Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une revanche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 4 Avr - 1:24

Ainsi, maintenant qu'ils étaient tous là omis Iori qui n'était pas resté pour le petit déjeuner Ils purent enfin commencer à manger ! Bon dieu ce que le Hunter avait faim ! Il comptait pourtant bien manger ! Remplir son estomac pour avoir des forces !! Et que dire sur cette viande de dragon ! Bon sang ce que c'est bon !
Cependant il avait préparé une petite sauce afin d'accompagner cette succulente viande, une sauce à base d'épice trouvé dans la cuisine d'Iris... Il l'avait préparé à part, et il avait bien fait car lorsqu'il goutta, il faillit exploser tellement ça arrachait !!!
Lorsque Iris lui demanda si Yosama pouvait rejoindre le temple sans son aide, le Hunter releva sa tête toute rouge vers son amie. Les veines ressortaient de son front, lui répondant en hurlant à cause des épices


"OK CA MARCHE !!!!!!!!!"

Il n'en pouvait plus ! Il se mit à boire tout ce qu'il trouvait sur la table afin de se désaltérer. Quand ça semblait être enfin passé il reprit alors.

"Houaw, la vache ! Prenez pas de cette sauce elle arrache ! J'pensais pas que cette épice serai aussi forte !!... Mais ouais ne t'inquiète pas Iris, on pourra se débrouiller sans vous ! Il n'y aura aucun soucis !!"

Ainsi le départ pour le temple n'allait plus tarder. Ils purent terminer tranquillement leur repas. Iris ne semblait pas très bavarde, et le Hunter lui était trop occupé à continuer à manger. Ainsi le repas se termina dans le calme.
Au moment de partir, les trois aventuriers prirent quelques provisions généreusement offerte par la jeune femme. Sans perdre d'avantage de temps, Luka, Nakana ainsi que Yosama prirent congés d'Iris.
Ils allaient se revoir plus tard ! Quand ils reviendraient à l'auberge d'Iris et d'Iori, ils seraient victorieux des épreuves, le Hunter en était persuadé !
Ainsi il se mit en route, ouvrant la marche de façon à conduire le trio au temple céleste. Yosama savait parfaitement ou il se trouvait, mais il n'y était jamais entrée. Il avait plus d'une fois demandé à Namashi de lui raconter comment lui et les Tomodachiens avaient réussit à le traverser, tout comme il avait demandé à Kai comment il avait passé son épreuve. Cependant il n'eut jamais le courage d'y entrer. Depuis tout ce temps ou le Hunter remettait sans arrêt en cause ses capacités... Son existence... Il ne se sentait pas digne de passer ces épreuves.... Tant de valeureux guerrier étaient passé avant lui, et il ne s'en sentait pas l'étoffe. Mais à présent c'était différent ! Il devait redevenir celui qu'il était ! Et aujourd'hui, lui et ses amis allaient traverser chacune de ces épreuves !
Dans sa tête, c'était une grande épreuve durant laquelle il allait devoir se réconcilier avec lui même.
Remarquant qu'il était peut être trop pensif et trop concentré, il sortit de ses songes.


"Je comptes sur vous les amis ! On va donner tout c'qu'on à !!"

Rien ne pouvait ébranler sa motivation à présent. Il n'avait qu'une hâte, castagner d'la créature !!
Il restait encore une trotte pour arriver à destination, mais à ce rythme ils y serait dans pas trop longtemps. Le trio devait être prêt, car les épreuves ne seraient pas aisées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 6 Avr - 1:33

« Oh, salut ! », lança le pirate à son hôte lorsque celui-ci entra dans la pièce.

Il n’allait pas déjeuner avec eux, semblait-il. Dommage. Enfin bon… Il trouvait comique la façon dont lui et Nakana ne s’étaient pas adressé une seule parole depuis leur rencontre. Peut-être même pas un seul regard croisé, mais n’étant pas allé jusqu’à faire attention à cela, le jeune homme ne pouvait pas le certifier. Pouvait-on espérer un miracle avant leur retour à Tomodachi ? Seul l’avenir allait le leur dire, mais vu tout ce qu’avait encaissé la pauvre Iris alors qu’elle avait essayé de tisser des liens amicaux, il ne fallait tout de même pas trop y compter : la contrebandière avait trouvé aussi têtu qu’elle ! Luka ne pensait pas cela possible, mais en fait… si.
Au moment où Iori allait prendre congé, il se retourna vers eux, leur souhaitant de réussir, à sa manière certes, mais elle eut le mérite de toucher Luka. Et aussi de relancer un peu son anxiété… Bon, pas de panique.


« Bonjouuur Iris ! »

Iris venait de débarquer. Ah, ils allaient enfin pouvoir commencer ! Yosama et Nakana avaient visé dans le mille, la jeune maladroite semblait toute contente. Et le petit-déjeuner se révéla vraiment délicieux. Du coup, il n’était pas sûr que la jeune femme ait grand-chose à voir avec la cuisine. Au moins, elle mangeait un peu, là, et ça lui faisait plaisir. Il allait même prendre de cette sauce qui faisait appel à lui, mais la tête du Hunter après en avoir mangé lui fit comprendre qu’il valait mieux ne pas y toucher.
Au moment de quitter l’auberge, le jeune homme adressa un clin d’œil à son hôtesse, comme pour lui dire de ne pas s’inquiéter. Ça devait bien se passer. Sans aucun doute. Il l’espérait, du moins. Il se l’était promis.
Et enfin, ils se mirent en route. Les deux pirates ne savaient pas trop à quoi s’attendre, surtout Luka, qui n’avait pas bénéficié des explications de l’Être Céleste. Même si dans la piraterie, se lancer dans l’inconnu était légion, là, ce serait un tout petit peu différent… Un peu comme dans les légendes fantastiques qu’on leur avait racontées quand ils étaient petits, tous ces grands noms de contrebandiers partis à la recherche de trésors immenses à travers les mers, et qui finissaient par triompher de tous les obstacles qui se dressaient en travers de leur quête. Dans la réalité, évidemment, ce n’était pas tout à fait ça, c’était même très loin… Mais ne serait-ce que pour aujourd’hui, il n’avait qu’à imaginer qu’il était l’un de ces loups des mers légendaires, fier descendant d’une longue lignée de pirates… avec tout un tas de qualités en moins. Mouais, pas très convaincant.
Luka tourna alors le regard vers son amie. Depuis tout à l’heure, elle était tout ce qu’il y avait de plus silencieux. On aurait pu croire qu’elle se concentrait. Ce n’était pas vrai, elle ne se préparait jamais mentalement. Elle devait être comme d’habitude. Lorsqu’il la vit imperturbable avec sa démarche décidée, son regard naturellement hautain et déterminé, le jeune homme songea qu’elle aurait très bien pu devenir l’héroïne d’une de ces légendes qui se transmettent de génération en génération. Comme Mary Read et Anne Bonny. Après tout, aux dernières nouvelles – qui dataient déjà d’un certain temps, malheureusement –, sa réputation dans certaines régions du globe avait commencé à se faire. D’ailleurs, l’équipage qui avait capturé Luka après le naufrage avait été furieux de n’avoir pris que lui. Il lui aurait seulement fallu quelques années de plus à la jeune femme pour se forger un nom respectable. Peut-être que le jour où ils pourraient reprendre la mer, qui savait…
Yosama fit sortir Luka de ses songes ; encore une source de motivation pour lui.


« Bien sûr Yo, qu’on va y arriver ! », répondit-il tout sourire.

Il le voulait, il le voulait, il voulait réussir. Le silence s’installa à nouveau. Il était désolé de ne pouvoir le combler, comme il le faisait souvent, mais il était trop nerveux pour cela. Tâtant inconsciemment le manche de son épée, il songea que c'était la première fois qu'il s'en servirait vraiment. Quelles surprises elle lui réservait encore, il ne savait pas, mais ce dont il était sûr, c'était qu'il n'en était pas au bout. Il réfléchit alors un peu à un sujet qui lui tenait à coeur. Il s’approcha alors tout près de Nakana et lui confia à voix basse ce à quoi il pensait :


« On devrait gagner pour eux aussi, tu crois pas ? »

Il parlait bien évidemment de leurs proches emportés par le naufrage, il y avait aujourd’hui tout juste un an. La contrebandière leva vers lui un regard qui approuvait ses paroles. A vrai dire, c’était à cela qu’elle pensait depuis tout à l’heure. Leur vie d’avant lui manquait beaucoup. Ses parents, même si elle était souvent en désaccord avec eux, aussi. Ceux de Luka également, et tous les membres de l’équipage… Mais c’était déjà tellement grand de s’être retrouvés hier avec le jeune homme. Au fond, elle n’était pas triste. Elle l’aurait été sans son ami. Il était tout pour elle, alors ça allait. Le pirate sourit à sa réponse muette. Elle était adorable, quand elle le voulait et qu'elle ne faisait pas sa tête de mule. C’était fou, tout de même, ce contraste. Quoique ses défauts faisaient aussi partie de son charme.
Nakana leva alors les yeux vers quelque chose devant elle. Elle accourut, emboîtant le pas au Hunter. Son ami la suivit peu après.


« … C’est là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 7 Avr - 21:53

Ils étaient enfin arrivés devant le temple Céleste. L'édifice était assez grand, les pierres étaient couvertes de mousses. L'ouverture par laquelle ils devaient s'engouffraient été dés plus sombres, ils ne pouvaient rien voir de l'extérieur. Le Hunter rengaina son épée qu'il avait utilisé pour débroussailler et se frayer un chemin dans cette épaisse jungle pour parvenir dans ce temple.
Lorsque Luka lui demanda si ils étaient bien arrivé à destination, Yosama tourna son regard vers son ami, lui lâchant un large sourire.


"Ouép, ça y est ! On est arrivés !"

Ça allait enfin commencer, ils allaient s'engager. Il était inutile de s'attarder d'avantage à l'entrée.

"Bien... Alors allons y ! Préparez vous à tout !"

Ils s'engouffrèrent alors dans le temple. C'était parti, les épreuves allaient commencer. A peine avaient ils franchit le seuil de la porte, que celle ci se referma aussitôt. Ils étaient à présent enfermé à l'intérieur du temple, et n'avait plus le choix que d'aller de l'avant, ils ne pouvaient plus revenir en arrière à présent.
Une longue allée éclairée par de nombreuses torches qui venaient de s'allumer leurs montra le chemin qui les conduiraient jusqu'à la première salle ou ce déroulerait la première épreuve.
A nouveau la porte se referma derrière eux les laissant à présent dans une grande salle vide. Décidément tout était fait pour ne pas fuir... Enfin il n'y avait rien de dérangeant là dedans car ce n'était nullement dans les plans du trio.


"Ça commence !"

S'exclama Yosama qui venait de dégainer son épée. A peine eut il finit sa phrase qu'une trentaine de Gargouille firent leurs apparitions. Alors voila la première épreuve ? Ça ressemblait d'avantage à un échauffement, pour le Hunter, nul doute que les épreuves seraient plus difficile au fur et a mesure. Toutefois il ne fallait pas prendre le risque de sous estimer ces créatures, elles étaient là dans l'unique but de mettre fin au jour des trois amis, et il valait mieux rester vigilent.
L'Être Céleste ouvrit la marche. Après avoir fait apparaître sa deuxième épée, il fonça vers l'ennemie. Il pouvait faire confiance à ses amis qui devaient surement suivre ses pas. Il allait enfin pouvoir les voir à l'oeuvre. Tout du moins, il pourrait enfin voir ce qu'avait Luka dans le ventre.
Il garderait un œil sur ses amis afin de couvrir leurs arrières en cas de pépin, mais cela n'était nullement un manque de confiance envers leurs capacités au combats, c'était juste du bon sens, et d'ailleurs lui même espérait être couvert en cas de pépin. Dans la mesure ou la seule difficulté de cette première épreuve était la supériorité numérique des créatures. Il ne fallait pas se laisser submerger.
Lorsque le Hunter arriva à hauteur de ses adversaires, il commença à donner des coups de toute part, au moins l'avantage des doubles lames étaient bien évidemment de pouvoir attaquer plusieurs adversaire à la fois. Il fallait également économiser ses forces, donc pour le moment l'ancien assassin ne comptait nullement utiliser une de ses techniques, et allait se battre simplement grâce à son habilitée à l'épée.
Il enchaîna rapidement ses coups, il perdait sans doutes en puissance, mais cela était comblé par sa vitesse d'enchaînement. Pour le moment il s'en sortait plutôt bien avec la poignée d'ennemie qui lui faisait face.


Se battre, voila une sensation qui lui procurait toujours autant de plaisir. Il avait beau être un Hunter et agir dans le but de pacifier la ville voir le monde. Il ne pouvait pas cracher sur ce plaisir que lui apportait les combats, l'adrénaline. Cela était surement venu de son expérience à la guilde des assassins, ou alors le sang d'être céleste qui coulait dans ses veines en était peut être tout simplement responsable. Pourtant avec les récents échecs qu'avait subit Yosama, les combats lui faisaient plus peur qu'autre chose. La crainte de perdre à nouveau quelqu'un... Avec cela sur le cœur il n'arrivait plus à trouver du plaisir en se battant, et la confiance lui faisait défaut. Cependant aujourd'hui c'était bien différent. L'enjeu était tout autre ! Pourtant cela comportait autant de risque, rien ne lui garantissait que lui ou même un de ses deux amis ne soit mortellement blessés... Pourtant il n'y pensait pas ! Il ne voulait y penser ! Il avait l'esprit libre, se concentrant uniquement sur ses cibles, il devait être plus fort ! Si il arrivait à surpasser ses ennemies alors il pourrait vaincre et protéger ses proches ! C'était à présent la seule chose qui trottait dans son esprit !
Rien ne pouvait abîmer son esprit combatif qui était doucement en train de renaître.
Alors qu'il continuait d'enchaîner les gargouilles, il venait de remarquer que le nombre de ces dernières n'avaient pas l'air de diminuer, finalement il y en avait plus qu'une trentaine...
Cela pourrai vite devenir problématique si ces satanées bestioles continuaient d'arriver en masse. Alors que le Hunter venait de donner un coup verticale à une gargouille, il fut contraint de paré de sa deuxième épée, la patte d'une gargouille dont les griffes venaient d'approcher dangereusement du visage du brun. Cependant trois autres monstres, profitèrent de cette ouverture pour lui bondir dessus. L'Être Céleste fit un superbe trois cent soixante degré pour trancher à l'aide de ses deux lames toutes les menaces qui lui arrivaient dessus. Cela eut le mérite de lui donner quelques secondes de répit qu'il utilisa pour jeter un coup d'œil à ses amis, s'assurer qu'ils s'en sortaient bien, ou si il devait allait les seconder.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 9 Avr - 1:00

Au fur et à mesure qu’ils s’approchaient des ténèbres qui semblaient régner dans l’enceinte du temple, Luka sentait la tension monter en lui. Ses doutes et ses peurs, qu’ils pensaient enterrés depuis les encouragements du Hunter, ressurgirent alors, comme réveillés par l’inquiétante entrée. Peut-être n’avait-il pas fait le bon choix en acceptant, peut-être aurait-il mieux valu ne pas prendre de risques, peut-être, après tout, ils pouvaient toujours rebrousser chemin, pourquoi pas… Mais son amie, à l’approche du danger, revêtait une aura à ce point déterminée, la même qui lui donnait tout son éclat lorsqu’elle se battait, qu’elle lui procura tout le courage nécessaire pour avancer et entrer. Enfin.
Aussitôt qu’ils eurent quitté la lumière du jour, la porte se ferma dans un grand bruit derrière eux. Le jeune homme sursauta et, par réflexe, saisit le poignet de Nakana. Qu’est-ce qui lui prenait… Il était prudent et réfléchi d’habitude, mais pas poltron. Aujourd’hui, un rien semblait l’effrayer. Il avait peur pour son amie. Il savait que ce n’était pas la peine de se faire un sang d’encre pour quelqu’un comme elle, mais il ne voulait plus la perdre après l’avoir retrouvée. Et il venait tout juste de se jeter dans la sombre gueule du loup. Idiot, tu n’es qu’un idiot…
Ils n’avaient plus le choix cependant, et empruntèrent alors le long couloir éclairé par les flammes vacillantes des torches. Nakana, qui avait libéré son bras, ne savait pas trop quoi penser de l’inquiétude exagérée du contrebandier. Elle l’avait connu plus courageux. Quoi qu’il en fût, elle le connaissait assez bien pour savoir que ce n’était que passager et qu’il allait totalement se lâcher pour combattre.
Le bout de l’allée se fit enfin voir, et ils entrèrent dans une première salle, dans laquelle la seule issue visible pour le moment se referma aussi bruyamment que la première fois.


« Roh, tu vas pas faire ça à chaque fois quand même ! », lâcha sans le vouloir à voix haute le jeune homme qui venait de subir une deuxième frayeur, comme s’il parlait au temple lui-même.

Lorsqu’il vit leur meneur dégainer, il sentit les battements de son cœur s’accélérer. Et quelques dizaines de gargouilles déferlèrent en masse d’on-ne-savait-où. Nakana n’en pouvait plus d’excitation et s’élança vers les monstres presque en même temps que le Hunter. Ça commençait doucement, mais elle allait déjà prendre tellement de plaisir à combattre. Comme elle intériorisait toutes ses émotions, c’était son seul défouloir, et autant dire qu’elle en profitait.


« Eh bien… Quand faut y aller, faut y aller ! », s’enhardit alors le jeune homme qui ne tarda pas à rejoindre ses deux amis.

C’était parti ! Au départ, aucun des contrebandiers n’eut besoin d’accomplir de réel effort. C’était un jeu d’enfant. Bien qu’ils ne se battaient pratiquement qu’à l’épée, aucun d’entre eux n’avait pu se servir d’une vraie lame depuis le naufrage, et ils se sentaient alors tous les deux renaître. L’euphorie du combat, ce sentiment de supériorité sur l’adversaire, leur avait manqué.
C’était la première fois que Luka utilisait l’épée de la sirène après que la sienne eut sombré dans les profondeurs de la mer ; mais ça allait, il s’en sortait bien. Autour de la lame nacrée virevoltaient des sortes de minuscules volutes aquatiques, mais c’était tout. Elle ne montrait plus rien de ce qui lui avait permis de fuir. Il allait vraiment devoir apprendre à l’utiliser sérieusement, mais il ne disposait d’aucun indice… Donc autant s’en servir de façon classique pour l’instant. L'adrénaline lui avait fait totalement oublier son appréhension.
Nakana utilisait aussi beaucoup son corps, repoussant certaines des gargouilles au moyen de coups bien placés quand elle n’utilisait pas son arme. C’était un combat de petit niveau, mais elle n’hésitait tout de même pas à y aller à fond. Son ami la qualifiait souvent d’enragée au combat, à juste titre. En l’occurrence un peu moins, étant donné qu’elle était loin d’exploiter ses capacités, mais que ne ferait-elle pas pour vaincre. Certains affrontements avaient même, par le passé, réveillé une part de sadisme enfouie en elle. Mais ce n’était que pour des raisons bien précises et extrêmes.
Malgré tous leurs efforts, le nombre de gargouilles ne faisait qu’augmenter, à croire qu’en détruire une en faisait naître dix. Elles continuaient à débarquer en un flux ininterrompu de têtes hideuses qui de toute façon étaient vouées à l’échec. Luka, attaqué de toutes parts, ne savait plus où donner de la tête ; il n’allait plus tenir longtemps… Bien, il était temps de ressortir les bonnes vieilles méthodes.


« Naka !!! », héla le pirate.

La jeune femme comprit aussitôt et accourut vers son ami après s’être débarrassée d’une demi-douzaine de gargouilles qui venaient de lui tomber dessus. Ils se placèrent dos à dos : ainsi ils couvraient chacun les arrières de l’autre, et même si cette formation offrait beaucoup moins de mobilité, au moins, ils ne pourraient pas être pris par derrière. Les gargouilles, face à ce changement de situation, avaient reculé, laissant une distance de deux ou trois mètres entre elles et le duo, qui pivotait lentement sur son axe de rotation, histoire que les deux pirates sondent chacun tout le groupe d’attaquants. Elles semblaient prêtes à fondre sur eux. Et c’est ce qu’elles firent sans attendre, donnant du fil à retordre à Luka et Nakana. Ils n’avaient heureusement plus à se retourner trente-six fois par seconde pour surveiller leurs arrières.
Cependant, la situation commençait à sérieusement énerver la contrebandière ; ils n’allaient quand même pas repousser ces bestioles toute la journée. L’envie d’en finir avec cette première étape lui fit accélérer d’autant plus sa vitesse d’enchaînement et renforcer d’autant plus ses coups. Et ses efforts supplémentaires semblèrent porter leurs fruits ; le nombre d’adversaires commença à diminuer légèrement de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 9 Avr - 22:32

Yosama pouvait être rassuré, Nakana et Luka s'en sortaient à merveille. Ainsi le Hunter pu se concentrer à nouveau sur ses satanés gargouille. Il y en avait justement une qui lui fonçait dessus, elle était suivit par une autre. La première tenta alors de porter un coup à l'Être Céleste qui, dans une rapidité folle était déjà passé dans le dos de la deuxième qu'il empala de son épée. Le jeune homme réapparut alors devant la première Gargouille qui le menaçait, la poussant brusquement sur le bout de la lame qui ressortait. Content de sa belle brochette, il reprit alors aussitôt son épée pour continuer le combat.
Il y avait quelque chose qui clochait, ils s'en sortaient à merveille ! Les Gargouilles ne faisant clairement pas le poids, pourtant, les vagues d'assaut ne semblait pas s'arrêter...


"Vous commencez à me courir sur le haricot !!"

A nouveau enchaîna les coups, de voir le nombre de ses adversaires ne pas diminuer avait le mérite de l'agacer, et il y avait plus de vigueur dans ses coups. Sentant qu'avec tout ces ennemies ce combat pourrait finir par devenir fatiguant, surtout si, exaspéré par la situation, il se mettait à fournir d'avantage sous l'énervement...
Il s'était laissé emporter ! Prenant conscience que cette première épreuve avait surement pour but d'épuiser les combattants, il ménagea à nouveau ses efforts, revenant à des mouvements plus basique, il reprit les hostilités.
Ok cette épreuve avait pour but de vider un maximum les ressources du trio... C'est sur que si ça continuait de venir indéfiniment, même si ils étaient plus fort que les gargouilles, ils finiraient quand même par se laisser submerger tôt ou tard...
Il devait y avoir un truc ! Depuis le temps qu'ils zigouillaient des monstres ailées, ils auraient du en voir le bout. Et pourtant ça continuait d'arriver. Il y avait forcément un détail qui leurs échappaient... Mais quoi ? Yosama avait beau scruter les alentours, la pièce semblait vide. Pas de mécanisme ou quoi que ce soit... Il se faisait peut être des idées, et le nombre des gargouilles était peut être limité...
Mais alors qu'il était en train de se battre contre un groupe de créature, il en vit apparaître une. Le détail qui l'intrigua fut que celle ci, contrairement aux autres, avait une couleur bien plus claire. Cependant elle avait aussitôt disparut, ne semblant pas prendre part au combat. A peine eut il le temps de détourner son regard, qu'une dizaine de gargouilles venaient d'apparaître à l'endroit ou celle différente avait fait une brève apparition...
Et si il fallait la zigouiller pour finir cette épreuve ? Bon sang, mais comment savoir ou elle allait apparaître ? D'ailleurs il fallait espérer qu'elle allait réapparaître.
Avec toutes ces gargouilles qui chargeaient y avait pas moyen de se concentrer... Pour y remédier un bon coup, le Hunter planta son épée gauche dans le sol, a ce moment une multitude de lames sortirent du sol afin d'emballer un grand nombre de monstre. Ça avait au moins le mérite de laisser également le temps à Yosama de scruter attentivement les alentours.
Enfin il la vit apparaître, elle n'était pas si loin de Luka.
En un quart de seconde, le Hunter usa de sa compétence du chewing sword, à l'aide de sa seconde épée, pour permettre a sa lame de s'allonger afin de s'enrouler autour de la patte de cette satanée gargouille. Il fit un brusque mouvement afin de faire tomber à terre la créature.


"Luka !!"

Il venait d'appeler son ami, en espérant que celui ci comprenne qu'il devait faire vite et l'achever avant que celle ci ne réalise ce qui était en train de se passer, et ne disparaisse à nouveau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 14 Avr - 21:05

Les gargouilles commençaient en effet à se montrer sérieusement énervantes. Luka faisait de son mieux pour lutter contre la lassitude et a fortiori la fatigue, et c’était particulièrement difficile lorsque les mêmes mouvements étaient sans cesse répétés. Mais il voulait à tout prix se ménager, et de toute façon, rien ne servait d’intensifier ses efforts ; il avait bien vu que ceux de la jeune femme n’avaient payé que quelques secondes. Face à cette constatation, cette dernière était revenue au niveau adopté dès le départ ; ne pas se laisser emporter par son énervement n’était pas chose aisée pour elle non plus. Pourtant, il fallait bien que les attaques cessent à un moment ou à un autre, c’était inévitable pour poursuivre l’aventure. Sans compter qu’elle ne voyait pas bien d’où provenaient les monstres. Aucune ouverture dans le mur, ni même au sol ou au plafond… De toute évidence, de nouvelles attaquants étaient régulièrement générés au sein-même de la pièce, et elle n’arrivait pas à trouver comment. C’était frustrant.
Alors que le contrebandier devait fournir de plus en plus de concentration pour ne pas se laisser submerger, l’appel de Yosama le perturba dangereusement. Il tourna la tête vers ce dernier, pris de court, vers la gargouille de couleur distinctive qu’il tenait prisonnière dans sa lame et qu’il lui désignait. Luka eut à peine le temps de comprendre ce qu’il avait à faire que des gargouilles, profitant du fait qu’il avait baissé sa garde, lui sautèrent dessus et le projetèrent au sol ; elles l’avaient heureusement rapproché de la cible, mais ainsi immobilisé par le poids des bêtes, il ne pouvait l’atteindre. Avant même qu’il n’ait l’occasion de le faire lui-même, il se trouva libéré de ses assaillants. Son amie venait de leur faire un sort et le couvrait à présent de toute attaque éventuelle. Le pirate n’attendit pas et, à même le sol, il frappa la gargouille blanche d’un puissant coup de lame. La pièce se vida instantanément. Enfin ! Tout ceci s’était déroulé en moins de deux secondes ; autant dire que malgré ce petit imprévu, ils avaient été plutôt rapides. Mission accomplie !
Luka se releva quelques instants plus tard dans un sourire satisfait. Cette épreuve avait inhibé sa nervosité, et il était plus d’attaque que jamais ! Et surtout, lui et Nakana n’avaient rien perdu de leur synchronisation. Ils réussissaient toujours ce travail d’équipe qui s’était naturellement mis en place au fur et à mesure des batailles et qui leur avait sauvé la vie plus d’une fois.


« Wouah, merci Yo. J’ai cru que ça n’allait jamais s’arrêter ! Et toi, poursuivit-il à l’adresse de son amie dont il ébouriffa les cheveux pour la taquiner, toujours aussi réactive à ce que je vois ! »

La jeune femme échappa aussitôt à Luka pour remettre de l’ordre dans ses cheveux. Elle était contente qu’ils aient enfin pu trouver la clé de la première étape. En fait, elle espérait surtout que la suite serait moins chiante. Le plus important était là : le contrebandier semblait remotivé à fond. Elle savait qu’il n’en avait pas l’air, mais en dépit de son manque de confiance en lui-même, il se battait assez bien, malgré le fait qu’elle avait toujours soutenu le contraire. Jamais elle n’allait reconnaître à voix haute le talent de quelqu’un dans quelque domaine que ce soit, il ne fallait pas rêver non plus.
Une nouvelle ouverture ne tarda pas à s’ouvrir dans le mur opposé à celui par lequel ils étaient entrés. La suite allait arriver. Ils devaient continuer jusqu’au bout. Ils pouvaient le faire. La jeune pirate prit immédiatement les devants, impatiente de commencer la seconde épreuve. Cette fois-ci, c’était encore un couloir qui s’ouvrait à eux, toujours éclairé par des torches de chaque côté, mais bien moins long que le premier. Luka se lança à sa suite ; l’excitation de savoir ce qui les attendait au bout était à son comble. Même dans ces conditions, il trouvait toujours le moyen de discuter tranquillement ou de dire des choses un peu bêtes, pour rire, juste pour briser le silence. Il en avait pris l’habitude, avec Nakana ; comme elle lui donnait parfois l’impression qu’il parlait tout seul.


« Dis Yo, tu sais combien de temps ça dure tout ça ? C’est juste pour savoir, hein… En tous cas faut qu’on continue comme ça, on a bien géré avec les gargouilles !... Ça va être de plus en plus difficile, n’est-ce pas ? Faut qu’on fasse de notre mieux !... C’était pas mal comme épreuve, ça faisait longtemps que je m’étais pas battu comme ça ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 17 Avr - 22:34

Alors qu'ils étaient déjà en route pour la deuxième épreuve, Luka posa quelques questions. C'est vrai qu'il n'était au courant de rien concernant ce temple, dans la mesure ou le Hunter n'en a parlé que très vite ce matin avec Nakana.

"Impossible de te dire combien de temps on va passer là dedans ! Ce temple est magique, si certain on du passer une dizaine d'épreuve, d'autre en on passé que la moitié. Du coup je pense que la difficulté diffère selon le nombre d'épreuve. On m'a rapporté qu'on pouvait avoir des énigmes à résoudre... Ça semble plus facile qu'un combat contre une créature légendaire... Mais le véritable piège là dedans, c'est que ces épreuves peuvent casser le rythmes... On ne doit surtout pas ce relâcher ! D'autant que si on ne résous pas ces énigmes, il doit surement y avoir des mécanisme pour nous abattre."

Dans le fond, Yosama espérait ne pas tomber sur ce genre d'épreuve. Il avait des choses à se prouver, il voulait combattre et retrouver sa hargne. Et ce n'est pas des énigmes qui lui aiderai à aller de l'avant.
Puisque Luka avait abordé l'épreuve des gargouilles, l'Être céleste reprit alors.


"D'ailleurs, a cause de mon interpellation les gargouilles ont trouvé une ouverture... J'ai mal agis là dessus, excuse moi. Cependant tu dois sans arrêt rester sur tes gardes ! Même si là en l’occurrence c'est moi qui est vomis la faute. Mais dans le fond, on a bien géré cette première épreuve, si on continue ainsi on arrivera sans soucis au bout !! Je dois admettre que vous vous complétez à merveille vous deux !"

Cependant ils devaient à présent mettre un terme à leur discussion. Ils arrivaient déjà à la seconde salle ou se déroulerait la seconde épreuve. Mais alors qu'ils venaient de franchir la porte, celle ci se ferma à nouveau brusquement, ce qui ne serai pas au gout du Contrebandier. Et comme si la porte voulait répondre à Luka suite à la réflexion de toute à l'heure, elle s'ouvrit à nouveau pour se refermer violemment une deuxième fois... Puis une troisième fois. Il était bon de savoir que les portes céleste avaient le sens de l'humour...
Très vite la salle s'éclaira alors, et Yosama pouvait être rassuré, au vu de ce qu'il y avait au milieu de la pièce ça n'allait pas âtre des énigmes, pas encore !
Un minotaure, rien que ça ! La créature se tenait sur ses deux jambes face à eux, et sa carrure était plus qu'imposante. Voila qui allait donner du fil à retordre au trio.
Le combat était déjà lancé, et le Hunter voulu prendre de vitesse cette gigantesque créature qui faisait facilement dix fois la taille d'un humain si ce n'était pas plus. Passant sur le côté, Yosama donna plusieurs coup d'épée dans le vide, à chaque coup, une onde d'énergie fit son apparition pour aller percuter le monstre. Cette attaque fut balayé par le minotaure d'un simple revers de son énorme bras. L'important pour l'Être céleste était juste d'attirer l'attention de la créature pour laisser le champ libre à ses amis. Cependant le monstre ne voyait pas les choses de la même façon. A peine eut il annuler les offensifs de Yosama que ce dernier venait en un clin d'oeil d'arracher un pilonne l'envoyant aussitôt sur le Tomodachien. Malgré sa carrure, le minotaure semblait être plus que rapide, et venait déjà de se jeter sur les pirates, en espérant que le peu de temps qu'avait gagné Yosama avait suffit à ses amis.
Sortant aussitôt des débris, le Hunter envoya une onde au plafond, avec pour intention de faire tomber des pierres sur leurs ennemies, cela pouvait peut être offrir à Nakana et Luka une opportunité contre cette monstruosité.
Ce combat partait sur les chapeaux de roues, tout s'enchaînait si vite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 18 Avr - 16:09

Yosama avait raison : Luka s’était fait avoir un peu trop facilement, et il devait faire plus attention. Après tout, il ne pouvait pas rester concentré sur ses seules actions, les autres pouvaient avoir besoin de lui comme cela venait d’être le cas, et il devait être attentif à tout ce qu’il se passait autour de lui. En revanche, la référence du Hunter à la complémentarité des deux pirates, si elle fit sourire de fierté le jeune homme, agaça Nakana qui leva les yeux au ciel. Ce n’était pas la peine d’insister autant là-dessus…
Cependant, ils arrivèrent dans la salle dédiée à la seconde épreuve. Comme si le temple répondait à la réaction du contrebandier lorsqu’ils étaient entrés dans la première, la porte se referma dans de grands bruits plusieurs fois de suite. Le pauvre avait totalement oublié les caprices du bâtiment et se laissa surprendre à chaque coup, ce qui eut le mérite d’arracher un sourire à son amie ; c’était ça de gagné, au moins…
Il n’était toutefois pas au bout de ses surprises, puisqu’au centre de la salle se dressait une gigantesque créature : un minotaure ! Pfiou, le niveau venait de monter d’un coup. Il connaissait par cœur le mythe du labyrinthe, et autant dire que si c’était le même, le combat n’allait pas être de tout repos. Et en plus, c’était un monstre anthropophage. Génial. Dans son imagination, il avait développé une image plus réduite de la créature.
Profitant de l’occasion que leur avait offerte Yosama en distrayant le minotaure, Nakana saisit le poignet de son ami et l’entraîna dans sa course. Enfin, les choses sérieuses allaient sérieusement commencer ! Une idée avait germé dans sa tête aussitôt que leur adversaire s’était présenté à eux, mais elle devait tâter le terrain avant tout. C’est pourquoi ils arrivèrent au niveau du monstre et le dépassèrent en ne faisant que passer sur son côté. Ils venaient seulement de rallier l’autre bout de la salle.


« Qu’est-ce que tu fous ? », l’interrogea le contrebandier, qui ne voyait pas où la jeune femme voulait en venir.

Il fallait encore attendre un peu… Après avoir mis l’Être Céleste hors d’état de nuire pendant quelques secondes, le minotaure se retourna vers les deux pirates et fondit sur eux. Bien, ce truc avait donc une bonne vue et le sens de l’orientation. Maintenant qu’elle le savait, elle allait faire avec. Dès lors, tout s’enchaîna très rapidement. Nakana obligea à nouveau Luka à la suivre, mais cette fois, elle fonça tout droit vers la créature haute de plus de quinze mètres. Peu avant d’arriver devant lui, elle cria à son ami en le poussant devant elle :


« Comme d’hab’, Luka ! »

Ce ne fut qu’à cet instant que le pirate comprit les intentions de la jeune femme. Il ne ralentit pas la cadence au risque de tout faire rater, mais il devait quand même tenter de la raisonner.

« Naka, ce monstre fait vingt fois ta taille ! »

La contrebandière ne tint aucun compte de la mise en garde de Luka, d’autant plus qu’il était déjà trop tard, et accéléra le pas pour sauter sur le dos de son ami. Il fallait aussi profiter de l’aide apportée par Yosama : les quelques pierres qui s’écroulaient du plafond faisaient baisser la tête au minotaure, c’était parfait. Ce dernier utilisa ses bras pour lui ceinturer légèrement les jambes, de sorte qu’elle ait la mobilité suffisante pour se préparer au grand saut. Nakana mit un pied sur l’épaule de son porteur pour pouvoir prendre plus d’élan. Lorsqu’elle se sentit assez proche pour l’atteindre, elle poussa de toutes ses forces sur ses jambes avec l’impulsion supplémentaire que lui offrit son ami, et sauta alors sur le monstre au moment où ce dernier se protégeait d’une pierre dangereusement lourde. Faisant d’une pierre deux coups, elle s’y accrocha d’abord en plantant son épée dans le ventre de la créature. Malheureusement, le monstre broncha à peine ; il allait falloir plus d’un malheureux coup pour l’abattre.
Cependant, il s’énerva encore plus qu’avant et commença à s’agiter, rendant difficile la suspension de la jeune pirate qui luttait pour parvenir au dos de la bête. Elle avait rengainé sa lame et décidé de poursuivre son ascension en s’accrochant aux longs poils du minotaure. Au mieux, ils allaient s’en débarrasser le plus tôt possible. Sinon, elle comptait l’escalader jusqu’au sommet de sa tête : il n’y avait pas besoin d’être Einstein pour savoir qu’au moins en partie, l’équilibre de ce géant était assuré par les deux énormes cornes plantées dans son crâne et donc que les couper pourrait, avec un peu de chance, le mettre à terre.
Luka, quant à lui, avait poursuivi sa course jusqu’à passer entre les deux jambes de leur adversaire. Il devait l’attaquer, de quelque manière que ce fût, au moins pour le distraire de son amie. Cette fille était totalement inconsciente. Et en même temps, s’il la respectait de toute son âme, c’était pour cela. Quelques pierres de petite taille jonchaient le sol, sans doute crachées par le temple en même temps que les grosses. Le jeune homme en ramassa quelques-unes et les utilisa comme projectiles qu’il lança de toutes ses forces sur le minotaure pour attirer son attention tout en espérant qu’elles l’assomment un peu. La créature s’agitait de plus en plus – ce qui rendait son escalade d’autant plus ardue pour Nakana, qui manquait de tomber à chaque avancée ; mais c’était ça ou se faire balayer d’un revers de patte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 29 Avr - 16:13

Le minotaure n'était pas vraiment charmé par l'idée de se faire grimper dessus, et il comptait le faire savoir à la Contrebandière. Seulement il y avait un petit détail qui l'embêtait. Les pierres que lui jetait Luka. Pour la créature, c'est actuellement comme si une mouche venait constamment voler autour de sa tête et se poser dessus. Voila à peu prêt l'effet des pierres que recevait la créature. Il était agacé, et comptait bien cesser rapidement cela avant de se concentrer sur la jeune femme.
Et pour ce faire, le monstre donna, de ses énormes poings, de puissant coup dans le but de réussir à aplatir Luka.
En tout cas avec tout cela, la créature était plus qu'occupé, et ça c'était une aubaine pour Yosama qui était déjà sortit des débris pour reprendre part au combat.
Il était en train de se préparer à lancer son arcane divin du dragon céleste. Laissant jaillir son énergie qui dansait à présent tout autour de son corps. Son aura commençait à prendre, au fur et a mesure, la forme d'un dragon. Pour préparer cette technique il avait besoin d'un petit laps de temps et ça, ses deux amis avaient réussit à lui offrir !!
Maintenant il fallait réfléchir attentivement à ou frapper... Le Hunter devait réussir à calmer le Minotaure et le sonner en un coup pour offrir à la jeune femme plus de stabilité, cessant ce rodéo infernal. Mais l'Être céleste devait également se dépêcher sinon c'est Luka qui risquait de se faire écraser.
Yosama bondit alors, arrivant à toute vitesse sur son adversaire, entouré d'un dragon d'énergie. Brandissant sa lame, il avait finalement choisit de frapper au niveau de l'estomac, cependant les choses ne se passèrent pas comme prévu. Alors que le monstre était occupé par les deux contrebandiers et qu'il semblait avoir oublié Yosama qui arrivait à grande vitesse, il donna tout de même un coup de poing afin de stopper la course du Hunter. Heureusement ce dernier avait aussi de bon réflexe, ne pouvant pas détourner sa course de lui même à cause de sa vitesse, il usa de sa capacité du chewing sword, utilisant sa lame comme un grappin, il peut éviter le poing.


**Bon sang mais d'ou il sort des réflexes ! Et une pareille vitesse malgré sa corpulence !**

En tout cas, Yo ne comptait en rester là, de toute évidence se livrer de la sorte semblait plus dangereux au vue des réflexes de la créature. Il avait parfaitement saisit les intentions de Nakana. Sa cible était les cornes du monstre. Il était vrai que sans elles, il perdrait son équilibre, et c'est là qu'ils pourraient balancer la sauce pour en venir à bout.
Ses plans d'attaque avait à présent changé. Il fallait qu'il réussisse à détruire au moins une corne ! Si il y parvenait, ça calmerait surement le monstre, offrant ainsi la possibilité à Nakana de se charger de la seconde. D'autant qu'avec son attaque avorté, le minotaure avait au moins, temporairement arrêté de s'en prendre à Luka, ce qui lui avait sans doute permit de prendre ses distances.


"Saleté de taureau !!!"

Rugit alors Yosama, qui était à présent au dessus du minotaure grâce à son épée-grappin. Il utilisa alors sa deuxième lame, usant à nouveau de sa compétence du Chewing Sword. Sa Ragnarök s'allongea alors, afin de s'enrouler autour de la corne. Usant de sa lame comme conducteur, toute l'énergie de son arcane du dragon divin, suivit alors la trajectoire tracé par l'épée du Hunter, arrivant alors dans la corne qui explosa en morceau. Au moins ça l'avait quelque peu calmé... Enfin jusqu'à ce qu'il ramasse une énorme pierre que Yo avait tombé quelques instant auparavant, et l'envoya en direction de l'Être céleste qui fut contraint d'annuler son grappin pour se laisser tomber et éviter ainsi le projectile.
Après s'être réceptionné, il tourna instantanément le regard vers son amie. Malgré l'envoi du projectile, le Minotaure semblait toutefois un peu désorienté par la perte de sa corne. C'était surement la meilleure opportunité pour Nakana de s'occuper de la seconde. Toutefois le Hunter restait sur ses gardes, se préparant à agir, si les choses ne se passait pas comme prévu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 1 Mai - 21:12

Ballotée en tous sens par les mouvements brusques du minotaure, la jeune contrebandière dut à plusieurs reprises arrêter son ascension pendant quelques secondes pour assurer ses appuis. Elle n’avait pas, du coup, l’impression d’avancer rapidement, au contraire, et son sentiment d’impuissance face à cette chose l’énervait de plus en plus. La bête serait sans doute plus tranquille si Luka cessait de la narguer, mais dans ce cas, elle se retrouverait projetée à l’autre bout de la salle en moins de deux. Ils n’avaient pas le choix et devaient continuer ainsi.
D’ailleurs, Luka tentait tant bien que mal d’attirer l’attention du monstre tout en évitant ses coups de poing, parmi lesquels certains semblaient pouvoir lui être fatals. La peur de finir transformé en crêpe lui avait comme fait pousser des ailes dans le dos, car il esquivait à peu près sans problème, du moins au début. Il n’allait pas tenir très longtemps comme ça, et sa fatigue croissait en même temps que l’agacement du minotaure, de plus en plus rapide.
Alors que Nakana, qui était quasiment parvenue au niveau des épaules, allait lui hurler de se bouger le cul, le renfort du Hunter se manifesta enfin. Son attaque ne causa aucun dommage au minotaure, qui la para à la perfection ; elle permit au moins au jeune homme de se reposer un peu, d’autant qu’il n’avait plus de pierre en guise de distraction. En revanche, le mouvement soudain de la créature faillit coûter son avance à la pirate, qui chuta d’un mètre avant de pouvoir se rattraper aux longs poils. Il ne fallait pas se décourager et baisser sa garde, alors elle reprit aussitôt son ascension. Elle n’avait de moyen de poussée que ses bras, aussi n’étaient-il pas épargnés par de douloureuses crampes. Si seulement ses amis pouvaient calmer le minotaure au lieu de l’exciter, rien que quelques secondes…
Ce répit tant attendu arriva enfin : Yosama brisa de son arcane la première corne de leur adversaire. Ce dernier poussa un gémissement rauque qui dura quelques secondes. Il n’avait plus l’air aussi assuré qu’avant ; Nakana, qui ressentait jusqu’aux battements de son énorme cœur, pouvait l’affirmer sans aucun doute. Il était plus lent et moins direct, mais pas plus stable pour autant. Pourtant, elle devait saisir cette occasion d’effectuer une belle progression pour en finir avec cette maudite escalade. A cette pensée, la jeune femme mobilisa ses bras meurtris et donna tout ce qu’elle avait pour atteindre la tête du monstre. Peu avant qu’elle ne parvienne à la deuxième corne, ce dernier se baissa pour ramasser la pierre destinée à contre-attaquer Yosama. Avec ça, la pente était moins raide et elle put finalement achever son ascension. Enfin !
Bon, maintenant, il fallait s’adonner à détruire cette corne. Un petit détail auquel elle n’avait pas pensé en bas, ayant un peu sous-estimé la taille de la chose à cause de la distance, c’est qu’elle n’avait que son épée pour en venir à bout. Vu la grosseur du diamètre de la partie visible la plus proche de la racine et son apparente dureté, elle allait avoir un peu de mal. Tant pis, elle n’avait pas vraiment le choix ni le temps de réfléchir à autre chose, et le minotaure pouvait d’un instant à l’autre reprendre du poil de la bête. D’ailleurs, dès qu’elle abattit pour la première fois la lame sur la dernière corne, la créature, qui n’avait pas l’air de franchement apprécier, le lui fit savoir en s’agitant davantage. Heureusement, la contrebandière était menue et avait suffisamment d’équilibre pour tenir malgré tout sur la corne. Ses bras lui faisaient mal, mais elle frappait rapidement et de toutes ses forces. L’ivoire se fendait petit à petit, sûrement, mais lentement. Au moins, la technique de Yosama avait brisé la première corne en une seconde à peine. Il était pourtant hors de question qu’elle le laisse tout faire, non par entraide, mais par ego.
Le minotaure ne l’entendait pas ainsi. De plus en plus gêné par sa corne atrophiée, il donna un grand coup dessus pour faire tomber l’intrus qui s’était glissé dessus. Nakana l’évita de justesse. Elle rejoignit sa position quelque temps après, après avoir attendu un peu que la bête se calme. Ce qu’elle constata alors la ravit : alors qu’elle avait dû s’interrompre au tiers de la corne, la brutalité du coup avait largement approfondi la fente, peut-être jusqu’à la moitié du diamètre. La suite du plan se présenta alors comme une évidence : elle devait provoquer le minotaure, qui n’avait pas l’air d’avoir l’intelligence pour lui, pour qu’il poursuive lui-même son œuvre. Elle reprit donc de plus belle son chantier.
Plus bas, Luka avait rejoint Yosama. Il suivait attentivement l’évolution de son amie. Aussi lorsque le minotaure voulait violemment s’en débarrasser, la panique le prit, et plus encore lorsqu’il vit cette petite tête de mule continuer de creuser la corne.


« Yo, Yo, cette fille est suicidaire ! Mille sabords… Naka, descends, je t’en supplie ! Tu vas te faire tuer ! »

Il avait tellement peur pour son amie. Un seul coup de cette brute pouvait lui être fatal, et si elle ne faisait pas gaffe et que ce truc la prenait par surprise et qu’elle… Oh non, il ne voulait même pas y penser. Il valait mieux qu’il l’encourage, au lieu d’être si négatif.
Le boulot était d’ailleurs presque achevé. Un coup en principe suffirait à faire céder la corne. Mais la jeune femme sentait que les muscles de ses bras étaient à bout de forces ; elle allait devoir énerver le monstre d’une autre façon, plus efficace, plus radicale. Elle n’eut pas besoin d’y penser longtemps avant de rassembler ses dernières forces et d’enfoncer son épée dans l’énorme tête de l’animal fantastique. Ce dernier rugit de colère et de douleur, si fort que la pirate crut devenir sourde. Elle reprit sa lame au même moment où le minotaure frappait une ultime fois, faisant définitivement s’effondrer sa dernière corne.
C’était un succès ! Sautant de quinze mètres de hauteur, Nakana se réceptionna debout. Ses bras semblaient trembler de tous les efforts qu’ils avaient accomplis. A peine avait-elle atterri qu’un énorme bruit la fit se retourner : le minotaure venait de s’écrouler dans un horrible gémissement. Il ne restait plus qu’à lui asséner des coups jusqu’à ce qu’il en meure.


« C’est bon, Naka, on s’en charge ! », s’écria Luka, estimant que la jeune femme devait se reposer si elle voulait être apte à combattre pour la suite.

Il n’allait pas faire très original en utilisant la même technique que tout à l’heure, soit le jet de pierres. Cette fois-ci, ce serait sans doute plus efficace puisqu’il pouvait viser directement la tête, et il voyait bien que la pauvre bête en était de plus en plus sonnée. Bien sûr, comme s’il ne s’y était pas attendu, Nakana fit de même pour l’appuyer. Plus vite ils en finiraient, mieux ce serait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 2 Mai - 11:49

Au final la Contrebandière avait réussit à lui retirer sa deuxième corne, en s'aidant de l'intelligence de Minotaure. En tout cas maintenant la bête semblait désorienté. Il fallait avouer que sur le coup la, la Contrebandière avait eut du cran. Mais elle n'avait rien lâché et ses efforts avaient enfin payés.
C'est lorsque que la créature fut quelque peu sonné que Luka et Nakana se mirent à jeter des pierres dans la tronche du monstre. Amusé, Yosama se mit à leurs côtés.


"Ahahahaha ouais ça à l'air marrant ! J'peu essayer ?"

Il ramassa alors une pierre, et prit la posture d'un lanceur au base ball.

"Okayyyy !!!! Dans... ta .... FACE !!!!!!!!!!!!!!!"

A la fin de sa phrase, le Hunter lança la pierre de toute ses forces en direction de la tronche du Minotaure. Cependant, au moment de l'impact de la pierre, les choses ne se passèrent pas comme pour les deux Pirates. La pierre de Yosama, au moment ou celle ci entra en contact avec sa cible, avait généré une explosion.
Dans la mesure ou l'Être céleste pouvait utiliser ses capacités à l'épée avec n'importe quel autre objet, il n'eut guère de mal à transformer cette pierre en grenade, avec la capacité de l'explosion Sword... Sauf qu'en l'occurrence ça serai plus explosion rock... Ou stone.... Il ne savait pas quel nom était le plus classe. Mais au moins c'était marrant !
Si ça avait le mérite d'esquinter la bête, ça ne serai pourtant avec ce genre d'attaque qu'ils en finiraient. Alors qu'il continuait d'envoyer des pierres, le brun pensait qu'il était à présent temps de retenter son arcane, n'ayant pu porter le coup directement, la puissance de son attaque s'en était retrouvé restreinte, mais si il arrivait à placer ce coup d'épée il y aurai une chance pour se débarrasser de cet adversaire. Enfin non, selon Yosama, il attaquerai, mais derrière, l'ouverture qu'il provoquera devra être exploité par Nakana et Luka et qu'ils le terminent à l'aide de leurs épées.
Alors qu'il était à nouveau en train de charger son énergie pour que celle ci jaillissent et forme un dragon autour de lui, il jeta un rapide regard vers ses deux amis, dans un léger sourire.


"J'y vais en premier ! Je vous ouvre le passage et vous m'envoyez cette chose six pieds sous terre, okay ?... Alors c'est partit !!"

Aussitôt il fonça en direction de sa cible. cette fois il ne le louperai pas !! Avec cette arcane, la vitesse du Hunter augmentait considérablement. Dans la mesure ou le Minotaure était quelque peu dans les vapes, il ne pouvait l'esquiver cette fois ci. Au moment ou l'épée entra en contact avec la créature, le dragon s'enroula autour de sa cible avant de partir dans une énorme explosion. Quand à Yosama, il était plus loin derrière son adversaire, rengainant son épée après avoir réussit son arcane.
Comme prévu le monstre n'avait pas succombé à cette attaque.
L'Être céleste observa alors cette chose dans les yeux, un large sourire aux lèvres. La créature semblait vouloir faire payer à Yo ce qu'il lui avait fait, mais les deux Contrebandier n'allait pas tarder à frapper un grand coup. C'était plié.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 7 Mai - 22:00

En voyant Yosama charger à nouveau l’énergie nécessaire au même arcane qu’il avait tenté tout à l’heure, les deux contrebandiers se préparèrent mentalement à prendre sa suite. Lorsqu’il le vit s’élancer vers leur adversaire, Luka se demanda tout haut à lui-même :

« Comment on pourrait faire ça ?... »

La bête était certes très affaiblie, et elle n’allait pas tarder à l’être davantage, mais il ne fallait quand même pas y aller à l’aveuglette, s’ils voulaient être efficaces et éviter de devoir relancer un autre plan après ce schéma d’attaque. La jeune femme également fixait le monstre avec insistance, essayant de trouver une zone sensible. Le bruit assourdissant de l’explosion due à l’assaut de l’Être Céleste résonna alors dans la pièce. Pendant quelques secondes, leur vue ne porta pas à plus d’un mètre. Nakana s’apprêtait à rejoindre le point d’origine du son, mais le contrebandier la retint par le bras. Ils devaient attendre encore un peu, que la fumée se dissipe. Lorsque ce fut le cas, ils purent constater que le minotaure était quasiment défait mais pas mort. L’arcane l’avait mis à terre, mais il tentait péniblement de se relever pour répliquer au Hunter. Il ne fallait plus tarder… Le plan salvateur émergea alors tout à coup dans l’esprit de Luka.

« Il faut viser les flancs ! Vite, avant qu’il se relève ! »

Ou ils n’allaient plus pouvoir les atteindre, et tout tombait à l’eau. Comme il ne fallait pas que le monstre sente leur présence, ils se répartirent discrètement chacun d’un côté, car c’était bien plus efficace et moins défendable. Ils devaient simultanément et rapidement lui déchirer les flancs. Une fois arrivés à leur hauteur, ils prirent tout de même le temps de se coordonner. Quand ils sentirent que le bon moment était arrivé, les pirates plantèrent leur épée dans la chair de la bête. Mais au lieu de s’en contenter, ils les y firent glisser de façon à la fendre en longueur. Leur adversaire poussa un cri déchirant de douleur et retomba en position allongée, comme après avoir subi l’arcane de Yosama.
Cette fois, il ne semblait plus être en mesure de s’entêter ; il allait devoir subir et mourir. Comme elle désirait en finir rapidement, la contrebandière accourut vers la tête du monstre et trancha de toutes ses forces son cou, ou du moins la moitié, puisque sa lame était relativement trop petite. Luka se chargea rapidement de l’autre moitié, heureux de voir ce combat enfin toucher à sa fin. Le cœur du minotaure battit encore quelques instants, puis se tut définitivement. Le jeune homme se précipita alors vers son amie et l’étreignit fermement, soulagé de l’issue des hostilités. Il la lâcha avant que celle-ci ne le repousse elle-même et lui prit la main en la sondant du regard :


« Dis… Tu es sûre que ça ira pour la suite ? »

Il avait remarqué, en la prenant dans ses bras, que les siens tremblaient un peu. C’était sans doute dû aux efforts considérables qu’elle avait dû fournir pour entreprendre l’escalade du minotaure : une quinzaine de mètres sans appui et en étant secouée dans tous les sens. Nakana avait peut-être de la force dans les muscles pour son gabarit, mais quand elle poussait trop loin, elle devait en subir les conséquences, et au deuxième stade seulement de la partie, c’était un très mauvais calcul. Elle répondit évidemment par l’affirmatif en hochant vigoureusement la tête de haut en bas. Ce geste était loin de convaincre Luka, mais il décida de ne pas insister et se tourna vers l’Être Céleste avec un grand sourire.

« Bon, alors c’est reparti ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 9 Mai - 17:44

Encore une épreuve réussit avec succès pour Le trio ! C'était super ! Bien que ce foutu Minotaure était bien évidement plus difficile que que la horde de gargouille. Enfin maintenant les portes venaient de s'ouvrir à nouveau et ils pouvaient poursuivre leurs épreuves. Cependant Yosama avait vu pareil que Luka concernant la jeune femme. Bien qu'elle voulait montrer que ça allait, l'être céleste restait lui même dubitatif. L'esprit et la combativité de Nakana était exemplaire, seulement trop en faire pouvait s’avérait dangereux, si elle en fait trop maintenant elle prenait le risque de se cramer pour la suite si il restait encore une série d'épreuve.
Voila pourquoi lorsque Luka déclara qu'ils pouvaient continuer, le Hunter répondit tout juste un simple


"Non !"

Tout en s'asseyant sur une grosse pierre, prenant son sac, il était temps de casser la graine.
Voila qui allait sans doute faire bouillir la Pirate, ce que Yosama anticipa.


"Ces épreuve ne requiert aucun délai, on a le temps de souffler entre les épreuves... On va pas y passer la nuit, mais on peu bien se poser un peu... Pas trop pour ne pas perdre le rythme, mais suffisamment pour se rendre à la prochaine épreuve. Naka' offre un peu de répit à tes bras ! Y a rien de mal là dedans ! Par contre s'entêter et prendre des risques à vouloir toujours foncer... Dans le fond, c'est du même niveau que moi et mon mode furie ! Si tu néglige ton corps le résulta sera le même... Laissons leurs le temps de se remettre... On serai bien emmerdé si ils n'arrivent plus à soulever ton épée, et nous aider !!"

En espérant qu'elle comprenne ou voulait en venir le Hunter, ce dernier n'en dit pas plus, cassant la graine proposant des rations à ses deux amis.

Une vingtaine de minute plus tard, il était temps pour le groupe d'ami de se remettre en action. Il ne savait pas si ça avait servit, mais en tout cas il espérait que son amie n'e serai pas embêtée avec ça à l'avenir... Ou alors il fallait espérait, et ce même si ça ferai grave chier Yosama, de tomber sur des énigmes... Enfin non... Je pense que la... Nakana lui éclaterai le crâne pour avoir prit une pause alors qu'il ne combattrait même pas, et puis ils se feraient vraiment chier, peut être Luka qui s'amuserait... C'était déjà ça !
Voila !

Ainsi donc, une fois qu'ils eurent traverser le couloir et que la porte, qui apparemment ne se lassait pas de faire la même blague à Luka, venait de se fermer violemment cinq fois, ils furent accueillit par une multitude de confetti, une musique de fond style jeu télévisé ringard et un gros panneau ou il était marqué


Temple a écrit:
Enigme Time !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Voyant cela, la seule réaction de Yosama fut de s'éclater la tronche sur un pilier de la salle, tout en répétant en boucle.

"Pourquoi ? mais pourquoi ?"

Ainsi donc ils passeraient également par là. Enfin bon, aux premiers abords il était difficile de comprendre quel était l’intérêt pour des Être céleste de répondre à de pareil énigme, mais quand une voix grave et sinistre, qui était survenue de nul part leurs admit qu'ils n'avaient que cinq minute pour répondre aux énigmes, et que dans le cas contraire, le sol s’effondrerait pour les emporter dans un bain de lave, effectivement ça pouvait servir à juger le sang froid d'un être céleste.
D'ailleurs une grande dalle dans la salle se retira afin de prouver aux trois participants que ce n'était pas des paroles en l'air. Ils étaient prit au piège enfermé dans cette salle... Ils avaient intérêt à carburer sinon ils finiraient en cendre....
La voix reprit alors la parole pour énoncer ses énigmes.


"j'ai 2 pieds, 6 jambes, 8 bras, 2 têtes et un oeil, qui suis-je ?"

"Je suis le maître de 25 soldats et sans moi Paris sera pris. qui suis-je ?"

"Combien de gouttes d'eau peut-on mettre dans un verre vide ?"

"Quand après demain est hier, aujourd'hui sera aussi loin de mercredi qu'aujourd'hui était loin de mercredi avant hier était demain.
Quel est le jour après ce jour ?
"

"C'est mieux que dieu.
C'est pire que le diable.
Les pauvres en ont.
Les riches en ont besoin.
Et si on en mange, on meurt. qui suis-je ?
"

Après avoir entendu les énigmes posé par le temple, Yosama était déjà plus que blasé, en avait déjà marre, et avait juste envie de dégainer son épée, détruire les murs, espérer que cette voix venait d'une personne ou quoi, pour pouvoir lui infliger toutes sortes de coups, le faire souffrir et ne pas lui offrir une mort rapide... Cependant la température commençait à se faire ressentir et la chaleur de la lave semblait de plus en plus lourde.

"Raaaaaaaa mais toutes ces conneries ça ne m'inspire qu'une seule et unique chose, et c'est... Rien ! rien ! rien et re-rien !!!!!!!!!!"

Cependant a peine eut il le temps de finir sa phrase qu'une nouvelle pluie de confetti venait d'exploser, le tout accompagner d'une petite musique joyeuse.

"Hoho bravo, vous venez de trouver la réponse de ma dernière énigme ! Continuez comme ça !!"

Dubitatif par ce qui venait de se passer, Yosama se gratta finalement la tête dans un large sourire.

"Héhé vous avez vu ça ? Comment j'ai géré !!!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 11 Mai - 14:00

Le refus net de Yosama surprit un peu le pirate, qui s’attendait à une réaction plus enthousiaste. Il avait aussi réussi à irriter Nakana. Elle voyait ses explications arriver gros comme une maison, et ne put s’empêcher de répondre :

« Quoi non ? »

Le Hunter, s’étant assis comme pour affirmer qu’il campait fermement sur sa position, estimait qu’il était temps de faire une pause, autant pour reprendre un peu d’énergie que pour que la jeune femme puisse détendre ses muscles. Non, franchement, elle était quand même la mieux placée pour savoir si elle avait besoin de se reposer ou pas et n’avait pas à recevoir de leçons à ce propos d’un type qui poussait trop loin tous les jours. Aussi allait-elle le lui répliquer, quand Luka, ravi de la proposition de leur ami, lui plaqua sa main sur la bouche pour la faire taire et approuva tranquillement les paroles de l’Être Céleste :

« C’est une idée géniale, Yo ! »

Profitant du fait que ce dernier était occupé à prendre de la nourriture dans son sac, il adressa à la pirate un regard de reproche : il était hors de question que ces deux-là reproduisent le scénario de la veille, et surtout dans ce lieu où la désunion pouvait être fatale. Seulement ensuite, il laissa Nakana tranquille et s’assit près de Yosama pour partager le casse-croûte. C’était fait, la contrebandière était remontée contre les garçons ; pourtant, elle s’obligea à ne rien dire et à simplement les attendre sur une pierre un peu plus loin, refusant sèchement la nourriture que le Hunter lui tendait. Elle n’avait pas faim du tout, seulement une envie, et c’était de poursuivre le plus vite possible.
Aussi, après la pause, fut-elle la première à pénétrer dans la troisième salle, où le trio fut accueilli par une ambiance bon enfant, sans doute jugée propice à la résolution d’énigmes, qui lui donna plus qu’autre chose des envies de meurtre. Enfin, l’Être Céleste n’avait pas l’air enthousiasmé non plus. Bien fait pour lui. Luka ne détestait pas les devinettes mais le délai accordé et la lave qui coulait juste sous leurs pieds lui fit craindre le pire. Et quand la voix-off énonça les énigmes, alors ce fut le drame.


« Aaaah non c’est pas possible ! Je veux pas mouriiiir !... Bon, d’accord. Au boulot ! », finit-il par se reprendre.

Très rigoureux, il prit un bout de gravier qui traînait au sol et commença à poser ses idées sur l’une des dalles, parlant à voix haute tout en écrivant.


« Peut-être que… comme ça… huit bras… bordel ça ressemble à rien ce truc. Ah… un peu par là… Mais attends, deux têtes et un œil ? Donc y’en a une qui est aveugle… Y a pas de ça sur Terre… Peut-être ici… Ou ça doit être une métaphore… Quelque chose d’abstrait… C'est moche, alors… Peut-être quelque chose comme le vice ?… LE VICE ?... Bon, apparemment non… Dis Naka, t’es super forte à ce genre de chose, tu pourrais quand même m’aider, non ? »

« Si tu fermais ta gueule aussi et que tu me laissais réfléchir en paix, hein ?! », s’énerva la jeune femme que les réflexions de son ami, incessantes et idiotes par-dessus le marché, n’aidaient pas à se concentrer.

« Oh, excusez-moi, mademoiselle, d’être plus efficace lorsque j’exprime mes pensées de vive voix. »

« Raaaah tais-toi ! Tais-toi, tais-toi ! »

Exaspérée par l’attitude puérile du pirate, Nakana préféra s’isoler le plus loin possible de lui. Elle faisait, sans savoir pourquoi, une fixette sur l’énigme de Paris. Elle ne pensait pas devoir établir un lien avec la Ville-Lumière en son état. En revanche, à chaque fois qu’elle se la remémorait, elle sentait qu’il y avait quelque chose à saisir dans la phrase en elle-même. Machinalement, elle se mit à tracer de son doigt les termes principaux sur le mur.
Ce fut alors que Yosama énonça, plus ou moins par inadvertance, la solution de la dernière énigme et déclencha les mêmes effets tous niais que ceux qui les avaient accueillis dans la salle. Luka, bien que nerveux, lui rendit son sourire, content d’être débarrassé d’au moins une énigme.
La contrebandière, cependant, avait été interrompue pour l’énième fois dans ses réflexions et en était lassée. Dans un soupir, elle reprit son écriture invisible et s’aperçut qu’elle reproduisait quasiment les mêmes gestes pour les mots « Paris » et « pris ». Tiens… elle n’y avait pas fait attention à l’oral, mais à l’exception de la lettre « a », ces deux mots étaient les mêmes. « Paris sera pris »… « A » était la solution ? Ce n’était peut-être qu’une coïncidence… Il fallait un « maître de vingt-cinq soldats », ça n’avait rien à voir. Non, c’était trop gros, ça ne pouvait tout de même pas être un hasard. « A », c’est quoi ? La première lettre de l’alphabet. Suivent B, C, D, E, etc., 26 lettres en tout. « A » en tête. Mais… c’était bien ça ! Sans « A », qui est à la tête des 25 autres lettres de l’alphabet, « Paris » se transforme en « pris » !


« A ! La réponse à la deuxième énigme, c’est la lettre A ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 16 Mai - 22:41

A peine Nakana eut elle le temps de finir sa réponse qu'une nouvelle pluie de confetti venait de faire irruption.

"Yeah !!! Bien jouée Naka' !!! Allez on y est presque..."

Décidément, ça allait être la fête chaque fois qu'ils trouveraient une bonne réponse ? C'était joyeux de voir des confettis, ok ! Mais quand on est menacé de se faire cramer la gueule dans la lave, c'est pas forcément l'ambiance qui règne dans l'esprit du trio.
Bon avec de la chance ils avaient trouvé la cinquième énigme, et avec du bon sens et de la réflexion, Ils venaient, grâce à la Contrebandière de trouver la réponse à la deuxième ! Il en restait à présent trois... Il restait encore du temps, mais celui ci coulait tout de même bien vite, et si ils ne trouvaient pas réponses aux dernières énigmes ils échoueraient bêtement...
Ca serai idiot... Réussir à combattre une armée de Gargouille, et Minotaure géant, pour finalement chuter face aux énigmes digne du père Fourras.......
L'Être céleste était à présent plus concentré que jamais. Il se repassait en boucle les énigmes. La première semblait tout bonnement absurde. Même dans les fable, les comptes, les mythes ou quoi que ce soit, ils n'existaient pareil créature... Enfin il lui semblait. Après il n'avait pas lu tous les ouvrages qu'il y avait sur terre, mais même en cherchant dans les pokemon il ne voyait pas de choses ressemblant à cette description... Pourtant il était persuadé que la réponse était tout bête...
Celle du verre semblait comporter un piège.... D'autant qu'il n'avait pas d'information sur la taille du verre ou quoi que ce soit, comment pouvaient ils donner une réponse dans ces circonstances ? Dans le fond, c'était surement digne de la première... Il fallait surement lire entre les lignes.
Une chose était sur pour le Hunter, c'est que la troisième lui semblait plus que chiante... Rien que l’énoncé il avait du mal à suivre... Hier c'est aujourd'hui et ça sera aussi loin de demain que demain serai aussi loin d'avant hier... ouais un truc dans le genre... Autant dire le merdier complet.


**Bon sang mais ils fument quoi les mec qui inventes ce genre de connerie ?????????**

Tentant de garder son calme, il oublia l'énigme concernant les jours, en espérant que Luka et Nakana parviennent à trouver la solution, se concentrant sur l'étrange créature et celle du verre.
Dans le fond, dans un tout autre contexte, ils auraient peut être déjà pu trouver les réponses. Mais il fallait avouer que se faire menacer par un sol qui s'ouvrait sur de la lave, ça avait quand même le mérite de stresser, et c'était un bon moyen de perdre son sang froid.
Le temps défilait... Ils devaient trouver les réponses. Dans le fond il fallait trouver des trucs, tenter des réponses... Sans pour autant dire n'importe quoi.


"Bon... Alors pour la première, je dis..."

"Jeudi ?"

L'interrompu alors la voix du temple.

"Oui je dis !..."

A nouveau une pluie de confetti venait d'éclater.

"Félicitation !!! Vous venez de trouver la réponse à ma quatrième énigme !!!!!!!!!!! Plus que deux !!"

Yosama était tout simplement sur le cul, et il lui fallut quelques secondes pour comprendre le quiproquo entre 'je dis' et 'jeudi'... Toutefois, faisant mine de rien, il se mit au beau milieu de la pluie de confetti, célébrant sa réponse, comme un joueur de foot le ferai pour un but.

"YYYYYEEEEEEEEEAH !!!! Ca c'est la classe !!! Ahahahaha ! Trop facile tes énigmes !!!"

Il écourta cependant sa joie dans la mesure ou il restait encore deux réponses, et qu'il n'était pas sur de pouvoir les trouver par chance comme il avait pu en avoir pour la cinquième et quatrième énigmes.

"Vous avez une idée pour les dernières ?"

Au moins, point positif, il avait trouvé la réponse de l'énigme qui lui donnait le plus mal au crâne....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 25 Mai - 0:05

« Tu gères, Naka… », murmura le pirate en se laissant tomber en arrière, les mains sur le visage.

Il commençait à angoisser dangereusement. Encore trois énigmes, et l’impression que le glas allait sonner à chaque seconde qui lui empêchait toute réflexion sensée. Comme quel idiot il s’était comporté en acceptant de venir ici… Idiot, idiot, idiot, c’était tout ce qu’était capable de lui souffler en cet instant son idiot de cerveau ! Enfin, au lieu de se morfondre inutilement, il fallait se reprendre et se concentrer. Allongé, les yeux fermés, Luka tenta de se calmer et d’y voir plus clair. Il sentait trop bien le sol s’échauffer sous son dos et sous sa tête. Il en tremblait. Ne pas céder à l’affolement, ne pas céder…
Quant à la jeune femme, elle avait aussitôt repris ses réflexions après confirmation de sa réponse. Quelques secondes pouvant leur être fatales, ils ne devaient pas en perdre une seule. Comme elle ne se rappelait même plus de l’énoncé farfelu de la quatrième énigme – en espérant que les garçons l’aient retenue –, ses pensées se portaient plutôt sur les deux autres restantes. Franchement, comment répondre à ce genre de questions ? Elle n’avait pas envie de crever cramée, mais les conditions de l’épreuve n’étaient pas faites pour stimuler la matière grise. Et la chaleur qui montait de la lave… Elle ne trouvait rien, aucune piste, aucune idée, comme avoir trouvé une seule réponse avait épuisé toutes ses ressources.
Alors qu’elle était sur le point de commencer à s’énerver sérieusement, Yosama éleva la voix pour répondre à la première énigme. Il n’eut pourtant pas même le temps de donner sa vraie réponse que le temple cracha de nouveaux confettis. Donc, la réponse à la quatrième énigme était le jeudi ! Le Hunter était chanceux aujourd’hui, c’était un bon point pour eux.
Cependant, lorsqu’il leur demanda s’ils avaient une hypothèse, Nakana secoua la tête négativement. Le contrebandier, trop concentré, n’entendit même pas la question. Quelques instants s’écoulèrent encore.


« Dis, le temple… », demanda Luka, qui avait ouvert les yeux, d’une petite voix.

« Oui ? Attention, pas d'indices ! »

La chose indescriptible qui faisait l’objet de l’une des énigmes ne faisait partie de rien de ce qu’il connaissait. Naïvement, il pensa que la voix-off voulait sûrement leur faire une blague et que pour celle-là, elle racontait n’importe quoi ; c’était ce qu’il allait lui demander en tous cas.

« Tu… Pour la première énigme, tu serais pas un peu menteur par hasard ? »

« Si, exactement ! »

A cette réponse, une nouvelle fois, une musique guillerette se fit entendre accompagnée d’une pluie colorée que le jeune homme se reçut en pleine face.

« Il ne vous reste qu’une énigme et une minute ! Courage ! »

Un petit problème de dernière minute venait cependant embêter le trio : Luka n’avait pas eu le temps de se redresser et avait littéralement mangé du confetti - miam -, avec lesquels il était en train de s’étouffer. Son visage virait du bleu au rouge et il toussait à s’en déchirer la gorge en courant dans tous les sens.
Agacée par la maladresse de son ami qui tombait au plus mauvais moment, Nakana s’avança vers l’Être Céleste pour prendre la gourde d’eau dans le sac qu’il transportait avant d’accourir vers Luka pour lui dégager la gorge avec le liquide. Pendant qu’elle dévissait le bouchon, le pirate tentait de lui épargner ses efforts, considérant que Yosama et lui avaient déjà tout bu tout à l'heure ; mais sa voix ne sortait quasiment pas :


« La… elle… vide ! »

« Non, doit rester au moins une petite goutte… »

Aux derniers mots de la contrebandière, les deux amis cessèrent toute action et se regardèrent pendant quelques instants. Bingo !

« UNE SEULE GOUTTE ! », s’écrièrent-ils d'une seule voix – enfin, à moitié pour Luka – en réponse à l’énigme du verre.

Le trio aurait pu alors se croire en plein milieu d’une fête grandiose tant la musique était forte et les petites bandes de papier coloré nombreuses. Le soulagement était immense. Au bord des larmes, le pirate, toujours secoué par des quintes de toux, prit son amie dans les bras et la serra contre son cœur.


« Félicitations à vous ! Aucune de mes énigmes ne vous a résisté. Qu’il en soit de même pour la suite ! », leur souhaita la voix du temple.

Luka finit par lâcher la jeune femme, et après avoir rapidement bu le reste d’eau que contenait la gourde, courut vers Yosama pour lui en taper cinq.


« Ouaaaais ! Je commençais à désespérer !... Aaaaah mais c’est quoi ça ?! »

En effet, malgré leur victoire, une secousse venait de filer sous leurs pieds. Le sol était bel et bien en train de trembler et à ce rythme-là, les dalles n’allaient pas tarder à s’écrouler les unes après les autres.

« Bon d’accord, c’est quoi le délire maintenant ?! », cria-t-il à la voix qui avait orchestré l’épreuve.

Mais seul le grondement du temple lui répondit. Affolé, il saisit fermement la main de son amie, qui les avait rejoints, juste au moment où la pierre cédait sous leurs pieds, les entraînant dans une chute effrayante qui lui sembla durer une éternité. Il lui sembla voir toute sa vie défiler devant ses yeux, et la peur d’être séparé de la jeune femme par la mort resurgit à nouveau, ainsi que le regret d’avoir accepté d’entrer là-dedans, et il hurla alors de tout son cœur :


« Naka je t’aime, je t’aime, je t’aime !!! Je suis désolé !... »

Comme il ne cessait de le répéter, le temps commençait à lui paraître très long. Peut-être était-ce cela que l’on ressentait lorsqu’on était réduit en cendres ? Bizarre… Il était donc déjà mort ? Il n’avait pas eu chaud, pourtant… Il n’ouvrit les yeux que lorsqu’il sentit qu’on le secouait vigoureusement. Ils étaient tous les trois dans l’eau, et lui était agrippé à Nakana, qu’il s’empressa d’ailleurs de lâcher en voyant le regard noir qu’elle lui lançait. Donc, en fait, la lave s’était transformée en eau ? La prochaine épreuve allait être aquatique ? C’était bien, ça… En tous cas, il était drôlement soulagé.

« On n’est pas morts… », souffla-t-il en se renversant sur le dos pour se détendre après toute cette frayeur.

Nakana ne perdit pas de temps et nagea jusqu’au rocher le plus proche, sur lequel elle monta pour voir de quoi il en retournait. Ils se trouvaient dans une sorte de petite grotte souterraine, inondée de toutes parts. Elle semblait naturelle, mais les lanternes accrochées aux parois donnaient un indice sur le fait qu’elle faisait tout de même partie intégrante du temple. Luka l’avait depuis rejointe et à son tour parcourait des yeux la grotte.


« Mais c’est bizarre, on dirait qu’elle est déserte… »

Il avait à peine conclu son observation que des voix s’élevèrent dans le silence. Elles semblaient leur parvenir de tous les recoins, et étaient en même temps impossibles à localiser. C’étaient de doux et puissants chants, des sonorités plus belles que celles du plus pur des cristaux. Le jeune homme en eut des frissons.

« Des sirènes… », murmura-t-il.

Seul le fait de prononcer le mot lui fit réaliser l’ampleur du danger où ils se trouvaient. Tout le monde savait que succomber à ces chants se révélait fatal. On ne comptait plus les histoires, les légendes de marins égarés qui se jetaient en pâture à ces créatures. Et si ces voix enchanteresses n’influaient pas sur lui grâce au pacte passé entre sa famille et les sirènes, ce n’était pas le cas de la pirate. Paniqué à cette idée, il lui boucha les oreilles de toutes ses forces pour qu’elle n’entende plus rien. Il s’attendait bien sûr à ce que, sous le charme, elle le repousse violemment, mais pas du tout à ce qu’elle allait lui dire par la suite :

« C’est bon, c’est bon, ça me fait rien ! »

En effet, elle semblait tout à fait dans son état normal. Voilà au moins une excellente nouvelle. Il fallait malgré tout admettre que c’était étrange. Nakana aussi ?... A priori, elle n’avait aucun lien avec les sirènes. Quoi que, peut-être que si. Après tout, le jeune homme l’avait appris tout récemment. Enfin, ce n’était pas tout à fait le moment de penser à cela, ils auraient le temps d’approfondir la chose plus tard. S’ils sortaient vivants de là. Les voix approchaient, les sirènes n’allaient sans doute pas tarder à apparaître. Les contrebandiers se retournèrent alors vers Yosama, sous les yeux duquel Luka agita la main pour juger de son état.

« Et toi, Yo ?... Yo ?! »


Dernière édition par Nakana le Ven 21 Juin - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 28 Mai - 18:39

Une fois que les deux pirates eurent trouver les deux dernières réponses les confettis tombèrent à nouveaux ! Ils en avaient finit avec cette horrible épreuve, c'était la joie dans la salle, et ce fut un grand soulagement pour l'Être céleste qui commençait à sentir la chaleur de la lave qui les menaçait grandement. Après avoir fêté la victoire avec Nakana, Luka accourut pour venir taper la main de Yosama, répondit aussitôt avec enthousiasme.

"Ahahaha on est trop fort ! Rien ne peu nous barrer la route !!! On est invincible !!!!"

Mais la fête fut de courte durée, a peine eut ils le temps d'exprimer leurs joies, que le sol se mit à vibrer.

" Hein quoi ?? Mais c'est quoi ce délire ??"

Pour le Hunter c'était plus que surprenant, ils avaient pourtant réussit cette foutue épreuve, non ? Alors lorsque le sol s'ouvrit entraînant la chute du trio, il ne comprenait pas bien ce qui était en train de se passer.
Durant la chute, Yosama sentit une boule au ventre. Ça allait vraiment finir ainsi ? Il entendit la voix de Luka hurler, cependant comprendre le sens de ces mots dans ces circonstances c'était une tout autre histoire. La seule réaction de Yosama était de tourner le regard vers ses amis... Il ne voulait pas qu'ils leurs arrivent quoi que ce soit... C'est lui qui avait eut cette idée de passer les épreuves du temple... Et maintenant ils allaient mourir. Il avait conduit ses amis à la mort, quel idiot... Pourquoi avait il eut cette idée à la con... Il avait était tout simplement égoïste. Il voulait passer ces épreuves pour prouver qu'il était fort, il avait fait tout ça pour se prouver à lui même qu'il pouvait redevenir le fier guerrier de l'époque... Et maintenant voila ou ils en étaient... Il avait juste envie de crier, de s'excuser au prêt de ses amis... Mais les regrets le paralysait. Il était tout bonnement incapable de prononcer le moindre son, ni même d'utiliser son épée pour arrêter la chute.


**Je suis... désolé !**

A cette pensée le Hunter ferma les yeux, la chute était à présent imminente.

PLOUF

...
...

La chose qui avait amorti la chute ne semblait pas chaud, son corps ne semblait pas fondre. Il n'avait pas chaud... Après être remonté à la surface, l'Être céleste put remarquer qu'ils avaient atterri dans... de l'eau !
C'était un énorme soulagement ! Quelle frayeur. Yosama était plus que soulage, ses amis semblaient allaient bien. Au final plus de peur que de mal... Mais alors qu'il voyait les deux Contrebandier se diriger vers le rocher le plus proche, Yosama remarqua qu'il avait lâcher son épée qui devait être en train de couler sous l'eau. Voila pourquoi il fut contraint de plongé en apnée, et pourquoi il n'avait pas rejoint ses amis tout de suite. Par chance il l'aperçut très vite. Toutefois il avait loupé la discussion de Luka et Nakana concernant les chants des Sirènes. Dès lors qu'il remontait à la surface et qu'il rejoignait le rocher, le son avait eut le temps de bercer son âme. Alors qu'il escalada la rocher, Luka sembla l'appeler et lui faire des signes de la main pour juger de l'état de son ami.
Cependant, le Hunter ne semblait pas y prêter attention.


"Viens ici ! Viens à nous ! Yosama tant vanté !… Arrête tes épreuves, viens écouter nos voix ! Jamais un valeureux guerrier n'a doublé notre cap, sans ouïr les doux airs qui sortent de nos lèvres. Puis on s'en va content et plus riche en savoir, car nous savons tous les maux, tous les maux que les dieux dans ce triste monde, ont infligés aux êtres céleste... Viens courageux Être, viens écouter notre doux chants !"

Le regard de l'épéiste semblait vide, il était charmé par les sirènes... le doux sons de ces créatures... Elles l'appelaient, elles le vantaient, elles lui promettaient la vérité. Evidemment en temps normal ça n'aurait pas eut plus d'effet que cela... Mais la magie des sirènes n'est pas à prendre à la légère. Si le Hunter n'avait pas été à la recherche de son épée, il aurai peut être pu entendre la mise en garde de ses amis et se protéger de ce chant maudit, malheureusement ce ne fut le cas... Il fut donc prit au piège.
Il devait les rejoindre, il devait aller voir ses sirènes, rien n'y personne ne l'en empêchera. Si quelqu'un se mettait sur son chemin, il n'hésiterai pas à attaquer. Ces créatures avaient une voix sublime, il voulait passer sa vie à les entendre chanter.


"Je... Je dois y aller... Elles m'appellent..."

Sous leur charme, Yosama devient un autre, aliéné par son désir de les rejoindre. L'Être céleste en oublie la finalité de tout ceci. Le temple des êtres célestes, les épreuves, ses deux amis qui l'accompagnaient... Il avait complètement oublié cela. Le seul détail qui occupait à présent son esprit fut la mélodie qui se portait à ses oreilles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 1 Juin - 2:07

Face à la réaction de Yosama, les deux contrebandiers se jetèrent un coup d’œil inquiet. Leur ami ne les voyait pas, il ne les entendait pas, il semblait fermé au monde entier et n’avoir d’oreilles que pour les sirènes dont le charme semblait surpuissant. Et il venait de leur tourner les talons pour se diriger vers les chants les plus proches !

« Non, n’y va pas ! », paniqua Luka en lui saisissant le bras.

Le Hunter n’en tint évidemment pas compte et le repoussa aussitôt. Nakana réagit cependant au quart de tour et lui fit un simple croche-pattes de sorte à ce qu’il s’écroule face contre pierre. Le jeune homme se dépêcha alors de le priver de mouvement en lui bloquant fermement les mains derrière le dos.


« Prends-lui son épée, Naka ! »

La pirate s’exécuta aussitôt. Il était vrai que tant que l’influence des sirènes aurait prise sur lui, il valait mieux qu’il ne dispose d’aucune arme pour s’attaquer à eux. Ils n’avaient malheureusement rien qui pouvait servir à lui boucher les oreilles, et ne pouvaient le faire eux-mêmes sous peine de se laisser exposer sans défense au danger.

« Désolé mon gars, c’est pour ton bien… »

Les sons mélodieux se rapprochaient de plus en plus. Ça en devenait effrayant, d’autant qu’ils ne pouvaient pas agir pour l’instant. Déjà fallait-il qu’ils les voient, les cernent, les dénombrent, et sachent de quelle façon ils allaient procéder alors qu’ils se trouvaient dans le milieu de prédilection des créatures aquatiques. Ils ne trouvaient même plus étonnant que des personnes soumises aux épreuves de ce temple aient péri.
Au fur et à mesure que la distance entre eux et les sirènes se réduisait, Luka semblait peiner de plus en plus à immobiliser son ami.


« Je vais pas tenir beaucoup plus longtemps… S’il les voit, enfin leurs illusions, il va être encore plus déchaîné ! »

Il lui sembla alors que la jeune femme lui demandait du regard s’il voulait qu’elle le remplace, mais il refusa d’un petit signe de tête. Elle avait déjà suffisamment donné de ses forces pour aujourd’hui, et il craignait toujours qu’elle ne soit pas en mesure de se servir agilement de sa lame.
Un mouvement à la surface de l’eau attira alors leur regard. Une sirène à la longue chevelure blonde venait d’émerger timidement. Elle les dévisageait de ses grands yeux clairs en nageant à la surface avec un sourire charmeur qui avait quelque chose de carnassier. Elle fut suivie par une camarade, puis deux, puis trois… Lorsqu’elles eurent toutes sorti la tête de l’eau, Nakana et Luka n’en comptaient pas moins d’une quinzaine, dont deux promenaient leurs doigts blancs et fins sur les cordes de lyres en or.
Ils percevaient, contrairement à ceux qui tombaient sous leur emprise, non pas des chansons aux paroles distinctes, mais un simple enchaînement de notes, simples mais infiniment douces à l’oreille. Sans oublier le fait que ces créatures mi femme mi poisson, qui tournaient autour de leur abri de rocher comme un prédateur tourne autour de sa proie en se demandant par quel bout commencer, étaient indéniablement d’une beauté stupéfiante.


« Waouh Naka, je pensais qu’il pouvait pas en exister de plus jolies que toi ! », plaisanta le jeune brun comme il aimait le faire pour agacer son amie.

Il était vrai que comme ça, au premier abord, aucun homme ne pouvait refuser de passer quelques nuits en compagnie de beautés pareilles ; elles ensorcelleraient même les sourds. Cependant, il suffisait de savoir que leur intention était de vous déguster pour qu'elles vous répulsent telles d'affreuses sorcières. Luka avait légèrement relâché ses efforts en taquinant la jeune femme, mais le sursaut que fit Yosama le rappela à l’ordre. Pour éviter qu’il ne lève les yeux vers ses enchanteresses, il fit même en sorte de lui plaquer également la tête contre le rocher. Ça lui compliquait la tâche, mais mieux valait deux précautions qu’une.
Quant à Nakana, qui avait feint de ne rien entendre, elle essayait de suivre des yeux les mouvements des sirènes et s’inquiétait bien plus de l’élaboration de leur plan d’attaque. Ça n’allait pas être une mince affaire, loin de là… Elles étaient nombreuses, dans leur élément, et eux, à trois moins un, coincés sur un caillou glissant qui leur conférait par chance un peu plus de hauteur. Ils ne pouvaient pour l’instant que se déplacer sur les autres rochers au moyen de longs et rapides sauts. Ouvrir les hostilités était impossible tant que les sirènes ne comprendraient pas que non, ils n’avaient pas envie de se suicider en se jetant en pâture, ou tout du moins que leur chant n’avait aucun effet sur deux d’entre eux. Non, ce devait être à elles de lancer le combat, ne serait-ce que pour qu’ils puissent les atteindre.
C’est, au bout de longues minutes d’une mélodie qui paraissait ne pas connaître de fin, qu’elles semblèrent enfin changer d’attitude. Elles n’abandonnaient pas, au contraire ; leur chant commençait à prendre des accents impatients, et même un peu menaçants. Sa profondeur n’allait pourtant qu’en augmentant, car les sons qui le composaient naissaient de sentiments vifs et réels et non pas créés de toutes pièces pour la séduction de voyageurs perdus. Pour combler le tout, les sons se transformaient peu à peu en message compréhensible pour Nakana et Luka, comme si, comprenant à qui elles avaient à faire, elles transposaient en la langue adéquate.


« Allons, nos tendres enfants… Pourquoi ne pas nous rejoindre ? Pourquoi rester loin de nous ? N’avez-vous pas envie de venir nous tenir compagnie, là, sous l’eau, d’écouter nos chansons, pour l’éternité ? Pourquoi ne venez-vous pas ? Venez… Venez ! »

Leur chant bien moins à l’aise, leur nage circulaire plus rapide et plus oppressante, tel le siège d’une ville… La tension augmentait, et l’imminence du combat se faisait sentir.

« Elles vont pas tarder à venir nous chercher d’elles-mêmes… Naka, je suis désolé, mais je crois que je vais bientôt le lâcher… »

En effet, les efforts de l’Être Céleste pour se libérer de l’emprise du pirate commençaient à payer, ce dernier perdant ses forces à petit feu. Il avait clairement un mal de chien à le maintenir en place. Nakana dégaina alors son épée et en posa le tranchant menaçant sur le cou de Yosama, espérant que ça le calmerait malgré sa transe. Si Luka perdait sa domination dans les secondes à suivre, au moins, le Hunter n’avait pas son arme pour répliquer. En même temps, ils devaient se concentrer intensément pour se préparer au combat.


Dernière édition par Nakana le Dim 30 Juin - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 5 Juin - 22:48

Il n'avait eut le temps de faire qu'un pas que déjà Luka tenta de le retenir, et lorsque cela se montra sans succès, Nakana prit très vite la relève, faisant un croche pied à l'Être céleste qui tomba alors à terre. Le Hunter n'eut guère le temps de se relever que le Contrebandier se plaça sur lui afin de l'immobiliser. Mais pour être bien sur d'éviter tout débordement, son amie lui confisqua même son épée. Si le Hunter n'était pas possédé par le chant des sirènes, il aurait pu mal prendre le fait qu'on le sépare à son insu de son épée. Mais actuellement la seule pensée qui l’obsédait était de rejoindre les sirènes. Pourquoi se mettaient ils en travers de sa route ? Dans le fond il s'en foutait de leurs avis, il le voulait, au plus profond de lui même !

"Lâchez moi !! Lâchez moi bordel !!!"

Il sentait bien qu'en continuant à se débattre il pourrait finir par se défaire de l'étreinte de Luka.
Mais alors qu'il se débattait de plus en plus violemment, il s'arrêta un instant, à la vue des sirènes. C'étaient elles qui l'avaient appelées. Il le savait, elles le lui disaient. Il devait répondre à l'appel, la tentation était trop forte. Les voix apaisantes des sirènes, leurs douces paroles. Qu'est ce qu'il y avait de mal à ce qu'il les rejoignent ?
Maintenant qu'elles étaient là, sous ses yeux, les efforts de l'épéiste pour se défaire de l'emprise de Luka s'amplifièrent. Enfin ses efforts payèrent, et l'Être céleste pu se dégager de Luka. Mais alors qu'il s'apprêtait à se lever, il sentit quelque chose de froid se poser sur son cou. Était ce supposé l'arrêter ? Dans un réflexe hors normes, Yosama saisit la lame fermement dans sa main gauche, afin de l'éloigner. Le sang coulant dans le creux de sa main, le Hunter se releva tout de même sans lâcher l'épée de Nakana. Observant cette dernière avec un regard dés plus noir.
Elle se mettait en travers de sa route. Il n'avait d'autre choix...


**Ragnarok.**

A cette pensée sa deuxième épée apparut dans le creux de sa main droite. Elle était à sa merci, ils pensaient qu'en enlevant son épée fétiche, il serait désarmé. Cependant c'était sans compter sur sa deuxième lame. Il n'avait plus qu'à tendre le bras et ainsi il embrocherait son amie sans soucis. C'était la volonté des sirènes, elles voulaient qu'il se débarrasse des gêneurs.
Maintenant son regard sombre, son bras s'élança alors, sa lame approchant dangereusement de la Pirate.
Alors que la pointe de sa Ragnarok s'apprêtait à pénétrer dans la chair de Nakana, celle ci s'arrêta. Yosama ne semblait plus si déterminé, et son bras était à présent tremblotant. Quelques chose l'empêchait d'agir... Il ne devait pas... Mais pourquoi ? Il voulait répondre à l'appel des sirènes, mais à la vue de la jeune femme il ne pouvait se résoudre à la tuer.


"Je..."

Le trouble envahi à présent l'esprit du Hunter. Mais alors qu'il semblait désorienté, un autre détail allait capter son attention. Dans l'eau, en plus des sirènes, flottait son sac... Son sac entièrement remplit de nourriture... A présent c'était foutu pour les vivres... Notamment cette superbe lasagne céleste que lui avait préparé Iris... A nouveau ce détail fut un déclic dans l'esprit de Yosama qui avait retrouvé toute sa fureur... Non pas pour ceux qui l'avaient empêché d'accéder aux sirènes... Non c'était à l'encontre de ce foutu temple qui les avaient fait tomber dans l'eau, bousillant ses provisions.

"MOOOOOOOOOOOOOOOOOOW TEMPLE A LA CON !!!! JE VAIS TOUT DEFONCER !!!.............."

Mais alors qu'il avait les nerfs et qu'il avait juste envie de défoncer toutes les créatures qui lui feront face, il ressentit une profonde douleur à sa main gauche.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIE ! Mais ça fais mal bordel !"

Il lâcha alors l'épée de Nakana et abaissa son bras droit. Il voulut dans un premier temps s'excuser au prêt de son amie pour l'avoir, dans un sens, attaqué. Mais il ne le fit pas, il se contenta de lui sourire affichant clairement qu'il était désolé dans son regard. Il savait que ça suffirait amplement à la Contrebandière qui devait penser en ce moment comme lui. Qu'il y avait plus important que de tailler le bout de gras... Il fallait se débarrasser des sirènes.
Finit les conneries, le trio était à nouveau opérationnel ! Directement Yosama planta sa Ragnarok mélangeant sa technique du dead floor et du chewing sword afin que la multitude de lame qui venaient de jaillir du sol se plièrent alors afin d'offrir aux Contrebandier et à l'Être céleste, une plus grande surface ou ils pourraient d'avantage se déplacer, ce qui allait simplifier les choses.
Récupérant sa fidèle épée, Yosama se mit alors en garde.

"J'ai tellement la rage pour ma bouffe et pour m'avoir fait attaquer mon amie que je m'en bats de leurs chant à la con ! Luka ! Nakana c'est le moment de balancer la contre attaque !!!"

Après avoir rugit, explosant sous sa volonté, le Hunter commença les hostilités, Donnant un coup dans le vide, plusieurs ondes d'énergie jaillirent de sa lame afin de foncer en direction des sirènes. Les choses sérieuses venaient de commencer !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Ven 21 Juin - 21:45

Malgré tous ses efforts, le pirate venait de perdre le contrôle de son ami dont la force libérée l’avait projeté au bord du rocher sur lequel ils se tenaient. Sa tête avait cogné la pierre si fort qu’il en était presque assommé. Le chant des sirènes, pour ne rien arranger, commençait à le rendre comme ivre. Au moins, Nakana tenait Yosama tranquille…
Ce dernier renversa pourtant très vite la situation. Il venait de saisir par le tranchant l’épée qui le menaçait, s’entaillant profondément la main. Face à ce coup de force, la contrebandière ne réagit pas et serra plus fermement le manche de la lame entre ses doigts, renvoyant son regard à l’Être Céleste dans l’attente de ce qu’il comptait faire.
Elle le comprit aussitôt en le voyant invoquer sa deuxième épée. Non… il n’oserait pas. La jeune femme aurait pu lâcher son arme et s’éloigner de lui, mais c’était la lui laisser. Elle continua donc simplement à le fixer de ses grands yeux. Si jamais, si jamais l’appel des sirènes se révélait plus fort que toute autre force, alors seulement, au dernier moment, elle lui arracherait sans ménagement l’épée, au risque de lui couper la main, et reculerait.
Luka venait plus ou moins de reprendre ses esprits. La tête lourde, il se relevait doucement quand la scène qui s’offrit à ses yeux le fit sursauter. Ils étaient tous les deux fous, complètement fous !


« Bordel de merde Naka, lâche cette putain d’épée ! », s’écria-t-il alors qu’il accourait vers eux.

Cependant, Yosama venait de lever la main. Son regard témoignait de la colère qu’il avait à voir quelqu’un l’empêcher de se jeter à l’eau. Ainsi, des sirènes pouvaient réellement pousser quelqu’un à en arriver là. C’était la vérité. Leurs chants assourdissants s’amplifiaient toujours plus au rythme accéléré du cœur de la contrebandière…
Mais la pointe de l’épée s’arrêta juste avant d’effleurer sa peau, alors que Nakana s’apprêtait à reprendre de force son épée avant de battre en retraite. Tout tremblant, l’Être Céleste semblait perturbé, plus tout à fait prêt à sacrifier son amie pour ses enchanteresses. Ses yeux troublés, toujours plongés dans ceux de la pirate, rappelèrent à cette dernière les évènements de la veille. Elle en eut une boule au ventre et était sur le point de détourner le regard, mais Yosama la devança.
Le sac de provisions qui flottait à présent à l’eau avait captivé ce dernier tout entier. Le plus étonnant fut la réaction qui s’ensuivit. Ni Luka, qui, de peur, s’était arrêté dans son élan et avait fermé les yeux face à l’horreur de la scène, ni Nakana ne comprirent ce qu’il se passait. Le hurlement de Yosama résonnait dans toute la grotte et les sirènes en avaient même cessé leur chant infernal.
Il y eut un silence, brisé seulement par de nouveaux cris du Hunter qui se plaignait cette fois de la douleur de l’entaille. Il venait seulement de réaliser… Nakana put enfin récupérer sa lame et être libérée de la menace de celle de son ami. Ce dernier lui adressa simplement un sourire de pardon auquel elle ne répondit pas mais qu’elle avait bien compris. Il était débarrassé de l’enchantement, c’était le plus important.


« Me refaites plus jamais ça ! PLUS JAMAIS !, s’énerva Luka alors qu’il s’approchait d’eux, avant de se tourner, le regard chargé de reproches, vers la jeune femme. Surtout toi ! Tu sais à quel point j’ai eu peur ?! T’as pas changé, toujours aussi égoïste ! »

Le jeune homme n’osait même pas imaginer ce qu’il serait arrivé si Yosama n’avait pas repris le contrôle de lui-même. Voir son amie risquer sans cesse sa vie par fierté, par obstination ou même par intuition était difficile à supporter, et il aurait voulu que pour une fois, elle l’écoutât. Mais comme d’habitude, la compréhension ne semblait pas du domaine de Nakana, qui leva les yeux au ciel, agacée.
Cependant, le Hunter venait d’élargir leur champ de déplacement. Après avoir montré à ses amis qu’il semblait avoir définitivement recouvert ses esprits, il engagea le premier la contre-attaque en envoyant des ondes d’énergie vers les sirènes. Une fut frappée de plein fouet, mais ses consœurs avaient eu le temps de se réfugier profondément dans l’eau.


« Forcément… », grogna Luka.

Pendant quelques secondes, plus aucun signe de vie des créatures ne leur parvint. Le pirate, afin de s’assurer qu’elles étaient toujours là, prit le risque de pencher la tête au-dessus de l’eau ; il recula presque aussitôt.


« Protégez-vous ! »

L’instant d’après, ils étaient assaillis par les sirènes qui émergeaient de l’eau à une vitesse extraordinaire : elles pouvaient ainsi sauter aisément par-dessus le rocher et multipliaient les tentatives pour emporter les intrus chez elles. S’ils ne venaient pas à elles, c’étaient bien sûr elles qui viendraient les chercher.
Se faire agripper de tous côtés, se débattre et tenter de venir à bout de leurs assaillantes. C’était extrêmement dur de tout mener à la fois. Luka ne savait plus combien il en restait, ou même s’ils en avaient déjà tué. Sans compter que l’état étrange de son épée le perturbait : elle brillait d’une lueur vacillante et légèrement inquiétante, comme une flamme qui précède l’obscurité. Cela lui rappela les paroles de la sirène qui la lui avait remise : « on l’a donnée à ton ancêtre car il a protégé les nôtres. » Et si attaquer ces enchanteresses avec cette même lame était une forme de trahison ? Malheureusement, en ce moment, il n’avait pas réellement le choix. Plus il avait l’impression d’en blesser et plus les autres se montraient hargneuses.
Leur proximité aussi posait problème. Devoir prêter attention à ne pas toucher les autres limitait leur champ d’attaque et avantageait leurs adversaires, qui de plus n’avaient pas le souci de devoir se répartir leurs proies.


« On doit se séparer ! »

A ces mots, Nakana, qui finissait de se débarrasser d’une sirène, courut sur plusieurs rochers jusqu’à être suffisamment loin de ses amis. Le contrebandier fit de même dans le sens inverse. Ainsi, tous trois disposaient d’un espace suffisant et les créatures, qui semblaient bien moins nombreuses, n’avaient d’autre choix que de se disperser.
Au bout de quelque temps, il sembla à la pirate, qui avait joué de son corps comme de sa lame, qu’elle était venue à bout de toutes les sirènes qui l’avaient suivie dans son déplacement. Elle ne détecta aucun mouvement en inspectant l’eau environnante. Aussi s’apprêtait-elle à rejoindre ses amis pour leur venir en aide, quand elle sentit une main froide et mouillée agripper sa cheville.


« Naka, attention ! », s’écria Luka en voyant le visage maléfique qui menaçait son amie.

Mais cette dernière n’eut que le temps de prendre une grande inspiration avant d’être entraînée dans les eaux par la sirène.


« NAKA !!! »

Au moment où il vit la contrebandière disparaître sous l’eau, tous ses mauvais souvenirs lui revinrent en mémoire. La peur faisait briller ses yeux de larmes. Hors de question de revivre ça, plus jamais. Il hésita un instant avant de plonger à son tour : l’eau était toujours infestée de femmes-poissons. Il cria alors à l’Être Céleste, qui avait aussi été témoin de la scène :

« Couvre-moi, Yo ! »

Après s’être débattu de celles qui continuaient à s’accrocher à lui, le jeune homme se jeta dans l’eau, espérant que Yosama saurait tenir les sirènes à la surface. Si seulement il savait comment maîtriser son épée magique…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 10 Juil - 17:04

Yosama s'en voulait quelque peu de s'être laissé avoir par le chant des sirènes, et d'avoir tenté de porter atteinte à son amie, d'autant que Luka avait eut une belle frayeur en voyant le Hunter la Contrebandière se faire face. L'Être Céleste devrait présenter des excuses à son ami, notamment avec les événements d'hier, tout ceci ne devait pas être top pour le Contrebandier qui s'était retrouvé spectateur de tout ceci.
Enfin pour le moment il fallait toujours régler le problème des sirènes, et ça c'était plus complexe. Les attaques lancés par Yosama ne touchèrent qu'une sirène, les autres plongèrent afin de se mettre à l'abri, dans le fond c'était mieux que rien.

Après avoir examiner le bord, Luka fit vite marche arrière, s'écriant à ses amis de se protéger. Ainsi elles passèrent à l'offensif, arrivant de toute part. Le Hunter se protégea comme il le pouvait, c'est à cet instant qu'il regrettait ne pas avoir sa ragnarok, il aurait été bien plus simple de repousser autant d'adversaire, si il avait ses deux épées avec lui. Cependant il fit du mieux qu'il le pu avec sa fidèle lame, ne pouvant empêcher quelques coup ennemies de passer de part et d'autre. Dans la mesure ou il évitait de se faire toucher gravement et a des points vitaux, il s'en sortit avec quelques coup superficiel, rien qui ne l'empêche de tenir son arme, c'était le principal !
Nakana eut alors l'idée de se séparer, Yosama approuva aussitôt, c'était la meilleure chose à faire. Lorsqu'il eut l'opportunité, il prit appuie de sa main gauche sur l'épaule d'une sirène passant alors aussitôt derrière elle, il partit après l'avoir embroché de sa lame. A présent ils étaient chacun dans leurs coin, et le groupe de sirène qui semblait bien plus gérable qu'auparavant.
L'espace d'un instant, le Hunter pensa qu'ainsi, ils allaient pouvoir venir à bouts de tous leurs adversaire facilement, et donc qu'ils allaient en finir avec ces sirènes. Cependant, il fut également témoin de ce qui arriva à la Pirate. Son amie venait de se faire entraîner dans l'eau par une sirène.


"Naka !"

Rugit alors Yosama en même temps que Luka, les deux hommes avaient été témoins de la scène, et ils voulaient tous les deux venir en aide à la jeune femme.
Après avoir chargé son énergie dans sa lame, l'Être céleste qui affichait un regard des plus noir terrassa les dernières sirènes qui lui bloquaient la route.


"Dégagez !!!"

Une fois le chemin libre, il accourut à son tour vers l'endroit ou avait disparut Naka. Luka se tourna alors vers lui, lui demandant de le couvrir après avoir plongé dans l'eau.
Etait ce vraiment une bonne idée ? Dans l'eau les sirènes avaient bien évidement un avantage colossal... Enfin si Luka n'avait pas plongé, Yosama l'aurai fait, d'ailleurs il avait bien envie d'y aller aussi, mais il devait faire confiance à son ami, et les couvrir du mieux qu'il le pouvait.


"Saloperie de poiscaille !!"

Rugit alors l'Être céleste après avoir reprit accouru au rocher reprendre sa Ragnarok. Bien il avait à présent ses deux lames en mains. Il devait porter assistance à Luka, ces eaux étaient remplit de sirènes, il ne ferait pas deux mètres sans se faire attaquer de toute part.
Il tendit les bras vers l'arrière, ses lames, grâce au chewing Sword, s’étirèrent le plus possible.


"Je vais vous montrer ce que c'est une rafale céleste !"

Comme lorsque l'on tire sur un élastique et qu'on le lâche, les lames partirent alors a toute vitesse vers l'avant pour percuter une sirène, puis une autre. Cependant l'attaque du Hunter ne s'arrêta pas là ! Les lames revinrent a la surface pour s'étirer de nouveau avant de repartir de plus belle percuter d'autre sirènes. Plus l'action se répétait, et plus le mouvement des lames gagnait en puissance ainsi qu'en vitesse, le tout avec une précision correcte, dans la mesure ou aucune des deux lames ne menaçaient de toucher Luka, ni même Nakana. Avec ça, il espérait que son ami puisse parvenir à sauver la Contrebandière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 13 Juil - 13:49

Ses habits et ses cheveux n’avaient pas eu le temps de sécher depuis leur dernier bain que le contrebandier avait replongé. Quelques battements de jambes plus tard, quatre sirènes l’entouraient. Il s’arrêta, les regarda anxieusement alors qu’elles le dévoraient déjà des yeux. Que faire ? Avait-il bien fait de se jeter la tête la première dans leur domaine ? De penser qu’il pouvait les affronter dans leur air ? Et que fabriquait le Hunter ?
… Mais il n’avait pas le choix ! Son amie avait besoin de lui ; il n’avait pas à se remettre en doute. S’il arrivait quelque chose à Nakana, il était capable de s’abandonner aux séductrices et de se laisser piteusement dépérir. Et il n’en était pas question.
Luka brandit alors son épée, à la surface de laquelle continuait à onduler une étrange lumière nacrée. Peu importe, peu importe. Débarrasse-toi d’elles, Luka. Cependant, au moment les sirènes allaient charger, une sorte de lame élastique sortie de nulle part faucha trois d’entre elles. Yosama ! Ce type arrivait toujours au bon moment. Profitant de la surprise de la survivante, le jeune homme la mit hors-jeu et poursuivit sa course dans un milieu de moins en moins hostile.
Plus il s’enfonçait pourtant, et plus l’eau devenait glacée et noire. La noirceur, surtout. Bientôt, il n’allait pas voir plus loin que son bras. Il était bon plongeur et apnéiste, mais il n’allait pas non plus tenir dix minutes. La frayeur le gagna à nouveau. Pris de panique, il lançait de vagues regards furtifs autour de lui, comme un enfant perdu qui ne sait pas où il va. Ce dont il avait peur, c’était de la perdre elle. Et il ne l’apercevait toujours pas.


La sirène, sa proie sous le bras, nageait gracieusement vers des eaux toujours plus profondes. Les efforts de Nakana pour se libérer n’étaient utiles qu’à un gâchis d’oxygène : la puissance musculaire de son adversaire était surhumaine. Et plus celle-ci l’emmenait loin, plus la pirate avait du mal. Du mal à sentir son corps, du mal à retenir sa respiration, du mal à supporter la pression. Du mal à s’imaginer vivante encore très longtemps. A s'imaginer celle qui allait l’achever aussi, de l’eau ou de la sirène. Cette dernière montrait malgré sa victoire une certaine anxiété vis-à-vis  de ses sœurs, qu’elle ne voyait plus.
Soudainement, elle s’arrêta dans sa descente et saisit violemment la jeune femme de façon à présenter son cou à sa bouche avide. Croyant un instant au pire, Nakana ferma les yeux. Elle sentit les lèvres charnues de la sirène se glisser jusqu’à son oreille droite pour y murmurer un doux chant, parfaitement fluide dans l’eau, pendant que ses ongles pointus lacéraient son cou nu et blanc. L’enchanteresse semblait rire cruellement de ce qui attendait son futur repas. C’était effrayant. Comme elle n’en pouvait plus, la contrebandière voulut se libérer de son emprise. A peine eut-elle le temps de toucher la main de la sirène que la queue animale qu’elle portait l’envoya balader quelques mètres plus loin. La puissance du coup, qui s’apparentait à celle d’un grand fouet, mêlée à la surprise, eut raison de l’état d’apnée de la contrebandière. Elle dut inspirer une grande quantité d’eau par le nez, puisqu’elle se sentit perdre l’instant d’après.
La créature s’approcha à coups de queue, reprit sa proie qu’elle inspecta un peu. Juste avant que ses dents meurtrières ne se plantent dans la chair de la jeune femme, elle s’arrêta. L’impression d’un grand vide venait de la frapper en plein cœur. Ce n’était pas une impression… Lorsqu’elle le réalisa, un long râle s’échappa du plus profond de ses entrailles. Un son des plus horribles que Luka n’avait jamais entendus, sans dimension humaine, ni même animale. Dépêche-toi de crever, saleté.
Alors qu’il fermait les yeux, comme si cela pouvait le protéger du hurlement infernal, une lumière grandissante attira son attention. Elle émanait de son épée, qui, bien que dégoulinante du sang de sa victime, gagnait en resplendissement. Sa puissance accrue obligea cependant le pirate, ébloui, à refermer les yeux. Il continuait à sentir la lumière se propager dans tout le bassin, peut-être même jusqu’à la partie émergée de la grotte. Elle s’amplifiait en même temps que la dernière note que produirait jamais la sirène.
Et plus, plus rien. Le silence et l’obscurité. Complets. Luka rouvrit les yeux. Il reprit son épée du dos de la créature au cadavre de laquelle il n’eut pas le temps d’accorder plus d’importance que cela, après quoi il rattrapa le corps inconscient de son amie. Sa première précaution fut de vérifier que son cœur battait encore. Songeant qu’il n’en avait plus pour longtemps lui non plus, il se hâta de nager jusqu’à la surface sans qu’aucune malvenue ne lui fasse obstacle.
Enfin, ils émergèrent. Luka n’aurait pas su dire combien de temps il était resté en apnée, mais ses poumons capables de le faire, il aurait vidé tout l’air de la grotte d’une seule inspiration. Il nagea jusqu’au rocher le plus proche, où il déposa Nakana avant d’y grimper. Son soulagement était immense. En fait, il ne réalisait pas bien ce qu’il venait de se produire. Mais il n’avait pas le temps de se reposer : la jeune femme ne respirait plus. L’expérience lui avait appris que si elle avait perdu conscience peu de temps auparavant, ils avaient de bonnes chances de la sauver. Mais il fallait intervenir d’urgence.


« Me demande pas ce qui s’est passé, j’en sais rien, dit-il entre deux toux lorsque l’Être Céleste les eut rejoint. Tu sais faire le bouche-à-bouche ? »

Lui, il allait mettre un certain temps avant de recouvrer un rythme respiratoire normal, ce qui ne lui permettait pas de donner son air à son amie. Seul Yosama le pouvait. Et comme Luka ne comptait pas lui laisser le choix, il lui fit signe de s’agenouiller et lui expliqua rapidement, d’une voix essoufflée :

« Tu lui tiens fermement la tête, en lui pinçant le nez, tu prends ton inspiration normalement ; après, tu colles bien ta bouche autour de la sienne et tu souffles tout doucement. Puis tu le refais une seconde fois. On alterne avec le massage cardiaque. Je vais m’en occuper. »

Luka se positionna : les genoux contre le corps de Nakana, ses bras tendus prêts à exercer une pression sur son thorax. Enfin, il fit signe à son ami de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 15 Juil - 20:27

Yosama ne pouvait rien faire d’autre que d’attendre que Luka sauve Nakana, en espérant que ce dernier y parvienne. Pour ça il fallait également que l’assistance que lui porté le Hunter s’avère efficace, dans le fond il ne pouvait pas être sûr à cent pour cent de toucher les sirènes, notamment celle qui se dresseraient face au contrebandier.
Pendant ce laps de temps, l’être céleste avait l’impression qu’un siècle était en train de se passer depuis le moment ou son ami avait plongé à l’eau. S’il avait eu cette impression, alors que devait penser le pirate qui lui était en apnée.
Pourtant Yo n’allait pouvoir  rester patiemment à pratiquer sa rafale céleste, il semblerait qu’un trio de sirène était venu à la surface pour stopper cette technique. Ça, redonnant à ses lames leurs formes initiales, il prit une posture défensive, observant ses adversaires avec un regard dés plus noir. Ces créatures ne lui revenait pas, elles l’avaient d’abord charmé avec leurs chants, ce qui lui avait fait combattre son amie, chose qu’il ne leurs pardonnerai déjà pas de sitôt, mais maintenant c’était une des leurs qui avait entraîné Nakana sous l’eau.  


"Bon sang, j’ai pas le temps de m’occuper de vous !"

Ce n’était pas l’envie qui lui manquait, le seul hic étant que du coup, il avait stoppé son assistance auprès de Luka. Elles lui empêchaient d’agir à sa guise, et l’Être céleste se devait donc de s’en débarrasser le plus vite possible. Les prenant de court, Yosama bondit sur les sirènes, enchaînant alors les attaques. Il n’y avait plus de doute possible, à présent il maitrisait le style à deux épées, et était bien plus fort de la sorte que lorsqu’il ne se battait qu’à une seule lame. Sa vitesse d’enchaînement s’était nettement amélioré, et à présent chaque geste, chaque coup était bien mieux placé qu’à l’époque, lui permettant de jongler entre coup droit, coup gauche, parfois les deux. Cependant, malgré cela, les créatures réussissaient à lui tenir tête. Pour en venir à bout le Hunter n’eut d’autre choix que de taper un grand coup au sol, ce qui généra une explosion, libérant ainsi un nuage de fumée. Ses adversaires à présent aveuglé, l’Être céleste fit un bond dans les airs. Arrivée à une certaine hauteur, il croisa ses lames et fonça à toute vitesse en piqué, vers le centre du nuage, alors que son énergie s’émanait de son corps.

Lorsque ce dernier fut dissipé,  il n’y avait plus de sirène. Yosama se tenait seul au centre du rocher, Avec quelques nouvelles égratignures de part et d’autre, mais rien de bien méchant. Bien, pas une seconde à perdre, il devait reporter son attention auprès de Luka et Nakana.  C’est lorsqu’il s’apprêtait à sauter dans l’eau, qu’il vit son ami remonter enfin à la surface. Il n’était pas seul ! Luka avait réussi à ramener Nakana. Lorsque le Hunter accourut à leurs côtés, le pirate lui demanda si il savait faire du bouche à bouche. Bien qu’il ait été étonnant qu’un aventurier des mers ne sache pas le faire, il avait avant tout demandé à Yosama, car il revenait d’une longue mésaventure en apnée, et que le Hunter aurait bien plus de souffle que lui.


"Bien sur !"

Répondit alors Yosama qui venait de terminer sa course. Il avait appris un grand nombre de geste de premier soin dans sa guilde des assassins. Dans tout son programme d’apprentissage il y avait bien évidemment le bouche à bouche, mais pour ne l’avoir jamais fait depuis le temps, les explications de Luka était toujours bienvenue. Enfin il fut tout de même satisfait de voir qu’il n’avait oublié aucune étape, suite à ce petit rappel. Lorsqu’il vit le Contrebandier se mettre en position pour le massage cardiaque, se mit lui-même en position.  Posant sa main droite sur le front de son amie, il obstrua de son index et de son pouce le nez de la jeune femme. Sa main gauche se plaça sous le menton, tenant celui-ci de son pouce. A ce moment, alors que le Hunter venait de prendre une grande inspiration, il se dit que si Nakana se réveillait à ce moment, elle lui en collera une à tous les coups ! Mais tant pis, dans le fond c’était le cadet de ses soucis, le plus important était de la sauver. Une fois assez d’air en lui, l’Être céleste posa alors sa bouche contre celle de la Contrebandière, s’assurant bien que rien ne s’échappe pas. Il insuffla doucement la bouffée qu’il avait inspiré, à son amie. Jusqu’à voir la poitrine de cette dernière se soulever, puis se rabaisser lorsqu’il releva la tête pour reprendre son souffle.

**Allez Naka ‘ ! Réveille-toi…**

Après avoir repris son souffle, Yosama posa à nouveau ses lèvres contre celle de la jeune femme, répétant l’opération. Bien qu’il ne le montrait pas forcément, et qu’il semblait conserver son calme, le Hunter n’en était pas moins dés plus inquiet. Voir Nakana inconsciente ne le rassurait aucunement, loin de là, il ressentait une boule au ventre. Il ne voulait pas qu’il lui arrive quoi que ce soit, ou alors il s’en voudrait toute sa vie de les avoir amenés ici, dans un lieu aussi dangereux.  Chaque fois qu’il déversait l’air qu’il avait emmagasiné, l’espoir de voir les yeux de la jeune femme s’ouvrir lui assaillait l’esprit. Il ne relâchait pas ses efforts, ni lui, ni Luka lorsque ce dernier exerçait le massage.  

Dans le fond il avait été bête de tenter de mettre fin à ses jours… Il avait encore la chance d’avoir des êtres à qui il tenait plus que tout, Nakana en faisait partie, ça il l’avait bien comprit à présent. Cette pensée qui venait de lui envahir l'esprit, lui apporta un détermination plus forte. Ils se devaient de la sauver.


**Fais chier ! Je donnerai tout mon souffle s’il le faut !**

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 16 Juil - 23:00

Soulagé de constater que le Hunter savait effectuer le bouche-à-bouche, Luka commença à son tour à remplir son rôle. Dans le passé, il avait déjà opéré ou vu ses camarades exercer le massage cardiaque. Aussi parvenait-il à maîtriser la pression à exercer sur la poitrine de Nakana : il ne fallait y aller ni trop mollement, ni trop fort.
Ses mains tremblaient, malgré ses gestes assurés. Le visage de son amie, que désespérément il ne quittait pas des yeux, ses larmes silencieuses le brouillaient comme s’il n’était plus qu’un reflet dans une eau troublée. Presque comme si elle n’était déjà plus qu’un rêve. Vis, Naka, vis…
Le pirate cessa au bout d’une trentaine de compressions, pour laisser Yosama reprendre le bouche-à-bouche. Il saisit inconsciemment la main de la jeune femme, continuant à la fixer dans l’espoir qu’elle ouvre les yeux, là, maintenant. On aurait dit qu’ils s’embrassaient. A sa connaissance, Nakana, à dix-sept ans, n’avait pas vécu cette expérience. Elle pouvait se montrer tellement détestable par moments qu’il n’était pas sûr qu’aucun garçon n’ait jamais voulu se lancer. Comme il observait la scène, dont ses yeux mouillés rendaient les traits flous, il se rendit compte de la jalousie naissante qu’il ressentait. Il s’en voulut aussitôt. Que c’était égoïste de sa part, dans un moment pareil !
Chassant ces idées de son esprit, il recommença une deuxième série de compressions. Alors qu’il tentait de faire en sorte de ne se concentrer que sur sa mission, il se rendit compte que ses larmes, vaguement retenues jusqu’à présent, commençaient à couler le long de ses joues. Il eut l’impression que le regard de Yosama se posa sur lui, ce à quoi il répondit :


« T’occupe pas moi. Concentre-toi. »

Il avait parlé sur un ton étranglé et plus agressif qu’il ne le voulait. Si Nakana ne s’en sortait pas… Non, il ne devait pas y penser. Mais si, par malheur, cela se révélait être le cas, jamais il ne pardonnerait au Hunter. Il le détesterait aussi longtemps qu’il vivrait. Lui, il n’avait pas voulu venir ici. Il avait essayé de montrer sa désapprobation. Quel con, aussi, de s’être laissé convaincre. Il s’en voudrait, lui-même, de ne pas avoir insisté, de ne pas avoir fermement défendu son avis. La quitter aujourd’hui alors qu’ils s’étaient retrouvés hier ? Non, non, c’était tellement cruel.
Ils venaient de commencer un sixième cycle, mais Nakana ne se réveillait toujours pas. Le contrebandier continuait à sentir son cœur battre, et c’était l’unique chose qui le raccrochait encore, au bout de deux minutes qui semblaient plus qu’une éternité, à l’espoir. Mais, devant l’inertie de son amie, plus le temps s’écoulait et plus ses larmes coulaient. Sans oxygène, aucun être humain ne tenait longtemps, pas même elle…
Après avoir achevé une énième série de compressions thoraciques, Luka serra à nouveau la main de son amie. Il était épuisé, et doutait de pouvoir tenir encore bien longtemps dans sa faiblesse. Elle devait reprendre conscience, elle le devait vite.


**Réveille-toi, Naka, je t’en prie… J’ai besoin de toi ! Si tu savais combien je t’aime…**

Au milieu de ses larmes, il ouvrit de grands yeux : la main de la contrebandière venait de presser la sienne à son tour.
Enfin, Nakana se réveilla. Une fraction de seconde lui suffit à se rendre compte qu’elle se trouvait collée à Yosama, qui lui tenait fermement la tête. Elle dut se relever en toussant pour recracher toute l’eau que ses poumons avaient absorbée.
Luka la dévisageait avec un soulagement infini. Elle était vivante ! Il n’arrivait pas à sécher ses larmes, qu’il versait pour le bonheur à présent, tout en n’osant pas encore l’enlacer, même pour l’aider en lui tapotant dans le dos, de peur de l’étouffer à nouveau. Mais lorsqu’elle sembla calmée, il n’attendit pas pour la prendre tendrement dans ses bras. Sentir son ami secoué par de chaudes larmes qui coulait tout doucement sur son épaule permit à Nakana de reconstituer ses derniers souvenirs, de deviner à peu près ce qu’il s’était passé, et par la même occasion de comprendre ce que fabriquait l’Être Céleste à l’instant où elle avait ouvert les yeux. Aussi, pour une fois, se laissait-elle faire à ce câlin. Elle voudrait que Luka ne se retrouve jamais seul, jamais.
Ce dernier leva légèrement le regard vers Yosama. Il n’était plus du tout en colère contre lui. Si le Hunter n’avait pas été là, qui savait ce qui serait advenu de la jeune femme. Les yeux remplis de gratitude, il murmura tout bas :


« Merci… »

Après ce geste, il lâcha son amie, dans les yeux desquels il plongea les siens. Elle était là, avec lui. Epuisé de pleurer, il sécha enfin ses larmes.
Cependant, Nakana se tourna vers Yosama. Elle voulait l’engueuler, mais… S’être retrouvée dans cette situation après ce qu’il lui avait dit hier soir, il n’y avait rien de plus embarrassant. Elle se sentait rougir en le fixant et ne trouvait toujours rien à lui dire. Bon sang, elle y pensait encore, alors qu’il lui avait dit d’oublier… Luka, encore une fois, la sauva, sa remarque permettant à la contrebandière porter son attention vers lui.


« Euh… Il vient de te sauver la vie. »

L’ingratitude manifestée de Nakana dérangeait quelque peu le jeune homme, qui se remettait peu à peu de ses émotions. Lors de circonstances moins exceptionnelles, elle passait, mais enfin, là ! Yosama lui avait redonné son souffle de vie !

« Il s’est juste acquitté de sa dette », répondit la pirate à son ami sur un ton effectivement bien peu reconnaissant.

Elle ne parlait quand même pas du fait que l’Être Céleste, sous l’influence des sirènes, avait failli la tuer ?!... Pauvre Yosama, il ne l’avait jamais voulu ! Luka voulu lui répondre cela, mais préféra en fin de compte se taire. Elle se montrait tellement injuste !...
La porte qui menait à l’épreuve suivante – la dernière, espéra le contrebandier – s’ouvrit quelques instants plus tard. Anticipant toute forme d’engouement de la part de ses amis, il déclara :


« Encore un peu ! Je suis complètement crevé… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 17 Juil - 0:45

Alors que Yosama était en train de faire du bouche à bouche, il vit, alors qu’il était en train de reprendre son souffle, le visage de son ami. Les yeux de ce dernier étaient remplit de larme. La seule pensée qui fusait alors à l’esprit du Hunter, était qu’il était responsable de tout cela. Si Luka perdait son amie sa serai uniquement de sa faute. Cette pensée pourtant négatif, n’enleva pas à l’être céleste la hargne qu’il mettait en œuvre pour réanimer la Contrebandière. D’autant que le Pirate se donnait également à fond dans le massage, d’ailleurs lorsqu’il vit le Hunter croiser son regard, il lui dit alors aussitôt de ne pas s’occuper de son cas, mais de se concentrer uniquement sur la jeune femme.

Il y avait une certaine forme d’agressivité dans la phrase de son ami… Lui en voulait-il ? Dans le fond Yosama ne pouvait lui donner tort. Après tout Luka n’était tout bonnement pas pour cette excursion. Et si ils n’étaient pas venu passer ces satanés épreuves, alors Nakana n’aurai jamais été dans cet état. Malgré les nombreuses tentatives, la Pirate n’était toujours pas revenue à elle. L’inquiétude s’amplifia au fur et a mesure dans l’esprit de l’épéiste. Il avait déjà vu tellement de ses proches partir, il ne voulait plus que cela arrive… Il ne pourrait supporter qu’il arrive quoi que ce soit à la jeune femme. Dans le fond la promesse qu’il avait faite aujourd’hui de relever la tête, était déjà mise à l’épreuve… Si Nakana ne se réveillait pas, jamais il ne pourrait se le pardonner.

Toutefois le pire fut évité, la jeune femme ouvrit enfin les yeux, décollant son visage du sien, il laissa la jeune femme rejeté l’eau qu’elle avait en elle. Ce fut un profond soulagement pour Yosama dont le sourire ne pouvait se contenir. Qu’est ce qu’il avait eu peur… Pourtant un nouveau sentiment l’assaillit lorsqu’il vit Luka enlacer tendrement son amie. Le Hunter pensait qu’il ressentait une once de jalousie, mais ce n’était pourtant pas la première fois qu’il voyait Luka enlacer de la sorte Nakana. Non dans le fond il y avait autre chose. Il se sentait comme de trop. C’est deux-là semblait tellement heureux ensemble, est ce que l’Être céleste enviait cela ? Une telle complicité lui rappelait il celle qu’il avait pu avoir avec Kitori ? Ou aimerait il juste avoir la même avec Nakana ? C’était étrange. Tout un tas d’interrogation lui assaillit l’esprit, si bien qu’il ne réagit même pas au « merci » de Luka. Puis la jeune femme tourna alors le regard vers le Hunter, ce dernier ne savait d’ailleurs pas comment réagir, ni quoi dire. Du coup c’est le Contrebandier qui prit alors la parole, afin de préciser à son amie qu’il lui avait sauvé la vie, ce à quoi la Pirate répondu aussitôt qu’il n’avait fait que s’acquitter de sa dette. Bizarrement l’Être céleste ne perdit pas le sourire, malgré avoir baissé la tête. Il s’avança d’ailleurs en direction de la porte de la prochaine épreuve. Arrivé au niveau de Luka il posa sa main sur l’épaule de son ami.


"Naka’ à raison, je n’ai fait que me faire pardonner pour ma faiblesse !... Et puis c’est toi qui lui a sauvé la vie, je n’ai fais que t’assister ! Bravo champion !"

Lorsque il conclut sa phrase, le Hunter releva la tête pour montrer à son ami un sourire qui se voulait sincère. Et il l’était. Pourtant lorsqu’il reprit la tête du groupe et se mit en marche, ce dernier c’était pourtant effacé. Dans le fond, quand tout ceci sera terminé, Yosama songeait sérieusement à laisser ses deux amis tranquilles, il ne voulait pas et plus leur causer du tort. Enfin il restait d’abord des épreuves, plus précisément une. Mais ça ils ne le savaient pas encore, mais allait très vite le découvrir. C’est ainsi qu’ils passèrent la porte, se rendant à présent dans la dernière pièce du temple du monde Céleste.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une revanche ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une revanche ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Bas Quartiers-
Sauter vers: