Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une revanche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 10 Déc - 0:30

... Un "colis" ? La pirate n'avait rien avec elle qui puisse susciter un quelconque intérêt. Yosama, peut-être ? Mais non, elle-même devait être concernée, puisque l'intruse l'avait retenue de manière plutôt menaçante. Bien qu'elle avait saisi l'ironie de la réponse de la fille, l'objet de leur altercation devant être bien plus qu'un vulgaire objet, elle ne comprenait toujours pas.
Et pendant qu'elle tergiversait, l'autre en avait profité pour reprendre le contrôle ! Sois plus attentive, Nakana... La jeune femme para sans effort le nouvel assaut de son adversaire, qui lui laissa deux malheureuses coupures sans douleur sur la main. Evidemment, elle les ignora et attaqua à son tour. Il ne s'agissait pas pour elle d'égratigner celle qui lui faisait face mais bien de l'affaiblir afin de la faire tomber de son piédestal et de lui arracher une réponse moins mystérieuse à sa question. Après quelques coups d'épée qui n'étaient destinés qu'à préparer le terrain, et qui ne causèrent à l'étrange femme d'autre dommage que celui de déchirer une partie de ses vêtements en les frôlant, elle décida de passer au corps-à-corps. Pour donner plus de force à son attaque, elle sauta en l'air en tournant sur elle-même et asséna un puissant coup de pied sur le profil de son adversaire, qui perdit l'équilibre sous la violence du choc. La jeune contrebandière se laissa tomber à terre et enchaîna par un croche-pattes afin de faire tomber pour de bon l'aristocrate. Elle n'y allait effectivement pas de main morte. Alors qu'elle se relevait, elle sentit que sa main droite, celle touchée par la lame quelques instants auparavant, souffrait de tenir fermement l'épée. De si petites coupures ?... Sans se poser de questions pour ne pas se déconcentrer, elle changea sa lame de main avant de s'approcher et de saisir son adversaire, toujours à terre, par le col, d'un air menaçant. Elle savait que c'était très risqué, n'ayant cette fois pas pris la peine de la désarmer. Mais elle n'avait jamais été prudente, ni patiente d'ailleurs. Elle voulait absolument savoir.


"J'aime pas les énigmes. Tu vas me répondre en bonne et due forme ce que tu veux de nous. Sinon..."

Et de menacer le cou blanc de la jeune femme du tranchant luisant de l'épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélia Alexandra
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 21
Points : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 10 Déc - 18:27

Pov Alexandra

Elle m'avait sonnée la petite, stoppant du même coup ma "lame venteuse". Tant mieux pour elle. Encore un peu et j'atteignais l'os. A moitié couchée sur le sol sale, poussiéreux et SALE, horriblement SALE, ma cible osait me menacer! Mais ne perdons pas notre sang froid. Elle m'offrait une opportunité en or. Sa lame dirigeait sur mon cou -parfait et d'un blanc des plus délicats- la cible ne remarquait même pas l'état de sa main dégoulinante de sang. Sang qui menaçait grandement de tâcher le tissus de mon vêtement.

Sans gêne.


[" Vous deviez vraiment faire plus attention à votre corps, et ne pas échauffer l'esprit de vos adversaires serez plus judicieux."


Sur ces paroles j’appuyai le canon de mon pistolet sur sa jugulaire. Je n'aurais pas put rêver meilleur opportunité. Avec un anesthésiant à cet endroit elle ne mettra pas plus de trente secondes à s'endormir.

" Bonne nuit trés chére."

J'enfonçais la gachette et une fléchette se planta dans sa gorge. Je profitais de son étonnement pour éloigner la dangereuse lame de mon -magnifique- cou.

Pov Ophélia

Oh merde. Oh putain bordel de merde! C'était quoi CA? Cette énergie autour du mec, ce...ce dragon?! un putain de dragon! jamais je pourrais encaisser ça sans passer en berseck ! J'pouvais pas faire ça sinon l'autre pute allait m'en vouloir grave! et quand elle veut être chiante elle est super chiante!

Alors, même si je détestais l'utiliser, je dégaina mon gun accroché à ma jambe droite. Je vise et tire! En plus c'est pas du petit calibre, attention! c'est des balles spécial avec de p'tites dents qui l'empêche de ressortir!
Je tire plusieurs slaves, histoire d'être sure que y'en ai une qui le touche. Avec son espéce d'énergie bizarre il serait capable de m'les faire fondre. Au cas ou, j'me tiens prête à esquiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 10 Déc - 23:18

Les choses allaient à nouveau se compliquer, malgré son attaque, Ophélia avait réagit instantanément, braquant un pistolet et se mit à tirer une rafale. Evidemment, ça aurai été un miracle que Yo n'en prennent aucune. Mais déjà dans sa course il avait été perturbé à la vue de l'autre combat, ou les choses semblèrent avoir mal tourné.
Mais en plus avec cette balle qui venait de se loger au niveau du ventre, ça n'allait pas arranger les choses. Du coup il stoppa net sa course restant parfaitement immobile, après avoir laisser échapper un cri de douleur lorsqu'il senti la balle le pénétrer.
Ce qui n'empêchât aucunement le dragon d'aller finir sa course pour s'en prendre à la tireuse, provoquant une explosion. En temps normal il se serai sans doute écrouler à terre, mais là, il fut retenue par sa propre volonté. Les choses allaient mal, il ne pouvait se permettre de mettre genoux à terre, ce qui ce passait du côté de Naka' ne l'avait nullement rassuré, la situation pouvait vraiment devenir mauvaise... Il ne pouvait pas se permettre de se faire avoir, il devait réagir... Il n'aurai d'autre choix que d'en arriver là... A cette technique....

Une épaisse fumée rougeâtre émanât alors du corps entier de l'être céleste, dont les muscles semblait être en train de se stimuler. Il n'avait plus d'autre choix, que d'avoir recours à son mode furie, il le devait. Alors qu'il avait la tête baissé, il relevât celle ci, laissant paraître ses yeux aux pupilles rouges et l'iris gris. grâce à son dragon, il avait l'opportunité de bondir sur Alexandra, mais il ne fallait pas pour autant qu'il néglige son adversaire actuel qui allait surement trouver une parade pour ne pas mourir face à ce dragon d'énergie.
Il ne laisserai pas son amie dans la mouise, quitte à user de cette technique à double tranchant.....

Sans hésiter, et malgré la balle logé dans son estomac, il se tournât vers Alexandra et à nouveau il bondit à toute vitesse droit sur la jeune femme. Il ne fallait pas qu'il se rate, l'énergie que lui procura ce mode furie était la seule chose qui lui permettait de tenir pleinement debout. Quand son mode finirait, il aurai du mal à se tenir sur ses deux jambes.
Arrivant prêt de son amie, il stoppât alors sa course donnant un coup d'épée dans le vide, ce qui, grâce à la capacité du chewing sword, permit a la lame de s'allonger s'enroulant à présent autour du bras d'Alexandra qui ne pourrai s'en défaire.
Il lui suffirait de lâcher une quantité impressionnante d'énergie dans son épée, qui conduirait le tout jusqu'à la jeune femme qui sentirait la chose comme une puissante décharge.


"Ok... Maintenant vous allez me dire ce que vous fichez ici, si tu veux pas mourir !! Tu vas m'expliquer pourquoi tu t'en es prise à mon amie !"


Dernière édition par Yosama le Mar 11 Déc - 0:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 11 Déc - 0:01

Comme prévu, Nakana s'était comme toujours laissé aller à l'imprudence, à la grande joie de son adversaire. Elle ne broncha pas quand la fille appuya son arme sur sa jugulaire, continuant de la fixer intensément. Elle ne savait pas ce qu'il allait advenir à présent, toujours était-il qu'elle garda fièrement son sang-froid. C'était perdu, elle le savait. Aussi loin que sa mémoire portait, il s'agissait là de sa première défaite. Peut-être son dernier combat. Perdu si bêtement.
Après que la femme lui eut souhaité une bonne nuit sur un ton bien ironique, la contrebandière sentit quelque chose lui traverser la peau et s'enfoncer profondément dans sa chair. Elle lâcha le col de son adversaire sous l'effet de la surprise, mais tint cependant bon pour l'épée. Elle ne sentait pas de grande douleur, mais au contraire avait l'impression de s'enfoncer dans une douce torpeur. Comprenant alors quel projectile avait été utilisé par celle qui lui faisait face, elle releva alors vers elle un regard à la fois haineux et interrogatif. Pourquoi seulement le sommeil ?
Quinze secondes plus tard, malgré tous ses efforts, Nakana ne tint plus debout et finit par tomber à genoux. Elle avait l'affreuse sensation d'étouffer. Luttant désespérément contre l'anesthésiant, elle vit Yosama user de son mode furie pour se porter à son secours. L'idiot. Elle lui avait demandé d'arrêter. La veille. Les dernières forces de ses bras devant lui servir à retarder le moment où elle s'écroulerait définitivement sur le sol, elle le gratifia d'un regard noir emprunt de moquerie.


"Mais t'es vraiment con, en fait", lui adressa-t-elle en lui lançant l'épée qu'il lui avait prêtée.

La pirate ne put lutter plus longtemps, et sombra aussitôt dans le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélia Alexandra
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 21
Points : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 11 Déc - 23:06

Pov Alexandra

Ophélia quelle incapable. Incompétente. Inapte. Son adversaire venait de m'entraver le bras tenant le pistolet, m'empêchant de ce fait de pouvoir le tranquilliser.

J'espère pour ma camarade de travail qu'elle a une bonne excuse. Ce n'est pas si compliqué de retenir quelqu'un occupé un moment. Non mais vraiment. Et en plus son épée sali ma manche.


" Ne nos énervons pas voulez-vous? Comme je le disais à notre amie ici plus ou moins présente, je viens récupérer un colis. Ni plus, ni moins. Quelle triste infortune que de te revoir Ophélia."

Pov Ophélia

Ok. Ca a presque servie à rien mon truc. D'accord m'sieur beau gosse s'est pris une balle dans l'bide, mais j'ai toujours SA PUTAIN D'ATTAQUE DE LA MORT QUI FONCE SUR MOI BORDEL!
Je jette un rapide coup d’œil à Potiche 1er du Nom pour voir où elle en est. Ha. Elle a l'cul par terre, j'parie qu'elle va v'nir râler comme quoi son "leggins en soie sauvage tissé par des elfes avec de gentilles chenilles des forêts bleu à rayures mauves" est sale. Par contre c'qui m'inquiète un peu c'est la fumée rouge qui sort du corps de m'sieur j'ai des attaques de malade. M'enfin. J'men inquiéterais APRES avoir géré son attaque dragon qui me fonce toujours dessus. C'fou comme on peut penser à plein d'choses en peu d'temps pas vrai?

Osef.

Mes chances de parade: quasi nulle, mes chances d'esquive en revanche. L'attaque est plus trés loin, j'me barre en courant vers Pouffiasse 1 et 2. L'dragon vient de toucher le batiment qui explose, sans déconner! Je sens la déflagration dans mon dos. P'tain heureus'ment qu'j'ai pas tenté d'arrêté c'truc.

Bon, quoi d'neuf par ici? Ha! Puputte en prise avec Musclor. Intervention pour princesse en danger et récupération du colis! Je tente pas l'diable et je pointe mon gun sur lui, avec cette fois la roulette (car oui moi aussi j'en ai une!) sur l'option "taffiole" (càd les somnifères, bonne nuit les petits!)


" Quelle triste infortune que de te revoir Ophélia."

" Ouais de même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 12 Déc - 13:17

La situation était critique, malgré qu'il retenait prisonnière la main d'Alexandra qui tenait le pistolet, le Hunter eut la mauvaise surprise de constater qu'Ophélia, avait réussit à passer outre son dragon. Les choses allaient au plus mal, mais pourtant, son amie qui venait de tomber endormie, venait de lui offrir une chance inouïe de sauver les meubles.
Récupérant son épée de son bras libre, il usât directement de la chewing Sword pour en faire autant avec la femme aux cheveux blanc, qu'il n'avait fait avec la mijorée. Il ne savait pas ce qu'elle comptait faire avec son gun, mais il l'avait vu changer de barillet, et ça ne l'avait aucunement rassurée, bien qu'il n'avait déjà pas bien aimé les balles avec des dents.
Enfin maintenant elles étaient à sa merci, le combat allait finir, en tout cas, Yosama devait tout donner, car si son mode furie arrivait à terme, il allait à coup sur s'écrouler sous les blessures.


"Je sais pas c'est quoi cette histoire de colis... Mais vous allez me faire le plaisir de décarrer d'ici !"

Son énergie grandissait encore et encore, il allait envoyer dans ses épées tout cela, dans le but de griller sur place, ces deux adversaires. Il ne savait pas qui elles étaient... Mais elle venait de leurs donner du fil à retordre...
Mais avec ce qu'il avait réservé à ces drôles de dames, le combat allait se finir.


"Vous n'auriez jamais du vous en prendre à mon amie... Ça à le dons de me mettre en colère !!!!....."

Mais alors qu'il venait de finir sa phrase, il sentit une drôle de sensation... Alors qu'il allait lancer les puissantes décharges, il sentit que son mode furie venait de se dissiper... D'habitude, ce mode durait plus longtemps, mais sans doutes à cause de ses blessures, et de l'énergie qui était utilisé rien qu'à le faire tenir debout, ça devait sans aucun doute jouer.
Les épées regagnèrent leurs formes de base.
Le Hunter tombât à genoux, plaquant sa main sur l'estomac, du à la douleur provoqué par la balle. Son regard se jeta alors sur son amie endormie, ce fut la dernière chose que ses yeux gris et rouges purent voir avant de redevenir bleu.
Il le savait bien... Il n'allait pas pouvoir continuer, d'une part à cause des blessures, mais aussi à cause des effets néfastes de son mode furie.
Si prêt du but... C'était tellement dommage... Dans un petit cri de douleur, Yosama s'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Ophélia Alexandra
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 21
Points : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 12 Déc - 18:49

Pov Ophélia

" Si à chaque fois qu'il est en rogne y tomb' dans les pommes ça doit pas être pratique."

J'éclate de rire, sérieux quoi! "Vous m'avez mis en colère et vous n'allez pas m'aimer quand je suis en colére!!!!!!!" pouf! dans les vapes! énorme!

" Aïe! Hé à quoi tu joue?!"

Potiche m'a mis une taloche! j'le crois pas! j'vais lui faire bouffer mon poing si ça continu!

" reste concentré. Il y a peut être d'autres Gardiens dans les parages. Ne perdons pas de temps."

" Et pour l'gard? On l'dézingue?"

Elle le remarque un moment. C'vrai qu'le bad boy l'a pas dit.

"... non allons-y."

J'ramasses la gamine et la fou sur mon épaule. Direction l'QG des Devils!

Pov Alexandra

Le tuer... oui cela aurait pût plus que grandement affaiblir le groupe des Gardiens, cela aurai également permis de nous intégrer parfaitement à celui des Devils, mais nous serions alors devenue l'ennemi public numéro 1, entravant de ce fait notre mission principale. Il nous faut toujours une mobilité de mouvement, et se faire pourchasser par un groupe de personnes dotés de pouvoirs aurai été gênant.

Rien outrepasse la Mission.

Nous partons rapidement de ce lieu, nos talons retentissant comme des coups de canon dans le silence de mort qui suit toutes les batailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel
The Nightmare
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 28
Localisation : Dans le gouffre des Ténébres
Points : 121
Réputation : 2
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 12 Déc - 21:10

Adel, qui à l'aide de la capacité du caméléon, avait pu assister à tout le combat, invisible aux yeux de tous. Autant dire qu'il s'était régalé ! Qui aurai pu prêvoir que ces deux nouvelles recrues étaient si fortes ! Il vit les deux femmes qui commençèrent à prendre la route. S'apprêtant à les rejoindres il observa Yosama qui était dans les pommes. Elles avaient décider de l'épargner. Ce détail trotta dans l'esprit du jeune blond.
Enfin, lui même se disait que l'achever ne vallait pas le coup, qu'il serai plus intéressant de le laisser se réveiller et constater que son amie qu'il tiens tant que ça à protéger n'est plus. Le poid de la culpabilité devrait être plus marrant à voir, et le tuer serai donc moins drôle pour le Devil, qui avait donc décider de partir laissant le Gardien à son triste sort.

Une fois qu'il eut rattrapé ses deux coéquipière, il se mit face à elles, et enlevât son camouflage, redevenait visible aux yeux de tous. Lorsque cela fut fait, les filles pouvaient remarquer qu'il était en train d'applaudir.


"Tout simplement génial ! Vous m'avez offert du grand spectacle ! Je suis si content de voir que les Devil comportent de tel combattant dans ses rangs ! Je sens qu'on est en mesure de réaliser de grande chose !"

Puis son regard s'attardât sur celui de la jeune Nakana.

"Quand est ce qu'elle va se réveiller ? Si elle refuse ma proposition... Vous serez libre d'en faire ce que vous voulez !

Pendant qu'il parlait de la jeune pirate, il avait saisit son visage, le scrutant attentivement. Accepterait elle de recevoir un pouvoir de la part du Devil ? Le fait qu'elle est échoué dans ce combat, que Yosama se soit fait mettre dans un pareil état, de plus en utilisant son mode furie... Elle devait être enclin aux doutes.
Il lâcha alors le visage de sa prisonnière, et repporta son attention sur Ophélia et Alexandra.


"Au faite, pourquoi avoir décidé de l'épargner ?... Je parle du Gardien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélia Alexandra
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 21
Points : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 12 Déc - 21:56

Pov Alexandra

Un pouvoir caméléon... voilà qui était intéressant. Peut être pour l'avenir. A surveiller.

" Elle se réveillera dans trente minutes, ce qui est largement suffisant pour rejoindre un lieu plus approprié."

Il nous demanda pourquoi nous avions épargné le Gardien. Cela serait fort regrettable qu'il soupçonna quelque chose, aussi je pris la conversation en main avant qu'Ophélia n'ouvre sa grande bouche d'où une ineptie encore plus grosse qu'elle aurait pût en sortir.

" je n'en voyais pas l'intérêt. De plus lors de la réunion vous aviez bien précisé qu'il n'était pas nécessaire de le tuer. J'en ai conclut que vous aviez donc d'autres projets le concernant. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel
The Nightmare
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 28
Localisation : Dans le gouffre des Ténébres
Points : 121
Réputation : 2
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 13 Déc - 2:03

La réponse donné par Alexandra, convenait à Adel, tout du moins, il continua de se demander si c'était vraiment l'unique raison, mais dans un autre sens, il n'avait pas d'élément pour douter de sa parole, C'est pourquoi il préféra ne pas s'attarder d'avantage sur cette histoire.

"Bien ! Bien ! Bien ! En tout cas inutile de préciser que vous avez réussit votre petit test haut la main ! Nous sommes désormais collègue ! En cas de pépin vous pourrez compter sur moi et mes capacités, ainsi que sur les autres Devil ! La seule règles... Ne pas trahir les siens... Sous peines de lourdes représailles !"

Déclarât alors le blondinet, dans un sourire.
En tout cas maintenant qu'il avait officialisé le statut des deux guerrières, il fallait revenir au cas de la jeune Nakana.


"Effectivement, rester ici n'est pas le meilleur endroit pour faire la causette, seulement, je réfléchis quand au fait de savoir si on l'ammener à notre repère... Je ne sais pas si c'est une bonne idée... Si jamais elle venait à réussir à s'échapper par je ne sais quel miracle, notre planque serai compromise, et nous ne pouvons nous le permettre ! Allons plutôt sur les docks, il y a un entrepôts vide. c'est plus sur ! Notre repère à la chance inouïe d'être inconnue aux yeux des autres factions, et ça doit le rester."

C'est comme ça que les trois devils et leurs prisonnières arrivèrent dans cet grand entrepôt vide, avec quelques chaises à droite à gauche, quelques palettes, d'épaisse chaîne en acier qui pendait des pouttres en métal, rien de bien extraordinaire, mais au moins ils étaient à l'abri des regards, et il n'allait pas être évident de les trouver.
Le Zoomorphe saisit une chaise qu'il posât en plein milieu, se permettant de piquer Nakana à Ophélia, de façon à l'installer dessus.


"Elle ne devrait plus tarder à se réveiller à présent !"

Adel se demandait bien comment allait réagir la pirate. Il avait sa petite idée dans un sens... Elle allait surement l'insulter de tous les noms, et le traiter de taré, sauf que maintenant, si elle l'envoyait chier, il n'hésiterai nullement à la tuer juste pour la faire taire. Il cherchait à faire beaucoup d'effort pour aggrandir les rang des Devils, et il ne pourrai tolérait d'avoir perdu autant de temps. Même si il espérait, dans le fond, qu'elle accepte son aide, que Adel puisse lui offrir un pouvoir, il préférait vraiment que les choses se passe ainsi, et pas autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 13 Déc - 17:58

Combien de temps était-elle restée endormie ? Dix minutes ? Une heure, deux, trois, cinq ? Elle avait perdu la notion du temps ; toujours est-il que Nakana finit par se réveiller avec un gros mal de tête, et le cou tout endolori. Elle cligna légèrement des yeux, mais lorsque son regard tomba sur ce visage qui commençait à lui être un peu trop familier, ils étaient déjà grands ouverts. Mais qu'est-ce que ce connard foutait là ? Repérant aussitôt les deux filles de tout à l'heure qui se tenaient à côté du Devil, elle ne mit pas de temps à comprendre, et lorsqu'elle regarda de nouveau Adel, ce fut avec le plus grand mépris et le plus grand dégoût.

"C'était toi..."

En ébullition, la jeune pirate ne se contint plus et se leva subitement de sa chaise. L'homme pouvait lire la colère dans les yeux bleus de sa prisonnière, et nul doute qu'il y prenait grand plaisir ; elle le savait.

"C'était toi ?! Attends, tu te barres en plein milieu d'un combat, et ensuite t'es pas foutu de venir me chercher, t'es obligé d'envoyer tes deux garces ?!!, lui cria-t-elle en désignant d'un signe de la tête les deux combattantes qui devaient être ravies d'être traitées ainsi, avant de poursuivre, moins fort mais non sans moins de haine : "J'avais raison... T'es qu'un lâche."


___________________________________________________


Le jeune homme courait à toute allure dans les rues délabrées des Bas Quartiers. Il venait de croiser un escadron de police. Alors qu'il ne devait plus jamais voir un seul poulet. Il était passé devant eux en innocent, puis, une fois qu'il devait être hors de leur vue, avait pris ses jambes à son cou, la capuche de son gilet rabattue sur la tête. Il ne savait pas où il allait, seulement le plus loin possible de ses poursuivants.
Dans son élan, il ne remarqua pas une masse inerte au sol, sur laquelle il trébucha inévitablement. Poussant un "aïe !" de surprise, il se releva pour constater avec soulagement qu'il ne s'était heureusement qu'égratigné les parties exposées du corps. Avant de décamper à nouveau, il se retourna, curieux de voir ce qui avait provoqué sa chute. Un homme ! En bien mauvais état, en tous cas. Pris de pitié, le fuyard s'attarda, hésitant à accorder du temps à l'inconnu... Non, il devait rester discret. A tout prix. Réajustant sa ceinture à laquelle étaient accrochées deux épées, il reprit sa route, en marchant lentement cette fois. Quelques pas et il s'arrêta, regarda en direction du corps. Il n'avait pas envie de laisser ce malheureux tout seul ! Et compromettre ses plans... Tant pis, il ferait de son mieux pour cacher son identité. Retournant sur ses pas, il se pencha vers l'homme aux cheveux bruns, qui n'avait pas l'air beaucoup plus vieux que lui. Le déplacer se révélait utile, afin de ne pas attirer les regards curieux. Il voulut d'abord le porter, mais il était trop imposant pour lui. Il se résigna alors à le traîner dans un recoin plus sombre en le saisissant par dessous les bras. Une fois sa première tâche accomplie, le jeune homme, à la vue d'une auréole de sang sur le T-shirt de l'inconnu, souleva le vêtement et entreprit d'examiner le corps. Il constata avec surprise un impact de balle au niveau de l'estomac. Le projectile semblait y être encore logé.


"Raaah, pauvre gars !"

Le garçon regretta de ne disposer d'aucun matériel propre, car même avec ses faibles compétences, il aurait pu retirer la balle, qui n'était pas logée si profondément que cela ! Tout ce qu'il pouvait faire en attendant le réveil de l'endormi était de le rafraîchir des quelques gouttes d'eau qu'il lui restait, en prenant soin de lui soulever la tête. Le fuyard prenait régulièrement le pouls de l'homme. Plutôt lent d'abord, il semblait à présent retrouver un rythme normal. Il ne tarderait sans doute pas à se réveiller.


Dernière édition par Nakana le Ven 14 Déc - 0:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 13 Déc - 18:29

C'est dans un sursaut que l'être Céleste reprit alors connaissance. Comme si il venait de faire un mauvais rêves, mais ce n'était pas vraiment le cas... En l’occurrence, c'était plus la réalité qui le rattrapait. Le combat contre les deux femmes, Nakana plonger dans un sommeil par son adversaire, ses blessures, son évanouissement, tout venait de défiler dans sa tête, si bien que sur le coup il n'avait pas directement aperçu le jeune homme qui était à ses côtés.
Mais lorsqu'il l'aperçut, il se rendit également compte qu'il n'était pas au même endroit que la ou il s'était écroulé, mais surtout, son amie n'était pas là... Au vue de l'eau qu'il avait sur lui, cet homme avait du chercher à l'hydrater, donc Yosama en conclut que ce type avait surement aidé à le chercher.
Reprenant ses esprits, il tournât la tête vers celui ci.


"Je... Euh... Qui êtes vous ? Je sais pas ce qui c'est passé, mais j'ai l'impression que je vous en dois une ! Merci."

Sur ces mots, Yosama pensa qu'il ne devait pas perdre d'avantage de temps, et tenta, non sans difficulté que de relever prenant appuie de sa main droite, tandis que la gauche maintenait toujours son estomac. Il était évident que ces foutues blessures n'allaient pas disparaître comme par magie, mais, il devait trouver son amie au plus vite !

"Dites... Quand je me suis évanouie je n'étais pas ici, alors je suppose que vous m'avez déplacé, mais est ce que j'étais seul ?... Il n'y avait pas une autre personne avec moi ?"

Il posât la question au cas ou, mais il se doutait déjà bien de la réponse... Bon dieu, qui étaient ces deux femmes ? Elles avaient enlever la pirate, il n'y avait pas de doute là dessus, mais dans quel but ? C'était une tout autre question.

"Merde... tiens bon Nakana j'arrives !!"

Dit il alors tentant de marcher, mais sous la douleur, il ne put se déplacer qu'en prenant appuie sur les murs. Il avait prit ses dispositions, il avait surement un bon moyen de la retrouver, mais le problème serai de la récupérer et de fuir sans passer par la case combat, enfin... Si il n'avait d'autre choix, il se batterait coûte que coûte !
Mais alors qu'il commençait à s'éloigner de l'homme qui l'avait sauvé, il se tournât à nouveau vers celui ci.


"Je vous dois une fière chandelle ! J'aimerai pouvoir vous rendre la pareil, mais excusez moi, là je n'ai malheureusement pas le temps, je dois à tout prix retrouver mon amie ! Mais plus tard, je serai heureux de régler ma dette !"

Dit alors le Hunter dans un petit sourire sincère. C'était quand même cool de voir qu'il restait des gens bien... Enfin dans le fond, il ne savait rien de ses intentions, il avait peut être même l'intention de le dépouiller ou quoi, mais Yosama avait tirer la conclusion que celui ci avait agit pour son bien, et il n'en douterai pas.
Suite à cela, le jeune brun reprit difficilement sa marche. Les ennuies étaient loin d'être finis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Adel
The Nightmare
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 28
Localisation : Dans le gouffre des Ténébres
Points : 121
Réputation : 2
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 13 Déc - 23:50

Comme il avait pu s'en douter, la réaction de Nakana avait été d'aboyer. C'était bien dans son caractère. Cela eut juste le mérite de faire sourire Adel.

" C'est plus compliqué que ça, disons qu'après notre combat d'hier soir, quand je me suis rendu à notre petite réunion de Devil, on m'a présenté Ophélia et Alexandra, à qui j'ai soumis un test pour juger leurs niveau... Soit dit en passant, les 'garces' comme tu dis, on tout de même bien réussit à vous en faire baver toi et ce stupide Hunter ! De ce fait je suis agréablement surpris de voir que notre faction comporte de tels combattants ! "

Pour tout de même lui faire comprendre qu'il ne fallait pas lui chier dans les bottes, le Devil fit rasseoir brusquement la jeune femme, d'une seule main.

" Ecoute moi bien, tu n'es pas en position de force, tu es faible dans cet état, tu n'ai pas en mesure de te défendre, tu as la volonté, mais pas la force, résultat des courses, ce sont les autres qui sont obligé de morfler pour te protéger, te rappel tu dans quel état se trouvait ton ami avant que tu ne t'endorme ? D'autant qu'il fut contraint d'utiliser son mode furie, dans l'unique but de te porter secours. Ne vois tu pas, que tes proches subissent ta faiblesse ? Souhaite tu vraiment qu'il meurt en tentant de te tirer d'affaire ? Soit raisonnable, tu as besoin de force, tu as besoin de pouvoir, pour ainsi ne plus dépendre de quiconque ! Je te le répète, je peu t'offrir cela ! "

Adel avait lâché son sourire pour afficher un air bien plus grave.

" Soit tu acceptes d'avoir la force pour préserver ton entourage... Ou alors tu refuse, mais dans ce cas là, je te conseil sérieusement d'envisager la mort pour épargner ton ami, et ça aussi... On peu t'y aider ! Allons, as tu vraiment envie de perdre quelques chose qui t'es cher ? Je suppose que tu as déjà du connaître cela, non ? La déception de n'avoir su protéger ceux à qui ont tiens, cesse donc d'être bornée ! Et laisse moi t'offrir la chance de ne plus jamais avoir à faire à une pareil situation !!! "

Il tourna alors le dos à la pirate, s'éloignant de quelque pas, afin de plonger son regard par la fenêtre. Comme pour laisser du temps de réflexion à la jeune femme, il se tut un instant.

" Si je dis tout ça c'est pour toi, alors prends la bonne décision ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Ven 14 Déc - 0:36

Lorsque le Devil parla de ses deux acolytes, la pirate tourna la tête vers elles. Ophélia et Alexandra, elles s'appelaient donc comme ça. Il lui rappela également sa défaite cuisante ; elle était toujours terriblement vexée. Elle n'en avait jamais subi, de comme ça. Nakana sentit alors la force d'Adel sur son épaule, qui la fit se rasseoir aussitôt. Le contact avec le blond lui était insupportable, et elle repoussa brutalement la main de ce dernier. Elle ne le quittait plus de ses yeux brillants dans la pénombre de la gare, de son regard révolté qui traduisait son immense envie de l'étriper. Le blond commença alors un long discours. Chaque phrase, chaque mot lui donnait envie de se lever, de tout donner pour le mettre à terre, mais elle était clairement en position de faiblesse. Il mentionna Yosama, son mode furie désormais dangereux pour lui, dont il avait usé malgré les conseils, ou plutôt les ordres, de la contrebandière. Il évoqua la mort pour sacrifice. Le fait qu'elle était faible. Puis lui proposa un marché qui faisait plutôt office de chantage, mettant en jeu sa vie et celle du Hunter. C'était sans doute ce à quoi Nakana avait le moins envie de se confronter, après sa claustrophobie. C'était l'une des raisons pour lesquelles elle préférait nier toute amitié. Pour finir, il évoqua la perte d'un l'être aimé. L'ultime coup de massue. La jeune femme, se sentant étouffer, se releva subitement encore une fois, passa derrière la chaise et en saisit le dossier pour canaliser son énervement. Bien que laissant transparaître la colère, la voix de la pirate se voulait la plus posée possible :

"Comment peux-tu te figurer une seule seconde que j'accepterais quelque chose de ta part après tout ça ?! Sache que je n'ai jamais demandé à personne de m'aider, et que si Yosama veut s'y risquer, c'est son problème, pas le mien ! Arrête de le mêler à ça, ça ne le regarde pas."

Elle marqua une pause.

"Mais pourquoi t'y tiens tant ?"


___________________________________________________


"Aaaah, enfin réveillé !"

Le jeune homme était heureux de constater que sa nouvelle rencontre avait repris connaissance, même s’il était encore un peu dans les vapes, ce qui était normal… Celui-ci lui demanda alors qui il était, question à laquelle le brun ne fut heureusement pas obligé de répondre, l’autre continuant à parler. Après tout, ce gars avait peut-être vu de ces affiches qui traînaient un peu partout et que le fuyard s’empressait d’arracher dès qu’il en apercevait une. Si le blessé était de mèche avec la police, ce genre de chose… Lui était dans de beaux draps. Pourtant, il lui sourit de bon cœur ; sa joie retomba cependant bien vite lorsque son interlocuteur, l’air pressé, se releva. Prenant peur, le garçon se mit debout à son tour et tenta tant bien que mal d’arrêter l’homme par les mots.

"Mais, attends, tu vois bien que t’es pas en état de…"

Il fut stoppé net par l’imprudent, qui lui demanda s’il n’avait trouvé personne d’autre près de lui. Un peu surpris, le fuyard répondit :

"Euh… Ben… Non, pourquoi ?"

A cette réponse, l’inconnu sembla déçu, si ce n’était triste. Mais les mots plein de détermination qu’il prononça par la suite résonnèrent en le jeune homme. Et ce nom, Nakana. Il sentit la tête lui tourner, son regard se perdit dans le vide. Et son cœur battait à présent à tout rompre. Il allait lui sortir de la poitrine, il en était sûr. Il l’avait, peut-être enfin retrouvée. Enfin ! Un bonheur immense s’empara de lui, bien vite mêlé à d’autres sentiments. Et si ce n’était pas elle ? Si c’était une autre fille qui portait le même nom ? Et si c’était vraiment elle, cela voudrait dire qu’elle se trouvait dans une situation délicate, comme celles dans lesquelles elle avait l'art de se retrouver. Et dans ce cas… Mais… Et si… Submergé par toutes ces interrogations au point de ne plus arriver à respirer, le garçon n’entendit pas les salutations qu’on lui adressa. Nakana… N’y tenant plus, le jeune homme, perdu, ne sachant plus que faire, sortit de ses pensées et rattrapa rapidement le blessé qui s’était mis en marche il y avait déjà une quinzaine de secondes. Il lui saisit le bras pour le retenir puis lui barra le chemin, totalement paniqué :

"Excuse-moi, excuse-moi, t’as bien dit Naka’ ?! Enfin Nakana ?! C’est bien une fille grande comme ça, enfin petite quoi, avec un caractère de merde, qui fait tout le temps la gueule ?!"

Pendant qu’il parlait – ou essayait de parler –, ses yeux s’étaient embués de larmes de toutes les émotions qu’il était un train d’accumuler et qui faisaient comme une bombe ; il ne tenait plus en place.

"Je suis désolé, je suis désolé, bredouilla-t-il en les essuyant avant qu’elles ne coulent. S’il te plaît, dis-moi ce qui se passe ! Je dois à tout prix la retrouver ! Aide-moi, je t’en supplie !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 15 Déc - 14:29

Malgré la mise en Garde de son sauveur, qui lui assurait que dans son état, il n'était pas raisonnable de partir, Yosama était bien résolut à retrouver son amie, et de la tiré des griffes de ces deux mystérieuse femmes.
Seulement alors qu'il avait commencé à se mettre en route, le jeune homme le rattrapât alors, lui posant une question dés plus surprenante, il avait l'air de connaître Nakana. Yosama était abasourdi ! Il n'aurai jamais penser tomber sur un proche de son ami, ici et maintenant. En tout cas la description qu'il en avait faite correspondait à trois cent pour cent, l'être Céleste déclarât alors tout en riant.


"Pas de doute, il me semble bien qu'on parle de la même Naka' !"

Ce type devait tenir à elle, vu dans l'état il s'était mit, et vu la volonté dont il faisait preuve à l'idée de vouloir la sauver. Cette vision eut le mérite de faire sourire le Hunter. Il était content de voir que cette personne prêt à tout pour son amie. Il ne savait pas qui il était vis à vis de la pirate, celle ci n'ayant déjà pas trop souhaiter en parler à Yo, il ne lui demanderai pas, le plus important était qu'il avait vu la volonté et la sincérité de ce type vis à vis de la jeune fille.
L'estropié posât alors sa main sur l'épaule du jeune homme
.

"Allons calme toi et cesse d'être désolé ! On va la retrouver ! D'une, parce que tu m'as aidé alors je vais t'aider bien volontiers en retour ! Et d'deux, parce que moi même j'ai nullement envie de l'abandonner !"

Lui assurât le brun qui semblait plus que déterminé. Les choses allaient rentrer dans l'ordre, et apparemment une grande nouvelle allait s'offrir à la jeune femme quand elle retrouverai cette personne qui avait l'air de la tenir hautement dans son estime. La mission de sauvetage allait débuter, mais avant Yosama allait faire un rapide topo de la situation à son nouvel allié.

"Bon, tout d'abord... Je crois que je dois te présenter mes excuses, à la base on était parti, avec Nakana, en quête d'une nouvelle épée pour elle, mais deux guerrière nous sont tombé dessus prétextant avoir besoin d'aide... Comme un con j'ai accepté, et on s'est retrouvé à se battre chacun en duel... Et j'ai été pitoyable. J'ai perdu connaissance, et elles ont réussit à kidnapper pour je ne sais quelle raison Naka'... Je comprendrai que tu m'en veuilles !"

A ces mots, le Hunter baissât le regard, il avait lui même honte, il avait été faible, d'autant qu'il avait promis à son amie de ne pas user, à l'avenir de son mode furie... Il avait désobéit, mais en plus, cela avait servit à rien...
En parlant de son mode furie, il sentit les muscles de ses jambes et de ses bras le lancer. Ce n'était pas aussi violent que la dernière fois, sans doute que le plus douloureux était passé pendant qu'il était dans les pommes, enfin par sûreté, il devait se passer la pommade que lui avait donné le docteur. Il s'adossât alors contre le mur.


"Désolé, je suis obligé de me foutre de ce truc si je veux pas être un boulet pour nous deux durant notre mission de sauvetage."

Un autre point avait conforté Yosama dans son plan. La personne qu'il avait face à lui, ne dégageait aucune aura magique, si il était un humain dépourvut de pouvoir c'était génial, il pourrai se rendre à l'endroit ou se trouvait Nakana sans aucun risque !
Il décidât alors de lui exposer les faits.


"Bien, je vais la localiser, mais pour différentes raisons, je ne pourrai me rendre précisément à l'endroit ou elle se trouve, alors ça sera à toi d'aller la chercher, je couvrirai vos arrières, mais, il ne devrait avoir aucun risques, fait moi confiance, tout ce passera bien ! On va la sauver sans l'ombre d'un doute !"

En espérant qu'Ophélia et Alexandra ne lui avait pas fait de mal ou quoi, c'était la seule craintes de Yosama, d'arriver trop tard... Mais il préféra même pas s'attarder sur cette hypothèse. Si il avait le malheur de perdre encore quelqu'un à qui il tenait, il ne le supporterai pas.
Il ne fallait pas y penser, il fallait se concentrer ! Il avait finit de mettre sa pommade, il avait toujours ses deux blessures, mais il passerait outre ce détail. Il tendit alors la main vers l'inconnu.


"Au faite, moi c'est Yosama enchanté !"

Ils allaient faire équipe, ça serai tout de même dommage de ne pas se présenter. Suites à cela, il était temps délivrer leur amie commune.

"Allons y !"

Ils quittèrent alors le recoin pour accéder à des rues plus ouvertes, offrant une meilleur visibilité. Une fois dans un meilleur endroit, Yosama fermât les yeux, et tendit sa main ouverte.

"Kekkai !"

A ces mots, un Kekkai venait de se former, mais pas à partir du creux de sa main, non. Dans un tout autre endroit ! Plus précisément, il venait de jaillir de Nakana, c'était la préccaution qu'avait prit l'ex-assassin avant de perdre connaissance, quand il avait fixé une dernière fois son amie de ses yeux gris, rouge. Il le vit au loin... Apparemment elle était au port de la ville, il n'y avait plus une minute à perdre.

"C'est bon, je l'ai trouvé, allons y !!!"

A ce moment du côté de Nakana, les choses devaient être marrante à voir, Pour les Devils, la pirate venait tout simplement de disparaître, mais pour la jeune fille, c'était l'inverse. Encore une chance que son amie ne possédait aucun pouvoir, c'est ce qui avait permit de ne pas l'enfermer dans son kekkai avec ses adversaires.
Après quelques minutes de courses soutenues, malgré les difficultés approuvé par Yosama, soutenu par le mystérieux jeune homme, ils arrivèrent enfin face a son bouclier géant, que seul Yo pouvait voir.


"Bien, à nouveau désolé de ne pas t'expliquer le pourquoi du comment, mais c'est là que tu dois y aller seul ! Je vous attends ici, je compte sur toi !!!"

Il n'y avait plus rien d'autre à faire à présent, si ce n'est que d'attendre et espérait que rien ne lui était arrivée... Pourtant, durant ce temps ou Yosama attendait, il regardait vers sa protection, avec un regard dés plus noir... Elles étaient bien à l'intérieur. Ces deux femmes étaient là, mais elles n'étaient pas les seules à être emprisonné dans ce Kekkai... Il y avait aussi une autre aura que le Hunter reconnût aussitôt... Adel... Alors c'était lui qui était derrière tout ça ? Et donc ces femmes, sont des Devils...
Il avait la haine, ce type ne lâcherait donc jamais Nakana ?
Énervé, le jeune homme qui attendait le retour de son amie et de sa connaissance s'avançât de plus en plus prêt de Kekkai, il voulait y aller, il voulait pénétrer dedans, et faire mordre la poussière à ces pourritures, il voulait faire regretter à ces misérables Devils leurs actes. Il repensât alors à un détail qu'il avait omis... Si Nakana sortait de cette protection alors qu'elle est à l'origine de ce sort, celui ci se dissiperait instantanément, et les Devil pourraient les poursuivre à leurs aises... Il n'avait d'autre choix, malgré son état, Yosama entrât alors, si il était dedans, ça permettrait à ses amis de fuir.


**Désolé encore... Mais il semblerai que je n'ai pas le choix !**

Une fois à l'intérieur, il ne fut pas surpris de faire face a ces trois personnes.

"Héhé... Comme on se retrouve ! Il semblerai que vous ayez merdé... Vous avez perdu Nakana !... Adel pourriture, je t'ai déjà mis en garde une fois ! Pourquoi t'acharnes tu autant sur elle ? Je vais jouer franc jeux... Je suis clairement pas en état de me battre, vous pouvez essayer de me tuer si vous le désirez ! Je suis juste là pour gagner du temps... Mais croyez moi , vous ne vous en tirerez pas aussi facilement, je commence à en avoir marre de vos conneries, attendez vous à ce que les Hunters frappent un grand coup, et préparez vous bien... La bataille contre votre misérable faction est imminente, et on aura aucune hésitation à vous tuer, aucune pitié !
Cette ville n'a que trop souffert de tout cela ! Et de voir que mes proches sont constamment menacé par des détritus de votre genre... Ça commence clairement à me les briser, alors préparez vous... Sérieusement hein ? Arrêtez vos combines à la cons, et tâchez de sérieusement vous préparez, ou alors je ne donne pas cher de vous ! Les choses sérieuses vont commencer ! Y a plus de solutions diplomatique qui tienne... toute forme de dialogue est vain avec vous autres... On a d'autre choix que de régler ça au fer... Et si tu te réjouis de me voir crever à petit feu avec ma technique, autant te le dire tout de suite, je peu aisément m'en passer ! Je te le prouverai ! Moi en attendant, je me réjouis de votre imminente défaite ! Votre groupe vole en éclat, vous êtes en sous nombres, ne vous voilez pas la face, si les Hunters vous tombent dessus, vous êtes cuit ! Vous devriez partir la queue entre les jambes si vous voulez être épargnés !...
"

Avec cette tirade, Yo jugeât qu'il avait gagné assez de temps pour Nakana et son ami. Il allait maintenant partir, mais avant cela, il lâchât un énorme sourire aux Devils, notamment aux filles.

"La femme berserk c'est ça hein ?... Tu me dois une revanche, crois moi que la prochaine fois, ça sera pas la même !"

Sans complexe, le Hunter tournât le dos à l'adversaire, et il se mit en route pour quitter son Kekkai. Lorsqu'il franchit la porte de l'entrepôt, la protection se dissipât alors. Maintenant les Devils étaient aussi libre. Est ce qu'ils allaient vouloir se venger ? Il allait bien voir... Le plus important pour lui était de retrouver ses amis. Il continuât alors sa route, malgré ses deux blessures qui continuait de l'handicaper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Adel
The Nightmare
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 28
Localisation : Dans le gouffre des Ténébres
Points : 121
Réputation : 2
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 15 Déc - 18:04

Comme il pouvait s'en douter, la jeune femme ne comptait pas accepter sa proposition, tant pis pour elle, il aurai pu vraiment l'aider, mais si elle refusait, c'était son choix. Evidemment si il parlait du Hunter, c'est qu'il avait cru comprendre qu'ils étaient amis, et il voulait jouer sur l'affectif pour faire douter la pirate, mais cela semblait sans effet, pourtant, elle avait plutôt l'air d'avoir plutôt réagit, quand le Zoomorphe parla de perdre un être cher.

"Comme tu le sens ! Si tu refuse, tant pis. Je vais pas te forcer, je ne suis pas un monstre après tout, cela dit.... Quand les gens m'ennuient, un peu comme tu es en train de le faire, je n'ai plus qu'une seule envie... Celle de les tuer !"

Il voulait avant tout, faire de Nakana sont pantin, si elle avait accepter son offre, il aurai eu un total contrôle sur cette dernière, et ça aurai regonflé les rangs des Devils, mais il ne se sentait pas perdant, ayant découvert le potentiel d'Alexandra et Ophélia, Nakana lui apparaissait totalement obsolète. Son bras droit, tel une tentacule de pieuvre allât s'enrouler autour du cou de la jeune femme pour la retenir prisonnière.

"A chaque fois, je manque de te tuer de peu, mais aujourd'hui je vois mal ce qui va pouvoir m'en empêcher ! Tu veux savoir pourquoi je me suis intéressé à toi depuis hier ? Au début, de voir une personne dépourvut de pouvoir, affronter un Devil ou quoi, je trouvais ça limite courageux... Mais au final, tout ceci ressemble plus à de la connerie, de l'inconscience ! Tu sais chez les animaux c'est la loi du plus fort, et comme je suis Zoomorphe, il est normal que de voir une chose si fragile, qui se croit forte, j'avoue que ça m'a beaucoup amusé, et je crois que je vais prendre énormément de plaisir à mettre fin à tes jours, dans le fond je ressentirai un brin de tristesse, mais pas de quoi faire de l'ombre à ma joie !"

Son autre main se changea en bras de dragon, possédant de grandes griffes acérées, avec laquelle il comptait mettre fin aux jours de la pirate.

"Bon, il est temps de conclure notre belle histoire, ahaha, c'est ironique bien évidement !"

Sur cette bonne boutade, le bras dragon d'Adel partit pour embrocher le coeur de la jeune femme, mais c'est lorsque les griffes du Devils frôlèrent la chair de la jeune femme que l'impensable arrivât ! Elle venait tout bonnement de disparaître, rien que ça, et le coup d'Adel, venait d'être porté dans le vide ! Quelque peu surprit il se tournât vers ses coéquipières, voir si elles étaient aussi surprise que lui. Mais il ne lui fallut guère plus de temps pour comprendre qu'ils étaient dans un kekkai, et qu'évidement, étant donné que la jeune femme était dépourvut de pouvoir, elle n'était pas prise dans ce piège.
Ce détail eut le mérite de faire soupirer le blondinet, qui, ayant regagné ses bras d'origines, haussât les épaules.


"Vous auriez du l'achever au faite ..."

Conclut il, en parlant bien évidement du Hunter.
Et c'est avec un certain culot que ce dernier, apparût estropié face aux Devils. Sans rien demander, il se lançât alors dans un monologue qu'Adel écoutât, ne sachant pas si il devait perdre son calme et achever ce type, ou si il devait se contenir par dignité, il tranchât finalement.


"Je ne tirai aucun mérite à t'achever ici tout de suite, mais je t'en prie, tâche de guérir et reviens me voir ! On verra si les Devils n'ont vraiment aucune chance ! Tu parles trop vite, à ta place je n'enterrerais pas les Devils, ils peuvent te réserver bien des surprises ! Enfin, si c'est la guerre que tu veux, j'aime autant te dire que nous vous attendons."

Il avait décidé de garder son honneur, achever un adversaire si faible, ça serai des plus lâches, et il ne voulait pas s'enticher d'une telle image. Et puis, si il voulait déclencher une guerre Hunter/Devil, c'était bien plus intéressant ! Le Hunter en avait trop dit, maintenant, Adel allait attentivement retenir toutes ces belles paroles, et il se ferait une joie de voir si l'être céleste était capable de respecter ne serai ce que le quart de ses engagements, notamment au niveau de son mode furie.

Bref suite à cette altercation, Adel regardât Yosama s'en aller, les choses allaient bouger prochainement à Tomodachi, il avait hâte ! Un peu plus tard le Kekkai disparut, lui et les filles étaient à nouveaux libres. Il se tournât alors vers ses dernières.


"Bien, bien, on peu dire que pour votre arrivées, les choses sont plus cool non ? Il va falloir se préparer mes amies ! Bien, sur ce, je n'ai plus d'ordres à vous donner, je ne suis pas votre supérieur, mais j'ai envie de le dire parce que ça fais classe, alors... Quartier libre ! Je réunirai très prochainement les Devils, restaient joignable je vous prie !"

D'un signe de tête, Adel indiquât qu'il allait prendre congé, disparaissant aussitôt. La journée s'était avéré plus que passionnante, et il allait avoir du pain sur la planche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 16 Déc - 14:00

La tuer, la tuer... Oui, comme l'autre fois, comme hier... Cela dit, le Devil usa encore de ses pouvoirs de métamorphose et cette fois, son bras transformé en tentacule s'enroula autour du cou de la jeune femme, qui commençait déjà à suffoquer et tentait de s'en défaire, en vain. Elle n'avait plus d'autre choix que de l'écouter jouer au moralisateur, la traiter d'idiote, de faible. Mais rien ne pouvait détruire la confiance qu'elle avait en elle, pas même ça, pas même lorsqu'elle vit l'autre bras d'Adel se transformer en patte de dragon prolongée de dangereuses griffes. Pourtant, si elle devait vraiment être honnête envers elle-même, elle n'avait pas envie de mourir. Elle voulait vivre. Elle avait soif de vivre, même seule, même si c'était dur. Elle aimait la vie. Et elle aimait la risquer. Pendant qu'elle se faisait ces réflexions, la rage au ventre, à court de souffle, elle vit les griffes s'abattre sur elle...
Et l'instant d'après, elle tombait en arrière, libérée de la pression du tentacule. La main au cou, elle respirait difficilement, abasourdie par la disparition du bourreau et de ses compagnes. Qu'est-ce que c'était encore ? Malgré ses interrogations, elle ne voulut pas perdre plus de temps à réfléchir et, se remettant aussitôt sur pied, se dirigea rapidement vers la sortie.



___________________________________________________


Le garçon ne se calma que lorsque sa nouvelle rencontre lui mit la main sur l'épaule. Il acquiesça en faisant nerveusement "oui" de la tête, signe qu'il avait compris. Après avoir écouté le résumé de la situation, il se sentait encore plus inquiet, mais n'en voulait pas au brun ; il savait bien que Nakana était douée pour se retrouver dans des situations pas possibles, et ne doutait pas qu'elle avait du rajouter son grain de sel pour s'attirer les foudres de quelqu'un qui déjà à la base n'avait pas de bonnes intentions. Et puis, son ange tombé du ciel lui exposa son plan, avec quelques zones d'ombre certes, mais il hocha la tête à toutes ses propositions. Y aller lui-même, ok, pas de problème. Il lui faisait confiance. L'important maintenant, c'était de sauver son amie. L'homme se présenta ensuite, il s'appelait Yosama. Le fuyard retiendrait ce nom. Il lui serra la main en souriant, mais sous le coup de l'impatience et de la tension, ne pensa pas à se présenter à son tour.
Avant qu'ils ne se mettent réellement en route, l'homme prononça un mot qui sembla activer un mécanisme magique. En tous cas, cela lui permit de connaître la position de la jeune femme et, sans perdre de temps, le fuyard donna son appui au blessé pour qu'il puisse avancer plus à l'aise. Enfin, il était tellement pressé qu'il devait sans doute plus donner du fil à retordre au pauvre estropié qu'autre chose, toujours était-il qu'ils arrivèrent assez vite à destination. Le jeune homme n'attendit pas et, le coeur mêlé d'appréhension et de hâte, s'engagea dans l'entrepôt.


Il n'avait pas fait deux pas qu'il était brutalement bousculé par une personne visiblement très pressée.


"Putain, mais tu peux pas faire ga..."

Le jeune homme s'était accroupi face à son amie, tombée à terre après la collision, et lui avait tendu la main en lui souriant tendrement. A présent, les deux pirates se fixaient intensément. C'était bien elle. Saine et sauve. A ce moment précis, le garçon éprouva un bonheur sans limites. Il n'y avait plus qu'elle et lui sur Terre. Nakana, après un petit instant de méfiance - histoire d'éviter une Lysis II -, était maintenant prête à éclater en sanglots. Enfin réunis, après un an de galère, chacun de leur côté. Ils s'étaient tellement manqués, sans nouvelles l'un de l'autre, alors qu'auparavant ils n'avaient jamais passé une seule journée l'un sans l'autre. Sans même savoir s'ils étaient vivants. Leurs émotions faisaient partie de celles qu'on ne ressent qu'une fois, mais qu'on n'oublie plus jamais.

"Joyeux anniversaire !", souffla le contrebandier d'une voix enrouée par la boule qu'il avait dans la gorge.

N'y tenant plus, Nakana, tremblante de tout son être, lui sauta dans les bras. Le jeune homme se retrouva renversé en position assise. Tout en serrant très fort son amie et en lui caressant le dos pour la calmer, il sentait les chaudes larmes de la jeune femme se déverser sur ses épaules et son coeur battre à toute allure. Il était surpris, c'était la première fois qu'il la voyait pleurer.

"Attends deux secondes, on va juste se barrer un peu plus loin, parce qu'ici ça a pas l'air très joyeux !", dit-il  en la repoussant légèrement, toujours le sourire aux lèvres.

Les deux amis se relevèrent et, en lui tenant la main, le garçon entraîna rapidement son amie, qui n'arrivait pas à contrôler ses larmes, dans une rue proche. Pas trop loin, car il voulait retrouver Yosama. Quand il estima qu'ils étaient suffisamment en sécurité, il s'arrêta et regarda de nouveau Nakana. Il était tellement habitué à la voir fière et arrogante que la pauvre lui semblait pitoyable dans son état. Il la reprit alors dans ses bras pour la calmer, ne sachant pas trop que dire. La contrebandière se sentait totalement ridicule, elle aurait voulu être plus digne. Mais seul importait le fait qu'il était là, et vivant.
Le jeune homme aperçut alors le Hunter au loin, et lâchant Nakana d'une main, il lui fit signe de venir, sans que la jeune femme ne le remarque. Il sourit à son nouvel ami lorsque celui-ci s'approcha, et il lut d'ailleurs sur son visage l'étonnement de voir la pirate ainsi. Estimant qu'il était temps que cette dernière s'arrête, le garçon la repoussa en se moquant gentiment :


"Haha, tu pleures et tu souris en même temps ! Si un jour, j'avais su qu'il m'aurait été donné de voir ça ! Mais c'est la première et la dernière fois que je te vois verser des larmes, OK ?, lui lança-t-il en lui essuyant les larmes qui coulaient toujours sur son visage. Mais t'es trop jolie quand tu souris ! Hein, pas vrai Yo, qu'elle est trop jolie ?"

En réponse, il reçut une petite tape sur l'épaule de la part de Nakana qui leur arracha à tous les deux un sourire. La pirate était véritablement gênée maintenant, d'autant qu'elle ne s'était rendue compte de la présence de Yosama que lorsque son ami l'avait apostrophé. Elle leva ses yeux rougis vers le Hunter, un peu perdue. Bien qu'elle lui en voulait toujours d'avoir utilisé son mode furie, elle savait que c'était à lui qu'elle devait ces retrouvailles. Le jeune homme se sembla alors se rappeler de quelque chose.

"Au fait, je m'appelle Luka", dit-il en tendant la main en signe d'amitié à Yosama, comme ce dernier l'avait fait tout à l'heure.


Dernière édition par Nakana le Lun 4 Aoû - 2:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 16 Déc - 19:10

Yosama qui venait de quitter le hangar, avait toujours une certaine rage en lui. Il aurait bien évidemment préféré taper sur la tronche des Devils, mais son état ne pouvait lui permettre, notamment cette foutue balle logé dans le ventre qui continuait de le faire souffrir. Ça n'allait pas être de la tarte de s'en débarrasser. En tout cas, les Devils ne semblaient pas revenir à la charge... Cette prise de bec était donc fini ? C'était pas plus mal, mais jusqu'à quand ? Là était toute la question. Allaient ils vraiment accepter d'en rester là ? Le Hunter avait des doutes là dessus.

En sortant, il ne fut pas surpris de ne pas tomber directement sur la pirate et son nouvel ami, tant mieux, il avait surement remplit son objectif avec succès. Maintenant pour Yosama, il fallait les retrouver, ne serai ce que pour s'assurer que tout allait pour le mieux, pour eux deux.
C'est après avoir passé deux trois rues qu'il aperçut deux silhouette au loin, dont une qui lui fit signe de la main. Dans un premier temps il fut rassurer, puis il vit la pirate en pleure, seulement quand il comprit qu'elle souriait également, il n'en fut que plus rassurer, et comprit que ces retrouvailles devaient compter énormément pour elle, au point que dans le fond, il hésitât à y aller, il devrait peut être les laisser profiter. Mais maintenant que le jeune homme lui avait fait signe de les rejoindre ça serai un peu bidon et malpolie de prendre la poudre d'escampette.

Il arrivât alors au niveau des deux Pirates, et à peine eut il le temps de faire quoi que ce soit, que le jeune homme qui était aux côtés de Naka' lui posât une question.


"Evidemment que si elle est jolie ! Ce sourire lui va à merveille !"

Dit alors l'être céleste, un large sourire aux lèvres. C'est vrai qu'il ne l'avait jamais vu aussi heureuse. Mais voir son amie ainsi lui faisait plus que plaisir. Puis la jeune femme tournât alors son regard vers Yosama, qui ne détournât pas le sien, il se doutait bien que dans le fond, il avait pas tenu parole, le fait qu'il est usé de son mode furie devait avoir agacée Nakana, mais avec les évènements d'aujourd'hui, il avait réalisé que ce mode qui le rongeait, n'avait pas suffit à sauver son amie... Il avait sérieusement comprit qu'au final, il n'en avait pas tant besoin que ça. Maintenant il était résolu à tenir paroles.
Mais avant qu'il ne puisse dire quoi que ce soit, le jeune homme s'approchât alors de lui, il se présentât tout en tendant la mais vers le Hunter. C'est avec joie que Yo serra cette main sans aucune hésitation.


"Heureux de faire ta connaissance Luka !!"

Enfin il pouvait mettre un nom sur la personne qui ne l'avait pas laissé pourrir au beau milieu de la rue, une chose était sur, Yosama lui en serai éternellement reconnaissant, pour l'avoir aidé, mais aussi pour avoir forgé un sourire dans le visage de Nakana.
Le brun s'adossât alors au mur, et se laissât glisser, se retrouvant à présent assit à terre, comme pour souffler. Il avait pas mal bougé malgré ces foutues blessures, c'est ce qui devait le rendre si faible, même si il ne souhaitait pas vraiment laisser paraître une quelconque souffrance, car malgré la douleur, dans le fond il était heureux.


"Tout est bien qui finis bien... Ahah, j'adore quand les choses se passent ainsi ! En tout cas.... Je tiens à te présenter mes excuses Nakana, je n'ai pas su tenir ma promesse... Mais crois moi, à partir de maintenant, je ne céderai plus à mon mode furie !... Je le... Laisse de... côtés."

La fin de phrase fut difficile à prononcer, il se sentait partir, les paupières devenaient lourdes. Il avait perdu pas mal de sang, son état n'était pas aux mieux, mais sa joie ne s'atténua pas pour autant, pourtant il n'arrivait à lutter, sa tête penchât alors sur le côté, il avait à présent les yeux fermés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 18 Déc - 0:31

Après tous ses efforts, le Hunter venait finalement de s'évanouir. Nakana restait méfiante concernant le fait qu'il tiendrait sa promesse, et, comme s'il pouvait encore l'entendre, elle lui répondit :

"Bah, t'as intérêt."

Le jeune homme qui, quant à lui, avait accouru auprès de Yosama, un peu inquiet, regarda de nouveau son amie, un petit rire aux lèvres. Elle avait déjà regagné son envergure ; l'épisode des pleurs achevé, le dénommé Luka put constater, soulagé, qu'elle était, sans l'ombre d'un doute, toujours la même.

"Tu l'aimes bien, pas vrai ?"

Embarrassée par cette question inattendue, la contrebandière répliqua de son air arrogant habituel :

"Pff, n'importe quoi."

Le pirate, qui connaissait par coeur sa "petite soeur", n'insista pas, se permettant seulement de lâcher encore une fois un rire qui faisait perdre à lui seul toute sa crédibilité à la prétendue indifférence de la jeune femme. Il changea de sujet car là, tout de suite, il y avait plus urgent :

"Va falloir aller à l'hôpital. Obligé. Il a une balle dans le ventre et c'est au moins la deuxième fois de la journée qu'il tombe dans les pommes. Je l'ai trouvé comme ça."

Nakana détestait ces endroits, mais il n'y avait pas d'autre choix. Ils n'avaient pas les moyens matériels de le remettre sur pied. D'ailleurs, elle-même ne broncha pas à cette proposition. Elle savait bien qu'après qu'elle ait elle-même perdu connaissance, Ophélia et Alexandra avaient dû le neutraliser, sans doute comme elle, au tranquillisant. Elle s'approcha et, à deux, chacun soutenant Yosama par un bras, ils le soulevèrent. L'hôpital n'était heureusement pas très loin. Sur le chemin, Luka raconta la façon dont ils s'étaient rencontrés avec Yosama, et comment ils avaient retrouvé sa trace ; et même si son amie ne répondait pas, il continuait, largement habitué à sa taciturnité. Ce ne fut que lorsqu'ils arrivèrent que le contrebandier se rappela qu'un hôpital était un lieu public, très fréquenté, et que c'étaient justement les lieux publics très fréquentés qu'il devait éviter. Il rabattit en toute hâte sa capuche et c'est non sans inquiétude qu'il entra ; mais il ne voulait laisser tomber personne. Il demanda discrètement à Nakana, pendant que le personnel d'urgence accourait à la vue du Hunter évanoui :

"Tu peux t'occuper des formalités, s'te plaît ? J'vais avec lui, moi."

Il estimait moins risqué pour un taulard en fuite comme lui de traîner dans les couloirs sombres d'un hôpital que dans son entrée spacieuse. Un peu sceptique vis-à-vis de l'attitude de son ami, la jeune femme se dirigea vers la secrétaire qui se tenait derrière le premier bureau qu'elle rencontra. Tout ce qui était administration l'agaçait particulièrement et elle voulait en finir vite. Mais ce ne fut qu'après s'être engueulée pendant vingt minutes avec la dame aux lunettes à propos de papiers d'identité qu'elle n'avait pas et d'argent qu'elle n'avait pas non plus que la pirate rejoignit Luka en salle d'attente, énervée.

"Haha, comme d'hab quoi, lança le garçon, rieur, en voyant la tête de son amie. Désolé d'avoir dû t'infliger ça. Ils sont en train de l'opérer. Il devrait pouvoir sortir dans la soirée."

En regardant Nakana s'asseoir près de lui sur le canapé, en tailleur, il remarqua que son cou était tout rouge et imprimé de taches rondes.

"Hey mais c'est quoi ça ?", lui demanda-t-il, inquiet, en effleurant sa peau du bout des doigts.

Cette dernière le repoussa en marmonnant un "C'est rien". Un peu sceptique, le jeune homme ne se dégonfla pas et engagea la conversation qui leur tenait en réalité tous les deux à coeur :

"Ben vas-y, raconte ce qui t'es arrivé."

"Toi d'abord", répliqua Nakana après un petit silence.

"Ok ok !, s'exclama Luka d'un ton enjoué, prêt à donner le récit de ses aventures. Son amie allait peut-être le traiter de fou, mais elle devait le savoir un jour ou l'autre. Tu sais, quand on a été séparés... J'ai failli mourir. Non mais, vraiment. Je serais mort si... heu... tu restes calme hein... hem... comment dire... si une sirène ne m'avait pas sauvé.

La jeune femme femme étouffa un petit rire moqueur.

"Mais j'te jure ! C'est la vérité !!! Tiens, elle m'a même donnée cette épée ! Et c'est d'ailleurs grâce à ça que j'ai pu m'échapper de prison !"

Le dévisageant d'abord avec des yeux ronds qui voulaient dire "mais ta gueule !", la contrebandière regarda discrètement autour d'eux pour s'assurer que personne n'avait entendu. Puis, reportant son attention sur l'histoire du pirate :

"T'es allé en taule ?"

"Heu, ouais... Tu vois, après ça, parmi toooouuuuus les bateaux qui peuplent toutes les mers de la Terre, j'ai été obligé de tomber sur... tu te rappelles, Mato et ses hommes ?"

Comment aurait-elle pu les oublier ? C'était sans doute l'équipage le plus puissant qu'ils avaient dû affronter, tout du moins jusqu'à ce que Luka, voulant la protéger, coupa malencontreusement le pauvre bras du dénommé Mato. Qu'est-ce qu'ils avaient ri, à cette époque. Elle espérait simplement qu'ils ne lui aient pas fait de mal.

"Après m'avoir jeté dans leur cale dégueulasse pendant des jours, ils m'ont livré à la police... De vrais connards, encore pire que ce que je pensais !"

Les pirates n'agissent que dans leur propre intérêt, c'est bien connu. Pourtant, il était vrai que de là à collaborer avec un gouvernement en échange d'une somme d'argent sans doute peu importante au final...

"Mais c'était la police de Tomodachi, donc je t'avoue que j'étais un peu soulagé. Parce que la sirène m'avait dit que je devais me rendre là. Et comme en plus, c'est la ville de tes parents, je me suis dit que tu était peut-être allée voir de ce côté-là... Ah ! au fait..."

Le contrebandier détacha une des épées qu'il portait à sa ceinture, et la tendit ensuite vers Nakana, un sourire aux lèvres.

"Ça aussi, c'est elle qui l'a retrouvé. La sirène. Et elle s'est assurée que j'allais te la rendre."

La jeune femme, un peu surprise, saisit la lame qu'on lui tendait. C'était bien la sienne. Et ça faisait vraiment du bien. Elle regarda son ami, qui arborait un regard malicieux du style "je te l'avais dit !".

"Et donc, je me suis tapé un an de taule avec de vieux connards dépressifs, et des brutes de partout... T'aurais adoré les connaître ! Et puis, genre y a une semaine, j'ai eu droit à mon je-sais-plus-combien-tième interrogatoire. J'en pouvais plus, alors j'ai juste pris les épées, qu'ils avaient mis devant moi, je les ai menacés et ils m'ont laissé sortir en me suppliant de pas les tuer."

Il marqua un temps d'arrêt, pour voir comment Nakana réagirait, c'est-à-dire avec son petit sourire ironique qui voulait dire que ce qu'il venait de raconter était totalement ridicule et pas crédible pour deux sous. Le garçon rit de bon coeur, puis reprit :

"Non, en fait, j'ai pris les épées, tu vois, dans un élan de courage, mais après ils ont braqué leurs flingues sur moi, du coup je me suis barré en courant, et quand je pensais que tout était perdu parce qu'une prison, c'est quand même sécurisé, t'as l'épée qui s'est mise à briller, et de l'eau en forme de sirènes qui s'est mise à tabasser tous les mecs qui me couraient après. Je te jure. Et ça fait donc une semaine que j'essaie de passer incognito tout en étant à la recherche d'une petite chose qui m'a décidément vraiment manqué", conclut-il en ébouriffant les cheveux noirs de son amie, qui, gênée, l'éloigna.

A ce moment, une infirmière souriante fit irruption dans la salle et annonça :


"L'opération s'est bien passée. Les effets de l’anesthésiant ne devraient pas tarder à se dissiper, et avec un bon repas, il sera sur pied dans quelques heures !"

"Merci beaucoup !, répondit soulagé - et ayant oublié qu'il était censé rester discret - le jeune homme, qui, une fois l'infirmière repartie, se retourna vers Nakana et lui lança : A toi maintenant !"

Cette dernière rechignait clairement à exposer ses péripéties, mais, après quelques secondes de silence, elle sentit le regard encourageant de Luka peser sur elle, et se décida enfin :

"Mais rien de spécial, j'te dis !"

Ou pas. Quoi qu'un peu énervé par l'entêtement de la jeune femme, le fuyard répliqua sur un ton moqueur :

"Oui, et c'est pour ça que tout à l'heure deux filles ont surgi joyeusement pour t'enlever, que Yo était à fond sur les nerfs pour toi, qu'on t'a retrouvée dans un hangar et que maintenant on est à l'hosto. OK. ... Non mais allez quoi !"

"Quand je suis arrivée, y a genre deux semaines - avant, j'avais pas fait grand-chose -, reprit Nakana après un temps de silence, j'étais vraiment, vraiment crevée, et c'est Yosama qui m'a recueillie. Le lendemain, on a rencontré Adel... Je crois qu'on s'est détestés tout de suite. Ce type, c'est un vrai enfoiré. Hier, on s'est encore battus. C'était la première fois que j'affrontais quelqu'un doué de pouvoirs magiques.

"Et il s'est passé quoi ?"

Nakana marqua une pause. Il était tout simplement inconcevable pour elle de lui sortir qu'elle ne serait peut-être plus là si Yosama n'était pas intervenu. Le jeune brun vit bien sa gêne, malgré ses efforts pour la cacher, et donc n'insista pas. Il savait qu'elle était quelqu'un de très secret et mystérieux, et même lui doutait encore de certaines choses à son sujet.

"Et alors, aujourd'hui ?...", l'encouragea-t-il simplement.

"Ces filles nous ont abordé, et en fait c'était moi qu'elles voulaient... Pour m'amener à Adel."

Luka était un peu remonté, il ne supportait pas qu'on touche à sa "petite soeur".

"Il voulait quoi ?"

"M'offrir un pouvoir, un truc comme ça."

Le jeune homme donna une petite tape amicale à son amie sur l'épaule, signe que, malgré ses réponses plus ou moins satisfaisantes, il cessait enfin son interrogatoire. Sans doute était-ce un vrai supplice pour quelqu'un de silencieux comme Nakana de répondre à des questions sur un sujet qu'elle n'avait pas forcément envie d'aborder. Et il connaissait la suite. L'infirmière de tout à l'heure réapparut, le même sourire aux lèvres :

"Il est réveillé, vous pouvez aller le voir !"

Les deux pirates se levèrent. Luka entra le premier dans la chambre, heureux de voir son nouvel ami en pleine forme.

"Bon retour parmi nous !!!"

Nakana, elle, traînait un peu la patte, mais elle arriva arborant un sourire soulagé et discret derrière le garçon qui s'était déjà assis sur une chaise et approché du lit d'hôpital où reposait le Hunter.

"Alors, ça va mieux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 18 Déc - 19:20

Lorsque Yosama se réveillât, il fut d'abord dés plus surpris ne sachant aucunement ou est ce qu'il avait atterri. Il lui fallut apercevoir une infirmière pour comprendre qu'il était dans un hopital, ainsi Nakana et Luka l'avaient conduit à l'hosto. Lorsqu'il y repensât il baissât instinctivement la tête, quelque peu honteux, il n'aimait pas se sentir faible ou quoi que ce soit. Enfin, il fallait mettre sa fierté de côté, heureusement qu'il avait reçu ses soins aux plus vite, car cette foutue balle dans l'estomac c'était bel et bien un problème.

"Ah monsieur Kyuko, vous êtes réveillé ! Ne vous inquiétez pas, avec du repos vous serez très vite remis."

Du repos ? Non mais il était hors de question qu'il pourrisse dans une chambre d’hôpital plus longtemps ! Il sortit de son lit, et voulut s'approcher de ses vêtements afin de se rhabiller.
Ce qui n'était pas au gout de l'infirmière qui le tira par l'oreille le ramenant à son lit.


"Non non non ! Vous restez ici ! Aller soyez raisonnable et bien obéissant, je vais prévenir vos amis et vous chercher votre repas. Ne bougez pas !"

Ah ? Nourriture, voila un super argument, le Hunter regardât l'infirmière quitter la pièce, impatient de voir son repas ! Toutefois maintenant qu'il était seul, il sortit à nouveau de son plumard et s'habillât comme il avait prévu de le faire un peu plus tôt. Son t-shirt ne ressemblait plus à rien, il était encore bon à s'en racheter une paire...
Une fois allongé à nouveau sur son lit en attendant patiemment la collation, il fut ravit de voir ses deux amis entrer dans la chambre.


"Eyh !!! Salut !"

Dit il d'un petit signe de la main, un large sourire aux lèvres. Il fut content de voir qu'ils allaient bien, au moins ça voulait dire que les Devils n'étaient pas revenu une fois qu'il s'était évanouie !

"Ouép, ça va beaucoup mieux, héhé il semblerai que je vous en dois une ! Merci de m'avoir conduit ici ! Alors si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas !!!"

A nouveau la porte de sa chambre s'ouvrit, et cette fois, c'était le saint graal ! La nourriture, il allait enfin reprendre des forces !!!!
Son regard était comparable à celui d'un enfant devant ses cadeaux de noël ! Il avait la dalle !! Il en pouvait plus !


"Bon, c'est pas tout ! Mais voila mon vrai remède !! Un bon repas ! Bon appét....it....."

Seulement voila, quand l'infirmière lui posât son plateau, il y avait une pauvre barquette avec un semblant de purée, un truc qui s'apparenté à un petit bout de viande, ne parlons pas du pain.... Rien d'autre ?? S'en était trop pour Yosama qui exposât son plateau à Luka.

"Non mais ils veulent ma mort là ? Regarde moi ça ! C'est trop pourrie ici, cassons nous d'là !!"

"Hors de question !!!!!! Kyuko couché !!!!!!!!"

A nouveau l'infirmière tentât de ramener l'être céleste qui venait de se lever, mais cette fois ci il ripostât, la mettant sur le lit et en l'attachant, avec des sangles qui devait servir à attacher les patients turbulent, ce qui n'était pas au gout de la jeune femme qui se mit à hurler. Prenant quand même le temps de manger son plateau d'un coup, Yosama se tournât vers ses amis.

"Bien ! Je vous ai déjà fais perdre suffisamment de temps ! Aller hop ! Tayo !!!! En plus j'ai déjà perdu un travail de brancardier ici, je suis pas bien vu !"

Tous joyeux il se mit en route, et lorsqu'ils quittèrent la chambre, ils purent entendre un bruit de fond, c'était l'infirmière qui semblait toujours autant énervé... Une chose est sur, Yo n'avait pas intérêt à finir à l’hôpital un de ces jours.
Alors qu'ils marchèrent tranquillement vers la sortie, l'ex-assassin se tournât vers son amie, remarquant que celle ci avait une épée.


"Je vois que tu es équipé. C'est l'épée que tu avais perdu ? bon ben voila un détail de réglé alors."

Ils arrivèrent enfin à la sortit de cet établissement, ce n'était pas plus mal. L'être Céleste n'était pas totalement remit, mais ça allait déjà beaucoup mieux pour lui ! Il scruta les alentours, cherchant un bon endroit ou aller, un bon restaurant ou quoi que ce soit, mais c'est alors qu'il vit une affiche au mur, le portrait dessus l'interpellât. Il s'en approchât alors et reconnût le visage de Luka.
Il était recherché ?...


"Non mais sérieux..."

Dit il d'une voix grave, le regard se posant sur le jeune homme qui l'accompagnait.

"C'est quoi ces conneries !!"

Rugit il avant de reporter son attention sur l'affiche qu'il déchirât.

"Ils ont rien d'autre à foutre ces glandus !! Franchement quoi... T'es vraiment recherché Luka ? Pourquoi ? Parce que tu es un pirate ? Bon, si c'est le cas, ne t'en fais pas ! Je tâcherai de régler ce détail. Il est hors de question qu'un de mes amis ne puissent se balader à son aise dans les rues de cette ville !"

Il se remit alors en route, tout en sifflotant d'un air joyeux.

"Bon quels est la suite du programme de la journée ?... Ah mais je suis bête, peut être que vous voudriez profiter de vos retrouvailles en paix !... Raaa et moi qui vous fait perdre du temps ici ! Désolé !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Ven 11 Jan - 1:15

Le pirate était heureux de voir que Yosama allait mieux ; la jeune femme, en retrait, était également soulagée. Le pauvre perdit bien vite le sourire en voyant le contenu de son plateau, ce qui eut le mérite de faire rire Luka de bon cœur. Alors que Nakana, à l’instant où le Hunter avait prononcé les mots « cassons-nous », s’était déjà dirigée vers la porte de la chambre, ravie de quitter enfin cet endroit infernal, celui-ci s’inquiétait un peu : et si son nouvel ami était trop téméraire ? Ses doutes se dissipèrent bien vite lorsqu’il le vit, à la fois amusé et gêné, attacher la malheureuse infirmière sur le lit avant de dévorer quand même son repas et de s’en aller vite fait bien fait. Embarrassé, il resta un instant seul face à la femme hystérique dans la chambre, sans avoir fait attention aux paroles de Yosama.

« Heu… désolé, hein, sincèrement, Madem… »

En guise de réponse, la prisonnière du lit venait de doubler le volume de ses hurlements, assez pour que Luka déguerpisse aussitôt de la chambre, surpris et à moitié sourd. Dehors, il entendit les pas du personnel alerté et se dépêcha alors de rejoindre Nakana et l’Être Céleste. Doué comme il était, il réussit à se perdre dans les couloirs avant d’enfin retrouver l’escalier de sortie, qu’il dévala à toute allure. Un peu trop rapidement d’ailleurs, puisqu’il finit par trébucher sans plus maîtriser les mouvements de ses jambes, alors que la pirate et Yosama se trouvaient un peu plus en aval.

« Poussez-vous les amiiiiis ! Vite, vite !… Heu non, tout compte fait, rattrapez-mooiiiiii !!!... »

Evidemment, Nakana, espiègle, se rapprocha de la rampe, ce qui ouvrit le champ libre au jeune homme pour aller s’écraser au sol. Il resta quelques fractions de seconde aussi, puis se releva d’un coup, sourire aux lèvres, en annonçant à la manière d’un soldat :

« Opérationnel, tout va bien ! Naka, je t’emmerde !, termina-t-il aussi gaiement que s’il venait de lancer la plus mignonne des gentillesses à l’attention de son amie, qui esquissa un petit sourire amusé pour toute réponse. Bon, on sort vite ! »

Une fois à l’extérieur, Nakana et Luka ressentirent tous deux un grand soulagement, la première car l’ambiance d’un hôpital l’insupportait, et le second parce qu’un lieu public et fermé, où les gens font plus attention aux autres que dans les rues, n’était pas un bon abri pour un fugitif. Enfin, la ville en plein jour n’était peut-être pas mieux ; car Yosama, en promenant son regard, venait de tomber sur un avis de recherche.  Plus ce dernier s’en approchait, plus la mine du garçon se faisait déconfite. Il jeta un regard paniqué vers Nakana. Celle-ci lui répondit d’une expression sûre d’elle. Au fond, une once de doute s’était installée : et s’il prenait au Hunter l’envie subite de dénoncer le pirate en cavale ? Non, il n’avait aucune raison d’agir ainsi ; elle-même lui avait déjà fait part de ses origines. Enfin, Yosama daigna briser le silence qui s’était imposé en murmurant un « non mais sérieux… », ses yeux s’étant posés sur Luka. Celui-ci, sous le poids de ce regard, craqua et, comme souvent, adopta la réaction de l’autruche.

« Aaaaah Naka, ça craint, ça craaaaiiiint !!! », se lamenta-t-il en se cachant tel un gamin effrayé derrière son amie.

La jeune femme lança derrière son dos un regard noir au contrebandier, dont ce dernier, tout renfrogné qu’il était contre Nakana, n’eut pas connaissance. C’était quoi, cette réaction à deux balles ? Ce gars était toujours aussi doué pour se ridiculiser. La pirate reporta son attention vers le Hunter. Il ne ferait rien qui puisse leur nuire, elle en était certaine. Comme pour confirmer sa pensée, le brun révolté arracha violemment l’avis de recherche. Au son du cri et du papier déchiré, Luka releva timidement la tête, pour écouter les paroles rassurantes de son nouvel ami ; car c’en était bien un. Il avait eu tort d’avoir peur. Dès qu’il eut terminé, la contrebandière se dégagea de l’emprise craintive du jeune homme, dont elle estima qu’il n’avait plus besoin de se planquer médiocrement.

« Ahah, ouais, c’est ça, en gros…, répondit-il, un peu gêné, avant de marquer un temps d’arrêt pendant lequel il sembla réfléchir intensément. Hé, mais attends… Tu sais que je… Enfin, qu’on est… Naka, tu… tu lui as dit ?… Hé, mais c’est génial ! »

Le fait que Nakana ait fait confiance au Hunter au point de lui parler de ses origines clandestines, et plus encore celui qu’ils s’entendent toujours malgré cela, acheva de faire gagner à Yosama sa sympathie. Sans compter qu’il lui avait promis de l’aider.

« C’est adorable de ta part… Mais pour tout te dire, heu… J’ai peur que ça m’attire encore plus d’ennuis. C’est pas que je refuse ou que je trouve que c’est une mauvaise idée, hein, mais… T’en penses quoi, Naka ? »

« Que ça craint », répliqua la jeune femme d’un ton sec.

Elle n’était absolument pas convaincue. Qu’adviendrait-il si jamais cela mettait au courant un ennemi éventuel qui se ferait un plaisir de traquer le fugitif ou de le dénoncer, d’autant que sa tête était mise à prix. Il était hors de question qu’elle perde Luka une seconde fois. Celui-ci, désappointé par cette réponse et regrettant de lui avoir demandé son avis, sembla ne pas comprendre son intention.

« Bon OK, toi c’est pas grave », dit-t-il en balayant les paroles de Nakana d’un revers de la main, geste qui énerva quelque peu l’intéressée, avant de rabattre sa capuche.

Ils se remirent alors en marche, Yosama ayant retrouvé son humeur badine. L’Être Céleste leur demanda s’ils voulaient rester seuls, ce à quoi le pirate s’empressa de répondre :

« Ah non, tu restes ! Faut bien fêter les dix-huit ans de Naka ! Et puis j’ai la dalle !… C’est ça, on va chercher un endroit où manger ! N’importe où ! »

« Non mais on t’a rien demandé ! », lança la contrebandière, qui se fichait pas mal de son anniversaire.

« Rooooh, c’est bon, c’est bon ! », s’amusa le jeune homme.

Il rattrapa alors le Hunter, laissant Nakana en retrait.

« J'te fais confiance et je te laisse carte blanche, lui confia-t-il à voix basse. Mais s’il te plaît, ne mets pas Naka en danger, d’accord ? »

Ce n'était pas qu'il tenait à retrouver ses murs de prison, mais son amie était sa première priorité, et c'était tout d'abord à elle qu'il devait ne rien arriver.
Enfin, le trio arriva devant une enseigne italienne qui semblait convenir tout particulièrement au Hunter.


« Tu veux ici ? On y va, alors ! », déclara Luka, heureux à l’idée d’un bon repas – enfin !


Dernière édition par Nakana le Lun 26 Aoû - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Ven 11 Jan - 18:16

Suite à sa proposition d'aider Luka concernant sa situation actuel, Yosama fut dans un premier temps surpris, mais après réflexion, il comprenait leurs points de vues et le respectât.

"En tout cas, si un jour vous avez un pépin avec les autorités, vous inquiétez pas, je vous ferai sortir de là !"

Non mais c'est vrai, dans le fond le Hunter ne comprenait pas que les autorités puissent autant les rechercher que ça parce qu'ils sont des pirates et qu'ils volent. Aucun d'un point de vu juridique c'est un délit, mais franchement, quand des Devil se pointent et tue des innocents, ils sont eut ces soit disant bienfaiteurs ?... La réponse était clair pour l'être céleste, ils sont cachés et attendent que les Hunters face le boulot avant d'oser pointer le bout de leurs nez !... Enfin dans le fond il pouvait aussi les comprendre. Il était évident que si ils tentaient quoi que ce soit contre un Devil ou même un Hebi, ils se feraient tuer instantanément. Enfin, ce n'était quand même pas une raison pour qu'ils harcèlent autant son nouvel ami, et si ils ne voulaient pas se mettre à dos un Hunter, ils avaient tout intérêt à le laisser tranquille.

Lorsque Yosama proposât a ses amis de les laisser seul pour qu'ils puissent profiter de leurs retrouvailles, Luka s'exclamât aussitôt qu'il devait rester. Qu'aujourd'hui étant un jour particulier, le brun se devait aussi d'être là pour fêter les dix-sept ans de la Pirate. Suite à cette nouvelle, l'épéiste fit les gros yeux.


"Quoiiiiiiiiiii ? C'est ton anniversaire Naka' ?????? Mais... Je ne te l'ai même pas souhaité ! Désolé ! Joyeux anniversaire alors !!! Ca change tout du coup, il est évident que je compte plus m'barrer et que je vais vous coller aux baskets pour le restant de la journée ! "

C'était décidé, à présent leurs nouvel objectif était de se trouver un coin peinard pour manger, là dessus, Yosama ne pouvait qu'approver l'idée de son ami, ayant lui même les crocs... Il se mit alors en route, afin de trouver le meilleur endroit qu'il soit pour fêter l'anniversaire de son amie.
Luka le rattrapât alors pour lui glisser deux, trois mots, comme quoi il avait carte blanche mais surtout qu'il ne devait pas mettre Nakana en danger. Yo fut tout d'abord surpris par cette demande, ce n'était pas vraiment dans ses intentions de mettre la contrebandière dans le pétrin, même si, depuis le peu temps qu'ils se connaissaient, dés lors qu'il traînait ensemble, ils se sont retrouvé dans de sacré situation.
Comprenant l'inquiète que pouvait ressentir Luka, l'Être Céleste assurât le pouce levé.


"Ahaha, ne t'inquiètes pas ! Tout ira pour le mieux, parole d'Hunter !"

Ils se mirent donc à la recherche d'un restaurant sympa, Yosama connaissant le mieux la ville prit les devants. Malheureusement il ne savait pas bien qu'elle type de cuisine raffolait son amie, et puis inconsciemment chaque fois qu'il devait choisir un lieu pour manger, chez Mario était toujours l'endroit auquel il songeait... Encore une fois, inconsciemment et au gré de sa volonté, il avait visiblement était attiré par cette endroit... Ils étaient passé devant un autre restaurant, deux rues avant, mais pour l'ex-assassin, il était or de question qu'ils emmène ses amis dans cet endroit miteux, dont la cuisine était dégueulasse, seul leurs Chili con carne était bon.
Par contre chez Mario, c'était une tout autre affaire, encore fallait il aimer la cuisine Italienne. D'ailleurs, le visage de Yosama devait en dire long, puisque Luka, qui avait comprit que son ami était dés plus attiré par cet endroit acceptât. C'est ainsi qu'ils entrèrent dans ce chouette restaurant qui, pour accentuer le côté Italien, abordait de nombreuses colonnes style romaine, et tout le tralala, mais qui faisait bien ressortir l'ambiance, les tables, nappes et même le sol étant essentiellement nuancé par du rouge et blanc. Mais ils n'allèrent pas avoir trop le temps de s'attarder sur la déco, que dés leurs entrées, un type derrière le comptoir, qui était en réalité Mario le gérant du restaurant, venait de saisir une cloche qu'il secoua frénétiquement tout en hurlant.


"MA CHE !!!!!!! ALERTA ! A TOUS LES CUISTO !!! TUTTI AU TRAVAIL !! FINITO LA SIESTA !!!!!! YOSAMA EST DE RETOURA !"

Suites à ça, on aurai pu croire qu'une catastrophe naturelle venait d'éclater, et tous les cuisiniers se mirent à courir dans tous les sens, certains sortirent même de la cuisine pour finalement y re-rentrer.
Si les deux pirates étaient surpris par ce spectacle, ce ne serai pas le cas du Hunter qui avait le droit à ça, chaque fois qu'il entrait dans ce restaurant. Etant son endroit favori pour manger, Yosama y venait régulièrement, de ce fait Mario connaissait bien le gaillard.


"Mio amico !!!!!!!!!!!!! Quel plaisir de te revoir ! Je vois que tu as ramené des amici à toi ! Va bene !.. Suivez moi, je vais vous installare à une table pour tre."

Une fois installé, Mario reprit alors.

"Je chercher la carta del menu !... LUIGI ! Eva deve prendersi cura di questa tabella! amici Yosama essere trattati come dei re! Porta il menu!"

Cria le proprio à un de ses serveurs, venant de lui dire de traiter de la meilleur façon possible cette table, et que les amis de Yosama devait être traité comme des rois. Le serveur, qui connaissait bien l'appétit du Hunter, comprenait parfaitement que Mario soit en si bon terme avec lui, et donc qu'il soit si soucieux que l'on traite bien quiconque accompagnera le brun. Il apporta aussitôt deux cartes des menu qu'il plaçât soigneusement devant Luka, Nakana. Evidemment l'Être Céleste n'avait plus besoin de ça. Il connaissait par coeur la carte. Puis le serveur, tout comme Mario prirent congé, afin de laisser le temps à leurs clients de réfléchir à leurs commandes.
Yosama glissât au patron avant que celui ci ne s'en aille un petit


"Grazie mille Mario... J'espère vraiment que la cuisine Italienne d'ici vous plaira !"

Avait il conclût à l'intention de ses amis. Son regard se posât alors sur Nakana, il était un peu gêné de ne pas avoir de cadeau à lui offrir pour son anniversaire. Bien sur il réglerai la note du restaurant, mais il aurai quand même bien aimé pouvoir marqué le coup en lui offrant quelques chose. Il eut alors une idée de cadeau.

"Naka' !"

Il interpellât son amie avant de lui saisir la main, posant quelques choses dans le creux de celle ci, de son autre main.

"Ce n'est pas grand chose, mais cet objet à une grande valeur sentimental, c'est en quelque sorte un trésor pour moi, et comme les pirates sont de valeureux aventurier qui parte chaque jour en quête de trésor, je me suis dis que ça te ferai peut être plaisir !... En tout cas je tiens à ce que tu la garde précieusement."

Suites à ces mots il lâcha la main de la Pirate, qui pouvait à présent voir dans le creux de celle ci la chevalière que portait Yosama. Comme toute chevalière, elle était assez large, afin d'y laisser la place pour représenter, ce qui semblait être des ronces, la gravure faisant tous le tour de l'anneau. Yosama laissa paraître un large sourire.

"C'est en quelque sorte mon porte bonheur, je lui dois surement mes victoires, et le fait que je sois toujours en vie. Mais à ce jour, je souhaite qu'il veille sur quelqu'un d'autre, alors j'ose espérer que cette bague te portera autant de chance qu'elle a pu m'en apporter ! C'est vrai qu'on ne se connait que depuis peu, mais ces peu de jours passé ensemble ont été plus que mouvementé ! Et j'ai appris à y connaitre une jeune femme caractérielle mais que je porte hautement dans mon estime, alors j'espère que ce modeste présent réussira à symboliser toute l'affection que je te portes !... Joyeux anniversaire Nakana !"

Cette chevalière, c'était Kitori qui lui avait offerte à l'époque, dans un sens, s'en séparer montrait que Yosama était déterminé à aller de l'avant et ne plus se rattacher à ce passé qui le faisait tant souffrir, et c'est grâce à des personnes comme Nakana, qu'il ne voulait se résoudre à baisser les bras, qu'il devait continuer de croire à son existence, qu'il n'était pas seul, qu'il avait des amis à qui il tenait plus que tout.

"A une époque cette bague pouvait produire des soins de magie blanche, et elle m'a tiré de bien nombreuse mauvaise situation... mais, depuis quelques années, elle semble vidé de toute magie... Mais qui sait, peut être qu'un jour, elle réussira à te sortir d'une mauvaise passe à toi aussi ! Enfin outre ce détail, je veux aussi qu'à chaque fois que tu la regardera tu saches que tu n'es pas seule, et qu'à présent, en plus de Luka, je suis et je serai toujours là pour toi !"

Il avait sentit le besoin, lorsqu'il lui offrit sa chevalière, de dire ce qu'il ressentait, car pour le Hunter, les gens ne disaient pas assez ce qu'il pensait et c'était dommage. Lui même avait déjà perdu un être qui lui était cher sans avoir eut le temps de pouvoir le lui dire. Mais il ne ferai plus cette erreur. Du peu de temps qu'il côtoyer Nakana, il avait vraiment apprécier la jeune femme, par moment elle lui avait même fait penser à lui lorsqu'il était arrivé à Tomodachi. Bref, il tenait à elle, et il ne se priverai pas de lui faire part de cela, d'autant qu'aujourd'hui, c'était un jour particulier. En plus de cette altercation avec des Devils, en plus de ces retrouvailles avec Luka, c'était après tout, l'anniversaire de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 12 Jan - 1:31

Le restaurant était dès leur entrée en ébullition, à la plus grande surprise des deux hors-la-loi qui échangèrent un regard face à tout ce personnel affairé. C’était apparemment dû à la présence de Yosama, qui semblait un habitué. Le chef, qui se montrait le plus sympathique possible, les installa à une table avant qu’un serveur ne leur apporte le menu. Luka, les yeux brillants, l’ouvrit aussitôt :

« Si vous saviez comme j’ai faim ! Naka, regarde, tout a l’air trop booon ! Je prends quoi, à ton avis ? »

Alors que la jeune femme regardait sans les lire le nom des plats sur le même menu que son ami, le Hunter l’apostropha. A peine eût-elle tourné la tête vers lui qu’il lui prit la main pour y poser un objet circulaire et métallique, un peu froid. Le fixant sans comprendre, elle l’interrogea du regard. Les premières paroles de l’Être Céleste étaient pour le moins surprenantes. Lorsqu’il lui lâcha enfin la main, Nakana regarda sa paume et y trouva une chevalière aux motifs végétaux. Après l’avoir observée quelques instants, elle releva les yeux vers Yosama, qui, sourire aux lèvres, poursuivit. Cette fois, il rentra carrément dans le sentimal ; l’embarras gagna la pirate, qui n’était pas vraiment douée dans ce domaine-là. Si les confessions de son ami la touchaient sincèrement, c’était sans doute parce que, hormis Luka, il était la première personne qui lui faisait part de tels sentiments à son égard. Elle n’avait aucune idée de la réaction qu’elle devait adopter ; elle regarda de nouveau l’anneau avant de refermer simplement sa main dessus et de le fourrer dans la même poche que celle qui abritait la peluche que lui avait offerte Luka il y avait quelques années de cela.

« Haha, t’es toute rouge ! », se moqua gentiment le jeune homme, qui avait observé la scène, en entourant d’un bras les épaules de son amie.

Il connaissait la contrebandière et savait qu’elle n’était heureuse qu’avec de rares personnes, et que même si ça ne se remarquait pas sur son visage, c’était le cas avec Yosama. Et il était aux anges de la voir ainsi.


« Mais pas du tout ! », répliqua Nakana, on-ne-peut plus gênée.

Tel un héros salvateur, le chef arriva pile à ce moment pour prendre leur commande. Les deux garçons formulèrent gaiement la leur, mais la pirate n’avait rien lu et, déjà perturbée, fut prise au dépourvu. Elle ne savait même plus si elle avait faim. En la voyant se battre avec le menu, Luka prit les devants :


« La même chose que pour moi, s’te plaît Monsieur ! »

Après quoi Mario repartit vers les cuisines, d’où l’on pouvait l’entendre débiter un long flux de mots à l’accent chantant. Le contrebandier se retourna alors vers ses amis.

« Aaah, j’ai vraiment hâte ! En taule, c’tait pas franchement tout le temps dégueulasse, ou presque, mais ces mecs sont radins, j’avais la dalle du matin au soir ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 12 Jan - 4:10

Yosama était vraiment heureux de passer un repas avec ses amis, dans ce lieux qu'il affectionne tout particulièrement. Qui aurai cru, au vu du début de la journée, qu'ils en arriveraient ainsi. Avec l'attaque des deux femmes devils, et dans l'état ou elles avaient misent les deux amis, le retour de Luka, bref c'était journée aura été des plus chargé, et la Pirate ne serai surement pas prêt d'oublier son anniversaire de cette année.
Le hunter fut heureux de voir que celle ci avait accepté son présent. Elle n'avait pas dit grand chose, mais Yosama n'avait pas besoin de mot en retour, il commençait à la connaître, et la comprendre, le fait qu'elle ne lui jette pas son cadeau à la tronche en le traitant d'idiot, ca signifiait déjà tant de chose pour l'Être Céleste.

Puis le serveur arrivât, notant la commande de Luka et Nakana, il ne prit pas celle de Yo, car il savait pertinemment ce qu'allait prendre le brun. D'ailleurs, dés lors qu'ils étaient tous les trois entrés dans ce restaurant, et au moment ou les cuisiniers eurent vent que le Hunter était là, ils s'étaient directement mit à la tâche, commençant déjà à préparé ses divers menus.
Finalement, la jeune femme n'eut le temps de s'attarder sur le menu, et c'est son ami qui passât commande pour elle. Au pire si ça ne lui plaisait pas, elle pourrait toujours échanger son repas avec un de Yosama, dans la mesure ou celui ci allait recevoir l'intégralité du menu...
Lorsqu'il entendit Luka parler de l'époque au celui était en prison, le Hunter semblait compatissant, comme si son ami venait de lui annoncer qu'il avait vécu la pire atrocité qu'on pouvait connaître sur terre.


"Ah ouais.. Mon pauvre, ça à du être la misère... T'as du en baver ! En tout cas, t'en fais pas, et fais confiance à Mario ! Sa cuisine va t'envoyer illico presto au septième ciel ! Tu vas vite oublier les piètre repas de la prison ! Crois moi !!!"

Lorsqu'ils parlèrent du cas du contrebandier, cela rappela à Yosama une époque de sa vie, ou pareil, les repas n'était pas si fructueux.

"Ça me fais penser... A l'époque ou j'étais un assassin, quand on partais en mission, et qu'on manquait de ressource, ils nous arrivait de sauter plusieurs repas de suite, et c'est marrant parce que à l'époque... Je le vivais très bien.... Tiens, mais c''est vrai ça.... Je me demande ce qui à pu me faire changer à ce point ?"

Mais alors qu'il racontait sa petite anecdote, il se rappelât qu'avant d'arriver à Tomodachi, il n'était absolument pas le même qu'aujourd'hui, dans le fond, cette ville l'avait changé sur pas mal de point. En tout cas il ne le regretterai pas. S'être arrêté dans cette ville, restera surement la meilleure chose qu'il ai pu faire au cour de sa vie.
Il fut vite sortit de ses songes, quand le serveur sortit de cuisine, apportant les plats... Puis un autre serveur, et un troisième, apportant chacun leurs chariots qui contenait les menu. Tous les trois se dirigèrent vers la table des trois amis. Ils furent contraint de coller d'autre table à la leur, pour y déposer tous les plats. Enfin, pour les employés de ce restaurant, c'était du vu et du revu.
Maintenant que tout fut disposé, et que tous le monde était servit, les serveur, s'inclinèrent légèrement tout en ajoutant en coeur par politesse:


"buon appetito !"

A ces mots ils prirent congés, laissant leurs client manger tranquillement.

"Bien, les choses sérieuses peuvent commencer ! Sur ce... Bonnes appétit ! Ah et si quelques choses vous donnent envie dans mes menus, hésitez pas à taper dedans... Enfin pas trop quand même !.... Ah et puis juste pas les lasagnes, tout sauf les lasagnes !"

Ajoutât alors Yosama, légèrement gêné.
Lasagnes, qu'il gardait spécialement pour la fin, étant son plat favori. Il attaquât alors par le reste.


"Ahah ! Y a pas dire, ça c'est d'la nourriture ! Quand on repense à l'horreur qu'ils ont oser me servir à l’hôpital !... Tiens au faite, je change de sujet mais, c'est quoi vos projets du coup pour l'avenir ? Toi Luka, tu compte faire quoi à présent ? Et toi Naka' ?"

Il ne savait pas si c'était le cas pour ses amis, mais Yosama pouvait aisément taper la causette tout en s'empiffrant, et le repas serai toujours plus gai, si ils se parlaient, plutôt que de manger en silence, chacun dans son coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 14 Jan - 0:58

Effectivement, la description que Yosama fit de son ancien lui-même ne correspondait plus du tout à celui d'aujourd'hui, qu'apprenait à connaître la contrebandière et que venait de découvrir Luka. Le fait même qu'il ait été assassin semblait un peu étrange à côté la douceur et de la naïveté dont il faisait preuve à présent. Mais il était vrai aussi que Nakana l'avait vu déterminé et prêt à en découdre jusqu'au bout. Elle était sans doute encore loin de bien le connaître.
Les serveurs firent alors irruption, transportant presque autant de nourriture que s'ils travaillaient au banquet d'un grand mariage. Plusieurs tables furent nécessaires pour tout installer, et alors que Nakana se demandait si c'était une blague de la part du Hunter, Luka faisait les yeux ronds face à tant de plats appétissants. Il répondit avec plaisir aux membres du personnel comme s'il s'était agit d'amis :


"Yeaaaah, merci les gars ! Vous êtes les meilleurs !, puis de se tourner vers ses amis, les yeux brillants. Bon appétiiit !!!"

Il avait commandé une pizza, une belle et grande pizza Regina tout juste sortie du four. Elle avait déjà été découpée, aussi ne lui restait-il plus qu'à en saisir une et à l'entamer...

"Mmmmmh ! Mille sabords, Yo, c'est vraiment délicieux !!!, s'exclama-t-il, enchanté de son premier bon repas depuis... très longtemps. Bah, Naka... Tu manges pas ?"

En effet, la pirate était restée de marbre face à son assiette. Manger n'avait jamais vraiment été un plaisir pour elle, et la seule vue des dizaines de mets amassés sur la table avait suffi à lui couper l'appétit. Elle se décida toutefois à faire bonne figure et, prenant à son tour une part de pizza, elle répondit, assez peu convaincante :

"Si, si..."

Luka regarda un instant son amie avec compassion, se demandant pourquoi elle s'obligeait à manger si elle était écoeurée à ce point. Sans doute était elle encore perturbée par l'affection que lui avait manifesté le Hunter quelques minutes auparavant. Il allait lui dire de ne pas se forcer si elle n'en avait pas envie, quand Yosama changea de sujet, et pas des moindres ; il évoqua l'avenir. Voilà un sujet auquel les pirates accordaient peu de réflexion, car après tout, bien qu'espérés, les lendemains n'étaient jamais sûrs. Après avoir consulté Nakana d'un éclair du regard, il finit par répondre non sans enthousiasme :

"Depuis qu'on est tout petits, on a le projet de se lancer à la découverte des continents ! Se faire pirates des terres ! Appelle ça comme tu veux, je sais pas moi... Ce n'est sans doute pas pour tout de suite, mais un jour ! Promis, Naka, un jour, on partira !", poursuivit-il à l'intention de son amie dont il saisit la main avec fermeté, la fixant de ses yeux enflammés.

C'était un rêve d'enfance auquel tous deux tenaient énormément et qu'ils avaient depuis longtemps la ferme intention de réaliser. Si ce matin encore, tous deux auraient pu se demander s'ils l'accompliraient jamais, seuls, l'un sans l'autre, s'il en valait encore la peine, leurs intentions étaient ravivées maintenant que Luka en avait parlé. Pour l'heure, ils resteraient ici. Le jeune homme devait résoudre le mystère de l'épée mystérieuse qui lui avait été remise après le naufrage, et de ces sirènes qui l'avaient sauvé à deux reprises ; quand à la pirate, elle avait un compte à régler et avait bien l'intention de s'y confronter. Ils s'exposeraient leurs projets plus tard, car aucun d'entre eux n'avait envie d'en parler devant Yosama, et surtout pas Nakana. Peut-être que Luka lui ferait part du sien dans un avenir proche, mais il devait d'abord savoir lui-même de quoi il en retournait.

"Pour le moment, on reste !, affirma dans un sourire le contrebandier.

La jeune femme, qui, cette fois, n'en pouvait vraiment plus, poussa son assiette où manquaient deux parts de pizza entre les deux garçons, qui la mangeraient sûrement avec plaisir.

"Et toi ?", demanda-t-elle alors au Hunter, ses grands yeux bleus fixés sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une revanche ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une revanche ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Bas Quartiers-
Sauter vers: