Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu)

Aller en bas 
AuteurMessage
Uchika Tagi
Chevalier Amnésique
Uchika Tagi

Nombre de messages : 439
Age : 26
Localisation : dans ton cul
Humeur : ben pourquoi ca irait pas?? Oo
Points : 539
Réputation : 27
Date d'inscription : 02/09/2011

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Empty
MessageSujet: Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu)   Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Icon_minitimeDim 30 Déc - 16:05

(ce topic se passe juste avant le debut de ma saga)

Par un soir de pluie, un homme vêtu d'une longue cape pour se protéger de la pluie ainsi qu'une enfant se dirigeait vers le manoir Omura.
sur le chemin l'enfant demander ou ils allaient mais aucun mot ne sortit de la bouche de l'homme, ne regardant même pas l'enfant qui essayait de savoir ce qui se passait, comme si il fuyait son regard.
Le chemin fut long, mais ils arrivèrent enfin devant le manoir, tant de souvenir pour lui, après tout c'est ici qu'il avait commencer ces premiers pas en tant que gardien.
Il était temps, il toqua à la porte, et quand enfin on lui ouvrit, il enleva sa capuche laissant apparaître le visage de Uchika.
La moitié de son visage était calcinée due à son voyage chez les mibus, il regardait son interlocuteur avec un air sérieux pendant que l'enfant se cachait sous sa cape comme si elle avait peur.
c'est alors que le Hunter dit d'un ton assez froid
(pour une fois)

"Il faut qu'on parle"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyuu
Déesse de la Protection
Hanyuu

Nombre de messages : 84
Emploi/loisirs : Aider (et protéger) Lysis...Comment ça ''et c'est tout'' ?!
Présentation : Pour voir la présentation de la petite déesse portant le nom d'Hanyuu, cliquez ici !
Points : 91
Réputation : 5
Date d'inscription : 16/03/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu)   Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Icon_minitimeJeu 3 Jan - 6:42

La porte de la chambre d’Hanyuu claqua violemment tandis que des pas précipités s’éloignaient déjà des lieux. Lysis avait beau grandir, elle restait toujours une enfant sur certains points, et ne pas s’empêcher de laisser s’échapper la joie d’avoir terminé ses devoirs faisait partie de ce qui ne changerait sans doute jamais. Ce jour-là, elle avait dû résoudre certaines équations chimiques auxquelles la petite déesse n’avait évidemment rien compris, mais sa protégée s’était néanmoins sentie obligée de lui demander de l’aide… Sans doute était-ce plus pour changer les idées de la cornue que pour qu’elle lui soit d’un quelconque secours…Cette simple pensée réussi à faire se lever le coin des lèvres de la petite : ce n’était pas vraiment un sourire, mais cela restait un sentiment positif.

Silencieuse, Hanyuu s’était approchée de la fenêtre contre laquelle des gouttes de pluies avaient commencé à s’écraser. Et le futur, de quoi sera-t-il fait ? C’était la seule question qui lui occupait l’esprit ces derniers temps. Elle avait échoué à aider Lysis comme elle aurait dû le faire. Une situation comme celle-là ne pouvait se reproduire, et sa faiblesse, elle la combattrait… Mais comment faire dans son état ? Les parchemins par dizaines qu’elle cachait dans son bureau ne contenaient que des explications, mais sans jamais pouvoir appliquer tout cela, à quoi lui serviraient-ils ? Cette simple pensée lui rendit l’instant même ce sentiment de culpabilité qui la hantait, et ce même malgré que l’illusionniste elle-même la remerciait pour son dernier “acte de bravoure” comme elle l’appelait. Comme si tout cela avait la moindre importance…

Poussant un long soupire, la déesse rouvrit les yeux qui s’étaient fermés au fil de sa réflexion : elle ne pourrait protéger personne dans cet état d’esprit, et ce même si personne ne recquiérait sa protection. Fixant un instant la fenêtre, elle cru voir une ombre approcher. Cillant plusieurs fois, l’apparition resta, ainsi, quelqu’un désirait bel et bien venir au manoir… Tendant la main, elle balaya d’un geste une grosse partie de la buée, mais dans l’incapacité de reconnaître la silhouette encapuchonnée, elle activa sa seconde vision… Uchika ?! Que diable faisait-il là ? Et surtout, avec qui était-il ? Plissant les yeux par réflexe, Hanyuu analysa rapidement qui était la personne à ses côtés : le lien entre eux était fort, tellement fort qu’il surpassait même l’étrangeté de la plus grande des deux âmes. Lysis ne devait pas le voir dans ses conditions. Mais elle ne pouvait pas non plus demander à Yosama ou Namashi d’aller à sa rencontre, et de toute façon, à quoi bon ? Il n’avait pas besoin d’eux, c’était elle-même qui était requise en cet instant.

Rapidement, la déesse sorti de la pièce, ne prenant même pas la peine de fermer la porte, et se dirigea avec hâte vers les escaliers qu’elle descendit plus vite que jamais. Elle devait arriver la première et ce malgré tous les occupants des lieux.

Quand on frappa, Hanyuu répondit la seconde suivante d’un :


J’m’en charge !qui semblait s'être échappé aussi brièvement qu’une expiration.

Elle ignorait qui était exactement présent au manoir, ne cherchant même pas à ressentir la moindre présence tandis que ses yeux avaient repris leur aspect naturel. Ouvrant la porte, l’explication du disparu était une telle évidence que l’intéressée ne réagit même pas, se contentant de fermer la porte derrière elle.


Je te suis. Je doute que tu souhaites voir qui que ce soit d’autre ou tu serais tout simplement entré, comme chaque personne ayant besoin d’un Hunter résidant ici.

La cornue se retint d'ajouter qu'il ne semblait de toute façon pas nécessiter l'aide d'un Hunter, mais l'information n'était, au fond, essentielle à aucune d'eux. Jetant un regard vers la petite forme se collant contre lui, Hanyuu fit un léger geste de la main, sans même se préoccuper de ce que pourrait penser Uchika, elle venait d’envoyer un rien de chaleur à la petite, juste de quoi s’assurer que rester immobile sous la pluie ne lui soit pas trop désagréable.

Ça la concerne je présume ? Tu n’aurais pas cherché à amener ta fille dans pareilles conditions dans le cas contraire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchika Tagi
Chevalier Amnésique
Uchika Tagi

Nombre de messages : 439
Age : 26
Localisation : dans ton cul
Humeur : ben pourquoi ca irait pas?? Oo
Points : 539
Réputation : 27
Date d'inscription : 02/09/2011

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu)   Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Icon_minitimeVen 4 Jan - 0:40

Uchika emmena la déesse un peu plus loin, personne ne devait entendre cette discussion ou même savoir qu'il était ici.
Une fois éloigné du manoir il scruta autour de lui comme pour regarder si personne ne le surveillait ou l'avait suivi, l'instant d'après il créa un kekkai juste assez grand pour que Hanyuu, Uchika et sa fille puisse tenir dedans.
Puis il se retourna vers Hanyuu


"Je ne peux pas dire ça à haute voix, il faut qu'on parle "autrement" "

Uchika attendit que la déesse active sa capacité pour pouvoir continuer à parler

*Je suis désolé mais on est jamais trop prudent. Personne ne doit savoir ce que je vais te dire ou même que j'étais ici*

Hanyuu qui valida ces propos d'un signe de tête, Uchika commença à raconter son histoire, commençant à raconter ceux qu'il c'était passé aux monde mibu, puis il enchaîna sur l'arrivée de sa fille, pour finir sur sa présence ici.
Expliquant par la suite les prochains évènements qui allait se produire à Tomodachi, ainsi que ces plans pour la ville, ainsi que pour les factions. (vous aviez pas cru que j'allais vous spoil quand même)
La déesse pouvait se rendre compte que toute l'histoire était véridique, et que Uchika avait bel et bien de mettre ces plans à exécution !


*Tu sais tout maintenant, si je te sollicite aujourd'hui c'est que... Je voudrais que tu protège ma fille du temps que la guerre soit fini. Je ne pourrais pas accomplir mes plans si jamais elle est avec moi c'est trop dangereux pour elle, mais si tu accepte ça veut dire qu'il ne faut pas que tu te mêle de ce conflit, et que tu quittes la ville jusqu'à que tout soit fini *

La demande était risqué, le Hunter savait que convaincre la déesse ne serait pas une tâche facile mais il se devait de réussir, pour le bien sa fille, et pour la sécurité de tous le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyuu
Déesse de la Protection
Hanyuu

Nombre de messages : 84
Emploi/loisirs : Aider (et protéger) Lysis...Comment ça ''et c'est tout'' ?!
Présentation : Pour voir la présentation de la petite déesse portant le nom d'Hanyuu, cliquez ici !
Points : 91
Réputation : 5
Date d'inscription : 16/03/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu)   Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Icon_minitimeDim 13 Jan - 12:11

Suivant Uchika, la déesse était relativement sereine, et ce même sans être en pleine possession de ses moyens : il n’oserait sans doute rien faire qui risquerait la vie de la petite, elle en était persuadée. Néanmoins, le kekkai, ça, elle ne l’avait pas vu venir : comment diable pouvait-il encore en produire ? Ce bouclier était donc beaucoup plus complexe qu’un simple “une volonté de protéger suffit”... Il faudrait sincèrement qu’elle se penche davantage sur son mécanisme à l’avenir afin d’améliorer ses connaissances sur le sujet et ne plus se laisser surprendre. Une chose de plus qu’elle ignorait donc… Les humains étaient décidément doué d’une ingéniosité qu’elle sous-estimait grandement jusqu’alors…

A peine le Hunter - pour peu que ce nom puisse toujours lui être donné - demanda à Hanyuu de lui parler autrement que déjà celle-ci cligna des yeux, rapidement, dévoilant ses pupilles rouge vif. Par réflexe, elle évita de regarder l’enfant pour être sûr de ne pas l’effrayer face à ce phénomène qu’elle ne connaissait probablement pas. Il continua par expliquer que la prudence était de mise, elle se contenta de hocher la tête. Non pas qu’elle pensait de même, simplement, elle comprenait que les humains voulaient par moment qu’une discussion soit confidentielle. Pour peu que cela puisse libérer l’esprit des Hommes, la cornue avait appris à accepter ces conditions.

La voix d’Uchika était différente à présent : comme chacun, il avait prit l’habitude inconsciemment d’utiliser sa voix de tête en pensant plutôt que la voix qui s’échappait de sa gorge. Le bref instant d’adaptation passé, la divinité receva un à un ses propos, ajouta chaque image à ses connaissances : la quête de son passé, les événements suivants, ceux plus proche de l’instant présent, la petite qui se trouvait à ses côtés,... Tout lui fut conté. Le récit fut long, mais suffisant pour que chaque question, posée au passé ou au présent, trouve sa réponse. Le cheminement n’était pas des plus logique pour Hanyuu, mais il devait l’être pour le conteur, ainsi, comme toujours, elle acceptait chaque conclusion tirée. Le futur qu’il prévoyait semblait pour le moins étrange à la déesse, notamment car il s’agissait de la seule temporalité sur laquelle on ne pouvait avoir de certitude absolue par l’implication possible d’événements ou de personnes étrangers aux prévisions… Mais étrangement, elle le croyait. Ou en tout cas, elle croyait en le fait que ce qu’il souhaitait puisse se passer de la façon qu’il le montrait.

Finalement, il reprit sa voix naturelle, ce qui poussa Hanyuu à reprendre sa vision d’origine, de toute façon, son interlocuteur savait parfaitement comment lui faire reprendre si le besoin s’en faisait sentir. Prenant néanmoins rapidement un air sévère, presque vexé, elle répondit presque au tac au tac :


Je n’accepte jamais les requêtes. Tu m’as fourni des informations dont je n’avais connaissance, et c’est cela et cela uniquement qui déterminera si je décide ou pas de la protéger. En l'occurrence, protéger quelqu’un d’une guerre est quelque chose que je ne fais jamais directement, ainsi, si je décide de la protéger, c’est à cause de ce qu’elle a hérité de toi et non pas de la guerre à venir. Néanmoins, il me semble évident que si je peux éloigner d’un danger une personne que je protège, je le ferai. Par ailleurs, je ne protège jamais une personne qui le refuse, ainsi…

Esquissant un léger sourire, mais surtout un air calme, la déesse de poche s’accroupit afin d’être à la hauteur de la petite. D’une voix douce, surtout en comparaison avec précédemment, elle s’exprima auprès de l’enfant.


Jeune Leilana Tagi, je me nomme Hanyuu et je suis la divinité en charge de la protection. Tu pourrais avoir quelques soucis à l’avenir et j’aimerai t’aider à les vaincre autant que possible. Accepterais-tu mon aide ? Accepte-tu que je te protège ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchika Tagi
Chevalier Amnésique
Uchika Tagi

Nombre de messages : 439
Age : 26
Localisation : dans ton cul
Humeur : ben pourquoi ca irait pas?? Oo
Points : 539
Réputation : 27
Date d'inscription : 02/09/2011

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu)   Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Icon_minitimeMer 16 Jan - 22:00

Bien que ces propos fut dur, et qu'elle ne laisse pas vraiment le temps à Uchika de répondre, la réponse de la déesse fut positive, à l'unique condition que Leilana accepte sa protection.
Hanyuu se pencha vers la petite fille, lui esquissant un léger sourire, elle lui expliqua qui elle était, et lui demander si elle acceptait son aide.
Leilana qui était toujours caché derrière son père, ne savait pas vraiment quoi répondre, elle leva le regard vers son père ne sachant pas quoi faire d'autre.
Uchika malgrès son visage calcinés, regarda sa fille d'un petit sourire, il se voulait rassurant pour le coup, il ne dit pas un mot, il se décala légèrement sur le côté, pour laisser apparaître la jeune fille auprès de la déesse.
La fillette était terrorisé, elle ne savait toujours pas quoi répondre à déesse, elle ne comprenait pas vraiment ceux qui se passer, mais c'est alors que quand elle fut au bords des lames, la main de son père se posa sur son épaule, il avait garder son petit sourire rassurant, petit à petit elle finit par comprendre que son père était derrière elle quoiqu'il pouvait se passé, elle sécha donc ces larmes avant de se tourner vers la déesse.
Elle fit un pas déterminer vers elle, son regard avait changé, ces yeux qui étaient remplis de larmes quelques secondes avant, laissait apparaître à présent, un regard déterminé.
Elle hocha la tête laissant échapper un "oui" son regard n'avait pas changé, ne laissant nul doute sur choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyuu
Déesse de la Protection
Hanyuu

Nombre de messages : 84
Emploi/loisirs : Aider (et protéger) Lysis...Comment ça ''et c'est tout'' ?!
Présentation : Pour voir la présentation de la petite déesse portant le nom d'Hanyuu, cliquez ici !
Points : 91
Réputation : 5
Date d'inscription : 16/03/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu)   Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Icon_minitimeMer 16 Jan - 22:31

Hanyuu ne montra aucun étonnement à voir la réaction de la petite, se contentant de son sourire qui se voulait aussi rassurant que possible compte tenu du fait qu’elle restait une inconnue à ses yeux. Silencieuse, la déesse resta observatrice durant l’ensemble de la scène, ne laissant son sourire s’agrandir qu’au moment où Leilana fit un pas vers elle. A cet instant, elle le savait : elle avait trouvé une nouvelle protégée qui avait vraiment besoin de son aide et qu’elle allait protéger à tout prix pour qu’elle puisse vivre aussi paisiblement que possible. Le seul mot que prononça l’enfant suffit à confirmer l’impression de la cornue qui expliqua :

Je vais à présent lancer la procédure afin que tu puisses faire appel à moi si tu en as besoin et que nous nous trouvons éloignées. C’est aussi grâce à ça que je saurai si tu cours un danger, pour pouvoir intervenir, mais je pense qu’il vaut mieux que je t’explique tout cela au fil du temps. Surtout, si tu as des questions, à partir de maintenant, n’hésite pas à les poser, d’accord ? Quoiqu’il arrive, j’y répondrai.

Tendant la paume vers les cieux, la déesse ferma les yeux un instant, se mettant à prononcer des paroles dans une langue inconnue des autres personnes présentes. Si un quelconque connaisseur de la langue Babylonienne s’était trouvé sur place, il aurait pu en comprendre des bribe, notamment des expressions telles que “la protection est abandonnée”, “la mission est accomplie” ou “activation de la nouvelle protection”. En revanche, Uchika put comprendre un “Lysistrata Haninozuka” au début de la litanie tandis que les deux Tagi purent entendre le nom de “Leilana Tagi” prononcé vers la fin de celle-ci. Pendant tout ce temps, une légère lueure émanait du corps d’Hanyuu tandis qu’un double cercle doré s’était dessiné sur le sol.

Après quelques minutes, Hanyuu ouvrit les yeux, qui avaient d’ailleurs pris leur teinte rougeâtre, et lança un petit sourire à Leilana. D’une voix douce qui dénaturait complètement avec son regard, elle expliqua :


A présent, pose ta main sur la mienne.

Se faisant, la divinité approcha sa main de la fillette qui, hésitante au premier abord, s’exécuta. A peine leurs paumes se touchèrent que déjà la jeune Tagi se retrouva entourée de la même lueure que la déesse. Le tout ne dura que quelques secondes avant que les deux filles retrouvent leur apparence originelle, néanmoins, Leilana avait à présent la capacité de voir Hanyuu de la même façon qu’elle voyait chaque personne qu’elle croisait.


Je n’ai qu’une seule personne à prévenir de mon départ, mais elle ne sera exceptionnellement pas capable de te voir, ni même de sentir ta présence. expliqua-t-elle alors à sa protégée, bien que le message semblait aussi pouvoir concerner Uchika. Elle ne connaîtra aucun détail nécessaire en dehors du fait que je te protège, bien qu’elle ignorera qui tu es pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchika Tagi
Chevalier Amnésique
Uchika Tagi

Nombre de messages : 439
Age : 26
Localisation : dans ton cul
Humeur : ben pourquoi ca irait pas?? Oo
Points : 539
Réputation : 27
Date d'inscription : 02/09/2011

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu)   Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Icon_minitimeSam 19 Jan - 22:28

Uchika était rester en retrait durant le rituel,il ne put que comprendre le nom de Lysis et celui de sa fille. Il en déduit assez vite que la Hunter devait être son ancienne protégée.
Il en était désolé, mais il se devait de protéger sa fille même si cela devait en coûté à un autre Hunter.
Le rituel venait de se terminer, Hanyuu prévenu Leilana et Uchika par la même occasion,qu'elle devait allez voir une personne avec elle, sûrement Lysis pensa Uchika, il ne pouvait pas vraiment s'y opposé, et il ne pouvait faire que cent pour cent confiance à la déesse.
Mais quand à Leilana elle ne comprenait pas de quoi elle parlait ? Comment ça ils devaient aller voir une personne ensemble ? Elle n'en avait pas du tout envie...
Vint le moment le plus difficile pour Uchika


"Papa ! De quoi elle parle la dame ? Je veux pas allez avec elle ! Je veux qu'on rentre à la maison" Dit-elle paniquée

Uchika mit un genou au sol pour être à son niveau malgré son sourire qui se voulait rassurant, son visage avait l'air triste.

"Ecoute.. On ne rentreras pas à la maison ! Il va falloir que tu suives cette dame pendant un moment !"

"Mais je veux pas je veux rester avec toi !" Des larmes commençaient à se former sur son visage elle sauta dans les bras de son père comme pour l'empêcher de partir

"Tu ne peux pas ! Papa à certains ennuie et il veut que tu sois en sécurité, mais on se reverras bientôt"

Même sans ces yeux Hanyuu pouvait discerné le mensonge, et cela faisait mal à Uchika de devoir mentir à sa fille ! Mais il n'avait guère le choix.

"JE VEUX PAS QUE TU PARTES ! ELLE POURRAIT TE PROTEGER A TOI AUSSI RESTE AVEC MOI"
La fillette serrait encore plus fort pour l'empêcher de partir

Il y eût un bref moment de silence, comme si l'ancien Hunter profitait du moment avec sa fille dans ces bras.
Après un petit moment il souffla un coup comme pour contrôlé ces émotions, sa fille ne voyait pas son regard cacher sous ces mèches.


"Je suis désoler... Au revoir.. Leilana"

Puis quand enfin elle vit son regard, il avait activé son Makano No Haku, Leilana s'endormit paisiblement étant prise dans une illusion, il la posa délicatement près d'un gros rocher.
Il sortit une lettre de sa cape et la passa à Hanyuu il garda la tête pencher, encore une fois pour ne montrer aucune émotion


"Elle se réveillera d'ici quelques minutes ! Confie cette lettre à Yosama quand tout sera fini, tu peux la lire si tu veux.. Fais en une fille aussi bien que Lysis peut l'être."

A ces mots le kekkai de Uchika disparaissait petit à petit, quand au chevalier il avait tourner à la déesse elle put quand même voir avant qu'il ne disparaisse dans la nuit, qu'il c'était frotter les yeux comme pour séchait des larmes.
L'ancien Hunter était partit, confiant sa fille à la déesse Hanyuu, maintenant qu'elle était en sécurité il pouvait mettre ces plans en marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyuu
Déesse de la Protection
Hanyuu

Nombre de messages : 84
Emploi/loisirs : Aider (et protéger) Lysis...Comment ça ''et c'est tout'' ?!
Présentation : Pour voir la présentation de la petite déesse portant le nom d'Hanyuu, cliquez ici !
Points : 91
Réputation : 5
Date d'inscription : 16/03/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu)   Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Icon_minitimeLun 21 Jan - 20:12

Hanyuu resta de marbre face à l’incompréhension de Leilana, mais également face au mensonge d’Uchika. Ces instants étaient les derniers qu’ils vivaient, et c’était au “Hunter” de gérer cette situation qu’il créait de toute pièce, bien que la déesse savait parfaitement qu’elle devrait expliquer ce qu’il se passait en détail à sa protégée par la suite. Lorsque l’adulte endormi sa fille, la cornue prit le soin de faire disparaître toute trace d’humidité de la zone où elle voyait que l’enfant serait posée, comme par réflexe.

Restant silencieuse, la déesse prit la lettre, elle la remettrait bien entendu à l’être céleste, mais la lire semblait inutile : Uchika lui ayant tout montré, son contenu semblait évident. De toute façon, il était clair qu’une fois que tout serait terminé, elle ferait en sorte de revenir à Tomodachi avec Leilana. Bien que la petite était sa protégée, elle avait un devoir de protection envers plusieurs espèces qui se ne trouvaient qu’à proximité de la ville, et dont les êtres célestes faisaient d’ailleurs partie.

Faisant quelques pas vers l’endormie, elle ne fit qu’à peine attention à Uchika : son départ faisait qu’elle le classait actuellement comme une personne détestable. Elle n’était pas son ennemie, clairement pas, pire : ses dernières actions et celles futures avaient à présent une explication, mais malgré tout cela, Hanyuu n’avait jamais pu admettre l’abandon volontaire d’un enfant, quelle qu’en soit la raison. Prenant la fillette dans ses bras, la déesse se téléporta immédiatement dans sa chambre, à l’intérieur du manoir Ômura.

Sans tarder, la cornue posa la petite sur le lit, l’entourant d’un plaid assez grand pour complètement la couvrir. L’instant d’après, Lysis entrait déjà dans la pièce précipitamment :


Hanyuu, tu…

L’adolescente ne put terminer sa phrase sous le choc. Hanyuu lui apparaissait transparente, comme c’était le cas à chacun, et ce pour la toute première fois. Tremblante, elle approcha de la déesse, tendant instinctivement la main.

Tu sais parfaitement que je suis palpable à partir du moment où on peut me voir, Lysis.

Oui, mais…

Comme pour se rassurer, la fillette toucha le bras de la divinité, poussant l’instant suivant un soupire de soulagement.

Tu… Tu as trouvé quelqu’un d’autre… ?

Nous en avions déjà parlé plusieurs fois : je cesserai de te protéger le jour où quelqu’un aura davantage besoin de moi que toi.

La Hunter hocha timidement la tête. Toutes deux avaient déjà tant mentionné ce fait, Lysis avait même songé à une époque à libérer d’elle-même Hanyuu, juste pour qu’elle ne soit pas attachée à une faction de la ville. Hésitante, la cadette demanda :

Tu… M’en veux ?

Et toi ?

Bien sûr que non ! Au contraire !

Alors pourquoi devrai-je t’en vouloir ?

Lysis laissa échapper un petit sourire, néanmoins, l’expression de la déesse de poche resta grave.

Je dois partir.

Tu…

L’illusionniste écarquilla les yeux tout en s’éloignant d’un pas de son ancienne protectrice.

On… On doit aller où ? Et est-ce qu’-

“Je”, Lysis, pas “On”. Toi, tu restes ici : c’est ici qu’est ta place. A Tomodachi, avec ta famille. Ceux qui te restent de ton ancienne, mais aussi celle que vous avez formé avec tous ceux vivant en ces lieux.

A cette simple pensée, la fillette pencha la tête, ne trouvant rien à redire à pareilles paroles… Certes, tous ses proches étaient ici : Shinji et Ryuho demeuraient à Tomodachi, mais aussi Yosama, Namashi… Et tous les habitants du manoir… Néanmoins, elle avait toujours vu Hanyuu comme membre à part entière de sa famille également, et la déesse le savait mieux que quiconque. C’était elle la première personne avec qui elle avait vraiment parlé à son réveille, elle qui lui avait tout appris, elle qui l’avait protégée à de nombreuses reprises, elle qui était restée là quand elle s’isolait… En perdant la déesse, Lysis perdait tout simplement la personne qui l’avait élevée et avec qui elle avait tout partagé jusqu’à présent : son voyage, son but, ses moments de joies, ceux qui l’étaient beaucoup moins. Dans l’esprit de la fillette, elles avaient toujours vécu ensemble et tous ses souvenirs touchaient directement à Hanyuu…

Tu… Tu reviendras ?

La cornue avait bien entendu cette hésitation dans la voix de l’illusionniste, de même qu’elle avait perçu un petit reniflement au milieu de sa phrase. Lysis pleurait, c’était indéniable… Mais comme souvent, elle cherchait à le cacher, à n’inquiéter personne… Elle avait grandi mais avait encore tant à apprendre...

Je l’ignore. Sache simplement que si je reviens, tu auras pour moi le même statut que Yosama.

Elle n’en avait rien à faire. La fillette ne voulait pas d’une quelconque protection, elle ne voulait qu’Hanyuu : avec ou sans pouvoir, pour la protéger ou non, elle ne s’en préoccupait pas tant qu’elle était là…

De son côté, la déesse prit sur elle : elle ne pouvait lui dire qu’elle reviendrait, surtout pas : cela causerait sans nul doute des problèmes pour le plan d’Uchika, et au plus elle restait dans ce qu’il avait prévu, au plus Lysis était protégée.


Je te présenterai la personne que je protège si je reviens. Je suis sûr que vous pourriez bien vous entendre…

A cette simple phrase, l’adolescente leva d’un bon la tête : la possibilité du retour d’Hanyuu était grande, sans cela, jamais elle n’aurait prononcé pareille phrase. La fillette le savait à présent : à moins d’un quelconque problème, son amie reviendrait, et ça, c’était la seule chose qu’elle souhaitait en cet instant.

Je demanderai à Namashi qu’on garde ta chambre intacte jusqu’à ton retour alors ! Parce que si tu reviens, tu reviendras ici aussi, non ?

La déesse osa un petit sourire suivit d’un hochement de tête.

Alors on gardera aussi une chambre pour ta protégée ! Je suis sûr que Namashi sera d’accord !

Cette fois, ce fut la cornue qui approcha de sa cadette, essuyant ses larmes d’un revers de la manche, comme elle avait pris l’habitude à chaque fois. A ce geste, Lysis fonça dans les bras de son aînée, sans même retenir ses larmes, la serrant du plus fort qu’elle pouvait sans risquer de lui faire de mal néanmoins. Comme par réflexe, Hanyuu caressa doucement la tête de son ancienne protégée.

Prends bien soin de toi, Lysis.

L’instant suivant, elle avait disparu. Directement, l’illusionniste tomba à genoux, cachant un sanglot entre ses mains.


De son côté, Hanyuu se retrouvait à quelques mètres du manoir, Leilana, téléportée au même moment, se trouvant dans ses bras, toujours endormie et emmitouflée dans le plaid. Après un dernier regard vers le lieu où elle avait vécu ces derniers temps, elle s’éloigna de la ville, ne pouvant cacher une pointe de tristesse. Elle aurait jusqu’au réveil de sa protégée pour se ressaisir, elle pouvait se permettre de montrer un instant de faiblesse jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu)   Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous innatendue (Pv Hanyuu)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.
» Rendez-vous tardif
» [2000]Paris perdu, rendez-vous galant de mauvais goût [Izlaya/Alan/Maureen][Terminé]
» Rendez vous au clair de lune. [ITADE NIGHT HANAKO]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: La plaine-
Sauter vers: