Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le retour du "héros"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ambre
Sorceleuse
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 27
Points : 42
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Dim 20 Mai - 16:24

Ce qui était en train de se produire à Tomodachi, était plus que surprenant... La ville était en train de mourir ?
Mais Ambre n'était pas au bout de ses surprises, visiblement la gamine qui leur faisait à présent face, semblait être plus que renseigné sur les personnes qui lui faisait face.
Ce qui était intriguant c'est qu'elle semblait également connaître Ambre...
Dire que l'Assassine avait tout fait pour rester discrète durant toutes ces années... Visiblement pas assez en tout cas !

Visiblement Hanyuu semblait avoir comprit l'utilité des ces foutues sphères ! Transférer la magie de Tomodachi. Quoi qu'il en soit, il n'y avait pas trente six milles solutions, ils devaient juste se débarrasser d'un quelconque manière de ces foutues sphères... Et pour ce faire, ils devaient d'abord s'occuper de la jeune fille qui allait leur barrer la route!
C'était pas super loyal, mais cette supériorité numérique devait servir. Au vu de la ville qui était en train de mourir, il ne fallait pas avoir de regret à taper une petite fille à plusieurs !

Il fallait agir ! Visiblement une jeune femme qui venait d'apparaître aux côtés de Yukimura sembla vouloir prendre les devants.
C'était donc à elle qu'il s'adressait quand il parlait tout seul comme un gland ?
Bref, dès que le garçon généra un portail pour son amie, Ambre comprit ce qui allait se passer.
Surgir dans le dos de son adversaire pour tenter de la surprendre, ça sonnait plutôt bien! Cependant la jeune blonde sentait que leur adversaire ne se laisserai pas avoir si facilement...
Il fallait que la Sorceleuse, gêne au maximum la jeune fille afin qu'elle ne tente pas une contre attaque.
Après avoir exécuté un rapide signe de la main, Ambre prononça alors


" Yrden ! "

Aussitôt un sceau se dessina sous les pieds de cette Aya. Avec pour but d'immobiliser son adversaire, ce sceau, si tout ce passait bien, allait offrir à Yuko une sérieuse occasion de plier ce combat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 760
Age : 28
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 856
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Mer 23 Mai - 15:50

Une fois n'est pas coutume le samouraï c'était encore mit une grosse biture et cuvait paisiblement sur un banc a proximité de l'entrée des bas-quartiers, ronflant bruyamment ce qui pouvait choqué les passants les plus sensibles.
Enfin bon , au vu du secteur géographique de la ville ce n'était pas le cas pour la plupart des habitants des environs.
Et c'est justement à cause du secteur ou se trouvait le samouraï qu'un voyou de seconde zone s'approcha du poivrot pour tenter de lui dérobé son katana.

* il doit bien valoir une fortune *

Pensa le lascar, il approcha à pas de loup, prenant soin de ne pas faire le moindre bruit pour ne pas réveiller le Hébi, qu'elle ne fut pas sa joie lorsque il réussi à poser sa main sur le fourreau du sabre tant convoité.
Mais sa joie allait être de courte durée.

A peine il eu posé sa main sur le précieux du samouraï que celui-ci ouvrit les yeux, et malheureusement pour le voleur, le Mibu était de très mauvaise humeur.

"Tu viens de signé ton arrêt de mort, on ne touche pas le sabre d'un samouraï"

Dit-il d'un ton monocorde.

En un éclair il dégaina son Katana et trancha le pied du pauvre gaillard, qui tomba au sol hurlant de douleur, d'un mouvement circulaire Kyo changea son arme de main et planta la pointe de sa lame dans la bouche grande ouverte du chapardeur, ce qui effectivement, signa son arrêt de mort.

Quelques passants c'étaient arrêtés complètement choqués par la scène qui venait de se déroulé sous leurs yeux.

"QUOI????"


Leur lança le Mibu d'un ton agressif.

C'est alors que Kyo put ressentir une étrange énergie qui se répandait dans les rues de la ville, il n'avait jamais rien ressenti de tel auparavant, c'était...doux presque relaxant...
il leva les yeux qui étaient encore posé sur les passants, qui était en train de détallés de peur de finir comme le voleur, pour s'apercevoir que des colonnes lumineuses s'élevaient aux quatre points cardinaux de la ville pour en rejoindre un, plus gros que les autres qui se trouvait en son centre.

Se trouvant à proximité du point le plus au Sud le Mibu décida d'allait voir ce qu'il se tramait.
une fois sur place il trouva une personne accroupi face à ce qu'il semblait être une sphère.

"Hééé c'est quoi ce bordel???"

Demanda le samouraï de sa voix rocailleuse d'un lendemain de de cuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1046
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1165
Réputation : 24
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Jeu 24 Mai - 16:35

~ Au niveau du gros méchant rayon de lumière ~

A peine le sceau s’était-il dessiné qu’il… Disparut ? Instantanément, sans explication si ce n’était un regard franchement agacé d’Aya comme si elle venait d’attendre de longues minutes que le sceau ne disparaisse alors que moins de dix secondes s’étaient déroulées. Elle avait d’ailleurs été téléportée quelques pas sur le côté, juste de quoi ne pas se prendre de gros dommage de la part de Yuko. D’ailleurs, en parlant de cette dernière, elle allait aussi devoir jouer sur l’esquive pour les cinq couteaux en arc de cercle derrière elle, d’ailleurs, depuis quand étaient-ils là ? Ils ne l’étaient pas encore au moment où le sceau avait disparu. Et puis, ce n’était pas la seule dans ce cas-là, non, chaque personne présente en avait le même nombre face ou dos à elle, si bien qu’avant tout offensive, ils allaient devoir s’occuper de ses armes leurs fonçant dangereusement dessus.

~ Du côté de Kyo ~


L’homme accroupi se leva le plus simplement du monde, tenant quelques billes métalliques qu’il faisait tourner entre ses doigts, mais sans que celles-ci ne semblent magiques, non, on aurait pu penser qu’il ne s’agissait que de ces petites sphères utilisées dans des casses-têtes ou autre.
”Je n’aime toujours pas décrire les PNJ”:
 

Oh. Kyo, je me trompe ? Bien, bien !

L’adulte s’inclina respectueusement, lançant tout naturellement :

Je suis Iota Alpha Keréa, mais je vous en prie, Crios me conviendra parfaitement comme nom !

Il indiqua alors la sphères posée au sol et déclara d’un ton complètement détaché :

Je me contente d’aider au transfert de la magie de cette ville vers un lieu où elle pourra être beaucoup plus utile.

Tournant la tête des tout côté, comme semblant observer les lueurs de la ville, il ajouta :

Magnifique, ne trouvez-vous pas ? Enfin, j’ai répondu à votre question, souhaitez-vous autre chose ?

Il aperçut alors un petit slime arriver sur les lieux en sautillant, il ne put alors s’empêcher de demander en le désignant :

Un ami à vous, peut-être ?

~ Du côté du slime au Nord ~

Un jeune homme venait aussi de perdre sa petite sphère des yeux pour apercevoir un des slimes en éclaireur.
”M’bref, z’avez compris...”:
 

Sans plus tarder, il se pencha vers l’étrange créature avec un petit sourire, lançant joyeusement :

Hey ! Coucou toi ! T’es trop chou tu sais !

~ Du côté du slime à l’Est ~

Là aussi, la créature avait été repérée, néanmoins, à peine le jeune homme surveillant ce point s’était-il tournée vers elle qu’elle se retrouva réduite à l’état de crêpe, incapable du moindre saut. Sans sa capacité à se déformer, nul doute qu’elle n’aurait subit des dommages beaucoup plus important.
”Le spoil magiiiique~”:
 

~Du côté du slime à l’Ouest~

Étrangement… Il n’y avait personne. A la place, par contre, les petites sphères étaient présentes en un très grand nombre, si bien qu’on ne pouvait les compter. Et toutes semblaient d’ailleurs avoir le même but, si bien qu’à proximité, on pouvait voir que le rayon de cette zone était divisé en une infinité de points.


[HRP : Pour le groupe au centre, si Yuki' pouvait laisser Douchka poster avant d'intervenir... Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Krystal Kabuki
Ninja Kabuki
avatar

Nombre de messages : 44
Points : 52
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/01/2015

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Jeu 24 Mai - 22:43

Comme à son habitude, Krystal parcourait les rues à la recherche de sa cible. Elle n'imaginait pas que la ville puisse être aussi grande et qu'il lui aurait fallu beaucoup de temps pour qu'elle s'adapte et prenne ses repères. Cependant, pour changer, elle se promenait ailleurs que dans les bas quartiers pour aller plus vers le nord de la ville. Non loin des grandes portes qu'elle avait franchi. En y jetant un œil, elle eut un petit moment de nostalgie et se remémora les diverses choses qu'elle a vécu depuis son arrivée. Avec tant d'aventures, on pourrait croire qu'elle était là depuis des années, mais au fond, ça ne faisait que quelques semaines.

Elle resta plantée là, au beau milieu de la rue à fixer les grandes portes. D'ailleurs, pourquoi étaient-elles aussi grandes ? Il n'y a pourtant pas de géants ou de Titans qui viennent à Tomodachi ! Alors qu'elle se plongeait dans une réflexion sur la place des Titans dans la société, la kunoichi se sentait bien. Terriblement bien. Un peu trop d'ailleurs... Sa rage, sa colère, sa haine avait disparus et c'est ce qui lui fit reprendre ses esprits. Elle regarda autour d'elle et remarqua une colonne plus loin vers le centre ville, mais plus près, il y avait de petites boules qui montaient et se dirigeaient vers la colonne.

Elle avait bien remarqué d'où partaient ces boules de lumière, mais elle n'avait guère envie d'y aller. Après tout, cette histoire ne la concernait pas. Elle était venu en ville avec un seul et unique objectif, elle était guidée par la haine... Mais que faire si cette haine qui la faisait avancer disparaissait comme ça, d'un coup ? Elle regarda le creux de ses mains. Qu'est-ce qui lui arrivait ? Elle ne se reconnaissait plus. Elle un ninja qui faisait parti de l'élite, un assassin hors pairs. Ce sentiment de douceur, de chaleur, il ne venait pas d'elle. Il venait de là-bas...

Soudainement la ninja entendit un « Pyuu ! » très significatif et elle vit alors un slime courir, ou plutôt glisser, vers une rue un peu plus loin. Krystal avait déjà vu cette créature auparavant (enfin une du même genre). Elle ne comprenait toujours pas l'intérêt qu'on pouvait lui porter. Mais curieuse, elle marcha tranquillement dans la même direction que la créature en la laissant partir loin devant pour mourir si danger il y avait.

Une fois arrivée sur place elle ne vit qu'un homme agenouillé près d'une colonne de lumière identique à celle qu'elle avait vu plus loin.. Celui-ci se retourna, laissant tout juste le temps à Krys pour se cacher derrière un mur pour ne pas être repérée.


"Hey ! Coucou toi ! T’es trop chou tu sais !"

* C'est pas vrai ! Je suis encore tombé sur un cinglé de ces créatures ! *

Elle se décida à sortir de sa cachette et de se montrer directement à l'homme. Vu de dos, elle ne l'imaginait pas aussi jeune. Elle pensait même avoir  affaire à une femme, vu la longueur des cheveux. Mais peu lui importait, elle voulait savoir ce qu'étaient ces colonnes de lumière et quelle était ses intentions.

"Je peux savoir ce que vous fabriquez ?! Je vous préviens, je ne suis pas de bonne humeur. Alors évitez les longs discours si vous ne voulez pas finir avec mon arme sous la gorge ! Allez droit au but !"

Le sentiment de haine de la kunoichi avait disparu. Elle l'avait perdu et elle se sentait vide, comme si une part de son âme avait disparu. Elle était persuadée que c'était l’œuvre de ce type ou au moins de la colonne de lumière qui se trouvait derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douchka
Seraphici Succubus
avatar

Nombre de messages : 75
Points : 84
Réputation : 1
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Lun 28 Mai - 23:03

Sans que je n'ai vraiment eu le temps de comprendre ce qu'il se passait la ville était prise d'étranges événements surnaturels.... Et dire que je trouvais que c'était calme en ce moment moi. Au final ce n'est pas pour rien qu'elle a une réputation pareille, il se passe toujours un truc bizarre ici ! Et la plupart du temps ça vient de types dont on n'a quasiment jamais entendu parler, ou alors c'est juste les Devils ou les Hébis qui ont décidé qu'ils allaient faire autre chose que mener une vie presque normale. Que voulez-vous faut bien que les gens se défoulent... Enfin je sais pas si on peut nommer ça comme ça, on a tellement été victimes de plans d'organisations louches ces derniers temps. On est venus à bout de l'Eternalis Corp mais non pas sans dégâts.... D'un autre côté on a aussi Vp qui est devenue folle je crois bien et qui est recherchée en plus. Alors que de base c'est une Hunter en plus cette fille et l'une des plus anciennes ! C'est dire ! Je crois qu'elle Yo, Namashi et Kai ont déjà pas mal combattu ensemble par le passé. Bref.

Alors que Solweig était resté sur la terrasse à regarder les plantes crever autour de lui je l'avais entouré d'un bouclier afin qu'il ne soit pas blessé. Je ne pouvais pas l'emmener avec moi... Surtout avec la tournure que prenaient les événements, j'avais suivit la blonde, le gamin qui à peine avait retrouvé sa voix hurlait déjà comme un cochon qu'on égorge, Hanyuu je crois bien et une jeune femme brune qui nous invitait à protéger la ville. Enfin je crois pas que c'était une invitation là vu la situation.... A peine arrivés sur place qu'une fillette nous expliqua qu'il était inutile de discuter et nous annonça leur projet de détruire la ville. Super. Faudra qu'ils songent à s'inscrire sur la liste d'attente vu le nombre de mecs qui nous ont dit qu'ils allaient le faire... J'eus juste le temps de remarquer les gentils petits couteaux qui menaçaient de nous trancher en fines lamelles. Un pur travail de boucher....


"Dissipatio ~"

Prononçais-je en regardant les instruments de cuisine se désintégrer. Je regardais la gamine :

"Pourquoi faites-vous cela ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 85
Points : 102
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Mar 29 Mai - 20:17

L'attaque de Yuko passa à côté, son adversaire s'était téléporté quelques mètres plus loin, esquivant son attaque. Des dagues encerclait tout le monde Yuki créa un portail sous les pieds de tout le monde, sauf Douchka ayant eu le temps de détruire les lames qui l'entourait.
Une fois les dagues passés ils réapparurent tous sur le champ de bataille sortant du portail un à un.


*C'est un adversaire embêtant elle peut nous attaqué tous en même temps, ce qui va forcément posé un problème à Yuki' pour assuré nos arrières... Par contre elle à pris la peine d'esquivé mon attaque mais pas le sceau...* Une idée surgit à Yuko " Arrêtez d'utilisé votre magie contre elle ça ne marcheras pas ! Yuki arrête de nous défendre et aide nous plutôt à l'attaqué sur plusieurs front"

"TU AS CRU QUE MES PORTAILS C'ETAIT ALLO PORTAIL SERVICE ? raaa! fIIIIREEEE "

"FAIT CEUX QUE JE TE DIT raaa! fIIIIREEEE " Cria-t-elle encore plus fort que le ninja

"t'es vraiment chiante parfois... J'ai envie de m'amusé aussi en colère "

Puis finalement Yuki se remit en position prêt à aidé le groupe à attaquer Aya (Hrp: Du coup si vous voulez vous servir de mes portails pour allez à X ou Y endroit sur la zone vous pouvez) Il commença par envoyer Yuko derrière son adversaire l'attaque était prévisible, mais cette fois la fantôme venait de passé dans un autre portail, finissant finalement devant son adversaire,essayant de lui planté ces lames dans la poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://es.souleaterfanon.wikia.com/wiki/Archivo:Black_Star_-_Sou
Ribak ZemAwilla
Soldat du futur
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : planète Terre, système Solaire, voie Lactée, Univers...
Présentation : Hey ! C'est moi !
Points : 58
Réputation : 3
Date d'inscription : 14/05/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Mar 29 Mai - 22:15

Les choses n'étaient pas simples pour Ribak. Personne ne l'avait écouté et s'était éloigné. Au contraire, ils venaient de passer à l'attaque ce qui réduisait considérablement les chances de réussir un tir sans dommage collatéral. Certes, ses tirs n'étaient pas mortels, mais si quelqu'un d'autre se retrouvait paralysé près de la jeune fille, elle risquerai de porter un coup mortel à cette personne, ce qui reviendrait à la même chose que si c'était lui qui l'avait tué. Il devait agir avec beaucoup de précautions, il ne savait pas si il était réellement dans le passé ou pas, et tant qu'il ne le saurait pas, personne ne doit mourir de sa main. Les chances de créer un paradoxe temporel seraient trop élevées.

Alors qu'il continuait à viser en espérant trouver les bon angle et le bon timing pour tirer, Ribak ne remarqua pas les couteaux qui se dressaient derrière son dos. Un portail se créa sous ses pieds et il passa au travers pour retomber un peu plus loin. Il sentit toutefois les couteaux effleurer ses cheveux lorsqu'il tombait à travers le portail. Bon sang, si les choses continuaient ainsi, Ribak ne pourra rien faire d'utile et cette Aya bougeait beaucoup trop pour pouvoir tirer de loin. Et si jamais il se rapprochait, c'était lui qui se mettait en danger. Non... Ce qui lui faudrait, c'est pouvoir tirer de sa position, mais faire en sorte que les tirs soient beaucoup plus proches d'Aya pour éviter les esquives et pour éviter de toucher quelqu'un d'autre que la cible. En temps ordinaire, il lui serait impossible de concevoir une telle éventualité, mais le ninja qui créait des portails pouvait s'avérer utile.

Ribak se dirigea alors vers Yukimura et se plaça derrière lui. Le ninja avait changé de posture, il avait cessé de ne faire que défendre et avait adopté l'attaque. Il s'adressa à lui suffisamment bas pour que personne d'autre qu'eux deux ne puisse entendre le détail de ce qu'il avait à dire.


"Dis, est-ce que tu peux créer des portails assez proche d'elle pour que je puisse tirer à travers sans crainte de toucher quelqu'un d'autre ? Dans l'idéal, il faudrait que le deuxième portail soit au niveau de sa tête."

Ribak le savait, si ses tirs de blaster atteignaient une partie du corps, celle-ci était paralysée pendant une, voir deux minutes (tout dépend de la morphologie de la cible et à sa résistance au laser du blaster). Mais si il atteignait la tête, c'est le corps entier de la cible qui ne bougerai plus et ce pendant presque cinq minutes (encore une fois le temps dépend de la résistance de la personne au tir émit par l'arme). Yukil'aida donc dans sa stratégie et créa les deux portails, mais le deuxième était aussi grand que celui dans lequel Ribak pouvait tirer.

"Essayes de le faire plus petit celui-au dessus de sa tête s'il te plaît. Je ne veux pas toucher quelqu'un d'autre par mégarde !"

Le portail au dessus d'Aya se rétrécit pour atteindre une taille approchant celle d'un bracelet. Avec un portail d'une taille pareille, il sera quasiment impossible de toucher quelqu'un d'autre que la cible voulue. Après que le ninja l'ait aidé, Ribak murmura un « Merci » avant de tirer sans discontinuer à travers le portail qui se situait à côté de lui. Les tirs, qui ressemblaient à de petits ovales lumineux (qui devaient faire 5 millimètres de long) sortaient du deuxième portail. Aya allait devoir éviter les tirs si elle ne voulait pas se retrouver paralysée et donc à la merci de ses ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belnika
Invocatrice
avatar

Nombre de messages : 236
Points : 278
Réputation : 8
Date d'inscription : 09/02/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Mar 29 Mai - 22:29

Les slimes de Belnika avaient enfin atteint leurs cibles… Et l’un d’eux semblait déjà en piteux état d’ailleurs… Sans plus tarder, l’ancienne générale le désinvoqua. Mieux valait ne pas courir plus de risque, surtout si elle pouvait servir de lien entre la plupart des points d’où avaient lieux l’attaque. Surtout que Yuko venait d’avoir une idée requérant de ne pas utiliser de magie… Mais mince, elle ne savait qu’invoquer des créatures magiques, elle !

J’ai dû perdre le contact avec le point Estexpliqua néanmoins la jeune femmeDe ce que j’ai pu voir, il y a aussi un type louche armé avec la même sphère étrange qu’ici, mais du coup, je ne pourrai pas vous tenir au courant de l’avancée de la situation...

Histoire d’essayer de rassurer le groupe, elle ajouta néanmoins :

Par contre, Kyo est au Sud, je pense qu’il se charge de celui tentant d’y prendre de la magie… Pour les deux autres points, il n’y a personne à l’Ouest mais il y a une multitude de petites sphères et la personnes au Nord ne semble pas se présenter comme un ennemi… Bien que je doute qu’il soit de notre côté.

Elle espérait par ces infos pouvoir tenir ses compagnons au courant de l’avancée de la défense de la ville, après tout, c’était l’objectif qu’elle s’était donnée avec ses slimes. Il faudrait aussi qu’elle pense à remercier Yukimura de les avoir tous aidé, mais elle jugea plus utile pour l’instant de s’occuper d’Aya avant tout.

Rapidement, elle tenta d’invoquer un minotaure qui, avec un peu de chance, pourrait lancer des attaques plus physiques que magiques. La créature agrippa sa hache, fonçant à la suite de Yuko. La jeune femme tentait de faire une feinte pour attaquer de front, alors, l’hybride prendrait sa suite. Aussi rapidement que pouvait aller un taureau humainoïde de plusieurs tonnes, la bête tenta de prendre leur ennemie par l’arrière, ainsi, si celle-ci pouvait anticiper une attaque et se téléporter, elle risquait forcément de se prendre la seconde.

Après, dans l’affaire, le seul risque pour elle du coup risquait les tirs que Ribak lançait en même temps, mais dans tous les cas, vu qu’elle devait avoir un rôle passif au vu de son espionnage des autres points, elle était peut être celle qui pouvait le plus se permettre de finir en retrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 760
Age : 28
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 856
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Mer 30 Mai - 22:56

C'est peut être redondant de le rappeler, mais Kyo était de très, très mauvaise humeur aujourd'hui, déjà qu'un sale trou du cul avait essayé de lui piquer son katana quelque minutes auparavant, maintenant voila qu'un BCBG en costard voulais piqué toute l'énergie de la ville pour la déplacer 'ailleurs' selon ses dires.
Et en plus de ça ce mec connaissait le nom du Mibu.
Cette situation rappela étrangement au Hébi les débarquement de l'Eternalis corps et de ses généraux qui avaient des tonnes d'info sur les combattants de la ville.
Est ce que c'était de nouveau le cas ici?

Un petit slime debarqua du côté du samouraï.

"MAIS C'EST QUOI CETTE MERDE!!!!"


Hurla de colère et de surprise le Mibu, il shoota dedans de toute ses forces envoyant volé la créature dans la tronche de Crios.

"Décidément aujourd'hui tout le monde veux voler quelque chose!!!"

Le Mibu n'allait pas tourner autour du pot 107 ans il avait déjà dégainé son katana et était prêt a en découdre.

" bon je ne suis vraiment pas d'humeur à discuter aujourd'hui, ou vas toute cette énergie? tu ne croit quand même pas que je vais laissé crever la ville dans laquelle je vit!"

le samourai passa son doigt sur son sabre chargeant celui ci d’énergie au passage.

"par le vent divin obscur Suzaku!!"

un oiseau de flamme fonça droit sur Crios. le Mibu savait bien que cal n'allait pas forcement le blessé, mais au moins il serait mit dans le vif du sujet.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre
Sorceleuse
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 27
Points : 42
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Mer 6 Juin - 20:19

Ambre s'était montrée dés plus attentive, son sceau n'avait malheureusement pas servit, et cette Aya n'eut guère de problème à s'en défaire, esquivant ainsi avec aisance l'attaque de Yuko.
Puis l'Assassine n'eut le temps de faire quoi que ce soit, que Yukimura généra moulte portail, permettant à chacun d'esquiver l'attaque de la jeune fille... Ainsi ce crétin pouvait se montrer utile ? Très bien !

Le second round semblait avoir commencé... Douchka, Ribak, Yukimura et Yuko faisaient tout pour tenter de surprendre au mieux leur adversaire...
Ambre était sur le point d'y ajouter son grain de sel, cependant, le bilan de la situation dressé par Belnika fit changer d'avis à la jeune femme.
La bonde se tourna alors vers l'invocatrice...


" Comment ça au point Nord, il ne se présente pas comme un ennemie ?... Bon dans ce cas là, je file à l'Est! Je pense qu'ils peuvent s'occuper de cette Aya sans moi !... "

Fallait avouer que la jeune femme avait plus l'habitude d'agir en solo, pour le coup, pas sur qu'elle puisse se coordonner au mieux avec les autres, ce n'était donc pas leur rendre service.
Alors que si elle agissait seule de son côté, elle serait bien plus efficace.
Ni une, ni deux, elle adressa un petit signe de la tête à Belnika, et prit congé du groupe, fonçant à toute vitesse vers le point Est.

Quelque soit la menace, la jeune femme ne devait pas traîner, elle ne s'était pas pointé à Tomodachi pour voir la ville détruite par une autre menace !
Elle ne savait pas qui elle allait trouvé là bas, mais cette personne allait découvrir ce qu'était une Sorceleuse...

Une fois sur les lieux, elle remarqua tout de suite l'individu, un type à la chevelure argenté, avec un Katana... peu de chance qu'elle se trompe, surtout lorsque ce dernier campait à côté de la sphère...
Sans attendre Ambre n'allait pas prendre le temps de saluer la personne !
Discuter ? Cela ne mènerait surement à pas grand chose, et surtout, le temps de Tomodachi semblait être compté !


" Aard ! "

Une puissante bourrasque jaillit alors du creux de la main de la jeune femme, dans le but d'envoyer voler avec force l'inconnue.
Ne comptant arrêter son enchainement en si bon chemin, la jeune femme, qui avait lancé ce sort dans le but de déstabiliser son adversaire, passa alors dans son dos et dit aussitôt


" Igni "

Cette fois ci, ce fut un torrent de flamme qui jaillit de sa paume.
Au moins maintenant, les présentations étaient faite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1046
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1165
Réputation : 24
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Mer 6 Juin - 23:38

~Côté un peu tout le monde~

Douchka et Yukimura avaient donc fait en sorte de protéger tout le monde, ce qui semblait franchement agacer la fillette. En plus, la brune lui demanda pourquoi elle (ou eux ?) faisaient tout cela…

Qui ? Moi ? Parce que je m’ennuie !

C’était lancé avec tellement de spontanéité qu’on pouvait comprendre sans la moindre difficulté que c’était sincèrement la raison qui la poussait à agir comme tel.

Après, les autres, j’en sais rien, je leur ai pas demandé !

Elle ne cherchait même pas à cacher qu’ils étaient plusieurs, après tout, il était fort probable qu’ils soient déjà au courant.


Arrêtez d'utiliser votre magie contre elle

A peine Aya entendit-elle cette réflexion qu’elle croisa les bras en soupirant.

Ah non ! Je vous ai dis de me distraire ! Sans magie, ça va juste être chiant !

Yuko utilisa alors les portails de Yukimura afin de lancer une attaque surprise. Au même moment, l’inconnu qui n’avait pas trouvé bon de se présenter tira de son espèce de pistolet à travers un micro-portail et ce qui semblait être un Minotaure arriva à l’opposé de la fantôme. Rapidement, Aya lança ses couteaux vers l’arrière, histoire d’arrêter Yuko avant de se téléporter sur le côté, assez pour esquiver l’ensemble des attaques. Elle avait d’ailleurs bougé au dernier moment, ainsi, le Minotaure s’étant finalement trouvé vers l’arrière se prit les couteaux qu’elle avait lancé de même que Yuko allait devoir éviter son assaut, mais ce n’était pas tout car la jeune femme allait en plus subir l’effet de la balle paralysante de Ribak, lui arrivant du coup exactement dans la tête, sur ce point-là, le soldat avait bien calculé son coup !


~Côté Krystal~

En entendant la ninja, le jeune homme s’était levé, perdant alors son sourire tandis qu’il fit un petit signe à la créature pour que celle-ci s’éloigne. Il détailla alors la jeune femme un instant, mais il eut beau chercher dans sa mémoire, elle lui semblait complètement inconnue. A priori, elle ne semblait néanmoins pas montrer de sur-agressivité et n’avait même pas daigné sortir ses armes. Par réflexe, il glissa néanmoins une de ses mains dans sa poche, prêt à riposter en cas de danger.

Je ne crois pas vous connaître… Quant à moi, je suis Kanji, Delta.

Sans plus tarder, le monstre fit tourner le poignet de sa main libre, créant au même instant un renfoncement en cercle sur le sol entourant la guerrière. A priori, ledit cercle ne semblait pas représenter une quelconque menace.


Nous sommes actuellement en train de récupérer le surplus de magie que représente cette ville afin d’en faire profiter le monde par la suite. N’ayez crainte, vous ne risquez rien lors du processus. Néanmoins, par pure sécurité, je vous demanderai de ne pas quitter ce cercle dessiné au sol… A moins que vous ne souhaitiez partir, bien entendu ?

~Côté Ambre~

Alors que l’homme s’était prit une bourrasque, il se mit étrangement à sourire, comme si le simple fait de se retrouver dans les airs l’amusait. Sans plus tarder, il fit un rapide mouvement de la main et la paume d’Ambre d’où s’échappait déjà une flamme se retrouva attirée vers le sol, tandis que le jeune homme fit un bond afin de se retrouver éloigné de celle qui deviendra à priori son adversaire.

Aya t’embêtait tant que ça à disparaître et réapparaître que tu es venue en ces lieux, Ambre ?

~Côté Kyo~

Se recevant le slime en pleine face, Crios l’éjecta d’un coup aussi loin que possible, semblant ensuite se dépoussiérer le visage de… truc visqueux ? Il semblait évidemment assez agacé de s’être pris ce truc (?) dans la face, mais il ne semblait pas pour autant en tenir vigueur au samouraï : ne jamais trop réagir avec les rustres, c’était dans ses principes de vie ! L’homme esquiva alors tant bien que mal le Suzaku qui réussi néanmoins à le toucher au flanc. Il ne voulait pas discuter mais posait néanmoins une question avant d’attaquer ?! Ne pouvant cacher sa surprise, le monstre expliqua néanmoins :

Voyez-vous, le point de magie que représente Tomodachi est le plus important qui soit. Nous souhaitons simplement rétablir l’équilibre avec les relais magiques autour du monde.

Comprenant néanmoins que son adversaire semblait plus s’amuser de combat que de discussion, il lança sans plus tarder une dizaine de billes, une partie directement vers le samouraï et l’autre afin qu’elles glissent sur le sol. Dès que la première bille atteint une zone proche des pieds du combattant lançant des Suzaku, celle-ci explosa, créant au passage de bons dommages au pauvre sol qui n’avait rien demandé à personne. Les autres billes auraient évidemment le même effet en touchant leur adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Krystal Kabuki
Ninja Kabuki
avatar

Nombre de messages : 44
Points : 52
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/01/2015

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Jeu 7 Juin - 16:43

Krystal était déjà en rogne, mais en plus ce type avait tracé un cercle autour d'elle sans qu'elle ne se rende compte de rien. Et en plus, il disait faire ça pour la... Protéger ?! Depuis quand avait-elle besoin de protection ?! Et surtout venant d'un inconnu qui selon son discours « Volait » de la magie. Et en plus, il se permettait de lui proposer de partir ?! Voilà qui la mettait encore plus en colère.

"Conneries ! Te fous pas de moi !"

A peine avait-elle prononcé ces mots que la kunoichi fouilla dans sa pochette et en sortit deux shurikens. D'un geste vif, elle en lança un droit sur son adversaire avant de courir droit sur sa direction. Visiblement, d'après ce qu'elle voyait, l'homme était ici pour empêcher quiconque d’interagir avec ces lumières.

Pendant sa course, Krystal jeta un œil à la main gauche du monstre. Elle était dans sa poche, il y cachait certainement une arme et au moindre mouvement, elle fera un saut sur le côté. A la droite de son ennemi, de cette façon, il aura plus de mal à la viser si il avait une arme à distance avec laquelle il lui fallait viser avant de tirer. Elle se rapprochait de son ennemi et elle devait l'empêcher de sortir son arme, elle lança donc le deuxième shuriken en visant le bras gauche de l'homme.

D'un coup, elle fit un bond sur le côté. Elle était maintenant proche de lui et du côté où le monstre avait sa « main libre », il n'était donc pas armé sur la droite et ses mouvements devront être plus large si il voulait parer son attaque. La femme ninja sortit ses petites épées puis elle s'arrêta à une bonne distance de son ennemi. Elle était suffisamment proche de lui pour agir au moindre mouvement suspect, et assez loin pour reculer si lui était plus rapide qu'elle.


"Avant que je te crève, dis-moi pourquoi tu veut voler la magie de cette ville ? Et si j'ai bien entendu, t'as dis Nous, qui sont tes potes ?"

Elle avait toujours ses armes de sorties et elle allait enfin voir de quoi il était capable. Ce cercle n'était sans doute pas sa seule capacité et si il s'avérait trop dangereux, elle aura toujours son atout pour le bloquer en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre
Sorceleuse
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 27
Points : 42
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Mer 13 Juin - 20:48

Alors qu'elle était sur le point de griller son adversaire, celui ci usa d'une étrange technique qui venait d'attirer la paume de la jeune femme vers le sol... N'ayant guère d'autre choix, Ambre stoppa alors aussitôt sa technique d'Igni...
Il fallait s'y attendre, son adversaire allait surement lui aussi avoir des pouvoirs, ce qui allait compliquer les choses... Mais cela n'effraya nullement la jeune femme... Bien au contraire.
Écoutant alors ce qu'avait à dire le type, Ambre répondit alors.


" J'avoue qu'elle avait l'air chiante... Mais j'te rassure, tu en as tout aussi l'air !! "

Du coup, il connaissait lui aussi son prénom, donc l'ensemble de ce groupe qui semblai constituer une menace, devait avoir eut accès à divers renseignements dont ils avaient tous prit conscience.

" Puisque tu connais mon prénom, puis je connaître celui de ma futur victime ? "

Demanda alors la jeune femme, continuant d'afficher un sourire narquois.

" Et puis... Si tu veux éventuellement entamer son monologue pour m'expliquer votre plan machiavélique, ça sera un bon gain de temps aussi ! Comme ça, après on pourra enfin passer aux choses sérieuses, tu crois pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 760
Age : 28
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 856
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Ven 15 Juin - 21:30

Crios ne se fit pas prier pour contre-attaquer, balancé une attaque basique avait permis au samouraï de jauger son adversaire.
Malgré qu'il c'était fait toucher au flanc son Crios avait facilement éviter l'oiseau de feu, et la contre-attaque ne se fit pas attendre.
Ni une ni deux, le voleur de magie balança des billes explosive sur le Mibu.
Surpris par l'attaque Kyo eut juste de temps de protéger son visage avec son bras, le souffle de l'explosion déchira la manche de son kimono.

"Rappel moi de ne jamais faire de pétanque avec toi!!"


Si ce mec était déjà capable de faire des si grosse explosion avec de si petites billes, qu'est ce que cela devait être avec des balles plus grosse!!

Mais l'heure n'était pas à la plaisanterie, une fois n'est pas coutume l'heure était grave pour la ville de Tomodachi.
Le Mibu observa autour de lui, le fourbe avait jeter une deuxième poignet de bille qui s'étaient répandu sur le sol tout autour du samouraï.
Une idée traversa alors l'esprit du Hébi.
Il concentra une petite quantité de chakra dans la lame de son sabre, il mit un coup de sabre en direction des billes, une onde d’énergie sorti de la lame du katana, le souffle de l'onde souleva les billes dans les airs, sous l’effet de la turbulence les billes s’entrechoquèrent générant une puissante déflagration.

Dans le feu de l'action le mibu fit une autre invocation

"Par le vent divin obscur : Byakko"

Un tigre de vent fit son apparition, il traversa les flammes de l'explosion, augmentant l'intensité de celle-ci grâce à l'apport d’oxygène, c'était maintenant une bourrasque enflammé qui s'abatis sur Crios.

"Je sais pas mais..... ton délire d'équilibre des relais machin truck ça m'inspire pas grave confiance!! j'ai juste l'impression que tu te fou de ma gueule! t'es juste en train de piller la ville de sa magie avec tes potes!
D'ailleurs vous êtes combien à avoir débarquer en ville???"


Instinctivement le Mibu se disait que le combat ne faisait que commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 351
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: le retour du "héros"   Lun 18 Juin - 14:17

Nakana émergea doucement dans la pénombre de la chambre de Rose. Bien que la lueur du jour y pénétrait à peine, elle eut le sentiment qu'il était déjà tard. Elles avaient veillé, avec Alex et Momo, jusqu'au bout de la nuit… Comment se faisait-il qu'elle n'avait pas été réveillée par le bruit de ceux qui quittaient le squat au petit matin ? C'était bien la première fois depuis des années que la gueule de bois n'avait pas raison de son sommeil…
Elle tourna la tête vers Rose. Celle-ci dormait encore à poings fermés. La contrebandière sortit discrètement, en prenant soin d'éviter les cadavres de bouteilles, et monta vers sa chambre. Elle se sentait bizarre. Pas bizarre comme un lendemain de cuite, pas que, en tous cas. C'était une sensation de même nature que celles qui la traversaient fréquemment depuis qu'elle avait absorbé le pouvoir des sirènes. Et ce matin, c'était curieux, mais, pour changer, la sensation était toute douce et ne lui donnait pas la nausée. Pour un peu, elle se laisserait presque bercer.

Luka, posé sur le toit depuis déjà deux bonnes heures, était sur le point de terminer son aquarelle. Le calme régnait sur la matinée et la lumière du jour, qui traversait sans peine de minces nuages grisonnants, resplendissait : une journée parfaite pour honorer la demande que lui avait faite Ian de participer à l'exposition qu'on lui permettait de monter dans une petite galerie éphémère, à la lisière du centre-ville, sur le thème des bas-quartiers vus de l'intérieur. Entre un café refroidi et ses pinceaux disposés pêle-mêle sur une palette où dominaient les tons marron et gris, le jeune homme, assis en tailleur, peaufinait énergiquement les derniers détails, son grand carnet posé à même ses jambes. Il soignait spécialement le visage des deux enfants déguenillés qui l'avaient salué un peu plus tôt depuis la mansarde de l'immeuble d'en face, tout étonnés de voir leur voisin tranquillement installé sur son propre toit – il avait à peine eu le temps d'imprimer leurs sourires dans son esprit que déjà les cris de leur mère les avait rappelés dans l'ombre du taudis qui servait de maison à leur famille de sept.
Il releva la tête pour vérifier un élément du poteau électrique qui entrait dans son cadre, le corrigea aussitôt, puis regarda de nouveau histoire d'en être certain. Mais ce qu'il vit alors lui fit lâcher son pinceau de stupeur. L'outil roula jusqu'au bord du toit et tomba dans le vide, se cassant au sol quelques instants plus tard dans un craquement léger. Le pirate baissa de nouveau les yeux vers sa peinture, comme s'il devait y trouver la solution à l'incroyable phénomène qui se produisait sous ses yeux. Son regard fit encore un aller-retour entre l'horizon et le papier, puis, sentant que cela ne présageait rien de bon, il ramassa en hâte ses affaires, se releva d'un bond, renversant au passage le café oublié, et se précipita vers le rebord du toit où il prit appui de sa main libre pour sauter à travers la petite fenêtre de sa chambre. Il déposa – enfin, jeta presque – par terre tout ce qui lui encombrait les bras et accourut dans les escaliers qu'il dévala à toute berzingue, à tel point qu'il fonça droit dans son amie, qui s'était arrêtée en entendant ses pas affolés.


« Aïe, mais fais gaffe putain !, l'engueula la jeune femme qui s'était retenue de justesse de tomber. Qu'est-ce qui te prend ?! »

« Naka faut absolument que tu voies ça !!! », s'exclama le contrebandier en la saisissant par le poignet afin de l'entraîner vers leur chambre au dernier étage.

Là, il se hissa de nouveau sur le toit, suivi de Nakana qui, au-delà de son agacement, était intriguée de savoir ce qui provoquait si fort la panique de son ami. Sans qu'il ne dise mot, elle suivit son regard tourné vers la ville.
D'immenses faisceaux lumineux s'élevaient des quatre coins de Tomodachi et rejoignaient, au centre de la cité, une cinquième colonne encore plus imposante, qui tendait vers le ciel. De petites sphères de lumière flottaient tout autour d'eux, attirées vers le rayon qui s'élevait vraisemblablement depuis la place centrale des bas-quartiers. De leur perchoir, toutefois, il était évident pour les deux pirates de voir qu'il se produisait la même chose autour de chaque faisceau.


« Celui au milieu… J'ai l'impression… D'après les autres, c'est là que se trouvait la Tour des Songes. »

A la jeune femme non plus, ce spectacle ne disait rien qui vaille.

« Faut qu'on aille voir. »

Elle disparut dans leur chambre et en remonta presque aussitôt, leurs armes à la main. Elle tendit l'épée des sirènes à son ami et noua rapidement la gaine de la sienne autour de sa ceinture, avant de se mettre à courir à toute allure en direction de l'ouest, plus aisé à atteindre depuis les toits que le rayon du sud, à distances à peu près égales.
Sur le chemin, en regardant en contrebas, ils pouvaient voir les rares arbres qui ornaient ce coin de la ville dépérir à vue d’œil. Il y avait, effectivement, de quoi s'inquiéter… Peu avant qu'ils ne parviennent au lieu où s'élevait la colonne qu'ils visaient, Luka, essoufflé de sauter au-dessus du vide et surtout de prier que sa vie ne s'arrête pas à une distance mal estimée entre deux toits un peu trop éloignés, rattrapa son amie par le bras.


« Naka ! Attends… Tu… t'es sûre de vouloir y aller ? Enfin… Et si ça avait vraiment un rapport avec l'Eternalis ? Et si Soruka avait déjà réussi à mettre en marche ses projets ? Et même si c'était autre chose ?! J'veux dire… Tu… tu maîtrises même pas encore tes pouvoirs !… »

L'anxiété du jeune homme fit sourire la contrebandière. Au bout du compte, il se préoccupait toujours plus d'elle que de quoi que ce soit d'autre.

« Tu sais bien que même sans mon épée, j'y serai allée. Toi par contre, si tu… »

Luka secoua la tête.

« Si t'y vas, j'y vais. »

« Alors c'est décidé », confirma la jeune femme dans un sourire rassurant.

Ils parcoururent le petit bout de chemin qu'ils avaient encore devant eux et, une fois au sommet de l'immeuble le plus proche du faisceau de lumière, s'approchèrent tout doucement du bord. Par prudence, ils se couchèrent sur le béton pour jeter un discret coup d’œil en bas.
Personne… Personne, mais un nombre incroyable de petites sphères posées au sol. Vue d'ici, la colonne de lumière, qui penchait vers le centre de Tomodachi, ne semblait plus homogène : on pouvait y distinguer comme des myriades de points, assez pour faire mal aux yeux si on les fixait trop longtemps.


« Mille sabords, mais qu'est-ce qui se passe au juste ?… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le retour du "héros"   

Revenir en haut Aller en bas
 
le retour du "héros"
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Centre Ville-
Sauter vers: