Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une revanche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 26 Sep - 23:36

Ainsi ils quittèrent le lac. Iris était triste de briser ce moment, mais il fallait avouer que rester immobile dans l'eau allait finir par les congeler sur place. Ainsi, grâce à l'aide de Luka, elle pu s'habiller. Puis le Contrebandier en fit autant, récupérant ses affaires qu'il avait laissé sur le rocher. Lorsque le jeune homme fut de retour, il posa son gilet sur les épaules de l'Être céleste.

"Merci."

Se contenta de répondre Iris. Puis Luka s'allongea à ses côtés. Dans le fond Iris était heureuse de le sentir à ses côtés, mais maintenant qu'ils n'étaient plus dans l'eau, maintenant qu'ils n'étaient plus l'un à côté de l'autre, elle redoutait que cette conversation qu'il devait avoir, survienne...
Qu'allait elle bien pouvoir dire pour expliquer qu'elle ait pu désirer Luka, malgré qu'elle soit en couple avec Iori. Le contrebandier allait il comprendre que la jeune femme avait de plus en plus de doute concernant les réels sentiments du tatoué ? N'allait il pas croire que c'était juste un prétexte ou un caprice venant de la jeune femme ?

Pourtant Iris ne comptait pas se défiler. Elle avait agit de son plein gré. Luka et elle avait fait l'amour, et la jeune femme avait parfaitement agit en ayant conscience de ce que cela pouvait représenter.
Finalement elle fut vite sortit de ses songes par la question qu'elle redoutait, et que le Pirate venait de poser. Elle tourna alors brusquement ses deux grands yeux verts afin d'observer son ami dont le regard était perdu dans les étoiles.


"Luka... Ce qui viens de ce passer entre nous... Je ne le regrette nullement... J'espère que la situation délicate dans laquelle je nous ai mise ne te causera jamais de tort. Mais je suis un peu perdue..."

Elle baissa alors les yeux, elle ne voulait surtout pas se lamenter et faire sa pleurnicharde, cependant elle comptait bien être honnête avec Luka et lui dire ce qu'elle ressentait.

"Ce que nous venons de faire, Iori et mois ne l'avons jamais fais... Luka tu m'as montré quelque chose de magnifique ce soir, depuis notre danse, puis cet instant passé dans le lac. Tu m'as fais découvrir une tendresse à laquelle je n'avais jamais goûtée. C'était juste extra, mais... ça ma aussi fait réaliser que je n'avais jamais connue ça avec Iori. Qu'il ne m'aime surement pas comme j'ai pu le croire. Et j'en viens même à avoir peur qu'il n'ait agit que par pitié, pour me protéger... Qu'il ait fait tout ça pour pas que je déprime après avoir perdu tous mes amis dans une stupide bataille..."

Elle l'avait dit. Ce qui hantait ses pensées depuis plusieurs heures était enfin sortit. Mais pourtant elle ne voulait pas que Luka se méprenne sur l'instant qu'ils avait passés ensemble. Le jeune homme étant allongée à terre, Iris se rapprocha de lui afin de poser sa tête sur le torse du Contrebandier.

"Ne crois pas être responsable de quoi que ce soit... J'ai agis selon ma volonté... Maintenant... Je ne sais pas si peu dire que je t'aime, j'ai l'impression de ne pas savoir ce que c'est d'aimer et d'être aimé. Cependant.... Indéniablement tu me plais, et ce moment passé avec toi, est un instant magique, et j'aimerai beaucoup avoir d'autre moment à partager en ta compagnie... Je suppose que si mon cœur se met à battre fort quand je suis contre toi, c'est que je dois avoir des sentiments."

A ces mots l'Être céleste se sentie un peu mieux d'avoir pu exposer ses sentiments. Mais pourtant elle n'était pas rassurée pour autant. Car ce qui l'angoissée le plus c'était les sentiments de Luka, ce qu'il pouvait bien ressentir. Et elle savait qu'elle allait lui retourner la question, lui aussi devait d'ailleurs s'en douter.

"Et toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 29 Sep - 2:45

Le contrebandier écouta Iris sans l’interrompre. Son honnêteté le toucha. Elle l’étonna, aussi. Deux amoureux, un monde pour eux tous seuls, et ils n’avaient jamais couché ensemble. Certes Iori était quelqu’un de froid, mais il l’avait cru capable de témoigner plus d’affection que cela à sa compagne. Enfin, s’il ne l’aimait pas réellement… Normal que la jeune femme ait besoin de tendresse.
Luka ne bougea pas lorsque celle-ci vint poser sa tête contre lui. Sa chevelure encore mouillée le fit frissonner de froid, mais c’était si bon de la sentir contre lui. Il avait l’impression de pouvoir s’endormir d’une seconde à l’autre tant il avait fini par s’épuiser. Il aurait l’air bête de sombrer maintenant. Heureusement, l’Être Céleste le ramena à lui en reprenant la parole, cette fois-ci pour répondre plus explicitement à sa question. Ah, tout était si compliqué… Et Iris se montrait adorable. Ses impressions convergeaient un peu avec les siennes, mais ses sentiments… Lui, il n’était même pas sûr d’en éprouver.
Elle lui retourna évidemment la question. Bien qu’il s’y attendît, un long moment s’écoula avant qu’il ne se décidât. Oui ou non, voilà deux réponses qui n’allaient pas faire l’affaire. Machinalement, il se mit à lui caresser les cheveux. Il n’osait pas répondre de peur de ce que cela pouvait engager, jusqu’à ce qu’enfin, il ouvrit la bouche en espérant ne pas être pris pour un trop grand lâche :


« Je sais pas… »

Il se tut quelques secondes devant le ridicule de sa réponse avant de reprendre d’une plus petite voix :

« Mais tu vas beaucoup me manquer. »

Puis le pirate demeura les yeux fermés, silencieux pendant un moment. Il ne voulait pas laisser son amie au désespoir quand ils partiraient. Et par sa faute, en plus.
Dans un élan soudain, il rouvrit les yeux et se redressa précipitamment, obligeant Iris à faire de même. Il lui prit alors les mains et la regarda dans les yeux. L’aurore commençait à pointer.


« Iris, je ne veux pas avoir tout brisé entre vous ! Et surtout, je ne veux pas que tu sois triste ! Si tu aimes Iori, va le lui dire ! Fais-lui comprendre que tu as besoin de lui et de son amour. Après tout, vous comptez bien avoir des enfants, non ? Imagine que tu te trompes, et qu’il soit vraiment amoureux de toi ! »

Il marqua une pause, réfléchit à la suite de ses propos et reprit :

« Si… si ce n’est pas le cas, si tu te sens mal ici, tu n’auras qu’à venir à Tomodachi ! Tu verras du monde, et puis on sera tous là-bas, et moi je serai là pour toi ! »

Le jeune homme joignit le geste à la parole en prenant l’auriculaire d’Iris dans le sien et déclara en souriant :

« C’est une promesse ! »

Il ignorait s’il était en train de bien faire, mais il refusait d’abandonner Iris. Il n’avait pas réalisé qu’elle se sentait si seule, alors qu’elle était justement le genre de fille qui avait besoin d’attention. En revanche, il ne pourrait peut-être plus regarder Iori dans les yeux tant il s’en voulait d’agir ainsi envers lui. Il aurait bien voulu lui parler, lui faire prendre conscience qu’il était sur le point de perdre un trésor, mais ils partaient dans si peu de temps…
Alors il faisait de son mieux du côté d’Iris. S’ils s’aimaient, il fallait qu’ils restent ensemble, que cette nuit qui mourait déjà ne soit plus qu’un beau souvenir secret. A cette pensée, comme il était face à elle, il se dit que, s’il n’avait pas dit tout ça, il lui aurait bien donné un dernier baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 29 Sep - 18:55

Iris aurait sans doute préférée ne jamais entendre cette réponse. Mais pourtant quand Luka prit la parole elle l'écouta attentivement, sentant son cœur se nouer. Au fur et a mesure ou le Contrebandier livrait ses sentiments vis a vis de tout ça, l'Être céleste se sentait plus que stupide. Elle ne pouvait en vouloir au Pirate, il lui disait ce qu'il ressentait, mais pourtant, elle avait l'impression de revenir brusquement à la réalité, alors qu'elle était sur un petit nuage.
Dans le fond elle redoutait cette conversation, et maintenant elle savait pourquoi.

Dés lors que Luka lui parla de Iori, comme quoi elle devait aller le voir et lui parler, ces mots furent difficile à entendre venant du Pirate. C'était douloureux pour elle, après ce qui venait de ce passer entre eux... Elle sentait les larmes lui monter aux yeux, mais elle ne voulait ! Elle ne voulait pas pleurer, ni paraître faible. Elle ne voulait pas que Luka se sente obligé d'agir par pitié pour elle, ou qu'il se sente responsable de cette tristesse qui venait soudainement d'éclater en elle. Elle avait été bête, au vue de sa situation elle aurai du prévoir ce genre de scénario... Qu'avait il pu bien se passer dans sa tête pour qu'elle se lâche de la sorte ? Dans le fond elle s'était enfin sentie aimée, et ça lui avait donnée des ailes, mais pourtant, à présent elle avait juste l'impression que le Contrebandier ne l'aimait pas, et qu'il ne voulait pas faire de peine à Iris...
Encore une fois... Elle aspirait donc à de la pitié ? Dans le fond, elle avait vraiment cette impression... Peut être se montait elle la tête. Difficile pour elle de ne pas s'égarer. Elle venait de passer par tous un tas de sentiment au cour de cette soirée qu'il lui été difficile d'y voir clair.

Luka lui prit alors l’auriculaire, en lui faisant la promesse de toujours être là pour elle. Cette promesse aurait surement du l'apaiser. La bonté qu'elle avait tant appréciée en lui aurait du créer en Iris un sentiment de douceur qui l'aurai apaisée. Mais il n'en fut rien. Elle venait de regarder leurs doigts croisés, avant de finalement perdre son regard vitreux dans celui du Pirate. Il aurait été difficile pour Luka de lire sur le visage de la jeune femme, et d'y comprendre les sentiments qui la traversait actuellement. Ça recommençait... Comme tout à l'heure dans la cuisine, mais il fallait qu'elle se contrôle, il ne fallait pas qu'elle se laisse submerger par ses émotions... Pas comme lorsqu'elle s'était battue contre Nestiel à l'époque de l'attaque contre Tomodachi. Elle n'avait pas de souvenir de ce combat, mais elle savait juste qu'elle ne devait pas se laisser submerger par ses émotions... C'est ce que lui avait toujours dit Iori. Il ne lui avait jamais expliqué en détail, cependant, il avait toujours insisté sur ce détail... Pourtant à cet instant précis il lui était difficile de contenir toute sa tristesse, elle avait, dans le fond, cette impression d'avoir trahis Iori, pourtant elle lui en voulait également, réalisant que ce dernier n'était pas là pour elle, et maintenant, avec la confession de Luka, elle avait juste l'impression d'avoir agit égoïstement...

L'être céleste se crispa alors. Son regard sembla se perdre dans le vague. Quelque chose était en train de se produire en elle. Elle n'arrivait plus à se contrôler, elle avait des pulsions qui n'étaient pas les siennes... Elle ressentait un désir qui ne lui appartenait pourtant pas.


"Je..."

La jeune femme venait à présent d'enlacer Luka. Il ne pouvait plus voir son visage, pourtant celle ci afficha un regard parfaitement dépourvu d'émotion... Elle ne semblait plus être la même personne. Mais avant qu'elle n'ait pu entreprendre quoi que ce soit, une personne fit alors irruption, jaillissant des bois à toute vitesse. C'est seulement au dernier moment que le Contrebandier put reconnaître Iori.
Ce dernier ce saisit alors de Iris afin de l'éloigner du Pirate. Dés lors qu'il entra en contact avec la jeune femme, le tatoué semblait être atteint par une mystérieuse douleur qui marquait son visage. Pourtant il ne lâcha pas pour autant Iris. Il n'avait d'autre choix, celle ci commençait à libérer son énergie, et si elle la laisser exploser cela pouvait vite devenir problématique, non seulement pour les deux hommes. Mais également pour le monde céleste. D'une tape dans la nuque, Iori assola Iris. Il aurait préféré ne pas avoir à en arriver là, cependant il n'eut d'autre choix. Laissant la jeune femme s'écrouler à terre, le jeune homme tomba alors à genoux la respiration haletante...
Voila des années qu'il n'avait pas eu à faire à ces crises, si bien qu'il s'en croyait débarrassé... Il avait été bête de penser cela. Il avait surtout été bête d'avoir laisser Iris en contact avec d'autre personne... Semblant avoir reprit ses esprits le tatoué lança alors à présent un regard noir à Luka.
Dans le fond l'Être céleste pu avoir sa petite idée sur ce qui avait bien pu se passer pour que Iris en arrive là. Il se releva alors, saisissant Luka par le col.


"Imbécile..."

Cependant, à peine le Tatoué avait prononcé ces mots, qu'il réalisa que le jeune homme devait se méprendre sur la situation. Il risquait de penser que Iori n'avait agit que par pur jalousie. Il lâcha alors le Pirate, conservant toute fois son regard noir.

"Bordel j'aurai du savoir que ça se finirai mal... Pourquoi j'ai laissé Iris vous ramenez à l'auberge... Je crois que tu n'as pas bien conscience de ce qui viens de ce passer !"

Toujours en colère, l'Être céleste s'assura alors que le cœur de son amie avait reprit un rythme tempéré. Après ça, il se tourna alors à nouveau vers le Contrebandier.

"Moi qui pensait que de la laisser se faire des amis serait une bonne chose. Je vois que j'ai fais une erreur. J'aurai du me méfier des humains et de leurs couardises. Tous plus pathétique les uns que les autres, agissant de manière égoïste... Dis moi Luka, qu'est ce que tu avais en tête ??"

Lui qui paraissait toujours si calme, et qui semblait être indifférent à tellement de chose, affichait à présent une vive colère, et semblait plus que perturbait par les récents événements

"Qu'est ce que tu croyais ? Qu'on étais un jolie petit couple modèle vivant à l'écart ?.. On aurai pu tous y passer... Tu ne dois surement pas réaliser cela... Non, je parie que tu es de ces hommes qui profitent de l'instant présent et qui ne se soucis pas des conséquences de leurs actes..."

Réalisant qu'il était juste sur les nerfs et qu'il claquait tout ce qui lui passait par la tête sans que Luka n'est d'explication logique à tout ce qui venait de ce passer, Iori se calma, prenant alors une grande respiration. Dans le fond le pirate ne pouvait savoir cela, le tatoué était le seul à être au courant. Il n'avait d'autre choix que d'expliquer au Contrebandier ce qui venait de se passer. Si ça ne lui faisait nullement plaisir, il le ferai pour Iris. Elle semblait s'être grandement attaché à ce type.

"Laisse moi deviner, toi et Iris vous êtes grandement rapproché... Mais vos sentiments diverges ?.. Iris, comme tu t'en doutes, n'es pas une personne banal... Elle n'est pas non plus un Être céleste normal. Leon en as fait une arme. Il me semble qu'elle t'as déjà parlée de notre passé, et donc tu sais à peu prêt qui est Leon... Ce type à monté son groupe pour se venger des dieux. Mais il a été plus loin... Iris et moi étions ses pièces maîtresse... En plus d'emprisonner des dieux en nous, comme il l'a fait avec le reste de notre groupe, il a également créer deux armes... Je devait incarner la puissance. Iris, avait un tout autre rôle... Une tout autre force... Il lui a insufflé le désespoir, la miséricorde... De ses sentiments naissent une force incommensurable... Elle est comme maudite. Iris renferme en elle une force capable de détruire un monde, mais évidement une telle force elle ne peu le contrôler. Celle que tu connais et celle que tu as faillis découvrir sont totalement différente. Lorsqu'elle se laisse submerger par sa tristesse, son âme laisse la place aux monstre qu'à crée Leon... n'hésitant pas à tuer toute personne qui lui font face..."

Iori, au moment de raconter son histoire jeta un rapide regard vers la jeune femme qui était toujours inconsciente... Elle ne se rappellerai sans doute pas demain de ce qui avait pu se passer, ses derniers souvenir s'arrêtant au moment ou Luka lui avait fait la promesse d'être la pour elle, si ça n'allait pas. Il resta pensif un instant, et semblait réfléchir à ce qui pouvait y avoir eut entre eux. A cet instant, il savait que Luka s'attendait à des représailles de sa part. Dans un soupire, Iori reprit alors.

"Je n'aime pas Iris... Tout du moins, pas comme elle... Si j'ai crée cette auberge, si je suis resté à ces côtés, c'est uniquement pour empêcher qu'elle ne perde le contrôle... Elle est la seule chose qui me reste de mon passé. Mais surtout, aucun de nos amis n'accepterai que je l'abandonne. J'ai tout sacrifié, je fais à présent office de cage de faraday, et dans le fond, bien que je n'accepte pas ses sentiments... Il m'arrive de la haïr... Pourtant ce n'est pas de sa faute, elle n'est d'ailleurs clairement pas au courant de cette seconde personnalité qui la hante. Et je m’efforce de la préserver de tout cela. Et pour ça je n'ai d'autre choix que de rester ici avec elle... Mais voila, il a fallut que Kyuko débarque avec du monde... Quand je vous ai vu arrivé j'ai immédiatement eut l'envie de vous renvoyer sur terre... Puis je me suis dis au final pourquoi pas... J'ai bêtement pensé que ça lui ferai du bien de faire de nouvelle rencontre... de voir du monde... Je me doute que cette solitude la ronge aussi... Puis j'ai vu qu'elle était vraiment heureuse, et j'ai baissé ma vigilance. Notamment vis a vis de toi, avec qui elle semblait nouer le plus de lien... Luka... Iris n'est pas un monstre, je sais que énormément de personne à qui je dévoilerai cela, se mettrai à la fuir comme la peste... Si elle avait conscience de ce qui l'habitait elle se serai surement contraint à ne plus jamais être au contact de quiconque. Alors j'espère bien que maintenant que je t'ai fais pars de cette sombre réalité qui lui pourri la vie, tu ne vas pas te défiler... Et que tu continuera de la considérer comme une personne normal. De toute manière si tel n'est pas le cas, je serai amené à te tuer."

Iori était sérieux. Ça pouvait semblait extrême, mais c'est uniquement de la faute du Contrebandier, il avait décidé de s'attirer les faveurs de la jeune femme, il devait en assumer les conséquences. Or si celui ci se mettait à la rejeter c'était un risque pour que l'âme d'Iris laisse place à l'autre personnalité enfouie en elle.

"Bien sur, je te demande pas d'agir par pitié, d'autant qu'elle a horreur de ça... Je te demande pas non plus d'être malhonnête comme moi j'ai pu l'être. Mais juste de la juger à sa juste valeur... la Iris que tu connais et la seule et unique Iris... Son autre personnalité n'est juste que l'incarnation d'un mégalo qui lui a pourrie la vie... Je sais pas si tu sera en mesure de bien réaliser tout ce dont je viens de t'expliquer. Mais j'espère quand même ne pas avoir à te tuer."

Cette fois ci le Tatoué, s'agenouilla au prêt de la jeune femme pour la porter, avant de la soulever, il reprit à l'intention du Pirate.

"Je suppose qu'ayant découvert ce que pouvait être l'amour, elle a du réaliser que je ne partageais pas ses sentiments... J'espère juste que tu ne me juge pas, si j'ai fais ça, c'est pour le bien de tous, y comprit le sien... Mais il est évident que si il n'y avait pas cette menace, nous serions juste ami, et je pourrai vivre la vie que je désire vivre."

Puis il se releva alors, commençant à se mettre en route vers l'auberge. Demain, les invités allaient partir... Si Iori avait pu attendre ce moment, il le redoutait à présent... Quel con il avait été d'avoir laissé Yosama débarquer avec du monde. Maintenant qu'elle avait goûte aux joies de l'amitiés et de l'amour, serait elle prête à reprendre la vie de solitaire qu'elle entretenait avec Iori, surtout qu'avec ce qu'elle avait vécu au prêt de Luka, elle savait pertinemment que le Tatoué ne partageait pas ses sentiments... Si elle était envahit constamment de sentiments négatif, il y avait un risque pour que son autre personnalité prenne constamment le dessus. Iori était quelque peu perdu... Que devait il faire à présent ?... La seule chose qu'il savait ne le réjouissait pas vraiment... Mais pourtant, si Iris n'arrivait plus à se contrôler, il serait amené à la tuer... Si seulement il avait trouvé le moyen de la guérir de ce fléau... Elle serai libre, mais pas seulement, lui aussi serait libre.

"Bien, mettons nous en route, on rentre à l'auberge... Si tu as des questions vis a vis de tout ça, tâche de me les poser sur le chemin. J'ai pas vraiment envie qu'on aborde ce sujet demain alors qu'il y aura Yosama et Nakana."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 5 Oct - 1:24

« Iris ? Ça va ? », s’inquiéta le jeune homme face à la non-réaction de son amie.

Elle semblait tendue, et ses yeux s’étaient perdus dans le vide. Elle le fixait sans le regarder. Oh non… Qu’avait-il encore dit comme bêtise ?... Il voulut la faire revenir à elle-même, mais elle l’enlaça doucement, coupant court à toute parole. Quelque chose n’allait pas… Il voulut l’entourer de ses bras à son tour ; ce fut alors que son regard croisa un bref instant celui d’Iori. Non, pas ça, tout mais pas ça.


« Iris ! », hurla Luka lorsque l’Être Céleste s’empara de sa compagne avant de lui asséner un coup à lui faire perdre connaissance.

Il s’était levé pour tenter d’arrêter le tatoué, en vain. Il aurait fallu répliquer, mais le pirate ne se trouvait clairement pas en position de le faire : c’était lui qui était en tort. Sidéré, partagé entre culpabilité et incompréhension. Voir son amie inconsciente à terre le remuait au plus profond de lui-même, et ses poings tremblaient de rage sans qu’il n’arrive à la canaliser ni à la faire éclater.
Et puis, il tourna les yeux vers Iori. D’où diable sortait-il, à cette heure et en ce lieu-là ? Luka crut mourir sous le regard assassin que l’Être Céleste lui lança. La peur de ce qu’il allait entendre ou subir surgit en lui d’un coup. Il ne pensait pas le craindre autant. Incapable de faire un geste, il se laissa empoigner par le col. La force effrontée de soutenir le regard d’Iori, il la trouva dans sa colère. Le tatoué le traita juste d’imbécile avant de le relâcher. La boule dans la gorge du contrebandier, pas soulagé pour deux sous, grandissait au contraire de seconde en seconde.
Emplis de colère, chaque mot que prononçait la voix d’Iori faisait à Luka l’effet d’un coup de massue. Il n’eut d’autre geste que de baisser la tête et encaissa tous les reproches et les insultes du tatoué. L’envie de pleurer l’empêchait de réagir. Qu’aurait-il répliqué de toute manière ? Qu’il avait cédé devant la beauté de la jeune femme ? A se prendre un coup dont il ne se relèverait pas, oui.
Cependant, le contrebandier allait découvrir que l’agressivité de Iori ne tenait pas à de la jalousie. Pendant qu’il l’écoutait lui dévoiler un nouveau pan de leur histoire, il risqua un timide coup d’œil vers son amie inconsciente. Elle semblait si fragile, personne n’aurait pu dire qu’elle renfermait tant de force en elle…
Une énergie malsaine. Ainsi, elle était condamnée à ne jamais devoir faire éclater de sentiments négatifs, et son compagnon y veillait au prix de son libre-arbitre. Lorsqu’il l’apprit, l’envie surgit en Luka de s’enfoncer six pieds sous terre et de ne jamais reparaître. Il avait tellement honte. Alors, Iori n’aimait réellement pas Iris et vivait avec elle pour la protéger, et lui, lui… Il avait fait naître tristesse en l’une et mépris en l’autre. Ah, le mépris, il ne méritait que ça.
Le pirate releva brusquement la tête quand son ami le prévint qu’il n’avait pas intérêt à rejeter Iris. Avant même qu’il n’évoque la possibilité de le tuer. Luka avait une bien basse estime de lui-même et il comprenait que son hôte était du même avis, mais lâcher Iris ! Cette idée ne lui avait même pas effleuré l’esprit et jamais elle ne se réaliserait, jamais. Mais il n’eut pas la force de protester.
Sans mot dire, le jeune homme regarda Iori reprendre dans ses bras sa compagne pour rentrer à l’auberge. Il n’avait même plus le courage de le regarder dans les yeux. Ses jambes tremblantes lui arrachèrent tant d’effort pour faire un pas qu’il se demanda s’il tiendrait jusqu’au bout.
Malgré la proposition du tatoué, Luka s’était mis en retrait et demeurait silencieux. Après s’être fait traiter de couard et de pathétique égoïste – ce qu’il avait vraiment l’impression d’être –, son amour-propre à ras-du-sol ne lui permettait pas d’articuler un seul traître mot.
A l’origine de leur souffrance à tous les deux, il y avait Leon. Le contrebandier n’en avait jamais entendu parler l’avant-veille encore, et son nom sonnait déjà comme celui du dernier des connards. Iris devait être très jeune, à l’époque. Comment avait-il pu, cet enfoiré ?...
L’auberge se profila au loin. Il devait dire quelque chose. Avant qu’il ne soit trop tard. Il ne voulait pas livrer Iori à lui-même. Quelques pas avant l’entrée, il s’arrêta, enfin saisi du courage de dire, d’une toute petite voix :


« Iori… Je… je suis désolé. »

Il releva la tête pour se forcer à affronter le regard du tatoué.

« Mais tu peux pas l’empêcher de vivre ! Et tu peux pas t’en priver non plus. Il doit y avoir un moyen. Peut-être qu’elle parviendrait à se contrôlait si elle était au courant. On pourrait l’y aider, et… »

Le jeune homme, pris dans un moment de faiblesse, lâcha amèrement :

« Non, excuse-moi… Je devrais pas dire ça, j’y connais rien… »

Puis, dans un élan de détermination :

« Iori, on doit pouvoir faire quelque chose ! Si Leon a pu lui inculquer cette maudite puissance de destruction, il y aura forcément quelqu’un pour l’en libérer ! Je suis certain qu’il existe une solution ! Je vais la chercher, jusqu’à l’épuisement s’il le faut, et je vais la trouver ! »

Il se rendit compte qu’il avait élevé la voix. Ce fut avec difficulté qu’il se calma et, la voix vacillante, il déclara :

« Et je le ferai pour toi aussi. Je sais combien la liberté est précieuse. »

Son regard perdit un peu de son assurance. Il déglutit et se raccrocha à ce qu’il lui restait de confiance en lui.

« Tu peux m’insulter tant que tu veux, je mérite que ça. Mais je suis pas un lâche, et j’ai beau être un pirate, je reste un homme de parole. Je venais de lui faire la promesse que je serai toujours là pour elle, et je la tiendrai. »

Comme il voulait éviter d’avoir affaire à une réponse, le contrebandier s’empressa d’emboîter le pas au tatoué et d’entrer dans l’auberge. Il accompagna son ami jusqu’à la pièce où celui-ci coucha Ia jeune femme. Là, il resta sur le pas de la porte, n’osant ni entrer ni laisser Iori seul.
Iris… Endormie aussi, ses traits étaient ceux d’un doux ange, aussi purs et paisibles que l’on pouvait se les figurer. Et lui, il n’avait rien trouvé d’autre que de faire de la peine à un ange. Il ne savait plus, il se détestait lui-même…
Alors qu’il l’observait, une lueur passa furtivement dans son regard. Était-il possible que… ?


« Iori, commença timidement le pirate. « Leon… Qu’est-il devenu après votre attaque ?


Dernière édition par Nakana le Sam 5 Oct - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 5 Oct - 14:10

Iori fut surpris par le silence de Luka durant le trajet vers l'auberge. Enfin, non, dans le fond il n'y avait rien de surprenant... Si dans un premier temps le Tatoué pensait qu'il serai harcelé de question ou quoi, l'Être céleste se dit qu'il avait abordé le pirate de manière plutôt brutale. Et ce derniers devait même s'en vouloir... Encore une fois Iori avait manqué de tact... Certes il en avait voulut au Contrebandier sur le coup, mais dans le fond ce dernier ne pouvait même pas imaginer un quart de ce qui pouvait se passer concernant Iris... Il n'aurait sans doute pas du s'en prendre à lui si violemment... Enfin tant pis, il était trop tard, à présent c'était fait, et au moins le Contrebandier savait tout de la sombre vérité qui pesait sur la jeune Être céleste. C'était déjà un honneur dans le fond de savoir ce qui hantait les deux Êtres célestes.

Mais alors qu'ils arrivèrent à l'auberge, Luka sortit de son mutisme. Dans un premier temps, il lui présenta ses excuses. Iori ne réagit nullement, il n'avait nullement besoin d'excuse. Puis le jeune homme sembla vouloir agir, pour le bien d'Iris, mais aussi pour le tatoué... Cependant, il avorta très vite cette idée,se sentant surement dépassé par les événements. Après tout, tout cela était nouveau pour Luka, il découvrait seulement depuis peu tout ce qui touchait à la magie ou autre chose surnaturelle, son hésitation semblait normal aux yeux de l'Être céleste... Après tout, même lui était dépassé par les événements... Même lui qui avait toujours vécu avec des pouvoirs, et qui était habitué à tous ces événement, ne savait comment redonner à son amie la liberté que Léon lui a ôté. Cependant, alors qu'il était perdu dans ses pensées, cogitant sur les mots du Contrebandier, ce dernier semblait reprendre de l'assurance, avançant qu'il devait fatalement y avoir un moyen de sauver Iris, et qu'il donnerait tout pour le sauver, mais également pour venir en aide à Iori qui était également prisonnier de cette situation. Puis il assurât sans hésitation qu'il tiendrait sa promesse et qu'il serait là pour elle... Iori ne réagit pas à ces propos, mais dans le fond, il était satisfait de voir qu'il ne se défilerait pas, et que cet annonce ne l'avait pas fait fuir comme un lâche, il s'était sans doute trompé sur son compte.

Enfin ils rentrèrent dans l'auberge. Montant à l'étage de façon à ne pas réveiller Nakana ou Yosama, Iori coucha Iris, tandis que Luka, qui était resté sur le seuil de la porte, observa la scène. Lorsque le tatoué se retourna vers lui afin de quitter la pièce, il vit d'abord le regard du Contrebandier qui semblait remplit de remord... Il s'en voulait surement pour ce qui était arrivé à Iris. Iori ne savait pas si le jeune homme avait tort ou raison de son vouloir, mais il ne fallait pas trop qu'il se lamente, dans le fond, ça ne ferai nullement avancer les choses. Il aurait sans doute du lui dire, mais ce n'était pas non plus le meilleur pour donner des conseils. D'autant qu'à peine avait il songé à parler au Pirate que ce dernier abordait une nouvelle expression, et enchaîna aussitôt avec une question qui eut le mérite de surprendre Iori.
Avant d'y répondre, le tatoué fit signe au pirate de le suivre. Il ne fallait pas prendre le risque de réveiller les autres. Ils allaient pouvoir causer à la cuisine. Après tout, Iori n'avait pu envie de dormir... Il ne savait pas si Luka songeait à dormir ou pas cette nuit, mais après tout il pourrai retourner se coucher quand bon lui semblait.
Une fois au rez de chaussé, Iori répondit enfin à la question de Luka.


" Quand Yosama à sacrifié sa vie, il a emmené Léon avec lui. Il est mort. Pourquoi ? Tu pensais à quoi ? "

Demanda alors Iori, intrigué par l'interrogation du jeune homme.

" Tu sais, il y a autre problème... Maintenant que Iris s'est attachée à vous, et surtout à toi, rester seule ici avec moi risque de la faire entrer dans une dépression, et elle risque d'être constamment confronté à sa malédiction.... J'y ai pensé pendant le trajet, et je me dis que si elle rentrait avec vous à Tomodachi, ça pourrait être une bonne chose pour lui changer les idées... Après je sais que ça peu représenter une menace pour votre ville, mais tu as vu que je pouvais intervenir dés qu'elle est envahie par cette malédiction... Et puis... "

Alors qu'il était en train de préparer, à ce qui s'apparentait à du café dans le monde céleste, il posa tout ce qu'il avait en main et se tourna vers Luka, l'observant dans les yeux.

" Ce n'est pas parce que je possède une certaines force que j'ai pu la contenir... C'est uniquement parce que le lien qui m'unis à elle est assez fort pour maintenir sa malédiction... Il semblerai que le nouveau lien que vous avez créé entre toi et elle, soit aussi fort... Si par malheur je ne pouvais venir, et que Iris en venait à se laisser posséder par cette sombre force, je suis persuadé que tu serai en mesure de lui venir en aide! "

Iori le pensait réellement, Luka pouvait être en mesure d’apaiser les maux de la jeune femme. Par contre, ce qu'il ne lui avait pas dit, c'est que, contenir le désespoir d'Iris était relativement douloureux.

" Je ne sais pas si il y a un moyen de la guérir... J'ai fouillé ce monde de fond en comble et je n'y ai rien trouvé... Je ne possède plus non plus les pouvoirs des dieux... Après je n'ai pas trop pu rechercher de solution dans votre monde, dans la mesure ou je me devais de rester aux côtés d'Iris le plus possible... Peut être qu'il y a une solution sur terre... Même si au fond de moi j'en doutes... Cependant, si tu te lance dans cette quête, je serai bien évidement ton allié, peut être que quelque chose m'échappe et que ton aide nous permettra d'avancer, cependant.... "

Il savait que cette conclusion ne risquait pas de plaire à Luka, cependant, Iori n'avait nullement autre choix.

" Si par malheur, Iris perd le contrôle et que nous n'arrivons plus à la raisonner. Je n'aurai d'autre choix que de la tuer... Garde bien ça en tête... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 6 Oct - 2:50

Après avoir jeté un dernier coup d’œil à Iris, le pirate suivit son ami jusqu’à la cuisine, à la table de laquelle il s’assit. Il avait l’impression de n’avoir jamais été à ce point fatigué. La réponse d’Iori à sa question acheva de l’abattre. Il avait pensé que, peut-être… ils avaient vaincu Leon sans mettre fin à ses jours, qu’il y aurait encore un moyen d’entrer en contact avec lui… Déprimé, il n’entendit pas le tatoué l’interroger sur le fond de sa question.
Ce dernier lui suggéra ensuite d’emmener Iris à Tomodachi. Qu’elle reste avec eux. Comme il le lui avait proposé lui-même tout à l’heure. Luka devint pensif. Comment Nakana allait-elle réagir ? Pas besoin d’être socio-psychologue pour avoir compris qu’elle n’aimait pas du tout l’Être Céleste. Il la voyait déjà la remballer à tout bout de champ. Il allait sûrement devoir tout lui expliquer. En tous cas, elle ferait avec, que cela lui plaise ou non, car si Iris décidait de venir sur Terre, le contrebandier ne comptait pas la livrer à elle-même.
Alors que Luka commençait à s’en préoccuper, Iori lui assura qu’il serait apte à calmer la jeune femme si celle-ci venait à craquer. C’était dur à dire… Là, il avait l’impression de l’avoir plutôt conduite à s’abandonner à ses monstres. Mais peut-être fallait-il donner raison au tatoué, peut-être que s’il n’était pas la source de sa tristesse, il serait en mesure de la protéger. Peut-être…
Le soutien manifeste d’Iori vis-à-vis des recherches qu’il comptait entreprendre redonna au pirate un semblant de sourire. Il l’avait si mal jugé lorsqu’Iris lui avait raconté leur vie de couple. En vérité, le tatoué avait tout donné pour ne pas abandonner sa compagne. Peut-être le saurait-elle un jour, quand elle sera libérée de ses démons…
Cependant, le sourire de Luka se fana aussitôt que son ami parla de tuer Iris si jamais elle se laissait dominer.


«  Non ! »

Se rendant compte qu’il avait presque crié, le jeune homme plaqua la main sur sa bouche, comme s’il pouvait encore étouffer le son de sa voix. Il pria pour que les autres ne soient pas réveillés à cause de lui.
Il comprenait que dans le cas où Iris perdait le contrôle sur Terre, c’était sa vie ou des millions d’autres. Mais se faire à cette idée, comme le lui conseilla Iori, était mission impossible. Jamais il ne pourrait s’y résoudre.


« On trouvera une solution ! », promit-il d’un ton plus calme mais toujours aussi peu assuré.

Sans la savoir, Iori l’avait motivé encore davantage. Le contrebandier voulait que son amie vive, heureuse peu importe où elle se trouvait, et pour cela, il ne fallait pas reste cloîtrée dans un monde désert, noyée dans un bonheur illusoire. A Tomodachi, il veillerait sur elle, et puis, quand ils l’auront guérie, elle sera totalement libre, et pareil pour Iori.
A présent, ils devaient décider de quelle façon ils allaient le lui proposer d’une part, et le justifier auprès de Yosama et de Nakana d’autre part. Seulement quelques heures encore devant eux… De plus, il devait reconnaître qu’il ne savait absolument pas comment réagirait l’Être Céleste en apprenant que lui et la jeune pirate allaient sûrement vivre au jour le jour en commettant des larcins ci et là, entre autres, sans compter qu’il était encore recherché par la police. Il se rappelait vaguement que le Hunter lui avait proposé de loger au manoir Ômura, mais Nakana n’accepterait jamais d’y rester longtemps, et de toute façon lui-même n’avait pas envie de dépendre de qui que ce soit. Luka se décida à faire part de la situation au tatoué :


« Iori, il faut que tu saches… Naka et moi, on vit dehors, et ça va sûrement rester ainsi pour un bout de temps. Je sais pas si Iris… Enfin, tu vois ce que je veux dire. Si elle acceptait d’habiter au manoir, comme Yo me l’a proposé, ou si elle a de quoi louer une petite chambre ou un appartement, ce genre de chose… Tu penses pas que ce serait mieux pour elle ? »


Dernière édition par Nakana le Dim 6 Oct - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 6 Oct - 15:34

Lorsqu'il évoqua la possibilité de tuer Iris, ce détail eut le mérite de faire réagir Luka qui ne voulait nullement arriver à cette alternative. Iori non plus ne le souhaitait pas... Sinon il l'aurai déjà fait depuis longtemps, et le problème serai réglé depuis longtemps. mais Iris était son amie, la seule personne qui partageait son passé, son présent, et peut être son futur. Elle était aussi dans un sens, sa seule famille. Jamais il ne voudrait en arriver à cette solution... Pourtant, il ne pouvait pas non plus négliger cette solution... Si la jeune femme perdait le contrôle, elle même n'aurait pas voulu qu'on la laisse commettre des atrocités ou nuire à ses proches... C'est parce que il la connait bien, qu'il savait pertinemment que cette solution, Iris, la partagerait aussi si elle était au courant. Le Tatoué était quand même, dans le fond, et bien qu'il n'en montrait rien, heureux de voir une personne aussi attaché à la jeune femme. Elle n'avait pas eut d'autre ami que les autres de la bande, Iori non plus d'ailleurs.... Depuis qu'ils n'étaient plus là les choses avaient pas mal changés. Mais depuis ce séjour, Iori commença à croire que s'ouvrir aux autres pourrait être une bonne chose... En tout cas pour la jeune femme. Lui il n'en était pas encore à penser qu'il avait besoin des autres, mais cette idée commença à germer dans son esprit... Il avait toujours tout fait pour se débrouiller tout seul, et il y était toujours parvenu... Mais aujourd'hui c'était différent, il n'avait pas réussi à venir en aide à Iris... Maintenant que Luka était au courant de ce lourd secret et qu'il avait affirmé vouloir l'aider, Iori se dit que peut être tout n'était pas mort, et qu'il y avait peut être une chance de la sauver. D'ailleurs Luka semblait également de cet avis. Trouver une solution... Oui, ils le devaient. Pour Iris.

Puis le Contrebandier expliqua que lui et Nakana vivaient dehors, et que ça ne serai surement pas top pour Iris, qu'elle serai sans doute mieux dans le manoir ou vivait Yosama, ou si elle louait un appartement... En ce qui concerne la location, cette idée était à abandonner, Iris et Iori n'avaient pas de sous. Le Manoir Omura était sans doute plus plausible.


"Tu sais Iris n'a pas non plus besoin de confort, elle peu aisément vivre comme vous le faites. Après, c'est sur que comme Nakana ne semble pas vraiment l'apprécier, elle risquerai de se sentir mal à l'aise... Je suis sur qu'elle sera la bienvenue au Manoir..."

Dit alors Iori qui servit une tasse à Luka avant de s'en prendre une pour lui. Dans le fond, il avait bien remarqué que l'entente entre les deux femmes n'était pas des meilleurs. Si il avait bien comprit, la Contrebandière était aussi sociable que lui, donc il pouvait comprendre un peu la situation... Et leur "imposer" Iris n'était pas la meilleure chose à faire. S'asseyant à sa la table, le Tatoué avait décidé de revenir sur un point de la discussion qui l'intriguait encore.

"Dis moi Luka, pour en revenir à Leon... Je suppose que tu pense aussi qu'il est le seul en mesure à lui retirer cette malédiction... Pourtant on va devoir trouver autre chose... Je peu t'assurer qu'il est mort. Il faut qu'on cherche autre chose... Il doit surement y avoir une faille dans cette malédiction..."

"Ben z'avez qu'à d'mander à Leon..."

Venait de faire irruption Yosama, réveillé par l'exclamation de Luka. Le Hunter, surprit, avait décidé de descendre voir de quoi il en résultait. Il était arrivé au niveau de la cuisine et avait entendu ce que Iori venait de dire au Pirate.
Se servant, mine de rien, son "café", il se laissa tomber sur une chaise, la tête dans le brouillard...


"Si vous avez quelques chose à demander à Leon, vous pouvez toujours lui en parler... Haruki, la Nécromancienne l'a ressuscité... Dites z'êtes bien matinal... Vous avez bien dormis ?"

Style de rien, il se leva et prit de la nourriture dans les placard histoire de casser la croûte, puis il revint à sa place, commençant à becter sans demander l'accord au proprio.

"Hum... Au faite vous parlez de quelle malédiction ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 6 Oct - 20:55

Alors, si Yosama acceptait et si elle le voulait, Iris logerait au manoir Ômura. Elle n’y serait sans doute pas seule et pourrait faire de nouvelles rencontres. C’était une bonne chose.
Prenant en main la tasse qu’Iori venait de lui servir, Luka se demanda comment elle allait réagir lorsqu’elle se réveillerait seule dans la chambre qu’elle partageait avec Iori. Et comment ils allaient lui expliquer ce qu’il s’était passé sans tout lui dire. Elle ne devait pas s’imaginer que son compagnon lui en voulait de l’avoir trahi – est-ce qu’on pouvait encore dire ça ? –, et il ne fallait pas non qu’elle se doute qu’ils lui cachaient une vérité la concernant. Un vrai casse-tête.
La tatoué revint alors sur le sujet de Leon. Il l’avait bien compris… N’y connaissant rien, le jeune homme n’avait pas d’alternative sous la main, et c’était bien pour cela qu’il comptait tout faire pour en débusquer une.
Il allait répondre à Iori quand la voix du Hunter surgit de nulle part. Il s’étouffa de surprise avec le café étrange – et absolument immonde selon lui – qu’il était en train d’avaler. Paniqué, il se retourna et vit Yosama entrer dans la cuisine encore à moitié endormi. Il avait entendu ? Et que voulait-il dire par demander à Leon ? Un silence gêné suivit pendant que le brun s’installait à leurs côtés et se versa du café.
Et puis, il leur fit la plus belle révélation que Luka pouvait espérer. Leon, vivant, ressuscité !? C’était cette même nécromancienne que Yosama devait aller voir pour ramener Kai à la vie… Comme il leur faisait remarquer leur ponctualité, le contrebandier tourna vers Iori des yeux ronds qu’un sourire de plus en plus large égayait. Iris allait peut-être être guérie bien plus vite qu’ils ne l’avaient imaginé !
Tâchant de contenir son émotion, Luka attendit que le Hunter revienne à sa place – ignorant totalement sa question – pour lui demander :


« Yo, c’est pas une blague ? Tu… Tu es bien sûr de ce que tu dis ? Que Leon est vivant ? »

Il n’attendait pas vraiment de réponse, mais ce coup de théâtre lui semblait si incroyable… Sans réfléchir, il prit la main de Yosama – dans laquelle un énorme morceau criait à l’aide devant sa chute imminente dans un estomac sans fond – et la lui serra avec amitié en s’exclamant :

« Oh, merci, Yo, merci ! »

C’était presque s’il ne lui sautait pas dans les bras tant il lui était reconnaissant. Alors ils allaient pouvoir trouver Leon ! Ce type qui suscitait tant de dégoût en lui, Luka allait pouvoir le défier de ses propres yeux et l’obliger à réparer la saloperie qu’il avait commise, et de toute façon quel besoin en avait-il puisque les Êtres Célestes n’étaient plus sous son joug ? Le pirate ne savait pas s’ils pourraient le convaincre facilement ou non, mais ils le convaincraient !
Autre problème, ou peut-être était-ce au contraire une aide précieuse : la relation qui le liait à Haruki. Yosama les avait bien avertis, lorsqu’ils discutaient autour de la lettre de Kai, qu’elle pouvait exerçait sans doute un certain pouvoir sur ceux qu’elle tirait de la mort. Et si, s’ils venaient à la croiser, elle se rangeait du côté de Leon plutôt que du leur ? Rien ni personne ne les empêcherait de venir en aide à Iris, et Luka était prêt à tout pour ce faire.


« On devrait passer par l’intermédiaire de Haruki ? », questionna-t-il, ayant totalement oublié que le Hunter n’avait pas une traître idée de ce qu’ils comptaient faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Dim 6 Oct - 22:49

De toute évidence Yosama n'aurait apparemment pas de réponse à sa question... D'ailleurs lorsque Luka lui demanda si il était sérieux, le Hunter lui répondit.

"Ben ouais, pourquoi je te mentirai ?..."

Et c'est à ce moment qu'il comprit qu'on allait pas lui expliquer de quoi ses deux amis étaient en train de parler... Ce qui n'était pas vraiment au gout de l'Être céleste.

"Vous pouvez m'expliquer ?..."

Mais la seule réponse qu'il allait obtenir était la joie qui semblait avoir envahit Luka, qui serra frénétiquement la main du Hunter, tout en le remerciant.

"Hey !!"

Tenta l'ancien Assassin comme pour capter l'attention, mais ça ne semblait pas vraiment porter ses fruits. Tournant son regard vers Iori, il espérait que le tatoué se montre plus attentif que le contrebandier... Cependant se dernier semblait plus perdu dans ses songes...
A vrai dire, cette nouvelle était une bonne chose pour eux et pour Iris, cependant, Iori ne savait pas si il pouvait vraiment s'en réjouir... Leon vivant ?... Enfin, si il avait été ressuscité par une Nécromancienne, il ne devait donc pas être libre d'agir à sa guise. Mais cela n'était il pas dangereux pour autant ?...
Yosama exaspéré d'être dans l'incompréhension retenta sa chance.


"Heyyyyyho !!"

Ce fut Luka qui prit alors la parole, mais à nouveau, le Hunter n'allait pas encore avoir de réponse. Le Contrebandier avait émit une interrogation.

"Sérieux vous voulez pas m'expliquer ??.."

Encore une fois, le pauvre Yosama n'allait avoir d'explication.

"Ne nous réjouissons pas trop vite Luka... Si Leon est en vie, certes c'est une bonne piste pour nous... Mais rien ne nous garanti qu'il pourra nous apporter la solution... D'autant que comme tu l'as souligné, on va devoir passer par cette dénommée Haruki. Si elle refuse de nous aider alors on ira pas bien loin..."

"Vous êtes chiant !"

Les choses semblait pourtant se débloquer. Jamais Iori n'aurait pu penser voir de nouveau Leon, mais il était clair qu'étant le créateur de cette malédiction, il aurait surement des choses importante à révéler à propos d'Iris... Mais pourtant le Tatoué n'était pas rassuré pour autant, et si Leon leur avouait qu'il n'y avait aucune manière de faire marche arrière, et que la jeune femme était condamnée ?...

"De toute évidence, il va falloir entrer en contact avec cette Nécromancienne. Yosama à l'air de la connaître, alors ça devrait le faire de ce côté là. Après il faut faire en sorte pour qu'elle nous accorde un entretien avec ce Leon. Il n'y a pas de raison pour qu'elle refuse, mais on ne sait jamais... Luka, bien qu'on est une piste, ça ne veux pas dire qu'on est en mesure de la sauver... Rien est fait, ça ne fais justement que commencer... Je ne veux pas imaginer le pire, mais je n'exclus pas pour autant la possibilités que l'entretien avec Leon ne nous mène à rien..."

Non pas que Iori voulait abattre la volonté de Luka, mais il ne voulait pas que le Contrebandier se voile la face. Iris était loin d'être tiré de cette histoire...
Quand à Yosama, qui semblait exaspéré d'être devenu invisible, insista pour autant avec un simple mais astucieux.


"M'en fous, tant qu'on m'explique pas la situation, je refuserai de coopérer et vous rencontrerez jamais Haruki !!"

Puisqu'il semblait important pour le Tatoué comme pour le Contrebandier d'obtenir un entretien avec la jeune Hebi, peut être qu'en jouant cette carte il serait de nouveau visible aux yeux de ses amis et auraient le droit à une explication sur les récents événements qui avait vraiment l'air de tracasser les deux hommes. D'ailleurs, le Hunter était surprit par le comportement de Iori, il ne l'avait jamais vu ainsi... Rien que le fait qu'il soit là à parler de la sorte avec Luka était déjà étonnant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 7 Oct - 23:09

La réserve qu’émettait Iori quant au succès de leur entreprise ne fit aucun mal à Luka, qui le comprenait parfaitement. Il hochait la tête en signe d’approbation chaque fois que le tatoué exprimait un point incertain, réalisant peu à peu que rien ne serait facile. Cependant, son optimisme de nature l’empêchait de ne voir que cela. Il croyait dur comme fer à la guérison prochaine d’Iris, peu importe qu’ils doivent franchir des obstacles, et même si ça ne marchait pas du premier coup. Bien qu’il partageât les peurs de son ami, l’espoir dont témoignait son sourire de retour était bien plus fort encore.
Le pirate n’était pas sourd mais avait jusque-là soigneusement ignoré Yosama, qui désespérait de ne rien comprendre. Après tout, peut-être qu’Iori n’avait pas envie de lui parler du sort de Leon. Cependant, quand le Hunter protesta qu’il ne les mènerait pas à Haruki s’il n’était pas mis au courant...


« Nooooooooooon ! »

Le jeune homme fit la moue et adressa un regard résigné à Iori. Evidemment, ils étaient bien obligés de lui en parler tôt ou tard…

« Je vais t’expliquer, mais que ça reste entre nous, et tu n’as pas intérêt à nous faire faux bond ! »

En finissant sa tasse pour s’éclaircir la voix et par la même occasion se débarrasser une fois pour toutes de cet infect breuvage, Luka pensa qu’il avait dû paraître un tout petit peu énervé à cause du chantage de son ami. Voyons… Comment lui dire sans lui raconter tout ce qu’il s’était passé pendant qu’il dormait ?

« Iori m’a raconté que de son vivant, enfin de son premier vivant, du coup, Leon avait inculqué à Iris une force destructrice, qui naît quand elle ne se sent plus très bien. Pour s’en servir comme d’une arme. Ce qui fait qu’elle n’est pas libre de ses émotions, parce que ses démons prennent le dessus sur elle si elle se laisse aller à des sentiments négatifs… Tu vois ? Ça, elle ne le sait pas. Je suppose que ça doit être lourd à porter, et il faut à tout prix l’en libérer. C’est pour ça, que le fait que tu affirmes que Leon est vivant… C’était inespéré. Je suis sûr qu’on va y arriver ! Qu’en penses-tu ? »

Comme Yosama connaissait Leon, mais aussi Haruki, il allait sans doute pouvoir les éclairer. Et les aider.
C’était aussi le moment ou jamais de demander au Hunter si Iris pouvait aller vivre au manoir. Luka avait préféré omettre la fracture désormais née et connue au sein du couple. Ça aussi, Iori ne voudrait peut-être pas le dire, et il valait mieux ne pas prendre de risque. Le contrebandier échafauda à toute vitesse dans son esprit une version allégée de la vérité.


« D’ailleurs, on compte lui demander si ça la tente de venir à Tomodachi ! Elle a l’air d’avoir apprécié voir du monde, et ce sera peut-être dur pour elle de se retrouver à nouveau seuls à deux. Hier, non, avant-hier, tu m’avais proposé de venir au manoir Omura avec Naka. Ça marchera pas pour nous, mais ce serait génial si Iris pouvait y aller ! Dans la mesure où elle serait partante, évidemment. Tu es d’accord ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mar 8 Oct - 0:14

Yosama, qui n'était pourtant pas bien difficile en temps normal, partageait l'avis de Luka. Ce substitut au café était tout bonnement une horreur... En même temps il adorait trop son café, pour remplacer celui ci par... par ce truc... De ce fait, il ne savait pas bien la sensation que lui procurait cette boisson à chaque gorgée qu'il prenait. Enfin si ça réveillait, c'était le principal.
En tout cas il fut satisfait de voir que son petit chantage, qui n'était d'ailleurs pas sérieux, avait porté ses fruits, on allait enfin lui expliquer ce qui était en train de ce passer.

Avant de ce lancer dans son récit, Luka jeta un rapide coup d'oeil à Iori. Le tatoué avait comprit que le Pirate hésitait à tout dévoiler. Il était vrai que l'Être céleste n'avait pas spécialement envie de faire part à tous le monde de cette sombre vérité... Mais après tout, Yosama connaissait Haruki, grâce à lui, ils pourraient facilement rencontrer la Nécromancienne. D'ailleurs il connaissait aussi Tomodachi mieux que quiconque. Si Iris se rendait en ville, et même pour Luka et Iori ainsi que leurs enquêtes, il serait surement plus avantageux d'avoir le Hunter à leurs côtés.
L'Être céleste fit alors un rapide signe de tête à Luka, afin de lui faire comprendre qu'il pouvait y aller.

Avant que le Pirate ne se lance dans les explications, il demanda à Yosama de bien garder ça secret, et de ne pas leur faire faux bonds. Cette demande eut le mérite de surprendre le Tomodachien. Les abandonner ? Alors qu'ils avaient l'air plus que soucieux ? Ce n'était pas le genre de la maison, et Luka devait le savoir.
En tout cas il écouta attentivement son ami. Il fallait avouer que le Hunter ne s'attendait nullement à de pareil révélations... Pauvre Iris... Elle portait en elle un si lourd fardeau et elle n'était même pas au courant de ce mal qui la rongeait... Il avait déjà tout un tas de raison de haïr Leon, mais à présent, Luka venait de lui en fournir une nouvelle.


"Quel enflure ce mec.... Plus j'en entends parler et plus je le méprise... J'ai vraiment du mal à croire qu'il puisse être le père de Kitori... Ne vous en faites pas ! Je ferai tout pour qu'Haruki accepte de nous laisser parler à ce connard !"

Dans le fond Yosama était déterminé, mais il ne pouvait prévoir la volonté de la Nécromancienne. Accepterait elle d'aider un Hunter alors qu'elle faisait parti des Hebi ? Après tout elle n'avait aucune raison de le faire... Non, Yosama devait lui faire confiance, il savait qu'en lui expliquant la situation, Haruki pourrai appeler Leon, il en était persuadé !

Mais alors qu'il était perdu dans ses pensées, le Contrebandier prit à nouveau la parole. Il demanda alors si il était possible de loger Iris au Manoir Omura. Dans le fond, le Hunter comprenait que cette solitude représentait un risque pour la jeune femme qui risquait d'être enclin à la dépression... Surtout après leurs départ, elle risquait surtout de ressentir un vide. Cependant cette demande lui semblait bizarre... Elle pouvait aisément faire des allé retour avec sa clé doré, et donc passer la journée à Tomodachi et revenir passer la nuit à l'auberge... Yosama ne s'attarda pas plus sur ce détail, dans le fond c'était guère important. La seule chose qui comptait c'était d'aider la jeune femme.


"Evidemment, tous le monde est la bienvenue au Manoir, c'est une règle d'or émise par la véritable proprio de ce petit palace, on ne fais que perpétuer son souhait !"

Le Hunter serait heureux d’accueillir son amie en ville et il était plus que motivé à agir avec Luka et Iori pour lui venir en aide. Cependant, il avait également comprit que du coup, la venue de la jeune femme était également un risque pour Tomodachi... Si elle possédait réellement un pareil pouvoir et si elle perdait le contrôle de ses émotions, laissant place à de la négativité, alors les Tomodachiens risquaient d'être en danger... Pourtant Yosama n'était pas résolut à abandonner une amie. Il se dit qu'elle avait fatalement du être confronté à de la tristesse, et si elle et Iori était toujours vivant, c'est qu'ils devaient avoir réussit à contenir sa force d'une quelconque façon... Et puis, si jamais Iris perdait le contrôle, le Hunter n'aurait qu'à générer un Kekai... Enfin il était encore trop tôt pour se lancer dans de pareil supposition. D'autant que le soleil se lever de plus en plus, et bientôt Nakana et Iris seraient elles aussi réveiller, et quand tous le monde sera debout, cela annoncerai le départ...

"Bien... Luka, Yosama, je compte sur vous. Quand vous serez à Tomodachi, allez voir Haruki et collecter des informations au prêt de Leon. Pour ma part, je crois qu'il faut mieux que je ne sois pas avec vous."

Si cela pouvait surprendre le Hunter, Luka quand à lui devait comprendre les raisons qui poussait Iori à ne pas venir à Tomodachi avec eux.

"Mais si jamais je sens qu'il y a le moindre soucis, je serai là, ne vous inquiétez pas..."

A présent, ils n'avaient d'autre choix que d'attendre. Attendre que les filles se lèvent, pour rentrer. C'est seulement une fois qu'ils seront en ville que leurs enquêtes allaient pouvoir commencer. Pour le moment, il fallait profiter des derniers instants de ce voyage mouvementé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 9 Oct - 16:53

Le fait que la volonté du Hunter se rallie à la leur fit plaisir au contrebandier. Il n’aurait pas dû douter de lui. Il sourit de soulagement et se laissa tomber sur le dossier de sa chaise. Bientôt, tout serait arrangé pour Iris et Iori, il en était absolument persuadé. Et puis, la jeune femme avait déjà un toit à Tomodachi, il ne manquait plus qu’elle accepte d’y venir, au moins le temps qu’ils trouvent le moyen de la libérer de son sort. Après, elle ne dépendrait plus de personne.
Le tatoué annonça alors qu’il ne les accompagnerait pas. Logique. Luka avait pensé qu’il serait quand même à leurs côtés au moment de rencontrer – ou de revoir – Leon, mais il le comprenait. Et puis Iori leur assura qu’il leur porterait secours en cas de problème.


« Parfait ! Tout va bien se passer alors, j’en suis sûr ! », conclut le pirate d’un ton déterminé.

Il y avait autre chose qui le tracassait : que Nakana soit allée dormir sacrément tôt, c’était inhabituel, mais pourquoi pas, après tout ; mais qu’elle ne soit toujours pas réveillée par tout le bruit qu’ils faisaient, elle qu’un chuchotement imperceptible suffisait à tirer du sommeil ! Pas possible.


« Excusez-moi, les gars, je monte voir comment va Naka. Je reviens tout de suite ! »

Sans s’expliquer davantage, Luka sortit de la cuisine et grimpa les escaliers qui menaient au premier étage, le plus discrètement possible. Il entrouvrit sans bruit la porte de leur chambre et se glissa à l’intérieur. La contrebandière avait dû se laisser tomber négligemment sur le matelas, car elle était allongée dans le mauvais sens sur des draps parfaitement lisses, et sa jambe dépassait du lit sans parvenir à toucher le sol. Cette vision fit sourire le jeune homme.

« C’est à moi que tu essaies de faire croire que tu dors ? »

Nakana battit des cils et fit mine de frotter ses yeux à peine entrouverts. Ah ! elle était vraiment toute mignonne. Luka s’approcha du lit pendant que son amie se redressait avec lassitude. Il avait parfaitement raison : elle était réveillée depuis plusieurs heures et avait simplement feint le sommeil quand Yosama s’était levé.

« Ça va ? »

Malgré le hochement de tête de la pirate et son habituelle désinvolture, Luka savait bien que ça n’allait pas bien et qu’elle n’avait pas envie de descendre, sinon elle aurait déjà été levée depuis longtemps.

« Allez, debout, petite chose ! », l’encouragea-t-il en lui ébouriffant les cheveux.

Nakana se dégagea avec un regard blasé et se recoiffa en deux trois mouvements avant de se lever enfin. Pendant qu’ils empruntaient les escaliers, elle remarqua que son ami semblait épuisé. C’était vrai qu’il n’était pas venu se coucher, cette nuit. Pourtant, il avait l’habitude de bien tenir les nuits blanches.


« Me revoilà, avec une jolie fleur en prime !, annonça-t-il gaiement.

La jeune femme ne prit pas la peine de saluer mais, par fierté, n’évita pas le regard du Hunter. Ignorant la taquinerie de Luka, elle rejoignit les garçons autour de la table.


« On part tout à l’heure, n’est-ce pas ? », fit le contrebandier pendant qu’il lui servait de l’ersatz de café – il y avait toujours de l’espoir, hein.

Eh bien, y avait intérêt à ce qu’ils partent bientôt ! Nakana ne comptait pas supporter une journée de plus dans cet endroit. Elle porta machinalement sa tasse à ses lèvres et but sans faire attention une grande gorgée qu’elle faillit recracher presque aussitôt.


« Mais c’est dégueulasse ce truc ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Mer 9 Oct - 21:38

Maintenant que le plan était mit en place, ils n'avaient plus qu'à attendre d'être à Tomodachi. Mais pour ça, il aurait fallut que Nakana et Iris soient également levées. D'ailleurs Luka les abandonna quelques temps. Le Hunter se doutait au fond de lui qu'il était parti voir la Contrebandière. A présent seul avec Iori, il voulut lui parler d'un détail.

"Iori... Durant la dernière épreuve, tu sais qu'on a affronté Kai... Et bien il m'a laissé un mot... Et il désire que je fasse appel à Haruki pour le ressusciter..."

Le Tatoué fut tiré de ses songes par cette révélation. N'étant pas là ou moment ou ils avaient abordés le sujet la veille.

"Pourquoi me dis tu ça ?"

"Parce que je sais qu'il fait parti de tes amis et que tu as sans doutes envie de le revoir toi aussi..."

"Si c'est lui qui le demande, ressuscite le."

Dans le fond le Tatoué ne comprenait pas pourquoi Yosama semblait vouloir lui parler de ça maintenant. Bien sur il serai content si Kai revenait du royaume des morts. D'autant que la demande venait de l'Inspecteur, il n'y avait pas à débattre là dessus.

"Et si... Et si Haruki venait à accepter seulement une de ces deux requêtes ?"

"Pourquoi ferait elle une chose pareil ?"

"J'en sais rien... Mais si ça se trouve elle ne voudra pas nous aider tout court, on peu pas prévoir après tout... Mais c'est juste que cet idée m'a traversé l'esprit, et que si c'était le cas, je n'ai pas réussi à savoir ce que je choissirai..."

Dans le fond Yosama aurait voulut être aussi optimiste que Luka. Mais pourtant, rien était sur. Et même si Haruki acceptait de leur accorder un entretien avec Leon et, en plus, rescussité Kai... Rien ne guarantissait que Leon puisse réellement venir en aide à Iris.
Il voulait y croire, mais pourtant il avait tout de même cette apréhension au fond de lui... Si il venait à ne jamais retrouver son frère, et si ils ne parvenaient à sauver la jeune femme... Pourtant les deux hommes n'eurent le temps de débattre d'avantage à ce sujet que Luka était de retour, il n'était pas seul, comme pouvait s'en douter le Hunter, son ami était parti réveiller Nakana et cette dernière était descendu avec le Pirate. Cependant Yosama était bien trop pensif à propos de cet entretien avec Leon et du cas de Kai pour dire quoi que ce soit, il avait juste jeté un rapide coup d'oeil à son amie avec un petit signe de tête en guise de salutation, reportant aussitôt son regard dans le contenue de sa tasse qu'il ne finirait sans doutes pas.

Iori était également pensif. Dans le fond ce n'était pas étonnant, il allait peut être enfin pouvoir soigner son amie, et de ce fait redonner à la jeune femme, comme à lui, la liberté qu'ils n'avaient pas... C'était difficile d'imaginer qu'il allait enfin pouvoir vivre sa propre vie, bien que dans le fond, il ne pourrait abandonner totalement cette auberge, après tout, il avait finit par s'y attacher.

A l'étage, il n'y avait plus qu'une personne qui dormait, même si dormir n'était peut être pas le mot exact. Cependant Iris venait de se réveiller. Se redressant, elle pu remarquer avec surprise qu'elle était dans son lit.... Comment cela était ce possible ?... Elle avait beau chercher dans sa mémoire, rien... Celle ci s'arrêtait au moment ou elle et Luka étaient sortit de l'eau... Elle se rappelait qu'elle s'était exprimés sur ses sentiments, et que le Contrebandier aussi, pourtant même ce passage était quelque peu flou... Mais comment avait elle pu attérrir ici ? Avait elle dormit avec Iori ? Après ce qui c'était passé la veille, c'était terriblement ambarrassant pour la jeune femme qui venait de bondir du lit, se dirigeant vers sa garde robe pour se changer... Dans le fond, ne pas se souvenir de tout était assez troublant pour la jeune femme, pourtant ce n'était pas la première fois que ça lui arrivait... Avait elle trop bu hier ? Pourtant elle se rappelait bien de tout ce qu'il c'était passé avant... Malheureusement il semblerait que ça mémoire ne soit pas disposée à revenir... Elle décida donc de descendre, il y avait apparemment tous le monde en cuisine, pourtant elle savait qu'elle allait être dans la même pièce que Luka ainsi que Iori et que ce serai tout sauf agréable pour elle. Voila pourquoi lorsqu'elle passa le seuil de la porte elle lâcha un timide


"Bonjour..."

Avant d'avancer sans trop lever les yeux vers ses amis. Elle se dirigea vers la table, prenant place après s'être servit une tasse de la boisson chaude. Pourquoi n'était elle pas restée au lit.... Elle était tellement mal à l'aise...
Ce détail, qui ne n'avait sans doute échappés à personne, intrigua Yosama... Il y avait un ambiance quelque peu pesante à présent dans la cuisine... Le Hunter voulait détendre l’atmosphère... Mais que dire ....


"Eyh ! Vous savez ce qui est transparent et qui cour dans un champ.... Un troupeau de vitre...."

...

...

...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 12 Oct - 0:19

Luka était heureux de voir Iris entrer dans la cuisine, même si elle n’avait pas l’air d’être dans la meilleure des formes. Il voulut lui répondre, mais au moment d’ouvrir la bouche, il se rendit compte qu’il ne savait plus comment la considérer. Il ne l’avait pas réalisé encore quand ils étaient ensemble, au bord du lac. Oh non, il devait se reprendre à tout prix, sinon tout allait rater à cause de lui. La jeune femme semblait déjà si mal à l’aise…
Un silence pesant suivit alors l’arrivée d’Iris. Nakana se demandait pourquoi tout le monde s’était assagi tout d’un coup alors qu’ils avaient été insupportables la veille. La gêne de Luka et d’Iris sautait aux yeux. Elle devait s’inquiéter ? Le Hunter n’avait pas l’air de comprendre ce qu’il se passait non plus. Evidemment, il voulut détendre l’atmosphère… Il y eut un silence encore plus lourd où tous levèrent vers Yosama un regard blasé, sauf Luka qui se mordit la lèvre pour ne pas éclater de rire… en vain.


« Hahahahahahahahahahahahahahahahaha ! »

La contrebandière regarda désespérément son ami se plier de rire en deux. Sérieusement ?...

« Aaaah, fit ce dernier en essuyant les larmes qui perlaient à ses yeux. Bon, ma p’tite Iris, ouvre bien grand tes oreilles ! »

Grâce à l’humour incompris de Yosama, le pirate s’était détendu et avait retrouvé les mots pour parler à son amie. Une amie, voilà ce qu’elle restait, et peu importait ce qu’il s’était produit et ce qui était à venir. Il espérait qu’elle ne trouve pas la proposition douteuse, venant de lui. Et qu’elle accepte !

« Alors voilà ! Ça te dirait de venir avec nous à Tomodachi, quand on rentrera ? »

Nakana tourna brusquement la tête vers son ami. C’était une blague ?! Si elle avait hâte de rentrer sur Terre, c’était aussi pour ne plus avoir à voir Iris. Allez, et une idiote de plus à éviter en ville. Luka ignora la contrebandière et poursuivit :

« Ça te changera un peu d’ici… Ça pourrait être génial ! Et puis, tu dormiras au manoir Omura, et comme ça tu pourras rencontrer des tas d’autres personnes ! Ça te ferait du bien, j’en suis sûr ! »

Il n’avait pas osé dire « et surtout, on pourra toujours se voir ». Pourtant, c’était sans doute l’argument qu’il pourrait défendre avec le plus de force. Mais plus que tout, ils avaient besoin qu’elle se trouve à Tomodachi lorsque Leon devrait lui venir en aide. S’armant de son plus beau sourire, il demanda finalement :

« Alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 14 Oct - 16:14

La blague de Yosama ne fut pas vraiment un grand succès... Il avait sortit la première chose qui lui était venu à l'esprit. Et si tous le monde l'avait regardé quelque peu blasé par cette boutade, il avait au moins eut le mérite de faire rire Luka, ce n'était pas perdu ! D'autant que du coup, cela permit à Luka de retrouver la parole, émettant ainsi sa demande à Iris. Content le Hunter reprit son p'tit déj' le sourire aux lèvres attendant de voir comment Iris allait bien pouvoir réagir.
Iori contrairement à Luka, n'avait pas du tout esquissé le moindre sourire... Était réellement possible de sortir des blagues aussi pourries ? Mais ce qui était encore plus surprenant était de voir quelqu'un en rigoler... Enfin bon, il se dit qu'il n'était surement pas assez réceptif à l'humour pour espérait apprécier cette blague.

Iris quand à elle, était déjà surprise par la plaisanterie de Yosama, et elle le fut tout autant lorsque Luka sembla avoir retrouvé la parole. Quand le Contrebandier lui demanda de bien ouvrir ses oreilles, elle ne savait absolument pas à quoi s'attendre. Et quand elle entendit qu'elle était invité à Tomodachi avec Yosama, Nakana et Luka, elle sentit la joie l'envahir... Pourtant quelque peu perdu elle tourna son regard vers Iori, ce dernier approuva d'un simple signe de la tête. Alors il était d'accord ? C'était génial ! Pourtant qu'avait il pu se passer pour que cette invitation survienne ? Était ce à cause d'hier ? Le Tatoué était il au courant de quoi que ce soit ?... Quoi qu'il en soit, elle désirait plus que tout prendre du recul sur le monde céleste, voir du monde, et ne pas être seule, cette proposition était vraiment extraordinaire pour elle !


"Bien... Bien sur !! Mais... Iori ça ne te dérangera pas de rester seul ici ?"

"Non."

La jeune femme regarda son ami droit dans les yeux. Il était tellement impassible qu'il était impossible de lire en lui ou de deviner la moindre expression. Elle ne chercherait pas à en savoir d'avantage. Elle était quelques peu perdu, et avait besoin de soufflé... Si elle devait avoir une discussion avec Iori ça serai après avoir bien prit le temps de penser à tout ce qui la préoccupait, jugeant la chose avec du recul.

"Je serai alors plus que ravie ! Et si Yosama est d'accord pour que je reste au manoir alors je veux bien. Merci beaucoup !"

Dit elle en s'inclinant légèrement par politesse. Luka avait insistait sur le fait que ça lui ferai le plus grand bien de changer d'air... Il avait surement raison. Elle se leva alors de sa chaise.

"Bien, alors je vais me préparer !"

Puis aussitôt elle ne perdit d'avantage de temps et monta dans sa chambre préparer son sac. Elle était enthousiaste à l'idée de partir vivre à Tomodachi, pourtant, au fond elle, sans vraiment savoir pourquoi, elle redoutait également cet instant... A force d'être restée trop longtemps seule ici avec Iori devait jouer sur cette appréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Lun 21 Oct - 2:37

Iris acceptait, elle allait les accompagner à Tomodachi ! Face à l’enthousiasme de la jeune femme, Luka fit de son mieux pour contrôler le sien. Il était si heureux. De la voir réjouie à ce point par cette proposition, sortir de la cuisine avec hâte pour monter se préparer. A vrai dire, il avait eu un peu peur de se heurter à un refus. Même une petite hésitation. Ca l’aurait déstabilisé. Mais non, sa nervosité s’était dissipée en même temps que le sourire avait illuminé le visage d’Iris. Elle ne lui manquerait donc pas. Ils allaient passer ensemble tout le temps qu’ils voudraient, et dès qu’elle aurait besoin de lui, il serait présent. Et ils allaient la délester de son fardeau insoupçonné. Plus de doute permis à ce sujet.
En se laissant retomber sur le dossier de sa chaise dans un sourire satisfait, il sentit le regard de la contrebandière le fusiller.


« Eh ! C’est bon, on te demande pas de cohabiter avec elle non plus ! », lança-t-il en se tournant vers elle.

Encore heureux, tiens. Nakana reporta sans répondre son regard ailleurs, en tous cas sur autre chose que sur son ami. Ce qu’il l’énervait ! Au fond, elle se fichait complètement d’Iris. Sa venue à Tomodachi ou pas ne changerait en principe rien à sa vie. Tant qu’elle ne commettait pas à nouveau l’erreur de passer deux – très – longues soirées en compagnie de cette écervelée, c’était le dernier de ses soucis. En principe.
Luka avait l’air un peu trop heureux du succès de sa proposition. Il tenait vraiment à l’Être Céleste… La jeune femme n’avait pas envie qu’il finisse par la laisser de plus en plus souvent seule, pour rejoindre Iris. Elle n’avait jamais imaginé que cette idée puisse la déranger à ce point. Non pas qu’elle avait besoin de lui toujours à ses côtés, mais… Depuis leurs retrouvailles, ils n’avaient pas pu être vraiment rien que tous les deux, et juste quand elle avait pensé qu’enfin ça allait être le cas, que lorsqu’ils auraient quitté le monde céleste et Yosama…


« Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! »

La contrebandière fut tirée de ses cogitations par cette ridicule voix enfantine avec laquelle Luka s’amusait quand il voulait reconquérir sa sympathie – ce qui en fait l’agaçait davantage. Elle se rendit compte qu’il lui tapotait l’épaule et qu’il avait déjà dû commencer depuis de bonnes secondes.

« Quoi ?! », s’emporta-t-elle avec exaspération.

Ses yeux se posèrent dans ceux bienveillants et paisibles du pirate. Quelle que soit son attitude envers lui, lui fît-elle les pires méchancetés du monde, il lui renverrait toujours ce même regard de gamin qui n’avait aucun besoin d’être porté par un sourire pour exprimer sa générosité. Il était vraiment bête… mais elle l’aimait bien quand même.


« Ça va ?... Allez, te fais pas de bile, tout va bien se passer ! Tu me fais confiance, j’espère ? »

Cette dernière question n’exigeait aucune réponse, surtout que si Nakana pensait oui, ce dont il ne doutait quasiment pas, il avait de fortes chances de ne jamais l’entendre le dire. Il voulait juste la rassurer, ne pas lui flanquer un coup au moral avec cette histoire. Il ne savait pas quelle était l’origine de l’intolérance de son amie envers Iris (aucune ?), ça allait peut être s’arranger au fil du temps, mais pour l’instant, mieux valait ne pas forcer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 31 Oct - 13:18

Alors qu'Iris était monté dans sa chambre préparer ses affaires, Iori quand à lui sortit de l'auberge, il n'avait plus rien à faire à présent, il devait continuer d'entretenir les lieux. Il avait juste à attendre que Luka et Yosama ne rencontre Leon, en espérant que ce dernier possède des informations qui seront en mesure d'aider la jeune femme à se libérer de cette foutue malédiction. Même si cette pensée était dérangeante pour le tatoué, pour une fois depuis plusieurs années, il serait enfin libre... Il n'aimait pas penser cela dans la mesure ou elle était son amie, mais pourtant c'était vrai, il n'aurait pas à surveiller et contrôler les états d'âmes de la jeune femme. Il devait profiter de ce moment de répit pour souffler un bon coup. D'autant que cette histoire était loin d'être résolu.

De son côté Yosama était resté à table, pensif, il ne faisait même pas attention aux chamaillerie entre Luka et Nakana. Son regard était perdu dans le vague. Ce séjour était loin de ressembler à de petite vacances tranquille. Si cette lettre de Kai trottait encore dans l'esprit du Hunter, il était en plus de ça préoccuper par ce qu'il venait d'apprendre sur Iris. Ce qu'elle avait vécu eut le mérite de faire cogiter l'épéiste. Ils se devaient d'aider Iris, quoi qu'il en coûte l'ancien assassin ressentait au plus profond de lui cette envie qui le brûlait. Ce sentiment de vouloir aller de l'avant, se bouger le cul, et agir ! Tout donner pour résoudre ce problème. Il était envahi par un étrange sentiment. Il ne savait pas si toutes ces nouvelles en était responsable, mais Yosama se sentait vivant... Comme si il avait été plongé dans un profond sommeil depuis plusieurs mois, et qu'en ce petit matin il s'était enfin réveillé. Il avait des gens à qui il tenait, et qui était dans le besoin, et Yo se devait de se donner à fond, et de tendre la main vers ses personnes qui en avait besoin, comme ses amis l'avaient fait pour lui lorsqu'il était au plus bas.
Il avait du boulot. Il comptait bien se donner à fond, jamais il ne pourrait être plus motivé qu'il ne l'était actuellement. D'un coup il se leva brusquement de sa chaise, tapant des mains sur la table.


"MOOOOOOOOOOOOOOW Bordel de merde !!! Ca va chier des bulles !!! Je vous attends dehors, dès qu'Iris est prête on s'casse !!!!!"

D'un pas plus que déterminer, le Hunter quitta la pièce... Pour finalement revenir sur ses pas piquant quelques autres truc à becter histoire de finir son repas comme il le devait.

"VOILA MAINTENANT CA VA CHIER !!!!"

Puis il quitta réellement la pièce cette fois ci. Sa clé en or en main, Yosama n'attendait plus que ses amis pour retourner à Tomodachi.

De son côté Iris avait finit de préparer sa valise. Lorsqu'elle quitta la pièce, elle tomba nez à nez avec Iori.


"Iori..."

Mais avant qu'elle n'eut le temps de dire quoi que ce soit, le tatoué prit la parole.

"Tâche de profiter comme il se doit de ces petites vacances... On aura surement plein de chose à se dire à ton retour, mais on le fera en temps voulut ! Donc ne t'encombre pas l'esprit de tout cela pour le moment... Prends soin de toi Iris."

A ces mots il posa sa main sur la tête de la jeune femme, et se permis même de lui offrir un sourire avant de partir. Iris quand à elle, resta plantée au beau milieu du couloir, quelque peu dérouté par les paroles de Iori...
Après avoir reprit ses esprits, elle descendit alors à la cuisine, surprit de voir qu'il n'y avait plus que Luka et Nakana. Timidement, elle dit alors.


"Je suis prête... On y va ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Ven 1 Nov - 18:36

Comme le Hunter semblait tout aussi taciturne que Nakana ce matin, Luka trouva de quoi s’occuper en grignotant des gâteaux que son ami avait sorti des placards. La venue d’Iris à Tomodachi le comblait de joie, et la perspective des bons moments qu’ils allaient passer ensemble faisait grandir l’impatience en lui. Il espérait seulement être en mesure de veiller sur elle aussi bien qu’Iori l’avait fait jusqu’à présent. Pourtant, malgré son optimisme apparent, il ne pouvait ignorer l’angoisse qui le minait. Leon…

« Waouh, j’ai sommeeeeeeil », bâilla-t-il en laissant tomber sa tête sur la table, juste au moment où Yosama la frappait de ses poings.

Il sursauta et se frotta le front tandis que Yosama lançait une série de jurons dont il ne comprit pas tout à fait le contexte. En le voyant quitter la pièce, Nakana et lui se tournèrent l’un vers l’autre, partagés entre le fou rire et l’incrédulité. Ce type était un vrai numéro ! Ils le virent revenir chaparder de la nourriture et repartir encore plus motivé qu’il ne l’était déjà. Dans le silence qui s’ensuivit, Luka se laissa à nouveau attirer par son oreiller de bois et leva les yeux vers son amie en souriant.


« Il est quand même sacrément bizarre, ton pote ! »

« Parle pour toi…, répliqua la jeune femme, légèrement agacée. Dis, t’as l’air crevé ! »

« Je sais… »

Le contrebandier aurait tant aimé lui raconter la nuit qu’il avait partagée avec Iris, même en omettant ce qu’Iori lui avait finalement appris, juste lui parler de son bonheur et de ses regrets. Après tout, avec qui pouvait-il partager ce qu’il avait vécu sinon avec elle ? Pour le coup, c’était impossible avec elle aussi. Il aurait fallu qu’elle ne déteste pas Iris, et surtout qu’il ne doute pas de ses sentiments envers la pirate, que les choses soient simples quoi, mais c’était bien sûr trop demander, hein.
Comme Luka commençait à papillonner des yeux pour lutter contre Morphée, Nakana se mit à lui chatouiller les côtes pour le bouger un peu.


« Noooon, arrête ! », hoqueta le jeune homme, comme pris de convulsions.

Il fut obligé de se lever pour échapper à son bourreau, qui aimait à profiter de sa sensibilité pour le taquiner. Elle ne comptait pas lui accorder de répit et le poursuivit dans toute la cuisine jusqu’à l’avoir rattrapé sans trop de difficultés.


« Pitié, pitié, arrête ! C’est bon, j’suis réveillé, pitiééé ! »

Luka, mort de rire, ne tenait plus debout et se contorsionnait désespérément dans les bras de son amie pour leur échapper. Il commençait à s’écrouler quand Iris arriva enfin, le délivrant de son supplice. Reprenant ses esprits, le contrebandier encore tremblant se redressa tant bien que mal en séchant ses yeux mouillés de larmes. Il vit alors le sourire de Nakana se muer en un lourd mépris. La jeune femme, qui l’avait lâché, se hâta alors de les précéder pour rejoindre Yosama et sortit de la cuisine sans manquer de bousculer Iris qui se tenait dans l’encadrement de la porte. Luka voulut la rappeler, mais à quoi cela servirait-il ? Son entêtement battait haut la main celui de toutes les mules du monde réunies. Gêné, le pirate s’approcha d’Iris.

« T’as rien oublié, hein ?... C’est pas trop lourd ? Tu veux que je t’aide ? »

Lorsqu’ils s’engagèrent dans le couloir, Luka reprit :

« Iris, pour Naka, je suis désolé… Je sais que je te l’ai déjà dit, mais vu que tu viens avec nous, je préfère radoter… S’il te plaît, fais pas attention à elle, quand elle est comme ça. J’veux dire, venant d’elle, y a pas à le prendre mal, mais te laisse pas faire non plus, hein ? Tu verras que cette fille peut être une vraie salope, et des fois, comme ça, elle devient adorable. »

En franchissant la porte de l’auberge, Luka sentit une masse fondre sur lui.

« Aaaaaaargh, qu’est-ce que… Ah mais c’est toi, le singe ! Euh… Tu me suis pas tout le temps, j’espère ?, demanda-t-il à l’animal tout en adressant un regard malicieux à Iris, repensant à leur aventure nocturne. Allez, bon vent, petit ! »

Et il le déposa à terre pour prendre congé de lui. Il n’avait pas fait deux pas qu’il sentit la bête à nouveau accrochée à son mollet droit.

« D’accord, je vois… Tu crois qu’il peut venir avec nous, Iris ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Jeu 7 Nov - 21:31

Lorsque Iris arriva dans la cuisine, elle sentit très vite que sa présence dérangeait grandement Nakana… L’Être céleste en était désolée, mais pourtant elle ne comptait certainement pas s’excuser et ni même se retirer. Après tout elle était encore chez elle.
Quand la Contrebandière manqua de bousculer la jeune femme, cette dernière ignora totalement ce détail. Elle ne savait pas ce que Nakana pouvait bien avoir contre elle, mais à l’heure actuelle c’était de loin le plus minime de ses soucis.
Puis le Contrebandier arriva alors aux côtés d’Iris, afin de lui proposer son aide. Refusant aussitôt d’un signe de la tête, elle ajouta alors dans un petit sourire.


«  Merci Luka, mais ne t’en fais pas, je peux la porter. »

Lorsqu’ils sortirent de la cuisine, avançant dans le couloir, le Pirate revient alors sur le cas de la Contrebandière. Ce qui n’enleva nullement le sourire qui était figé sur le visage de l’Être céleste.

«  Luka ne t’en fais pas ! Tu sais, j’ai supportée Iori pendant des années, alors il n’y a pas de soucis, ça ne m’atteins nullement. J’ai l’habitude de ce genre de comportement, je n’irai pas jusqu’à dire que je comprends ce qui peut se passer dans la tête de Nakana. Mais je ne lui en veux aucunement. »

De toute évidence, Iris ne mentait pas. Elle avait déjà eu une sacrée formation avec le tatoué. Et Luka pouvait être rassuré, il en faudrait énormément pour que l’Être céleste ne cède et s’énerve, mais si par malheur quelque chose ne passait pas dans l’attitude de la Contrebandière, Iris n’hésiterai nullement à trouver un moment, pour être seule avec la Pirate et mettre les choses aux clairs. Mais ils en étaient loin, et Iris ferait tout pour ne pas en arriver là.

De son côté, Yosama ne fut pas surpris de voir Nakana sortir en premier. Il ne lui fallut pas deux secondes pour imaginer qu’Iris avait pu redescendre, entrant évidemment dans la cuisine pour retrouver la troupe , ne tomber que sur les pirates, faire face à un Luka tout sourire tout gentil, et à une Nakana qui devait sans doute s’être mise à tirer la tronche, et à partir aussi vite que possible. Le Hunter aurai bien le prendre, estimant qu’elle préférait sa compagnie à celle de l’Être céleste, c’était déjà ça… Mais il se doutait bien que la seule animation dans l’esprit de la jeune femme devait être la clé en or, ouvrant le vortex, les ramenant aussitôt à Tomodachi…. Cependant…


«  NAKA’ !!!! TU TOMBES BIEN C’EST HORRIBLE !!!!! Ca fais je ne sais combien de fois que j’essaie d’ouvrir ce foutu portail, mais ma clé ne semble pas réagir !!!! On est bloqué ici !!! »

Savant pertinemment que ce détail risquait fortement de mettre la Contrebandière hors d’elle, Yosama cessa sa comédie après un petit moment de blanc.

«  Non j’déconne… Par contre, j’ai bien l’impression que ce séjour n’était au final pas l’idéal pour toi… Je suis vraiment désolé, j’aurai pensé que cette petite expédition sera un chouette cadeau. De toute évidence j’ai merdé complet… T’en fais pas, dès qu’on arrive à Tomodachi, je te laisserai tranquille, et ne t’en fais pas pour Iris, tu n’auras pas non plus à la supporter… Je ne sais pas quand est ce qu’on aura l’occasion de se revoir… Mais rassure toi, je vais vous laisser tranquille toi et Luka. »

Perfect timing, à peine eut il finit sa phrase que Iris et Luka arrivèrent. Ça allait couper court à la discussion, et le Hunter n’avait plus qu’à ouvrir le portail et mettre un terme à tout ça. Lorsque tous fut réuni, Il ouvrit alors le vortex à l’aide de sa clé en or.

«  Aller… On rentre ! »

Comme au départ, ils n’eurent qu’à franchir ce portail, et furent automatiquement téléportés dans une petite ruelle de Tomodachi. Ils étaient enfin rentrés. Finit les vacances, finit le monde sauvage, retour à la ville, à ses grattes ciels, sa pollution, sa masse de gens pressés, obnubilés par le boulot… Y a pas à dire, la tranquillité du monde céleste manquait déjà à Yosama. Mais il se devait de rester ici, il avait du pain sur la planche. En plus des Devils ou autres menace, il se devait à présent de venir en aide à Iris avec Luka… Mais il verra ça un autre jour. Dans l’immédiat il était temps de se séparer et souffler un peu.

« Bon bah voilà… Sur ce je file au manoir Omura. Iris tu viens, je vais te montrer ta chambre. »

Cette dernière approuva d’un signe de tête, et se tourna vers les Pirates.

«  Bon il est temps de se quitter ! Je suis vraiment contente d’avoir fait votre connaissance ! J’espère vraiment que ce séjour vous aura plu… A très vite ! »

Même si elle anticipait déjà l’éventuelle réaction de Nakana, Iris s’en contrefichait, elle avait bien parlée aux deux, et pensait réellement ce qu’elle avait dit. Puis d’un petit signe de la main, elle prit congé de ses amis. Yosama en fit autant.

«  Bon… A un de ces jours ! »

Se contenta d’ajouter alors le Hunter. Il n’avait pas spécialement envie de s’attarder ici. Et il ne voulait surtout pas que Nakana est l’opportunité de répondre à Iris ou quoi que ce soit. La pirate n’était pas au courant de la malédiction qui habitait Iris, mais ils étaient à Tomodachi. Si elles en venaient à se fritter, et qu’Iris perdait le contrôle d’elle-même, c’était des innocents qui pouvaient en subir les conséquences, et ça, le Hunter allait tout faire pour l’éviter. Luka et lui allait avoir du boulot.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Une revanche ?   Sam 9 Nov - 14:43

Depuis que les garçons avaient proposé à Iris de venir avec eux, l’animosité de la contrebandière envers cette dernière s’était réactivée et elle était bien décidée à lui faire savoir qu’elle n’avait aucun intérêt à la considérer comme une amie. Son sentiment de rejet à l’égard de l’Être Céleste s’était pourtant atténué au fur et à mesure que leur départ approchait, puisqu’après tout, elle était censée ne plus l’avoir sur le dos. Tout était à refaire… Elle ignorait pourquoi Iris lui inspirait un tel mépris – outre ses innombrables défauts – ; peu importait. Même l’attention minime qu’elle lui avait portée hier lorsqu’elle pleurait dans la cuisine laissait à Nakana un goût amer de regret.
A peine était-elle arrivée près de Yosama que ce dernier s’excita pour lui annoncer la couleur. Ca la fatiguait déjà.  En l’entendant prononcer les mots « bloqués ici », elle leva brusquement la tête vers lui, se demandant s’il lui faisait une blague de celles auxquelles il l’avait habituée ou s’il disait vrai. Heureusement pour lui, il avoua avant qu’elle n’ait eu le temps de lui demander s’il se foutait de sa gueule. Oh, merde, c’était pas le moment de lui sortir ce genre de conneries à deux balles cinquante ! Enervée, elle leva les yeux au ciel et n’écouta que d’une oreille les excuses de son ami, à qui elle n’avait d’ailleurs pas davantage envie de parler qu’à Iris, si ce n’était encore moins.
Les deux autres ne tardèrent heureusement pas à arriver, enfin ! Ils rentraient enfin à Tomodachi. Juste avant de franchir le portail, Luka se tourna vers l’auberge. Iori n’était pas revenu leur dire au revoir, et il aurait aimé le remercier. Le tatoué devait penser qu’ils se reverraient sans doute bien assez tôt.
Le vortex les conduisit dans une ruelle discrète de la ville. Sûr que ça n’avait rien à voir avec le monde céleste. Le pirate ne fut pas surpris que ses amis s’en aillent déjà. Se séparer pour l’instant était sans doute la meilleure chose à faire. Bien que les salutations rapides et formelles que Yosama et Iris leur adressèrent n’étaient pas trop à son goût, il leur sourit et cria, en les voyant s’éloigner :


« Merci, c’était fantastique ! On se revoit vite, hein ! »

Aussitôt qu’ils eurent disparu au coin de la rue, le jeune homme se tourna brusquement vers Nakana, qui n’avait pas soufflé mot depuis tout à l’heure.

« Dis donc, toi, ça va pas dans ta tête ou bien ? »

« Oh, laisse-moi tranquille avec ça, hein ! »

« Mais putain, elle t’a rien fait ! Tu lui reproches quoi, au juste ?! »

« Absolument tout ! C’est bon, t’as fini ?! »

Luka se tut, dépité. Il aurait beau faire tous les efforts du monde, la contrebandière était irrécupérable. Au fond, bien qu’elle en faisait partie – du moins il le pensait –, elle ne s’était jamais entendue avec la gente féminine, qu’il s’agisse de sa propre mère ou de jolies demoiselles avec lesquelles lui aurait bien passé un peu plus de temps. Se radoucissant, il reprit :

« Toujours la même tête de mule, hein… Mais je t’en prie, fais un effort avec Iris ! Pour moi ! »

Le regard de chien battu que lui lança le jeune homme fut loin de convaincre Nakana, qui voulut répliquer :

« Pas qu… »

« Mettons ça de côté pour l’instant ! On est enfin seuls tous les deux… Tu m’as tellement manqué, Naka ! »

En disant cela, il sentit le besoin de prendre son amie dans ses bras et de l’y serrer très fort. Il l’aimait tant… Elle ne réagit pas à cette étreinte soudaine, mais comme il savait qu’elle était gênée, il la relâcha au bout de quelque temps.

« On y va ? Si on pouvait éviter les endroits fréquentés par les poulets, ça m’arrangerait grandement ! »

Nakana lui sourit, amusée. Ils se mirent alors à marcher en se racontant leurs histoires. Dans quelques jours, Luka reverrait le Hunter et ils iraient trouver Haruki et Leon. Mais pour le moment, il était de nouveau avec la pirate, et c’était tout ce qui comptait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une revanche ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une revanche ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Bas Quartiers-
Sauter vers: