Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 27
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 840
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Mer 7 Aoû - 18:45

"Bon j'éspére qu'elle ne vas pas mettre 20 ans à se pointer"!!!

Lançât le samouraï a Soruka.

Ca devait faire 3 bonne heure maintenant qu'il était en planque dans les Bas-quartier, sur un toit dont la vue donnait sur l'entrée du repaire des devils.

"D'ailleurs t'est sur que sa lui arrive de venir a leurs QG?? elle a l'air assez.....spécial et solitaire!"

Il fallait vraiment que les Hébis mette la main sur la Devils, Iota c'était réveiller, et vu le peu d'info qu'il avait pu récolter à Hinamizawa il ni avait plus qu'une chose a faire, trouver et questionné Myoko.
Mais il était fort proprable que celle-ci ne se montre pas très coopérative...

"Dit Soru' tu pense qu'on va devoir la torturée pour qu'elle parle??"

terminât le samouraï avec un sourire sadique

(Hrp: petit post tout pourris après je ne sais combien de mois d'absence, Ô grand admin, j'implore votre pardon pour se long moment d'absence!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyoko
Necessitudo Duodecim
avatar

Nombre de messages : 89
Présentation : Tu clique sur présentation, je suis sur le dessus...Si nan si t'es vraiment flemmard clique ici ou ici...En fait c'est juste le même lien XD
Points : 97
Réputation : 4
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Lun 26 Aoû - 5:07

Ce jour-là était le jour de la visite de courtoisie aux Devils présents au QG par Miyoko, chose qu'elle avait décidé de faire au moins une fois tous les trois mois suite à leur dernière réunion. Bien que cela ne l'enchantait guère, elle arriva donc dans les bas quartiers, espérant que personne ne soit sur place histoire de pouvoir rapidement laisser un mot saluant tout le monde avant de repartir. Comme à son habitude, par réflexe, elle avait placé l'aiguille de son cadran sur le neuvième chiffre, se doutant que tous les habitants de la ville l'ayant déjà vue combattre savait que, sans son cadran, elle ne pouvait rien faire, ainsi, elle pouvait, par défaut, actionner un arrêt du temps. Question de survie.

Proche du repaire des Devils, elle cru remarquer la présence d'autres personnes à proximité. Simples humains ? Alliés ? Ennemis ? Sachant uniquement ressentir que quelqu'un était à proximité, elle l'ignorait totalement !

" Novem. "

Elle se mit alors à courir aux alentours du repaire. Personne.

" C'est quand même pas un piaf ?! "

Levant les yeux pour confirmer sa théorie, elle aperçut deux ombres sur un toit.

" Okay, drôle de piafs ! "

Elle grimpa alors aussi vite que possible près des deux personnes et, au moment exact où elle arriva, le temps se remit en marche.

* Moins une ! Faut vraiment que je tente d'augmenter le temps de stoppage ! "

Un sourire malicieux aux lèvres, bien que son regard était inexpressif, elle lança joyeusement :

" Des Hebis ! C'est cool de venir nous dire bonjour ! "

Elle fit alors mine de chercher d'autres personnes avant de continuer :

" Vous n'êtes que deux ? Pourquoi donc ? Kyousuke est peut être au campus, mais qu'en est-il des deux autres ? Zen et Haruki n'ont pas pu vous accompagner ? Oh ! Je sais ! Je sais ! Laissez-moi deviner ! "

Faisant semblant de réfléchir, elle proposa innocemment :

" Un des deux vous a trahi et l'autre n'est pas en état de venir ? "

Elle sortit alors son cadran qu'elle montra aux deux Hebis. La plupart des chiffres brillaient faiblement, certains, comme le cinq, semblaient clignoter, par contre, le douze était étincelant.

" On dirait que j'ai raison, pas vrai ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Lun 26 Aoû - 21:36

Aujourd'hui Kyo et Soruka étaient décidés à interroger Miyoko. La veille ils s'étaient rendu à Hinamizawa, mais cette petite expédition ne fut pas franchement une réussite. Les infos du maire étant maigre, ils avaient également perdu Haruki, laissant la personnalité d'Iota prendre le dessus, affirmant clairement que la Nécromancienne n'avait jamais existé, et que les Hebi s'étaient fait manipuler. Là dessus, le seigneur du mal resta sceptique... Il lui semblait inconcevable que la personnalité d'Haruki n'ait jamais existé, mais surtout il n'aimait pas se faire doubler. Lui qui spécialement agit et comprend mieux que quiconque le mental des gens, il ne pouvait admettre que quelqu'un ait pu le rouler dans la farine.
Voila comment seulement deux Hebi se retrouvèrent en quête d'information. Dans la mesure ou Zen était encore complètement abattu par la disparition de sa douce, ils ne pouvaient compter sur lui pour le moment.
Lorsque Kyo lui demanda si leurs cible viendrait vraiment au QG des Devils, Soruka lui répondit.


"Ces derniers temps il semblerai que les Devils tentent de se reconstruire et sont quelque peu plus actif. D'autant que je n'ai pas eu spécialement le temps d'enquêter sur son logement, alors il m'a semblait plus logique d'attendre ici... Mais comme tu l'as si bien souligné, elle à l'air dés plus Solitaire et spécial... Même si c'est les attraits typique d'un Devil... Il semblerai que quelque chose cloche avec cette fille... Si ça se trouve elle se sert des Devil comme Iota l'aurai peut être fait avec nous. Dans tous les cas, elle viendra j'en suis sur..."

Depuis l'épisode d’Hinamizawa, et les informations rapporté par le Maire et Zen, Soruka n'arrêtait pas de retourner le problème dans tous les sens, et d'en chercher toutes les solutions, c'était encore fouillis dans sa tête, mais il espérait que ce petit entretien lui éclaircisse quelques point d'ombre.
Lorsque Kyo parla de torturer, Soruka ne pu contenir un sourire... En effet c'était une possibilité, mais le Seigneur du mal espérait ne pas a avoir à en arriver là... Sinon tant pis pour elle.
Cependant il fut très vite sortit de ses pensées quand, justement l’intéressée arriva et sembla les avoir détectés. Le Hebi fut plus que satisfait de voir qu'il ne s'était pas trompé en venant ici ce soir.
Lorsqu'elle parla de la raison de la non-présence d'Haruki et Zen, Soruka comprit aussitôt qu'elle était au courant de ce qui allait se passer pour Iota. Dans un petit rire, il reprit alors.


"Trahison ? Peut on réellement parler de trahison ?... Non je pense que vous vous trompez très chère. Haruki n'a pu venir, non pas pour trahison, mais parce que une autre personnalité à prit le dessus. Par contre pour Zen je vous l'accorde. Bien..."

Laissant sa phrase en suspend, il fit apparaître des scalpels dans sa main droite.

"De toute évidence vous semblez être au courant de ce qui se passe actuellement, alors vous allez bien sur tout nous dire, et s'il vous plaît, ne nous forcer pas à agir par la violence, pas que cela ne nous dérange, mais je suis à peu prêt certains qu'on peu discuter... Je suis sur qu'il y a des choses dont vous aimeriez que votre faction n'apprenne pas."

Les deux Hebi allaient très vite être fixé sur la tournure des événements à présent. Une chose était sur, ils ne repartiraient pas sans information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyoko
Necessitudo Duodecim
avatar

Nombre de messages : 89
Présentation : Tu clique sur présentation, je suis sur le dessus...Si nan si t'es vraiment flemmard clique ici ou ici...En fait c'est juste le même lien XD
Points : 97
Réputation : 4
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Mer 4 Sep - 0:30

A entendre les paroles de Soruka, Miyoko laissa échapper un petit rire, rien de moqueur, non, elle semblait juste amusée par ses dires. La menace finale fut alors des plus marrante pour elle : parler à sa faction de "choses qui ne leur plairont pas", là, elle ne put masquer un sourire, ce genre de sourire qui précède un éclat de rire.

" Des choses que je ne veux pas que les Devils apprennent ? Quoi par exemple ? J'avoue être pas mal curieuse ! "

Son sourire diminué, elle annonça simplement :


" Moche d'avoir cru connaître quelqu'un et de se tromper, pas vrai, Soruka ? Il parait que vous êtes du genre à analyser les gens ? Que vous ne vous trompez jamais ? Alors ? Ça fait quoi de se planter ? Surtout à ce point ! En tant de temps ! "

Semblant réfléchir un instant, elle poursuivit :

" Vous, les Hebis, semblez certains que personne ne vous trahira, pas vrai ? Évidemment, vous avez un moyen efficace de protection ! Ce fameux serpent sur votre main... Dont personne n'était au courant... Sauf les membres de votre factions... Et ce cher Iota Bêta Keréa ! Il m'a dit avoir réussi brillamment à ce faire extraire cette protection ! Quelques larmes, une peur feinte et une épée de Damoclès sur la tête... Aaaah ! Brillant ! "

Fixant alors tour à tour les deux hommes droit dans les yeux, elle demanda :

" Alors ? Que voulez-vous au final ? Ressusciter Haruki ? Alors que vous ne l'avez jamais connue ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Lun 9 Sep - 16:41

Après avoir écouté la réponse de Miyoko, Soruka semblait s'amuser de la situation.
Celle ci semblait vouloir le provoquer.


"M'être fait manipuler ? De quoi parlez vous Miyoko ? Êtes vous en train de me dire que si vous étiez à ma place vous abandonneriez déjà ? Non détrompez vous, Iota à ouvert les hostilités, mais je ne compte pas abandonner. Je vais rejoindre la partie avec plaisir et lui renvoyer les coups. Nous récupérerons notre amie, et je vous le prouverez."

Assura alors le Démon dans son habituelle sourire.
Cependant il devait se dépêcher.. Non pas qu'il craignait que d'autre Devil rapplique ou quoi que ce soit. Non la seule crainte de Soruka était que Kyo perde patience et se mette à attaquer Miyoko. Pourtant elle venait de déclarer être en contact avec ce fameux  Iota Bêta Keréa. Elle était même au courant qu'Haruki s'était défait de la marque.


"Vous dites qu'Haruki n'a jamais existé, et que cette autre personne nous aurait manipulé... Cependant je pense que la seule personne manipulé dans cette histoire est Haruki. Elle existe indéniablement. Cohabiter à deux dans la même enveloppe charnel n'a rien d'impossible."

Il savait de quoi il parlait. Bien que ce soit encore différent, Soruka avait pourtant cohabiter avec Subaru. Et bien qu'ils soient la même personne, il n'en restait pas moins différents. Cependant pour le moment le Hebi ne faisait qu'exposer son avis sur la question. Ils n'étaient pas venu pour ça. Il avait besoin de réponse. Il fallait encore qu'il cherche comment obtenir de cette femme une coopération avant que le Samouraï ne décide d'obtenir cela par la force. Qui ne garantissait d'ailleurs pas plus de réussite. Si cette Devil pouvait subir la torture sans parler, ils n'allaient pas être plus avancés... Surtout si par malheur ils venaient à la tuer. Non, si Soruka pouvait la faire parler à l'amiable, cela serai bénéfique pour tous le monde.

"Quand je vous regarde Miss Miyoko, quelque chose me dit que vous êtes amoureuse. Et c'est marrant parce que, mon ami Kyo ici présent m'a confié qu'il vous avez vu passer du bon temps avec notre cher Yosama. Je trouve ça tellement joli !.. Dommage que ça ne soit pas réciproque..."

A ces mots le démon afficha un air triste, comme si il était réellement touché par ce qu'il était en train de dire.

"Voyez vous, comme vous l'avez dit un peu plus tôt, je sais parfaitement analyser chaque individu. Je ne dirai pas que je peu lire les pensées, mais presque. Et... Croyez le ou non, j'ai croisé notre ami Kyuko il n'y a pas si longtemps, et j'ai senti qu'il en aimait malheureusement une autre. Cela m'a réellement attristé, parce que depuis que Kyo m'a avoué que vous étiez proche, j'espérai secrètement que l'amour vous réunisse, j'aurai trouvé ça tellement joli ! Cependant, il semblerai qu'une autre femme vous ai piqué son cœur... Evidemment comme j'aime plutôt bien les potins, et que Yosama n'est pas difficile à cerner, j'ai pu lire en lui si facilement, et trouver l'identité de celle qui est responsable de votre désunion. Cela n'a rien à voir avec ce que je disais il y a quelques instants sur les Devils bien évidemment, mais je me suis dis que ça vous intéresserez peut être de connaître l'identité de cette personne."

Soruka s'approcha alors de Miyoko, lui faisant à présent face. Il l'observa droit dans les yeux, avec un regard dés plus sombre.

"Si vous tuez cette personne, ou si elle venait à disparaître de la vie de Yosama, vous récupériez sans l'ombre d'un doute son cœur. Au plus profond de vous, n'est ce pas ce que vous désirez ? Je pourrai vous aider à récupérer cela. Qu'en dites vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyoko
Necessitudo Duodecim
avatar

Nombre de messages : 89
Présentation : Tu clique sur présentation, je suis sur le dessus...Si nan si t'es vraiment flemmard clique ici ou ici...En fait c'est juste le même lien XD
Points : 97
Réputation : 4
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Mer 25 Sep - 19:42

Miyoko, face à toute cette déclaration se contenta d'éclater de rire.

" Soruka, vous êtes vraiment quelqu'un de marrant ! Lorsque j'ai entendu parler de vous au QG, je pensais que si je me retrouvai à vous parler, il en sortira une discussion des plus intéressante, mais certainement pas amusante ! Vous qui étiez à une époque l'un des plus important au sein des Devils, vous vous retrouvez actuellement à parler comme un petit enfant ! "

Elle ferma alors ses bras avant de continuer :

" Bien que ça ne me plait pas de vous aider - surtout sous une récompense que je trouve des plus ridicule, pensez-vous vraiment que Yosama ne verra pas le lien entre toute cette affaire ? - je vais rapidement vous expliquer pourquoi Haruki n'existe plus ! Lorsque deux personnes cohabitent entre-elles, il y a toujours deux âmes. Chaque monstre a le cas à une seule exception. Iota Bêta Keréa. Lorsque je l'ai fais apparaître, Haruki était très jeune, trop pour porter en elle deux âmes, surtout en sachant que les âmes des monstres tentent de détruire leurs hôtes. Lors de son réveil, Iota Bêta Keréa a pris la place d'Haruki. L'âme d'Haruki, comme celle de toutes personnes ayant été habitées par un monstre par le passé, a disparut. "

Perdant son sourire, l'air des plus sérieux, elle clôtura alors :

" Haruki, c'est moi qui l'ai tuée ! Enfin... Non, pas tuée. Elle n'est pas comme les autres défunts, elle n'existe plus. "

Retrouvant un petit sourire en coin, elle ajouta néanmoins un :

" Après, toute cette mise en scène de sa part est totalement volontaire ! Il lui fallait perdre sa marque au début et il adore partir de façon sensationnelle ! Simplement dire "Je vous ai menti, bye !" ne lui suffit pas ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Jeu 26 Sep - 15:54

Soruka ne put s'empêcher de sourire. Quoi qu'en dise Miyoko sur les méthodes utilisait par le Hebi, au moins elle lui parlait à propos de cet affaire, ce qui était la seule motivation de Soruka.

"Réussir à se faire enlever la marque c'est un fait... Mais dans ce cas la rester chez les Devils auraient pu lui permettre d'éviter d'être confronté à cette sécurité qui aurai pu s'avouer fort gênant pour elle... On pourrai croire que, comme Zen est amoureux de notre amie, Iota a décidé de rejoindre les Hebi pour se servir de lui, or... Haruki à rejoint nos rends sans même connaître Zen, Et au moment ou notre marque fut apposé, rien n'assurait que notre petit amnésique était attiré par notre belle Nécromancienne... Soit il y a un détail qui m'échappe... Soit l'âme d'Haruki n'est pas si 'morte'. Enfin il semblerait qu'elle existe toujours... Certes j'ai cru comprendre que ces deux là s'étaient déjà rencontrés dans un lointain passé. Mais encore une fois, Haruki à rejoint notre faction sans savoir que Zen serait là. Et si Zen n'est pas l'objet de motivation qui lui permettait d'avoir un enfant pour déclencher tout cela, je ne comprends pas bien ce qui aurai pu motiver Iota à rejoindre une nouvelle faction... J'ai bien plus l'impression que ce choix est celui d'Haruki."

Le Hebi était en train de réfléchir à tout un tas de chose... Miyoko avait beau lui révéler des éléments, ce n'était pas vraiment utile à son gout... Dans le fond il l'avait comprit qu'Iota cohabitait avec Haruki.

"Cette mise en scène me semble tiré par les cheveux... Ou alors Iota n'est pas si bon acteur que ça... Il y a certains de ces choix que je ne comprends pas. Et je dirai même que si il est vraiment à l'origine des choix d'Haruki, rejoindre les Hebi pour réaliser son plan était juste une grosse erreur... Si il était plus malin que ça, il aurait eut d'avantage de facilité à manipuler les Devils. Je dois tout de même admettre qu'il a réussit à faire se défaire de la marque... Ouais c'est plutôt bien joué de sa part... Mais j'espère qu'il se rend compte que ce n'est que le cadet de ses soucis ?"

Semblant sur de lui, le Seigneur du mal eut pour seul réaction de mettre ses mains en poches et d'afficher un sourire radieux. Il lui semblait clairement possible de récupérer Haruki. Il n'avait pourtant aucune preuve qui lui garantirait ce sauvetage. Mais pourtant il lui semblait que le plan de Iota semblait comporter des failles, et pour lui même avoir cohabiter avec un autre esprit, bien que Subaru n'est absolument pas comparable avec le colocataire de la Nécromancienne, ce domaine semblait toutefois familier au Hebi.

"Dites moi Miyoko, n'avez vous rien d'intéressant à me dire concernant les douze monstres ? La façon de s'en défaire ? Ou d'un fameux cadran dont m'a parlé Zen et Haruki ? N'avez vous pas des choses utiles à nous apprendre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 27
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 840
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Mer 9 Oct - 16:31

Depuis le début de la conversation le mibu était resté en retrait, non que tout cela ne l'intéressait pas, mais plutôt qu'il ne comprennait strictement rien à rien.
Il avait beau écouter attentivement leurs discussion, il n'entendait que:

"blablablablabla pas content
-blablablabla bla bla "rire" toi nul"

il préférat donc rester dans le rôle de "si y'a besoin de tapper sur gueule je suis la", mais voyant que Soruka se demerdait bien pour le moment, il laissat son katana bien au chaud dans son fourreau.

A vrai dire Kyo commençait sérieusement à s'ennuyer, plutôt que de dire quelque chose de totalement HS, le mibu s'asseyât sur un des rebords du toit, et sorti sa petite gourde remplis de son nectar divin.


il but donc quelques gorgés tranquillement, écoutant le Seigneur du mal et Myoko tout en essayant de comprendre quelque chose.
les minutes passérent et un élément de la conversation interpella le mibu, à croire que les vapeurs d'alcool l'aidait à réfléchir.

"TU MENTS!!!"

s'écriat -il en se levant d'un bond

"Tu ments!! Haruki à bel et bien excister!!!! ton Iota machin truck a beau étre le tout puissant ou qui tu veux, il n'as pas pu effacer l'existence d'une personne comme par magie, et encore moin créer une personalité comme celle d'Haruki, il y a des choses qui ne trompe pas!!!!"

Le samouraï était en train de se remémoré tout les moments d'amitié qu'il avait vécu au côté de la necrommancienne, tout deux étaient de vrais empotés avec les relations humaines, mais il avait réussi malgrès tout....

"Nan ça..... ça ton Iota il n'as pas pu le simuler, le regard d'Haruki, ses sentiments, sa façon de penser, tout cela, il n'as pas pus le simuler!!! je t'interdis ne serait-ce, que d'en évoqué l'idée.
A moins que ne tienne a ce que cette discution tourne au vinaigre"


Menaçât le samouraï.

Sentant la colére monter en lui, Kyo retournat s'assoir, toujours en sirotant son fidéle William Peel.

[hrp: dur dur de re rp après un long moment d'absence, mais je sais que vous excuserais la piétre qualité de mon post ^^]








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyoko
Necessitudo Duodecim
avatar

Nombre de messages : 89
Présentation : Tu clique sur présentation, je suis sur le dessus...Si nan si t'es vraiment flemmard clique ici ou ici...En fait c'est juste le même lien XD
Points : 97
Réputation : 4
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Mer 13 Nov - 19:49

L'intervention de Kyo réussi à faire éclater de rire Miyoko, il croyait vraiment à ce qu'il disait ? Douce illusion aux yeux de la Devil.

" Marrant, vraiment, très marrant Kyo ! "

Elle reporta son attention à Soruka, expliquant simplement : 

" Oh, mais Zen a pourtant bien été un pion ! Il a joué son rôle encore mieux qu'Iota Bêta Keréa l'aurait pensé ! Mais oui, au final, il n'était qu'un hasard. Un heureux hasard ! J'ignore exactement quand Iota Bêta Keréa a décidé de fouiller les restes de mémoires d'Haruki pour découvrir ce fragment de passé, mais ce n'était pas prévu à l'origine. En fait, je pense qu'il a simplement rejoint les Hebis pour s'amuser ! Depuis le temps qu'il n'en a plus eu l'occasion, c'est compréhensible, non ? D'ailleurs, il est encore resté quelques temps avec vous après la naissance du môme pour ça aussi ! Au plus les humains s'attachent à quelqu'un, au plus la séparation est difficile... J'avoue ne jamais avoir été fan de cette idée personnellement, mais bon, chacun ses goûts ! "

Elle inclina alors la tête, plus pour montrer une forme d'ennuie qu'autre chose avant de demander :

" Et sinon, le cadran m'appartient, mais ça, ça ne vous aidera pas dans tous les cas : il ne peut qu'activer le retour d'un monstre à un état faible, mais dans tous les cas, à présent, tous sont en réveil... "

Elle leva alors les yeux au ciel, demandant : 

" Autre chose ? Parce que c'est pas que ça m'ennuie de parler dans le vide mais tout de même ! Et entendre des paroles ridicules disant que vous avez connu Haruki ou que vous voulez son retour devient rapidement lassant... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Ven 15 Nov - 19:08

Soruka ne perdit aucunement son sourire, au contraire de Kyo et Miyoko, ce petit entretien l’amusait au plus haut point.

«Ca commence à vous ennuyer ? Ou alors à vous agacer ?... J’entends par agacer, que ça vous tracasse que nous comptons nous opposer fermement à Iota. L’idée de sauver Haruki vous pose peut être problème ?... Dans le fond Miyoko, vous vous doutez bien de la suite des évènements. Vous vous doutez bien que des combats vont s’engager dans cette ville, vous connaissez parfaitement l’état d’esprit de chaque combattant de cette ville, certain se battrons par objectif, d’autre se battrons par passion, par envie. Dans tous les cas, Iota à pointé son nez au mauvaise endroit. Hunter, Hebi et Devil ont beau se faire la guerre, ces trois factions ne partage pas la même vision des choses, mais un point les réunit. Chaque fois qu’une menace entre à Tomodachi, les trois factions n’hésitent pas à s’allier pour vaincre l’ennemi extérieur… Peut-être sommes-nous chauvin…. Ou simplement protecteur de cet endroit qui est comme notre terrain de jeu. On refuse pertinemment que quelqu’un débarque et vienne mettre le chantier. Rappelez-vous l’Eternalis corp… Quoique Iota prévoie, il va se faire cueillir par des puissants combattants, et nous autres Hebi, on fera tout pour récupérer Haruki par la même occasion. Que cela vous plaise ou non, vous avez le droit d’en douter mais vous verrez… Vous devriez pourtant bien connaître cette ville, et ses combattants…»

Le seigneur du mal se tut alors l’espace d’un instant. A chaque instant de son monologue, il fixait avec insistance Miyoko. Il voulait voir en elle une quelconque expression, il voulait lire en elle quelque chose qu’elle ne souhaitait pas dévoiler. Ne serai ce que son point de vu par rapport aux douze monstres.

«Et vous Miss.Miyoko… n’êtes-vous pas affectés par ces monstres ? Ne représentent-ils pas une menace pour vous ? Dans le fond, s’approchent-ils de vos alliés ? Qu’est-ce que Iota pourrai bien vous apportez de bon ?... Vous parliez des sentiments, que s’attacher rends les séparations difficiles… En parlant de ça, j’en connais un qui va être plus qu’opposé a Iota et ses petits copains. Pour le connaître depuis bientôt une dizaine d’année, je sais que Yosama ne laissera pas une telle chose arriver à Tomodachi… Allez-vous lui faire face Miyoko ?»

Il en revenait encore sur le Hunter, mais dans un sens ça lui servait de une, a changer un peu de sujet, car il sentait bien qu’avec ce qu’avait dit Miyoko sur Haruki, Kyo n’allait pas tarder à craquer et dégainer son sabre. Mais aussi savoir ou se positionnait la Devil dans ce futur conflit… Bien qu’elle ne lui donnerait peut être pas son avis, au moins, Soruka continuait d’approfondir le débat, tant que c’était le cas, il avait une chance de dégoter la moindre info ou quoi que ce soit.

«D’ailleurs…. Les devils sont ils au courant de tout cela ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyoko
Necessitudo Duodecim
avatar

Nombre de messages : 89
Présentation : Tu clique sur présentation, je suis sur le dessus...Si nan si t'es vraiment flemmard clique ici ou ici...En fait c'est juste le même lien XD
Points : 97
Réputation : 4
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Ven 10 Jan - 20:38

Miyoko fut assez amusée de la réaction de Soruka... Croyait-il vraiment qu'elle était agacée par ses questions et réflexions ? Elle se contenta de laisser échaper un simple :

« Je sais parfaitement ce qui arrivera, aucun souci de ce côté là ! »

Elle fut néanmoins étonnée de le voir demander si elle était affectée par les douze, n'étaient-ils pas venus pour Haruki ? Peut être Soruka pensait-il simplement récolter un semblant de réponse à propos de la nécromancienne par rapport à la situation de la Devil ?

« Vous posez beaucoup de question... Et au plus le temps passe, au moins cela semble concerner Haruki... Ou du moins, pas directement ! Vous commencez à vous rendre compte que votre tentative est vaine ? »

Par instinct, elle marqua une pause, simplement pour observer la réaction des deux Hebis. Après ceci, elle se contenta d'un :

« Pour le reste, je pense que ça ne vous concerne en rien, pas vrai ? Et non, Soruka, ce n'est pas une tentative d'échappatoire ridicule, j'ai largement passé l'âge d'éviter les questions par peur ! Je n'aime simplement pas parler de ce qui ne concernent pas les gens à qui je parle. Soyez déjà heureux que je vous ai parlé d'Iota Bêta Keréa ! »

L'air totalement désintéressée, elle demanda alors :


« Autre chose ? Les dernières paroles d'Haruki ? Quand Iota Bêta Keréa reviendra ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 27
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 840
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Dim 12 Jan - 12:58

Soruka voyait juste, cette femme, avait le don d'agacer Kyo au plus haut point, elle était hautaine, et se permettait de parlé d'Haruki comme si elle savait tout de sa vie!
De plus elle était sur d'elle comme si son monstre allait a coup sur décimer Tomodachi.
cela en était trop pour le mibu.
Son sang bouillonait en lui, sa main droite poser sur son Katana tremblait d'excitation, n'attendant qu'une chose ; liberer le sabre de son fourreau, un peu comme une classe élémentaire juste avant la récréation.

La rage gagnait de plus en plus le Mibu, a tel point que ses yeux était déja entiérement rouge, son chakra autour de lui commençait a étre visible, de grosses gouttes de sueurs perlaient sur son front, et ses canines prennaient la forme de crocs.

Kyo fit quelque pas pour arrivé a hauteur de Soruka, pour lui chuchoter a l'oreille.

"si tu as encore des questions a lui poser fait le vite, parcque je ne vais pas pouvoir me contenir encore longtemps, cette salope mérite que je lui créve la gueule!!!"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Dim 12 Jan - 16:02

Ainsi la jeune femme trouvait les questions de Soruka ridicule ? Certes ça ne concernait plus à proprement parlé Haruki, mais pourtant ça coule de sens que c'était lié ! Ça restait du domaine des douze monstre, et ce sujet était la clé du cas d'Haruki. Il pensait que Miyoko l'aurait comprit, et donc qu'elle ne serait pas étonnée que le Seigneur du mal puisse survoler d'un autre angle le sujet... De toute évidence, il s'était trompé sur le compte de la Devil.

"De toute évidence, vous ne comprenez pas mes intentions Miss. Miyoko, sinon vous auriez compris que jamais il me serai venu à l'esprit que l'idée de sauver Haruki soit vaine..."

De toute évidence, Kyo commençait grandement à perdre patience, Soruka allait avoir de plus en plus de mal à le contenir, et dans le fond, il ne pouvait lui donner tort.

"Je vous conseillerez de surveillez vos paroles, je vous rappel que vous n'êtes nullement en position de force, alors ne jouez pas l'arrogante ! Vous savez pertinemment que toutes réponses concernant les douze monstre est bonne à prendre pour nous concernant notre objectif pour sauver Haruki, alors je vous conseil grandement de répondre à nos questions."

Il écouta ensuite les propositions de question que lui donna la Devil. Amusé le Seigneur du mal répondit alors.

"Alors je vous écoutes, répondez à vos propres questions, ça peut être votre dernière chance pour que je n'autorise pas Kyo à vous trancher la tête. Je vous préviens... Faites bien attention à vos paroles, car moi même je pourrai amener à très vite perdre mes bonnes manières..."

Dans le fond Soruka le savait bien, il ne pourrai pas tout régler par la diplomatie, si il devait, lui et Kyo, user de la force pour réunir le maximum d'élément concernant Haruki, Iota et les douze monstre, autant dire que le Hebi n'hésiterai pas à employer la manière forte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyoko
Necessitudo Duodecim
avatar

Nombre de messages : 89
Présentation : Tu clique sur présentation, je suis sur le dessus...Si nan si t'es vraiment flemmard clique ici ou ici...En fait c'est juste le même lien XD
Points : 97
Réputation : 4
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Dim 12 Jan - 18:44

Voir Kyo commencer à s'énerver et s'adresser ensuite à Soruka eut le mérite de faire lacher un petit rire à Miyoko : voir des personne perdre leurs moyens était quelque chose qu'elle avait toujours trouvé vraiment amusant ! Il semblait également que le calme du seigneur du mal disparaisse, de quoi augmenter la dose de fun !

« Vous vous pensez en position de force ? Vraiment ? Oseriez-vous tenter quoique ce soit contre moi ? »

Elle se mit alors à fermes les yeux et après quelques secondes, elle répéta mécaniquement :

« Je comprends rien à ce que tu dis. Qu'est-ce que tu fais ici ? T'es qui déjà ? Et puis, cette espèce d'horloge que tu as en main, elle est pas à toi, elle est au village. »

Elle rouvrit alors les yeux, l'air on ne peut plus sérieux avant d'expliquer :

« C'était les dernières paroles d'Haruki. Enfin, à vous, ça ne sera pas bien utile... Peut être voulez-vous les retransmettre à Zen qui a eu la chance de la connaître ? »

Elle parut alors réfléchir un instant :

« Et il reviendra... Hm... Très bientôt. Oui. Dans un futur on ne peut plus proche ! »

D'un air de défi, elle continua :


« Si vous voulez plus d'informations, je crains qu'il ne faudra me les arracher de force ! Alors ? Qui voudra s'en charger en premier ? »

Elle se tourna alors vers le samouraï, un sourire en coin.


« Peut-être toi, Kyo ? Tu pensais t'être trouvé une amie, non ? »

Elle reporta son attention à Soruka, continuant :


« Ou bien, Soruka, tu voudrais commencer par horreur d'avoir été trompé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 27
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 840
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Mar 14 Jan - 12:58

Myoko pensait que Kyo perdait tout ses moyens mais au contraire, en énérvant ainsi le mibu il ne faisait que gagner en force!la rage, la haine et la colére son le carburant de tout les démons.
En tout cas la Devils pouvait être fiére d'elle, le samouraï n'avait pas été dans une telle colére depuis quelque années.
seul la raison lui empechait d'atteindre son stade de dieux démoniaque.

Le mibu passât sa main face a son visage pour faire apparaitre son masque de Hollow, lui permetant ainsi de se canaliser, se transformer en bête sanguinaire tout de suite ne serais d'aucune utilité, d'autant que n'ayant jamais affronté cette personne cela pourrait être risqué.

Le samouraï ne prit même pas la peine d'écouter ses dernieres tirades, sans était trop pour lui, il fallait qu'elle paye.

Le mibu bondit en l'air, et balanca deux slave d'énérgie avec son katana, ses deux slaves était croisé pour former une croix, de cette maniére elles diminuer les chances d'esquive de l'adversaire.

Cette attaque n'était pas très puissante mais elle allait permettre au samouraï de sonder leurs adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyoko
Necessitudo Duodecim
avatar

Nombre de messages : 89
Présentation : Tu clique sur présentation, je suis sur le dessus...Si nan si t'es vraiment flemmard clique ici ou ici...En fait c'est juste le même lien XD
Points : 97
Réputation : 4
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Dim 19 Jan - 19:50

Kyo semblait vouloir attaquer la Devil, celle-ci ne put s'empêcher de laisser échapper un petit rire tout en faisant un léger pas de côté ainsi qu'un en arrière, pas de quoi éviter l'attaque, non, loin de là, elle ne tenait pas à l'éviter. Au même instant, là où elle était juste avant, son ombre semblait s'agiter jusqu'à ce qu'une jeune femme en sorte. La vingtaine, de longs cheveux bleus, un air globalement assez neutre sur le visage et les yeux gris. Haruki n'avait pas changé d'un pouce depuis la dernière fois que les Hebis l'avaient vue ! Évidemment, ce fut elle qui se prit l'attaque de plein fouet, atterrissant rapidement dans la cheminée du même toit sur lequel elle était apparue.

« Voyez comme je suis gentille ! J'avais accepté de vous dire que vous la reverriez très bientôt ! »

Tout en parlant, Miyoko n'avait pu s'empêcher de sourire alors qu'Haruki se relevait de son côté. Rapidement, la nécromancienne avait appliqué de la magie blanche sur elle, comme elle faisait à chaque fois qu'elle était touchée. Elle se mit même à ciller quelques fois, tentant de ce rendre compte du lieu où elle était, de ce qu'elle avait subit,... Kyo et Soruka allaient certainement reconnaître ce tic qu'elle avait, surtout en sachant que c'était en présence de sa faction qu'il se manifestait le plus ! D'un air inquiète, elle regarda tour à tour le samouraï et le seigneur du mal, semblant chercher quelqu'un. Oui, quelqu'un manquait à l'appel.

« Zen... ? Zen n'est pas là ? »

Elle se releva rapidement, demandant tout aussi vite :

« Il ne lui est rien arrivé au moins ? Il n'est pas venu parce que vous tenez à le protéger de quelque chose ? C'est ça ? »

Elle regarda alors rapidement autour d'elle en laissant échapper une expression de mécontentement :

« Miyo', t'aurais dû m'dire que fallait venir sur un toit ! J'aurai envoyé Subaru ! J'aime pas les toit ! Si j'peux pas toucher le sol, soit faut que j'vole, soit que j'sois sur un aigle ! »

Elle reporta alors son attention à ses compagnons, demandant simplement :

« Bah quoi ? On croirait que vous avez vu un mort ! Quoique non... Même face à Subaru ou Flamme, vous avez pas eu des réactions pareilles... On croirait que vous avez vu... Heu... Enfin vous voyez l'idée ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Dim 19 Jan - 22:14

Le combat avait finalement commencé, et Kyo avait donné l'assaut. De toute manière, Soruka n'aurait pu le retenir d'avantage, mais dans le fond, le Seigneur du mal se demandait si il aurait pu obtenir d'autre éléments de la part de la Devil, autrement que par la force.
Cependant les attaques du Mibu n'allait pas être contré par Miyoko... Non ce fut une autre personne qui allait faire irruption. Et le Hebi ne s'attendait pas vraiment à ce que ce soit cette personne qui apparaisse sous leurs yeux.
Et pourtant, a peine eut elle le temps de se remettre de l'attaque du Samouraï qu'elle avait encaissée à la place de la Devil, que Soruka reconnut aussitôt Haruki.
Sur le coup, il ne pouvait pas cacher la surprise, mais reprit instantanément son air neutre. La jeune femme semblait se soucier de Zen, du fait qu'il ne soit pas présent, demandant même si ils le protégeaient de quelque chose.


"C'est exact, Zen n'est pas présent car nous le protégeons effectivement de quelque chose.... Tout particulièrement de toi Haruki !..."

A peine le Hebi eut il finit sa phrase qu'il fit apparaître sa blood sword.

".... Ou devrais je dire Iota Bêta Keréa ?"

Tout ceci était étrange, mais pour le Seigneur du mal, si il avait bien comprit la situation, il y avait peu de chance pour qu'il soit face à Haruki, et Kyo devait également penser la même chose que lui.
Il aborda alors un petit sourire, la tournure des événements étaient plutôt intéressante, finalement il ne regrettait pas cet entretien avec Miyoko, d'ailleurs il revint sur une déclarations de la jeune femme qu'elle avait faite quelque instant plutôt.


"Au faite Miss.Miyoko, vous vous trompez sur un point à mon égard, concernant le fait que je me sente trompé. Vous vous trompez grandement à ce sujet, j'agis uniquement par intérêt, en l’occurrence j'ai besoin que les Hebi soit au complet, le reste, ça me passe complètement au dessus, j'ai passé l'âge de ces gamineries... Moi qui pensais que vous étiez bien renseignée..."

Ces paroles pouvaient sembler abstraite, pour elle mais également pour Kyo, mais le Seigneur du mal voyez parfaitement ou il voulait en venir. Non seulement avec cet affaire, ils étaient privé d'Haruki, mais également de Zen.
Il ne comptait toutefois pas s'attarder là dessus.
Dans un large sourire, il fit alors apparaître des scalpels dans sa main libre et demanda
.

"Alors qu'elle est la suite des événements ? Doit on se battre ?... Si cela nous permet de mettre fin à tout ceci, ça m'arrangerai grandement voyez vous !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 27
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 840
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Mar 21 Jan - 12:55

Pareillement à Soruka, le samouraï ne pût cacher sa surprise en voyant Haruki sortir de l'ombre de la Devil, elle se prît l'attaque du mibu de plein fouet, et sans sourcillier elle utilisat sa magie blanche pour se soigner.
Kyo ne savait pas quoi penser, elle avait les mêmes mimiques que son amie, mais quelque chose ne tournais pas rond!
heureusement que Soruka, plus vif d'esprit, compris vite le subterfuge et ôta tout les doutes du Mibu, c'était Iota qu'ils avaient en face d'eux.
Mais une phrase du seigneur du mal fît tiquer le samouraï.

"[...] j'agis uniquement par intérêt, en l’occurrence j'ai besoin que les Hebi soit au complet[...]"

Kyo jetta un regard suspicieux à son collégue, que voulait-il dire par la? si Soruka avait prêté attention à son regard il devait se douter qu'il allait avoir une petite conversation en tête à tête avec le Mibu à ce propos.

Le mibu fixât Haruki, ou plutôt Iota, tout un tas de souvenir se bouscula dans sa tête, Myoko avait raison sur un point, Kyo pensait c'être trouvé une amie... mais elle se tompais, Kyo en était sur, Haruki était son amie, tout ce qu'il avait vécu ensemble ne pouvait être du flan, non le Mibu ne pouvait si réssoudre.

"......tu va payer....."

La rage dans le coeur du Hébi ne lui permettait d'en dire d'avantage, son chakra démoniaque prennait le dessus, son masque de Hollow se consuma, il ne pouvait plus contenir sa haine, une aura rouge entourait le corps du samouraï, il passât son doigt sur la lame de son sabre pour le charger d'énérgie, mais contrairement à d'habitude, il ne lança pas d'invocation, non, il continua à charger son énérgie. il allait avoir besoin d'un peu de temps pour lancer son attaque.
Il comptait sur la capacité de déduction de son collégue pour que celui-ci comprenne et ocuppe leurs adversaires, le temps que Kyo charge son attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 22
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Dim 26 Jan - 18:11

Protéger Zen d'elle ? Haruki se mordit la lèvre en entendant ces paroles, évidement, c'était tellement logique que de les empêcher de se rapprocher... Néanmoins, lors qu'il l'appela « Iota Bêta Keréa », elle parut effrayée, choquée, les yeux écarquillés, elle s'apprêtait à parler, mais aucun son ne sortit.
De son côté, Miyoko ne put s'empêcher de sourire, lançant simplement :


« Soruka, à vous entendre précédemment, j'aurai presque cru que vous cherchiez à me faire passer pour la « méchante » dans cette affaire, mais au final, vous semblez bien pire que moi ! »

Entendant la question du seigneur du mal, la jeune femme se contenta de rire.

« Moi qui pensait que Kyo était le seul de votre faction à se battre à la moindre occasion ! Vous cachez bien votre jeu ! »

Pendant ce temps, Haruki s'était tournée vers Kyo, mais resta tout aussi interdite par ses paroles que par celles de Soruka. Jetant un regard vers son « alliée », celle-ci lança :


« Ça pourrait être amusant, c'est vrai... Et puis, si ça peut vous aider à comprendre que celle que vous avez cru connaître n'a jamais existé... »

« Miyo' ? »

La voix d'Haruki était faible, presque timide.


« J'ai pas vraiment envie de me battre... A quoi ça nous servirait de toute façon ? C'est pas eux qu'il nous faut, pas vrai ? Et puis, c'est pas maintenant qu'on doit se battre, je pense... »

Elle ne put alors s'empêcher de voir que Kyo préparait quelque chose, ainsi, elle lui demanda alors :

« Kyo, pour une fois, tu ne voudrais pas ne pas te battre ? Tu es plus qu'un simple guerrier, n'est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Dim 26 Jan - 19:33

Lorsque Soruka avait appelé la Nécromancienne "Iota Bêta Keréa", celle ci semblait afficher choquée par cette appellation. Ce qui n'échappa guère au Seigneur du mal. D'ailleurs, suite à ses propos, Miyoko qualifia au final le Hebi comme plus apte à endosser le rôle du méchant. Cette réflexion n’ébrécha nullement le sourire du Démon qui eut un petit rire.

"Que les choses soit clair... Que la personne qui se trouve en face de nous soit Haruki ou non, cela ne change absolument rien au problème que nous rencontrons actuellement. Même si c'est notre amie qui nous fait face, à tout moment Iota pourra reprendre le contrôle et la manipuler, donc, voila pourquoi j'agis de la sorte, J'ai besoin d'Haruki, Zen à besoin d'elle, Kyo souhaite également sauver son amie, voila pourquoi je suis impatient à l'idée de trouver une quelconque solution pour libérer Haruki de ce IBK. Je n'ai rien contre Miss.Haruki, cela va de soit !"

Dit il le sourire aux lèvres.

"Concernant cette envie de se battre, de une n'oubliez pas que je suis un démon, et de deux, sans vouloir revenir sur mes précédents paroles, les Hebi on besoin d'être à nouveau au complet, alors si il faut se battre pour y parvenir, je serai prêt à en découdre."

Puis le Seigneur du mal écouta alors attentivement les paroles d'Haruki. Cette dernière n'avait nullement l'envie de se battre, elle posa une question au samouraï, cependant plusieurs détails interpella Soruka, qui prit la parole devançant alors Kyo.

"Allons Haruki, vous savez bien que nous sommes là dans le but de vous délivrer de tout ceci. Plus vite nous trouverons une solution pour remédier à ce problème, et plus vite vous, Zen et Ryuho serai réunis. Pour ma part, j'ai également besoin de vous, alors comprenez bien que nous ferons tout pour vous tirer d'affaire. Alors je ne sais pas qui il vous faut, et quand est ce que le moment sera le bon, mais tout cela peut s'arranger, si ce n'est pas IBK qui se trouve devant nous, alors pourquoi ne pas nous aider dans notre quête ? Et si, c'est Iôta qui contrôle actuellement vos faits et geste, alors laissez moi vous assurer que l'on réglera ce problème en douceur, et que vous reviendrez à vous même... Alors pourquoi repousser à plus tard ce qui peut être fait à présent ?"

Le Seigneur du mal n'avait nullement l'envie de voir à nouveau Haruki partir. Il fallait trouver une solution ici est maintenant, le plus tôt serai le mieux... Pourtant ça ne semblait pas être si simple que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 27
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 840
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Mar 28 Jan - 11:40

« Kyo, pour une fois, tu ne voudrais pas ne pas te battre ? Tu es plus qu'un simple guerrier, n'est-ce pas ? »

"......."

Malheureusement si, toute la vie du samouraï tournait autour du combat, le Mibu était venu a Tomodachi pour trouver amitié et amour, pour que son coeur ne se fasse pas entiérement dévoré par la haine et les ténébres, il n'avait peut-être pas trouvé l'amour, mais des amis il en avait maintenant, raison de plus pour combattre.

"...si on fait ça Haruki...c'est pour te sauver..."

l'énérgie autour du samouraï se faisait si intense, que des morceaux du sol commençaient à se disloquer.

"Par le vent divin obscur: Suzaku"

un gigantesque oiseau de flamme fît son apparition et fonçat vers Haruki, mais il ne la toucha pas, non ça cible était dérriére il s'aggissait de Myoko, le Suzaku de kyo se mit a tourner a toute vitesse autour de la Devil, créant une gigantesque tornade de flamme.
Le corps du Mibu se transformais peu a peu, des griffes prirent la place de ses mains, Kyo fonçat dans la tornade de flamme attrappant Myoko par les cheveux, il la plaqua au sol.

"Je vais te tuer..dit nous comment libérée Haruki ou...JE VAIS TE TUER!!!!!!"

Le samouraï ne supportait pas que la Devil joue avec son amie comme une marionette, l'étreinte du Mibu se resserait tellement sur le visage de Myoko que ses griffes lui lascéraient le visage, il frappa la tête de la devils sur le sol et il allait renouveler l'opération jusqu'a que celle-ci parle, ou créve, ou se libére de son étreinte...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 22
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Ven 11 Avr - 20:54

Après un moment, Kyo put sentir que le sol était de moins en moins proche, du moins, pour frapper Miyoko. En faisant attention, on pouvait voir que celle-ci s'enfonçait petit à petit dans le sol. Une fois qu'elle fut complètement dans le sol, celui-ci se durcit, serrant de plus en plus la main du samouraï qui dû lâcher la Devil pour ne pas la perdre. Le fixant, Haruki esquissa un petit sourire.

« Miyo' est gentille, mais j'aime pas quand elle se mêle trop de mes affaires... On est entre Hebi maintenant, c'est beaucoup mieux, n'est-ce pas ? »

Elle regarda alors le sol du haut du toit et demanda :

« Dites, ça vous dérangerait pas qu'on aille sur le sol ? Vous savez, les toits et moi... »

Sans plus attendre, elle commença à se fondre dans son ombre, néanmoins, Soruka et Kyo subissaient la même chose. Rapidement, ils arrivèrent tout trois sur la terre ferme.

« J'préfère comme ça ! »

Par ce geste, ils avaient sans doute pu comprendre que Miyoko ne s'était pas enfuie mais qu'Haruki l'avait « déplacé ». Seulement, elle n'était pas visible. La dernière fois que Kyo et Soruka avaient vu la nécromancienne, celle-ci n'était capable que de se transporter par les ombres, et encore, sur courtes distances. D'ailleurs, on ne pouvait pas vraiment sentir la moindre puissance en elle, sans doute avait-elle appris à la cacher... Le tout en quelques jours à peine ?

« Bon, par contre, je ne vous cache pas que je n'ai pas très envie de vous tuer... Alors si vous pouviez simplement partir et laisser Miyoko tranquille à l'avenir, ça serait vraiment génial ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   Ven 18 Avr - 18:31

Soruka était resté passif sur l'attaque de Kyo à Miyoko, il en avait fait autant lorsque la Devil disparut miraculeusement dans le sol, et continua d'en faire autant quand Haruki ramena les trois Hebi sur la terre ferme.
Au vue de la capacité utilisé par Haruki, difficile de dire si ils étaient toujours face à la Nécromancienne, ou face à IBK, sans parler de son comportement.


"Nous tuer ?...."

Ce silence ne marquait nullement une quelconque inquiétude, mais était plutôt du au fait que le Seigneur du mal était en train de se retenir pour ne pas rire.

"Nous tuer ? Vraiment ?... Allons bon c'est quoi cette tisane encore ? Haruki serai tout bonnement incapable de nous tuer car nous sommes ses seuls amis, les seul personne qu'elle a acceptée, elle a vu en nous des personne qui serai en mesure de la comprendre et de la soutenir, alors il est tout bonnement impossible qu'elle soit à présent envahi par l'envie de nous tuer... Cependant... Ces mots ne peuvent pas non plus être prononcé par Iota..."

Laissant quelques instants de blanc volontairement, le Hebi fixait à présent Haruki droit dans les yeux, avec un sourire des plus malicieux.

"Après tout, Iota est juste un gros poltron qui se cache derrière Haruki pour 'tenter' de jouer avec les sentiments de ses proches... Ça m'étonnerait que cette tarlouze soit subitement devenu courageux... Non... Ça peu pas être Iota qui parle... Il est pas comme Kyo, ni comme moi, il a pas le courage de faire face de lui même a ses adversaire..."

Puis après avoir laissé échapper un petit rictus, le Seigneur du mal ajouta alors tout en jouant avec son scalpel qu'il tenait de la main droite.

"Au risque de me répéter... On a pas l'intention de partir, donc pas la peine de tourner constamment autour du pot non ? On est là pour sauver Haruki, alors si on pouvez éviter les blagues absurde du genre 'partez parce que je ne veux pas vous tuer' ça serai gentil !... On a un boulot à faire, et Kyo comme moi, ne sommes pas prêt d'abandonner, tant que celui ci ne sera pas réglé !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)   

Revenir en haut Aller en bas
 
un guet-appent en quéte d'info' ( ou un gay t'attend en quéte de ****)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» info gamigo
» Lex Liceré capitaine du Guet de Diantra {Callimpériale}
» Besoin d'info sur moteur Bf12m716
» Info sur le film
» L'info qui sert à rien ! *O*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Bas Quartiers-
Sauter vers: