vers ses trois amis.


"Je suis désolée... J'espère que vous ne vous sentez pas forcés ?... Iori manque réellement de tact... Si jamais vous n'êtes pas tentés de le passer dans ces conditions alors on vous accompagnera. Mais si certains d'entre vous veulent réellement passer ces épreuves en condition réel alors on peu faire deux groupes. Bref, vous décidez ça ensemble et vous me redites...En attendant, allons aux sources chaudes !!!"

S'exclama Iris alors enthousiaste à cette idée! Au moins ça devrait changer les idées et détendre tous le monde.

"Vous inquiétez pas pour la table, je débarrasserai après !"

Précisa la jeune femme, plus pour Luka qui avait constamment la gentillesse de proposer son aide, au moins de la sorte, elle pouvait noyer le poisson, et revenir débarrasser seule en catimini.
Elle invita alors ses invitées à la suivre, maintenant que le repas était finis, et que tous le monde avait manger à sa faim, enfin elle l'espérait. Se dirigeant vers les sources chaudes, ils arrivèrent très vite devant deux portes, évidement il y avait une source pour les femmes et une pour les garçons.


"Luka, Yosama, prenez cette porte ! Vous aurez des petites cabines pour vous changer, et ensuite vous n'aurez plus qu'à aller dans l'eau, Iori y est surement déjà !! A toute à l'heure ! Amusez vous bien !!!!"

Après avoir vu les deux garçons passer la porte, elle se tourna vers la contrebandière et ouvrit la porte qui menait à leur source.

"On y va Nakana ?"

Demanda alors l'Être céleste qui espérait vraiment que la jeune femme accepte.
Iori était déjà dans l'eau, simplement vêtu d'une serviette blanche, il avait d'ailleurs sortit un petit plateau qui flottait sur l'eau, sur lequel était posé de l'alcool, et pas n'importe lequel, celui ci était issu de son monde. Fait a partir d'un certain fruit, la noix de nuage, appelé ainsi car ce fruit fonctionne comme une noix de coco, sauf qu'à la différence, la noix de nuage possède une coquille en forme de losange et de couleur rose saumon. A l’intérieur de cette coque se trouve la partie comestible du fruit, une sorte de mousse blanche, qui s'apparente beaucoup à un nuage.
Le guerrier tatoué s'était déjà servit une coupe de cet alcool fort. Lorsqu'il entendit la porte s'ouvrir, il comprit que les deux autres hommes n'allaient pas tarder à rappliquer, c'est pourquoi il remplit d'avance les deux autres coupes vides qui se trouvait sur le plateau... Au moins si ils étaient occupés à boire, ils ne lui parleraient peut être pas trop...
Du côté des filles, Iris avait finit de se changer, et attendit devant la cabine de son amie avant de rejoindre le bassin, de ce fait elle pourrai lui proposer également de l'alcool, si celle ci était intéressée, car si elle ne l'était pas, ça ne valait pas le coup de sortir une bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Ven 22 Fév - 21:35

Durant tous le repas, Yosama n'avait absolument rien écouté de la conversation. Non pas que ça ne l’intéressait pas, mais pas autant que de dévorer toutes ces spécialités local. Il fallait qu'il en goûte un maximum, et rien ne l'empêcherai de se péter la panse, d'ou coup il n'avait pas pigé un broc de ce qu'avait pu dire Luka à Iris, ou encore la rapide petite altercation entre le couple, provoquant le départ du tatoué. D'ailleurs lorsqu'il le vit partir, le Hunter avait juste peur que tous le monde en fasse autant et qu'Iris débarrasse la table, du coup il avait même accélère la cadence. Enfin tout ce passa bien pour lui, et il eut le temps de manger quasiment tout ce qui se trouvait sur la table. Il était assez satisfait, les Êtres céleste n'avaient pas à rougir de leurs cuisines, qui semblaient tout aussi bonnes que celle des humains.
Il avait vaguement entendu la jeune femme expliquer qu'il était possible de faire deux groupes différents pour l'exploration du temple, entre ceux qui voulaient passer les épreuves, et ceux qui voulaient juste le visiter. Cela importait peu pour le brun, qui n'avait aucune hésitation et qui comptait bien passer ce temple, et surmonter les épreuves qui se présenterai à lui. Si il était tout seul ça ne le dérangerait nullement.
Maintenant que le repas sembla être finis pour tous le monde.


"Merci Iris ! Ce repas était extra' !!!"

Le plus marrant allait être à venir ! Ils allaient enfin se rendre dans les sources chaudes. N'y ayant jamais mis les pieds, le jeune homme avait plus que hâte de se mettre dans l'eau et de se détendre. Arrivés devant les deux portes, Iris expliqua que c'est ici que Femmes et hommes allaient se séparer, leur souhaitant de passer un bon moment, il leur retourna la chose.

"Ahaha ! Z'inquiètez pas, on va s'amuser à baisser la serviette de Iori ! Pas vrai Luka !! Amusez vous bien vous aussi ! A tout à l'heure !"

Sur ces mots les deux amis entrèrent alors, trouvant les cabines qu'avait cité Iris. Yosama prit alors la sienne, et se changea pour se couvrir de la serviette, ne gardant évidement que son bracelet en cuir qui portait à son poignet gauche. D'ailleurs, avant de quitter sa cabine, il put constater qu'il n'était pas vraiment soigneux avec son corps, remarquant que celui ci était couvert par pas mal de cicatrice.
Il fut apparemment le premier à être prêt. hésitant un instant à attendre Luka, il décida finalement de se dirigea vers le bassin.
Mais sur la route il tomba sur une étagère qui semblait contenir tous un tas de bouteille. Par curiosité, l'être céleste en déboucha une et prit une gorgée. Pas de doute, c'était de l'alcool. Cependant il n'en avait jamais goûte de pareil, et il lui parut évident qu'il fut fait à partir de fruit de ce monde.


**Bon, c'est là qu'on va s'marrer !**

Sur cette pensée, Yosama embarqua avec lui trois bouteilles. Il espérait que Iori et Luka allait trinquer avec lui, car il comptait bien vider le plus de bouteille possible avec ses deux amis.
Arrivant devant le bassin dans lequel Iori était déjà, le Hunter afficha un large sourire.


"Yo ! Alors elle est bonne ? J'ai pris des bouteilles en rab', je savais pas que tu en avais déjà prévu une !"

Il posa l'alcool au bord, puis entra à son tour dans l'eau. La nuit étant tombé , la température avait quelque peu chuté, et s'habillé d'une serviette n'était pas le must. Mais dés qu'il fut dans l'eau, la chaleur agréable que celle ci dégageait était un véritable plaisir ! Et sans attendre il s'assit à terre, laissant le niveau de l'eau lui arriver au cou.
Après avoir vu les deux coupes vides sur le plateau qui flottait, Yosama dans un élan, les remplit alors, ainsi que celle de Iori par la même occasion, et sans attendre d'avantage il vida la sienne d'une traite.


"Ah ! Ça c'est un bon digestif !!"

Cet alcool était vraiment bon. Il devait à tout prix en ramener quelques bouteilles pour Kyo, Uchika et Sword ! Sans vraiment attendre la permission ou quoi que ce soit, Yosama ne s'arrêta pas en si bon chemin et continua de remplir sa coupe pour toujours mieux le vider. La soirée allait enfin commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 23 Fév - 13:23

Si Nakana avait à peine écouté leurs hôtes pendant qu’ils se chamaillaient inutilement, car après tout, elle avait pris la décision d’affronter le temple, ce n’était en revanche pas le cas de Luka qui, les yeux baissés, s’était tu pendant toute la conversation. Sans doute Iori avait-il raison : un véritable combattant ne verrait aucun problème à jouer le jeu, et le jeune pirate ne voulait pas perdre la face suite à une telle remarque, mais d’un autre côté, il voulait tellement protéger son amie… Cependant, il était pratiquement sûr que cette dernière prendrait sans hésitation le chemin le plus dangereux, comme à son habitude ; et dans ce cas, il n’aurait pas d’autre possibilité que de s’engager dans l’aventure avec elle et sans doute Yosama. Histoire de le mettre encore plus mal à l’aise, Iori quitta la table après avoir fini d’exposer son point de vue. Sa compagne s’excusa aussitôt après, prenant l’initiative de les laisser libres de leur choix. Ne voulant pas s’avancer, Luka répondit d’un sourire qui se voulait rassurant :

« Oui, après tout, on a le temps d’y réfléchir. »

« Pas la peine de tergiverser, Luka. On y va, un point, c’est tout. »

La contrebandière avait parlé d’un ton qui n’admettait pas de réplique, et Luka se trouva quelque peu déstabilisé par son intervention. Il ne lui en voulait pas, car il s’attendait bien sûr à ce qu’elle prenne cette décision. Eh bien, il semblait qu’il n’avait plus le choix…
L’évocation des sources chaudes eut par contre le mérite de l’enthousiasmer, et il finit rapidement son assiette avant de se lever de bon cœur. Nakana cependant n’avait pas l’air franchement excitée. Le jeune homme savait pertinemment pourquoi ; alors, afin de prendre le temps de la rassurer, il attendit quelques instants avant de suivre Iris et Yosama pour être un peu en retrait avec son amie. La prenant par la main pendant qu’ils marchaient, il lui intima :


« Ne t’inquiète pas Naka, ça va aller, j’en suis sûr. Tu n’as pas besoin de t’en faire. D’accord ? »

La jeune femme ne répondit pas. Ils arrivèrent alors devant les portes, où Iris les convia à prendre celle qui amenait au bassin des garçons. Avant d’entrer, le Hunter garantit qu’ils allaient faire passer un bon moment à Iori, ce qui fit sourire Luka ; en vérité, il avait envie d’éclater de rire, mais il ne se le permit pas devant Iris. Les deux hommes quittèrent alors leurs amies, le pirate ayant soin de serrer fermement la main de Nakana avant de la lâcher pour lui rappeler de ne pas s’en faire, geste accompagné d’un sourire infiniment tendre.
Une fois seules, Iris invita la contrebandière à la suivre. La fierté de cette dernière ne lui permettait de manifester aucune faiblesse, même lorsqu’elle se sentait affreusement mal à l’aise comme c’était alors le cas. Elle s’engagea donc sans rien dire à la suite de l’Être Céleste. Une fois entrée dans sa cabine, elle se changea aussi vite qu’elle le put. Son problème pouvait sembler plutôt étrange pour quelqu’un de sa force morale : il résidait dans le fait qu’elle n’aimait pas son corps, car il donnait une image d’elle contraire à celle que son caractère trempé voulait bien renvoyer, ce qu’elle ne supportait pas. Son apparence chétive mise à nu, elle avait l’air toute fragile, et elle haïssait la sensation que cela lui procurait. La seule et unique personne l’ayant jamais vue un peu découverte une fois l’enfance passée, même s’il s’agissait d’un garçon, c’était Luka,et encore... Pour ne rien arranger, pas un membre de son corps ne portait pas au moins une cicatrice héritée des violentes batailles desquelles elle avait pu se mêler, sans compter sa main encore meurtrie par le duel de ce matin avec Alexandra. Ses seules fiertés physiques étaient ses deux tatouages : une tête de mort sur son bras droit et deux dauphins en haut de son dos. Lorsqu’une fois prête, la serviette bien serrée autour d’elle, la jeune femme ouvrit la porte, elle constata avec embarras qu’Iris l’attendait juste devant. Détournant le regard pour fermer la cabine, elle commença ensuite à marcher en direction du bassin, marmonnant timidement :


« C’est bon, on peut y aller. »

Du côté des garçons, Luka se changea aussi rapidement. En retirant ses habits, son regard tomba sur ses tatouages, à la vue desquels il espéra de tout son cœur que tout allait bien pour son amie. Ils n’avaient en commun que celui en haut du dos, car lui arborait le fameux cœur transpercé d’une flèche sur son bras gauche et une sorte de grande figure abstraite sur son torse, même si en y regardant de plus près, on pouvait y distinguer une sirène. Le garçon connaissait parfaitement son amie et savait qu’en dépit des apparences, elle manquait cruellement de confiance en elle, du moins sur certains points. Elle était tellement soucieuse d’être et de paraître forte… Quelque part, il admirait cette facette d’elle, car c’était celle qui le forçait à avancer lorsqu’il perdait courage. Sur ces pensées, il quitta rapidement sa cabine. Sans doute Yosama avait-il déjà rejoint Iori. Il faisait plutôt frais, c’est pourquoi il ne perdit pas de temps et se hâta en direction du bassin fumant, où le Hunter était en train de descendre des bouteilles d’un liquide blanc, de l’alcool à en juger de l’état d’excitation du brun. Luka s’engagea alors dans l’eau chaude pour rejoindre les deux garçons.

« Ah, c’est agréable ! »

S’approchant d’Iori et de Yosama, il prit son verre déjà rempli par les soins de ce dernier et goûta au breuvage. Cela faisait un certain temps qu’il n’avait pas eu l’occasion de boire, il espérait qu’il tiendrait bien cet alcool, d’autant qu’il était plutôt fort. Quoi qu’il en fût, à sa mine réjouie, les deux autres purent constater qu’il avait adoré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 25 Fév - 3:26

Dés lors qu'Iori et Luka eurent finit leurs coupes, Yosama ne s'arrêtait pas de les remplir. Après un si bon repas, cette alcool était un parfait digestif ! D'autant que ça aller surement aider à briser la glace, vis a vis de Iori, peu bavard, il le serai peut être après quelques verres. S'étant quelques peu brouillé avec Iris pendant le repas, le Tatoué devait être sur les nerfs. Mais il n'y avait pas que lui qui inquiétait Yosama. L'ancien assassin passa son bras autour du cou du contrebandier.

"Ahaha on est pas bien là ? Maintenant qu'il y a cette auberge, c'est clair que le monde céleste est encore plus intéressant !!!"

Après avoir redonné sa liberté à son ami, le brun tapa amicalement son poing sur l'épaule de Luka qui lui semblait bizarrement soucieux.

"Aller Luka ! Détends toi et profite de ce séjour ! Ce n'est pas tous les jours qu'on peu s'offrir une voyage aussi peinard dans les nuages !! Et demain on va aller se farcir ces épreuves au temple ! Tout ce passera bien si on est tous les trois, il n'y a pas de raison de se faire du soucis !"

Puis à nouveau le Hunter saisit son ami, mais cette fois ci sa main droite s'était simplement posé sur l'épaule du Pirate.

"J'ai hâte de voir ce que tu vaux ! Et je veux aussi savoir si je peu laisser Naka' et toi partir réaliser votre rêve, sans que je me fasse du soucis ! Si je sais que tu es là et que tu es capable de la protégerer j'aurai l'esprit tranquille !"

A ces mots Yosama afficha un large sourire, il voulait rassurer son ami, et puis également le motiver, le regonfler à bloc, et il savait pertinemment que lui parler de la jeune femme était sans aucun doute le meilleur moyen. Maintenant l'Être céleste espérait que Luka soit remonté à bloc pour l'épreuve du temple.

"Nakana est forte et téméraire, mais j'avoue que vous vous complétez bien, et que ta vigilance peut être un véritable plus, évitant de foncer dans le tas ! La parole est également une arme, et on peu combattre pas mal de chose à l'aide du dialogue, cependant, si jamais, les mots ne suffisent pas, je veux être sur que tu ne porte pas ces épées pour le style. Voila pourquoi j'ai hâte d'être demain et de te voir à l'action !!"

Et puis dans le fond, si il savait que Naka' savait se défendre, et ferait tout pour défendre Luka, il voulait aussi voir si le Contrebandier saurait se défendre tout court. Il était devenu son ami, et le jour ou il se séparerai, il serai aussi inquiet pour lui. Mais Yosama avait jugé plus préférable de ne parler que de la Pirate.
Suite à ce petit échange, le Hunter reporta son attention sur l'alcool, et sans perdre d'avantage de temps, il se remit à boire, tout en prenant soin de servir ses amis quand ceux ci tombaient à court de carburant.


"Ahahah Iori, il est vraiment bon ton alcool ! Mais c'est vraiment toi qui le fait ? Tu fais tout au faite ici ?.. Je crois que tu ne cessera jamais de m'étonner !"

Il était vrai que bâtir une auberge, cultiver, chasser, pêcher, distiller son propre alcool, c'était tout de même surimpression de savoir faire tout ça. En tout cas cette auberge était un véritable petit coin de paradis, et Yosama se devait d'y emmener un de ces jours ses amis Hunter, et pourquoi pas même ceux qui ont participé à combattre l'Eternalis Corp, enfin là par contre il serai obligé d'en parler à Iris et Iori, car ça en faisait du monde à ramener.
Puis, revenant sur le sujet de Luka, et après avoir bu plusieurs coupes, il reprit alors.


"Tiens mais j'y pense, tant que vous serez sur tomo' on pourra toujours se battre en duel, à l'épée, toi et moi, puis même Naka' d'ailleurs. Se programmer des entraînements. Enfin si ça vous tente ! Ahah d'ailleurs Iori et Iris accepteront peut être même de s'entraîner avec nous à l'avenir !"

Après avoir fini sa phrase, le Hunter se laissa tomber en arrière, se retrouvant ainsi de tout son corps complètement sous l'eau. Ça ne servait strictement rien, il en avait juste envie. Cette action venant de le revitaliser, le jeune homme se remit tout simplement à boire, venant d'ouvrir la deuxième bouteille.
Dans le fond Yosama aurai également pu parler d'Adel, même si les deux contrebandiers restaient à Tomodachi un certain temps, ils n'étaient pas à l'abri d'un éventuel retour du Devil, mais il avait estimé que parler de ça maintenant ne serai qu'un bon moyen d'inquiéter Luka, et trouva donc inutile d'aborder ce sujet pour le moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 26 Fév - 1:03

Iori devait sans douter, maintenant qu'il fut rejoint par Yosama et Luka, les choses étaient tout de suite moins calme. En temps normal il aurai surement réagit au fait que le Hunter se soit permit de ramener trois bouteilles sans demander la moindre autorisation, mais dans le fond, l'Être Céleste en avait plein la cave, et si il buvait de temps en temps, ce n'est pas Iris qui allait l'aider à finir les bouteilles. Donc dans le fond c'était pas plus mal.
Par contre il semblait que le Tomodachien eut la folle idée de vouloir faire boire à grande dose, chaque personne présente dans le bassin des hommes, puisqu'à chaque fois qu'Iori eut finit sa coupe, il avait la surprise de voir Yosama la remplir aussitôt.
Tenant plutôt bien l'alcool, ça ne dérangeait pas le propriétaire de l'auberge de boire autant.
En tout cas ses deux invités semblaient réellement apprécier leur séjour, voila qui fera sans doute plaisir à Iris. Même l'alcool qu'il avait lui même élaboré eut le droit à des louanges, le Hunter reconnu même le mérite qu'avait Iori dans son implication à l'auberge. Dans le fond ce genre de politesse laissait le Tatoué complètement indifférent, mais il laissa alors échapper, malgré son expression faciale qui ne laissait paraître aucune reconnaissance, un léger:

"Merci."

Pour lui il en avait dit déjà trop, et préféra écouter ce qu'avait à dire les deux autres, notamment lorsque Yosama se mit à parler sérieusement à Luka, abordant le sujet du temple, il était vrai que depuis que Iori avait parlé de leurs faire passer ce temple en condition réel, le contrebandier semblait quelque peu préoccupé. Il attendait de voir ce que celui ci allait répondre à l'ancien assassin.

De son côté Iris fut ravie de voir Nakana sortir, cependant celle ci ne semblait pas être à son aise. Se mettant en route vers le bassin, la jeune femme prit tout de même une bouteille qu'elle porta sur un plateau qui contenait deux coupes. Après être rentrée dans l'eau chaude, Iris laissa le plateau flotter, et se mit aussitôt à servir l'alcool.
Une fois cela fait elle se passa un peu d'eau au niveau de la nuque réfléchissant à quoi dire à la Pirate. Dans le fond, l'Être céleste avait peur de blaser la contrebandière, de ne pas être intéressante, et de dire des choses complètements futiles qui plombait plus l'ambiance qu'autre chose, c'était le soucis de n'avoir jamais trop côtoyer grand monde...
elle prit alors sa coupe en main, et tandis l'autre à la jeune femme.


"Tiens, j'espère que tu aimera notre alcool, sinon si tu n'aimes pas j'irai te chercher quelques choses d'autres sans soucis !!"

Puis à nouveau un blanc s'installa, dans le fond Iris pensait qu'il serai mieux de laisser Nakana tranquille et de lui laisser profiter des sources chaudes. Mais égoïstement elle voulait s'en faire une amie, alors pour se donner du courage elle bu d'une traite sa coupe, et dit alors à la jeune femme.

"Tout à l'heure quand nous étions dans la jungle, Luka m'a raconté votre passé, ça n'a pas du être facile pour vous... Et pourtant il a l'air toujours si souriant, et toi tu semble forte ! Je ne peu pas vraiment juger ou quoique ce soit, mais j'aimerai parfois paraître forte, bien qu'il m'accepte sans doute comme je suis, si j'avais d'avantage de caractère je suppose que ça pourrai être mieux pour Iori... Ah ! Pardon, je m'égare ! Désolée !..."

Aussitôt comme prit d'une quelconque panique, Iris se servit à nouveau un verre qu'elle vida alors d'une traite. Il fallait qu'elle se méfie, contrairement à Iori, Iris tenait pas vraiment l'alcool, si elle continuait à ce rythme elle serai morte saoul et n'arriverait même plus à parler à la Contrebandière.

"En tout cas j'espère sincèrement que ce voyage dans notre monde vous plait !! Et j'espère qu'on aura le plaisir de vous recevoir d'autre fois ! Je suis vraiment contente de voir de nouvelles personnes !!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 27 Fév - 0:27

Alors que Luka savourait avec plaisir le digestif, il sentit le bras du Hunter passer sur ses épaules et faillit en faire tomber sa coupe de surprise. Il lui sembla que son ami désirait introduire une discussion, à en juger du ton sur lequel il s’était adressé à lui, mais il n’aurait trop su dire laquelle. A nouveau, quand Yosama lui donna une tape amicale, le jeune homme manqua de renverser son verre, tout maladroit qu’il était ; il ne voyait pas du tout où le brun voulait en venir, jusqu’à ce que ce dernier lui conseillât de se détendre et le rassurât à propos du temple. Ah, c’était donc ça… Le contrebandier, se trouvant un peu ridicule, baissa légèrement les yeux. Il pensait que son inquiétude ne se voyait pas et aurait largement préféré la garder pour lui…
Cependant, il tourna le regard vers Yosama lorsque celui-ci posa sa main sur son épaule, tout sourire. Ses mots eurent l’effet d’un baume sur le pirate et lui rappelèrent les engagements qu’il s’était secrètement formulé à lui-même envers Nakana. Ainsi, le Hunter s’en remettait véritablement à lui pour la protection de la jeune femme, du moins il le ferait après l’avoir vu à l’œuvre ? Un instant, Luka, désorienté, détourna le regard : et s’il ne s’en révélait pas capable ? Après tout, il avait déjà échoué, un an plus tôt, et cela lui avait suffisamment coûté comme ça. Comme il lui sembla cependant que les deux Êtres Célestes attendaient une réponse, le jeune homme releva la tête, hésitant :


« Heu… »

Son regard, un peu perdu, passa de Yosama à Iori et d’Iori à Yosama, puis à son verre, sans savoir que répondre. Fixant dans une intense réflexion l’alcool comme si sa vie en dépendait, il finit par le boire d’une traite dans un élan de détermination et déclara alors successivement aux deux hommes, l’air décidé, presque comme s’il leur lançait un défi :

« Très bien, Yosama ! Je ne te décevrai pas ! Et toi non plus, Iori ! »

Il avait été d’une immense bêtise de ne s’en tenir qu’à ses échecs et d’avoir oublié que Nakana et lui pouvaient accomplir de belles choses ensemble ! Maintenant, il devait montrer au Hunter qu’il pouvait avoir confiance en lui, qu’il tenait plus à son amie que la prunelle de ses yeux et que c’était cette affection-là qui lui donnait les ailes et le force du combat. Et pour ça, il ne reculerait pas !

« Les gars, si Naka pouvait ne pas être au courant de cette discussion… Je tiens à ma vie ! », plaisanta-t-il ensuite.

Mais il était très sérieux. Il ne doutait pas que ses amis en gardent le secret, mais il préférait prendre ses précautions, au cas où. La contrebandière détestait sentir qu’on prenait soin d’elle ou qu’on la protégeait, et si elle apprenait par un quelconque moyen que c’était ce qui avait remotivé Luka, celui-ci donnerait tout pour ne pas avoir à être présent lorsque ce serait le cas.
Après avoir félicité – à raison – leur hôte pour son alcool, Yosama proposa à Luka de s’entraîner ensemble.


« Je ne suis pas sûr que Naka accepte, mais volontiers en ce qui me concerne ! », répondit-il, enthousiaste à l’idée de s’exercer avec quelqu’un d’autre que la pirate et donc de se permettre l’espoir de sortir gagnant. Eh ! Oui, Iori ! La prochaine fois que vous vous rendez sur Terre, faites-nous signe ! »

C’était vrai, il ne voulait pas ne conserver que le souvenir de ce voyage et espérait garder contact avec les deux Êtres Célestes, notamment Iris qu’il avait énormément appréciée. Suite à ces mots, il finit sa deuxième coupe et n’eut même pas à demander que le Hunter le resservit aussitôt.


Chez les filles en revanche, la soirée était autrement plus calme. Nakana, devançant Iris, entra la première dans le bassin. C’était une sensation extraordinaire que toute cette eau réchauffante autour du corps. La pirate se sentait aussi bien dans l’élément liquide que sur la terre ferme, si ce n’était mieux. L’eau lui arrivait au-dessus de la poitrine, et elle y plongea la tête quelques secondes, comme pour se laver le visage ; c’était en fait pour s’en imprégner toute entière. Après s’être redressée, elle se retourna vers Iris en rangeant ses cheveux mouillés sur son épaule droite. L’Être Céleste lui tendait une coupe d’alcool qu’elle prit sans un mot et goûta aussitôt. Bien qu’elle le trouva très bon, elle ne jugea utile de l’indiquer ni par une parole ni par un simple sourire.
Nakana voulut prendre un peu de distance mais son hôte se remit à lui adresser la parole. Alors qu’elle s’apprêtait à reprendre une gorgée, elle s’arrêta net. Luka avait lui sérieusement parlé de ce qu’il s’était passé… ? La contrebandière ne comprenait même pas d’où il se l’était permis. En voilà un qui aurait droit à ses nouvelles tout à l’heure… Enfin, le mal était fait et Iris ne manqua pas de faire partager sa compassion, pas de façon exagérée mais c’en était déjà trop pour la jeune pirate.


« Evite la pitié », demanda-t-elle sèchement à l’Être Céleste, la coupant énervée dans son élan.

Cependant cette dernière formula le désir de « paraître forte » pour faciliter la vie à Iori. Sans doute faisait-elle référence au caractère de la pirate. A vrai dire, Nakana se fichait totalement des histoires de couple des deux Êtres Célestes, mais pour le coup, elle pensait qu’Iris devait rester telle quelle, aussi idiote et maladroite fût-elle. Sans compter qu’il y avait l’être et le paraître… Elle ne partagea pas son avis à son hôte, cette dernière remarquant toute seule que le sujet était d’un intérêt à ras du sol pour la contrebandière.
Lorsque la jeune femme aux yeux verts se resservit sa deuxième coupe qu’elle vida cul-sec, Nakana remarqua qu’elle commençait un peu à avoir les pommettes rouges ; il était vrai qu’Iris semblait être plus adepte des infusions que de l’alcool. Même la pirate, qui buvait énormément, n’avait pas fini son premier verre. C’était en quelque sorte comique, la pauvre…
L’Être Céleste lui fit alors part de son plaisir de rencontrer de nouvelles personnes. Il n’y avait en effet pas grand-monde dans ces contrées, mais franchement, est-ce que c’était plus mal… Nakana n’en était pas si sûre. Enfin, peut-être qu’Iris était comme Luka et qu’elle préférait être entourée à la solitude…
La contrebandière s’obstinait à ne rien dire, laissant la jeune femme se dépatouiller toute seule. Adossée au rebord du bassin, elle profitait simplement de l’eau et du digestif, fixant de temps en temps Iris qui semblait bien désespérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une revanche ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une revanche ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Bas Quartiers-
Sauter vers: