Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La pierre de Kaïro (semi privée)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 89
Points : 106
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: La pierre de Kaïro (semi privée)   Lun 30 Avr - 23:02

Cela faisait pas longtemps que Yosama était mort, Yukimura avait beaucoup de mal a s'en remettre il avait passé la plupart de son temps à se morfondre dans sa chambre.
Il se repassait sans cesse le film dans la tête le héros de son enfance s'était effondré devant lui, il était impuissant face à cela, même si il ne l'avait pas tué personnellement, il se sentait coupable, coupable de ne pas avoir pu agir, coupable de ne pas être assez puissant, coupable de ne pas avoir vu la chose venir.
Mais par dessus tout il avait peur, peur qu'un drame pareil se reproduise, peur qu'il soit a nouveau impuissant à la situation.
Est-ce-que l'entrainement suffisait ? Etre fort c'est quoi réellement ?
Et les personnes qu'ils lui disent pour le consolé que toute façon il ne pouvait rien faire et que quoiqu'il arrive si il est parti c'est que son heure est venu n'en parlons pas, cela ne faisait que le morfondre encore plus et lui refaire partir dans ce cercle infernale de question et de regrets.
Même Yuko ne savait plus quoi dire, elle savait qu'il lui faudrait du temps pour s'en remettre malheureusement son entraînement passait à la trappe, elle savait au fond de lui que si il continuait dans cette lancée il perdrait de son niveau actuel et cela pourrait être fatal pour la suite des événements si il continuait même à arrêter de s'entraîner il pourrait même être obligé de quitté les Hunters, en même est-il vraiment Hunter ? Yosama la proclamée comme tel, mais il est mort quelques heures après ... Mais ce sujet était aussi très épineux est valait mieux pas s'y aventurer, en attendant il fallait le faire bouger autant pour lui changer ces idées que pour le forcée à s'entrainer.
Elle alla ouvrir une des vitres de sa chambre, elle se pencha par celle-ci pour prendre un grand bol d'air frais puis se tourna vers Yukimura.


"Il fait beau c'est un temps idéal pour sortir tu trouve pas"

"Mouais pas envie" Dit-il coucher sur son lit et se tournant du côté mur pour mettre fin à la discussion

Frustrée elle le saisis puis le balança par la fenêtre qu'elle venait d'ouvrir Yuki put entendre un "DEHORS" avant de se faire balancer violemment. il créa un vortex dans lequel il passa avant d'en créé un autre au sol par lequel il sortit


"CA VA PAS NON TU VEUX ME TUER raaa! fIIIIREEEE "

"Il y a le marché au centre-ville j'avais envie d'y allé "

" tsss.... et après c'est moi qui fait des caprices"

Il suivit donc Yuko jusqu'au marché, il y avait beaucoup de monde aujourd'hui, mais pour une fois le ninja se tenait tranquille, il avançait tranquillement dans dans le marché, Yuko essayait de le divertir de plusieurs façons différentes quelques blagues... Mais il ne disait rien se moquer de l'accent de certains vendeurs pareil... Même dehors il restait muet et à se remémoré cette scène mais une chose fit sortir Yugo de ces gonds, un vendeur de fromage interpella Yukimura

"Eyh petit tu veux goûter mon fromage ?"

"Non merci" Et sans même le regardé il continua sa route

La ça en était trop, un jour normal ce fromager aurait voltigé avec son stand, elle restait même étonné d'en souhaité cela, mais Yukimura devenait dépressif il fallait agir vite son chagrin pourrait un jour ou l'autre le poussé à faire une connerie irréversible, Puisque la méthode douce ne marchait pas il fallait utilisé la forte elle le saisit par le col, il ne la regarda même pas son regard était dans le vide complet


" BON ECOUTE MOI BIEN MAINTENANT ! Ton héros est mort, tu as du chagrin ok mais on as tous du chagrin, mais tu crois qu'il voudrait que tu reste la à ne plus rien faire de tes journées ? tu crois que c'est comme ça que tu va prendre sa relève ? si tu veux être un vrai Hunter ou justicier ou tu y mets le nom que tu veux faut que tu vois plus loin que le bout de ton nez, oui c'est un coup dur pour nous, mais une opportunité pour les Devils ! et eux ne vont pas attendre que tu est finis de pleurniché pour passer à l'action !"
 Puis elle le lâcha en le jetant violemment au sol  avant de lui tourner le dos et de commencer à partir

" Ou tu va ?"

"Je t'attends à l'entrée de la ville si tu veux vraiment être un guerrier je t'y attends sinon retourne chez toi pleurniché dans les bottes de ton père"


Yukimura quand à lui resta planté par-terre, les yeux écartelés, ne sachant plus quoi faire, et complètement dépassée par les événements, mais Yuko avait touché un point sensible combien de temps allait-il pleurais la mort de son ami ? D'autres personne était encore plus touché, continué à pleurniché n'aiderais pas, il fallait qu'il se relève, pour pouvoir aider les Hunters et protégé cette ville de n'importe quel menace, il se releva enfin et se dépoussiéra il se rapprocha du fromager .

" Alors p....." Il n'eût pas le temps de finir sa phrase, qu'il se prit un énorme coup de tête qui l’assomma sur le coup, puis le ninja commença à se diriger à l'entrée de la ville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://es.souleaterfanon.wikia.com/wiki/Archivo:Black_Star_-_Sou
Sty
Amnésique Excentrique
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 22
Présentation : Venez ici pour en savoir autant que moi sur mon identité...
Points : 160
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/03/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Mer 2 Mai - 17:28

Sty n'était pas arrivé depuis longtemps en ville. Mais il il voulait vivre tranquillement en jouissant pleinement de sa liberté, il devait trouver un travail. D'après les personnes qu'il avait rencontré lors de son arrivée. Il avait l'impression d'être ici depuis des années, pourtant cela faisait à peine un mois.

Ce jour-là, il venait de se rendre à un énième entretien d'embauche, mais c'était toujours le même discours qu'il avait en face de lui. Il entendait encore et toujours les mêmes phrases telles que
"Mais votre CV est vierge, qu'avez-vous bien pu faire ces dernières années ?" Ou encore "Comment voulez-vous qu'on vous engage si vous n'êtes même pas capable de nous donner vos compétences ?" Après ces questions, dans neuf cas sur dix, les employeurs se contentaient de finir avec un "Désolé" ou un "Excusez-moi" C'est à ce moment qu'il savait qu'il venait d'essuyer un nouveau refus et qu'il avait tout simplement perdu du temps. Décidément, c'était difficile de vivre avec une amnésie totale. Avant de chercher du travail, il ne savait pas que ça allait être un tel handicap.

Sty déambulait dans la rue, perdu dans ses pensées. Il entendait encore la discussion qu'il venait d'avoir. Réfléchissant à ce qu'il aurait pu répondre pour en changer la fin. Ce n'est qu'une fois au milieu d'une dense foule qu'il reprit ses esprits.


* Tiens, y'a le marché ? On est pourtant pas mercredi. Ah si peut-être en fait... *

Décidant de se promener un peu avant de rentrer en regardant un peu partout autour de lui.

* Ça tombe bien, je ne savais pas quoi manger ce soir. Je vais peut-être trouver quelque chose qui me changera des nouilles instantanées. *

S'arrêtant devant une marchande de légumes, il pesa le pour et le contre dans sa tête pour savoir si il devait, ou non prendre une salade.

* Oh... Non. Je doute que ça suffise à me contenter. *

Puis une odeur alléchante attira son attention. Une rôtisserie.

* Du poulet. J'ai drôlement envie de poulet. *

Sty acheta donc un poulet et continua à arpenter le marché, un sac plastique à la main. c'est alors qu'un fromager l'interpella en lui proposant d'en goûter un peu.

"Euh... Non merci je n'aime pas le fromage."

Cependant, sans trop savoir pourquoi, il resta pour voir ce que cet homme avait à proposer. Le fromager regarda alors un gamin se diriger droit vers lui et commença à faire un nouveau discours pour vendre un maximum de ses produits, mais avant même de commencer, le gamin le saisit par la tête et sans crier garde l’assomma avec un violent coup de crâne avant de partir tranquillement. Sty resta figé un moment avant de réagir, mais il avait déjà perdu de vue l'agresseur du marchand.

Ne voulant pas laisser un tel acte impuni, et voulant sermonner le gosse qui avait agressé gratuitement le marchand, il se mit à sa recherche. Ce n'est qu'après un quart d'heure de recherche qu'il le trouva aux portes de la ville.


"Ah, te voilà enfin ! Je te cherchais partout, espèce de sale mioche ! je vais t'apprendre à frapper les gens moi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2050
Age : 29
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2145
Réputation : 69
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Jeu 3 Mai - 1:11

Redevenir un enfant... Beaucoup d'adulte en rêve ! Quitter leurs mondes du travail et leurs responsabilités pour redevenir de charmant enfant couvert d'amour qui passe son temps à jouer ou à avoir des délires avec les potes du Collège.
Une époque qui rend nostalgique bien des adultes....

Et bien si il le pouvait, Yosama ferai des doigts d'honneur qu'il collerait avec le plus grand dès plaisir dans la tronches de tout ces glandus qui pensaient ça !!!
Lui, qui était supposé être mort, avait finalement subit une foutue malédiction qui lui avait retiré environs quinze ans de sa vie.

Suite à ça, il était devenue faible... très faible même ! Si bien qu'il préféra cacher la vérité à ses proches qui s'étaient efforcés de masquer sa mort à l'ensemble de la population et plus précisément des Devils.

Mais du coup, avec cette nouvelle apparence, il n'avait plus l'opportunité de vivre au manoir, si il ne voulait pas cramer sa couverture.
Encore une fois une bien mauvaise chose pour lui, qui avait faillit finir à la rue.

Fort heureusement, sa bonne étoile était là !! Et c'est comme ça que Juan avait finit pas être recueillit par Mario, le gérant de son restaurant préféré à l'époque ou il pouvait se manger des lasagnes par dizaines !!
Tout ceci aurait pu sonner comme dans un rêve ! Malheureusement le chef cuistot ne comptait pas héberger Juan à l’œil ! Pour mériter ses repas et son lit, Yosama devait de temps à autres aider Mario, que ce soit à la plonge, dans le service, ou encore pour les commissions, comme aujourd'hui ou il était le larbin du chef !!
Envoyé de bonne heure sur le marché afin de faire toutes les emplettes nécessaires...

Voila un programme qui avait de quoi déprimer au plus haut point le jeune garçon !


" Bon aller... plus qu'à aller voir le fromager et c'est finit !!... Merde... j'ai oublié de noter le nom de son fromage sur ma liste... ça crains ! Je peu pas prendre n'importe quel fromton ou Mario va m'faire passer un sale quart d'heure !! "

Bon, au final, c'était pas bien grave ! Le fromager allait surement pouvoir le renseigner !!
Cependant, une fois arrivée au stand, Yosama eut la surprise de voir Yukimura défoncer ce pauvre vendeur, avant de finalement se tirer... C'était quoi ce bordel ?


" Heu... M'sieur ?... M'sieur ? S'il vous plaît !! "

Aucune réponse... Ça aurait pu être génial tout ça ! Yosama aurai pu prendre le fromage gratos et partir sans payer... Mais encore fallait il savoir lequel était le bon ! Et il y en avait tellement pour pouvoir tous les prendre....
OOOOH cet enfoiré de Yukimura !! Ça allait chier !!

Aussitôt, course en main, Juan se mit à la poursuite du jeune garçon qui allait devoir assumer ses conneries !
Lorsqu'il le trouva enfin, Yosama rugit alors

" Ah, te voilà enfin ! Je te cherchais partout, espèce de sale mioche ! je vais t'apprendre à frapper les gens moi "

Hop hop hop ! Si le Hunter avait bien entendu, quelqu'un était arrivé en même temps que lui, et venait de prononcer mot pour mot, la même phrase que lui.

" CHIPS !!! "

S'écria alors Juan, avant de finalement reporter son attention vers Yukimura, le tout sans jamais avoir perdu son agressivité.

" Ok alors maintenant tu vas assumer tes conneries et tu vas me trouver illico presto ce que met un chef cuisto Italien dans ses pâtes carbo', comme tu as dégommé le fromager !!! "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Lysis
Illusion Vivante
avatar

Nombre de messages : 281
Localisation : ''J'suis à Tomodachi ! J'suis à Tomodachi !''
Présentation : cliquez ici...Raté !
Points : 305
Réputation : 13
Date d'inscription : 16/03/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Jeu 3 Mai - 2:33

Lysis était au manoir Ômura, comme souvent… Ou comme tout le temps en fait. Depuis l’annonce du décès de Yosama, elle s’était réfugiée au troisième. Cet étage était drôlement pratique avec la cuisine ! Environ tous les deux ou trois jours, elle s’y rendait, se faisait un bol de céréales avec à peine quelques cuillères qu’elle mangeait avant de jeter le reste. Les journées, elle les passaient dans sa chambre, tentures fermées afin de ne pas voir le soleil se lever. Lumière toujours éteintes. Quand la luminosité était la plus forte, c’était les moments où elle ne sortait sous aucun prétexte : elle ne voulait pas risquer de croiser Namashi. Surtout pas. La plupart du temps, elle se contentait de garder ses écouteurs sur les oreilles, les yeux fermés, à entendre la même musique passer et repasser en boucle. Parfois, elle finissait par tomber de fatigue, mais elle se réveillait toujours en sursaut, les larmes aux yeux, ceux-ci avaient d’ailleurs la même teinte principale à présent : le rouge. Ils étaient également marqués de cernes bien trop marquées pour son visage d’enfant.

Au début, Hanyuu avait essayé de reboosté Lysis, vraiment. Elle voulait l’aider et n’en pouvait plus de la voir uniquement comme quelqu’un qui survivait en oubliant de vivre. Elle savait à quel point le chef des Hunters était important pour sa protégée. Après tout, il avait été son premier ami, la première personne à l’avoir vraiment encouragée, il la soutenait toujours,... Avait-il seulement eut vent de cette importance qu’il représentait pour la petite une seule fois ? Et puis, entre ça, la trahison de Vp et la mort “provisoire” de Kai, c’en était trop pour la fillette. La divinité lui avait conseillé d’aller voir son grand-frère, néanmoins, la gamine avait rappliqué par un “
Iota Bêta Keréa a disparu. “. Dans l’esprit de la petite, celui qu’elle appelait Shinji avait donc mieux à faire que de s’occuper d’elle : il avait déjà son fils alors que lui-même n’était probablement pas dans un état enviable.

Ce jour-là, néanmoins, Lysis allait pour une fois faire un pas vers Hanyuu et pour une bonne raison. Il n’y avait plus de céréales dans la cuisine de l’étage… Ni dans aucune cuisine de manoir d’ailleurs. La nuit, la fillette avait dû coup pris un yaourt à en constater par la moitié de celui-ci dans la poubelle. Evidemment, elle ne voulait pas sortir de son étage. Surtout pas. Et ainsi, elle avait débarqué dans la chambre d’Hanyuu, les cheveux lâchés tombant à moitié devant son visage, elle ne prenait plus la peine de les attacher et, de toute façon, elle avait noué ses rubans à ses poignets. La déesse n’avait même pas envie d’en connaître la raison d’ailleurs…


Tu peux aller faire les courses ?

Je suis occupée.

Hanyuu avait un livre en main, elle l’avait déjà lu et relu des dizaines de fois. Lysis le savait. C’était un simple mensonge.

J’ai plus de céréales. Et il y a pas grand chose à la cuisine.

Je sais.

Tu peux pas me laisser mourir.

C’est pour ça que tu vas aller en chercher.

Sans plus tarder, la divinité s’était levée et avait pris de force la main de sa protégée avant de les téléporter. Pas bien loin, non, juste à proximité de l’entrée de la ville, et surtout : hors du manoir.

Il fallut plusieurs longues minutes pour que Lysis se fasse à la lumière extérieure, et plus encore pour qu’elle réalise qu’elle était seule. Hanyuu avait disparu. Elle lui ferait payer ça, elle se le promit ! Faisant un premier pas, l’enfant butta sur quelques choses. Ses armes. Sa protectrice voulait qu’elle les ait toujours avec elle au cas où, évidemment. Dans un soupire, l’enfant les glissa à sa ceinture, machinalement, avant de reprendre ses pas. Elle irait les chercher ces céréales ! Et puis assez pour ne plus avoir besoin de sortir de là avant un bon moment !

Elle avait évidemment pris soin de désactiver son pouvoir, enfin, partiellement. Il y avait des choses qu’elle devait cacher. Ses yeux en priorité. Ne pas lire sa fatigue apparente. Ne pas lire les signes qu’avaient laissé ses larmes au fil des jours. Et puis… Tant pis pour le reste. Rien ne servait à cacher son état global, tant qu’on en voyait pas la gravité, cela suffisait. Elle n’avait pas besoin de se créer un sourire ridicule. Elle aurait sans doute même eu du mal à le créer par ses illusions.

Arrivant à l’entrée de la ville, elle vit un attroupement se former. Trois personnes. Déjà trop pour elle. Sty. Yukimura. Et puis un jeune garçon qu’elle n’avait jamais vu. Elle ne se préoccupait pas du premier nom. Néanmoins, le deuxième fit grandir une rage sourde en elle. Elle le haïssait, tout simplement. Et puis qu’apprenait-elle ? Il avait frappé quelqu’un ?! Cela ne lui suffisait donc pas d’avoir été responsable de la mort de Yosama, il devait en plus s’en prendre à d’autres. Elle ne pouvait pas rester de marbre. Elle devait agir. Elle restait une Hunter.


Tu t’en prends même aux civils maintenant ?!

Sa voix était froide, tellement éloignée de celle enjouée qu’elle avait en temps normal. Au fond, il ne restait pas grand chose de la Lysis qu’ils connaissaient. Dire qu’on pouvait se rendre compte en une seule phrase qu’elle n’allait pas bien était un euphémisme.

Tu crois pas que t’as déjà fait assez de mal à cette ville ? C’est des posters des Devils que t’aurais b’soin, ça te correspondrait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 89
Points : 106
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Sam 5 Mai - 1:20

Yukimura n'était plus très loin de l'entrée de la ville, il était dans ces pensées, une fois arrivée là-bas qu'allait faire Yuko ? le défiait était une évidence, mais quel coup tordu préparait-elle encore une fois ? Ceux qui était sûr c'est que cette fois, il devrait gardé la tête froide, le combat avec son amie sera sérieux .
Mais deux personne vinrent le déconcentré en même temps le traitant de sale mioche, et apparemment ils étaient prêt à en découdre. ces deux clampins avaient dit les mots magiques pour énervé le ninja quand il se retourna prêt à les affronté il vit que l'un deux était encore plus petit que lui il s'adressa donc à Juan en le pointant du doigt


"EH MAIS C'EST TOI LE MIOCHE T'ES ENCORE PLUS PETIT QUE MOI raaa! fIIIIREEEE "

Mais c'est alors qu'intervint Lysis, l'accusant d'avoir tabassé un civil, Yukimura ne répondait pas il se retourna même pas pour la regardé, comment pouvait-il la regardé ? Il ne savait même pas comment se faire pardonné par la Hunter, son ami était mort devant lui, et il n'avait rien pu faire, Yukimura serrait le poing, il devait maîtrisé ces émotions, ne pas pleuré, et essayé de resté fort devant tout le monde c'est alors que Lysis parla des Devils.


*Elle à raison je ne vaux pas mieux que ces Devils,  jusqu'à maintenant j'ai toujours était égoïste, je n'ai utilisé ces pouvoirs que à des buts personnelles, tout le monde me déteste pour toutes les conneries que j'ai pu engendré , tu m'étonnes que ces deux-là veulent me tabasser...*

Puis il écarquilla les yeux comme si il avait eu un déclic, en effet il se doutait qu'il aurait jamais les mots pour se faire pardonné auprès de tout le monde, mais si il devait se faire détester et servir de punching-ball  à Lysis comme aux autres, il le fera. il enlaça les trois avant de balançai en arborant un large sourire :

"Les gars merci vous êtes des génies"

Mais avant  que l'un des trois ne répondent , il put entendre un bruit d'explosion assez proche, une centaine de mètres tout au plus, mais quelques secondes après l'explosion Yukimura se tenait la poitrine, il avait mal, très mal, un peu comme si on lui avait arraché la moitié  du cœur, c'est alors qu'il réalisa que quelque chose venait sûrement d'arrivé à Yuko.

"N.. Nnon Y..Yyuko"

Il se dirigea au plus vite qu'il pouvait à l'endroit de l'explosion, il ne devait pas perdre Yuko, pas elle ! Cette fois il devait être assez fort pour la sauvé, quoiqu'il arrive !
Il retrouva Yuko dans une ruelle, elle était au sol, ont pouvait voir à ces blessures qu'elle avait menais un rude combat, elle avait collé sur la tête un parchemin avec un signe assez étrange.
Chose étonnante même, Juan, Lysis, et Sty pouvait aussi la voir, comment quelqu'un avait pu la voir ? Et encore plus la touché ? Comment Yuko pouvait tout simplement être matériellement devant eux ?
Mais avant de se poser plus de question, il releva la tête il vit une personne muni d'un long manteau et d'un masque .


en photo c'est mieux:
 
L'épée de l'inconnu se mit à brillé et Juan pouvait sentir sa Ragnarok l'appelé comme si une épée appelait l'autre l'inconnu focalisa son regard sur Juan avant de lâché un

"Intéréssant" Même si ont ne le voyait pas ont pouvait sentir un sourire malicieux sur ce mot, apparemment il avait trouvé quelque chose de bien mieux que ceux qu'il cherchait

Mais Yukimura décida enfin de passé à l'action créant plusieurs vortex pour se rapproché de lui à toute allure, mais d'un seul coup plusieurs fleurs de lotus d'une couleur noir se colla sur toutes les parties de son corps avant d'exploser.
L'inconnu profita de l'explosion pour s'échapper dans un voile de cerisier avec Yuko,Yukimura quand à lui tomba au sol l'attaque lui fut fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://es.souleaterfanon.wikia.com/wiki/Archivo:Black_Star_-_Sou
Sty
Amnésique Excentrique
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 22
Présentation : Venez ici pour en savoir autant que moi sur mon identité...
Points : 160
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/03/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Sam 5 Mai - 11:09

Alors qu'il s’apprêtait à enguirlander Yukimura sévèrement pour l'acte qu'il a commis au marché, Sty fut interrompu avant même de pouvoir placer le moindre mot par Lysis. Elle était totalement différente de la petite fille qu'il avait rencontré le jour de son arrivée à Tomodachi. A tel point qu'il se demandait si en ce moment, il n'avait pas affaire à une autre fillette qui lui ressemblait. En tout cas, son arrivée changea totalement le comportement du garnement qui à la surprise générale les remercia.

N'ayant même pas le temps de répondre quelque chose, une explosion se fit retentir à quelques rues de là. Sty fut le premier à courir en direction de l'explosion suivi de près par Yuki qui se tenait la poitrine. Une fois arrivé, ils s'arrêtèrent à quelques mètres du corps de Yuko. Un inconnu se trouvait juste derrière, une épée brillante à la main.


"Faîtes attention. On ne peut pas l'attaquer ici. Cette femme pourrait être en danger."

Mais n'écoutant que lui, Yukimura fonça tête baissée en créant plusieurs portails. Tout alla trop vite pour que Sty puisse discerner ce qui se passait. Une seconde explosion retentit, le projetant là où il était avant son assaut.

"Merde ! On doit retrouver ce type et évacuer le gamin. Il a un otage avec lui ! On ne doit pas agir précipitamment."

Sty se pencha pour vérifier l'état du ninja. Il était sérieusement blessé. La journée qui débutait de façon totalement banale prenait une tournure des plus étranges...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2050
Age : 29
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2145
Réputation : 69
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Mer 9 Mai - 2:07

Lorsque Lysis arriva, Juan se stoppa net dans son altercation avec Yukimura. C'était toujours délicat pour lui de voir un Hunter rappliquer... De ressentir cette envie de tout dévoiler, mais de se raviser en pensant que ce ne serai pas la bonne idée, et qu'il valait mieux se taire et garder tout ceci secret...

Cependant Yosama fut aussitôt sorti de ses songes lorsque le jeune garçon sembla prit d'une envie de câlin... Il lui manquait plus qu'un panneau "free hugs" et il pouvait partir en convention...parfait... parfait parfait ! Mais pourquoi il venait de faire ça ?
Pour le coup l'Être céleste fut quelques peu désorienté !
venait il de louper quelque chose ?

Puis, comme tout cela n'était déjà pas assez particulier. Une explosion venait alors de retentir non loin d'eux. Qu'est ce qu'il ce passait encore ? Un Devil ?...
En tout cas, cela sembla affecter Yukimura qui accourut au plus vite vers le lieux ou venait de retentir l'explosion. Juan aurai pu être réticent à l'idée de se rendre là bas, dans la mesure ou il n'avait pas de pouvoir, si il tombait nez à nez avec un Devil, il ne servirait à rien, chose qu'il n'appréciait pas.
Cependant, chasser le naturel et il revient au galop, sans vraiment trop y réfléchir, Yosama avait suivit le groupe, spontanément.

Une fois sur place, Juan pu voir une jeune femme qui venait visiblement de se prendre une sacrée rouste par un individu masqué.
Cependant Yosama n'eut guère le temps de s'attarder sur la victime, qu'une étrange sensation était en train d'émerger en lui... Visiblement, l'épée de l'homme masqué, qui s'était mise à briller, n'y était pas pour rien...
Il avait reconnu cet appel, cette sensation... La Ragnarok... Yosama la sentait... Il voulut alors l'invoquer, mais rien ne se produisit.
Pourtant il venait clairement de la sentir... Voila qui devrait le rassurer, ce pouvoir l'habitait toujours, il ne l'avait pas perdu.

Cependant, alors qu'il avait effleuré l'espoir de retrouver une partie de son pouvoir, Yosama s'attarda alors sur un détail qui allait très vite devenir une préoccupation plus importante...
Ce type masqué... Il avait la seconde Ragnarok...
Était-ce ...?
Il n'allait cependant pas pouvoir dire grand chose, non seulement parce qu'il n'était pas censé connaître l'autre possesseur de la Ragnarok, mais également parce que l'individu masqué venait de prendre la fuite, embarquant avec lui la jeune femme, après avoir mit au tapis Yukimura avec une technique qui était loin d'être étrangère à l'Être céleste... Il n'y avait plus de doute possible... Juan fut quelques peu désemparé par le spectacle auquel il venait d'assister.

Ce furent les paroles de Sty qui allèrent sortir Yo de ses songes.
Il ne devait pas se laisser aller, il y avait forcément une explication logique à tout ceci... Pour le moment priorité à Yukimura. Ils réussiraient bien à régler tout cela par la suite.
S'approchant aux côtés du blessé, le Hunter dit alors à Sty.


" Comment va t'il ?... Il faut qu'on s'occupe de ses blessures ! Il a l'air de connaître le jeune femme qui viens d'être enlevé. Si on veux la retrouver, elle et le mec au masque, on va avoir besoin de lui ! "

Puis regardant à tour de rôle Sty et Lysis, il ajouta.

" Conduisons le à l'hopital le plus proche..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Lysis
Illusion Vivante
avatar

Nombre de messages : 281
Localisation : ''J'suis à Tomodachi ! J'suis à Tomodachi !''
Présentation : cliquez ici...Raté !
Points : 305
Réputation : 13
Date d'inscription : 16/03/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Mer 9 Mai - 13:23

Quand Yukimura les prirent tous dans ses bras, Lysis se figea, les yeux écarquillés. Elle bouillonnait de l’intérieur, n’ayant pour seule envie que d’éclater la tête de ce garçon. Elle le détestait sincèrement. Sa simple présence en soi lui posait problème à présent… Mais elle n’eut pas le temps de réagir. Une explosion. A priori, Yuko était touchée… Était-elle aussi responsable de la mort de Yosama ? Lysis l’ignorait. Elle était présente, certes, mais immatérielle… Enfin, elle aurait pu donner une idée sur un moyen de sauver le Hunter à son petit protégé. Elle ne semblait pas être extérieur à ce qui pouvait arriver aux autres membres de la faction comme pouvait l’être Hanyuu par exemple.

L'illusionniste avait néanmoins suivi le groupe. Si un explosion avait eu lieu, il était possible qu’un quelconque habitant soit prit dans l’attaque lui aussi. Au creu de sa main se tenait une petite larme couleur émeraude : elle était prête à tendre son kekkai en cas de besoin.

Arrivant sur les lieux, les événements s’étaient enchaînés à une vitesse folle. Yuko était visible à priori… Depuis quand pouvait-elle faire cela d’ailleurs ? Si ce n’était pas si récent que cela, elle aurait sans doute pu aider Yosama… Au moins, Lysis savait dans quelle catégorie la placer à présent. Une bonne chose de faite. Par contre, qui était donc ce type à l’épée ? Dès qu’une question se résolvait, une nouvelle apparaissait. Et en plus, il utilisait des fleurs comme techniques ! Voila qui avait le mérite d’être original ! A la connaissance de l’enfant, il n’y avait qu’une seule personne en ville capable d’utiliser pareilles techniques… Uchika. Son ami qui avait disparu depuis quelques temps déjà.

Il n’était pas courant de beaucoup s’inquiéter d’une disparition en ville. Globalement, beaucoup disaient que la vie était faite ainsi et que cet endroit particulier était le genre d’où on venait et partait relativement souvent. Rares étaient ceux qui en voulaient à qui que ce soit de son départ d’ailleurs. Ne pas pleurer les départs. Garder précieusement les souvenirs. Se réjouir des retours. C’était comme ça qu’ils devaient toujours agir. Mais comment faire si on pensait au retour d’un ami dans un rôle qui était opposé au sien ? Quelqu’un qui provoquait une explosion ne le faisait pas en tant qu’ami, n’est-ce pas ? Ou alors, peut-être voulait-il venger Yosama ? Mais si c’était Uchika, pourquoi se masquait-il le visage ?! Tout cela n’avait aucun sens… Trop de questions et pas assez de réponses… Lysis détestait ça.

Elle jeta un bref regard à Yukimura, étendu sur le sol, à priori pas mal blessé. Que faire ? L’aider ? Ce que disait le jeune garçon n’était pas faux : il avait peut-être un moyen de retrouver l’homme masqué ? Mais aider un des assassins de Yosama la dégoûtait au plus haut point. La fillette serra les dents. Elle détestait cette situation. Pourquoi les choses ne pouvaient-elles pas être simple pour une fois ?


Monsieur Sty, vous devriez le porter. Je doute de pouvoir le faire et il en sera probablement pareil pour…

Elle jeta un oeil à l’enfant à leurs côté, demandant :


C’est quoi ton nom d’ailleurs ?

L'illusionniste n’avait sincèrement aucune envie d’aider Yukimura et Yuko, au contraire, elle aurait même presque préféré les savoir mort… Mais la technique d’Uchika l’avait sincèrement perturbée. Elle voulait des réponses… Et ce même si elle devait s’allier avec des ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 89
Points : 106
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Mer 16 Mai - 4:02

Sur le chemin de l'hopital, Yukimura était sonné,son bras droit était brûlé,puis il avait plusieurs éraflures sur le corps et le visage.
Arrivé à l'hôpital ont le prit assez vite en charge il finit dans une salle de soin ou ont l'endormit pour pouvoir commencé les soins, pendant que les trois accompagnant attendez dans la salle.
Le temps se faisait long, toujours aucune nouvelle, tout le monde s'occupait tant bien que mal, Mais une sensation bizarre envahit Lysis, comme si quelqu'un dans les alentours utilisait une illusion,quand elle chercha du regard dans les environs, elle tomba sur une personne dont elle ne fit pas vraiment gaffe au visage mais à ces iris qui avait une forme de fleurs de lotus.
Lysis fut projeté dans une illusion, elle put sentir qu'elle n'était pas mortel, au contraire c'est comme si on essayait de lui faire passé un message, elle put voir un long chemin dans une forêt,qui menait dans un village assez isolé, les maisons datait d'un temps assez ancien, mais était encore apparement peuplé mais ceux qui intrigua le plus la jeune illusionniste était le temple situé dans le coin le plus reculé du village à son sommet ont pouvait voir une immense pierre flottait dans les airs

les photos c'es tellement mieux:
 

Près de la pierre elle put apercevoir l'homme aux masque qui avait blessé Yuki', il posa sa main sur la pierre, la teinte de la pierre changea petit à petit, passant de bleu à noir, Lysis pouvait voir les habitants disparaître comme si ils s'effaçaient petit à petit.
La Hunter sortit enfin de l'illusion, mais le jeteur de sorts avait disparu, et apparemment même ces deux compagnons n'avait pas remarqué sa présence.
C'est alors qu'une infirmière se présenta au groupe pour donné des nouvelles de notre blessé.


" Votre ami est tiré d'affaires, son bras à était brûlé aux troisième degrés, mais si il suit les soins il devrait s'en remettre juste avec une belle cicatrices, quand pour le reste de ces blessures, ce sont juste quelques hématomes il s'en remettra assez vite. Vous pouvez lui rendre visite si vous voulez il est réveillé, par contre je préfère vous prévenir que depuis son réveil il est.... Turbulent !"
Bizarrement cette nouvelle ne choquait personne.

Arrivé dans la chambre, ils pouvait voir Yuki entrain de se débattre contre deux infirmiers qui voulait à tout prix l'attaché au lit

" MAIS LACHEZ MOI ! J'AI PAS QUE CA A FOUTRE QUE DE RESTER LA"

"MAIS MR SA.."


"FERME LA DOCTEUR GLAMOUR ET LACHE MOI AVANT QUE JE T'ENFONCE TES OUTILS LA OU JE PENSE raaa! fIIIIREEEE "

"NON VOUS DEVEZ VOUS SOIGNER !"

"ET C'EST EN ME LIGOTANT QUE TU VA ME SOIGNER ? raaa! fIIIIREEEE TU L'AURAS VOULU J'AI PAS LE TEMPS JE DOIS ALLER CHERCHER YUKO"

Yuki essaya de créé un portail mais rien ne vient pas le moindre bout de vortex, le lien avec Yuko avait complètement disparu. Stupéfait par son échec, il arrêta de se débattre, les infirmiers en profitèrent pour l'attaché ils quittèrent la salle en soufflant un coup le gamin venait quand même de leur donné du fil à retordre. Puis Yukimura se débatta dans tout les sens pour essayer de se défaire de ces liens mais en vain.


"LIBEREZ MOIIIIIII raaa! fIIIIREEEE "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://es.souleaterfanon.wikia.com/wiki/Archivo:Black_Star_-_Sou
Lysis
Illusion Vivante
avatar

Nombre de messages : 281
Localisation : ''J'suis à Tomodachi ! J'suis à Tomodachi !''
Présentation : cliquez ici...Raté !
Points : 305
Réputation : 13
Date d'inscription : 16/03/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Mer 16 Mai - 4:53

Lysis était assise sur une chaise de la salle d’attente de l'hôpital, le coude posé sur l’accoudoir, la joue contre la paume de sa main. Dire qu’elle avait l’impression de pouvoir retrouver Uchika et que pour ça, elle dépendait d’un des assassins de Yosama… C’en était risible. Et puis ce temps qui ne voulait décidément pas passer… Et puis la réalité qui ne voulait pas être comme d’habitude… Minute de réflexion. Il y avait un souci. Une illusion. Elle la sentait parfaitement. Elle se redressa d’un coup et se mit à observer les environs. Le lanceur devait être à portée. Son regard se posa sur une silhouette qui n’aurait pas dû être là, et puis cet oeil… Encore une fleur ! Elle entre-ouvrit les lèvres pour parler, mais déjà, elle était prise au piège. La forêt. Le chemin. Le village. Elle ancra chaque détail dans son esprit.

Sortant de l’illusion, elle laissa échapper le :
Uchi’...qu’elle avait voulu prononcer à la vue de l’inconnu, avant la vision. Elle se tut néanmoins rapidement. Cette affaire la concernait elle, à la limite les autres Hunters l’ayant connu également… Mais pas Sty ou Juan. Au fond, le seul autre concerné était Yukimura, via Yuko. Elle prit une profonde inspiration. Elle saurait le fin mot de cette histoire.

Pénétrant dans la chambre d’hôpital après y avoir été autorisée, elle voyait le gamin se débattre comme l’idiot qu’il était. Les infirmiers partis, il continuait à brailler.


FERME-LA !

Sans plus attendre, Lysis sortit une de ses saïs et s’approcha du gamin et se mit à couper le premier lien le retenant à son lit, prenant bien garde à lui jeter un regard noir histoire qu’il ne se mette pas déjà à parler alors qu’elle voulait s’exprimer.

J’ai aucune foutue raison de t’aider ou d’aider Yuko, mais j’ai un ami impliqué potentiel-... potentialement… potatielle-… J’ai peut-être un ami qui est impliqué !

Tout en continuant de couper les liens, elle reprit plus sûr d’elle :

On doit traverser la forêt, puis il y a un village vieux et puis il y a un gros caillou. On doit aller au gros caillou, compris ?

Une fois Yukimura libéré, elle lui tira le poignet avant de le traîner vers la sortie, expliquant néanmoins à Sty et Juan :

Alors vous, vous faites ce que vous voulez, mais moi, j’embarque le débile ! Et toi ferme-la j’ai dis ! Au moins jusqu’à ce qu’on soit hors d’ici !Finit-elle à l’attention de son pauvre prisonnier (?).

Rapidement, Lysis lança alors un illusion sur les lieux, histoire qu’aucun membre du personnel hospitalier ne puisse voir qu’elle était en train d’aider un de leurs patients à s’échapper.


[HRP : On reprend l'ordre normal là, donc Sty puis Yo ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sty
Amnésique Excentrique
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 22
Présentation : Venez ici pour en savoir autant que moi sur mon identité...
Points : 160
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/03/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Mer 16 Mai - 14:05

Sty n'avait pas pour habitude d'abandonner quelqu'un à son sort, et encore moins de le laisser seul par la suite. C'est pour ça qu'il était resté jusqu'à avoir des nouvelles. En attendant qu'on les prévienne de la suite des événements, il réfléchissait à comment il aurait pu être dans le passé si il n'avait pas... L'infirmière entra juste avant que toi, Invité, n'en sache plus sur le passé de Sty (dommage). Elle leur annonça que Yukimura allait mieux et qu'il s'était réveillé très calmement.

Il entendait même les cris du gamin résonner dans le bloc d'à côté. Si des personnes ne savaient pas ce qui se passait, on pourrait croire que l'hôpital servait aussi de salle de torture. Il fut quand même soulagé de voir (et d'entendre, par la même occasion) qu'il allait mieux. Il allait pouvoir rentrer et commencer à cuisiner...


affraid "MON POULET !!!"

Sous le feu de l'action, il avait posé le sac dans la rue à côté de Yukimura lorsqu'il vérifiait son état. Et il l'a oublié ! Mais qu'allait-il pouvoir manger maintenant. En plus il était fauché, il ne pouvait pas se permettre de perdre un poulet comme ça dans la rue.

Il allait partir pour retourner le chercher, mais il vit Lysis qui sortait de la chambre en lui tirant le poignet. Annonçant qu'il allaient partir à l'aventure.


"Oh là ! Du calme ! T'as pas entendu l'infirmière ? il lui faut des soins. Et un peu de repos ne ferait pas de mal non plus. Donc le mioche il va retourner au lit et les aventures attendront plus tard."

Il se plaça devant la porte qui permettait de retourner à la salle d'attente et de sortir du bâtiment, et croisa les bras.

"Vous n'êtes que des gamins tous les trois. Alors de temps en temps, il faut écouter les adultes responsables avant de ne faire que des conneries. Le mioche, il n'est même pas en état de combattre, il peut à peine se déplacer."

Fier de ce qu'il avait dit, il resta planté là pour les empêcher de sortir. Il ne remarqua même pas que ses paroles auraient eu autant d'effet, voir même plus si il s'était adressé à un cactus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2050
Age : 29
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2145
Réputation : 69
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Mer 16 Mai - 23:12

Alors qu'ils étaient arrivé à l'hopital, qu'ils avaient confié Yukimura a des personnes compétentes qui allaient le remettre sur pied, le trio pouvait souffler un peu.
Dans la salle d'attente, Yosama percuta qu'avec tout ce rush, il ne s'était toujours pas présenté à Lysis... Ne rien dire sur le coup l'arrangeait, car il n'aimait pas spécialement mentir à ses amis... Mais en y réfléchissant, il ne pourrait pas rester muet éternellement lorsqu'on lui demandait son nom.
Maintenant que les choses était calme, il valait mieux pour lui qu'il prenne le temps de s'introduire sous un pseudonyme... Respecté ce que Kai avait pu mettre en place pour couvrir sa mort.
Il n'aimait pas ça... Mais au fond, c'était surement mieux ainsi.


" Au faite j'ai pas encore eut le temps de présenté avec tout ce bazar !! "

Dit il après s'être approché de Lysis.

" Je m'appel Juan ! Et vous ? "

Demanda le jeune garçon aux deux personnes qui lui faisait face, demander son prénom à des personnes que l'on connaît déjà.... Yosama savait qu'a chaque discussion ou il allait être amené à mentir, cela sera une torture pour l'Être céleste...


Plusieurs minutes passèrent quand enfin une infirmière vint à eux, afin de leurs annoncer que leurs ami était soigné ! Qu'avec un peu de repos, il pourrait très vite sortir, même si il... semblait agité ?.. Étonnant !

Une fois dans la chambre Yukimura était en train de malmener deux infirmières... En voyant cela, Yosama se rappela le jour ou il avait rencontré Luka... l'Être céleste aussi avait finit à l'hosto... Et lui aussi, ne comptant pas s'éterniser ici, avait attaché l'infirmière avec les sangles qu'elle voulait utiliser sur lui à la base... Finalement... Ce gamin et lui avait des points en commun !


Une fois tout ce remue ménage passait, Lysis sembla vouloir prendre les choses en mains, et reprendre cette enquête concernant ce type masqué... "j'ai peut être un ami qui est impliqué".
Pas de doutes, la jeune fille avait les même soupçon que lui... Uchika...
Totalement motivé par la réaction de Lysis, Juan ne se fit pas prier pour la suivre !!!
Cependant, il ne s'attendait pas à la suite des événement, à présent c'était Sty qui leur bloquait la route... Voulant jouer les mecs responsables, blablabla....

Alors qu'il venait de finir son speech de grand frère, Sty pouvait sentir une étrange sensation au niveau de sa cuisse.
En baissant la tête, il pu voir Juan, une aiguille en main, qu'il venait de planter sans scrupule dans la cuisse de Sty, n'hésitant pas à administrer le liquide.


" Oups... "

Dit alors Juan qui venait d'injecter à Sty une dose d'Alfentanil.
Couramment utilisé en Anesthésie, l'injection n'allait pas tarder à faire effet ! Pas de panique... cela ne durait qu'une poignée de minute !!
Comment Yo pouvait savoir tout ça ??? Et bien... Il n'en avait absolument aucune foutue idée ! Il aurait injecté un produit mortel ça aurait été la même !
Avant que Sty ne s'écroule, Yosama avait récupéré un fauteuil roulant, réceptionnant alors le gêneur, ce qui leur permettra d'emmener le jeune homme jusqu'à la sortie de l'hopital, d'ici à ce qu'il se réveille.
Après cet instant foutrement Thug Life, Juan se tourna alors vers ses amis.


" Bon on s'case ? On à une jeune femme à sauver ! "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 22
Présentation : Nakana
Points : 368
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Sam 19 Mai - 9:15

[hrp : bon comme je commence à voir le bout de ces exams je me permets de m'incruster maintenant m(_ _)m Je pars du principe que vous êtes déjà dans la forêt, mais surtout hésitez pas à me dire si ça va pas !]

La forêt de Tomodachi ! Sa végétation variée, ses branchages touffus, ses creux qui sont autant de cachettes et ses clairières d'arènes, ses rochers solides et fiers… Autant d'éléments naturels qui peuvent se muer en obstacles comme en ressorts d'attaque, de défense, et dont l'abondance n'était pas sans rappeler aux pirates l'univers surchargé de leur vieux bateau, où le pont, avec ses voiles et ses cordages, ses mâts et son bastingage, pouvait se changer en terrain de combat d'un instant à l'autre.

Terrain de combat, et en quelque sorte terrain de jeu aussi… Nakana courait à travers bois, un sourire malicieux aux lèvres, tentant de semer Luka qu'elle avait réussi à distancer à force de zigzaguer entre les arbres. Ils étaient venus de bon matin pour s'entraîner – et pour se défouler. Libérer la tension qui s'était accumulée depuis la mort de Yosama. Ils s'étaient bien réconciliés… mais après quelle dispute ! Luka, surtout, en avait beaucoup souffert : ce soir-là, en plus du poids de la culpabilité, ne pouvant plus supporter la rage désespérée de la pirate qui maudissait le Hunter d'avoir donné sa vie pour Iris, qu'elle n'avait de cesse d'insulter, il avait lâché, en colère, à bout de forces : « je comprends pas comment il a pu t'aimer »… lui qui avait promis à leur ami de garder pour lui le fait qu'il le savait ! Nakana, abasourdie, s'était tue, puis éloignée sans un mot, et pendant plusieurs jours, il avait cru tout perdre – une fois de plus.

Les choses étaient à peu près rentrées dans l'ordre entre eux, et, à vrai dire, aucun d'eux ne pensait plus à cette déchirure au milieu du combat qu'ils avaient engagé. Ils aimaient se battre ensemble. Ils se connaissaient par cœur mais en même temps jamais tout à fait, ils se renforçaient l'un l'autre en se donnant à fond, ils riaient et s'amusaient sans retenue. Et même si la jeune femme remportait la plupart de leurs duels, le plaisir du combat et de la victoire ne s'en trouvaient jamais diminués – parce qu'elle était face à la personne qu'elle aimait le plus au monde.
Enfin, « face » à lui… À présent qu'ils avaient progressivement déplacé leur terrain d'une première clairière vers une zone plus dense où la visibilité ne portait pas très loin, il pouvait se trouver n'importe où. Elle ralentit son allure afin de scruter les alentours, tout en prêtant l'oreille : elle semblait l'avoir semé, mais il fallait qu'elle reste sur ses gardes. Avec un peu de chance, elle allait pouvoir le prendre par surprise…

Soudain, elle s'arrêta. Devant elle, dans un lieu légèrement plus dégagé, elle venait d'apercevoir la jeune illusionniste qui s'était présentée à elle sous l'apparence de Luka, un soir de neige où elle était au plus bas… Lysis. Celle-ci, accompagnée d'un homme et de deux garçons, dont l'un tournait le dos de trois-quarts à Nakana, avançait d'un pas déterminé et n'avait apparemment pas remarqué la présence de la contrebandière. Coup de chance. Elle ne voulait plus rien avoir à faire avec Lysis, jamais. Luka était pourtant à ses côtés, désormais ; mais leur rencontre avait été trop dure…
Nakana commençait à reculer discrètement, quand, au son d'un grand éclat de rire, elle fut brutalement projetée à terre. Elle se sentit rouler sur plusieurs mètres, avant que son ami, qui l'avait accompagnée dans sa chute, ne se redresse, gonflé de fierté, en la menaçant de son épée.


« Hahahaha ! J'ai gagné, Naka, je t'ai battue ! Je t'ai bat… Oups... Eh mais, Yukimura ?! »

Luka venait seulement de se rendre compte qu'ils avaient atterri au pied d'un petit groupe de personnes, parmi lesquelles il y avait ce visage qui ne lui était pas inconnu. Enthousiaste, il se releva aussitôt et s'empressa de le saluer, tandis que Nakana, qui, de nouveau libre de ses mouvements, tâchait de reprendre ses esprits, marmonnait en s'époussetant :

« Tu vas me le payer... »

« Yuki, je suis tellement content de te revoir ! Tu vas… un peu mieux ? depuis la dernière fois… Ah ! je sais plus si je t'avais déjà parlé d'elle, mais je te présente Nakana ! C'est ma meilleure amie… Naka ?! »

Aucune réaction de la part de la jeune femme, qui, immobile, semblait ne pas pouvoir détacher les yeux de ce qui monopolisait son attention. Intrigué, Luka tourna la tête vers l'objet de sa stupéfaction – et il comprit tout de suite : ce garçon ressemblait exactement à Yosama, avec certes une bonne douzaine d'années en moins… Il y avait de quoi être perturbé ! Tout aussi étrange, pourtant, le fait que la pirate soit choquée par une simple ressemblance physique, aussi forte soit-elle…

« Naka ! Eh oh, arrête de fixer ce gamin, tu vas le faire flipper ! Naka ! », insista-t-il en secouant doucement la jeune femme par l'épaule, ce qui la rappela à elle-même.

Elle cacha sa gêne du mieux qu'elle put. Qui diable était ce garçon ? Elle était absolument persuadée de le connaître, et pourtant elle ne l'avait jamais vu – pas assez longtemps pour qu'il marque sa mémoire, du moins. C'était un étranger. Pourquoi alors cet air si familier ?… Et en plus, maintenant, elle devait faire face à Lysis. Génial, merci Luka…
Le contrebandier se tourna de nouveau vers le garçon, à qui il sourit de bon cœur, ainsi que vers les deux autres compagnons du jeune ninja :


« Désolé, je crois qu'on se connaît pas ! Je suis un, euh… un ami de Yuki. Je m'appelle Luka !, se présenta-t-il, avant de s'adresser de nouveau à celui qui les avait aidés à battre la malédiction de Leon. « T'es blessé de partout, mon gars ! Qu'est-ce qui t'est arrivé ? Et qu'est-ce que vous faites là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 89
Points : 106
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Lun 21 Mai - 3:30

Yukimura continuait à gémir pour qu'on le détache mais Lysis interrompu en demandant au ninja de la fermer.. Yuki était surpris c'était la première fois qu'il entendait de tel mots sortir de la bouche de Lysis, elle qui était d'habitude plutôt gentille et timide, était devenue froide même très froide.
Mais elle vint quand même couper ces liens, il n'eût pas le temps de la remercier qu'elle commença à lui expliqué que l'un de ces amis était "potentiellement" impliqué dans cette histoire. D'habitude Yuki' aurait charrié pour ne pas avoir réussi à bien articulé, mais là il ne se serait jamais amusé pas en ce moment.
En plus la Hunter parla d'une forêt et d'un caillou dans un village, c'était à ne rien y comprendre, mais une chose était sûr c'est que l’illusionniste savait peut-être où se trouvais Yuko, il n'avait d'autre choix que de la suivre même si elle venait de le traité de débile et qu'elle était de plus en plus agressif.
Toute ces explications n'avait pris que quelques secondes et Yuki ne put répondre qu'un simple "Qu.. M... Ok." avant de suivre Lysis, c'est alors que l'inconnu qui l'avait emmené à l'hôpital leur bloqua la route, leur expliquant qu'il fallait que le mioche se soigne... Il n'écouta pas le reste, enfin si la partie ou il le traita deux fois de mioche et de gamin ça il avait entendu, Il essayait de garder son calme Lysis voulait les sortir d'ici, mais c'était un affront trop fort pour lui.
Il s'apprêtait à lui mettre un coup dans le bide magistrale, mais avant de frapper l'inconnu c'est évanoui. Merci gamin n°3 qui venait de jouer à l'apprenti chimiste et avait anesthésié le casse pied de service avant de le mettre dans une chaise roulante et de demandé à tout le monde de partir pour aller sauvé Yuko.
Le ninja ne savait pas ceux qui était le plus bizarre, le fait qu'un inconnu les suive à l'aventure sans aucune raison ? Ou le fait qu'il avait peut-être tué quelqu'un et qu'il s'en foutait littéralement ? Tout ça était bizarre... MAIS SUPER COOL ! Yuki adorait ce mec ! Il n'aurait jamais osé faire un truc pareil ! Finalement sortit de l'hôpital et en direction de la forêt il s'adressa au garçon


"Eyh t'es plutôt cool comme mec ! C'est quoi ton nom ? "

Avant d'atteindre la forêt Yuki était confiant il était sûr de retrouvé Yuko, mais arrivé dans la forêt vint les doutes et les doutes et les question, savait-elle ou on allait ? Il y avait il Yuko vraiment la bas ? Serait-il assez fort pour la sauvé ? Comment on arrive à avoir un fauteuil roulant alors que tout le monde à du mal à avancer ? Mais surtout...

"Pourquoi on continue à trimballé " Mr l'adulte" ? C'est pas du kidnapping ? Oui ça va je sais ! Ferme-la Yuki en colère "

Il sentait le regard noir de Lysis planté sur lui, à chaque fois que Yuki parlait elle se permettait de lui faire fermer clac-bec ceux qui commençait un peu à agacé Yuki.
Puis l'estomac de Yuki se mit à grogné, tout ça lui avait creusé l'appétit, mais rien à se mettre sous la dent, mais il n'essaya même pas de se plaindre, sinon miss chipie allait encore le faire taire, et encore une fois et il allait lui dire ces 4 vérité.
Mais le groupe se fit interrompre par Luka, il ne s'était pas vu depuis... Il préféra ignoré la question posé par son ami qui lui présenta Nakana


"Yo moi c'est Yuki" On pouvait entendre notre handicapé se réveillait " Ah attendez j'ai un truc à réglé" Finit-il par dire avant de tourné les talons et de mettre un coup de boule magistrale à mr chaise roulante "ALORS QUI C'EST QUE TU TRAITE DE MIOCHE ENFOIRER raaa! fIIIIREEEE " puis son estomac se mit à grogné davantage " PUIS J'AI LA DALLE BORDEL raaa! fIIIIREEEE " S'exclama-t-il se tenant le ventre la faim était tenace, mais Luka interrompit son vacarme habituel pour lui demander pourquoi toutes ces blessures " Ah ça? c'est un connard de jardinier qui m'as fait ça et il à enlevé Yuko.. Ah et apparement c'est l'ami de Lysis" conclut-il

Le groupe se fit interrompre par des bruits de sabots non loin et le grognement d'un animal, quand ils regardèrent ceux qui se passée il put voir un énorme sanglier d'au moins trois mètres de haut, prêt à foncer sur eux
photo !:
 

Mais tout ceux que voyez le ninja c'était un géant rôti à se mettre sous la panse, il en bavait rien que d'y pensé, premier réflexe vouloir utilisé ces pouvoirs, évidemment... Rien, si il voulait s'occupait de la bête il fallait le faire à l'ancienne il se mit à grimper à un arbre avant de sauter sur la bête et de s'accroché à elle, ce qui ne fit que l'énervé davantage. La bête se mit à foncé sur le groupe pendant que Yuki faisait... un rodéo habituel

"ALLEZ LAISSE MOI PRENDRE JUSTE UN MORCEAU ! S'IL TE PLAIT ! POUR UN SIMPLE RAGOÛTS ! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://es.souleaterfanon.wikia.com/wiki/Archivo:Black_Star_-_Sou
Lysis
Illusion Vivante
avatar

Nombre de messages : 281
Localisation : ''J'suis à Tomodachi ! J'suis à Tomodachi !''
Présentation : cliquez ici...Raté !
Points : 305
Réputation : 13
Date d'inscription : 16/03/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Lun 21 Mai - 4:27

Juan venait-il vraiment de prendre une piqûre* au hasard qui traînait là pour la planter dans Sty, comme ça, sans réfléchir ?! Bon sang mais cet enfant était dangereux ! Lysis avait gardé les yeux écarquillés pendant qu’il avait alors volé le plus normalement du monde une chaise roulante et ils avaient pris la route de la forêt… Quelque peu remise de sa surprise, elle avait rejoint pendant le trajet, lui lançant dans un petit sourire qui se voulait gentil mais était tellement forcé qu’il en devenait ridicule :

Moi c’est Lysis ! Et le type que tu as euthanasié, c’est Sty !

Notons au passage la grande connaissance de l’illusionniste concernant les termes médicaux allant jusqu’à inverser les mots “euthanasier” et “anesthésier”... Évidemment, son sourire avait disparu tout aussi vite dès que Yukimura avait ouvert la bouche. Qu’est-ce qu’il pouvait l’énerver ce gamin (qui était d’ailleurs plus âgé qu’elle, mais soit) ! Surtout pour poser des questions stupides ! Bon sang, si Juan avait envie d’emmener un mec en chaise roulante, qu’est-ce qui l’en empêchait ?! Certains gamins se baladaient bien avec des peluches après tout, alors pourquoi pas un légume ? Heureusement, le fils du maire semblait comprendre que parler pour rien dire était prohibé lors de cette expédition… Pour lui en tout cas, aucun souci avec les deux autres… Encore que Sty aurait eu du mal dans son état…

Bref, ils arrivèrent en forêt, ça faisait déjà une chose de faite ! Seulement, ils n’allaient pas avancer bien tranquillement sans problème, non, face à eux se dressaient le deuxième du trio d’assassin de Yosama en la personne de Luka… Bon, et avec Nakana, histoire d’apporter au moins une personne non-détestable de plus au groupe pour équilibrer les choses.

Elle fit un rapide signe de la main à la pirate, ignorant tout simplement celui qui l’accompagnait et qui était déjà en pleine discussion avec Yukimura…  L’adolescent s’était d’ailleurs permis de l’appeler par son surnom et donc de la définir ainsi au second assassin… Mais de quel droit se permettait-il ?! Parce qu’elle l’avait à une époque considéré comme un ami, elle tolérait que le ninja continue à l’appeler ainsi, mais il était hors de question que Luka se le permette !


Lysistrata, pas Lysis. Comme si j’allais permettre à des assassins d’utiliser mon surnom…

Sa voix était froide, glaciale même, et surtout cassante, insistant bien sur le terme “assassins” pour bien faire comprendre la gravité de l’acte aussi bien aux intéressés qu’à Juan ou Sty que se réveillait de son “euthanasie”.

Elle n’eut pas le temps de réagir davantage que déjà un sanglier géant se dirigeait vers eux… Bon sang mais la forêt près de Tomodachi pouvait vraiment être dangereuse en fait ! Sans plus tarder, Lysis attrapa ses saïs ainsi que son tessen et lança une brève illusion à l’animal qui ne voyait à présent plus Juan, ni Sty. En effet, ignorant si l’enfant savait se battre et au vu de l’état de Sty, il lui avait semblé logique de les protéger aussi vite que possible.


Il ne voit ni Sty, ni Juan alors t’avises pas de faire en sorte qu’ils se fassent repérer, compris ?

Elle avait presque craché cela à Luka tandis que, d’un geste de la main, elle lança son tessen en direction de la créature. Ouvrant son poing en direction de l’arme, celle-ci se dédoubla en une dizaine d’exemplaire tournant autour de la bête, et tant pis si Yukimura finissait touché par l’un ou l’autre coup : il n’avait qu’à pas faire du rodéo sur le premier truc venu !

Observant un instant l’enfant avec eux, elle remarqua qu’il n’avait pas la moindre arme. Sans réfléchir, elle lança ses propres saïs à ses pieds, prenant soin qu'elles soient prises dans l'illusion elles aussi. Lysis se débrouillerait sans problème uniquement avec son tessen et ses illusions, mais impossible de laisser Juan sans le moindre moyen de défense. Tout en faisant cela, elle avait prit soin de faire se déplacer les arbres aux alentours par illusion, de façon à ce que le sanglier soit toujours forcé de tourner vaguement en rond dans le même périmètre. Au final, il se retrouvait dans une zone limitée harcelé par un tessen… C’était peu, mais au moins, elle avait offert un angle potentiel d’attaque aux autres. Nakana ayant une épée, nul doute qu’elle saura faire en sorte de les aider ! Évidemment, elle n’imaginait pas que Sty affaiblis, Juan à priori inoffensif ou les assassins de Yosama puisse faire quelque chose.


[HRP : *Vous n’espériez quand même quand que Lysis connaisse le mot “seringue” ? '-']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sty
Amnésique Excentrique
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 22
Présentation : Venez ici pour en savoir autant que moi sur mon identité...
Points : 160
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/03/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Lun 21 Mai - 11:46

La route qu'avait emprunté le groupe dans la forêt était plein de bosses, et le fauteuil qui n'était pas vraiment fait pour les chemins tortueux comme ça. Sty était donc secoué dans tous les sens, ce qui avait pour effet d’accélérer le processus de son réveil. Alors qu'il commençait à peine à émerger, deux personnes supplémentaires s'étaient jointes au groupe et « le mioche » n'allait pas le louper. BIM ! Un coup de boule ! Maintenant, il avait un mal de crâne monumental (encore pire qu'après avoir entendu une nouvelle composition de Clapt'). Mais en plus de ça, il ne pouvait presque pas bouger à cause de l'anesthésie. Il avait vraiment un truc pour s'en prendre à plus faible que lui. Il chercha comment il avait pu se retrouver dans cet état, puis il se souvint. Juan qui lui avait planté une aiguille dans la cuisse avec un petit sourire malicieux...

Sty regarda autour de lui. Personne n'avait fait attention, mais il lui semblait avoir perçu du mouvement derrière un buisson. Tous les autres étaient là comme si ils se retrouvaient au coin d'une table dans un café, problème, ici c'est la forêt de Tomodachi, pas un café. La réalité ne tarda pas à leur rappeler. Un énorme sanglier se dressa devant eux et bien sûr, comme à son habitude, le ninja ne put s'empêcher de monter sur son dos. La bête était encore plus en furie avec un gamin sur son dos qui le prenait pour un cheval. Elle commença à courir droit vers les autres qui n'avaient pas bougé.

Maintenant que Sty s'était remit de son « sommeil involontaire », il pensait pouvoir combattre aux côté des autres, mais lorsqu'il se leva du fauteuil, tout ce qu'il réussit à faire était de se vautrer lamentablement vers l'avant. Lorsque Lysis passa à l'acte, elle annonça avoir enveloppé Sty et Juan dans une illusion pour éviter que le sanglier ne leur fonce dessus. Sty, toujours à terre tenta de se relever, sans succès. Il remarqua alors les armes de Lysis posé à sa gauche, et Juan, à qui elle les avait lancé. Sty ne pouvait peut-être pas se lever, mais il pouvait toujours gueuler et agiter ses bras. Il passa donc un savon à Juan en prenant bien soin de le frapper sur le crâne.


"Espèce de p'tit con ! T'aurais pu me buter si t'avais pas pris la bonne seringue !"

Le sanglier courait dans tous les sens et ne semblait toujours pas se calmer. Au contraire, il était de plus en plus furieux. Et bien que pris dans une illusion, la bête se dirigea droit vers ceux qu'elle ne pouvait pas voir. Dans un ultime réflexe, Sty embarqua Juan et fit un bond sur le côté pour éviter d'être aplatis par la bestiole. Le fauteuil, lui n'en avait pas réchappé...

* Ah, ça y est ! Je retrouve enfin l'usage de mes jambes ! *

Sty tenta à nouveau de se lever, mais ses jambes refusaient de faire le moindre mouvement. Il ne comprit pas comment il avait pu faire un tel bond alors qu'il lui était impossible de bouger ses jambes. Il eut un étrange sentiment, comme si quelque chose d'autre avait agi à sa place... Enfin bref, le principal était qu'ils étaient tirés d'affaire, jusqu'à un prochain assaut du sanglier.

"Ça va ? T'es pas blessé ? Faut que tu récupère les armes que Lysis a jeté. Je peux toujours pas bouger. Mais je t'interdis de tenter quoi que ça soit contre la bestiole !"

Sty en avait vraiment marre de la situation. Il s'était dressé contre les gamins à l'hôpital pour éviter qu'ils se mettent en danger et maintenant que tout le monde était là, il ne pouvait rien faire. Voila qui était désolant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2050
Age : 29
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2145
Réputation : 69
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Mar 22 Mai - 23:13

En piquant Sty d'une seringue, Juan s'était fait un ami, Yukimura avait trouvé ça cool ! Mais nul doute qu'il avait du se faire également un ennemie... Quand Sty se réveillerai, ça ne serai surement pas la même !
Alors qu'ils avançaient dans la forêt, en quête du mec masqué et de Yuko, Yosama ne pensait pas qu'accompagner ses amis allaient être pour lui un calvaire...
Pourtant il aurait du s'en douter. Au vu de la situation, il aurait mieux fait de rester caché chez Mario, loin de tout... Mais pourtant, au vu du danger, et à l'éventualité d'aider Uchika, il n'avait su résister...

Les choses allaient très vite se compliquer, lorsqu'un fois dans la forêt, ils purent entendre un assez grand vacarme précédé d'un rire.
Surprit, et après avoir instantanément tourné la tête vers le bruit, l'estomac de Yosama se noua aussitôt lorsqu'il vit qu'il s'agissait de Luka et également de Nakana...
Evidemment qu'en temps normal il aurait été le plus heureux des hommes de revoir ses deux amis... Mais... Dans ces conditions c'était un supplice, une torture...

Mais alors que Luka saluait chaleureusement Yukimura, Yo senti un regard qui n'allait pas le lâcher. Tournant la tête vers Nakana, le jeune garçon se sentit plus que mal à l'aise.
Pourquoi l'observait elle de cette façon ? Au fond il avait sa petite idée... La pupille ne devait pas fonctionner, et la Contrebandière devait trouver en ce petit garçon des ressembles avec Yosama...
Bon sang, l'Être céleste voyait déjà venir la chose... Il savait que quand Luka porterai son attention vers lui, naturellement, et chaleureusement, il commencerait à s'intéresser à l'enfant, et à lui demander son prénom... A eux aussi il allait devoir mentir sur son identité ?
Rien que d'y penser, Yosama s'en voulait... Pourtant.. Il était persuadé qu'agir serai une protection supplémentaire pour ses amis...
Surtout pour Nakana, il savait que son amie n'aimait pas être protéger, mais Yo ne pouvait l'oublier.... l'obsession qu'Adel avait pour elle... Si il apprenait que le Hunter ne pourrait s'interposer cette fois ci et qu'il décida de venir la tuer... Non, Yosama ne pouvait prendre ce risque... Il fallait préserver l'effort de Kai qui avait fait le nécessaire pour étouffer sa mort.

Voila pourquoi quand Luka lui se présenta à lui, Yosama répondit alors


" Enchanté... moi c'est J... Juan... ! "

A ces mots, l'enfant espérait du plus profond de lui, que lorsqu'il retrouverai sa puissance et sa forme normal... Il espérait sincèrement que ses amis comprennent ce choix et qu'ils tenteraient de lui en vouloir le moins possible.

Puis tout ce passa super vite, Sty, après s'être prit un coup de boule par Yuki' sembla se reprendre ses esprits, ne manquant pas de cogner Juan... ça l'être céleste aurait pu le prévoir, mais bon il l'avait mérité d'un côté!
Puis le combat allait enfin commencer ! Pour Yosama ça aurait surement été une excellente chose !!! Mais pour Juan...

Cependant l'énorme sanglier qui venait de faire irruption et qui semblait vouloir charger tout ce qui bouge, ne sembla ni calculer Juan, ni Sty...
Il semblait pourtant au garçon que la créature était passé non loin d'eux !
Même lorsqu'il sembla les charger et que Sty du faire un bond sur le côté, emportant Juan avec lui afin d'éviter l'assaut, même à ce moment là, le Sanglier ne semblait pas l'avoir fait exprès...
C'est quand Sty lui dit de ramasser les Saïs de l'illusionniste que le Hunter comprit que Lysis avait surement mit en place une protection pour eux !

Décidément elle pensait à tout !
Juste... Elle ne pouvait prévoir que ce petit bonhomme était en réalité Yosama... Et qu'arme en main...
La jeune Hunter avait visiblement agit, grâce à son Tessen, mais surement aussi grâce à ses illusions de manière à offrir une ouverture aux autres combattants !
L'occasion était parfaite !
Et celui qui était le plus proche du Sanglier... C'était....


" ...Mais je t'interdis de tenter quoi que ça soit contre la bestiole !"

A peine ces mots furent prononcer, que Yosama, Saïs en main, sauta alors sur la créature.
Manquant de se casser la figure, il fut contraint de planter une des deux armes dans la chair de la bête afin de ne pas se casser la gueule.
Cependant, au vue de l'allure du Sanglier, le jeune garçon traînait lamentablement par terre, se prenant tout un tas de choses en pleine tronche... laissant paraître des plaies un peu partout sur son corps.


" Saloperie !!! "

Il ne devait cela dit pas abandonner !
Donnant tout ce qu'il pouvait, Juan força alors pour regagner le dos de la bête.
Une fois assis dessus, il n'hésita pas à donner un coup du plus fort qu'il pouvait.


" Prends ça... "

Cela avait fonctionné ! Juan avait réussi à toucher sa cible !!
Cependant... Le sanglier se stoppa net sous la douleur. Ce freinage d'urgence fit voler Juan qui tomba alors à terre.
A présent la créature n'avait d'yeux que pour le garçon et comptait bien lui faire payer la blessure qu'il venait de lui infliger dans le dos !
Juan était mal... plutôt mal... Mais au moins, cela laissait à nouveau une grande ouverture à quelqu'un d'autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 22
Présentation : Nakana
Points : 368
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Dim 27 Mai - 16:30

« Quoi ?! Yuko a été enlevée ? »

Qu'est-ce que c'était encore que cette histoire ? De quelle façon pouvait-on enlever un fantôme ? Dans tous les cas, cela ne faisait pas de doute pour Luka : s'ils étaient partis pour la retrouver, il se joindrait à eux sans hésiter ! Il ne pouvait percevoir Yuko, mais il savait qu'elle avait joué un rôle important lorsqu'ils avaient dû convaincre Haruki de rappeler Leon. Et elle était précieuse à Yuki – et en plus c'était la seule personne qui savait mettre des limites à… l'exubérance, disons, du petit ninja.
La fille qui accompagnait celui-ci, cependant, intervint pour le corriger sur la façon dont Luka devait l'appeler. Et au mot d' « assassins » qui lui était adressé à Yuki et à lui, le cœur du jeune homme manqua un battement. Bien évidemment, il était encore si marqué par les récents événements qu'il comprit tout de suite ce à quoi Lysistrata faisait référence, quand bien même il n'avait pas tué de ses propres mains. Il ne sut pas articuler un seul mot en guise de réponse. Toute la haine qu'il avait pour lui-même, il la concentra dans son poing qu'il serra très fort, pour ravaler ses émotions. Que répondre, de toute manière, à une énième personne qui aimait Yosama et qui, par sa faute, avait souffert de sa mort ?

Heureusement (ou pas), ils n'eurent pas le temps de s'attarder là-dessus : un sanglier d'au moins deux fois la taille d'un homme venait de surgir devant eux – une banalité dans cette forêt, à en croire la réaction des autres ! Tout se passa très vite, mais en assez de temps pour que Luka se remette de la surprise que lui avait causée le monstre, et qu'il attende avec son amie le bon moment pour attaquer. Le sanglier, qui venait d'être blessé par Juan, grognait à présent en direction de celui-ci. Lysistrata, pourtant, avait bien averti le pirate qu'il ne le voyait pas, avec assez de points d'exclamation pour qu'il s'en souvienne. Était-ce possible qu'il sente toujours sa présence, ou tout du moins qu'il s'en doute ? Quoi qu'il en fût, la jeune illusionniste souhaitait protéger Juan : il fallait donc agir au plus vite, sans compter que Yuki aussi se trouvait en danger.

Luka s'écarta un peu des filles et prit une grande inspiration, avant de siffler de toutes ses forces entre ses doigts : parfait, il avait attiré l'attention du sanglier ! De quoi lui faire oublier ce qu'il pouvait sentir du côté de Juan et, peut-être, lui faire penser que c'était lui le responsable de sa douleur. Il dégaina son épée, faisant attention à respirer doucement : il était terrifié, mais il ne devait surtout pas le montrer à l'animal.
Enfin, celui-ci chargea – certes, maladroitement et moins rapidement qu'il ne l'aurait pu s'il n'était pas harcelé par les tessen de Lysis. Alors qu'il s'approchait dangereusement de Luka, Nakana, qui venait d'escalader à toute vitesse l'arbre le plus proche, sauta et, de sa lame, lui déchira le flanc droit de haut en bas. Tandis que le monstre hurlait de douleur, le contrebandier accourut et lui planta son arme dans la gorge. Puis dans le cœur – non, raté ! près du cœur… Le sanglier, qui s'était cabré sur ses pattes arrières, lui asséna un violent coup de sabot qui le projeta à terre. La pirate prit le relais, s'efforçant d'éviter les mouvements incontrôlés de la bête, et réussit enfin à lui toucher le cœur. Par prudence, elle ne lésina pas sur les coups. Voilà qui devait être fatal...?


[hrp : désolée pour la bourde m(_ _)m]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 89
Points : 106
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Lun 28 Mai - 23:27

Yukimura était toujours accroché au sanglier, continuant son rodéo ne voulant pas tomber. Quand à Juan il avait réussi à escalader le dos de la bête, et lui planta un sais dans le dos, le sanglier se stoppa, le ninja accroché à la corne ne tomba pas, mais ce ne fut pas le cas du jeune garçon qui fut éjecté.
Par la suite Lysis envoya ces tessen ne faisant même pas gaffe au Hunter qui esquiva l'arme d'un cheveux


"CA VA PAS TU VEUX ME TUER raaa! fIIIIREEEE"

L’illusionniste avait réussi quand même à couper une partie de la corne du monstre, c'est alors qu'intervint Luka qui siffla la créature pour attiré son attention. Et Nakana de son côté qui avait grimpé à un arbre, sauta sur le sanglier et lui trancha le flanc de haut en bas.
Le sanglier hurla de douleur avant de mettre un genou à terre, Luka en profita  pour passer en dessous et commença par lui tranché la gorge avant de lui planté sa lame dans le coeur.
Le sanglier semblait avoir eu son compte et tomba sur le côté ce qui expulsa Yuki de la créature. Il se réceptionna au sol assez facilement il resta un moment silencieux ne montrant ces expressions à personne pour le moment. En effet le ninja se sentait faible, il n'avait rien fait, sans ces amis il n'aurait peut-être rien pu faire, mais sentant les regards se posé sur lui il releva sa tête arborant son sourire habituel et faisant un peace d'une de ces mains


"C'ETAIT SUPER LES GARS BIEN JOUER ..."  Mais à peine eut-il finit sa phrase qu'une ombre se fit sentir derrière lui il perdit son sourire avant de dire
"Et il est pas mort et il est derrière moi c'est ça ?" Il eût la  confirmation du groupe quand il lui fit signe de la tête en confirmation. Les blessures du sanglier éjectait une fumée blanche, puis se refermée petit à petit.
La créature se mit à courser le jeune ninja qui courait en rond pour l'esquivé ont pouvait l'entendre s'exclamés des trucs du genre " EH MAIS J'AI RIEN FAIT MOI !" ou alors " POUR LE RAGOUT JE RIGOLAIS EN PLUS" Mais au bout de quelques instant quelqu'un d'extérieur au groupe sortit de la pénombre de la forêt, s'avança vers le lieu ou Yuki... S'amusait ? Avec le sanglier, puis comme Luka quelques instants auparavant, elle siffla, attirant l'attention de la créature.
La créature fonça vers l'inconnu, mais  les yeux de l'inconnu venaient de changés, et Yosama,Lysis ainsi que Nakana pouvaient reconnaître ces yeux, car c'était les mêmes que l'être céleste.
Le sanglier ralentit petit à petit sa course, jusqu'à s'effondré et s'endormir. La jeune inconnu  s'avança vers la créature, caressant la bête,et arborant un petit sourire comme si elle la connaissait puis elle s'adressa au groupe.


"On a pas beaucoup de temps avant qu'il se réveil suivez-moi"
Puis elle tourna le dos commençant à prendre un chemin dans la forêt elle s'arrêta et fini par dire "Ah et mon prénom c'est Leilana"
une petite image de lei:
 
Yukimura était impressionné par l'entrée de Leilana ont pu l'entendre marmonner un "Supra cool" et sans hésitation il la suivit, après tout aussi loin il était de ce sanglier au mieux il se portait.
Au bout de quelques minutes, le groupe atteint une maison.

PHOTO:
 
Elle invita le groupe à rentré tout le monde commença à s'avança vers la maison, mais elle barra la route à Juan

" Pas toi ! Il faut que nous parlions"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://es.souleaterfanon.wikia.com/wiki/Archivo:Black_Star_-_Sou
Lysis
Illusion Vivante
avatar

Nombre de messages : 281
Localisation : ''J'suis à Tomodachi ! J'suis à Tomodachi !''
Présentation : cliquez ici...Raté !
Points : 305
Réputation : 13
Date d'inscription : 16/03/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Lun 28 Mai - 23:59

Lysis avait continué ses illusions tout le long du combat, sans rien lâcher, histoire d’aider au mieux ses compagnons lors du combat (pour peu qu’elle puisse les nommer comme tel malgré sa haine envers Luka et Yukimura). Finalement, ce fut une inconnue qui mit hors d’état de nuit la bête… Mais avec une technique que Lysis ne connaissait que trop bien… Comment avait-elle pu… ?

Plus important avant cela : Juan. Sans plus attendre, la fillette courut jusqu’à lui, tendant sa main pour l’aider à se relever et l’observant longuement. Il ne semblait pas avoir subit de blessures suite au combat… Tout au plus, il avait pris quelques coups, mais rien de dramatique. Constatant ce fait, l’illusionniste poussa un soupire : c’est qu’il l’avait inquiété ce gamin ! Doucement, elle posa ses mains sur les épaules de l’enfant, forçant même un léger sourire à apparaître sur ses lèvres pour se montrer rassurante.


Fais vraiment attention à toi, à l’avenir. Je t’ai confié mes saïs, mais je ne veux pas que tu prennes de risque, c’est d’accord ?

Sa voix, bien que toujours assez faible, était incroyablement douce par rapport à quand elle s’adressait à Yukimura, ou même Luka : elle voulait vraiment faire comprendre au jeune garçon qu’elle serait là pour le protéger.

Retiens que tu ne risques rien tant que je suis là. Alors tâche de ne pas te mettre en danger et sers-toi de ces armes avant tout pour ta propre défense. Je gère le reste. Et puis Monsieur Sty et Madame Nakana aussi ! Et à priori Madame Leilana n’est pas contre nous non plus.

Tout en disant ces mots, elle se fit la promesse de protéger à tout prix l’enfant lors de cette mission… D’ailleurs pourquoi les avait-il suivi ?! Enfin, à regarder son allure, il était peut-être juste un grand fan de Yosama cherchant à l’imiter… ? L’hypothèse semblait relativement juste, il devait être comme Yukimura au fond… Cette simple pensée la fit grimacer. Ne jamais comparer un innocent à un assassin. Ils n’étaient pas pareil. La seule personne comme le ninja était Luka, et puis il y avait Iris aussi dans le même cas, mais certainement pas Juan !

Ils suivirent alors la nouvelle arrivante, néanmoins, Lysis se perdit une nouvelle fois dans ses pensées. D’abord elle voyait une technique d’Uchika et maintenant une de Yosama ?! Cela faisait beaucoup en une seule journée, mais pourtant, celui qui était considéré comme le chef des Hunters était bel et bien mort… Alors qu’il restait un espoir de pouvoir réellement retrouver l’autre combattant. Mais alors, pourquoi cette pupille ?

Alors que l’enfant s’apprêtait à entrer dans la maison, Juan fut stoppé par Leilana. Pourquoi lui ? Il n’avait rien à voir avec toute cette histoire ! Et puis, cette inconnue… Pouvait-on vraiment lui faire confiance ? Lysis avait déjà confié à tort sa confiance à Yukimura et Iris, elle ne referait pas cette erreure, pas cette fois.


Alors je reste aussi !

Sa main attrapait déjà son tessen, si elle devait se battre pour protéger Juan, elle le ferait. C’était la mission qu’elle s’était donné après tout !

T’as beau être la sœur de Monsieur Yosama et Monsieur Kai, je ne laisserai pas une inconnue emporter Juan !

L'illusionniste sachant que Kai et Yosama étaient frères par leurs techniques, il était pour elle évident que Leilana soit leur sœur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sty
Amnésique Excentrique
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 22
Présentation : Venez ici pour en savoir autant que moi sur mon identité...
Points : 160
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/03/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Jeu 31 Mai - 22:29

Sty n'arrivait pas à comprendre. Il avait fait un saut et emporté Juan pour s'écarter du chemin de la bête, pourtant, il n'arrivait toujours pas à bouger les jambes (ou à peine, en tout cas ce n'était clairement pas assez pour faire un saut sur le côté). Tandis que le combat contre le sanglier géant continuait, il se sentait faible et totalement inutile. Il ne pouvait pas bouger et ça l'énervait au plus haut point. Il voulait combattre, mais ses jambes refusaient de lui obéir.

Il regarda le combat et vit de quoi étaient capable le duo qui les avait rejoint au moment où il commençait à émerger. La bête s'écroula et Yukimura les félicita pour leur travail d'équipe. Mais bien sûr, les choses n'allaient pas du tout se passer comme prévu. Tout ce qu'il put faire, c'est de crier :


"Derrière t..."

Mais c'était trop tard. La bête poursuivait déjà Yukimura dans une parodie de course poursuite digne de Benny Hill. Soudainement, une inconnue arriva et siffla la bête avant de l'endormir le plus simplement du monde. Elle demanda au groupe de s'éloigner avant qu'il se réveille. Sty tenta de se lever, c'était presque une réussite. Presque... Il ramassa un bâton étonnant venant de lui et s'en servit pour prendre appui dessus. Fort heureusement, celui-ci était assez gros pour supporter le poids de son corps.

Au bout de quelque minutes, de marche, ce qui semblait un calvaire pour Sty qui n'avait pas une totale mobilité, ils arrivèrent à une maison et l'inconnue, qui s'était présentée sous le nom de Leilana les laissa entrer. Tout ce que put dire Sty fut un :


"C'est... Rustique ici."

Il se demandait tout de même si elle vivait vraiment ici ou pas. Mais pour le moment il avait un petit détail à régler. Il se dirigea vers Yukimura et lui frappa le dessus du crane avec son poing et lui hurla dessus, plus pour le gronder tel un grand frère que pour se venger du coup que le ninja lui avait porté auparavant :

"Ça c'est pour t'apprendre à frapper un infirme et un pauvre vendeur !"

Sty s'était rendu compte qu'il n'avait toujours rien fait pour le pauvre vendeur de fromages qui avait été assommé, voila qui était chose faite.

"Bon, maintenant, j'aimerais avoir un topo, je veux savoir dans quoi vous m'avez embarqué tous les trois. Et j'imagine que ces deux là voudront aussi quelques explications aussi."

Dit-il en montrant Luka et Nakana.

"De toute façon, il est trop tard pour faire demi-tour. alors je veux TOUT savoir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2050
Age : 29
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2145
Réputation : 69
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Mer 6 Juin - 21:49

Ce qui allait suivre, Yosama ne l'aurai sans doutes jamais prédit...
Non seulement ses amis avaient couvert ses arrières, mais en plus ils avaient réussit à neutraliser la bête ! Enfin c'est ce qu'ils pensaient ! Très vite, Yukimura allait être prit en chasse par la créature, et c'est la que les choses allaient devenir imprévisible pour Juan.
Une nouvelle personne venait de faire irruption, une jeune femme qui venait de s'occuper du sanglier en seulement deux secondes, et par une technique qui était bien plus que familière pour l'Être céleste.... Il n'y avait clairement aucun doute là dessus, c'était des pupilles similaires aux siennes...
Comment était ce possible ? Qui était cette jeune femme ?
Elle eut beau se présenter sous le prénom de Leilana, cela ne dit absolument rien au Hunter...
Était elle un être céleste, elle aussi ?

Mais alors qu'il n'arrivait à détourner son regard de l'inconnue, à présent submergé d'interrogation dans sa tête, c'est cependant Lysis qui allait le sortir de ses songes.
La jeune femme fit part de son inquiétude au garçon, et lui assura qu'elle le protégerai elle, Sty, Nakana ou même Leilana en cas de pépin.
Effectivement, pour le coup Juan avait agit sur un coup de tête ! La jeune fille n'avait pas mentionné Luka et Yukimura, mais ça, il savait très bien pourquoi, pourtant Juan tenta tout de même de les placer dans la liste de ses protecteurs.


" Désolé, c'est vrai que j'ai pas trop réfléchis sur le coup là... Merci à vous, eux deux aussi m'on sauvé ! Merci également à vous ! "

Dit alors Yosama en se tournant vers ses bienfaiteurs !
Il allait devoir calmer ses pulsions... Il ne pourrait pas toujours se jeter tête baissé sur le danger, car non seulement il se mettait en danger, mais surtout, cela mettait indirectement ses amis en danger... Et ça... Il ne pouvait se le permettre !

Leilana avait alors conduit le groupe vers une maison qui semblait être isolée. Visiblement ils se devaient d'y entrer... Jusqu'à ce que la jeune femme barre la route à Juan...
Des choses à lui dire ? Ça tombait bien, lui, avait des questions à lui poser !
Cependant, Lysis qui était dans l'optique de protéger Juan, n'avait pas suivit le groupe, elle insista même pour rester avec le garçon... Pour Juan, bizarrement il savait que ce ne serai pas une bonne idée... Il avait au fond de lui le sentiment que Leilana était au courant de sa véritable identité !
Si il avait vu juste, alors il fallait qu'il discute seul à seul avec Leilana...
Se tournant alors vers la jeune fille, Yosama dit alors.


" Non, non pas de soucis, je la connais ! On s'est déjà rencontré et Leilana fait partie de mes amies, ne te fais pas de soucis, elle désire juste me parler ! "

Assura alors le jeune garçon avec un large sourire aux lèvres !

" Donne nous quelques minutes et après on vous rejoins ! "

Il savait que la jeune Hunter ne pourrai aller contre sa volonté, si Juan lui affirmait être ami avec cette mystérieuse femme, alors elle n'aurait pas de raison de s’inquiéter.
Voyant son ami acquisser, Juan la remercia alors.
A présent il était seul... Seul avec cette mystérieuse inconnue qui possèdait le même pouvoir que lui... Yosama se tourna alors vers Leilana. Il avait perdu son sourire niais de gentil petit garçon, affichant à présent un air plus sérieux.


" Avant toute chose... Cette technique, ou l'a tu apprise ?... Es tu une Être céleste ? "

Dans le fond, le Hunter savait que cette femme était au courant, tout comme il savait que ce type de tout à l'heure risquait d'être Uchika, avait lui aussi découvert la vérité concernant Juan, surement à cause du fait qu'ils soient tous les deux liés par la Ragnarok.
Il était bien curieux de savoir qui était cette Leilana et surtout qu'avait elle à lui dire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 89
Points : 106
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Dim 10 Juin - 22:33

(Je me permets de poster avant toi Nakana comme ça je profite pour donner plus de détails ^^)

Côté Yosama :
Lysis ne voulait pas partir croyant que Leilana allait emmené Juan, heureusement que le jeune homme intervint,mentant à l'illusionniste, lui disant que les deux étaient amis.
Finalement tout le monde venait de rentré, Juan ou plutôt Yosama venait de perdre son sourire, prenant un air plutôt sérieux et engagea la conversation.
Le Hunter venait de demander ou elle avait appris cette illusion et si c'était comme lui un être céleste.
Pour répondre Leilana releva un peu son chemisier, Yosama pouvait voir incruster dans sa peau une sorte de boîtier les veines autour de celui-ci ressortait.


"Ce boîtier me permet de changer d'ADN et de posséder le pouvoir de n'importe quel combattants de Tomodachi, cependant l'utilisation et limité dans le temps. Et non je ne suis pas un être céleste. Je n'ai pas dit mon nom au complet tout à l'heure... Je m'appel Leilana Tagi, et Uchika et mon père"

Conclut-elle avant de rebaissé son chemisier, mais devant l'air ébahit du jeune homme elle reprit la conversation.

"Ce que je vais te dire va peut-être te paraître dingue mais je ne viens pas de cette époque, mais de douze ans dans le futur ! Dans un an, un groupe nommé le crucifix va faire son apparition, et une guerre aura lieu comme Tomodachi n'auras jamais connu. Nous avons tous perdus nos pouvoirs et toutes les factions sont démantelés, et je ne parle pas des morts ou prisonniers ."

C'était peut-être dur à avaler mais c'était pourtant la vérité, Leilana venait bien du futur, mais prévenir Yosama n'était pas son seul objectif, mais chaque chose en son temps avant tout elle devrait répondre aux interrogations de l'être céleste.

Côté des autres :
Quand tout le monde était rentré dans la maison, il put s'apercevoir que l'intérieur était assez petit, et comme l'avait si bien dit Sty c'était même assez rustique.
Il n'y avait pas beaucoup de meuble la maison en soit était plutôt vide, il y avait à peine de quoi s’asseoir et une petite gazinière pour se faire à manger.


photo:
 

Sty en profita pour coller une coup de poing au ninja pour l’avoir frappé lui et le vendeur, Yukimura voulut riposter après tout ce coup il avait méritait, il avait traité de nabot et avait essayé de les empêchés de sortir de l'hôpital.
Il essaya de lui mettre crochet du droit, mais une main intercepta son bras avant qu’il ne le touche


“Pas de bagarre chez moi”

photo le retour:
 
Répondit alors un homme âgé gardant un regard sérieux avant de le lâcher et de mettre ces mains dans son dos

“EH MAIS CA VA PAS DE M’INTERROMPRE”

Dans la colère Yuki voulut s’en prendre au vieillard mais à peine eût-il fait un pas, que un cercle avec des inscriptions étranges s’illumina sur le sol, un pilier en bois en sortit assommant le ninja sur le coup.
Le vieillard finit par se retourner vers le groupe gardant toujours les mains dans le dos mais cette fois prenant un sourire inoffensif  


“Je vois que Leilana vous à trouver, Je me présente je suis Jin Takada, et ne vous en fait pas pour votre ami il a juste reçu un petit coup il va pas tarder à se réveiller”


En effet Yukimura commença à émerger se grattant la tête comme si il ressortait d’une gueule de bois

“AAAOOOOUUUCCCH ca fait mal”

Puis Jin reprit la parole

“Lysistrata,Nakana, Luka, Sty et Yukimura… Leilana m’as beaucoup vanté vos mérites !”

Puis il jeta un regard dans la salle un peu comme si il cherchait quelqu’un

“Tiens Yuko n’est pas avec vous ?”

D’habitude Yukimura aurait était stupéfait par tout ça, après tout il ne connaissais pas du tout cette personne, mais quand il évoqua le nom de Yuko, il tapa son poing sur le sol de fureur

“Elle a était enlevée par un homme masqué, et je n’ai rien pu faire pour empêcher ça ! actuellement nous somme sur ces traces, d’après Lysis il faut que l’on se dirige vers un village dans cette forêt”

Le poing de Yuki était fermée et trembler de rage il n’avait qu’une envie c’était de retrouvé ce type et de le buté lui même.
Mais Jin reprit la parole prenant un air plus sérieux


“Bizarre… Cet évènement n’aurait jamais dû se produire.. Le village que rechercher s’appel Mira il n’est pas très loin d’ici ! Mais partir en fonçant dans le tas est une mauvaise idée ce lieu est rempli de fantôme sachant manier la magie comme vous ! Il sera dur de les atteindres ! En plus de cela la pierre de Kairo situé dans le village rends les fantômes aussi vivant que vous à la seule particularité qu’on ne peut les blessé vraiment”

Jin n’apportait pas que des bonnes nouvelles, mais grâce à lui le groupe avait enfin plus d’infos sur l’endroit ou ils allaient et sur ceux qu’il y avait là-bas.

(Yo' tu post quand tu veux pour les autres d'abord Nakana puis on suit le tour normal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://es.souleaterfanon.wikia.com/wiki/Archivo:Black_Star_-_Sou
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 22
Présentation : Nakana
Points : 368
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Mer 13 Juin - 11:46

Nakana eut à peine le temps de se satisfaire de sa victoire que le sanglier s'était relevé. En dépit de ses blessures, qui cicatrisaient à vue d’œil, il se mit à poursuivre le jeune ninja qui courut comme un dératé pour lui échapper. Luka, ayant à peu près repris ses esprits, ramassa son épée et se releva d'un bond, prêt à protéger son ami.
Soudain, un sifflement retentit d'entre les arbres. La jeune femme aux cheveux bleus qui l'avait émis pour attirer l'attention de la bête était parfaitement inconnue aux contrebandiers ; néanmoins, Nakana était sûre d'avoir reconnu la technique oculaire qu'elle utilisa pour endormir l'animal. Elle l'avait déjà vue à l’œuvre à plusieurs reprises, chez Yosama comme chez son faux-frère. Elle avait cru comprendre que ce procédé était propre aux êtres célestes de leur famille de pouvoir… Qu'est-ce que cela signifiait ?
La dénommée Leilana leur demanda alors de la suivre. La pirate était dubitative. Cette fille venait de surgir de nulle part. Pourquoi lui feraient-ils confiance ?


« C'est ça ou le sanglier, fit remarquer Luka, qui avait senti l'hésitation de son amie. Sérieusement, y a pas de raison qu'elle nous sauve la mise pour nous piéger ensuite… Et puis on est tous ensemble ! »

Loin d'être totalement convaincue, la jeune femme choisit tout de même d'accompagner Luka et les autres à la suite de cette inconnue.
Alors qu'ils emboîtaient le pas à Lysis et Juan qui se trouvaient en pleine discussion, le contrebandier entendit les remerciements que lui adressait ce dernier. Il se contenta de lui répondre d'un simple et rapide sourire. Il lui était bien sûr reconnaissant de son estime, mais il avait décidé de faire profil bas devant Lysistrata. S'il était responsable de la tristesse qui pesait sur l'illusionniste, il n'avait pas le droit de forcer sa présence. Pour un peu, il aurait même préféré s'éclipser sur le champ. Paradoxalement, il restait parce qu'il était redevable envers Yuki et Yuko d'une aide qui avait indirectement entraîné la mort de Yosama – et il comptait cependant bien honorer cette dette, parce qu'ils l'avaient aidé à délivrer Iris, et aussi parce qu'il devait bien des sacrifices pour toute la souffrance dont il était à l'origine.
Au bout du chemin, Leilana les invita à entrer dans une petite maison. Nakana, qui demeurait méfiante, laissa les autres passer devant elle tandis qu'elle examinait l'extérieur de la petite bâtisse, s'arrêta un instant sur le pas de la porte, puis se décida à entrer, bien qu'intriguée par le fait que Leilana retienne Juan à l'extérieur. Après tout, dans son esprit, elle les avait tous deux reliés à son ami défunt. C'était trop étrange… Pendant que Sty et Yukimura se chamaillaient, elle tâcha de repérer tout ce qui pouvait éventuellement servir d'arme, et les possibles issues, des fois qu'ils allaient devoir s'enfuir en vitesse.
Ce fut au tour d'un homme âgé – mais très en forme, vu qu'il pouvait même tenir tête à Yukimura (!!!) – de faire son apparition. Les contrebandiers tiquèrent sur plusieurs de ses paroles. Leilana les avaient trouvés, disait-il… elle les cherchait donc ?! Plus fort encore, le vieux connaissait leurs noms… tous leurs noms ! Qu'est-ce que c'était que ce délire ? Comme si cela ne suffisait pas, il leur annonça que, pour porter secours à Yuko, ils se dirigeaient tout droit vers un village de fantômes puissants et invincibles. Luka, qui venait d'avoir un gros doute quant à sa place dans l'aventure, et qui ne voyait de toute façon pas de quels « mérites » il pouvait se vanter, préféra répondre, mal à l'aise :


« Désolé mon gars, vraiment désolé… mais je crois qu'y a erreur sur les personnes là, on vous connaît pas, je vois pas comment vous pourriez nous connaître, et en plus j'aurai pas posé la moitié d'un pied là-bas que j'aurai déjà crevé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2050
Age : 29
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2145
Réputation : 69
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   Jeu 14 Juin - 0:16

Au fur et à mesure ou Leilana parlait, Yosama se prit surprise sur surprise dans la tronche... Cette boite à ADN... La fille d'Uchika... Elle venait du futur... Ce groupe des Crucifix... Difficile pour lui de digérait toutes ces informations comme si il digérerait une dizaine de lasagne !!
Il aurait pu remettre en doute les propos de la jeune femme et ne pas y croire du tout... Pourtant... Au vu des événements de tout à l'heure, et au vu du regard de la jeune femme, Yosama ne douta pas de la véracité des propos de Leilana...


" Hoaw... J'dois t'avouer que celle la j'mis attendais pas... Enfin je suppose que... Ce mec masqué que j'ai vu tout à l'heure... Alors c'était bien Uchika ? "

Le Hunter resta alors pensif l'espace d'un instant... Il avait déjà vu Vp s'éloigner... Maintenant c'était Uchika ?... Serrant le poing fermement le poing il était possible de lire sur le visage du jeune garçon toute la frustration et la rage à l'idée d'avoir encore échoué dans la protection de ses amis...
Cependant il repensa à ce que venait de lui dire la jeune femme... elle venait de faire un voyage de 12 ans dans le passé.


" Mais du coup... Si tu as réussi à venir dans le passé, alors on a une chance d’arrêter tout ceci avant que ça ne dégénère, non ?? "

Puis a nouveau, il détourna le regard, affichant une certaine déception...

" Quoi que dans ma forme actuelle... "

Mince, il venait de penser tout haut !... Enfin si elle venait du futur, elle devait surement savoir qui il était !

" ...Je... Je suppose que tu sais qui je suis réellement... Malheureusement dans mon état actuel, je doute pouvoir être d'une grande aide ! "

Toutes ces nouvelles venaient de tomber si rapidement que Yosama enchaîna les réponses sans vraiment réfléchir... Il devait se calmer et réfléchir !
Il était en train de limite balancer tout ce qui lui passait par la tête à Leilana, ce n'était pas la bonne approche.
Après avoir marqué un léger silence, Yosama souffla un bon coup, et reprit, le sourire aux lèvres.


" Pardon... Toutes ces nouvelles m'ont un peu bousculé... Reprenons depuis le début... Peux tu m'expliquer en détail ce qui t'es arrivée ? Et comment les choses ont évolués dans ton futur ? Promis je ne te coupe plus ! "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pierre de Kaïro (semi privée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La pierre de Kaïro (semi privée)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mirlande Manigat prend position pour Madame Michelle Duvivier Pierre-Louis
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: La plaine-
Sauter vers: