Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau départ

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 22
Présentation : Nakana
Points : 362
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 27 Mai - 19:24

Au moment où Ambre mentionna la possibilité que Juan soit Yosama, le pirate ne put s'empêcher de froncer les sourcils. Cette idée paraissait trop hâtive à ses yeux, bien plus encore que les suspicions de Nakana. Certes, il y avait des chances qu'il existe un lien entre eux, un lien non négligeable même – mais de là à prétendre qu'ils étaient une seule et même personne ? D'accord, les résurrections avaient leur place cette ville de tarés, mais… mais celle-ci, impossible ! Cela voudrait dire que le garçon leur mentait effrontément, qu'il avait assisté comme s'il y était extérieur à la douleur de ceux qui le connaissaient – Lysistrata, Yuki, Namashi, Sty, et même lui ! –, qu'il s'était  de sang-froid confronté à Nakana, Ambre et Iris, et tout ça, pour Luka, c'était inconcevable. Et d'ailleurs, comment les anciens assassins, qui avaient vécu leur enfance avec lui, ne reconnaîtraient pas leur camarade à l'apparence rajeunie ? C'était totalement illogique. Pourtant, le contrebandier ne dit rien de ces pensées. Il se contenta de chasser aussitôt cette idée de son esprit.

Avec la surprise d'Ambre, Luka se dit qu'il n'était peut-être pas censé évoquer les pouvoirs de son amie. Enfin, non pas qu'elle le lui avait expressément interdit… mais elle-même ne voulait pas du tout en entendre parler. Cette énergie qui avait émané de son corps dans la forêt de Tomodachi, non seulement l'avait rendue fiévreuse au point de la clouer au lit pendant plusieurs jours – un véritable calvaire pour une claustrophobe qui logeait bon gré mal gré dans une chambre de bonne, et qui jamais n'était tombée à ce point malade auparavant ; mais en plus elle avait donné raison à Adel. Luka la suppliait d'accepter ces pouvoirs qui pouvaient la protéger dans cette ville et la rendre plus forte, et de l'accompagner à la mer pour comprendre de quoi il en retournait vraiment, mais, en dépit de l'avantage que lui avait offert un temps cette mystérieuse puissance sur le Devil, elle refusait en bloc.
Du coup, il espérait qu'Ambre laisse le sujet sur le tapis, mais elle y revint alors qu'ils avaient commencé à marcher. Cependant, elle le prit de court en s'intéressant plutôt à lui.


« Euh… je… je pense pas ? Enfin, je sais pas trop… Je t'avoue que même pour Naka, c'est assez confus… Ses pouvoirs sont en lien avec cette épée, précisa-t-il en portant la main au manche de son arme, qu'il avait jugé utile de porter pour une telle expédition. Mais moi, je l'ai manipulée plusieurs fois sans qu'il ne se produise rien de particulier. Mais au final, peu m'importe… Je suis très bien juste avec elle. Même Naka préférerait largement être à ma place, je crois. D'ailleurs, s'il te plaît… ne lui dis pas que je t'en ai parlé. J'aurais mieux fait de la fermer tout à l'heure, comme d'habitude. »

Et, songeant au boulet qu'il était, il laissa échapper un petit rire amer.




Ouf, cet alcoolique obsédé n'était pas celui qu'ils cherchaient : paradoxalement, c'était une bonne chose aux yeux de Nakana, qui aurait déjà jeté l'éponge dans le cas contraire. Kyo, qu'il s'appelait… n'était-ce pas cet ami dont Yosama lui avait déjà parlé ? Dans la bouche du Hunter, il aimait passionnément la boisson. Ça concordait plutôt bien, oui.
Kai et Soruka parvinrent à calmer ses ardeurs, au prix de la blague teintée de menace que sortit ce dernier. C'était vrai qu'elle avait joué avec leur sécurité en faisant des reproches à l'inspecteur, mais elle ne le regrettait pas. Elle ne pouvait pas laisser passer ses paroles, le laisser dire devant le Hebi que l'intérêt qu'Adel lui portait représentait une opportunité pour les Hunters – ce ne devait être une opportunité pour personne et elle le lui ferait bien comprendre. Pour l'heure, l'arrivée de Kyo avait fait bifurquer la conversation ; ils s'expliqueraient dehors.
L'affirmation du samouraï comme quoi il possédait bien des informations sur le Devil était néanmoins surprenante, mais c'était des informations à son propos qu'il exigeait avant tout. Bien évidemment… Nakana demanderait la même chose. Elle retint un sourire lorsqu'il lui fit remarquer qu'il ne l'avait jamais vue : qu'y avait-il de bizarre à cela, dans une ville aussi grande que Tomodachi ? La contrebandière faillit répondre avec sarcasme qu'elle non plus, elle ne l'avait jamais vu, mais elle se ravisa : au vu du tempérament de Kyo et de leur situation délicate, elle pouvait se montrer plus intelligente. A la place, elle s'appuya contre le mur près de la fenêtre, son verre toujours à la main, et, dans un demi-sourire détendu, se présenta à l'homme aux yeux rouges :


« Je m'appelle Nakana. J'ai déjà entendu parler de toi, comme d'un ami par Yosama… et comme d'un sacré combattant, de ce qu'on m'a rapporté de la lutte contre l'Eternalis Corporation. Je suis arrivée en ville peu après votre victoire contre Nyx. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 28
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 863
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 11 Juin - 10:20

Ainsi dont la jeune demoiselle s'appelle Nakana, et d'après ses dires elle connaissait Yosama.
Un sourire se dessina sur le visage du Hebi, quand la pirate lui expliqua avoir déjà entendu parlé de lui part Yosama, il était vrai que le samouraï et l'être céleste avait levé le verre plus d'une fois ensemble.

"Enchanté Nakana..."


Le samouraï pris place dans un des fauteuils encore libre. il posa sa main sur son menton et pis un air songeur, il sembla perdu dans ses pensées durant un court instant, avant de reprendre.

"Je me souviens d'une de mes rencontre avec Adel, à l'entrée de la ville, il venait de 'recruter' une nouvelle qui venait d'arriver en ville, cette fille portait un masque similaire à celui que je peut porter quand j'utilise mes pouvoirs de Hollow, c'est ce qui m'avait alerté à l'époque, et j'ai aussi entendu dire, qu'il avait recruté un Troll du nom de Rindaman."

Le Mibu se leva et se servi un verre, il ne pris pas la peine de mettre de glaçon, et descendit le verre d'une traite.

"Le premier c'est cul sec!!"


s’exclamât-il, avant de s'en servir un nouveau et de reprendre place dans son fauteuil.

"Je pense que l'on peut supposer que Adel recrute pour le Devil, les personnes susceptible de les rejoindre, les personnes ayant un penchant pour le mal un peu plus élevée que la moyenne"

Kyo repris une gorgée de son whisky.

"Grosso modo c'est tout ce que je sais sur Adel, à part que c'est un zoomorphe, mais ça je suppose que vous le savez déjà."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 29
Points : 124
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Jeu 14 Juin - 1:46

C'était bien beau tout ça, mais lorsque Kyo accepta de leur parler et lorsqu'il dévoila avoir dit tout ce qu'il savait sur le Devil, l'Inspecteur sentait arrivé l'instant ou Soruka allait bien gentiment leurs demander de quitter les lieux...
C'était mauvais... Ils avaient réussit à obtenir l'adresse des Hebi... Ils avaient réussi à s'entretenir avec Soruka, ils avaient même créés l'exploit d'éviter l'émeute avec Kyo... Tout ça pour repartir bredouille de là ?
Si il partait maintenant, alors ils n'auraient surement pas l'occasion de s'entretenir à nouveau avec les Hebis sans que cela ne devienne louche!
Kai devait réfléchir ! Lui qui avait l'habitude des interrogatoires, il devait la jouer fines et réussir à obtenir des informations...


" Je vois... Adel est donc réellement en train de faire son possible pour donner plus d'ampleur aux Devils.. "

Pas le choix, lorsque Nakana parla de l'attaque de l'invasion de l'Eternalis corp, Kai se dit que c'était le moment... Il avait une question qu'il avait gardé en réserve... Elle était risquée... Mais c'était sa seule chance !
Si il la jouait bien, cela pouvait passer sans éveiller les soupçons.


" J'avais une dernière question... Quand Nakana a évoqué l'Eternalis corp, ça m'a rappelé que c'est un peu la crainte des Hunters en ce moment... Nous ne sommes pas à l'abri que les Devils s'intéresse un jour ou un autre à cette prophétie. Bien que Nyx fut repoussé et qu'avec la mort de Kami, il n'y ai plus de moyen de la faire revenir, on reste tout de même méfiant... Comme vous le savez... Je n'ai pas vu la fin du combat, à cause de ma mort... Cependant on m'a rapporté qu'Adel et vous, Soruka, n'êtiez pas de suite allez au sommet de la tour des songes... "

Pour l'inspecteur, cela semblait cohérent, il était parfaitement légitime que les Hunter ne néglige pas cette prophétie, et qu'ils soupçonnent les Devils qui revendiquent la destruction de l'humanité... Même si à l'époque la faction d'Adel avait aidé à repousser la divinité.

" Vous êtes arrivez au même moment, avec les Shadows de tous les enfants de la vie... N'avez vous pas vu quelque chose d'étrange chez Adel ?... Ou l'avez vous vu avant votre arrivés à la tour ? Désolé de poser toutes ces questions, mais comprenez qu'il est important pour moi de savoir si Adel porte un quelconque intérêt ou non à cette prophétie ? "

L'inspecteur s'était montré le plus calme possible, comme il l'avait l'habitude de faire.
Son ton calme et neutre ne laissait rien transparaître... Maintenant il fallait écouter attentivement la réponse que lui donnerait Soruka... Peut être y aurait il une incohérence, peut être Soruka allait donner une version qui ne concorderait pas...
Encore fallait il que le Hebi accepte de répondre !
L'attente semblait insoutenable... Kai le savait, c'était la dernière question qu'il aurait sans doute la chance de poser au principal concerné...
Ce type risquait d'user de la prophétie dans le dos de toutes les factions... Mais personne n'avait la moindre preuve concrète !...





De son côté Ambre écouta attentivement la réponse que lui donna Luka concernant un éventuel pouvoir.
De ce qu'elle avait pu comprendre, le Contrebandier préférait de loin continuer à vivre sans pouvoir... C'était marrant, la plupart des gens qui n'avaient pas de pouvoir rêvaient d'en posséder pour s'échapper à une quelconque routine, visiblement cela ne s'appliquait pas à Nakana ainsi qu'à Luka !

Et inversement d'ailleurs, la plupart des gens possédant des pouvoirs rêvaient d'être normal... C'était un peu le cas d'Ambre...


" Je peu comprendre ton amie... Mes pouvoirs m'ont apportés tout un tas de galère... "

Commença alors la jeune femme qui avait, entre temps, tiré sur la cigarette que lui avait offert le Contrebandier.

" Pour tout te dire, j'ai reçu l'enseignement des Sorceleurs... Alors je connais pas toutes leurs vies, mais apparemment ces types vivaient dans le seul et unique but de traquer des monstres... "

Elle avait du mal à se rappeler le temps qu'elle avait passé dans son village... Fallait avouer que les lavages de cerveaux fait par la guilde des assassins n'aidaient pas...

" Ils m'ont tout appris, mais du coup ce savoir m'a attiré les faveurs des ces enfoirés d'assassins... Comme quoi, vous avez bien raison de pas vouloirs de pouvoir ! Ça attire pas mal d'emmerde ! "

Dit la jeune femme dans un petit rire.
Alors qu'ils étaient toujours en train de marcher, Ambre, qui venait de finir sa cigarette, écrasa sa centre dans un pot de fleur avant de jeter le mégot dans une poubelle.
Voila bien longtemps qu'elle n'avait pas fait part de son passé à quelqu'un...


" Mais d'un autre côté... Sans mes pouvoirs, je serai jamais arrivé ici !... Et puis... J'pars du principe que ma sœur n'en possédait pas... Et pourtant ça ne l'a pas épargné des emmerdes.... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 188
Points : 195
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Mar 26 Juin - 15:34

Le cas Adel commençait quelques peu à tourner en rond, et ne menait plus à grand chose... Tout du moins, rien que les Hebi ne puisse réellement dévoiler sur le Devil.
Pour Soruka, Kyo allait surement être le dernier à prendre la parole à ce sujet avant que les deux invités ne soient gentiment raccompagnés à la sortie.

Cependant, suite à la réponse de son ami, l'Inspecteur semblait avoir encore une chose à demander... Quelque chose qui allait concerner le Soruka, et qui semblait être l'ultime question.

Tiens... Ainsi son crochet dans le laboratoire de l'Eternalis Corp n'était pas passé inaperçu aux yeux des autres factions !


" Pour un mort vous êtes bien renseigné Inspecteur ! "

Commença alors Soruka, un large sourire aux lèvres.
Cependant le Hebi ne pu s'empêcher de se demander qu'elle était le but de cette question ? Devait il réellement témoigner contre Adel, ou devait il se justifier de son détour ?


" Et bien, ayant parfaitement comprit que sans nos Shadows, nous ne pourrions vaincre Nyx, il m'a semblé plus que normal que de me rendre là bas afin de trouver, ce qui allait être pour nous l'ultime solution dans notre combat finale ! "

Reprenant son verre, Soruka bu alors une gorgée.
Au fur à mesure ou il parlait, le Hebi scrutait attentivement ses deux convives. La méfiance commençait à grandir chez le Démon, qui ne manqua toutefois pas d'assurance dans sa réponse.


" Et aussi surprenant que cela puisse paraître, Adel est venu au même endroit que moi,le Laboratoire ou l'Eternalis corp avait emprisonnés nos Shadow... et ce dans un but similaire... Trouver nos "doubles", vaincre Nyx et sauver Tomodachi... Donc, avec tous le respect que je vous dois Inspecteur, il semblerait que là vos accusations sont quelques peu démesurés... Sans Adel... Nyx aurait surement détruit notre monde actuelle... Grâce à Adel, et soyons honnête, j'ai aussi ma part de responsabilité dans ce sauvetage ! Mais faisons preuve de modestie ! "

Conclu alors Soruka dans un petit rire.
Puis le Hebi, venant de poser son verre sur la table se leva alors, et ajouta a Nakana et Kai.


" Bien... Si vous n'avez pas d'autres questions, je crois qu'il est temps pour moi de vous dire au revoir ! Non pas que je cherche à me débarrasser de vous, mais vous savez bien... Le temps c'est de l'argent ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 22
Présentation : Nakana
Points : 362
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 2 Juil - 13:09

Alors voilà ce qu'était Ambre, une sorceleuse… Elle semblait dire qu'elle aurait préféré vivre sans cela. Après tout, sans pouvoirs, elle aurait sans doute évité son embrigadement dans la guilde qu'elle haïssait tant. Elle finit cependant par nuancer sa vision, et elle avait raison. Luka ne le savait que trop bien : le monde n'avait pas besoin de magie pour virer à l'horreur, à la violence, à la destruction et à la mort. Mais, dans une ville comme Tomodachi, Anita serait peut-être encore là si elle avait pu lutter contre les démons qui l'avaient arrachée à son amant.

« C'est vrai… Quitte à vivre perpétuellement dans un danger surnaturel, autant pouvoir s'en défendre. C'est bien ce que j'essaie de faire comprendre à Naka, mais… »

Il laissa d'abord sa phrase en suspens pour signifier son impuissance ; pourtant, il finit presque aussitôt par reprendre, songeur :

« … Mais je crois que pour elle, la question se pose pas en ces termes. »

Faute de pouvoir en parler à cœur ouvert avec son amie, il avait, en cherchant des moyens de la convaincre, réfléchi de son côté aux raisons pour lesquelles elle se refusait avec tant d'énergie à accepter ses pouvoirs.

« Comment dire… Tu l'as vue… Elle est incroyablement fière. Elle l'a toujours été. On ne lui aurait pas pardonné de ne pas l'être, en mer. C'était une petite fille dans un monde… violent, vraiment violent ! et un monde d'hommes… Elle était fière d'y être ce qu'elle était. »

Lui, il s'était toujours reposé sur sa force de caractère. Elle l'avait défendu, elle l'avait porté, et soutenu contre vents et marées, peut-être même sans s'en rendre compte. D'un univers qui aurait pu la tuer avant même qu'elle ne se soit éveillée à la vie ou la soumettre aux plus forts toute son existence durant, elle avait fait son champ de bataille, et, s'élevant à la force de sa sueur et de son cœur de pierre, elle avait toujours vaincu. Si, à l'époque, on avait dit à Luka qu'elle aurait un jour besoin de quelque chose de plus que ses bras, son intelligence et sa rage de vivre, il ne l'aurait probablement pas cru.

« Et en arrivant à Tomodachi, elle s'est retrouvée confrontée à des êtres qui, pour nous, et malgré toutes les histoires que nous racontait sa mère… enfin, tu imagines !… Alors quand ça s'est mis à mépriser la témérité qu'elle avait de combattre à l'arme blanche, et son humanité avec… tu te doutes bien qu'elle en est devenue encore plus fière. Je suppose qu'au final, elle voulait affronter tout cela de ses propres moyens… Avec cette fierté. »

Comparés à ceux entre simples humains – aussi hargneux soient les pirates –, les rapports de force à Tomodachi étaient sans doute trop démesurés pour que, se trouvant du mauvais côté de la balance, elle puisse leur survivre sans faire profil bas – mais Nakana, faire profil bas ?! Peut-être qu'elle en avait déjà pris conscience. Qu'elle refusait par entêtement. Ou qu'elle préférait subir les conséquences de sa relative faiblesse plutôt que de se plier à cette énergie.

« Et puis, elle a l'air de très mal vivre l'arrivée de ces pouvoirs… Un peu comme une intrusion. Je sais pas comment c'était pour toi, vu que tu as acquis les tiens quand tu étais toute petite, et que tu as eu des maîtres… Pour Naka, j'ai l'impression que c'est arrivé, disons, par accident. Et sans qu'on lui demande rien, sans qu'elle décide de rien, elle s'est vue imposer toute cette énergie qu'elle ne maîtrise absolument pas, avec tout ce que ça implique derrière… La nuit où ça s'est passé, elle est tombée très malade. Je l'avais jamais vue dans cet état… J'ai vraiment eu peur pour elle. Ça va mieux maintenant, mais… à force de lutter contre quelque chose qui veut s'immiscer au plus profond de son corps, elle doit se sentir bizarre en permanence. Je pense qu'elle le vit comme si sa liberté de disposer d'elle-même avait été violée, et ça… c'est peut-être la pire des choses qui puisse lui arriver. »

Luka se rendit soudainement compte qu'il avait poussé bien loin ses réflexions devant Ambre. Heureusement, il faisait assez confiance à celle-ci pour compter sur le fait que son amie ne l'apprenne jamais.

« Enfin, tout ça, c'est ce que je pense !, tenta-t-il tout de même de se rattraper. Naka est trop insondable pour qu'on puisse être certain de ce qu'elle ressent… même pour moi. »




Au manoir des Hebis, la principale concernée n'apprenait pas grand-chose au sujet d'Adel de la part du samourai non plus… hormis, peut-être, le fait qu'il était en train de chercher activement à renforcer les Devils en grossissant leurs rangs. Était-ce le projet dans lequel il avait voulu l'attirer, elle aussi, en lui proposant de lui inculquer un pouvoir ? Après tout, il lui avait laissé une chance d'accepter avant de se préparer à la tuer… Mais ce pouvait être autre chose encore. Elle se rappelait à quel point il avait été intrigué en découvrant qu'elle avait survécu à son venin, et combien de fois il lui avait reproché de lui tenir tête, elle qui n'avait pas de pouvoirs. Puis sa surprise et son insupportable satisfaction quand, finalement, l'épée des sirènes lui en avait transmis. Et sa promesse de l'affronter de nouveau, le jour où elle les aura maîtrisés. Elle l'avait rejetée avec colère.

Nakana n'eut pas le temps de répondre à Kyo que déjà l'inspecteur, perspicace, rebondissait sur le sujet de l'Eternalis Corp. qu'elle avait seulement évoquée. Soulagée de le voir saisir la perche tendue, elle préféra se mettre en retrait pendant la suite de la conversation, qui la concernait moins. Malgré un intérêt un peu moins marqué, elle écouta attentivement l'échange entre Kai et Soruka. Si le chef des Hebis laissait paraître une faille, l'être céleste serait sans doute plus à même de la mettre au jour qu'elle, qui avait à peine écouté Luka quand il lui avait exposé ce qu'il avait appris sur l'attaque des généraux et le combat de la ville contre la divinité. D'ailleurs, le regard du démon se faisait plus pesant. Ils commençaient sans doute à marcher sur des œufs…
En effet, quand il en eut terminé avec ses explications, il les enjoignit très fortement, pour la seconde fois, de prendre la porte. Oh, toujours de façon très courtoise, certainement, mais il était évident qu'il les mettait dehors. Cette visite était un échec. Ils n'avaient pas rencontré Zen et Soruka semblait n'avoir laissé échapper aucun indice. La jeune femme, que tous ici connaissaient à peine et réciproquement, n'avait pas assez de cartes en main pour redresser la situation. Et elle avait eu l'impression que c'était dans un élan désespéré que Kai avait posé sa dernière question.
Néanmoins, ayant entendu Soruka laver Adel de tout soupçon, et lui-même par la même occasion, la pirate, qui avait conservé un calme royal, s'autorisa une dernière remarque :


« Je ne crois pas aux bonnes intentions de ce type… pas plus que je ne crois en celles de quiconque, suggéra-t-elle à leur hôte dans un petit sourire. Pas de prime abord, en tous cas. »

Elle posa son verre vide sur la table.

« Sur ce… »

La contrebandière commença d'elle-même à se diriger vers l'entrée du manoir. En emboîtant le pas à Soruka, elle lança, sans même se donner la peine de lever les yeux pour le regarder :

« Au fait, ton rhum manque un peu de caractère. Tu devrais rajouter un ou deux bâtons de cannelle… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Bas Quartiers-
Sauter vers: