Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew Darkscales
Falnis Hybrid
avatar

Nombre de messages : 44
Présentation : Drew
Points : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Dim 12 Oct - 23:48

Nom : Darkscales
Prénoms : Andrew Alvin
Surnoms : Drew ou Andy
Âge : 17 ans

Race : Falnis
Rang : Falnis Hybrid
And my world was like...

My face
my flaws


Andrew est un adolescent de dix-sept ans tout ce qu'il y a de plus normal.
Ou pas...

En tout cas, en ce qui concerne son apparence quotidienne, il n'est pas exceptionnellement remarquable. Il est plutôt grand, sa taille plafonne aux environs d'un mètre quatre vingt cinq, ne s'étant jamais mesuré, c'est l'estimation qu'il se donne. Il possède une musculature présente qu'il n'a jamais cherché à développer, elle s'est juste installée naturellement. C'est, d'ailleurs un point dont Andrew se fiche totalement. Carré d'épaules, il donne donc l'impression d'être grand et fin, le corps simplement longiligne.
Il est affublé d'une tignasse couleur châtain foncé dont il redresse les mèches folles hasardeusement sur son crâne.
Sur son visage, le jeune homme affiche de nombreux grains de beautés ainsi que des regroupements de tâches de rousseur. Nez, bouche, rien d'exceptionnel. Ce qu'on remarque sans doute le plus sont ses yeux couleur ambre qui brillent parfois d'un éclat doré et si on y prête assez d'attention, ses oreilles taillées en pointe adoucie.
Il doit cependant cacher les deux lignes d'écailles noires et bleues qui parcourent les trois quart de l'arrière de ses bras, formant une épaisse masse cuirassée sur ses coudes.

En dehors de cette première apparence adoptée au prix de longs mois d'éducation, il possède ce que tout adolescent basique du même âge a aussi. Cornes, griffes aiguisées, dentition composée presque intégralement de crocs pointus, queue, pics, ailes musculeuses recouvertes par une peau en dégradé de noirs et bleus. Les atouts de base quoi. Comment ça c'est pas normal ?
Mais si, je vous assure que chez les dragons adolescents c'est le minimum syndical !
Les caractéristiques citées plus haut, sont celles qu'affiche Andy lorsqu'il passe sous sa forme hybride. C'est un dragon issu d'une race hybride capable de changer entièrement son apparence vers une forme humaine ou une autre forme plus sauvage.


My stubborness
my weaknesses


Andrew n'est pas quelqu'un de très compliqué de prime abord. Il est direct, honnête, naïf, volontaire, déterminé et téméraire.

Après cette première vision de surface de son caractère on peut constater qu'il n'est pas foncièrement méchant. Il fait ce qu'il croit juste avant tout. Cependant, sa vision de la vie et du bien ou du mal n'est pas encore parfaitement parfaitement définie, et les interactions sociales les plus basiques restent parfois un mystère à résoudre pour lui. Son enfance à fait de lui quelqu'un de très souvent distrait et perdu. Il est vite fasciné par le monde qui l'entoure, ce qui ne l'aide pas forcément à éviter les ennuis et détecter les pièges les plus simples d'apparence. N'il ne comprend pas encore entièrement la notion de peur, il se fie entièrement à son instinct pour avancer dans sa découverte du monde extérieur.


My journey
my mistakes


Andrew était un dragon tout ce qu'il y avait de plus normal. Ses parents, tous deux dragons, produisirent son œuf dans l'amour et l'espoir. Cependant, celui-ci fut de courte durée. En effet, le pays où ils s'étaient établis était régit par des chasseurs. Ils eurent juste le temps de le cacher dans une alcôve de leur nid au creux d'une montagne avant d'être tous deux décimés en tentant d'en éloigner les tueurs de dragons. Les quelques rares derniers membres de leur race furent tués à leur tour dans les cinq, six semaines suivantes laissant ainsi l'Œuf comme dernier représentant de ces créatures mythiques de tout le pays.

L'Œuf survécut pendant soixante-quatorze ans dans le froid des entrailles d'une montagne sans réel espoir d'éclore un jour, ainsi perdu et presque oublié des humains.

Un jour, un homme s'aventura à faire une randonnée dans la montagne simplement animé par son amour de la nature et son besoin de tranquillité. Il était souvent dérangé par des femmes qui auraient souhaité s'attirer ses faveurs mais ne faisaient que l'agacer plus encore. Aussi avait-il pris goût à ses ballades tranquilles sur la Crête. Son arrière-grand-père lui avait dit qu'il fallait toujours se méfier des montagnes, parce qu'elles avaient autrefois été les demeures de bêtes sauvages sanguinaires dépourvues de toute forme de sentiments et de pitiés. Bien sûr parlait-il principalement des dragons, mais Theoderek n'avait jamais été vraiment convaincu de leur existence.

Ayant prévu de camper sur place en soirée pour finir son chemin le lendemain, il se fit malgré lui surprendre par l’averse orageuse qui se déclara en fin d’après-midi. Il lui fallut alors au plus vite trouver un terrain relativement plat et à couvert pour y planter sa tente et tenter de se créer un feu de camp tant bien que mal. La chance fut alors à la fois avec lui et contre lui. En effet, alors qu’il marchait prudemment sur un chemin pentu, son pied glissa sur les cailloux mouillés et donc glissants, le faisant chuter en arrière. S’en suivit un roulé-boulé incontrôlable puis une longue glissade entre les arbres agrémentée de griffures de ronces, le tout achevé contre un tronc d’arbre près d’une grotte sombre. Derek, un peu étourdi, ne comprit pas immédiatement sa chance. Il s’était retrouvé devant un abri potentiel, relativement sans danger, plat et au sec.

Profitant de l’occasion, il se hâta de s’y réfugier sur une cheville douloureuse qu’il avait dû se tordre au moment de la chute. S’enfonçant assez profondément dans l’antre, il ne put que tomber en fascination devant la vision qui s’offrit à lui à ce moment-là. Des tas de couvertures, des coussins, des ustensiles, des plats, des vêtements, des… jouets en bois ?! Le tout, recouvert de poussière, de plantes de moisissures et diverses traces du temps qui avait passé depuis que la caverne avait été comme… désertée. Une famille avait semblé avoir vécu en ces lieux et être partie dans la précipitation.

Inspectant cette scène figée dans le temps, un reflet bleu répondit à l’exploration de sa lampe de poche, attirant ainsi son attention. Loin dans le fond de la grotte, au creux d’une aspérité de la paroi rocheuse, se trouvait une gemme d’un noir bleuté sombre. Lorsque le jeune homme posa curieusement sa main sur la surface de la pierre, il fut déconcerté par la douce chaleur qu’elle dispensait. Très intrigué, il suivit la surface de la gemme de ses deux mains, cherchant une prise pour l’extirper du trou. Clairement, elle avait été placée là manuellement. Une fois la pierre ôtée du mur avec une facilité des plus suspicieuses, elle se retrouva dans ses mains à diffuser sa chaleur étrange.

Étrangement, bien qu’il s’en méfiât, il ne pouvait en décoller ses paumes. La douceur de la surface et les douces pulsations qui s’en dégageaient avaient un effet apaisant sur lui. Derek repartit alors en direction des couvertures, la douleur de sa cheville complètement oubliée, il secoua couvertures, oreillers, et plaids et s’installa niché au creux, le corps lové autour de sa nouvelle source de chaleur avant de s’endormir paisiblement.

Ce ne fut qu’au matin que Theoderek se rendit compte de la véritable nature de sa gemme. Il fut réveillé par une pulsation rythmée contre son ventre qui n’était plus si légère qu’au moment où il s’était couché. Le rythme qu’il ressentait lui faisait clairement penser en tout point à un battement de cœur. C’est là qu’il comprit que l’œuf, parce que c’était la seule explication logique, était toujours vivant, et qu’il avait réagi à sa présence. La surface était d’ailleurs également plus chaude. C’était comme s’il était allongé avec une bouillote brûlante contre le ventre. Se redressant sous les couvertures, il réinstalla ses mains contre la paroi de l’œuf pour en sentir les changements.

Ça bougeait à l’intérieur. Ce qui était dedans était en train de venir au monde. Ça allait venir au monde dans les minutes ou les heures suivantes. Devant lui !!!

Derek se força à contrôler sa panique, incapable de faire un mouvement. La coquille vibrait par endroit sous ses doigts. Quoique que ce fût, ça voulait sortir et sortir vite.

Une dizaine de minutes passèrent, peut-être plus, peut-être moins, il n’avait pas vraiment la notion du temps, quand un craquement brisa le silence de la caverne. L’œuf commençait à se craqueler. Doucement, des marques de coups sous la coquille apparurent et bosselèrent la surface sous ses doigts. Presque fasciné, le jeune homme parcourait l’œuf de ses mains, sentant la petite vie à l’intérieur s’y débattre pour s’en extirper.

Patiemment, il assista à la libération d’une main griffue potelée, suivie d’un bras. Celui-ci rentra et poussa sur la coquille craquée et fragilisée, la brisant de plus en plus. Ainsi, furent libérés de ce cocon protecteur une tête cornue et un buste trempé par le liquide qui les avait entourés. Voyant des protubérances fripées et humides s’agiter faiblement dans le dos de la créature humanoïde, l’humain sut qu’il venait d’être témoin de la naissance du dernier dragon vivant du pays.

Comment avait-il pu survivre si longtemps ?! C’était un mystère des plus épais pour lui. Les dragons avaient disparu bien avant la naissance de son père. Son grand-père ayant vécu la disparition de son espèce. C’était pourtant son arrière-grand-père qui fut le dernier à en apercevoir un dans son enfance. Et lui était le premier de sa famille à en voir naître un en personne.

L’enfant toujours à moitié prisonnier de son œuf, mais commençant à fatiguer se mit soudainement à pleurer. La poitrine de Theoderek se serra alors soudainement, impuissant face à la vague de chaleur qui envahit sa poitrine et ce flot de volonté protectrice qui le prit. Il venait de se faire envoûter, il commençait déjà à aimer cet enfant. Un instinct paternel qu’il ne se connaissait pas avait fait surface de manière fulgurante et en tout délicatesse, il sauva le nourrisson de son œuf et l’enferma dans ses bras, le berçant doucement et le cajolant.

Instantanément, sa décision avait été prise. Il allait élever l’enfant et le protéger des humains. Il ferait toutes les recherches possibles sur sa race pour l’aider à grandir en sécurité, aimé et choyé. Bien sûr s’il avait des pouvoirs il l’aiderait de son mieux à les maîtriser pour se défendre. Clairement, les dragons étaient des créatures intelligentes et pourvues de sentiments si ses parents l’avaient créé pour lui ce « toit » et l’avait caché à l’abri des humains et de leur barbarie.

Il embarqua dans son sac les quelques jouets en bois encore en bon état et l’emmaillota prudemment dans un petit plaid doux qui semblait avoir été confectionné pour lui.

N’ayant à sa disposition qu’un peu d’eau et la boîte de sucre pour son café, il mixa le tout directement dans la bouteille. Il déchira alors un morceau de son torchon propre pour le fourrer dans le goulot de sa bouteille en plastique en guise de tétine. Il cala alors le nouveau-né dans le creux de son bras et le nourrit de son mieux avec ses piètres moyens. Il n’avait alors rien d’autre pour faire tenir l’enfant pour toute la descente qu’il entama aussitôt et le plus vite possible.

Derek baptisa son fils Andrew Alvin Hale et l’éduqua de son mieux pendant seize longues années. Tout ne fut pas simple, l’apparence de son enfant étant le premier problème qu’il dut gérer seul, sans le soutien de sa famille. Il apprit très vite qu’Andrew était un Falnis Hybride et que cette race était dotée de la capacité de morphisme, développée très jeune par les dragonneaux comme réflexe défensif. Ce fut donc le premier pouvoir qu’il manifesta. Tantôt dragon, tantôt humain, et tantôt hybride. Quelle que soit son apparence, son père l’aima et le choya. Ce ne fut que durant sa seizième année que leur fragile équilibre fut brisé. Quelqu’un surprit Drew sous sa forme de dragon sur le flanc de la montagne en train d’atterrir de son vol quotidien.

Les chasseurs furent alertés le temps qu’Andrew vint retrouver son père et tout lui expliquer. Sachant qu’ils ne connaissaient probablement pas la capacité de son fils à changer de forme, il lui fournit le plus d’argent possible en billets dans un sac, quelques vêtements et ses affaires de camping et lui ordonna de fuir le pays tandis qu’il retarderait les chasseurs à sa poursuite. Le jeune adolescent se transforma une dernière fois, témoin impuissant de l’assaut de son foyer par ces humains cruels et sans pitié avant de s’envoler le plus vite possible vers la frontière du pays.


Something else ?
what else ?


Mon histoire est trop longue ? j'ai mis ellement de détails que je sais pas quoi dire... Mais j'ai un cadeau à la place. L'apparence de Drew. (Parce que j'ai la flemme de la décrire.)

Ah ! Si ! En humain, Andrew se défend avec une batte en métal rouge.




Dernière édition par Andrew Darkscales le Jeu 22 Jan - 11:36, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 59
Points : 70
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Lun 13 Oct - 0:35

(PREM'S encourage)

"bienvenue sur le forum jeune padawan et en espérant que la force soit avec toi"

"On est sur Tomo' pas dans star wars crétin"

"MAIS LAISSE MOI DIRE MES REPLIQUES BADASSES A LA FIN raaa! fIIIIREEEE "

après une énième bagarre le narrateur décida de souhaiter la bienvenue au nouveau car ces deux crétins de personnages sont occupés à combattre dans la boue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sty
Ombre Maléfique
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 21
Localisation : Loca...Quoi ?
Emploi/loisirs : Mhhhpf...
Humeur : Envie d'un Ice-Sty ! Et surtout de quoi manger avec...
Liens de parenté : Sty et Jeanne ont été enfermé dans le même laboratoire par l'Organisation.
Points : 134
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/03/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Lun 13 Oct - 11:16

Ykimura ! Ecouter Yuko tu dois ! Te taire tu es obligé !
Et te calmer tu dois car poster une réponse je vais !

Andy ! Bienvenue, tu es ! ne pas faire attention à Yukimura tu peux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 22
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Lun 13 Oct - 18:25

Alors pour faire la visite guidée, la salle à manger est au rez-de-chaussée, juste à droite du hall, mais on y mange jamais, le salon est juste à côté et le canapé est super pour les soirées pizzas ! A gauche du hall, on a le coeur de la maison... La cuisine ! Je me réserve le four les jours où je fais les cookies, la salle de bain est au premier, mais faut pas être pressé si tu veux prendre ta douche de bon matin.

Voila, t'es le bienvenue maintenant que tu sais tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2074
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Mar 14 Oct - 1:14

damned

Mais mais mais...

Si tu chante cette musique je vais littéralement décéder dans la minute qui suit !!! damned damned damned damned


Bref !

Bienvenue à Tomodachi l'ami ! Ici c'est Tomodachi, en direct de la Té-ci ! Avec Haruki, Sty et Yuki ! Nous s'qu'on aime c'est faire du Ski ! Et on t'accepte si tu bois du wisky, donc paye ta tournée l'ami !!!!

Bref!

Bienvenue !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Sty
Ombre Maléfique
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 21
Localisation : Loca...Quoi ?
Emploi/loisirs : Mhhhpf...
Humeur : Envie d'un Ice-Sty ! Et surtout de quoi manger avec...
Liens de parenté : Sty et Jeanne ont été enfermé dans le même laboratoire par l'Organisation.
Points : 134
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/03/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Mar 14 Oct - 10:42

Yosama a écrit:
Et on t'accepte si tu bois du wisky

Argh ! Ne prononce pas ce mot sinon y'a Kyo qui va venir ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Mer 15 Oct - 17:48

Puisque tout le monde a fait dans l'original, je ne vais pas faire dans l'original pour être originale.
Bienvenue à Tomo ! ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Darkscales
Falnis Hybrid
avatar

Nombre de messages : 44
Présentation : Drew
Points : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Mar 28 Oct - 0:16

Merci à tous pour votre accueil ! Désolée de la lenteur de l'avancée de ma présentation... Je n'avais pas le net dernièrement et j'ai mis beaucoup de temps à trouver un fichu avatar qui pourrait correspondre à Andy...

Et pour la chanson... C'était juste obligatoire, vu mon prénom ! xD

Bon, voilà. C'est terminé.

Est-ce correct ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sty
Ombre Maléfique
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 21
Localisation : Loca...Quoi ?
Emploi/loisirs : Mhhhpf...
Humeur : Envie d'un Ice-Sty ! Et surtout de quoi manger avec...
Liens de parenté : Sty et Jeanne ont été enfermé dans le même laboratoire par l'Organisation.
Points : 134
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/03/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Mar 28 Oct - 13:58

évidemment que c'est correct. tu verra on est cool ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Darkscales
Falnis Hybrid
avatar

Nombre de messages : 44
Présentation : Drew
Points : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Mar 28 Oct - 15:10

Je peux commencer le rp alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sty
Ombre Maléfique
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 21
Localisation : Loca...Quoi ?
Emploi/loisirs : Mhhhpf...
Humeur : Envie d'un Ice-Sty ! Et surtout de quoi manger avec...
Liens de parenté : Sty et Jeanne ont été enfermé dans le même laboratoire par l'Organisation.
Points : 134
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/03/2013

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Mar 28 Oct - 16:16

quand tu veux Wink et si il manque quelques détails sur ton personnage tu peux toujours modifier ta présentation ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Darkscales
Falnis Hybrid
avatar

Nombre de messages : 44
Présentation : Drew
Points : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   Jeu 30 Oct - 3:56

Voilà, je pense qu'elle est suffisamment modifiée comme ça !  heu comprend paaaas

(j'avoue, j'ai la flemme là soudainement de continuer... M'enfin, je verrai si j'ai le courage de faire un beau thème à mes rp aussi ????

J'ai la flemme je crois grr

Et je ne l'ai fait que parce que je m'ennuyais et que j'ai vu qu'il y en avait des comme ça...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Andy, dis-moi oui, chéri... (oui c'est nul, je sais.) [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Andy Murray ! Je ferais aussi bien que toi ! (libre)
» Andy Berger
» Smile like you mean it... [Taylor&Andy]
» Carnet d'Andy Wells
» J. MATTHIEW DIETRICH ► Andy Biersack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Règles et personnages :: Présentation-
Sauter vers: