Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le château de bowser

Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ l'annonceur
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 52
Points : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Le château de bowser   Mar 15 Mai - 21:44

OUI vous avez bien entendu !! Bowser à libérer son château exprès pour notre grand tournoi est même créé une arène spéciale pour lui offrir le meilleur des spectacles. MAIS ATTENTION !! la partie ne sera pas si simple, bowser est quelqu’un d’extrêment sadique et a posé plusieurs pièges dans l’arène et Mario ne sera pas la pour vous sauver, car il sera présent pour assister aux match mais enfermer dans une cage !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Lun 21 Mai - 11:01

Qu’elle curieuse idée, un tournoi dans la grande ville de Tomodachi ! Et pas un tournoi qui tolèreraient tous les pecnos qui viendraient s’inscrire pour le fun ! Non, ce tournoi avait l’avantage de réunir des grands combattants de cette ville, ces personnes dotés de pouvoirs hors du commun.
Pour les Hebi, louper cette événements serai tout bonnement impensable, étant une faction qui mettait en avant son amour pour le combat, il était évident que tous les membres devaient s’inscrire, et Soruka fut dés plus heureux de voir qu’ils avaient tous répondu à l’appel sans se concerter !!
D’autant qu’étant un tournoi en équipe, le Seigneur du mal apprit alors avec un certain plaisir que Kyousuke et Zen faisait équipe, c’était sans nul doute un excellent avantage pour cette équipe. lui-même n’était pas déçu d’apprendre qu’il allait combattre aux côtés d’une certaine Kirakishou, Il ne connaissait aucunement cette personne, mais ça sera justement l’occasion rêvé de réparer cette erreur !

Non là ou il avait déjà plus de crainte était entre Kyo et Adel, un Hebi en équipe avec un Devil, c’était pas bon ! Mais ce n’était pas encore le pire, lorsqu’il apprit qu’Haruki allait faire équipe avec Red, il en fut d’autant plus surpris et à la fois agacé…. Il y avait eut un drame entre ces deux personnages, un crime que les Hebi ne lui avait d’ailleurs toujours point pardonné… Mais cela allait peut être changer.
En effet, en plus de découvrir son collègue de combat, Soruka eut vent de cette drôle de nouvelle, comme quoi l’équipe Haruki-Red, serai ses premiers adversaires…. Affronter Haruki pouvait être marrant, afin de se donner à fond dans un combat avec complicités, cela lui aurai même permit de juger les progrès de son amie.

Mais autant il comptait profiter et s’amuser des futurs échanges de coups qu’il allait y avoir entre les deux Hebi, autant il allait pouvoir également régler cette rivalité, qui c’était créée entre le Devil et l’ancien Devil, en effet, depuis son départ, Red avait vivement manifesté son mépris à son ancien collègue, qui lui rendait bien d’ailleurs !
De ce fait, ce combat n’était pas plus mal, et avait le mérite de motiver d’avantage Soruka, car maintenant, plus vite il battrait Red et Haruki, et plus vite son amie serai libéré de ce malheureux tirage aux sorts !

Il arrivât alors au fameux lieux de rendez vous... Le château de Bowser... En voila une arène original ! Soruka ne jouait pas aux jeux vidéo, mais il était difficile de ne pas connaître le jeu légendaire mario. Ainsi ils allaient donc combattre dans cet univers truffé de piège, avec comme spectateur, le petit moustachu qui semblait prisonnier !
Cette arène pouvait s'avérer dangereuse, il était préférable de rester sur ses gardes !
Soruka fit apparaître alors un scalpel qu'il s'amusât à jeter en l'air, le rattrapant alors, il répétât cette action afin d'attendre ses petits camarades !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Mar 22 Mai - 16:58

[HRPG : On va faire comme si Haruki est plus enceinte pour plus de facilité xD]

Un tournoi ? A Tomodachi ? En lisant l'annonce, Haruki s'était retenue de bondir sur place, toute joyeuse. En général, elle se jugeait comme plutôt faible et elle pensait que, les Hebis mis à part, tout le monde la voyait comme tel. Or, ce tournois serait l'occasion de montrer de quoi elle serait capable ! C'est ainsi que, sans la moindre hésitation, elle s'inscrivit. Puis, vint le tirage au sort, elle espérait juste ne pas être contre Zen, sachant qu'il s'était inscrit, mais elle ignorait bien évidemment le nom des autres participants. Voyant son nom à côté de celui de Red, elle eut un regard vide et recula de quelques pas.

Tenter de corrompre la personne ayant tiré au sort semblait vain... Elle allait donc devoir se battre au château de Bowser contre un de ses alliés et avec un de ses pires ennemis...


* Voyons ça comme une épreuve ! *

Ainsi, ce fut la tête haute qu'elle se présenta à l'arène. Apercevant Soruka, elle le salua puis jeta un oeil à Mario qu'elle ne connaissait pas, intriguée.

" Heu... C'est LUI ton allié ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red
Démon Usé
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 23
Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Info-graphiste
Humeur : Gripée (oui ce n'est pas une humeur, mais flut)
Présentation : Red : Homme brun, sur la fin de la vingtaine, visage ridés et fatigué. Un homme fou comme tant d’autre il se fatigue de la vie au fil du temps.
Meurtrier rattraper par ses victimes, il lui manque le bras gauche...

Points : 537
Réputation : 2
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Mer 23 Mai - 3:26

"Soruka..."

C'est tout ce qu'il lui fallait pour participer au combat. Ce battre pour se battre, pourquoi pas ! En équipe, c'était sans doute le plus gênant ! Il s'était inscrit tôt dans la mâtiné espérant ne rencontrer personne de gênant. Red fût surpris qu'il soit si facile de s'inscrire à un tournoi étant ce qu'il était. Il lui fallait se préparer. Qui que soit son coéquipier il devrait essayer de vaincre sans compter sur lui. Aucune règles ne parlais d'arme, alors il s'arma.
Après avoir fait le trajet le plus discrètement possible de son lieu de résidence, qu'il essayé de garder anonyme pour des raisons simple, il fit plusieurs trajets aller retour de chez lui au Colisée, empruntant les rues les plus sombres bifurquant et restant dans l'ombre ou la foule. Il trouva chez lui quelque couteaux sans gardes, au poids léger, destiné aux lancés, fines et légères à lame d'argent si sombre qu'on l'aurait dit noir comme l'ébène, il prit aussi avec lui une épée à une main qu'il arma autour de sa taille, cette arme était d'un poids moyen et assez étrange d'un acier extrêmement couteux mélanger avec l'argent et l'acier rendant la lame de l'arme d'un noir parfait et ne reflétant rien au contraire elle donnait l'impression d'absorber la lumière, la lame lisse comme et droite avait pourtant l'aspect d'être taillé dans du verre plus que du métal, la garde de celle-ci ne se distinguait de l'arme que par des bandes blanche qui la couvrait et de la rondeur légère qui naissait au début du tranchant. C'était tout ce qu'il lui fallait. C'est vêtement était simple rien d'extraordinaire même pas d'armure, juste des vêtements ample qui lui permettait des libres mouvements et de cachés des armes en leurs sain.

A l'heure du rendez-vous il arriva à l'arène et constata l'originalité de celle-ci. Comme un Colisée Romain, mais dont l'arène au centre ce muet selon les envies de l'arbitre. Il n'avait jamais joué lui non plus dans sa vie. Mais il avait entendu parler de "Mario" plus par culture générale que par intérêt. L'arène avec donc un rapport avec celui-ci, mais perplexe le démon ne pouvait tirer aucune avantage du terrain et qe sentait mal parti ici. Pour bien débuter il lui fallait d'abord changer ça.

Red regardé et vu qu'il n'était pas le premier, Haruki à ces cotés et Soruka en face. Remarquant qu'au final il était chanceux celle-ci pouvait être manipulé par la colère et l'envie et en plus elle était d'une force certaine. Se positionnant près de la Hébi silencieux. Regardant fixement son adversaire, attendit le début même si l'envie de commencer maintenant et de tuer à la fois son ennemie et son alliés étaient très tentant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirakishou
Puppeteer Actress
avatar

Nombre de messages : 40
Points : 48
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Sam 26 Mai - 19:21

Le château de Bowser

Que vaut-il de mieux que montrer ses capacités ?
Quand on en a toujours rêvé ? ♥

Une compétition. L'évènement idéal pour prouver sa puissance et se faire repérer par un éventuel guerrier d'une des trois factions. Kira ne connaissait aucun des guerriers qu'elle allait affronter avec son co-équipier qui portait le prénom de Soruka...? Ce nom-là non plus ne lui disait rien. Jamais entendu parler, et pourtant en arrivant dans l'arène elle sentit une forte puissance émaner d'un homme habillé d'un costume sombre l'air sadique et imperturbable, n'attendant qu'une chose : que le combat commence. Si cet individu était aussi calculateur qu'il en avait l'air il devait être redoutable au combat, puis vint une jeune femme aux longs cheveux bleus nuit, plutôt jolie précédée d'un jeune homme brun, il y avait des tensions entre eux, la poupée l'avait sentit. Il avait dût se passer quelque chose de terrible pour que ces deux-là se haïssent autant, et pourtant ils étaient l'un à côté de l'autre. Cela devait être eux Haruki et Red. Alors dans ce cas Soruka serait l'homme lugubre ? Un parfum de roses flottait autour de la poupée, elle avançait derrière son co-équipier, très calme détendue, puis son regard s'arrêta sur Red puis parcourra les alentours passant en revue le paysage puis elle finit par se présenter s'inclinant légèrement comme une chinoise :

"Bien le bonjour je me nomme... Kirakishou."

Puis elle regarda Soruka et lui adressa un large sourire :

"Alors c'est vous Soruka ? J'espère que vous prendrez plaisir à collaborer avec moi très cher."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ l'annonceur
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 52
Points : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Dim 27 Mai - 14:45

L'annonceur n'était pas venu dans l'arène cette fois-ci "Je suis d'accord de prendre des risques mais il ne faut pas abusé" avait il préciser a toutes la production du coup la production avait laissé la totale carte blanche a bowser pour son plus grand plaisir.Bowser actionna un levier qui était situé juste à la droite de ou il était assis, une vingtaine de carapace de koopa rebondir dans tous les sens c'est à ce moment qu'il décida d'annoncer le début du combat:

"Que le massacre commence !! MUHAHAHA"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Mar 29 Mai - 11:47

Ainsi ils étaient tous présent, Haruki, puis Red, et enfin cette fameuse Kirakishou ! Le combat allait pouvoir commencer... Déjà que la tension était plus que palpable lorsque le Devil et le Hebi firent leurs arrivés, se tenant face à face, il était évident que ce combat serai l'occasion pour Red de régler ses comptes avec Soruka... Le seigneur du mal avait tout intérêt à en faire autant ! Mais ce n'était pas le pire, le pire était cette alliance Haruki et le jeune homme brun! Quoi qu'il en soit les dés étaient jetés, maintenant on ne pouvait plus changer d'équipe, d'autant qu'Haruki semblât garder son calme, d'ailleurs sa réflexion sur Mario avait eut le mérite de décrocher un rire à Soruka qui lui avait très vite répondu que non, avant l'arrivé des deux autres combattants.

** Miss.Haruki n'a pas l'air plus perturbée que ça à l'idée de faire équipe avec ce Red... Bon faisons lui confiance et espérons que tout ce passe bien alors !**

Arrêtant de se préoccuper de l'équipe adverse, il se penchât sur le cas de sa partenaire, celle ci venait d'arriver aux côtés de Soruka, cette poupée était des plus travaillé, quel travail de pro ! De la voir ainsi animé, le seigneur du mal n'en fut que surpris.

" Je prends déjà plaisir à collaborer avec une telle création ! Je vous l'assure ! J'espère à mon tour vous surprendre autant que vous ne l'avez fait ! "

L'Annonceur mit alors fin à toute forme de discussion, déclarant solennellement le début des hostilités ! Enfin les choses sérieuses allaient pouvoir commencer, et en plus cerise sur le gâteau, Soruka allait se permettre d'ouvrir le bal ! C'était trop d'honneur !
Il fit alors apparaître deux cartes dans sa mains, elles étaient de couleurs noires. Il allait tenté, mais avec Haruki qui utilisait les pouvoirs de Subaru, elle connaîtrait cette attaque, mais rien ne garantissait qu'elle puisse s'en sortir.


" Immobilisum ! "

Déclarât Soruka après avoir lancé ses cartes sur ses adversaires qui étaient maintenant paralysé.
L'être sinistre levât à présent la main au ciel, et dans un léger sourire, il dit tout en abaissant la main.


" Blood rain "

A ces mots, une pluie de scalpel s'abattaient sur Red et Haruki, qui devait réagir au plus vite, si ils ne voulaient pas être réduit en charpie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Dim 24 Juin - 2:15

Quand Red se plaça à ses côtés, la nécromancienne manqua d’avoir un mouvement de recul, mais qui ne se remarqua pas, heureusement ! Penser à Zen, penser à leur enfant, voila les seules choses qu’elle devait faire si jamais elle avait peur, si jamais elle sentait la haine monter en elle. La poupée arriva alors, se présentant sous le nom de « Kirakishou »

* Zarb’ comme nom… * Avait-elle aussitôt pensé.

Elle avait alors immédiatement sentit le parfum de rose qui émanait d’elle, ce qui l’étonna d’autant plus, n’imaginant pas que le parfum soit naturel, évidemment.

* De plus en plus bizarre… *

Son adversaire lui étant inconnue et ayant des allures de poupée, elle ne devait sans doute pas vraiment savoir où elle se trouvait, de ce fait, Haruki ferma les yeux…

* Quinze… Non, cinq devraient suffire… Quoique… Allez, mettons dix… *

" Que le massacre commence !! MUHAHAHA "

Ainsi, le tournois commença, « enfin » se dit même la jeune Hebi qui voulait en finir le plus vite possible. Soruka lança aussitôt l’offensive, ce qui eut le mérite de faire éclater de rire Haruki.

" Soruka, me sous-estimer… J’aurais pas imaginé ça venant de toi… "

Dans la main de la nécromancienne était déjà apparue une carte d’un blanc immaculé qui, une fois lâchée, fit rapidement le tour de sa propriétaire puis celui de son allié, faisant ainsi sauter immédiatement l’immobilisation avant de disparaitre dans une pluie d’étoile qui se colla au plafond. Le temps se mit alors à s’arrêter pour tous, sauf Haruki et Red, la nécromancienne prit alors son épée qu’elle pointa en l’air, le temps reprit.

" Pluie de lame ! "

Pareille pluie d’étoile se produisit, argentée cette fois, à l’instar des précédentes qui étaient dorées, elles se collèrent à nouveau au plafond.

" Les attaques de Subaru, oublie, tu veux ? Et… Les techniques identiques s’annulent… C’est bête, non ? "

A cet instant, la pièce devient sombre, aucune lumière ne pouvait y percer, à l’exception de Red et Haruki qui virent les étoiles dorées briller et éclairer la pièce, comme en plein jour. Au même instant, Kirakishou put se sentir agrippée par des personnes, cinq cadavres ramenés à la vie la maintenaient en place et cinq autres étaient prêts à rappliquer en cas de besoin.

" Toi, pas bouger ! Ils ne te feront rien si tu restes bien sagement en place ! Quand à toi Soruka… "

La jeune Hebi sourit alors.

" Amusons-nous autant qu’on le peu ! "

Ainsi, de chaque étoile argentée dans les airs, invisible aux yeux de Soruka car signe de lumière, partit une ou plusieurs boules de feu (invisibles aussi car étant de la lumière !) qui, une fois au sol, rebondirent tels des ballons qui ne semblaient jamais s’arrêter. Regardant rapidement Red, elle le fixa du regard, lui lançant une micro-illusion inoffensive afin de lui délivrer le message télépathique suivant :

" Ils ne peuvent rien voir qui produit directement de la lumière, tâche de pas gaspiller ça ! "

[HRPG : Concrètement, tout ce qui fait de la lumière n’apparaîtra plus pour Soruka et Kirakishou, vous allez donc devoir vous battre façon Vp xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirakishou
Puppeteer Actress
avatar

Nombre de messages : 40
Points : 48
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Mer 4 Juil - 15:47

La poupée était ravie de constater que son co-équipier était des plus respectueux, c'était l'occasion où jamais de montrer à ce Soruka toute sa puissance, mais il faut commencer par quelque chose de simple et qui ne fasse pas trop mal, et qui n'utilise pas la lumière, cela tombe bien la Rozen Maiden avait justement une attaque qui ferait parfaitement l'affaire. En ce qui concerne les 5 cadavres qui la surveillaient elle les neutralisa rapidement en les emprisonnant dans des cristaux blancs. Il était temps de faire appel à ses talents de marionnettiste, des vingtaines de marionnettes encerclèrent alors l'ange déchu et la nécromancienne, leur jetant une sorte de poudre qui les faisait tousser et qui leur piquait les yeux les empêchant de voir clair puis des fils sortirent des mains des petites créatures s'enroulant autour des membres d'Haruki qui ne contrôlait plus ses mouvements. Elle était comme une marionnette manipulée par Kira, la poupée la retourna contre son équipier puis fit tomber une pluie de pétales blanches qui se changèrent en grêlons...

"Ne sous-estime jamais tes adversaires Haruki."

Puis elle regarda Soruka, comme complice elle fit apparaître des cristaux blancs dans la main du Hébi, ils brillaient d'une façon bien étrange... Puis s'adressant encore une fois à Soruka :

"J'ai été crée par Rozen Maiden si vous voulez savoir, et je possède 6 sœurs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red
Démon Usé
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 23
Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Info-graphiste
Humeur : Gripée (oui ce n'est pas une humeur, mais flut)
Présentation : Red : Homme brun, sur la fin de la vingtaine, visage ridés et fatigué. Un homme fou comme tant d’autre il se fatigue de la vie au fil du temps.
Meurtrier rattraper par ses victimes, il lui manque le bras gauche...

Points : 537
Réputation : 2
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Sam 7 Juil - 5:26

Il n'avait pas bien compris ce qu'il s'était passé. Haruki avait contré toutes les attaque de Soruka, en plus de ça, il lui avait donné un énorme avantage. Tout ce qui était lumineux devenait invisible. Red avait pour talents de manipuler le feu et la foudre. Toutes ces attaques magiques devenait donc invisible. Comment ses adversaire pouvait savoirs d'où venaient alors ces attaque ? Le démon avait d'ailleurs d'autres atouts dans ces manches. Il pouvait aider Haruki d'une certaine manière en la manipulant par le biais de ces péchés.

Revenons un peu en arrière, lors d'une journée spéciale Haruki et Red se sont liées par une marque. Depuis se jours Red peu manipuler la colère et la luxure d'Haruki et influer sur elle d'une certaine manière. Ce qui lui permettra plus tard d'aider, de force, la Hébi.

Le reste, "l'ex ange-déchu" (c'est une autre histoire), en compris encore moins le sens. Les zombies de la nécromancienne fût paralysé, ainsi que sa partenaire. Une bonne vingtaine d'être qui ressemblait à des humains en bois retenait sa partenaire prisonnière par des fils. Un lien beaucoup trop fragile pour ne pas être rompus. Et lui il n'y avait pas le droit ???

"Allons on ne gagne pas avec ça. On ne peut pas gagner avec des pouvoirs mais pas de cerveau. Prend d'abord conseil à ton partenaire avant d'attaquer tu risques de t'en mordre les doigts ♪♫"dit-il légèrement amusé

Il fallait maintenant passer à l'offensive. Le bois, les fils tous pouvaient bruler, il ne s'en priverait pas.

L'air devient brusquement plus chaud, on aurait dit qu'on supportait une journée d'été en plein soleil. L'air était brulant, la respirer était douloureux et asséchait la gorge. Red tendit la main droite vers Haruki, le corps de celle-ci se mit à bruler mais sans ce consumer, elle ne ressentait aucune douleurs.

Le démon l'avait maudit, une malédiction temporaire bien utiles pour un combat, des flammes dansèrent sur le corps de la nécromancienne sans la bruler n'y ces vêtements bien sûr, soyons pudiques ! Tout ce qu'elle toucherait et serait en contact avec ces habits ou elle-même brûleraient. Une malédiction pénible pour la vie de tous les jours, imaginais vous ne pouvez plus rien toucher, famille, amis, amants et même les objets qui vous son chère. Mais pour un combat cela pouvait avoir son intérêt surtout que grâce au sort de la nécromancienne toute source de lumière était invisible. Ce qu'il se passa était simple, le fils en contact avec le corps de la Hébi brûlât et elle fût tous simplement libéré.

De son autre main il invoqua de nouveaux ces flammes invisibles si redoutable. Red balaya l'air de gauche à droite devant la vingtaine de pantins qui fessaient face à lui, l'effort était visible sur le visage du démon. Une telle quantité de feux n'était pas si facile à manipulé et à créer, cette ligne résume tout ce qu'avait pu voir Sorula et Kirakishou, juste le mouvement de "l'être-qui-était-tous-sauf-un-ange". Véritablement le démon avait créé à la gauche des marionnettes qui les encerclait lui et Haruki un mur de deux bons mètre de flamme, qui s'abattit comme une vague, déferlants sur les marionnettes les engloutissant dans une mer de flamme. Ils brulèrent, doucement tombant en cendres les un après les autres. La vague passa sur Haruki et Red, mais ils n'en ressentirent rien n'y la chaleurs, n'y la douleurs.

Une telle dose d'énergie n'était pas un sacrifice inutile pensa-t-il, mais tout ce qui est en rapport au feu consume autant l'ennemie que lesréserve de celui qui les manipule. Red tenta alors d'invoquer un tous autres éléments.

"Eorum ostendit ira"

Il implora le ciel, qui lui-même lui répondit par des grondements. De lourds et inquiétant nuage noirs recouvrit le Colisée. Le ciel cracha alors sur le terrain les fruits de sa colère et tuas, par l'occasion quelques créatures de l'univers merveilleux de Mario. Le démon Regarda le ciel d'un air vague et pour mettre encore plus en rogne ce dernier, le Devil leva les deux mains au ciel, et lança des éclairs crée au sain de ces paumes, nourrissant les nuages d'encore plus d'électricité. Les nuages le remercia d'encore plus de grondement menaçant.

Les pièges étaits entrain de se poser doucement. Red dévisagea l'ex-devil et adversaire qui était en face de lui et lui offrit un de ces merveilleux sourire hypocrite et d'un mouvement lents, il écarta les deux bras en croix englobant dans une étreinte imaginaire tout le Colisée.


"Theatrum flamma"

ces mots réchauffa encore plus l'air ambiante, c'était comme si à chaque centimètre de votre corps un radiateur brulant crachait tous son air chaud.

Par tous dans le Colisée s'alluma de toutes petites flammes flottantes immobiles dans les airs. Invisible à l'oeil pour Soruka et sa coéquipière grâce à Haruki. Ces toutes petites flammes innocentes, gonflât et gonflât jusqu'à devenir d'imposante Sphère de feu de la taille d'une boule de bowling. Sa ressemblait à un ballet d'énorme feu follet. Bientôt d'ailleurs ils allaient se mettre à danser. Ils y en avaient de centaines par tout dans l'ai de combat. Et tous simplement le contact physique avec ces boules incandescentes, crée une explosion non pas meurtrière mais toutes fois dangereuse.

Enfaîte les boules de feu, à l'unité n'était pas dangereuse et ne causerait la mort que chez quelqu'un de physiquement faible. Mais ce qui fessait leurs forces étaient le nombre. Car des centaines de petites explosion même sur un corps très résistant était un véritable danger de mort.

Donc avec la rapidité d'un lancer de balle de baseball, ces sphère de feu (invisible) partir à l'assaut du Hébi, et de Kirakishou, comme s'il était animé d'une conscience, telle de petits kamikazes. Une attaque qui venait de tout le terrain. Il souhaitait ainsi qu'ils ne pourraient pas les esquiver n'y les faire disparaitre.

Ce qui était embêtant fût que tout ce qu'il venait de faire venez de bien fatiguer. On pouvait le remarquer au perles de sueur qui dégoulinait de son front et à sa respiration hâtive.

Puis s'avançant vers Haruki il lui murmura à son tour ce qu'il avait à dire.

"Gagne moi un peu de temps. S'il me faut attaquer de loin et si je veux que mes attaque handicape il faudrait que j'ai le temps de me préparer. Quoi qu'en découdre en le "blessant mortellement" ,accidentellement bien-sur, aux corps-à-corps ça ne serait pas mal... "

Ce qu'il venait de remarquer, c'est qu'il ne savait pas pourquoi, Red n'arrêtait pas de se frotter les yeux qu'y les piquaient. D'ailleurs le démon tousseait aussi comme un vieux sur sa fin. Il ne remarqua que trop tard que l'air était empliet de petit particule qui le génait horriblement. Ca le rendrait plutôt distrait. Bien que toujours un minimum attentif il était néant moins moyennement handicapé pour sa vue. Et ne voyait pas comment s'en débarasser, forcer l'air à devenir encore plus chaud était trop dangereux, à moins qu'il n'ait envie de littéralement respirer des particules de sable ou de poussière en fusion.

Mais en pensant à ça, une idée lui vint alors à l'esprit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Sam 14 Juil - 13:19

Les hostilités avait donc commencé, et Haruki avait balayé si facilement les attaques de Soruka, Il était scéptique quand au effet que ses attaques s'annule du au faite qu'elle possèdait les même avec Subaru... Du feu sur du feu, il pouvait comprendre que cela s'annule, mais que les cartes soit explosif ou bien même coupante, il comprenait pas bien en quoi ça pouvait s'annuler, les attaques physique c'était globalement impossible que cela s'annule... Auquel cas les épéistes ne pourraient donc jamais se livrer de bataille entre eux ? Le démon était sceptique sur le raisonnement de sa collègue Hebi, et il comptait bien lui prouver qu'elle s'est lourdement trompé, attaque similaire ou non, elle allait voir que son raisonnement ne tenait absolument pas la route !
D'ailleurs celle ci avait rendu "aveugle" dirons nous, Soruka et Kirakishou, ce qui eut le mérite de faire rire le Hebi.


"Allons Haruki, cette technique est grotesque, tout bon combattant qui se respecte, sait se battre sans la vue, localiser son adversaire et lire ses déplacements fait parti des capacités de chaque guerrier !"

Il n'avait pas tout a fait tort, mais dans tous les cas, il lui faudrait un petit laps de temps pour s'habituer à cette cécité, et mettre tous ses autres sens en place !! C'est sous doute pour ça que l'attaque de Red avait porté ses fruits, quelques explosions venait de toucher Soruka, qui comprit alors rapidement qu'il devait réagir, car si peu puissante soit elle, à l'usure ça risquait d'être bien plus dangereux qu'on ne pouvait le penser !
Finit de cogiter, il fallait réagir. C'est pourquoi Soruka matérialisa plus d'une centaine de scalpel qui formèrent une boule autour de lui et de sa partenaire, les protégeant des explosions, les cachant par la même occasion de leurs deux adversaires qui ne pouvait plus les voir !


"Blood Sword !"

Sur ses mots une épée rouge sans se matérialisât alors dans sa main droite.

"Bien, je vais lancer la contre attaque, tâcher de bien vouloir couvrir mes arrières, s'il vous plait !"

A une vitesse phénoménal, Soruka avait déjà quitté sa sphère de scalpel, ses sens étaient opérationnel, il allait pouvoir se battre à fond, il venait de localiser Red et Haruki, et venait de se placer derrière ceux ci.

"Blood rain !"

Sur ces mots une pluie de scalpel s’abattirent sur eux. Il tapât alors un grand coup à terre, juste à leurs pieds.

"Magma Storm !"

Une boule de magma jaillit alors du sol, afin d'exploser littéralement, dans le but bien sur d'emporter Haruki et Red, mais il connaissait bien ses adversaires, et il savait pertinemment qu'il en faudrait plus pour venir à bout de ces deux là, c'est pourquoi il avait déjà prévu une contre attaque au cas ou ! D'autant qu'il avait également l'appuie de Kirakishou !


[HRP] Désolé de cette réponse de merde, mais je suis complétement sec, la grosse gueule de bois, je ferai mieux au prochain tour, promis ! albino [HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Ven 20 Juil - 20:30

Par un arrêt de temps, Haruki se retrouva à côté de Red, même si pour tous, il s'agissait d'une téléportation. Ainsi, elle leva les bras et provoqua son dôme de chaleur, ainsi, elle envoya son énergie autour d'eux, celle-ci décomposa sans trop de mal la plupart des scalpels, les autres étant soit non-dangereux, soit très facilement esquivable. Pour la seconde attaque, la tâche fut encore plus aisée : la jeune fille attrapa simplement le bras de Red et le fit fondre dans son ombre en sa compagnie. Les deux combattant apparurent alors dans l'ombre de Soruka.

" Soruka, tu pensais sérieusement que de petites attaques comme celles-ci seraient difficile à inhiber ? "

Elle eut alors du mal à voir clairement ses adversaires, sans doute à cause de l'attaque de Kirakishou, ce qui était fort gênant, mais pouvoir être aisément contrable avec de la magie blanche, le souci étant, par contre, qu'elle devait la générer en continu sur ses yeux, son nez, sa bouche, mais aussi ceux de Red, il fallait donc terminer le combat rapidement sous peine de perdre énormément d'énergie au final. Atteignant rapidement l'âme du Devil, il comprit rapidement que, le lien étant faible, elle ne pourrait rien contre lui avec cela. Peu après, tous deux ne ressentirent plus les effets de la poussière qui, pourtant, était toujours présente. Ses cinq cadavres étaient aussi inutilisable, mais encore bien vivant, ainsi, elle pouvait s'en servir pour "stocker" une partie de son énergie, un rien suffisait et, eux, serviraient à l'amplifier afin qu'elle puisse se "recharger" pr la suite.

Le dôme de chaleur, lui, était toujours présent, ainsi, la nécromancienne le déplaça juste autour de son partenaire, le protégeant de toutes attaques non-physique pour un laps de temps assez conséquent. La jeune observa rapidement la position des deux combattants : Soruka sur sa gauche, Kirakishou sur sa droite, c'était parfait pour elle ! Lançant une carte sur chacun, elle cria :


" Imobilisium ! "

Certes, Soruka ferait sauter très rapidement la paralysie, elle le savait, mais il n'aurait pas le temps de supprimer celle de Kirakishou qui était trop loin d'elle, du moins, pas aussi vite que l'avait fait précédemment Haruki pour Red et elle qui étaient assez proches à ce moment-là. Ainsi, elle fit rapidement sortir son épée de son ombre et fit quelques coups dans le vide.


" Tranchant Hardi ! "

De chaque lieu d'où avait été donné un coup, un rayon d'énergie partit, fonçant droit sur la poupée. Enfin, elle jeta de ses mains un rayon lumineux vers Soruka, invisible à ses yeux donc, arrivant face à sa cible, il se divisa pour créer une cage autour du Hebi.


" Soruka, ma technique n'est pas utile à me cacher, loin de là mon idée ! Ne me sous-estime pas, voyons ! "

La cage se resserra alors sur Soruka à toute vitesse, mais lui ne pouvait la voir.


[HRPG : Post de merde >w< Gomen >w<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirakishou
Puppeteer Actress
avatar

Nombre de messages : 40
Points : 48
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Sam 28 Juil - 22:14

Avec l'atmosphère qui devenait brûlante les conditions de combat commençaient à se dégrader de plus en plus, les boules de feu n'arrangeaient rien, pas moins de l'immobilisation de la part de la nécromancienne et du rayon d'énergie qu'elle lui avait envoyé. Soruka se retrouva emprisonné mais il se défendait plutôt pas mal, intéressant cet énergumène pensa alors la Rozen Maiden. Elle sortit une épée en cristal blanche du sol et coupa les barreaux de la cage du Hébi, elle avait fait tout cela à l'aide d'une poupée qui volait dans les airs, cette manipulation lui demandait de la concentration et un peu de patience lorsqu'elle eut finit elle réussit à se débarrasser de l'offensive de la jeune Hébi, elle pouvait à nouveau bouger normalement. Elle fit alors apparaître un manège qui se mit à tourner peu avant ils en avaient put entendre la mélodie qui en émanait, puis soudainement les chevaux prirent vie et se détachèrent de leurs barres et foncèrent au galop droit sur Red et Haruki, ils étaient une bonne dizaine, des flammes blanches sortaient de leurs bouches, ils étaient faits dans un matériau assez solide. Puis des ronces sortirent du sol s'enroulant autour des chevilles de leurs ennemis puis remontant dans leurs jambes, il plut des roses, elles libéraient un parfum captivant et délicieux mais démoniaque, il leur donnaient des hallucinations variées, comme celle d'être dans un monde digne d'Alice au pays des merveilles par exemple mais en beaucoup moins fantastique parce que des clowns volaient autour d'eux un rire sadique émanant d'eux puis les aspergeant de mousse qui durcissait au contact de leurs membres les empêchant ainsi de bouger suivit d'une tempête de confettis multicolores qui devenaient des insectes étranges qui les attaquaient en se précipitant vers eux. Amusée par ce combat la poupée les regarda puis Soruka :

"Vous m'aviez demandé de couvrir vos arrières il me semble."

Elle tourna alors la tête vers un bouclier fait de pétales de roses qu'elle avait fait apparaître, à chaque fois qu'un de leurs adversaires les attaqueraient cela se retournerait contre eux immédiatement.

"C'est chose faite très cher."

Ajouta-t-elle avec un petit sourire mesquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red
Démon Usé
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 23
Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Info-graphiste
Humeur : Gripée (oui ce n'est pas une humeur, mais flut)
Présentation : Red : Homme brun, sur la fin de la vingtaine, visage ridés et fatigué. Un homme fou comme tant d’autre il se fatigue de la vie au fil du temps.
Meurtrier rattraper par ses victimes, il lui manque le bras gauche...

Points : 537
Réputation : 2
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Lun 20 Aoû - 19:37

"Euh..."

Il s'était habitué a beaucoup de choses bizarre, mais il ne s'imagina pas hier en se préparant a se battre, armé jusqu'aux dents de se faire charger par les chevaux d'un carrousel. C'était digne d'un cauchemars d'un nouveau-née, Une douzaine de chevaux de bois vivant, charger vers lui. Il restait dubitatif ça ne pouvais pas être aussi simple. Mais à quoi bon avoir peur de chevaux de bois... Juste par précaution il les prendrait au sérieux se songeant à si c'était une blague ou non.


"Ira"

Son corps vibra doucement, les larmes au bord des yeux l'esprit rongé. Les muscle du démon gonfla tendu, son coeur s'accélérait. L'esprit à la fois embrumé et incroyablement clair. Ils les haïssaient, les voir en face de lui étranglait la gorge, seule leurs morts pourrait le soulager. Rapidement comme le plus épicé des nectars la colère lui coulât le long du corps, toutes les fibres de son corps dirigé vers l'envie de tuer Kirakishou et Soraka. "Ira" lui donné le don de décuplé sa puissance de chacun des muscles de son corps et d'ainsi augmenter sa force et sa rapidité, jusqu'au-delà des limites humaines.

La seconde suivante c'était au tour de Red usant de toutes la puissance de ces jambes de charger la tête la premiere dans la mêlée. Curieusement il n'avança pas d'un pouce. Il sentit juste coulé un flot de liquides chaud le long de ces jambes jusqu'à ces chevilles. Quand il baissa la tête pour constater il découvrit que le liquide pourpre était son sang arraché par des ronces enroulés autour de ses jambes, en essayant de courir il s'était lui-même déchiré la chaire en tirant sur ces épines.

Il ne ressentait rien, l'adrénaline procuré par le combat et "Ira" bloqué la douleur. C'était stupide et en plus si Red avait été plus attentif il n'aurait pas était blesser.
Le démon tendit la main droite vers les ronces et des gerbes de feu y apparu dévorant avec facilité les ronces. Quelle idée de vouloir le piéger avec des attaque de cette nature la. Il s'occupa alors des chevaux chargent sur eux, il fallait vraiment qu'il ralentisse la dépense d'énergie magique le sort d'Haruki pomper lentement ces réserve et plus il attaquait à distance plus il s'épuiserait rapidement et dangereusement.

C'est le ciel qu'y par ces grondemens lui donna la solution. Il ciel était prêt à cracher sa fureur, il fallait juste lui indiquer les cibles. Pour attirer la foudre il lui fallait juste une décharge qui attirerait son attention. Caché dans ces vêtements Red avait des couteaux de lancer juste assez pour chaque cible. Il s'approcha suffisament pour être sur de ne pas rater sa cible et une à une planta sur les chevaux-de-bois un couteaux d'argents très sombre charger d'une quantité d'apparence inoffensive d'électricité mais suffisante pour attirer la foudre sur eux.

Un grondement et un éclair de lumières blanches c'est tout ce qu'il vue avant d'avoir retrouvé conscience. La foudre était bien tombé, mais trop rapidement pour Red est eût le temps de s'enfuir un gigantesque explosion avait détruit les chevaux de bois après que les nuages noirs et grondant envoie sur eux une douzaine d'éclair qui explosa en une fois, envoyant le démon dans le décors plaquer au sol à moitié assommer... Au moins il n'avait quasiment pas utilisé d'énergie mais il avait une belle bosse à l'arrière du crane et une douleur de lendemain de cuite.

Il reprit connaissance que très peu de temps, car comme un rêve-réveillé il vit le décors changer pour celui d'un cirque... Le premier réflexe était de se dire qu'il s'était rendormie et qu'il avait perdu... Mais ce "rêve" avait l'air bien trop réaliste, et dans ce cirque persisté une odeur de brulé et de rose ce qui était assez étonnant vue le décors. Une illusion, Haruki était là avec lui, ce n'était pas la première fois qu'il rêvait d'elle enfin bon c'est une autre histoire. Red usa de leurs "Lien" pour projeter son esprit vers la nécromancienne qui, il en était maintenant il en était sur, bien réelle. Une illusion...

Quelque seconde plus tard le démon fût asperger d'une mousse suspecte, qui lui rendait plus durs ces "membres"... Ce qui lui rappelait fort une pub pour des lubrifiant... Mousse Durex durcit votre membre pour de folles nuits d'amours... Espérant ne pas faire violer par des clown pendant son "rêve", il se mit assis sur les fesses c'était plus sur ! Bien qu'après les insecte-confettis escalada vers les yeux, il n'eut pas vraiment peur. Il pensa juste que les clown était de drôle de vice-lard et ce concentra doucement pour sortir de cette illusion. Tous ceux-ci n'était pas vrai. Dans ce monde de rêve sa lui prit à peu-près une bonne demi-heure pour réussir à se concentrer sur la réelle douleur qu'il s'était fait aux jambes dans la réalité et émergea il ne s'était passé que quelques minutes, dans la réalité, pour ce réveille au sol, dans une petite flaque du sang de ses jambes, qui commencait doucement à ce soigné grâce à la magie d'Haruki.

Il n'avait pas le temps d'attaquer, à peine il se redressa, qu'il se dirigea vers la Hébi, et réveilla cette dernière en lui injectant une large dose d'énergie pour la sortir de son rêve. Mais aussi colla bonne grosse baffe au cas ou ça ne marcherais pas voyons... (Et par plaisir aussi un peu).

Alerte le démon mit sur la défensive, il se doutait que Soruka avait largement bien profité des quelque minute pour élaborer une attaque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Lun 27 Aoû - 11:09

Soruka fut amusé de voir Haruki se défaire avec tant de facilité de ses attaques, il pensait pourtant que le Magma aurai une chance de les surprendre, m'enfin il en fut autrement à l'aide de téléportation, voila qui allait finir par agacer Soruka, non pas qu'il craignait une telle capacité... C'est surtout qu'il pouvait pas piffer ce genre de capacité.
M'enfin pas le temps de s'étendre sur les goûts et les couleurs du seigneur du mal, la jeune Hebi avait d'or et déjà commencé la contre attaque !... Enfin non au faite, Kirakishou arrangeât très vite les choses !
C'était bien, si Haruki avait put se défaire des attaques tout en s'occupant de couvrir également Red, il était rassurant de voir que la collègue du Hebi pouvait en faire autant.


"Je suis en effet satisfait que vous couvriez mes arrières ! Je me sens plus en sécurité à présent, c'est tellement rassurant de se sentir soutenu !"

Mais alors qu'il vanter les mérites de son alliée, il comprit également que celle ci venait d'emprisonner ses adversaires dans une illusion. Le Hebi se demandait ce que pouvait bien montrer cette illusion, loin de se douter qu'en réalité, le cirque Pinder avait envahit l'esprit d'Haruki et Red !
Enfin il fut très vite de voir Red se sortir finalement de cette illusion, et d'en réveiller Haruki d'une bonne gifle ! Les choses sérieuses allaient pouvoir reprendre, et c'était tant mieux !


"Je vous attendez Red ! J'étais tellement effrayé que vous succombiez déjà ! Avec toutes la rancoeur que vous me portez, il serai grandement dommage que vous soyez déjà HS et que vous puissiez vous défouler comme il se doit ! Avouez que cela serai fort embêtant !"

Evidemment Soruka n'avait pas attendu sagement, il avait déjà préparé sa nouvelle attaque, avant qu'il ne se réveille, il était passé dans le dos de ses adversaires afin d'y apposer un sceau sur Haruki, la magie blanche de celle ci était fort problématique, ce sceau qui avait pour but de brider la magie de la jeune, serai surement utile en temps voulut, d'autant qu'elle n'avait pu le remarquer, mais ce détail serai surement temporaire, en tout cas une chose était sur, Subaru ne possédait pas cette capacité, il serai donc pas aussi aisé de s'en défaire !
Maintenant que Red était réveillé, Soruka, dans un large sourire se contentât de faire abattre une pluie de scalpel sur ses adversaires. Ils avaient l'air encore un peu groggy du à l'illusion, enfin bon, il fallait tenter, si son éternel blood rain pouvait surprendre ses adversaires, il ne fallait absolument pas hésiter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Mer 29 Aoû - 15:26

Lorsque que la nécromancienne vit "l'attaque" de la poupée, elle haussa un sourcil, se demandant si c'était vraiment une attaque ou une sorte du jeu duquel ils étaient les protagonistes.

" C'est quoi ces trucs... ?! "

Mais le tout s'arrêta assez rapidement et, reprenant à peine ses esprits, elle se fit gifler, ce qui lui déplut pas mal.

* Ce type... Une fois le tournoi fini, j'me charge de lui ! *

Elle aperçut à cet instant une bouclier de pétale de rose autour de Kirakishou, ce qui eut le mérite de provoquer un nouveau haussement de soucis.

" T'as pas des attaques un peu moins... Enfin un peu plus... Ouais, non, laisse tomber... "

Soupirant, elle lança quelques cartes qui se collèrent sur le bouclier avant d'exploser et de faire voler une partie des pétales de fleurs, créant une brèches dans le bouclier. Mais au même instant, elle sentit quelque chose lui entailler le bras, elle ne réagit alors pas, stoppant le temps, juste assez longtemps pour créer un bouclier autour d'elle et de Red. Seulement, le bouclier à peine créer, et encore extrêmement fragile, le temps se remit en marche, sans même que la Hebi ne l'ait voulu.

" Qu'est-ce que... "

Ainsi, la bouclier stoppa à peine la moitié des scalpels avant d'exploser. Tentant de le recréer aussi vite que possible, pas mal d'attaques passèrent car la jeune femme ne cherchait à éviter que les plus dangereuses. Une fois l'attaque passée, elle s'entoura rapidement de magie blanche, mais l'effet en fut des plus minimes, aucune blessure ne fut d'ailleurs complètement refermée.


" Saleté de... "

Se tournant vers Soruka, elle comprit immédiatement que le Hebi avait du lui apposer un sceau ou quelque chose du même genre qui l'empêchait d'utiliser sa magie blanche, mais aussi d'arrêter le temps. Tournant un rapide regard vers Red, elle lui envoya une rapide illusion, juste le temps de lui dire :

* Soruka a bloqué ma magie blanche, je ne peux plus la maintenir comme avant... Et je ne peux plus faire cesser le temps non plus... Faut absolument contrer ce sceau ! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ l'annonceur
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 52
Points : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Jeu 6 Sep - 14:07

(HJ: Avant de commencer mon discours habituel je tiens à précisé que je ne suis pas responsable des propos qui vont suivre (on m'as obligée T_T) c'est un certain Mr x qui est derrière tout sa !! on l'appeleras Mario pour pas choquer les plus jeunes !! En attendant Kirakishou n'ayant pas poster les tours de post deviennent Soruka=>Red=>Soruka=>Haruki donc Soruka à partir de ce post tu as 1 semaine pour répondre !!)

Des fleurs.... Sa énervait au plus haut point Bowser !!! il actionna son fidèle levier et une trappe s'ouvrit sous les pieds de Kirakishou qui tomba à présent dans une cage.
La cage s'avança jusqu'à Bowser qui rentra à son tour dans la cage


"JE VAIS T'EN MONTRER DES FLEURS"

Et c'est à ce moment là qu'il exerça sa superbe Sod**** OH! Un rideau vient de cacher la cage !! Sûrement pour ne pas choquer le jeune public....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Jeu 13 Sep - 11:57

[HRP] Uchika tu peu venir avec le PNJ annoncer la victoire de Red et Haruki ^^ [HRP]

Soruka fut surprit par la suite des évènements, ils étaient pourtant bien parti, notamment son sceau sur Haruki qui allait semer le zouk... Et pourtant malgré cela, Kirakishou fut mise hors combat... Sans même que Red ou Haruki n'attaquent.... C'était tout bonnement incompréhensible, de ce fait Bowser arrivât et promit à Kira' qu'il allait lui montrer des fleurs avant de disparaître avec elle derrière un rideau.

"La pauvre...."

Dit alors le seigneur du mal qui venait de se tourner vers Haruki.

"Miss.Haruki, je regrette sincèrement de ne pas avoir fait équipe avec vous, et je m'excuse pour ce qui va suivre car je sais que vous allez m'en vouloir, mais je quitte ce tournois... La suite des évènements ne m'intéresse aucunement, d'autant que seul, je ne risque pas de gagner ce tournoi, quand on vois les autres équipent présente.... Quoi que laissez moi revenir sur un point, la suite des évènement peut être intéressant, en ce qui vous concerne ! Montrez moi jusqu’où vous irez dans ce tournoi, avec pour partenaire un être que vous méprisez !!! J'ai hâte de voir vos prouesses ! Cela dit... Je suis tellement déçu de ne pas avoir été assisté par un autre Hebi."

Il se tourna à présent vers Red.

"Red-kun, je m'excuse aussi au prêt de vous, car je sais que vous attendiez un combat avec moi depuis maintenant pas mal de temps, j'aurai aimé continuer, mais je crois que ma coéquipière va avoir du mal à combattre, et ce Bowser ne va pas arranger les choses !... Sur ce."

Il tournât alors le dos à ses adversaires, et commençât à se mettre en route, ces deux là allaeint surement spéculer sur Soruka, mais ce détail était tout bonnement insignifiant pour le seigneur du mal, qui savait très bien ce qu'il valait, mais qui ne voyait aucun intérêt à se battre seul , m'enfin ça lui donnerai à nouveau du temps libre pour réfléchir à certaines choses... En ce moment, Soruka était un homme fort occupé !
Il disparût alors totalement du champ de bataille, laissant gentiment la victoire à Haruki et Red.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ l'annonceur
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 52
Points : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Le château de bowser   Ven 14 Sep - 16:32

Mais avant que Soruka quitte la zone une trappe s'ouvrit lui aussi sous ces pieds. Eeeeh oui malheureusement Bowser avait encore actionné son levier la raison?? il aime pas les lâches !! Et surtout quand ils manient des scalpels ... Sa lui rappelait son dentiste (gné?) le dragon rentra dans la cage ou était Soruka qui ferma évidemment derrière lui

"TU VA VOIR OU JE VAIS TE LES METTRES TES SCALPELS !!"

et la même scène que Kirakishou se déroula le rideau tomba sur la cage mais cette fois pour étouffer les cris de douleurs Bowser avait passé la musique Love In You en boucle

(si vous avez envie de posté n'hésité c'est juste un délire que je me suis tapé avec le fameux "Mario" !! donc autant que tout le monde en profite xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le château de bowser   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le château de bowser
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le château de Fougères
» Festin au château (suite)
» [Aisne(02)] Château de Coucy
» Britany, domestique au château d'Émeraude
» Visite au château d'Ambleville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Le Colisée-
Sauter vers: