Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminé] Il faut sauver Iris !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Sam 8 Fév - 14:41

Le pirate n’obtint évidemment pas de poignée de main en retour de la part de la nécromancienne, mais une remise en place digne d’elle, destinée à l’enfoncer six pieds sous terre. Trop habitué pour que ça l’atteigne. L’incrédulité passée, un sourire amusé se dessina sur ses lèvres pendant qu’il laissait Haruki s’éloigner un peu de lui. Il avait pourtant très envie de sympathiser avec elle… Bon, tant pis. Partie remise. Il ne valait mieux pas la provoquer aujourd’hui. Quand même, à l’occasion, il devrait demander à Yosama ce que c’était qu’un CV…

Après un voyage tout en musique – si on veut –, ils arrivèrent enfin au point de rendez-vous. Luka appréhendait sa rencontre avec Leon. Tout un tas d’interrogations au sujet de ce dernier lui submergeaient l’esprit, et surtout  le fait qu’il avait été amené à le détester sans l’avoir jamais connu.
Au final, Leon ne se révéla pas si intimidant qu’il l’avait imaginé. La vue du bourreau d’Iris inspira seulement un dégoût profond au contrebandier, qui se retint bien de le regarder dans les yeux au moment où il se moqua ouvertement de leurs intentions. Heureusement, il n’eut pas le temps de laisser ses ardeurs s’exprimer : la discussion fut rapidement expédiée, avec la solution en prime !
En suivant des yeux Leon qui s’éloignait, Luka remarqua qu’il n’était pas aussi content qu’il aurait dû l’être. Ce sentiment d’inutilité qui le travaillait depuis qu’Iori l’avait engueulé après l’avoir trouvé près du lac avec Iris… C’était le même.  Il ne pourrait donc rien faire pour son amie, rien qu’à cause de sa faiblesse ? Non, et comme si son impuissance ne suffisait pas à le faire culpabiliser, c’était Yosama qui allait devoir s’y coller. C’était quoi au juste, ces conséquences dont Leon avait voulu parler ? Deux mots de précisions, ç’aurait été trop demander ? Et si elles se révélaient graves ? Fallait pas guérir la grippe par la peste…
Cependant le Hunter manifesta une détermination telle que Luka n’osa pas émettre d’objection et feint même de partager son enthousiasme. Après tout, peut-être que tout allait parfaitement bien se passer. Qu’ils délivreraient sans encombre Iris de ce qui l’habitait. Il fallait y croire, pourtant le jeune homme n’arrivait pas à se départir d’un très, très mauvais pressentiment.

En revanche, la perspective de retrouver Iris réussit à redonner un peu d’entrain au pirate. A l’approche du manoir Ômura, dont Nakana lui avait vaguement parlé, il écouta attentivement les explications de l’Être Céleste. Il n’y avait aucune raison que ça se passe mal. Vraiment. N’est-ce pas ?
Une éternité sembla s’écouler pendant qu’ils attendaient Iris. Pour ne pas agacer la nécromancienne plus que ce n’était déjà fait, Luka se força à avoir l’air blasé, mais il n’était difficile pour personne de deviner qu’en fait il trépignait d’impatience.
La jeune femme apparut enfin, aussi souriante que toujours. Le contrebandier, d’abord surpris de la voir si heureuse de sa présence, la serra à son tour volontiers dans ses bras. Pendant cet instant, toutes ses craintes s’évanouirent. Rien de mauvais ne pouvait se produire. Cet espoir, quelques secondes, se mua en certitude.
Yosama proposa alors d’aller se promener en forêt. Une diversion parfaite. Pendant que Yukimura et le fantôme se tapaient à nouveau dessus, Iris entraîna le contrebandier en tête du groupe. Si le fait de savoir qu’elle se portait bien, entourée comme elle l’était au manoir, le soulagea grandement, il répliqua en riant :


« Eh ! Tu peux venir me voir quand tu veux, Iris ! On est amis ou pas ? »

Il n’était sans doute pas non plus le mieux placé pour la sermonner, parce que la raison pour laquelle il avait gardé ses distances depuis leur retour du Monde Céleste était exactement la même.
Iris n’avait pas répondu que ses yeux se fermèrent déjà sous le coup de la Rune Sword.
Yosama avait mis leur plan à exécution. A la vue de son amie transpercée, les battements du cœur du pirate s’accélérèrent. Non, il devait se calmer. Le spectacle d’une épée accomplissant sa tâche sans créer la moindre hémorragie produisit sur lui un effet bizarre, et réussit en même temps à le rassurer. Il devait faire confiance au Hunter, et à Haruki.
S’étant assis auprès de son amie, Luka dut prendre son mal en patience. Il se sentait tellement coupable de ne pouvoir aider en rien, alors qu’il lui revenait une immense part de responsabilité dans la gravité de la situation.
En plus, ça prenait du temps, un transfert de souvenirs. Beaucoup de temps. Le jeune homme se demanda quels morceaux de passé Yosama voudrait transmettre à Iris. Si elle, elle allait s’en rappeler, quand elle serait réveillée. S’ils allaient bien, tous les deux.

Combien de temps s’était écoulé quand le Hunter rouvrit les yeux ? Alors… Tout s’était bien passé ? Luka n’eut pas le temps de le demander ; son ami s’écroula subitement au sol. Saisi de peur, le pirate accourut précipitamment vers lui. Il s’agenouilla à ses côtés pour chercher, émanant de Yosama, un souffle, une pression, un battement,  quelque chose, n’importe quoi, un signe de vie ! Lorsqu’il posa sa tête sur le torse de son ami, il entendit un cœur vibrer, et crut un instant qu’ils pourraient le sauver. Mais ce n’étaient que les battements affolés du sien qui se répercutaient en échos désespérés dans le corps inerte du brun. C’était donc ça ?
Yosama… Le contrebandier n’en revenait pas. Les yeux perdus, il leva le regard vers Haruki. Elle avait compris, elle aussi. Et le petit ninja qui s’était écroulé en larmes dans les bras de Yuko aussi.
Luka baissa alors la tête vers son ami, sentant les larmes lui monter aux yeux. C’était lui qui avait agi n’importe comment, préférant se soumettre à ses passions plutôt qu’à la raison. C’était lui qui avait fait du mal à Iris. Lui qui avait ravivé la malédiction enfouie en elle depuis des années, et qui aurait pu le rester. Lui qui avait voulu l’en libérer, peu importe le prix, et ils avaient peut-être réussi. Mais c’était Yosama qui le payait, ce prix. Ainsi que tous ceux qui l’aimaient. Ca n’en valait pas la peine, de tuer quelqu’un pour en sauver une autre.


« Je… je suis désolé… », murmura faiblement le jeune homme, étranglé par ses remords.

Il n’osait plus regarder Yukimura et Haruki dans les yeux, ni le visage de l’Être Céleste. Il voulait juste disparaître au fin fond de la Terre.
Soudain, une force étrange commença à émaner du côté d’Iris. Luka se retourna vers son amie, toujours inconsciente et lui prit instinctivement la main, comme pour s’assurer qu’elle allait bien. Et puis, une sorte de double s’extirpa en hurlant du corps de la jeune femme. Malgré les larmes qui lui brouillaient la vue, le pirate ne douta pas une seconde de ce qu’il s’était produit. Ce visage, qui portait à lui seul toutes les peines et toutes les haines du monde, ne lui était pas inconnu. Il l’avait entraperçu, juste après avoir fait à Iris la promesse de ne jamais la laisser tomber.
Après avoir tant bien que mal séché ses larmes, Luka se releva aux côtés de Yukimura et fit face à ce qui avait pris l’apparence de son amie. La malédiction ne serait sans doute entérinée que lorsqu’ils l’auraient battue de leurs propres forces.


« C’est toi qui, dans le Monde Céleste… »

Incapable de poursuivre sous le coup de l’émotion, le jeune homme saisit alors fermement le poignet de la figure maudite et posa sa main libre sur le manche de son épée.

« Tu te rappelles de moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 22
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Lun 24 Fév - 0:08

Une fois que Yosama lui avait dit être prêt, Haruki avait coupé tous les liens la reliant aux êtres célestes, c'était à eux de jouer à présent. Elle avait alors rouvert les yeux, mais resta assise, se sentant affaiblie par les liens créés. Elle devrait appeler Subaru par la suite sous peine de devoir rester dans cet état trop longtemps...

Peu de temps après, le Hunter revint à lui, mais ce ne fut que de très courte durée. Qu'est-ce qu'il se passait ? Qu'est-ce que la nécromancienne avait raté ? Des liens, elle en avait déjà fait des centaines par le passé ! Après, certes, c'était la première fois qu'elle devait en faire entre deux « humains » sans être comprise, mais était-ce si différent ?!
Il ne fallut pas longtemps à la Hebi pour trouver une solution : son âme ! L'âme de Yosama devait encore être là ! Il lui suffisait juste de la sentir ! Elle ferma les yeux. Créer des liens entre âmes était loin d'être aisé, tout comme ça requérait tellement d'énergie... Trop pour pouvoir sentir la moindre âme par la suite... Alors que les deux êtres célestes étaient juste à côté d'elle, elle ne pouvait sentir aucun des deux, et encore moins ceux un peu plus loin...

Yukimura s'était alors approché pour secouer le corps sans vie comme un prunier, Haruki n'eut même pas la force de le chasser... Elle resta juste immobile. Interdite. Elle, la nécromancienne du groupe, ne pouvait rien faire. C'était déjà la deuxième fois que son pouvoir pouvait être utile et qu'il n'en était au final rien. Comment pourrait-elle ramener Kai à la vie après ça ? Et surtout : lui dire qu'elle n'avait rien pu faire !

De rage, elle frappe le sol de son poing tout en serrant les dents. Maudit pouvoir qui ne servait à rien !


***

Plus loin, dans la plaine, près du manoir des Hebis, Subaru avait ressenti cette faiblesse chez Haruki, ainsi, il était rapidement parti. Il avait alors cru sentir quelque chose de potentiellement dangereux à ces côtés, mais aussi la mort de Yosama. Il devait les aider. Il se hâta alors, croisant au passage Kyo.

« Kyo, suis-moi, je crois qu'Haruki aura besoin de notre aide ! »

Et, sans plus attendre, il prit déjà le chemin du lieu où il avait senti celle qui l'avait ramené à la vie.

En arrivant, il remarqua directement celle qui devait être Iris, allongée sur le sol, près d'elle, une sorte de « copie démoniaque », probablement la présence hostile qu'il avait senti... Il remarqua alors deux garçons, accédant à une petite partie de la mémoire d'Haruki, il comprit qu'ils étaient Luka et Yukimura, sans pouvoir déterminer qui était qui... Mais ce qui le surprit le plus, ce fut près d'Haruki et du corps d'Iris, celui de Yosama, inerte. Il approcha de quelque pas de lui, la nécromancienne releva la tête, peu expressive, mais le peu qu'il voyait lui permis de comprendre : le Hunter était mort.

La Hebi lui fit alors signe de ne pas l'approcher : c'était probablement déjà trop tard pour aider Yosama et pas-Iris ne semblait pas vouloir les épargner à première vue... Il se contenta d'un hochement de tête, il avait allait devoir servir d'épée et de bouclier pour Haruki, comme au bon vieu temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 28
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 840
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Mar 25 Fév - 18:01

Le temps était au beau fixe dans la plaine de Tomodachi, et le Samouraï en avait profité pour sortir parfaire ses techniques au sabre.
A vrai dire Kyo passsait le plus clair de son temps en dehors du manoir, depuis que ses deux amis avait eut leur enfant, il avait du mal à supporter ses cris, surtout durant la nuit et encore pire quand le mibu avait la gueule de bois, c'était une vrai torture pour lui!
Il se demandait comment faisait Soruka pour ne pas devenir fou, des boules quies?? une chambre insonnorisée? il faudrait qu'il lui demande a l'occasion!

A peine une heure après qu'il est commencé son entrainement, Subaru pointa le bout de son nez, ce que Kyo trouvas bizzare c'était rare que "les morts" de son amie lui rendent visite. Un mauvais présentiment envahi le Hébi

"Salut Subaru!! que me vaut ta visite? (
Attention blague pourrie:
 
)
-Kyo, suis-moi, je crois qu'Haruki aura besoin de notre aide !"

Sans dire un mot, il suivit l'ange jusqu'a déstination.
Leurs route les menérent à quelque pas du QG des GardiensHunters

En s'approchant du groupe le Mibu ressenti les mauvaises ondes et la tristesse générale qui embaumait la piéce.
En voyant le corps du Gardien étendu au sol, il comprit vite ce qui était en train de se passer, et ce malgrès qu'en général le samouraï était plutôt long à la détente.
Il voulu demander quelque explication à Haruki mais il se rendit compte à l'expression sur son visage qu'elle était en mode: "Je suis en pleine concentration pour sauver une âme alors faite moi pas chiez"!!!

Il y avait une paires de personnes qui lui étaient totalement inconnu autour du corps de l'être céléste, il voulu se présenter mais cela n'était certainement pas le moment.
Kyo ressenti un pincement au coeur en voyant Yosama complétement inerte, bien qu'il n'était pas du même camp, il avait vécu de grand moment de festoyade et d'amitié ensemble, et leur affrontement resta un des plus beau duels de ça vie, c'est d'ailleurs a ce moment que Soruka lui proposa de fonder les Hébis....

"Yosama.....non....je refuse!! je refuse de faire une éloge funébre! un mec qui a put écluser des verres plus d'une demi heure avec moi sans s'écrouler ne peut pas mourrir comme ça!
même si son corps est complétement HS, Haruki va sauver son âme il n'en fait aucun doute!! qui c'est qu'elle insulteras de débile si il n'est plus? et avec qui je partagerais mon William Peel?"


dit-il une larme au coin de l'oeuil, ses yeux prirents leur teinte entiérement rouge, la colére était en train de monter dans le coeur du samouraï!

"Je suposse que c'est toi qui est responsable de tout ça!!"

pestât-il en pointant son sabre vers le double démoniaque d'Iris.

"Tu ne feras pas un pas de plus vers Yosama, ni vers Haruki, je sais pas ce que tu est ni qui tu est, mais je vais filer un coup de main aux Hunters et t'écraser la tronche"

Le Mibu laissa s'échapper son chakra, ce qui arracha quelque morceau de sol sous ses pied.
Kyo était prêt à tout donner pour sauvé Yosama.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Jeu 27 Fév - 0:15

Pas-Iris était à présent face à un groupe de personne qui semblait vouloir en finir avec elle. Cependant chaque individu qui lui faisait face étaient imprégnés d'une profonde tristesse. C'était surement la perte l'Être céleste qui provoquait un pareil sentiment collectif. En même temps il avait voulut mettre fin à la malédiction d'Iris, il n'avait que ce qu'il méritait pour avoir agit de la sorte. Il fallait être terriblement fou ou inconscient pour tenter d'éradiquer l'incarnation du désespoir.

Les combattants semblaient alors transformer leur tristesse en haine, haine qui était porté vers la malédiction. Bien, tout ceci n'eut pour effet qu'endurcir la force de Pas-Iris.
Le premier fut Yukimura, qui après avoir pleuré, se tourna à présent vers le sosie de l'Être céleste, dégageant une aura meurtrière.
Par contre il en fut légèrement différent pour Luka. Ce dernier tenta même de dialoguer avec la malédiction. Voila qui était sans espoir. Le Pirate allait vite le comprendre. Dès lors qu'il entra en contact avec le double d'Iris, il fut submergé par un profond désespoir. Ce contact réveilla en lui toute les souffrance morales qu'il avait pu connaître au cour de sa vie, le tout en l'espace de quelques secondes seulement.
De son côté, la Nécromancienne semblait elle aussi tourmentée par la tournure des événements. Aucun des protagonistes présent n'aspiraient à la joie ou a la bonne humeur, il était toute bonnement impossible qu'ils puissent ressentir ces sentiments.
Non, tout allait dans le sens de la malédictions, qui se nourrissait des sentiments négatif de chaque personne, devant alors encore plus fort de seconde en seconde.

Puis arriva alors Subaru et Kyo. Si l'un était un mort ramené à la vie par la Nécromancienne. L'autre semblait également affecté par ce qui venait d'arriver à Yosama, ce qui générait une nouvelle source de puissance qui alimenta Pas-Iris.

Son regard se tourna alors à nouveau vers le Contrebandier. Celui ci avait du comprendre son erreur. Il ne tenterai surement plus de communiquer avec la malédiction. A présent, ils allaient surement tous lui sauter dessus et tenter de l'éradiquer. Ils allaient user de leurs forces pour la combattre, et l’anéantir... Rien que par cette perspective, la malédiction se renforça, prête à détruire tout ce qui lui ferait face.
A présent la boite de Pandore était ouverte, et ce monde allait être envahi par tous les sentiments négatif que pouvait engendrer le double d'Iris.

D'un geste, la main de Pas-Iris se tendit alors. Sous chaque individu se matérialisa alors un sceau, le but était simple, elle comptait faire à tous le monde, ce qu'elle avait pu faire à Luka deux minutes avant. Mais en l’occurrence, le Contrebandier n'avait eut qu'une démo. Si les sceaux portèrent leurs fruits, alors les combattants seraient tous anéantit sous la détresse de leurs passés, qui était forcément parsemé de tragédie, et la malédiction pourrait ainsi réduire au néant ses adversaires en un quart de seconde.
Les hostilités avaient à présent commencé. Les choses allèrent sacrément se corser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 22
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Ven 28 Fév - 0:55

Haruki se contenta de lever les yeux sur le sceau, cela ne valait rien qui vaille, elle le savait... Mais que faire ? Elle jeta un œil à Subaru, il en avait un sous lui aussi, il fallait qu'il s'en charge avant tout, lui, au moins, pouvait vraiment agir... L'espace d'un instant,  la nécromancienne ne comprit pas l’utilité dudit sceau et puis... Un mot... Ce mot... C'était tellement évident... Et soudain, elle retomba en enfance... Elle avait de nouveau 6 ans, elle était de nouveau dans la mairie à voir « les grands » parler de son cas. Encore. C'était déjà le cinquième jour de débat. Certains bien sûr étaient plus clément (sans être des Uchika) en souhaitant simplement « qu'on la tue rapidement et sans souffrance », mais pas la majorité... Elle réentendait leurs voix comme si elles se déroulaient à cet instant même...

Instinctivement, elle se recroquevilla sur elle-même, inconsciemment, des larmes se mettant à couler, doucement. Elle tentait un minimum d'être silencieuse, plaquant même sa main contre son nez et sa bouche pour bloquer tout bruit de respiration. Le moindre soupçon de bruit pourrait lui causer les pires malheurs du monde, elle en était persuadée.


***

A peine Subaru eut-il remarqué le sceau qu'Haruki semblait déjà être prise au piège. Évidemment, avec son passé, c'était chose aisée... Il allait devoir l'aider différemment que prévu ! Il fit à peine quelques pas qu'il vit Azure. Elle ? Ici ? Comment était-ce possible ? Était-elle revenue ? Et pourtant, il la voyait parler joyeusement à Yana... Yana ? N'était-elle pas repartie ? Et puis, elle semblait beaucoup plus jeune que lorsqu'elle était revenue... A bien y réfléchir, Azure aussi semblait trop jeune... Sans plus attendre, les deux fillettes coururent vers lui, mais sans le remarquer. Il esquissa un mouvement pour les esquiver. Inutile. Un fantôme. Elles passèrent au travers de lui comme au travers d'un fantôme.

Il les fixa un instant s'éloigner. Un reflet. Elles n'étaient rien de plus qu'un reflet. Après tout, il était mort, devenu fantôme, et elles, elles étaient parties... Sans se retourner, sans se soucier de lui... Il vit alors Yangi faire de même, puis Hermioner, Flamme, Arandin,... Ses amis... Un par un, ils avaient fini par partir... Tous... Par l'oublier sans doute aussi... Et puis, après tout, il n'était plus vraiment ce qu'il était. Mais qu'est-ce qu'il était ? L'ombre de Soruka ? Rien de plus ? Mais de cette simple ombre, il avait pu devenir quelqu'un... Quelqu'un de qui il n'était plus qu'une ombre aussi actuellement...

Haruki n'était pas méchante avec lui, loin de là même ! La seule fois qu'elle lui avait fait du mal, par peur de paraître faible, elle avait été s'excuser aussitôt qu'ils furent seul. Enfin, pas seulement s'excuser, elle s'était inclinée, les larmes aux yeux en le suppliant de la pardonner... Non, elle n'était pas méchante, loin de là, il l'appréciait même ! Après tout, si Flamme et lui la protégeait autant, ce n'était pas pour rien, et encore moins par obligation ! Néanmoins, tout cela avait eu un prix... Et quel prix... Sa liberté n'existait quasiment plus... Enfin, si, mais moins forte qu'avant. Être dans le camps de ses anciens amis, côtoyer au quotidien Yosama et Namashi, ses anciens amis, défendre Tomodachi,... C'était tant de chose qu'il ne pouvait faire... Si seulement il avait été plus fort à l'époque... Dans tous les cas, avec Soruka vivant, il n'aurait rien pu faire...

Finalement, face à lui apparut la personne qu'il ne fallait pas faire apparaître. La personne qui lui avait donné une importance capitale. La personne qui l'avait sorti de sa condition d'ombre...


« Adieu Suba... ru. »

Sa voix, cette voix. Un souffle. Un effort de paraître joyeux. Lui, le garçon muet. Lui, l'enfant que l'ange avait prit sous son aile. Akira. S'il y avait bien une personne qui l'avait sorti de son statut d'ombre, c'était bien lui ! Il l'avait vu comme un modèle, il voulait devenir comme lui ! Bien sûr, il avait finalement quitté la ville, mais il sentait au fond de lui que jamais Akira ne l'avait oublié. Et puis, cet enfant muet avait parlé pour lui dire un dernier adieu, ce n'était pas rien ! Pas-Iris avait fait venir l'ombre de trop, l'ombre qui ne pouvait que l'aider !

« Subaru ? C'est vous Subaru ? N'ayez crainte, je ne vous veux aucun mal ! Je suis une alliée de Soruka mais... Nous ne sommes plus des Devils... »

Et puis, il y avait cette voix qui l'avait sorti à nouveau des ténèbres. Et ses paroles totalement incompréhensible.

« Acceptez-vous de m'aider ? Je n'aime pas l'idée de vous y forcer alors... S'il vous plaît, acceptez ! »

C'était un enfant elle aussi, plus âgée qu'Akira, mais tout aussi perdue. Elle aussi l'avait sorti de son ombre. C'était sans doute pour cela qu'il avait accepté si facilement de l'aider. Et au fond, il l'avait sans doute tout autant aidée. Combien de fois ne l'avait-il pas entraînée dans la forêt, dans un coin où personne de la ville ne pouvait aller facilement afin qu'elle n'ait pas à montrer de signe de faiblesse ? Et là, elle était en danger. Ne pas l'aider serait ne pas aider Akira. Et ceci n'arrivera jamais.

D'un geste, il fit apparaître une dizaine de cartes dans chaque main, les lançant vers pas-Iris, celles-ci devinrent des colombes aux becs tranchant alors que le sceau sous ses pieds perdait de plus en plus en intensité. Le désespoir avait disparut. Oui, il avait perdu des amis. Oui, il avait probablement été oublié. Non, il ne pouvait pas les aider. Non, il ne pouvait pas protéger Tomodachi comme il le voulait. Mais au fond, les Gardiens aident les gens, pas vrai ? Aider quelqu'un qui en a besoin quelque soit sa faction, n'est-ce pas leur but premier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 59
Points : 70
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Mer 12 Mar - 21:14

Kyo venait de faire son arrivé mais à ce moment Yukimura s’en fichait totalement, il était tellement animé par une soif de vengeance qu’il ne voyait pas ce qu’il se passait autour de lui, il était venu pour lui le moment de passé à l’action.

« Yuko : mode Tsukuyomi »

A ce moent La jeune ninja se transforma en une genre de boule qui représenter son âme, et Yukimura la fit rentrer dans un petit katana qu’il porter sur lui, son arme se mit à grossir, prenant plus la forme d’une faux

(comme ceci)
Spoiler:
 

Sans se soucier du sceau qu’il avait sous ces pieds il se mit à foncer sur son adversaire et arriver à 3-4 mètres de distance avec celui-ci il effectua un tour sur lui-même pour donner plus d’élan à son attaque et à la fin de sa rotation une vague d’énergie sortie de sa lame qui alla finir sa course dans un trou noir qu’il venait de créé.
Juste après sa Pas-Iris pouvait voir au dessus d’elle plusieurs trou noir qui c’était former et la simple vague d’énergie qu’avait créé Yukimura se transforma en une multitude de vague qui frappèrent l’ennemi


« Ninpô : La pluie de lame »

Un nuage de fumée était apparu tout autour de Pas-Iris, mais à la pensée de Yosama, adversaire toucher ou non Yukimura fonça tête baisser, il avait bien l’intention d’éradiquer la menace, la seul chose qui pourrait à présent l’arrêter serait de voir Pas-Iris hors d’état de nuir définitivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Sam 22 Mar - 1:24

Dès qu’il entra en contact avec la malédiction, Luka eut l’impression d’avoir cinq, dix ans de moins. Revenu vers tous les jours où il avait pleuré derrière les tonneaux de rhum et de pain tanguant le long des vagues, dans l’obscurité à l’odeur de poisson séché de la cale. Parce qu’il s’était disputé avec Nakana, ou parce que son père l’avait frappé. Parce qu’il s’était écorché le genou en tombant de l’enfléchure du grand mât. Sans le réaliser, il pleurait pour de vrai. A nouveau. Tout se mélangea, ses larmes l’étranglèrent presque. Il avait fait un bond dans le temps, comme dans l’espace, et il refaisait l’expérience de la mort, sentant les infiltrations d’eau salée remplacer la vie en lui, alors qu’après avoir perdu de vue son amie dans la tempête, il s’enfonçait inexorablement vers les abysses. Ensuite, quand on l’avait livré à la police, et puis les mois entiers passés entre les quatre murs d’une cellule de prison.

A bout de forces, le contrebandier lâcha Pas-Iris. Elle le fixait pesamment. Il lui aurait collé son poing dans la tronche. Mais c’était ça, le problème, que la haine changeait à peine les yeux bouleversants qu’elle partageait avec l’Être Céleste endormie. Et plus encore derrière ses larmes, il était si vulnérable face à eux.

Pas-Iris tendit alors sa main, sans qu’il ne réagisse. Impuissant, il vit apparaître sous ses pieds un symbole qui lui fit d’autant plus peur qu’il n’avait aucune idée de ce qu’il allait déclencher. De même pour les autres. Que comptait-elle faire ?...
Luka n’eut pas besoin d’un dessin pour le comprendre, dès lors que cette pression au cœur resurgit, encore plus forte que tout à l’heure. Il se crispa. Pourquoi ces souvenirs qu’il se rappelait quotidiennement, « comme ça », le faisaient souffrir maintenant à ce point, pourquoi ses pleurs ne  cessaient pas ? C’était ça qu’Iris avait ressenti, les fois où elle s’était laissée aller à s’émouvoir ? Leon était inhumain…
Rancœurs passées, traumatismes enfouis, mois de solitude acharnée, et l’état dans lequel ses deux amis se trouvaient plongés par sa faute… D’un coup, tout en chœur, c’était beaucoup trop pour le pirate. Il se laissa lentement tomber, les poings croisés sur le cœur. Bordel, qu’est-ce qui se passait, qu’est-ce qu’il foutait… Alors, lorsqu’il voulut prendre appui à terre, sa main effleura celle d’Iris.

Il releva la tête vers sa figure d’ange. Presque aussitôt, ses tremblements s’atténuèrent. Iris… Cette sensation d’apaisement auprès d’elle, il la connaissait si bien à présent. Ce qu’il était stupide de se complaindre dans le passé, quand il avait déjà retrouvé sa meilleure amie et que d’extraordinaires personnes avaient croisé son chemin, ne serait-ce que ces derniers jours… Iris, évidemment. Justement, jamais, au grand jamais il ne laisserait tomber l’Être Céleste. Elle était son amie. Et il l’aimait. Yosama, dont il ne fallait pas que le sacrifice soit en vain. De toute façon, il n’arrivait pas à croire que… qu’il était… bon sang… mort !... Et puis, Iori. Le contrebandier lui avait juré qu’il ferait tout pour lui rendre sa liberté et la sienne à Iris. Et il ferait tout pour.
Au même moment, les paroles du tatoué lui revinrent à l’esprit : la malédiction, qui avait pris l’aspect de la jeune femme qu’elle avait habité, était une pure machine de destruction. Qu’elle parvienne à les mettre hors d’état de combattre, et elle s’ouvrait un boulevard sur Tomodachi pour l’anéantir. Or Nakana se trouvait en ville, et il était hors de question qu’il lui arrive quoi que ce soit. Il ne pourrait pas supporter plus de culpabilité et de regrets.

Il ne vit qu’au dernier moment des colombes sorties de nulle part tracer tout droit leur route, ce qui laissa le temps à Luka de baisser instinctivement la tête en la protégeant de ses bras. Quand la furieuse attaque sembla passée, il chercha d’où elle pouvait provenir. Il se rendit alors compte qu’il n’avait pas fait attention aux deux types qui venaient sans doute d’arriver. Ils avaient l’air résolument prêts à les aider, alors peu importe, au final.

Encore un peu tremblant, le pirate se releva. Il n’avait pas cessé de pleurer ; mais son regard était décidé. Avant de tenter à son tour une percée, il prit soin de porter rapidement Iris sur le côté, où en principe aucune attaque ne pouvait la toucher. Il traîna aussi là le corps de Yosama.
A cet instant, il vit Yukimura invoquer une sorte de mode d’attaque. Lui aussi allait bien ! Tant mieux… Etait-ce la forme de Yuko que son arme prenait sous ses yeux ? Waouh… Enfin, non, pas le temps de s’attarder sur quoi que ce soit.
Luka fit glisser son épée hors de la gaine – épée qui depuis leur passage dans le temple du Monde Céleste semblait avoir perdu tout pouvoir magique qui aurait pu leur être bien utile. Il était prêt à charger à son tour, quand son attention fut encore détournée. Cette fois par Haruki, sur qui le sceau de Pas-Iris semblait exercer une emprise particulièrement ferme. D’accord, c’était très mal parti entre eux, et elle s’était montrée profondément condescendante à l’égard d’Iris, mais il ne pouvait pas la voir pleurer, ça lui faisait trop de peine.


« Haruki ! Tu vas quand même pas me laisser croire que tu es plus faible qu’un gars stupide comme moi, n’est-ce pas ?... Allez, lève-toi, on a besoin de ta force ! »

Lui-même n’arrivait plus à contenir ses larmes, et pourtant, le visage qu’elles mouillaient s’éclaira d’un sourire sincère à l’égard de la nécromancienne. Elle ne lui avait que trop bien montré qu'elle n'avait rien d'une mauvaise personne ; qu'elle les acceptât ou pas, elle avait désormais gagné sa confiance et son amitié.

Au même moment, Yukimura lança une deuxième attaque qui entoura Pas-Iris d’un nuage de fumée opaque, avant de s’engouffrer dedans. S’il fonçait tête baissée, est-ce que c’était véritablement une bonne idée ? Il ne savait pas trop, mais la pseudo-obscurité créée autour de leur adversaire pouvait jouer en leur faveur dans le cas d’une attaque surprise improvisée… Oui, il fallait en profiter !


« Je vais l’aider. »

A son tour, le contrebandier pénétra dans l’épaisse fumée pour venir compléter la puissance du ninja. Pas-Iris ne pourrait pas défendre deux fronts… Cependant, un doute le saisit alors qu’il resserrait son étreinte autour du manche de son arme. Est-ce qu’une malédiction, ça se tuait à coups de lame ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Jeu 17 Avr - 18:52

[HRP] Désolé, je sais que ce n'est pas à moi de poster, mais j'ai vraiiiiiment envie que ce topic avance, du coup ! J'annonce !!! Le mode => réponds qui le voudra !!!! Very Happy [Hrp]

La malédiction de Pas-Iris eut son petit effet, et certains furent touchés par de vieux souvenirs qui continuaient de les hanter, ravivant en eux un profond sentiments de désespoir, de tristesse, bref cette panel de sentiment qui avait pour mérite d'endurcir la malédiction ambulante.
La Nécromancienne semblait être la plus touchée par ses anciens souvenirs. Elle n'était pas la seule, Subaru et Luka semblèrent aux aussi rattrapés par leurs passés. Et si Kyo se montrait encore bien silencieux, il n'eut que Yukimura qui semblait n'avoir était infecté par la malédiction. Se dernier entreprit alors de prendre Pas-Iris de front. Ce qui aurait pu être une très mauvaise idée.


Heureusement pour le Ninja, Subaru sembla être sortit de son cauchemar, était avait déjà réagit, envoyant une dizaine de colombe dont leurs bec avaient pour but de trancher de toute part la fausse Iris, ce qui fut un succès. Déconcentrée par l'offensif qu'elle venait de subir, elle ne put alors parer les attaques de Yukimura qui semblait être en osmose avec Yuko.
Mais ce n'était pas finit, ce fut au tour de Luka de reprendre ses esprits, ce dernier mit dans un premier temps les corps d'Iris et de Yosama à l'abri, afin de rejoindre le jeune Hunter qui était en train d'enchaîner Pas-Iris, dans un nuage de fumée.


D'un point de vu physique, Pas-Iris était dans un piteuse état. Cependant la malédiction provoqua alors une puissante onde de choc afin de se débarrasser de Yukimura et de Luka, les envoyant voler, dissipant par la même occasion le nuage de fumée.
Elle semblait d'ailleurs sur le point de contre attaquer, mais n'en eut guère le temps, qu'un nouvel arrivant fit irruption, apparaissant devant Pas-Iris, l'homme aux longs cheveux blanc, décrochât un coup de poing au niveau de la figure de la malédiction. Dès lors de l'impact, une explosion se provoqua alors, réduisant la réplique d'Iris en bouillie.
L'homme au tatouage n'était autre que Iori, il avait ressentit la malédiction...

Prenant du recul, l'Être céleste, qui avait pourtant réduit en miette Pas-Iris, resta tout de même sur ses gardes. D'un rapide coup d’œil il balaya les environs, afin de voir qui était ses alliés, puis il vit également le corps inerte d'Iris, cependant son état ne l’inquiéta nullement, il était logique qu'elle soit inconsciente pour faire sortir la chose qui l'habitait. Par contre, il remarqua alors aussitôt à ses côtés le corps inerte de Yosama, et là ce n'était pas normal. Et Iori avait bien comprit de quoi il en résultait.
Cependant il n'eut le temps de se lamenter, ni même de prononcer le moindre mot, que les milliers de morceaux éparpillés de toutes part étaient déjà en train de se reformer, redonnant naissance à une Pas-Iris, intact, guérit de toutes les blessures qu'elle avait pu avoir deux minutes plus tôt.
Cela ne surprenait même pas Iori.


" La situation est critique... On pourra exploser cette chose autant de fois qu'on le voudra, elle se régénéra instantanément !... "

Dit alors l'Être Céleste en guise de présentation.

"Ca crains... Pour vaincre cette malédiction, la Rune Sword de Yosama et les pouvoirs d'Iris aurait été utile !..."

Mais il était difficile de compter sur les pouvoirs d'un mort, et quand à Iris... Iori se doutait bien qu'elle ne pourrait reprendre ses esprits uniquement que lorsqu'ils auraient réussit à vaincre le mal qui la rongeait depuis tant de temps...
Pourtant le Tatoué aurait espérait que le lien qui pouvait unir Luka à Iris puisse créer un miracle... C'était surement terriblement bête de sa part...


" Pour le moment, il faut la contenir, au moins le temps de trouver une solution !!! "

La situation était mal parti pour le groupe de combattant, Pas-Iris ne semblait pas touchée par leurs épées et autre attaque de type physique.
Et si il y avait aucune chance pour que Yosama se relève comme par miracle et dégaine sa Rune Sword, il en était différent pour Iris, dans le fond, elle était juste inconsciente. Dans la mesure qu'une personne dans le coma était plus facile à sauver qu'une personne morte. (ça coule de source oui je sais........) Ils pouvaient attendre la venue d'un miracle, mais avec la malédiction qui risquait d'attaquer d'un moment à un autre, ça semblait difficile de se reposer sur ce plan...

Iori ne voyait pas d'autre solution, il bondit alors sans hésitation sur Pas-Iris, tant qu'il aurait ses deux poings, il s'en servirait ! Même si tout ce qu'il entreprendrait se résumé à du flan, ça laissait du temps aux autres de trouver une solution, ou quoi que ce soit.
Il était frais, il venait tout juste d'arriver, et ce n'était pas l'envie d'en découdre qui lui manquait ! Rien que de coller son poing dans la tronche de cette malédiction qui lui avait tant pourrie la vie à lui tout comme à Iris, ça le soulageait !
Maintenant il fallait que ses coéquipiers trouvent une solution, il ne savait pas combien de temps il pourrai contenir la malédiction à l'aide de mandale dans la tronche.


Dans le fond, il y avait peut être un autre moyen de profiter des pouvoirs de Yosama... Après tout il existait une autre personne qui possédait exactement les même pouvoirs que le Hunter. Kai était lui aussi mort, mais son âme n'avait pas était transféré dans l'esprit d'une autre personne... Le faire revenir n'allait pas être chose aisée, mais cela semblait toujours moins impossible que d'entreprendre la résurrection de Yosama, qui, à cause de la malédiction, et du transfert d'Âme, était condamné à son sort.
De son côté, Luka pouvait ressentir une douce chaleur l'enlacer, comme ce soir au lac du monde Céleste. C'était très faible, mais si il se concentrait bien il pouvait la ressentir, ce n'était pas anodin. Malgré son état, Iris voulait veiller sur lui, cependant, en l'état actuel, elle ne pouvait faire grand chose, et ce n'était surement que les sentiments qu'elle avait pour le contrebandier qui était à présent en train de l'entourer de cette chaleur.

Les choses étaient loin d'être réglés, et ils étaient loin d'être sortit de la galère. D'autant qu'Haruki était encore prisonnière du sceau de Pas-Iris... Pourtant, même si la situation semblait être des plus complexes, il y avait toujours un mince espoir qui se dégageait du champ de bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Jeu 10 Juil - 12:21

[HRP]Je ne comptais pas poster juste après Yo vu que je l'ai fait juste avant, mais comme il n'y a pas eu de réponse depuis avril et que le bac est passé, tout ça... Désolée m(_ _)m.[/HRP]

Après avoir évolué d’interminables secondes au cœur du nuage de fumée et de ses propres doutes, le pirate distingua enfin Yukimura, qui se battait contre Pas-Iris grâce à ses pouvoirs. Elle lui tournait le dos. Il aiderait peut-être le ninja en la prenant par surprise. Jouant de la situation, Luka se précipita vers elle et leva sa lame au moment où elle profitait d’une accalmie furtive pour se retourner vers lui, le visage meurtri.
Hésitation.
L’instant d’après, il percutait violemment un obstacle sur sa trajectoire et tomba à terre, quasiment assommé par l’onde de choc que la figure maudite avait provoquée afin de les envoyer voler loin d’elle. Il releva aussitôt la tête, encore en pleurs et haletant, vers Pas-Iris qui s’était débarrassée de la fumée encombrante. Et il réalisa quelque chose, que le sortilège de Leon était puissant. Puissant en termes d’attaque. Puissant en termes de défense. Mais surtout, puissant en termes de sentiments. Il n’y était pas arrivé. Il n’y arriverait pas. Il en était incapable. C’étaient les remous qu’elle lui inspirait au fond de son être qui repoussaient constamment ses attaques contre elle. La frapper ! Il ne le pourrait pas.
Alors il demeura inerte en songeant qu’elle préparait sans doute un nouvel assaut, là, sous ses yeux, et qu’il la regardait simplement faire. Que de foutus états d’âme – et pourtant il se battait, en pensant à Iris, la vraie, à Nakana, à Yosama et à tous les autres, pour s’obliger à se lever et à la détruire avec eux – le clouaient à son éternelle inutilité. Il avait honte, terriblement honte.
Et soudain, un porteur d’espoir s’invita dans la bataille, anéantissant le monstre dès son arrivée, dans une explosion monumentale. Luka le reconnut tout de suite.


« … Io… Iori ?! »

L’Être Céleste le lui avait dit. Il lui avait promis qu’il serait là dès qu’il aurait besoin d’aide pour veiller sur Iris. Et le voilà, à mettre à ses pieds un adversaire furieux d’un seul coup enragé.
Sous la force de l’impact, pas-Iris avait éclaté en morceaux, son aura de tristesse disparu. Le sceau encore inscrit sous Haruki s’était estompé. C’était fini…

En hâte, Luka se releva. Il était sur le point de courir voir Iris quand le regard d’Iori intercepta le sien. Si l’Être Céleste put aisément lire toute la reconnaissance du monde dans ses yeux, le doute que son expression renvoyait inquiéta le contrebandier. Pourquoi ne réagissait-il pas ?... Son attention s’orienta vers les corps d’Iris et de Yosama que le jeune homme avait mis à l’abri quelques minutes plus tôt. Le pirate sentit qu’il avait compris et, étranglé de remords, il baissa les yeux comme pour fuir ceux du tatoué.

Et alors qu’il s’efforçait de ravaler ses dernières larmes, des mouvements émanant de toutes parts lui firent relever la tête. Non… Non ! Pas-Iris leur faisait de nouveau face, intacte et aussi prête à en découdre que quand elle venait de s’extirper du corps qu’elle avait hanté. Luka s’était figé de terreur. Devenu sourd aux paroles d’Iori, il fixait, l’impression d’halluciner, la malédiction… immortelle ?
C’était inimaginable. Il existait, il en mettrait sa main à couper, un moyen pour n’en faire plus qu’un souvenir. Mais lequel, lequel, si elle se régénérait à chaque fois qu’ils croyaient la tuer ?! Et si c’était son incapacité à lui infliger des coups qui le rendait à ce point aveugle ?

Iori, autrement plus réactif, s’était jeté sur elle et la brisait sans ménagement d'une pluie de coups de poings quasiment imparables. Il ne savait pas si ça venait de l’aura douloureuse que la malédiction traînait autour d’elle ou de la vue du double d’Iris pliant sous la souffrance, mais Luka en eut mal au cœur pour elle. Il n’ignorait pas que l’Être Céleste avait raison d’agir ainsi, qu’il en avait le droit après toutes ces années où elle les avait mis en cage, et que ça leur éviterait une attaque destructrice pour tous, et donc leur permettrait de sauver Iris. Ceci, il le voulait du fond de son cœur. Alors pourquoi, pourquoi ?! Pourquoi n’arrivait-il plus à bouger ? Pourquoi ressentait-il de la pitié pour cette œuvre inhumaine ? Simplement parce qu’elle portait le même visage que son amie ? Ahaha, ce qu’il était faible.
Mais le déclic qui le sauverait ne venait pas, et plus il voyait Iori se défouler sur la malédiction, plus vite son cœur battait d’horreur, et plus il se sentait s’enfoncer dans le désespoir. A bout de forces, il lâcha son épée qu’il n’entendit pas se cogner contre le sol et se prit la tête dans les mains, secoué encore de tremblements et de larmes qui semblaient ne jamais devoir se tarir ; et il se laissa tomber à genoux. Elle l’avait eu, sans doute.

Ce fut alors qu’au fond du gouffre de sa détresse le contrebandier ressentit son cœur se réchauffer, lentement, peu à peu. Cette sensation, il la connaissait depuis si peu de temps, mais avec tant de force qu’il avait déjà appris à la chérir de toute son âme. Sa nature lui était demeurée inconnue jusque-là, mais il n’avait pas besoin de savoir la nommer pour qu’elle lui soit familière. Elle devait avoir quelque chose à voir avec le respect, l’admiration et la complicité. Une sorte de mélange. Surtout, sans plus aucun doute, une amitié profonde. Peut-être, aussi, de l’amour.
C’était ce que Luka éprouvait quand Iris était à ses côtés. Et, en ce moment précis, au cœur-même du combat qui voulait lui rendre sa conscience, elle ne l’avait pas lâché.
Il suffit au jeune homme d’un regard vers le visage endormi de son amie pour s’emplir de courage et, enfin, passer à l’action.


« Arrête ! »

Le pirate avait accouru pour s’interposer entre Pas-Iris et le tatoué et venait d’arrêter net le poing que celui-ci s’apprêtait à offrir une énième fois à la malédiction. Il se contenta d’un sourire discret à son ami en guise d’explication, avant de se tourner vers celle qui se tenait derrière lui, tentant de ménager la peur qu’elle ne l’attaque maintenant. Ils se dévisageaient l’un l’autre.

« Tu es triste, hein ? »

Le contrebandier ne savait absolument pas dans quelle folie il s’entraînait, mais pour la première fois de sa vie, il avait confiance en son instinct, alors il devait le faire. Il reporta son regard vers ses amis et alliés.

« Quand nous, même si on peut parfois être tristes, on a encore plus de raisons d’être heureux… J’ai tort ? Iori, tu comprends ce que je veux dire, n’est-ce pas ?! Yukimura, Yuko, vous aussi ! Et vous deux, là !... Et toi, Haruki… S’il te plaît, sèche ces larmes, pense aux fois où tu as souri !... Pensez à l'essence de vos souvenirs heureux, je vous en prie !... Et moi aussi !... Bordel, pourquoi je pleure… »

Il s’était emporté sans s’en rendre compte. Tentant de sécher en vain ses larmes, il fit face à Pas-Iris encore une fois. Il ne savait même plus la haïr. Le visage en sang et les yeux gonflés d’envie de vengeance, elle était encore si belle.

« Y a que toi qui as le droit de pleurer ici… »

Au moment où, sans réfléchir, il la prit subitement dans ses bras après lui avoir adressé un sourire, il se produisit comme un choc électrique en lui. Comme si tristesse et bonheur s’affrontaient, elle du côté de la première et lui, se concentrant de toutes ses tripes sur l’once de chaleur qu’il ressentait au fond de son cœur pour la faire grandir et finalement triompher. Si seulement les autres parvenaient à raviver leurs souvenirs heureux…
Luka n’aurait jamais imaginé qu’il allait avoir si mal. Contenir la rage qui émanait de la malédiction, lutter contre elle alors même qu’il la maintenait fermement contre son cœur remuait la moindre cellule de son corps. Il sentait vibrer chaque tissu, s'émouvoir chaque organe qui le composait. Il ne devait pas penser à ce qu’elle tentait d’insinuer en lui, ni à la violence de leur confrontation.
N’y songe pas. Ne songe qu’à elle. Ne songe qu’à son visage. A son sourire paisible. A ses yeux magnifiques. N’oublie pas ce qu’ils ont provoqué qu’en toi. Ne songe qu’à la tendresse qu’elle a exprimée pour toi, que tu n’avais jamais connue. Ne songe qu’à cette nuit irréelle où tu as eu pour la première fois l’impression de tomber amoureux. Ne songe qu’à la sauver. Et pour cela, ne songe qu’à cette chaleur que tu sens grandir en toi. Elle se bat pour exister. Songe à quel point grâce à elle tu te sens vivant, ici et maintenant.
Et plus la douleur s’intensifiait, plus Luka étreignait fort la figure maudite, terrant chaque souvenir qui avait fait couler des larmes au fin fond de sa mémoire pour faire resurgir les plus beaux instants de sa vie. Il venait de comprendre qu’une seule arme pourrait l’anéantir. Celle dont Yosama s'était servi : le bonheur sincère.


Dernière édition par Nakana le Dim 27 Juil - 15:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 22
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Mar 22 Juil - 23:23

[HRPG : Je m'excuse pour ce post ridiculement misérable, mais j'arrivais pas à en faire un mieux et j'voulais sauver Tomo' >: ]

« La ferme ! »

Telle avait été la seule réponse qu'Haruki offrit à Luka, à peine prononcée, quasiment inaudible, peut-être même l'était-elle complètement ? Mais dans tous les cas, elle avait répondu. Les larmes ne s'étaient pas arrêtées, par fierté, elle avait gardé la tête penchée.

Presque instinctivement, Subaru s'était approché d'elle jusqu'à la voir hocher la tête. Elle n'avait pas besoin de son aide en cet instant. Il devait continuer à aider les autres, après tout, c'est ce qu'Haruki aurait fait à sa place.
La nécromancienne reconnu alors rapidement Iori qui expliqua que la Rune Sword de Yosama aurait été utile. La nécromancie aurait pu servir à le ramener, mais sa seule utilisatrice présente était incapable de séparer l'âme de Yosama de celle d'Iris, et même en pouvant le faire, rien ne dit qu'elle aurait pu sauver l'être céleste... Sans viser personne et à un décibel si faible que seul elle puisse l'entendre, elle murmura un petit
« Désolé ».

Elle releva vraiment la tête quand Luka tenta une approche pour arrêter pas-Iris, en temps normal, la Hebi aurait trouvé cela stupide, mais avoir été dans le même genre de situation la laissait croire en une chance de réussite, aussi faible soit-elle. Mais encore fallait-il que l'être céleste accepte de combattre cette chose, et ce simple fait ferrait tout... Si jamais Luka échouait, il n'y aurait plus la moindre solution.


« Kai ! »

Sans même prendre la peine de se relever, probablement plus par peur de voir se faiblesse à cause du lien des deux âmes, elle fixa Iori, demandant rapidement :

« Iori, les êtres célèstes frères le sont par leurs capacités, pas vrai ? La Rune Sword, Kai l'a aussi, non ? Ou un truc qui y ressemble ? »

Rien qu'à prononcer ces paroles, elle comprit alors qu'il y avait une seconde chance. Si Luka venait à échouer par les sentiments, ils pouvaient utiliser la force... Mais uniquement si la nécromancienne pouvait ramener Kai... Comprenant son idée, Subaru s'approcha d'elle, sa main entourée d'une aura bleue se posant sur la tête de la jeune femme qui lui répondit d'un léger sourire éphémère avant de fermer les yeux. Néanmoins, l'ancien Gardien se tint tout de même prêt. Si pas-Iris s'en prenait à quelqu'un, il savait qu'il devrait être celui qui remettrait tout le monde sur pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 59
Points : 70
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Mar 5 Aoû - 15:02

L’offensive de Yukimura avait bien fonctionné mais la contre-attaque de Pas-Iris fut radicale, son onde de choc envoya volé le jeune ninja sur un arbre non loin de là, il se releva tant bien que mal mais au moment de repartir à l’assaut une autre personne apparemment nommé Iori était apparu exterminant la malédiction d’un simple coup de poing, Yukimura resta stupéfait la ou lui il a enchainé plusieurs attaques l’inconnu lui à dévasté son adversaire en une seule.
Mais ce n’était pas le moment de dormir sur ces lauriers Pas-Iris avait refait son apparition, Iori se remit à l’attaquer mais quand Yukimura se mit à foncer sur elle c’est Luka qui s’interposa :


« Quand nous, même si on peut parfois être tristes, on a encore plus de raisons d’être heureux… J’ai tort ? Iori, tu comprends ce que je veux dire, n’est-ce pas ?! Yukimura, Yuko, vous aussi ! Et vous deux, là !... Et toi, Haruki… S’il te plaît, sèche ces larmes, pense aux fois où tu as souri !... Pensez à l'essence de vos souvenirs heureux, je vous en prie !... Et moi aussi !... Bordel, pourquoi je pleure… »

Dans le fond il n’avait pas tort, après tout Pas-Iris n’y était pour rien dans la mort de Yosama, il connaissait bien les risques, mais le ninja était tellement furieux et triste qu’il n’arrivait pas à se calmer penser à ces moments de bonheur était tout simplement impossible, à chaque fois qu’il voulait penser à un moment joyeux avec Yosama il ne pouvait s’empêcher de le voir s’effondrer au sol sans vie.
Yukimura serrait ces poings aussi forts qu’il pouvait, sa haine en lui augmenté, bien que Pas-Iris n’y soit pour rien, il ne pouvait s’empêcher de lui en vouloir, mais si le plan de Luka marchait, il ne pouvait pas se permettre de s’interposer.
Mais apparemment Iori et Haruki élaborer un plan de secours, qui consistait à faire venir un certain Kaï mais cela prendrait du temps.


« Si jamais le plan de Luka ne marche pas je vous ferais gagner tout le temps qu’il vous faudra » Dit Yukimura sans hésitation

« Ah non tu va pas commencer à te jeter dans la gueule du loup !! Tu as bien vu que même en la faisant exploser elle se reconstruit en un rien de temps » (hrp : en tsukoyomi tout le monde peut voir et donc entendre Yuko ^^)

« Je serais plus utile là-bas que ici en plus si jamais la malédiction réattaque à nouveau Luka ne seras surement pas en état de se battre »

Yuko était forcé de le reconnaître Yukimura avait raison, un sourire s’afficha alors sur le visage de Yuko, elle trouvait que cette expérience venait de le grandir, le jeune ninja commençait à prendre ces responsabilités
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Ven 8 Aoû - 17:07

Quand Luka s'interposa entre Iori et Pas-Iris, le Tatoué fut dés plus surpris, et pensait que le Contrebandier se laissait avoir pas ses sentiments. Il était sur le point de le traiter de débile, lui demandant alors de se ressaisir, pourtant il n'en fut rien, et resta spectateur du monologue qu'avait entamé Luka.
Vaincre la malédiction de cette manière, était ce suffisant ? Le Tatoué n'en savait fichtrement rien, mais pourtant, il ne pouvait empêcher le Pirate d'agir, surtout quand celui ci, se mit à prendre la malédiction dans ses bras... C'était dangereux, très dangereux.

Pourtant Pas-Iris ne semblait pas réagir. Elle aurai pu envoyer Luka voler d'une simple onde de choc. Depuis le début du combat, c'était bien la première fois qu'elle semblait désorienté... Ils n'avaient pas eut de pareil résultat en l'attaquant de front... Au final, mettre en avant les sentiments positifs était peut être la solution pour contrer le désespoir que la malédiction apportait !!
Et peut être qu'en la submergeant de joie et de bonne humeur, elle viendrait à mettre un pied à terre !!

Pourtant, Pas-Iris semblait lutter... Elle semblait partager entre paralysie, et l'envie de tuer Luka. A tous moment, il pouvait arriver malheur au Contrebandier. Et Iori ne savait pas quoi faire... Devait il tenter de mette en avant ses bons souvenir pour appuyer ceux de Luka et ainsi espérer pouvoir affaiblir la malédiction... Ou alors devait il porter secours à son ami et le défaire de cette étreinte qui pouvait à tous moment lui être mortelle....

Mais alors qu'il semblait perdu, ce fut la Nécromancienne qui le sortit de ses songes. Lorsque celle ci prononça le nom de Kai, il tourna aussitôt son regard vers Haruki et écouta alors ses explications.
Ainsi elle pouvait entreprendre de ressusciter l'inspecteur, effectivement ça semblait être une opportunité en or.


"Oui c'est vrai... Kai et Yosama ne sont frère uniquement parce qu'ils possèdent le même art de combat... Il possède aussi la Rune Sword!"

Cependant, envisager cette possibilité prouvait bien que la résurrection de Yosama n'était pas possible. Retrouver Kai était pour Iori super, mais à nouveau il allait perdre un autre Être Céleste.
Mais bon, l'heure n'était pas au regret. Dans un instant de lucidité, il reprit alors.


"Si tu peu ramener Kai, alors on a effectivement une chance... Pendant que tu gère cela, Yuki, Subaru, les autres et moi, on va devoir faire confiance à Luka, et tenter de puiser en nous nos bons souvenirs... C'est dangereux, mais ça à l'air de fonctionner, on doit faire confiance à Luka et le soutenir !! Si cette méthode permet d'affaiblir la malédiction, la Rune Sword devait être en mesure de sceller ce mal !"

Iori se tourna alors de nouveau vers Luka, l'observant alors, il réalisa qu'au final, le Contrebandier était quelqu'un d'unique, il n'avait rien à envier aux autres combattants. Dans un léger sourire, le Tatoué se mit alors à chercher en lui les bons souvenirs qui servirait à renforcer l'étreinte du Pirate.
Il n'en avait pas des masses... Il avait toujours était solitaire et renfermé... Etait ce positifs d'agir en solitaire ?... Pas sur... Il avait pourtant des bons souvenirs, avec Kai, Iris, les autres Êtres Céleste.
Mine de rien sa rencontre avec Luka et Nakana avait du bon. Bien qu'il ne connaissait nullement la Contrebandière, il avait apprit a connaître et respecter un humain grâce à Luka... Voila les pistes qu'il devait sans doutes approfondir.


De son côté, la malédiction était toujours des plus hésitante, paralysé par la réaction du Pirate. Pourtant plus le temps passait, plus elle semblait se libérer de l'emprise de son assaillant. Mais d'autre bon sentiment submergèrent les lieux, ce qui n'allait pas pour plaire à Pas-Iris.
Cependant, la malédiction eut alors une réaction surprenant, elle prit également Luka dans ses bras. Et aussi surprenant cela soit il, elle lui dit alors dans l'oreille.


"Pardon Luka... J'ai été faible... Et je me suis laissé submergé par ma malédiction... Merci d'être à mes côtés. Ta présence me permet de tenir bon... Rejoins moi Luka, reste à mes côtés pour toujours! J'ai besoin de toi !"

N'importe qui aurait pu penser qu'Iris était en train de reprendre le dessus sur la malédiction, mais c'était loin d'être le cas. Luka était toujours face à la malédiction, et celle ci tenter d'abuser de ses sentiments. et quand elle demandait de le rejoindre, c'etait avant tout pour l'attirer dans le malheur et le désespoir. Elle ne savait pas si son leurre marcherait, mais pour le moment elle agissait comme elle le pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Sam 9 Aoû - 21:22

Alors qu’il l’enserrait fermement dans ses bras, Luka percevait l’esprit de la malédiction lutter, s’abandonner, étouffer, se reprendre et recommencer à lutter pour le faire plier. Mais il refusait, il s’obstinait à se battre avec ses pauvres armes, immatérielles et si fragiles. Car c’était bien la première fois depuis le début du combat que Pas-Iris faisait un pas en arrière. Car, s’il ne pouvait entendre ce qu’il se disait près de lui, employant tous ses sens à construire la mince barrière qui le protégerait du désespoir qu’il tentait de contrer avec la force de son passé, il avait pris conscience que ses amis étaient en train de l’aider à faire front contre les ondes négatives qui avaient empli les alentours. Ni sa douleur ni ses larmes ne devaient le faire lâcher, pas maintenant, pas pendant qu’elle faiblissait.

Soudain, le jeune homme sentit les bras de Pas-Iris glisser dans son dos pour l’amener davantage contre elle, et il revécut cette étreinte au bord du lac du monde céleste, juste après avoir fait sa promesse à Iris et avant que son compagnon ne les sépare pour le sauver. Quelques secondes seulement, mais ô combien il avait eu le temps de mettre en doute toute son existence ces quelques secondes. Et ces incertitudes implacables revenaient, et il voyait la barrière en papier se fendre sous leur poids dans une lenteur insupportable.
Elle avait besoin de lui. Iris ! Les mots que la figure maudite lui murmura à l’oreille d’une voix cristalline, avec la même douceur que si l’Être Céleste l’avait fait – d’ailleurs, n’était-ce pas elle ? –, achevèrent de déchirer la vulgaire protection qu’il avait cru forger solidement contre elle. Son cœur eut un sursaut, juste avant que le contrebandier ne le sente lâcher, comme quand on est sur le point de s’endormir et qu’on se croit précipité dans un gouffre noir d’encre où que l’on tourne la tête et qu’on se redresse de justesse pour échapper à la mort déguisée, la poitrine prête à exploser.

Ses yeux s’ouvrirent brusquement, pour ne rien voir d’autre que ce que la malédiction voulait lui faire voir. Sa respiration haletante rythmait les disputes violentes, les coups reçus jusqu’au sang, les violences inhumaines que s’infligeaient les chercheurs de trésors, toute la misère vue de par le monde dans sa jeunesse comme une mélodie inébranlable et magnifiquement torturée. Le naufrage du navire, sa superbe agonie dans la symphonie des flots déchaînés qui précéda la soumission à l’ordre, l’enfermement long, solitaire et monotone dans une triste cage grise, comme lui. Luka étouffait, son souffle s’accélérait, l’abandonnait et son cœur s’emballait, il allait mourir, il allait certainement mourir dans ses bras…
Il ne la lâchait pas pourtant, alors elle continuait : comme si ses joies et ses rires ne valaient pas la peine d’avoir existé, Pas-Iris les lui passa sous silence et lui offrit comme point d’orgue de l’introspection de son passé un voyage retour dans le temple du monde céleste, où Nakana avait failli finir dans l’estomac d’une saloperie de sirène affamée et où Yosama aurait également pu perdre la vie en succombant à l’appel des enchanteresses. Même si les deux pirates en étaient curieusement immunisés, Luka se rappelait note pour note de leurs chants d’une beauté infâme, terrifiants comme cette voix sublime qui lui susurrait à l’oreille de le rejoindre pour l’éternité.

Tire-toi de là, mon vieux, sors de ton gouffre obscur, remonte à la surface, tu sais que ce n’est pas Iris,  ne l’écoute pas, elle est comme ces sirènes, aie confiance en toi bordel, tu peux ne pas la suivre, tu peux le faire, tu l’as déjà fait, tes pensées sont à toi alors gouverne-les ! Avant qu’il ne soit trop tard !


« J’ai juré de délivrer Iris…, murmura faiblement Luka. Je suis désolé… Je suis désolé que Leon t’ait donné naissance pour faire souffrir, je suis désolé que tu vives pour souffrir… »

Il disait ses pensées à la malédiction comme à un cœur sensible capable de tous les sentiments que les humains avaient éprouvés au cours de leur histoire. Au fur et à mesure qu’il prononçait ces mots avec autant de voix que le reste de ses forces le lui permettait, il avait l’impression de revoir la lumière, de sortir la tête hors de l’eau et du noir et de respirer à pleins poumons pour recommencer à se battre avec le soutien de ses amis qu’il ressentait de plus en plus puissant. Et même si son corps lui faisait mal, que son cœur battait si fort qu’il était sur le point de se disloquer, que l’épuisement le guettait d’un œil impatient, il n’était pas encore à bout, et, alors qu’il l’avait quasiment lâchée en s’abandonnant à elle, il renforça de nouveau son étreinte sur Pas-Iris.

« … Mais s’il te plaît, meurs en ayant connu le bonheur. »


Dernière édition par Nakana le Dim 10 Aoû - 0:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 22
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Sam 9 Aoû - 22:10

A peine Haruki eut-elle sa réponse qu'elle se mit déjà à fouiller le monde des morts à la recherche de Kai. Entendant Iori dire que Subaru les aiderait, elle serra les dents. Elle avait besoin de Subaru. Elle avait besoin de sa magie blanche. Ressentant cela, l'ancien Gardien se contenta d'un :

« J'interviendrai si ma présence se révèle indispensable. Par ma magie blanche, je peux renforcer la puissance d'Haruki et accélérer les choses. »

Évidemment, il omit de dire que la nécromancienne allait quasiment uniquement se servir de lui, n'ayant elle-même presque plus d'énergie suite au lien d'âme entre Iris et Yosama. Rapidement, la Hebi chargea Leon de partir à la recherche du corps de Kai, sa proximité aiderait à localiser son âme plus rapidement et la moindre aide pouvait se révélé utile. En attendant, elle avait devoir se débrouiller seule. Elle allait devoir situer son ami dans l'autre monde. Tout d'abord, elle « découpa » une portion de temps : même si les morts voyageaient librement dans l'entièreté de monde, ceux ayant vécu au XXIe siècle ne fréquentaient que très rarement ceux des siècles antérieurs au XIXe, ainsi, le nombre de morts était plus restreint. Pas assez. Ce n'était pas assez. A ce rythme-là, il faudrait des heures et des heures pour ne serais-ce que retrouver l'être céleste...

Le temps. Le temps était un ennemi. Il fallait le contrer. Leon. Encore lui. Il finit par apparaître aux côtés d'Haruki, posant rapidement Kai face à elle. Entrouvrant les yeux, la nécromancienne ne put s'empêcher de se mordre la lèvre inférieure. Non. Elle ne devait pas se déconcentrer. Elle posa la main contre le torse de son ami et clos à nouveau les yeux. Les blessures du corps de l'inspecteur disparurent à une vitesse folle, néanmoins, si les autres regardaient vers elle, ils pouvaient voir des sorte de « problèmes ». Comme lorsque l'on joue à une jeu vidéo en plein ralentissement. De son côté, la nécromancienne ne ressentait rien de tel, il ne s'agissait que des arrêts de temps que Leon produisait à sa demande afin de gagner du temps. Une seconde pour chacun devenait une minute pour elle, et ainsi, elle gagna une heure à chaque minute.

Pas assez. Ce n'était pas encore assez. Il y avait trop d'âme, et elle, pas assez de force pour toutes les fouiller d'un coup. En une heure, elle n'arrivait à en voir qu'une centaine à peu près. Ce merveilleux temps gagné allait finalement être inutile...

De tout autour d'eux, les personnes présentes virent arriver divers animaux de la forêt. Lapins, biches, oiseaux divers, cerfs, écureuil, sangliers, insectes, blaireaux, putois et hérissons, tous arrivaient, mais par petit groupe de deux ou trois, ils approchaient d'Haruki, toujours par « téléportation » pour tous les présents. Tendant la main vers eux, la nécromancienne semblait aspirer leurs vies, ainsi, ils étouffaient d'un coup et leurs corps se décomposaient jusqu'à ne plus exister. Certains d'entre-eux arrivaient déjà en saignant, mais dans tous les cas, on sentait que leurs comportements n'était pas normal. En réalité, la jeune femme ramenait à la vie tous les cadavres à sa portée, leur insufflant une âme basique, très basique, capable uniquement de leur donner la volonté de l'approcher. Une fois qu'ils arrivaient, elle leur extrayait leur vie, puisant ainsi la moindre énergie que pouvait contenir leurs corps. Ce principe pouvait paraître barbare, mais au moins, il marchait, après un moment, Haruki s'exclama un :

« Je l'ai ! »

Elle ignorait où en était les autres, ainsi, elle n'entendit rien de ce que Luka disait à pas-Iris. Rapidement, elle communiqua avec Kai, mais uniquement par la pensée, seule façon dont les mots pouvaient arriver dans l'autre monde.

* Kai ? On a besoin de toi, vraiment... Iris a besoin de ton aide. *

Elle commença alors à créer un lien vers le corps de son ami, seulement, elle ne pouvait pas rompre le lien, elle le savait. A cet instant, Leon quitta les lieux, de même que plus aucun animal ne vint.

* Kai, j'ignore si je pourrais couper le lien qui te relie actuellement à moi une fois que tu seras ramené à la vie. Si je ne peux pas le faire, patiente quelques heures, le temps que je puisse le faire. J'en serai capable avec un peu plus de force, ne t'en fais pas. Tu seras complètement libre dans peu de temps, et tu redeviendras humain – enfin être céleste – à ce même moment. Je suis désolée, je ne peux pas faire plus... *

Elle lui envoya expliqua alors les raisons pour lesquelles elle avait besoin de lui et, finalement, une fois le dernier filin créé, elle murmura un :

* Et... Pour Yosama... Je suis désolée... Tu comprendras en revenant... *

Finalement, elle vit Kai entre-ouvrir les yeux, elle lui lança un :


« Bon retour parmi nous. » et s'écroula.

La rattrapant, Subaru la posa au sol, elle devait récupérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 59
Points : 70
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Lun 11 Aoû - 19:25

Yukimura avait décidé de faire gagné du temps à Haruki, mais il ne devait pas combattre, Iori demanda d’aider Luka en lui faisant confiance et en rassemblant ces bons souvenirs, chose quasi impossible pour Yukimura chaque bon souvenir lui évoquait Yosama.
Et a chaque souvenir il le revoyait encore et encore retombait à terre, il bouillonnait de rage, et n’avait qu’une envie c’était de détruire cette malédiction de ces propres mains.
Mais il ne pouvait pas se permettre d’intervenir il ne voulait pas passer encore une fois pour le boulet de service, mais le fait d’être incompétent sur la situation ne faisait que faire monter encore plus la rage en lui, Yukimura était prêt à craquer d’un instant à l’autre.
Mais un évènement inattendu surpris le jeune ninja, plusieurs animaux de la forêt c’était comme téléporter autour d’Haruki malgré ce phénomène qui n’est pas vraiment des plus normales, ceux-ci eut pour effet en plus de choqué Yukimura de voir des animaux « popper » autour d’Haruki de calmer le jeune ninja. Ceux-ci lui rappelèrent un souvenir de son enfance (oui il se croit vieux):
Yukimura avait encore une fois fugué de chez lui, s’étant une énième fois disputer avec son père (oui dans cette famille les disputes commencent au berceau), et dans un embranchement de rue il trouva 2 chiots d’environ 3-4 mois qu’il décida de ramener chez lui, il baptisa ces chiens sans et nom (oui je sais original…) et la vous me direz que ce que je raconte n’as certainement rien à voir avec le sujet principal ? Attendez nous y venons, Alors sans et nom au fur à mesure des mois grandirent au côté de Yukimura étant toujours la pour lui, l’aidant comme était entrain de faire ces animaux avec Haruki aux moindres problèmes, et ces 2 chiens lui apporté sa bonne humeur, voila ceux qu’est un bon souvenir de Yukimura.
Mais ce souvenir lui remit les idées en place, après tout s’il ne pouvait ne pas aider en usant de ces bons souvenirs sa légendaire bonne humeur pourrait peut-être faire l’affaire, et il avait une idée de comment remonter le moral à toutes les troupes !
Il courut comme un démesuré en direction de Pas-Iris et de Luka


« YUKIMURA NON !!! » Cria Yuko pour essayer de le stopper mais en vain

Arriver devant le visage de Pas-Iris et donc derrière Luka il arma son poing et s’apprêta a coller une baigne à Pas-Iris sauf qu’il s’arrêta à quelques millimètre de son nez, l’attrapa et le pinça et quand il relâcha enfin celui-ci il dit à Pas-Iris arborant un large sourire et en lui montrant son poing

« J’ai attrapé ton nez »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Lun 11 Aoû - 19:27

Iori appréhendait tout de même la suite des événements... Il allait revoir Kai... Rien que de penser à ça, il eut une étrange sensation. Il ne pouvait se le cacher, au fond de lui, il avait vécu et grandit avec une bande d'Être céleste, Kai en faisait parti, tout comme Iris... Ils étaient dans un sens, sa seule et unique famille, voila pourquoi revoir un proche qui avait trouvé la mort devait lui faire bizarre...

Enfin il ne devait pas se déconcentrer, la résurrection de Kai c'était le boulot d'Haruki, il ne pourrait rien faire pour l'aider, et puis elle allait finalement être épaulé par Subaru. Il fallait leurs faire confiance.
Reportant son attention vers Luka, il ne savait pas si il pouvait faire quelque chose de ce côté là, à part de laisser ses bons souvenir renforcer ceux du Contrebandier....
Il y avait de quoi se sentir inutile... Mais pourtant ce n'était pas le cas... En agissant de la sorte, ils tenaient le bon bouts et n'avaient plus qu'à attendre la Rune Sword de Kai...

Chose que n'avait pas prévu Iori, fut l'arrivé de Leon... Il venait prêter main forte à Haruki, mais surtout il avait dans ses bras le corps inerte de Kai. L'homme responsable du malheur de ses amis... Celui qui était responsable de l'état actuel d'Iris, il était devant ses yeux... Jusqu'à présent Iori n'avait prêté aucune attention particulière à cette homme... Il l'avait suivit sans partager la moindre de ses opinions, tout ce qui avait intéressé Iori dans le plan de Leon c'était qu'il allait avoir l'opportunité de se mesurer à des combattants hors normes, que ce soit des dieux ou des guerriers de Tomodachi... De ce côté là, il n'avait pas été déçu... Mais le Tatoué se fichait tout bonnement du vieux et de ses intentions, c'était le dernier de ses soucis... Pourtant pour la première fois de sa vie, l'Être céleste était en train de prêter une attention particulière à celui qui l'avait recueillit. La haine et l'envie d'étriper cet être envahissait de plus en plus Iori.
Ce qui n'était pas bon, car du côté de Luka, ce dernier était enclin au doute à cause des belles paroles de la malédiction...
Les sentiments que le tatoué venait de développer amplifia ceux de pas-Iris, au détriment du Pirate.
Pourtant Iori devait bien comprendre qu'à présent Leon n'était plus ce qu'il était, et qu'à cet instant il était surtout utilisé par Haruki afin de l'aider à ressusciter Kai... Ce qui revenait aussi à aider Iris... C'était vraiment ironique, l'homme en parti responsable de tout cela était en train d'agir de façon à arranger les choses...
Le Tatoué le savait bien au fond de lui, si cela était capable, c'est uniquement grâce à Haruki, si elle n'était pas là, Leon n'aurai sans doute jamais agit de la sorte.
Observant la Nécromancienne se démener afin de ramener l'Inspecteur, Iori calma ses ardeurs, il ne devait pas laisser la haine prendre le dessus, réalisant que cela pouvait grandement nuire au Pirate, il laissa à nouveau ses sentiments les plus positifs prendre le dessus, fermant alors les yeux afin de se focaliser uniquement là dessus.

Voila qui allait aider Luka, qui était au même moment en train de se reprendre en repoussant l'obscurité que Pas-Iris avait faillit réussir à instauré en lui.
Ce fut un nouveau coup fort porté à la malédiction. Les choses n'étaient pas finit pour autant mais la volonté de Luka portait ses fruits ! Pourtant un nouveau élément fit irruption... l'arrivé du jeune ninja qui avait l'air de charger la malédiction ? N'avait il pas comprit que les attaques de type physique ne servait à rien ?... Non au final il se releva un peu plus imprévisible que ça.... Oui, il venait de saisir le nez de la malédiction !!!!!!! Et c'est après l'avoir envoyé volé par une onde de choc que la malédiction reporta son attention sur Luka


" Pourquoi ?... Pourquoi n'ai je le droit de vivre comme les autres ? Cette notion du bonheur et du malheur n'est qu'invention de l'homme... Pourquoi rejeter ses malheurs et se focaliser uniquement sur le bonheur !!!!! "

La voix de la malédiction avait changé. Le ton doux et harmonieux d'Iris avait disparu. Cette fois ci, c'était vraiment la malédiction qui parlait, Luka allait surement le deviner.

" la joie n'est qu'éphémère, et la vie se reflète d'avantage dans la peine ! Ce sont les sentiments négatif qui nous rende fort et qui nous permettent d'avancer !! Le bonheur n'est qu'une illusion qui permet de fuir temporairement le malheur !!! "

Pas-Iris ressentait le poids des bons sentiments venant des gens présent, mais elle ne voulait succomber à cela, voila pourquoi elle exposa son avis concernant le malheur, renforçant ainsi ses convictions et ses croyances. Elle avait été crée pour cela, elle ne vivait que pour cela. Sans ça elle n'avait plus aucune raison de vivre...


* Kai ? On a besoin de toi, vraiment... Iris a besoin de ton aide. *

Voila une pensée qui venait de loin.
Quittant Tomodachi, pour parvenir au royaume des morts, Kai entendit alors ces mots traverser son esprit.


" Haruki ?... "

L'endroit était vide, le néant, Kai était là, au beau milieu de ce vide.
Pourtant quelqu'un était à sa recherche. Et il reconnut instantanément la voix de la Nécromancienne. Il savait ce que cela signifiait, mais il savait aussi du coup que les choses allaient mal à Tomodachi... Si Haruki venait a le ressusciter, c'est que ça devait sacrément être la merde là-bas...

Il écouta alors attentivement les pensées de la jeune femme qui lui fit un topo de la situation... Alors le problème venait d'Iris... Cela devait arriver tôt ou tard... Mais ce n'est pas la seule chose qui choqua l'inspecteur, Haruki évoqua aussi le cas de Yosama...
Bon sang, si seulement il avait été là...
Ces deux éléments était les plus important pour Kai, du coup il ne releva même pas ce qu'Haruki lui dit a propos de sa résurrection, qu'il ne serai peut être pas libre dans l'immédiat, mais ce détail lui importa peu, l'important pour lui était de revenir à Tomodachi, et d'aider. De toute manière il avait pleinement confiance en Haruki, même si elle était Hebi et lui Hunter, il croyait en elle.


" Allons y, Haruki ! "

Voila la seule réponse qu'il donna à son amie, suite à ses pensées.
Une lumière blanche envahit alors les lieux, Kai savait ce que cela signifiait, elle avait réussi... Il allait être de retour !


« Bon retour parmi nous. »

Ce fut les premiers mots qu'entendit Kai après un très long sommeil, un sommeil qui aurai pu être éternel. Cependant, il n'eut guère le temps d'y répondre qu'Haruki s'écroula sous la fatigue. Fort heureusement Subaru était la afin de la réceptionner.
Se relevant enfin Kai posa alors sa main sur l'épaule de l'ange et lui dit dans un petit sourire.


" Tâche de prendre soin d'elle! On va tâcher d'honorer et de ne pas gâcher tous ses efforts ! "

Oh oui, ils allaient avoir du boulot, et surtout Kai ne comptait pas décevoir la Nécromancienne, elle ne s'était pas donner tout ce mal pour rien, ça il y comptait bien !
Il tourna alors le regard vers Pas-Iris... il reconnut alors aussitôt Luka qui était en train d'enlacer la malédiction. La situation aurai pu être incompréhensible pour une personne ignorant la situation, heureusement Kai eut le droit à un résumé d'Haruki.

Cependant avant de se lancer à l'assaut, l'Inspecteur venait de se diriger vers les corps inerte  d'Iris et de Yosama. S'accroupissant à leurs côté, Kai saisit une main de la jeune femme, puis une de son faux frère.


" Désolé... J'aurai aimé être la plutôt... On va arranger les choses Iris, je te le promet... Yo'... si je dois donner ma vie pour que tu revienne je le ferai... "

Dans un léger sourire, Kai libéra les mains des deux personnes qui lui étaient cher, et se releva... Il fallait à présent s'occuper de cette malédiction. Passant à côté de Yukimura, il lui accorda un signe de la main en guise de salut. Puis lorsqu'il arriva à côté de Iori, il se contenta d'une frappe amical sur l'épaule.
Ouvrant les yeux, Iori fut surpris... Il était là, debout devant lui... Kai.
Cependant l'inspecteur ne s'était pas arrêté, et continuait d'avancer vers Luka. Au fur et à mesure qu'il avançait, Kai s'arma de ses meilleurs souvenir, Persefonia évidemment, mais également ses amis Être Céleste avec qui il avait grandit, Setsuna la première Tomodachienne à l'avoir accepté, elle lui avait ouvert les yeux, sans elle il serait peut être mort et n'aurai jamais pu devenir Hunter.
Et bien évidement ce fut sa vie à Tomodachi qui arriva alors dans son esprit, autant lorsqu'il fut inspecteur que lorsqu'il était Hunter, il avait fait de super rencontre, et rien de tout ça ne pourrai ébrécher sa joie et son bonheur à présent.

Serein, il arriva alors aux côtés de Luka.
Dégainant son épée il dit alors.


" Rune Sword ! "

A ces mots, son glaive changeant alors instantanément de forme, devenant une épée moins lourde que l'original.
Il repoussa alors de sa main, Pas-Iris de Luka.


" J'aurai du me douter que tôt ou tard cela arriverai... J'était au courant de tout ceci, mais je n'ai jamais agis pour régler le problème. Je n'ai ni aider Iris, ni toi... J'espère que toi et elle ne m'en voudront pas trop... Certes je n'avais pas prévu de mourir, mais si j'avais réellement réaliser l'ampleur des problèmes, j'aurai du arrêter Leon bien avant... Je suis sincèrement désolé... "

Avec tout cela la malédiction était à présent libre de tout mouvement, mais pourtant elle semblait immobile, écoutant alors les paroles de l'inspecteur. nul ne savait a cet instant si Kai avait utilisé sa pupille pour que Pas-Iris écoute sans tenter quoi que ce soit. Mais suite à cela, l'inspecteur tendit son glaive vers Luka et lui dit alors dans un sourire.

" Tiens Luka! C'est à toi de mettre fin à tout cela... Tu as parfaitement comprit cette malédiction, et malgré ce qu'elle apporte, tu as su faire preuve de tolérance envers elle. Elle ainsi que Iris ont de la chance de t'avoir... Je m'étais pas trompé sur ton compte lors de notre rencontre au temple, tu es vraiment quelqu'un de bien... Aller, il est temps que tout rentre de l'ordre... Toutes les personnes présente ce sont donnés et se donne encore du mal pour arranger les choses, il faut les honorer ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Lun 11 Aoû - 22:48

Même si, dans la concentration intense qu’il exigeait de lui-même, il s’était fermé à tout ce qu’il se passait autour de Pas-Iris et de lui, Luka savait que ses amis étaient là, en train de se démener pour gagner la bataille, même Yukimura le fou sorti d’asile, même Haruki qui avait insulté Iris, même Iori qui ne devait pas souvent penser à des choses joyeuses. Il le savait parce qu’il avait confiance en eux, mais aussi parce qu’il sentait au fil des secondes le champ de bataille glisser de son cœur vers celui de la malédiction. Les assauts d’ondes négatives se faisaient de moins en moins fréquents ; il ne devait pas se relâcher, et redoublait au contraire d’efforts pour l’atteindre efficacement, et vite. Il ignorait s’il allait encore tenir longtemps…
La voix surprenante du jeune ninja, étrangement proche, lui fit rouvrir les yeux. « J’ai attrapé ton nez » ?... Mais il était complètement taré !!! Il n’eut pas le temps de l’engueuler : une onde de choc provoquée par Pas-Iris se propagea, éloignant dans l’instant l’imprudent. Luka se cramponna à la figure maudite pour ne pas le rejoindre. Et, bien qu’inquiet pour lui, il fut surpris de sentir un sourire tout léger se dessiner sur son visage en imaginant comment Yuki avait fait son numéro. Un sourire parmi les larmes qui allait encore l’aider à surmonter les paroles de Pas-Iris.
Celle-ci lui parlait désormais à voix découverte. Avec son propre cœur. Elle était donc bel et bien une entité vivante, peut-être même consciente, et ce qu’elle lui disait le touchait au plus profond de lui-même. Pas comme lorsqu’elle tentait de lui inculquer sa détresse, non, elle avait beau avoir tort, elle le touchait justement parce qu’il était sensible aux émotions qui l’entouraient, parce que c’était dans son caractère, et ça n’avait rien à voir avec le fait qu’elle soit maudite. Alors que son étreinte devenait un peu plus tendre, il lui murmura à son tour, sans que personne d’autre ne puisse l’entendre :


« Moi, je pense que ni le bonheur ni le malheur n’ont de but l’un sans l’autre. Les deux doivent s’assembler pour former une vie… Et toi, tu es vivante puisque je sens ton cœur s’emballer, et je suis persuadé que quelque part dans ton âme une étincelle a percé les ténèbres ! »

Soudain, une voix connue venant de tout près prononça une invocation ; elle précédait une main puissante qui arracha Pas-Iris à l’étreinte du jeune homme. Sous la violence du choc qui venait de le libérer de ce poids mortel, Luka faillit s’écrouler au sol, mais son dernier allié pouvait se vanter d’avoir été une surprise suffisante pour qu’il ne pense pas à s’abandonner à l’épuisement. Il n’en croyait pas ses yeux. La voix et la main appartenaient  à Kai en personne, le frère de Yosama qui avait constitué l’ultime épreuve du temple au monde céleste avant qu’il ne se rebelle contre son joug. Revenu du pays des morts !
Ses paroles d’excuse avaient quasiment figé Pas-Iris. Incroyable… Haletant, Luka observait la scène, tantôt absorbé par Kai, tantôt par la malédiction dont il sentait la conjuration arriver sous peu.
Le plus surprenant fut encore de voir son ancien adversaire lui tendre son glaive pour porter le coup fatal à leur ennemie ! Et il se souvenait de son nom, il se souvenait de leur rencontre au temple ! Nakana avait raison, il n’avait pas été une illusion… Devant l’insistance de Kai, le contrebandier tourna le regard vers Pas-Iris, qui ne bougeait plus. Un dernier coup, et ce serait fini.
Hésitant, Luka finit par saisir le manche du glaive et fit face à la malédiction qui le dévisageait, le regard troublé. La puissance de l’arme, toute nouvelle pour lui, le mettait un peu mal à l’aise.


« Je ne devrais pas te demander pardon… »

Et pourtant… Comment allait-il se résoudre à tuer l’image-même d’Iris, à planter la lame de Kai dans ce cœur qui avait cogné si fort contre le sien ?

« Tu sais, fit-il en séchant les dernières larmes qui teintaient un nouveau sourire, je n’en savais rien à ce moment-là, mais quand tu m’as pris dans tes bras au bord du lac, au milieu de tous les doutes que tu as fait naître en moi, je percevais encore un peu de tendresse… Je me demande si tu n’as pas quelque chose d’Iris, au final. »

Luka sentait son pouls battre jusqu'au bout de ses phalanges ; ses doigts tremblants se resserrèrent alors autour de l’arme, et dans un ultime regard purifié de toute haine, il hocha légèrement la tête en signe d’adieu et transperça Pas-Iris d’un coup parfait, sans détourner les yeux, pour qu’elle sache en fermant les siens sur le monde qu’il aurait été un ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Mar 12 Aoû - 18:55

Kai fut rassuré de voir que Luka avait accepté de sceller la malédiction par lui même... Pas-Iris, non pas qu'elle soit contente d'être scellé, mais il fallait reconnaître les choses, elle avait perdu, et au fond, le Contrebandier était celui qui l'avait le plus comprit, elle préférait se voir emprisonner de part ses mains que par celles de quelqu'un d'autre.
Ainsi, une fois que l'épée avait embrochée la Malédiction, celle ci commença à disparaître, se désagrégeant en petite boule de lumière qui étaient aspirés au fur et a mesure par la Rune Sword de Kai. Jusqu'au dernier moment elle non plus ne détourna pas le regard de celui du Pirate.
Les choses allèrent enfin se terminer, le mal qui rongeait l'Être Céleste était enfin éradiquer, mais tout ceci ne serai jamais arrivé si le groupe de combattant n'avait pas lutter contre le malheur afin de refaire surgir tous le bonheur qu'ils avaient en eux. Mais il ne fallait pas non plus oublier les efforts fournis par Haruki qui a pu fournir au groupe, une Rune sword afin de sceller la malédiction.
Cela avait impliqué une résurrection de l'Inspecteur.
Lui qui était en train d'observer la malédiction se désagréger, il semblait toutefois soulagé. A vrai dire il n'aurai jamais pu reposer en paix tant que son amie d'enfance Iris n'était pas soignée définitivement de ce mal qui la rongeait...

Une fois Pas-Iris complètement disparu, Kai posa sa main sur l'épaule de Luka.


"Bien joué Luka ! Tu as assuré !!... Voila une bonne chose de réglé !"

Reprenant son épée qui regagna sa forme d'origine, il rengaina cette dernière.

"Mais malheureusement l'heure n'est pas à la fête... Iris ne devrait pas tarder à reprendre conscience... Tu devrais être au prêt d'elle !"

Puis s'adressant de manière plus général à Yukimura, Subaru et Iori.

"Il faut qu'Haruki se soigne, je sais pas si quelqu'un est en mesure d'appuyer Subaru pour l'aider à la soigner... Mais si c'est le cas, ça serai plutôt utile."

Dans le fond Haruki était la seule qui nécessitait des soins, Iris les avaient déjà reçu, ce n'était plus qu'une question de temps, mais concernant Yosama... Il ne pouvait en recevoir. Malgré la défaite de la malédiction, Kai s'était avancé au prêt de son faux frère, et après vérification, aucun pouls ni battement de cœur n'était revenu... ça aurai été trop beau...
Dans le fond Kai ne savait pas quoi faire pour Yo, il ne savait même pas si il y avait la moindre chance de le sauver, mais il voulait se raccrocher à l'espoir de pouvoir échanger sa nouvelle vie contre celle du Hunter mort...
Mais ça, seule Haruki pouvait savoir si c'était un minimum possible ou complètement utopique...

Accroupit aux côtés de l’Épéiste, l'Inspecteur était dos au reste du groupe. Il ne pleurait pas, il ne voulait se résoudre à croire en la fin de Yosama... Ce n'était pas possible, pas comme ça, ça ne pouvait se finir ainsi...

De son côté Iori était quelque peu désorienté, il ne savait pas quoi faire, il aurai voulu voir Kai, mais celui était bien trop préoccupé par le cas de Yo... Du coup il se dit qu'il aurai pu attendre le réveil d'Iris, mais ce n'était pas à lui d'être à ces côtés, cela était plus pour Luka.
Il jeta un coup d’œil du côté d'Haruki qui recevait des soins de la part de Subaru, mais même là il était inutile...
Dans le fond il n'était bon qu'à se battre. Et maintenant que le combat était réglé, il n'avait plus rien à faire ici. Il aurai voulut voir Iris se réveillé, mais il n'avait rien à lui dire, s'expliquer de toutes ces années de mensonges était une tâche qui lui semblait trop dur à l'heure actuelle... Il aurai voulu consoler Kai vis a vis de Yosama, mais il était loin d'être bon dans ce domaine... Il n'aurait pas les mots...
Tournant talons, l'Être Céleste se mit alors en route, afin de quitter les lieux. Sur son chemin il croisa alors Yukimura.
Lui aussi avait fait parti du combat. Le Tatoué pouvait être surpris, le Ninja semblait si jeune et pourtant il était si téméraire... Décidément les Êtres Humains continuait de le surprendre.
Aussi surprenant que cela pouvait paraître, il lâcha à Yukimura un petit sourire. Il n'allait quand même pas non plus dire "bien joué mec" c'était pas la fête non plus... Mais faire un attrape nez à une malédiction, il fallait quand même oser, même si ça ne s'est pas révéler grandiose, ça a peut être permis à déstabiliser Pas-Iris dans cette lutte du bonheur contre le malheur.
Puis l'Être Céleste disparut alors comme par magie, quittant la terre il était à présent retourner dans le monde Céleste sans rien dire à personne... Après tout sa vie de solitaire se devait de commencer maintenant... Ou peut être qu'il reverrait Iris, Kai ou Luka un de ces jours... Seuls l'avenir le dira.

Quelques minutes passèrent lorsque Iris reprit enfin connaissance. Ouvrant les yeux elle se redressa d'un bond comme après avoir fait un bien mauvais rêve...
La respiration haletante, elle observa alors les alentours. Ils étaient toujours dans la forêt. Mais pourtant elle savait bien tout ce qui venait de ce passer, il se rappela de la venu de Yosama dans on esprit, elle se rappela clairement y voir tout ces bon souvenir, y sentir la présence de cette malédiction, elle avait parfaitement réaliser qu'elle avait toute ces années, était habitée par cette chose... Se rendant compte de tous le mal qu'elle avait du commettre...
Jamais un réveil n'avait été aussi difficile pour la jeune femme.
Elle vit alors que Yukimura était toujours là, ainsi que Haruki qui était allongé à terre, recevant les soins d'une personne qu'elle ne connaissait pas. Luka était également là, ce qui aurai du la rassurée. Même la vue de Kai aurai du lui mettre du baume au cœur, cependant, ce dernier était au côté de Yosama... Iris ressenti aussitôt que ce dernier avait perdu la vie... Elle ne ressentait plus de magie émanant de lui, il avait trouvé la mort, et elle le savait pertinemment tout ceci était de sa faute. Si le Hunter n'était plus, c'était uniquement à cause d'elle, elle était l'unique responsable de la mort de son ami.
Ne pouvant retenir ses larmes celles ci se mirent à couler abondement. Baissant la tête, elle ne pouvait se résoudre à bouger ou bien dire quoi que ce soit.

Pourquoi lui ? Pourquoi est ce une autre personne qui avait du subir les conséquences de ce qu'elle était ??? Et si ça n'avait pas été Yosama, alors ça aurai pu être une autre des personnes présente... Haruki, Yukimura, Kai... Ou encore Luka...
Elle se trouvait abject, elle se dégouttait plus que tout... Au final elle avait était libérée d'une malédiction qui prônait le malheur, et pourtant, tout ce qu'elle ressentait à l'instant actuelle était similaire à ceux que ses amis avaient combattu...
Elle aurai du mourir avec cette malédiction, c'était la seule pensée qui traversait l'esprit de la jeune femme, ses amis n'avaient pas à subir cela...


"Désolée..."

Lâcha t'elle d'une voix tremblotante. Ne relevant toujours pas la tête, elle avait honte, et comptait bien ne pas la relever pour le montrer. Ne séchant pas ses larmes, la jeune femme aurai préférée ne jamais se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 59
Points : 70
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Mar 12 Aoû - 23:22

Yukimura venait de réaliser son superbe jeu de « j’ai attrapé ton nez » n’avait pas vraiment fait les effets escompté, le ninja se reçu une onde de choc, qui l’envoya valser sur l’arbre le plus proche, apparemment même la bonne humeur de Yukimura ne changerait pas la situation.
Mais à ce moment, Haruki avait réussi son coup est ramené Kai à la vie, après les explications l’Être Céleste se dirigea vers Pas-Iris adressant un salut de la main au passage à Yukimura, et le jeune ninja ne put s’empêcher de penser :


*LA CLASSSSSE*

Une fois proche de la malédiction Kai sépara Luka de Pas-Iris, et donna la Rune Sword au pirate pour qu’il puisse en finir, mais avant d’en finir Luka et Pas-Iris s’échangèrent encore quelques mots que malheureusement Yukimura n’entendit pas car il était trop loin, et d’un geste net et précis le pirate embrocha la malédiction à l’aide de la Rune Sword.

Ca y est, tout était enfin terminé, la malédiction avait enfin disparu, le fameux Iori c’était tourné vers Yukimura est le fixer tout en souriant, le ninja ne comprenant pas pourquoi on le fixé tourna la tête dans tout les sens pour voir ce qui le faisait sourire à ce point mais en vain.

L’Être Céleste venait de disparaître comme par enchantements Yukimura ayant assisté à la scène trouva sa vraiment super cool et om n’avait qu’une envie recroiser ce fameux personnage pour pouvoir apprendre sa technique. Mais après tout cela il réalisa que du coup que la malédiction avait disparu la vrai Iori devait s’être réveillé il se précipita donc à son chevet ne regardant pas une seconde le corps de Yosama car il savait quand le voyant il allait replonger dans sa tristesse. Une fois à côté d’elle ont pu entendre Kai demandé des soins pour Haruki, c’est Yuko qui partit aidé Haruki commençant par examiné son état pendant que Yukimura se dirigea vers Iris (je précise que vu que le combat est terminé on ne voit plus Yuko ^^).

Et c’est une fois à côté d’elle qu’il put la voir réveillé lâchant un simple « Désolée.. » tout tremblotant et pleurant toutes les larmes qu’elle pouvait. C’était peut-être pas le moment idéal mais Yukimura mit un genou à terre pour être à hauteur de Iris, et lui infligea une petite pichenette sur le front pas assez forte pour faire mal mais assez pour que Iris relève la têt
e

« Il n’aurait pas voulu que tu pleure de regret, il a fait tout sa en connaissant les risques depuis le début, il ne sera pas mort en vain tant que tu garderas de bon souvenir de lui et que tu rendes hommage à cette nouvelle vie qui t’ai offerte, mais si tu commence à regretter tout sa, alors la oui tout cela n’auras était qu’inutile, et je pense que cela vaut pour tout le monde ici. »

En effet, Yukimura se sentait impuissant mais il devait bien le réaliser cela serait aussi arrivé même en ayant était plus fort et le cas était le même pour Iris ,  qu’elle aurait était maudite ou non un jour Yosama se serait sacrifié pour quelqu’un et c’est bien cela qui faisait sa force, c’est pour cela qu’il se devait de garder de lui les meilleurs souvenirs qu’ils pouvaient. Yuko quand à elle avait entendu ceux qu'avait dit Yukimura est était stupéfaite ce n'était pas du tout son genre de sortir des répliques pareil mais elle ne put s'empêcher d'être émue elle avait des doutes après son "je te tiens le nez" mais non son élève avait bien mûri et commencer enfin à comprendre ceux qu'est le véritable rôle d'un Hunter


Dernière édition par Yukimura Sanada le Mer 13 Aoû - 2:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Mer 13 Aoû - 1:54

Quand le dernier éclat de lumière renfermant l’essence de Pas-Iris disparut dans le reflet de la Rune Sword, Luka ferma les yeux et baissa le bras dans un long soupir de soulagement. Ils en avaient fini de la malédiction.
Il releva la tête quand il sentit la main amicale de Kai se poser sur son épaule. Même sa voix était réconfortante… Mais lui, comment allait-il pouvoir lui dire tout ce qu’il avait sur le cœur ? Sa reconnaissance, ses excuses ? Luka n’eut que le silence pour lui rendre son épée, avant que le blond ne lui conseille de rester près d’Iris pour l’accueillir à son réveil. Il avait raison.


« Merci, Kai », fit le pirate dans un demi-sourire.

Iris… Qu’allait-elle dire quand ils allaient lui expliquer ? Comment allait-elle réagir ? Luka ne se l’imaginait que trop bien… Il se devait d’autant plus d’être à ses côtés.
Il s’approcha du corps de la jeune femme, s’agenouilla et prit sa main dans la sienne. Ce ne fut qu’à ce moment-là, en observant le visage plein de douceur de l’Être Céleste, qu’il réalisa vraiment qu’ils avaient réussi ce qu’il s’était promis avec Iori, autour du café imbuvable du monde céleste. C’était extraordinaire… Mais à quel prix ? Haruki, entraînée presque contre son gré dans l’aventure, ne se réveillait pas encore et Yosama, mort en même temps que son frère avait retrouvé la vie, ne se réveillerait plus jamais. En voyant ainsi Kai accroupi près du corps inerte du Hunter, le contrebandier s’en voulut du fond du cœur.
Entendant alors le tatoué s’éloigner, Luka leva la tête dans sa direction et sans réfléchir, il se leva en courant vers son ami.


« Iori ! »

Mais l’Être Céleste avait déjà rejoint son monde. Stupéfait par ce départ silencieux, le jeune homme s’arrêta. Il devait estimer que son amie n’aurait pas besoin de lui à ses côtés…  Ni Iris, ni personne d’autre d’ailleurs… Faux, Luka aurait aimé qu’il soit avec eux pour le retour d’Iris. Pourtant, il était parti, et le contrebandier ne pouvait que se jurer de retourner bientôt dans le monde céleste pour lui dire toute sa gratitude.

Alors qu’il revenait sur ses pas pour continuer à veiller sur Iris, celle-ci se réveilla en sursaut. Sans savoir exactement pourquoi, Luka se figea, incapable d’avancer davantage. Si, c’était le regard de la jeune femme qui le paralysait. Qui disait qu’elle avait déjà pris conscience de tout. Si brutalement… Et quand elle comprit en voyant Yosama qu’il n’était plus de ce monde, elle fondit en larmes et le cœur de Luka se serra à l’en étouffer. Toutes les insultes que l’ingéniosité humaine avait créées défilaient dans son esprit pour venir se coller au nom de Leon, qu’il abhorrait plus que tout. Ce type avait de la chance d’être déjà mort.
Yukimura s’approcha alors de la jeune femme et lui fit relever la tête. Les mots qu’il prononça étaient si chaleureux qu’ils réussirent même à calmer le pirate. Décidément, il adorait le jeune ninja.
Luka se précipita vers son amie et la prit dans ses bras sans mot dire. Elle pleurait sans rien risquer, elle était finalement libre… Qu’elle pleure autant de larmes qu’elle le voulait, après tout, cela faisait tant d’années qu’elle les retenait en elle ! Il le savait, à quel point ça faisait du bien de se laisser aller… Mais Yuki avait raison, elle ne devait pas s’en vouloir. Surtout pas.
Quelques instants s’écoulèrent avant que le contrebandier ne finisse par murmurer les seuls mots qu’il était en état de prononcer à l’heure actuelle :


« Iris… Je suis si heureux de te revoir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 22
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Mer 13 Aoû - 2:38

Lorsque Haruki ouvrit à nouveau les yeux, elle remercia d'un petit sourire Subaru et Yuko, mais n'osa néanmoins pas se lever immédiatement, préférant être certaine que son état lui permettait de réexcercer la nécromancie. Pendant tout ce temps, le temps continuait de faire de sauts fréquents, évidemment, Yuko était prise avec, mais Subaru lui avait fait comprendre de ne pas s'inquiéter.

Il fallut encore plusieurs heures pour qu'Haruki fasse signe que tout allait bien, enfin, plusieurs minutes pour le reste de personnes présentes... Elle se leva alors et se plaça près d'Iris, lui expliquant rapidement :


« Ton âme est encore liée à celle de Yosama. Je vais devoir vous séparer, mais avant... »

Elle se dirigea rapidement vers Kai, cillant plusieurs fois face à lui. Bien qu'étant nécromancienne, elle n'avait encore jamais ramené quelqu'un de qui elle avait été assez proche de son vivant et elle avait bien cru ne pas y arriver... Cette simple pensée la fit sourire, même si l'humeur globale n'était pas la plus joyeuse qui soit.


« Kai, je peux te libérer à présent. Puis viendra le tour d'Iris, et Yosama suivra. Je te le ramènerai. »

Elle ferma un instant les yeux. Voir le lien avec ceux qu'elle ramenait à la vie était pour elle une chose des plus aisée, ainsi, elle se focalisa directement dessus. Couper le lien, par contre, semblait plus compliqué, elle devait faire en sorte que le lien le reliant à son corps reste tout en coupant celui qui les reliait. Après quelques minutes, elle rouvrit les yeux et fit apparaître une carte dans sa main droite.


« Je dois tester quelque chose pour voir si le lien s'est bien coupé... Je n'ai jamais eu à faire cela avant, alors... Enfin... Fais-moi confiance. »

De son autre main, elle prit la main de Kai et y fit glisser sa carte. A voir une fine coupure s'afficher, la nécromancienne ne put retenir un sourire.


« C'est bon ! »

Elle entoura alors la main de son ami d'une aura bleutée et la blessure disparut. Comprenant que son geste était étrange, elle expliqua :

« Quand je ramène quelqu'un à la vie, ses cellules s'auto-régénèrent, créant ainsi l'immortalité. Quand tu as été blessé, la coupure est restée bien nette, signe que tu avais perdu cela. Tu es redevenu humain... Enfin... Être céleste... »

Elle retourna alors près d'Iris et lâcha un simple :


« Suis-moi. »

Avant de se mettre à genoux devant le corps de Yosama.

« Iris, vu que tu es encore reliée à Yosama, son âme n'est pas encore partie. C'est notre chance de le sauver ! »

Elle fixa alors l'être céleste, tentant d'être aussi clair que possible :

« Tu vas devoir imaginer des portes et toutes sortes de trucs du genre s'ouvrir, aucune se fermer. Grâce à ça, je créerai un lien entre ton âme et la mienne, ce qui est essentiel pour libérer celle de Yosama. De là, je couperai le lien entre vous deux avant de couper celui entre nous. Pendant ce temps, l'âme de Yosama tentera de partir et exactement à ce moment-là, je la retiendrai. Couper nos lien ne durera qu'une fraction de seconde, beaucoup trop peu de temps pour que l'on perde l'autre crétin... Si tu as compris, allons-y ! »

Elle prit alors la main d'Iris et ferma les yeux. Comme précédemment avec Yosama, on sentait qu'elle n'avait pas l'habitude de faire cela, ainsi, la jeune femme ressentit une certaine résistance lors de la création du lien, mais ce fut bref. Le lien créé, elle localisa l'âme de l'être céleste, ainsi, elle coupa d'un seul coup les deux liens.

Kai était libre. Iris était libre. L'âme de Yosama ne tarderait pas à être perceptible.

Elle ne tarderait pas, non, il ne manquait que quelques secondes pour que ce soit le cas.

Non, non, elle arriverait, encore quelques minutes et... L'âme de Yosama n'apparut jamais à la Hebi. A ce moment, tous purent la voir froncer les sourcils. Elle n'avait pas raté l'âme de Yosama, non, c'était impossible... Par sécurité, Haruki fouilla rapidement le monde des morts, mais le Hunter n'était pas présent parmi les âmes des derniers morts...


* Pas possible... *

Elle ouvrit alors les yeux et posa ses mains sur le torse de celui qu'elle tentait de ramener. Les yeux clos, elle ne sentit qu'une coquille vide. L'âme de Yosama semblait n'être nulle part. Rouvrant les yeux, la nécromancienne regarda tour à tour Kai et Iris, sans comprendre.

« L'âme de Yosama... Elle n'a jamais été libérée... Enfin si ! Je l'ai sentie séparée de celle d'Iris, mais elle n'est jamais sortie de son corps et elle n'y est plus, c'est comme si son âme n'existait plus... »

Se mordant la lèvre inférieure, elle ne put murmurer qu'un :

« Je suis désolée. Je crois que l'âme de Yosama a été détruite par un effet secondaire de la malédiction... Je ne pourrai pas le ramener à la vie... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Mer 13 Aoû - 3:52

Toujours effondrée par son brusque réveil, Iris n'arrivait pas à cesser ses larmes, ni même à relever la tête. Pourtant, l'intervention de Yukimura était fondé. Dans le fond il avait raison... Mais pourtant elle n'arrivait pas à positiver de la sorte, il avait réussi à lui relever la tête, mais elle la laissa retomber par la suite...
Il faudrait pourtant qu'elle honore la chance et la seconde vie qu'il lui fut offerte, là dessus elle avait bien comprit les mots du Ninja et les respecterai.
Mais pour le moment le chagrin était encore trop grand pour qu'elle puisse relevé la tête.
Malgré tout, toujours de sa voie tremblotante elle dit au jeune homme.


"Tu as raison... Je n'oublierai pas cela... Merci !"

Puis Luka la pris alors dans ses bras. Iris sentit alors les larmes monter d'avantage, elle se sentait mal vis a vis de cette malédiction, elle avait conscience que cette chose aurai également pu être fatal au Pirate...
Lorsqu'il lui dit être heureux de la revoir, Iris aurai voulut lui répondre qu'elle aussi était heureuse de le voir, mais les seuls mots qui sortait de sa bouche furent.


" Désolée... Je suis désolée... "

Le creux des bras du Pirate était un endroit dans lequel Iris se sentait bien. Elle aurai temps voulut les retrouver dans d'autre circonstances.

Puis les minutes défilèrent, et les larmes d'Iris s'atténuèrent. De son côté Kai était resté silencieux, aux prêt de Yosama. Il n'avait pas décoché un mot depuis qu'il avait reprit le glaive à Luka. Dans le fond il réfléchissait... Il cherchait un moyen de sauver le Hunter. Il était persuadé qu'il en existait un ! Pourtant il devait arrêter de se triturer le cerveau de la sorte... Il suffisait d'attendre qu'Haruki se réveil. Elle aurait la solution ! Il en était sur !!!

Lorsque la Nécromancienne reprit enfin ses esprits, et lorsqu'elle fut enfin en mesure de se lever, elle se dirigea dans un premier temps vers Iris, afin d'avertir celle ci que l'âme de Yosama était toujours lié a la sienne... Pour la jeune femme, ce détail était dès plus intriguant... Cela signifiait il qu'il y avait possibilité de sauver le brun ??

Mais la Hebi ne s'attarda pas d'avantage sur le sujet, elle avait autre chose à régler avant, et c'est pourquoi elle s'était dirigée vers Kai.
Une fois à ses côtés, elle lui confia qu'elle devait le libérer. Mais ce n'était pas le plus important pour l'inspecteur, c'était la suite qui l'était ! La Nécromancienne poursuivit en précisant que par la suite elle devrait s'occuper de l'âme d'Iris ce qui aboutit en toute logique sur le cas de Yosama, lui jurant qu'elle le ramènerai.
Ce détail eut le mérite de booster l'inspecteur qui se releva le sourire aux lèvres.


"Merci pour tout Haruki !!! Vraiment !!!"

Il fallait donc s'occuper de son cas au plus vite, afin de se pencher le plus rapidement possible sur celui d'Iris et Yosama.
Quand la Nécromancienne lui demanda de lui faire confiance, Kai n'eut même pas besoin de répondre, il lui faisait déjà pleinement confiance, quoi qu'elle entreprenne, et ça, la Hebi avait bien du le ressentir.
Ainsi il était de nouveau un Être Céleste ! Ça lui faisait tout de même bizarre de penser qu'il revenait tout juste du Royaume des morts. Pourtant il ne ressentait pas la moindre séquelle, et se sentait au meilleur de sa forme ! Haruki avait assurée !

Suite à ça ils se dirigèrent alors vers Yukimura, Luka et Iris. Avant même de laisser quiconque poser la moindre question, Haruki exposa les faits. Tous écoutèrent attentivement les explications donnés par la jeune femme.
Lorsqu'elle reçu des directives, Iris sécha alors définitivement ses larmes et releva la tête. Cette porte qui s'ouvre, elle l'imaginerait autant de fois qu'il le faudrait ! Tant que Yosama ne serait pas sauver elle continuerait ! Elle comptait mettre tout en oeuvre pour simplifier au maximum la tâche à Haruki.

L'espoir naissait de nouveau en elle, et l'Être Céleste fut enfin en mesure de lâcher un sourire à Luka. Puis elle tourna le regard vers Kai, à qui elle n'avait toujours pas parler depuis son réveil, et lui fit un signe de tête, montrant ainsi toute sa détermination.

Cependant l'espoir allait être qu'illusion... Haruki s'était mit au travail, elle avait réussit à libérer l'Âme d'Iris, pourtant, elle ne trouva rien concernant celle de Yosama... Elle l'avait attendu, mais rien... Elle ne voulait pourtant y croire et continua d'attendre, se mit à chercher au royaume des morts, et vérifia même dans l'enveloppe charnel de l'épéiste... Mais rien... l'Âme de l'Être Céleste avait tout bonnement disparut...
Elle exposa alors les faits au personne présente, déclarant clairement que Yosama ne pourrait être sauver.

Iris, suite à cette nouvelle, resta sonné l'espace d'un instant, comme après avoir reçu un énorme coup de massue derrière la tête....


"Non... C'est... C'est pas possible..."

Elle tourna son regard désespéré vers Luka, ne sachant quoi rajouter, elle s’effondra au prêt du Contrebandier, laissant de nouveau sa tête tomber, cette fois ci contre le torse du Pirate.
De son côté Kai semblait tout aussi abasourdi. Aucun mot ne sortit toutefois de sa bouche, il en était juste incapable.
Il se laissa alors tomber à genoux, et observa le corps inerte de son faux frère, sans savoir quoi dire, sans savoir quoi faire.
Même la mort n'avait pas était si douloureuse...
Sa seule réaction fut alors de plonger son visage dans ses mains... Il était complètement dépassé par les événements. Pourtant il ne voulait pas l'admettre, Yosama ne pouvait partir ainsi... Il chercha encore et encore un moyen de le trouver. Pourtant rien ne lui vint à l'esprit... Il le savait au fond de lui, si Haruki n'y était pas parvenu, alors personne ne serai en mesure de le ramener à la vie...
Devant cette triste scène, Kai ne pouvait rien dire, rien faire... Il n'avait pas solution... Il allait devoir accepté l'idée qu'un grand combattant avait trouvé le repos éternel.
Pour connaître Yosama, il était persuadé que celui ci aurait été plus que fier de mourir dans ces conditions...
D'autant que l'Inspecteur avait lui même donné sa vie pour lui... Kai réalisa alors la souffrance qu'avait du ressentir Yo à l'époque...
Jamais il n'arriverait à se le pardonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Ven 15 Aoû - 2:02

Iris était inconsolable. Ses larmes intarissables mouillaient abondamment l’épaule du contrebandier, qui avait la gorge nouée d’impuissance. Il aurait tant voulu être capable de lui relever la tête, de lui arracher un sourire, mais à ce moment précis, il ne l’était pas, et d’ailleurs il n’y arrivait pas lui-même. La seule chose à faire dans la situation présente, c’était de la laisser épancher sa tristesse au sein de ses bras. De lui faire sentir qu’il était là pour elle, et qu’il ne lui en voudrait pour rien au monde.
Elle se calma petit à petit. Haruki, qui s’était réveillée au grand soulagement de Luka, se dirigea vers eux pour confier ses intentions à Iris. Le jeune homme libéra son amie de son étreinte et regarda la nécromancienne sans percuter. Non, elle ne pouvait pas vraiment… ? Il n’y crut que lorsqu’elle l’affirma d’un ton ferme à Kai. Elle était en mesure de faire revenir Yosama ! Mille sabords, mais il fallait le dire plus tôt !!!

Kai était revenu pour de bon à la vie. Ne restaient qu’Iris et Yosama ! Luka demeura assis dans l’herbe en retrait, attentif aux explications que Haruki fournissait à l’Être Céleste. Celle-ci, déterminée, avait enfin retrouvé le sourire ; le pirate le lui rendit, n’y croyant toujours pas. Haruki était surpuissante !
Pourtant, quelques minutes passèrent sans que rien ne se produise. La nécromancienne semblait même perturbée par ce rien. Luka avait un mauvais pressentiment…
Quand Haruki rouvrit les yeux, il comprit qu’elle ne pourrait tenir sa promesse. Ainsi donc, l’âme de Yosama n’était pas même destinée à reposer en paix ! Comme si elle avait volé en éclats après avoir légué ses meilleurs souvenirs à Iris. Le Hunter n’était plus d’aucun monde…

Le pire fut le regard hurlant au désespoir que son amie lui lança comme un appel au secours, juste avant de s’effondrer contre lui. Luka la serra de nouveau dans ses bras, sa main gauche vint se poser derrière la tête de la jeune femme ; ce fut là sa seule réaction. Pas foutu qu’il était de prononcer deux mots pour l’aider… Le pirate se sentait tout petit face à l’immensité de la détresse qui faisait trembler l’Être Céleste. Ses pleurs lui brisaient le cœur. Il l’aimait tant… Yo, tant qu’à être inimaginablement puissant, pourquoi ne l’avais-tu pas été juste assez pour lutter contre le sortilège de Leon, encore un peu ?
Et Kai ! Kai qui avait écrit cette lettre si courte et si précieuse à Yosama ! Kai qui n’avait pas fini de tout dire à son frère ! Kai, cet homme en costume dont la prestance ne connaissait pas d’égale, Kai était abattu à genoux devant ce corps chéri qu’il avait cru jusqu’au bout pouvoir sauver. Si seulement Luka n’avait pas fait toutes ces conneries… De toute façon, qu’avait-il fait d’autre à part des conneries depuis qu’il s’était échappé de prison, là où il aurait dû rester pour éviter de faire chier le reste du monde, le seul lit qu’il méritait ? Jamais ils n’en seraient arrivés là, autrement. Iris aurait même été plus heureuse.

De longues minutes passèrent, et ils étaient encore assis parmi les feuilles mortes, sans que la jeune femme ne relève la tête, toujours effondrée contre son torse. Sa respiration était moins saccadée, ses larmes plus rares, plus silencieuses. Le silence qui régnait d’ailleurs, il devenait insupportable ! Le pirate leva les yeux vers Kai, toujours agenouillé devant le corps de son frère. Il hésita avant de lâcher Iris d’une main, qui alla se poser sur l’épaule du ressuscité :


« Kai ?... Excuse-moi… »

Sa main gauche glissa vers l’épaule de son amie, et il put doucement se détacher d’elle. Dans un faible sourire, il prit alors dans chacune de ses mains celle de l’inspecteur d’une part, de son amie de l’autre, et les fit se rencontrer.

« … Mais c’est aussi aujourd’hui que des amis d’enfance se retrouvent. Iris, Kai, vous n’êtes pas seuls… Ne l’oubliez pas ! »

A ces dernières paroles, il avait tourné la tête vers la jeune femme dont les yeux brillaient encore.

« Personne ici ne t’en veut pour quelque chose dont tu n’es pas responsable, Iris. Chiale tout ce que tu veux chialer, mais pas des larmes de culpabilité, je t’en supplie. Je te laisserai pas tomber, je le jure sur tous les trésors de la terre. »

Un pirate ne peut pas être plus être sérieux que lorsqu’il jure sur l’or qui lui donne raison d’être et de passer sa vie à écumer les mers. Luka maintint son regard dans celui de son amie quelques secondes encore, puis il l’orienta vers Yosama. Bon sang… Quand on se réveille, on ne pressent pas ce genre de choses. On pense que la journée va se finir aussi bien qu’elle a commencé, qu’on s’endormira le soir en laissant son esprit divaguer dans ces pensées futiles qui précèdent toute nuit, sans s’occuper de rien en particulier. La plupart du temps, ça marche, mais ce n’est malheureusement pas une loi, et il y a des jours, comme ça… tout fout le camp, et les repères s’estompent en un instant d’inattention.
Luka sécha les larmes qui perlaient à ses yeux et s’approcha du corps. Les doigts de son ami étaient glacés. En les effleurant, il touchait la mort. Un frisson le parcourut à cette idée, et il se dit que bientôt, il faudrait avertir tous ses proches. Nakana, bordel, qu’est-ce qu’il allait dire à Nakana ?
Il avait appris que les gens de la terre enfermaient leurs morts dans un cercueil avant de les enterrer – ce que le contrebandier trouvait glauque bien comme il faut – ou bien les brûlaient et en gardaient les cendres, au lieu de les disperser comme cela se faisait en mer si on n’avait pas voulu laisser à l’océan la dégradation du corps. Il ne savait pas si c’était la même chose pour Yosama, Être Céleste, mais dans tous les cas, il ne fallait pas trop tarder. Luka releva alors la tête vers ses amis.


« Excusez-moi… Je pense qu’on ferait mieux de rentrer au manoir Omura. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura Sanada
Le Ninja pas Discret
avatar

Nombre de messages : 59
Points : 70
Réputation : 3
Date d'inscription : 29/09/2013

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Dim 28 Sep - 17:54

Haruki annonça qu’elle allait libérer les âmes de Kai Iris et Yosama, ceux qui remis le jeune ninja d’aplomb, le processus prenait du temps, et Yukimura était impatient de voir son héros se relevait, une fois Kai et Iris sauvé vint le tour du Hunter et Yukimura attendait et attendait le sourire aux lèvres, mais apparemment un problème survint lors du processus.

« Je suis désolée. Je crois que l'âme de Yosama a été détruite par un effet secondaire de la malédiction... Je ne pourrai pas le ramener à la vie... »

« Non ce n’est pas possible !! » Dit Yukimura complètement abasourdi

Il s’avança vers Haruki et l’attrapa par les épaules commençant à la secouer

« Dit moi que c’est pas vrai qu’il y a une autre solution !! Il y a un autre moyen de le ramener n’est ce pas ?? »

Mais aucune réponse vint de la Nécromancienne, Yukimura tomba à genoux la nouvelle venait de le chambouler, son héros ne reviendras pas, et il était impuissant face à ça.
Le jeune ninja s’effondra en larmes, et la rien ne pourrait le consoler même Yuko fut effondrer par la nouvelle et ne put pas vraiment remonter le moral de Yukimura.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Être Céleste
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Points : 117
Réputation : 4
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   Mar 30 Sep - 1:39

Iris n'arrivait pas à calmer ses larmes. Même si il était silencieuse, la présence du Contrebandier était tout de même plus qu'importante pour la jeune femme.
Elle ne l'avait pas remarqué, mais c'est vrai qu'elle arrivait à pleurer... Les larmes qui coulaient de son visage ne faisait pas naître une nouvelle Iris... Pour la première fois de sa vie, elle pu connaitre le désespoir et la tristesse sans l'oublier...
Cette guérison ne la réjouit pourtant pas. Finalement elle aurait sans doute préférée ne jamais guérir, elle aurait préférée rester forte et ne jamais succomber à la tristesse...
Mais Yukimura avait pourtant raison... A présent ils ne pourraient changer ce qui a été fait, et elle ne pouvait se permettre de gâcher sa vie, dans la mesure ou Yosama avait donné la sienne pour arranger les choses.
Cependant c'était difficile de positiver, après qu'Haruki est confirmé qu'elle ne pourrai ressusciter le Hunter...

Mais alors qu'elle n'arrivait à stopper ses larmes.
Luka prit alors l'initiative de réunir Kai et Iris, c'est vrai que ces deux amis d'enfance était à présent réunit.
L'inspecteur qui était effondré, fut surpris de sentir des mains l'attraper. Il écouta alors le Contrebandier.
Serrant alors la main de la jeune femme, Kai prit une grande inspiration.


" Oui c'est vrai... Luka a raison, je suis ravi de te revoir Iris. Pardonne moi, j'étais au courant du mal qui te rongeais, et pourtant je n'ai rien fait pour t'aider, ni toi, ni Iori... "

A peine eut il finit sa phrase que la jeune femme fit non de la tête.

" Ne t'en veux pas... Tu n'es en rien responsable... Je crois qu'ils ont raisons... Y a pas de coupable... Ca ne nous sert à rien de nous accabler de tous les maux, ça ne fera pas revenir Yosama... Et... Je doutes que ça lui plaise de nous voir nous lamenter de la sorte. "

A ces mots, Iris leva le regard au ciel, comme pour voir le Hunter apparaître. Séchant ses larmes, elle tenta d'afficher alors un sourire qu'elle offrit à Kai.
L'inspecteur lui rendit alors. Puis après un petit instant de silence, les deux amis se lâchèrent la main. Ils auraient surement pleins de chose à se dire, mais là dans l'immédiat, ils n'arriveraient nullement à rattraper le temps perdu, ils n'avaient malheureusement pas la tête à ça.

Iris s'avança alors prêt d'Haruki, restant un moment silencieuse, elle ne savait pas comment exprimer sa gratitude envers la Nécromancienne.
Il était difficile dans ces circonstances de dire merci à une personne, surtout que la jeune femme avait peur que la Hebi s'en veuille de ne pouvoir sauver Yosama.
Ne sachant comment réagir, Iris eut alors pour réaction de prendre Haruki dans ses bras.


" Désolée d'avoir du t'infliger tout cela... Mais, je voulais également te remercier du fond du cœur, tu m'as sauvée la vie, je t'en suis éternellement reconnaissante. Grâce à toi Kai est là aussi.... Je sais que c'est ridicule de dire ça avec ce qui est arrivé à Yo, mais... Tu n'y peu rien, la seule responsable de tout cela est la malédiction... Je... Merci encore. "

Lâchant la jeune femme, Iris recula alors de quelques pas. S'inclinant légèrement, en guise de reconnaissance, elle prit alors congé de la Nécromancienne. Se dirigeant de nouveau vers Luka. Une fois devant celui ci, elle plongea son regard dans le sien. Elle ne savait quoi lui dire, dans le fond, elle savait que tout ceci n'était pas évident pour lui... Il devait surement s'en vouloir également, et pourtant malgré tout, il avait tout mit en place pour réconforter Iris.
Elle avait une chance inouïe de l'avoir.
Pourtant, ne sachant comment le remercier, ni comment le réconforter, elle continua de le fixer de ses grands yeux. Prenant alors la main du pirate qu'elle serra fermement.
Elle lui était également éternellement reconnaissante. Un jour elle lui rendrait la pareille, Iris s'en fit la promesse.

De son côté, Kai avait été réconforté Yukimura.


" Je ne sais pas qui tu es, et je ne sais pas qui est Yosama pour toi, mais il faut être fort !... Je vois en toi un grand avenir... Alors tâche d'aller de l'avant ! Garder la tête haute. Si tu n'y arrives pas, alors... Fais le pour Yosama. "

L'inspecteur ne savait pas si ces mots arriveraient à toucher le Ninja. Dans le fond il était toujours sous le choc, et n'arrivait même pas lui même à penser à l'avenir.
Après avoir lâché quelques mots a Yukimura, Kai retourna alors au prêt de Yosama, qu'il porta alors dans ses bras.
Soutenir le corps inerte de son faux-frère remua le couteau dans la plaie, mais Luka avait raison, il était temps de partir.


" Je... Je vais emmener Yosama et lui préparer une cérémonie digne de ce nom... Tomodachi doit honorer sa mémoire... Il a fait tant pour cette ville. Il a sa place ici plus qu'à Nacy... Tâcher de vous reposer. Ce combat fut éprouvant pour chacun de nous. Mais malheureusement ce n'est peut être pas le dernier... Merci à vous tous... Pour tout. "

A ces mots, Kai se mit alors en route. Il fallait emmener le corps de Yosama a la morgue, et préparer son enterrement. C'était à lui de le faire, il ferai tout pour que son frère est une cérémonie des plus dignes... C'est tout ce qu'il pouvait faire à présent... Il allait devoir annoncer la nouvelle aux autres Hunter.
Mais il fallait également éviter que cela s'ébruite... Ça ne serai pas bon pour la ville, si tous le monde était au courant qu'un Héro était tombé au combat...
Continuant à marcher, Kai posa son regard sur le visage de Yosama.


" Je continuerai ton combat petit frère... Je te le promet ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé] Il faut sauver Iris !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Il faut sauver Iris !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Scénario] Il faut sauver le soldat Ryan
» Il faut sauver le roliste Philippe...
» Il faut sauver le soldat Rheryn ! [PV Alford]TERMINE
» Il faut sauver le soldat Kylian [Skade, Cynoë, Fabius, Verith, Kylian]
» Il faut sauver le technomagos Ryan [Apo 3000 pts]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Centre Ville-
Sauter vers: