Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des perturbations au marché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Millobella
Dernier éspoir des Millos
avatar

Nombre de messages : 6
Points : 10
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/03/2016

MessageSujet: Des perturbations au marché   Lun 14 Mar - 15:47

Tomodachi, un jour de marché.....

le soleil est au beau fixe,la place est bondée, les étales d'un jour on pris les lieux d'assaut, les odeurs de friture et de poulet grillé viennent vous lécher les nasaux et vous donner la salive aux lèvres.
le brouhaha permanent vous empêche de réfléchir et les cris des marchand guident vos mouvements afin de remplir au maximum votre panier!

"Il me faudrait une blanquette pour 3 personnes.

-je vous mets 3kg sa iras madame?"

Mais bien sur monsieur le boucher, 1kg par personne c'est ce que tout le monde mange!

Une belle journée en sommes et rien ne semblait pouvoir la perturber, l'heure tournait et les clients d'un jour vidaient la place, le plein de provision étant fait il ne restait plus qu'a préparer le repas.
Malheureusement ce n'était pas le cas pour Monsieur Malou, lui, il ne pourras pas manger son poulet braisé a midi, non car un éclair sortit de nulle part déchira le ciel en deux avant d'atterrir dans son sac de provision, réduisant celui-ci en cendres.

"Qu'est ce que c'est que ce bordel!!??"

s'exclamât-il, et sa question était légitime! de quel droit un éclair avait réduit sa plus grande joie de la journée en cendre?
mais ce cher monsieur n'était pas au bout de ses peines lorsqu'il baissa les yeux à l'endroit de l'impact et qu'il vu qu'une femme était étendue, quasiment nue et inconsciente sa réaction fut tout autre.
Bizarrement il passa son chemin, comme si il n'avait rien vu, et aussi étonnant que cela puisse paraître, la plupart de gens imitèrent son comportement....
Ralalala les êtres humains.. qu'est ce qu'ils peuvent être cruel et égoïste parfois, souvent même!
Pourquoi porter secours a une personne qu'il leur était totalement inconnue! nan mais! faut pas déconner cela va retarder l'heure du repas!

Millobella gisait la sur le sol, inconsciente, nue, juste quelques bandes de latex recouvrait son corps, enfin juste de quoi camoufler le minimum syndical!
espérons pour elle que la ville ne soit pas remplis uniquement de fieffé en*$%@r , et qu'une âme charitable lui porteras secours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribak ZemAwilla
Soldat du futur
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : planète Terre, système Solaire, voie Lactée, Univers...
Présentation : Hey ! C'est moi !
Points : 54
Réputation : 3
Date d'inscription : 14/05/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Des perturbations au marché   Mer 16 Mar - 14:59

"Qu'est-ce que c'est qu'ce bordel ?!"

Ribak errait encore dans la ville. Il ne savait même plus depuis combien de temps il était arrivé en ville. Il avait réussi à pirater une banque et obtenir de l'argent pour payer l'hôtel. Il avait tout le confort qu'il voulait, beaucoup mieux que lorsqu'il était encore en guerre.

En vérité, depuis qu'il était arrivé à Tomodachi, il avait vu beaucoup de choses étranges et extraordinaires mais quelque chose comme ça, jamais. C'est donc avec une très grande curiosité qu'il se dirigea vers l'endroit ou l'éclair frappa.

Dès qu'il fut arrivé il vit une jeune femme allongée par terre et les gens autour qui marchaient l'air de rien et d'autres regardaient sans agir. Ribak se précipita vers elle pour contrôler son pouls et sa respiration. Tout va bien, elle est encore vivante. Il retira son manteau pour la recouvrir.


"Eh madame ! Madame ! Tout va bien ?"

* L'aura qu'elle dégage est étrange... Ah ! Elle se réveille. *

"Hello ! Vous m'entendez ? Qu'est-ce qui vous est arrivé ? Est-ce que vous pouvez me dire votre nom ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millobella
Dernier éspoir des Millos
avatar

Nombre de messages : 6
Points : 10
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/03/2016

MessageSujet: Re: Des perturbations au marché   Jeu 17 Mar - 12:04

La jeune femme était perdue au fond d'elle même, plongée dans un profond coma, tout était blanc et calme , elle se sentait comme enveloppée de coton, c'était le néant, le vide, comme si rien avait existé et que rien n'existerait jamais.
Elle ne se souvenais de rien, absolument rien, ni son âge, ni son nom, encore moins de sa famille ou de ses amis... d'ailleurs les notions de famille et d'amitiés lui était totalement étrangères puisqu'elle ne les avait jamais connu....
Mais étrangement elle avait le sentiment de ne s'être jamais sentie aussi bien.

"Eh madame ! Madame ! Tout va bien ?"

*Qu'elle est cette voix?*


se demandât elle, qui osait l'extirper de son oasis de calme et de bien être? à en juger par le son de cette voix il devait s'agir d'un homme..

*Un homme...*

suite à cette dernière pensée un flash, un visage, de profond sentiment vinrent bouleverser la jeune femme, le genre de chose qui vous arrache le cœur, le broie en mille morceaux, en font des confettis et les passe au chalumeau histoire qu'il n'en reste plus rien.

"SACHA!!!"criât-elle

(Ndlr: Ribak peut l'entendre elle n'hurle pas son esprit.)

Ce nom survint des tréfonds de sa mémoire, comme une odeur, un souvenir sorti d'un lointain passé quelque chose qui reste gravé dans votre mémoire mais dont vous n'arrivez pas à vous remettre le contexte...
Et puis plus rien.. de nouveau le vide absolu, le calme...

"Hello ! Vous m'entendez ? Qu'est-ce qui vous est arrivé ? Est-ce que vous pouvez me dire votre nom ?"

*Mon nom?*

Son nom? mais qu'est que cela pouvait bien signifier son nom? à cette pensée, Millobella ouvrit les yeux, elle resta bouche bée.
Mais bordel ou était-elle? qui était cette homme à ses côtés qui l'avait recouvert de son blouson? qui étaient tout ces gens autour d'elle? c'était quoi ces immenses blocs de pierre recouvert de bout de verre?( ndlr: les immeubles)

Son regard semblait être partout et nulle part à la fois, il était clair qu'elle était complétement paniquée, elle ressemblait a un animal sauvage qu'on venait de placer dans un nouvel environnement.
La terreur était en train de la gagner, elle se mit a convulsée, à tremblée de partout avant de pousser un hurlement strident qui brisa les tympans de toute les personnes au alentour.

"GYHAAAAAAAAAAAAAAAA"


(oui il est pourris mon hurlement je sais '-_-)

Les yeux de Millobella se retournèrent et devinrent complétement blanc, elle se souleva du sol et se mit a flotter comme par magie, une puissante onde de choc sorti de son corps, et repoussât tout ce qu'il y avait autour d'elle dans un rayon de plusieurs mètres, laissant une grande place vide...
une fois ceci fait, elle s'écrasât au sol de nouveau totalement inerte....
retour a la case départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribak ZemAwilla
Soldat du futur
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : planète Terre, système Solaire, voie Lactée, Univers...
Présentation : Hey ! C'est moi !
Points : 54
Réputation : 3
Date d'inscription : 14/05/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Des perturbations au marché   Sam 19 Mar - 15:08

* Ahh... Elle ouvre les yeux *

"Est-ce que ça va ?"

La situation semblait s'arranger. Même si la femme semblait perdu, elle avait reprit conscience. Soudainement, elle poussa un énorme cri tellement strident qu'il était insupportable pour tous ceux qui se trouvaient autour d'eux. Puis une onde de choc d'une extrême puissance fit voler Ribak de plusieurs mètres en arrière. La femme est à nouveau inconsciente.

"Mais bordel vous attendez quoi ?! Appelez les pompiers, le samu, faites quelque chose ! Vous voyez pas qu'elle a besoin d'aide ?"

Ribak s'était relevé et il était revenu auprès de Millobella. A ce moment un vieil homme prit la parole.

"NON ! Il ne faut pas appeler les secours ! Elle est dangereuse ! Vous ne voyez pas ce qu'elle vient de faire ? Elle pourrait détruire la ville ! On doit l'éliminer !"

Pendant qu'il parlait il s'approchait de Ribak et Millobella. Les personnes autour préféraient garder leur distances. Ribak sortit alors son blaster.

"Approche toi encore et je te dézingue. Alors t'appelles les secours ou tu préfères que je le fasse quand tu sera à terre ?!"

L'homme ne se fit pas prier. Il sortit son téléphone portable et appela l'hôpital.

Les secours arrivèrent quelques minutes plus tard et posèrent à Ribak tout un tas de questions auxquelles il se contentait de répondre le mieux possible. En fait il ne savait pas grand chose d'elle.


"Est-ce que vous la connaissez ?"

"Non mais si ça ne vous dérange pas, j'aimerais vous accompagner."

L'ambulancier acquiesça et après avoir installé la femme sur un brancard et dans une ambulance, Ribak monta aussi à l'arrière. Il ne savait pas pourquoi mais il se sentait comme responsable d'elle. Il ne cessait de penser à cette onde de choc.

* C'était comme un mécanisme de défense, l'onde de choc n'avait pas pour but de m'attaquer, mais cette femme était perdue. Elle n'avait sans doute même pas eu conscience d'avoir fait cette onde de choc. *

Ribak était tellement plongé dans ses pensée qu'il ne décrocha pas un mot durant tout le voyage. Voyage qui dura très peu de temps. Il sortit de sa bulle seulement lorsqu'il remarqué que le véhicule avait freiné. Deux hommes en blouses blanches aidèrent les ambulanciers à sortir le brancard.

* J'espère qu'elle va bien. Elle ne s'est toujours pas réveillé. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millobella
Dernier éspoir des Millos
avatar

Nombre de messages : 6
Points : 10
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/03/2016

MessageSujet: Re: Des perturbations au marché   Ven 25 Mar - 11:57

*Putain mais c'était quoi ce bordel?*

elle était de nouveau plongée dans un profond coma.

*-le monde Mill'*

un beau jeune homme brun au yeux bleu se tenais devant elle

*-....Tu..je....
-Ne dit rien Mill... je sais tu me connais... mais tu ne te souviens plus... d'ailleurs quand tu te réveilleras tu ne te souviendras plus de rien...
je suis Sacha, l'homme que tu as aimée, voila pourquoi il te reste des brides de souvenirs...

-SACHA JE....
-Tait-toi je t'en pris, je n'ai que très peu de temps, je vais faire bref, Mill' tu as une nouvelle chance de refaire ta vie, ne la gâche pas. tu es dans un nouveau monde entourée des tiens, des humains....tu vas pouvoir crée des liens, tu as une chance d'être heureuse...*

Millobella éclatât en sanglot

*-Mais je ne pourrais pas l'être sans toi...
-Mill'....on a fait en sorte d'effacer tout tes souvenirs, je ne suis qu'une bride un peu persistante, c'est pour ça que tu es retombé dans le coma, écoute moi bien une dernière fois, tu vas ouvrir les yeux et être heureuse Mill', je t'en supplie essaie!! *

Un bruit de sirène retentis dans l'esprit de la demoiselle.

*C'est quoi??

- le bruit d'une ambulance, il te conduise à l'hôpital, il semblerait qu'un homme s'est occupé de toi!!
-L'hôpital? c'est quoi? l'hôpital!?

-tu en pose des questions tu aura tout le temps d'apprendre tout ses choses!! bonne chance Mill' soit heureuse!!!*

le souvenir de Sacha s'effaça de l'esprit de Millobella, et elle commença a reprendre ses esprits, lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle vit deux homme en blanc, elle avait deux tuyaux en plastique dans le nez, et un des hommes tenais une grosse aiguille, et visiblement il comptais bien lui enfoncer dans le bras!!!

elle serras très fort les dents et les poings, comme tétanisée, c'est alors que les portes de l'ambulance s'ouvrirent, deux autres homme en blouse blanche entrèrent dans l'ambulance et aidèrent les ambulancier a sortit le brancard sur lequel elle était couchée.
c'est alors qu'elle remarqua qu'un autre homme était présent dans l'ambulance, mais lui il ne portait pas de blouse blanche. D'ailleurs il la regardait d'une drôle de manières comme si il était inquiet.

les brancardiers saisirent Millobella par les poignets et les mollets.

"il faut qu'on la chance de brancard!!"

Mais cette sensation ne plut pas du tout à la jeune fille!! se faire toucher par des inconnus était complétement hors de sa portée.
pris de panique elle se mit a hurler.

"LACHEZ-MOIIIIIII!!!!!"

Les brancardier la plaquèrent contre son lit!

"elle fait une crise de panique, administrez lui un tranquillisant!!"

Des hommes l'entravaient et autre se rapprochait avec une grosse aiguille, la pauvre était pris de panique, la peur pris possessions de son corps.
D'un geste de la main une puissante onde de choc envoya voler les brancardier qui la tenait, elle se leva de son brancard, et regarda fixement dans les yeux l'ambulancier qui voulait la piquer, celui-ci sembla prit d'un violent mal de tête et se coucha au sol hurlant de douleur.

La jeune femme se mit a courir vers Ribak, elle était complétement paniquée, elle l'agrippa par le col et se mit a le secouer comme un prunier, elle avait des larmes pleins les yeux!

"QU'EST CE QUE C'EST QUE CE BORDEL!!! AIDE MOI!!! AIDE MOI!!!"


elle lâcha le pauvre homme qui n'avait rien demandé. elle s'écroulât a genoux, en pleurs.

"je...je ne me souviens de rien....je suis qui putain!!...je suis ou...j'ai tellement peur.."

La pauvre Millobella avait besoin d'aide....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribak ZemAwilla
Soldat du futur
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : planète Terre, système Solaire, voie Lactée, Univers...
Présentation : Hey ! C'est moi !
Points : 54
Réputation : 3
Date d'inscription : 14/05/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Des perturbations au marché   Mer 30 Mar - 17:56

Le pauvre Ribak était impuissant. Il ne pouvait rien faire, il ne pouvait que la calmer. Enfin essayer car peu importe ce qu'il faisait, cela n'arrangeait pas la situation. Tout ce qu'il pouvait faire c'était prier pour que la jeune femme se calme d'elle-même. Mais bien évidemment ce ne fut pas le cas. Au contraire, Millobella paniqua de plus belle et une nouvelle onde de choc se propagea dans la pièce et dès qu'elle fut libérée de toute entrave, elle se précipita vers Ribak en hurlant.

"Attendez ! Calmez-vous s'il vous plaît. Vous ne devez pas céder à la panique. Est-ce que vous vous souvenez de quelque chose ? Votre nom, la raison pour laquelle vous êtes arrivé ici et surtout comment vous êtes arrivé ici ?"

Millobella commença à se calmer puis s'écroula en pleurant. Elle dit à Ribak qu'elle ne se souvenait de rien et qu'elle était perdue. Les infirmiers attendaient, il leur fit signe de partir et qu'il allait s'occuper d'elle. En temps ordinaire, ils auraient refusé, mais vu la situation, ils préféraient s'occuper d'autre patients plus calmes.

"Je ne peux pas vous dire qui vous êtes. Mais par contre, je peux vous dire où vous êtes."

Il la releva et l'aida à s'asseoir sur un banc juste devant l'entrée de l'hôpital. Pendant ce temps l'ambulance repartait et le conducteur fit un signe de main à Ribak avant de prendre un virage et disparaître.

"On va faire un marché. Vous semblez aller mieux, alors on va discuter autour d'un verre et si vous voulez quelque chose à manger aussi, mais en échange, vous ne faites plus de crise de panique et plus d'onde de choc. Est-ce qu'on est d'accord ? Au fait, mon nom c'est Ribak."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millobella
Dernier éspoir des Millos
avatar

Nombre de messages : 6
Points : 10
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/03/2016

MessageSujet: Re: Des perturbations au marché   Mer 20 Avr - 11:19

les mots de Ribak furent simple mais eurent le mérite de calmer la forcenée, elle sentait son pouls ralentir et sa tension redescendre, elle ne sais pas pourquoi mais cette homme lui inspirait confiance.
Peut-être était-ce du au fait que c'est la seul personne qui c'était soucié de son sors jusqu'à présent.

Il l'invita a s'assoir sur un banc à l'entrée de l’hôpital, ce qui lui paru être une bonne idée le grand air lui ferais le plus grand bien.
Elle posât donc ses fesses sur le banc le plus sagement du monde, et resta silencieuse un moment, elle observait le monde au alentour, ce qui semblait la laissée profondément songeuse.
Elle passa sa main dans ses cheveux pour leur redonner un allure autre que "hystérique en pétard"
avant de s'adresser à Ribak.

"C'est....c'est d'accord.....merci Ribak."

elle se sentait redevable envers cette homme, il ne se connaissait pas et pourtant il prenait la peine de l'aider.

"J'aimerais bien vous dire mon nom, mais j'en ai aucune foutu idée, je ne peut d’ailleurs rien vous dire, mis part que la sensation de n'être jamais venu ici, ce monde m'est complétement étranger, je ne me souviens d'absolument rien, mais j'ai le profond sentiment de n'avoir jamais mit les pieds ici."

elle se tut quelque instant, une légère brise vint caresser son visage, ce qui eut pour effet de la détendre encore plus.

" la seule chose que je sais de moi, c'est que j'ai une espèce de marque sur le poignet."

Millobella montra l'intérieur de son poignet au jeune homme, une sorte de code barre incompréhensible était gravé dans sa peau, comme si elle avait été marquée au fer rouge.

"c'est tout ce que je sais de moi......je suis complétement paumée, je ne sais ni que faire ni ou allez, vous pouvez me dire ou est alors?"


demandât elle dans un sourire gêné.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribak ZemAwilla
Soldat du futur
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : planète Terre, système Solaire, voie Lactée, Univers...
Présentation : Hey ! C'est moi !
Points : 54
Réputation : 3
Date d'inscription : 14/05/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Des perturbations au marché   Ven 22 Avr - 21:55

Ouf ! Ribak avait réussi à la calmer. Il ne savait pas qu'il était capable d'être aussi social. En vérité, il ne sentait qu'il était certainement celui qui pouvait le mieux comprendre Millobella. Celle-ci étant arrivée dans un lieu totalement inconnu. Ribak l'écoutait attentivement. Il tenait à l'aider coûte que coûte. Mais quelque chose l'intrigua lorsqu'elle lui montra son poignet.

Le "code barre" était assez étrange et il ne ressemblait pas à un tatouage. De plus, à l'époque de Ribak, les robots serviteurs avaient des marques similaires. Il commençait à se demander si Millobella ne venait pas du même endroit que lui, mais cette pensée fut vite chassée de son esprit. Elle ne ressemblait en rien à un robot. Même au 30e siècle, les robots ne pouvaient avoir des sentiments telle que la panique qu'elle avait eu à l'hôpital. Elle lui confia qu'elle était complètement perdue et qu'elle ne savait pas quoi faire.


"Bon, ce que je sais c'est qu'ici on est à Tomodachi, une ville de la planète Terre... Euh ouais, j'imagine que vous savez qu'on est sur Terre..."

* Ils ne maîtrisent pas encore le voyage spatial, ils n'ont même pas encore voyagé jusqu'à Mars. *

"Désolé déformation professionnelle. C'est tout ce que je sais. Je ne suis pas d'ici non plus... Ensuite, je pense que vous devriez essayer de vous remémorer votre passé ou de vous créer un objectif. Personnellement, pour moi, j'essaie de chercher comment j'ai pu arriver ici et comment je pourrais repartir."

Ribak se leva du banc et tendit la main vers Millobella pour l'inviter à se lever aussi.

"Mais avant tout, il vous faut des vêtements. Je peux vous obtenir de l'argent en trafiquant une machine de retrait de monnaie. Vous pouvez garder mon manteau en attendant. Il vous va bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des perturbations au marché   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des perturbations au marché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allons au marché ♪ [PV: S'hira et Anna]
» TOR mets sur le marché :
» Etude de marché pour une boutique à thème médiéval
» Le marché multi epoque de brouages 2012
» Ouverture du marché de Cabestan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Centre Ville-
Sauter vers: