Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hisako
Combattante pacifiste
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Pensive
Liens de parenté : Soeur aînée de Kyousuke
Présentation : Chroniques d'une vampire
Points : 21
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Dim 11 Mar - 3:53

La nuit était tombée sur Tomodachi, avec pour seul guide la lune argentée dans un ciel nuageux, qui projetait une pâle lumière dans les ombres où l'imaginaire humain puisait toute sa peur, tout comme elle éclairait faiblement la chambre d'Hisako ce soir, à travers la fenêtre où elle était postée, guettant ce qu'elle attendait. Un humain seul et insouciant pour ce nourrir ? Non. Son frère, Kyousuke, unique raison de sa venue ? Non plus. Elle attendait une certaine personne aujourd'hui mais ses intentions étaient des plus pures, que les fêtards ivres se rassurent.

Vers vingt-deux heures, elle sentit que c'était le moment. Il approchait et elle, elle s'était enfin décidée à l'aborder. Voilà quelques semaines qu'elle observait tout dans cette ville sans jamais se manifester, qu'elle notait tout ce qui se passait tout en restant si discrète que les gens qui la croisaient l'oubliaient bien vite. La vampire ne venait que pour surveiller son frère, du moins était-ce là la raison de son arrivée et pourtant ... ce qu'elle avait vu au sein de cette cité l'avait révoltée. D'un claquement de doigt, sur un coup de tête, un groupe d'hommes et de femmes réunis sous la bannière des Devils tuait des tas de gens. Les victimes étaient innombrables et cela lui serrait le cœur. Trois factions se faisaient la guerre ici, les Devils qui étaient le mal incarné, les Hébis aux objectifs obscurs et les Gardiens qui défendaient tant bien que mal la population face contre les attentats des deux autres. Chaque conflits faisait des morts, trop au goût de cette femme.
Son attention s'était portée sur le dernier groupe et plus particulièrement sur celui qui les dirigeait : Yosama. Oui, elle n'était venue que pour son cadet mais elle refusait de rester les bras croisés alors que des gens pâtissaient de la cruauté de ces brigands de Devils. Elle voulait agir à son niveau, même si sa contribution resterait minime pour le moment ; elle ne devait pas oublier son objectif premier.

Elle avait récolté tout un tas d'information sur les personnes les plus puissantes de cette ville sans se faire remarquer. La discrétion était son fort après tant d'années passées à traquer et assassiner des criminels, preuve était qu'elle avait croisé et observé plusieurs des combattants de Tomodachi sans qu'aucun d'eux ne soupçonne sa présence. Elle avait ses petites astuces bien entendu, comme ce sceau qu'elle s'était elle-même appliqué pour changer sa signature énergétique afin que même son frère ne la repère pas avec ses sens de détection et mieux encore, elle contrôlait parfaitement son énergie au point qu'on ne faisait aucune différence entre elle et un humain banal. Pour l'apparence, une paire de lentilles bleues suffisait. Les cheveux étaient monnaies courante ici, pas besoin de les cacher.
Une simple demoiselle tapie dans l'ombre et qui ne perdait pas une miette de ce qui se passait autour d'elle, encore qu'elle pouvait simplement glisser un poignard sous votre gorge sans que personne ne se soit même aperçu de son existant. Mais ce soir, l'heure n'était pas à la traque, elle souhaitait juste s'entretenir avec le chef des Gardiens, en privé et de sorte que personne ne puisse les entendre. Elle ne voulait pas gâcher sa couverture, mettre une seule personne au parfum était déjà un risque bien assez grand ainsi.

Habillée et coiffée de façon impeccable, elle sortit bien vite et courut aussi vite que le lui permettait sa jupe. Son rythme rapide ne résonnait même pas contre le dallage inégal de la rue. Happée dans l'ombre et ressortant quelques mètre plus loin dans la lumière, elle aurait tout aussi bien pu passer à côté de quelqu'un sans qu'il ne la voie. Sa puissance diminuée à celle d'un humain, même un combattant qui passerait à côté d'elle ne pourrait soupçonner ses origines vampiriques.
Hisako ralentit enfin, reprenant une allure de marche normale tout en suivant la route qui l'amènerait immanquablement à rencontrer Yosama. Elle surgit au coin de la rue au moment même où lui y arrivait. Timing parfait !


« Bonsoir Yosama » lui dit-elle en lui offrant un sourire amical, « J'espérais pouvoir vous prendre quelques minutes ce soir afin de discuter un peu, voulez-vous ? »

Maintenant, elle aurait l'air fine s'il lui répondait être occupé ou autre chose du genre. Cependant Hisako n'avait pas l'intention de le laisser partir ainsi, elle tenait absolument à lui faire savoir qu'elle était prête à aider à sa cause autant qu'elle le pouvait pour le moment.


Dernière édition par Hisako le Mer 16 Mai - 7:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Dim 11 Mar - 16:54

En ce début de soirée, Yosama était en plein boulot, et oui, le bougre avait réussit à dégommer un nouveau travail... Et mine de rien... Tout était en train de se passer excellemment bien ! Pas de bavure, pas de crise de sommeil, RIEN !
Bossant comme videur d'une boite de nuit, son statut et sa réputation de Gardien faisait que tous les clients se montraient des plus civilisé, restant en rang, n'osant lui faire la moindre réflexion si celui ci refoulé certains! Le bonheur !! Il avait enfin trouvé le bon boulot, même si en début de soirée, les boites de nuits n'étant pas encore ouverte, il devait assuré l'entré au bar à l'étage qui lui ouvrait dés le début de soirée, qui était d'ailleurs pour beaucoup en avant gout de la fête avant de finir la soirée en boite, et donc en gros, permettre au client de se ruiner d'avantage avant de se ruinée totalement dans un lieu fermer, avec de la musique de crotte, et des consommations au prix exorbitant !
M'enfin ça ça n'importait peu au Gardien, vêtu de son costard cravate, qui, même si il n'aimait pas les boites de nuit, accepterai de bosser pour, il fallait bien qu'il gagne sa vie !

Puis il eut ce client, qui, dans la file d'attente était en train de finir son kebab, accompagné de frites... Et de sauce andalouse !! Yosama avait déjà repéré la nourriture et l'avait déjà identifier de A à Z grâce à son odorat surpuissant ! L'odeur lui ouvrit l'appétit... Il avait faim, vraiment faim... Toutefois aussi surprenant que cela puisse paraître il se contrôla, et fit mine de rien, ne se laissant pas avoir par l'odeur alléchante !
Ouf ! Un danger potentiel écarté, il n'irait pas piquer le casse dalle de ce pauvre inconnu !
Fier de lui, il reprit sa stature de videur, se tenant droit !

Puis il eut ce client, ce type bien habillé, lunette de soleil alors qu'il faisait nuit, accompagné d'une groupies à chaque bras, le genre de mec BCBG blindé de pognon, celui-ci se tenant devant l'homme au kebab,se retourna alors, révulsé par l'odeur que dégageait le sandwich, il tapa dedans, le faisant tomber à terre!


"Tu vois pas que ça schlingue ta merde !! Pauvre type, tu peu pas aller bouffer ça ailleurs !"

le possesseur du sandwich surprit pas ce qui venait de se passer, ne répliquât pas, bégayant alors, il n'avait pas l'air d'être ce type remplit d'assurance qui savait se défendre... De ce fait le bourge passait pour un héros devant ses deux garces qui le félicitait comme si il venait de sauver l'univers....
Seulement un peu plus loin, une aura s'éveilla alors, s'amplifiant au fur et a mesure, même si des humains normaux ne serai pas en mesure de la ressentir.


"Gâchis de nourriture ! Gâchis de nourriture ! Gâchis de nourriture ! Gâchis de nourriture ! Gâchis de nourriture ! Gâchis de nourriture ! Gâchis de nourriture ! Gâchis de nourriture !............ RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !"

A ce moment, les deux filles qui accompagné le BCBG purent voir, le panneau, ou le nom de boite était inscrit, s'écraser violemment dans la tronche de leur idole, qui s'écroula à terre, surprit par ce qu'il venait de recevoir, mais ce n'était pas finis ! A peine eut il le temps de se relever, que Yosama, l'auteur du projectile, était déjà à côté de sa nouvelle victime, qu'il souleva par la force de ses bras, et qu'il envoyât voler violemment dans la fontaine qui se trouvait à côté!

Choquée par tant de rage, les deux poufs prirent leurs jambes à leurs coups, et partir sans scrupule pour l'homme qui les accompagnait, le laissant à son triste sort ! Mais alors que le Gardien s'apprêtait à en remettre une couche, une voix retentit alors, cette voix qui allait malheureusement sauvé le tueur de sandwich
.

"KYUKO !!!!!!! QU'EST CE QUE CA SIGNIFIE ??? MAIS CA VA PAS ????? VIREEEEEE !!!!! TU ES VIRE !!!!!!!!!!"

"Mais... Mais .... C'est lui qui...."

"JE VEUX PAS LE SAVOIR !!!! DU BALAI !!!!!!!!"

Et voila, ça devait arriver... L'Être Céleste venait à nouveau de se faire virer, alors qu'il voulait juste venir en aide à ce pauvre homme... Ou alors à son sandwich... Mais il fallait avouer que ce type semblait pauvre comparé, à l'homme que Yo avait agressé, et il allait de soit que l'argent qu'il possédait intéressait d'avantage le patron de la boite, qui avait surprit la scène, plutôt que l'autre client qui semblait plus modeste... Les dires de Yosama se confirma lorsqu'il vit le patron en personne aidant le sale type à se relever d'une voix mielleuse...
Et voila... Yo se mit alors en route pour rentrer à son appartement, décidément il n'était pas fait pour travailler, et tôt ou tard, ne pouvant plus payer son loyer, il serai contraint de retourner vivre au manoir Omura... Avec Namashi et peut être d'autre Gardien !
Alors qu'il était dans ses songes, une voix retentit alors, le faisant reprendre ses esprits!


"Yosama ?... Vous êtes bien Yosama ?... Hoaw qui aurai cru qu'un Gardien puisse travailler comme videur, et se faire virer... Ahah..."

C'était l'homme au sandwich, qui l'avait apparemment suivit, mais sa phrase qui semblait l'amuser n'eut pas du tout le même effet sur l'Être céleste, toujours déprimé par cette nouvelle perte d'emploi.

"Euh... Je voulais vous remercier... Et m'excuser... C'est de ma faute si vous avez perdu votre job... Je ne sais pas quoi faire en retour, mais..."

"Non non non ! Rassure toi ! Tu n'as pas à t'excuser ou quoi que ce soit! J'ai fais ce qu'il me semblait juste ! Aller ! Bonne soirée ! Salut !!"

"Eyh! Mais... Attendez !!"

Suites à ces paroles, Yosama tournât de nouveau les talons et reprit la route, sans laisser le jeune homme finir... Dommage qu'il n'ait pas laisser le jeune homme finir sa phrase... Celui ci allait lui proposer un job d'enfer en retour, en guise de dédommagement/remerciement... Mais voila Yosama n'était pas né sous une bonne étoile diront nous !

Après cette épisode il allait bientôt arriver à son domicile lorsqu'à nouveau une voix se fit entendre, l'interpellant alors, il levât les yeux vers la personne qui venait de faire irruption, Une jeune femme qui voulait discuter. Surprit le jeune homme ne sachant pas à qui il avait à faire commençât à se monter la tête, quelques peu angoissé, il défit le noeud de sa cravate pour mieux respirer... Elle connaissait son nom... Et apparemment le lieux de son habitation... C'était trop bizarre pour n'être qu'une coïncidence...


"Vous... vous..."

D'un coup Yosama s'agenouilla au sol, la tête touchant le bitume, tel un valeureux samouraï qui demandait le pardon !
Il n'y avait plus de doute possible quand à l'identité de cette femme !!


"Désolé !! Je vous jure que je payerai mon loyer dans les plus brefs délai!!! S'il vous plait !!! Ne m'expulser pas de l'appartement !!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Hisako
Combattante pacifiste
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Pensive
Liens de parenté : Soeur aînée de Kyousuke
Présentation : Chroniques d'une vampire
Points : 21
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Lun 12 Mar - 7:19

Hisako fut tout d'abord surprise par l'angoisse présente dans la voix du jeune homme. Elle accordait volontiers qu'il ne devait pas être très rassurant de se faire ainsi aborder au coin d'une rue en pleine nuit, qui plus est lorsque cette inconnue semblait tout connaître de vous mais était-ce bien là une raison de paraître aussi apeuré ? Pire encore fut la suite, quand elle vit le chef des Gardiens s'excuser à elle en toute humilité, le front contre le sol à la manière des vieilles traditions.
Prudemment, elle s'accroupit face à lui et posa une main sur l'épaule du brun.


« Je suis désolée, je n'ai rien sous la main qui permettrait de laver votre honneur. Pas de seppuku pour vous ce soir »
lui répondit-elle, vraiment amusée par son attitude.

Malgré ce pourquoi elle était venue à sa rencontre, la réaction du Gardiens l'avait amenée à se prêter au jeu le temps d'un instant. Yosama pensait probablement avoir affaire à la mauvaise personne et cela aurait été fort divertissant qu'il continue dans cette optique, la vampire et ses talents de comédienne n'auraient aucun mal à le conforter dans l'idée qu'il habitait bien dans un de ses immeubles à elle seulement, elle ne l'avait pas abordée pour le mener en bateau. Elle aurait pu, bien sûr, mais l'heure n'était pas aux enfantillages.
Un sourire maternel aux lèvres, elle passa une main sous le menton de cet homme au minimum cinq fois moins âgé qu'elle et le força à relever la tête. Un geste doux mais ferme à la fois.


« J'ai bien peur que vous ne fassiez erreur sur la personne, Yosama. Je ne suis pas votre propriétaire comme vous semblez le croire, votre histoire de loyer ne me concerne pas »

Elle se redressa, invitant le Gardien à faire de même.
Ainsi, l'homme avait effectivement des soucis financiers. Non pas que cela surprenne la demoiselle, quelques bribes à ce sujet étaient tombées dans ses oreilles indiscrètes mais les choses semblaient moins faciles que ce qu'elle avait entendu. C'était un des défenseur de la ville et il ne pouvait même pas payer son loyer, les gens n'avaient-ils aucune vergogne à mettre dehors un de ceux qui les protégeaient ? Enfin, là n'était pas la question aujourd'hui. Il devait sûrement avoir quelques connaissances ou amis qui pourraient l'héberger un temps.


« Si je suis venue à votre rencontre, cela concerne un tout autre sujet » ajouta-t-elle.

L'argent était une chose futile en comparaison de ce dont elle voulait s'entretenir. Qui se souciait de misérables billets quand des vies étaient en jeu ? Certes, Hisako n'avait aucunement la notion de valeur de l'argent puisqu'elle n'avait jamais eu à se soucier d'argent. Appuyée par les Yamaguchi et leur influence, la demoiselle était pleine aux as et s'en fichait royalement ; elle ne s'inquiétait pas tant qu'elle pouvait s'acheter ses consoles et ses jeux vidéos, mais on touchait là à une corde plus sensible, sur laquelle ne il valait peut-être mieux pas la taquiner.


« Y a-t-il un endroit où nous pourrions discuter, en privé ? »


Malgré sa douceur apparente, son ton avait tout de celle qui n'était pas prête à abandonner. Elle avait par ailleurs bien insisté pour que leur petite conversation se déroule en privé, personne ne devait entendre quoi que ce soit à part eux deux. Personne. Elle serait peut-être amenée à révéler certaines choses à son sujet et sur ce qu'elle était vraiment et si cela devait arriver, elle souhaitait que seul le chef des Gardiens soit au courant et pas que toute la ville soit au courant, encore moins son cadet ! Celui-ci devait ignorer sa présence aussi longtemps que possible car s'il se sentait surveillé, aucun doute à ce qu'il reverrait son comportement pour se tenir de façon convenable avec les humains. Elle n'avait pas encore de preuve de méfaits notables de sa part et espérait que la liste en reste à ce stade mais pour une bonne analyse, il était indispensable que Kyousuke se croit libre de ses mouvements. Déjà qu'il avait rejoint cette stupide faction des Hébis ... un groupe dont les intentions restaient totalement obscures aux yeux de la belle. Ils ne semblaient ni bons, ni foncièrement mauvais, alors quoi ? Jusqu'où ces gens étaient-ils prêt à aller et quels étaient leurs objectifs ? Voilà des interrogations qui méritaient d'occuper son esprit ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Mer 14 Mar - 1:45

Alors s'était bel et bien la proprio ! Et elle en vint même à déclaré ne pas avoir de quoi faire Seppuku. Pour qu'elle en vienne à cette idée, elle devait vraiment être furieuse pour son loyer. Yo ne se rendant pas compte de la supercherie, sortit son épée, qu'il avait fait apparaître, et pointa la lame sur son ventre.

"Moi j'ai quelques choses pour me Sapuducul ! Vous avez raison, je ne mérites pas mieux !! Je suis un ingrat locataire !!! ADIEU !!"

Mais c'est à ce moment là que la jeune femme relevât le visage de l'être Céleste, obligeant donc celui ci à l'observer dans les yeux, lui avouant qu'il y avait erreur sur la personne... Perplexe, le Gardien continua de la bloquer, tout en restant muet... Mais alors... Il était totalement hors sujet... Il était encore à côté de la plaque, et allait encore passer pour un con... Surtout avec l'épisode du Seppuku........
Lorsqu'elle en vint alors à l'aider, celui ci en se relevât alors, observant toujours Hisako, d'un air bête... Et bien comme première rencontre, ça aura eut le mérite d'être peu banal, elle devait être choqué de voir ce type prêt à s'éventrer le ventre en guise de pardon pour son loyer... Il devait réagir, et ne pas perdre la face... Il avait surement du passer pour un con... Réagir il fallait pour dignité garder !!


"AHahahahahahahaha mais oui, ne vous en faites pas... Ahahaha je le sais très bien que vous n'êtes pas la proprio !... A vrai dire, je.. euh, je m’entraînais car j'ai une grande envie de faire du théâtre, mais je n'étais pas sur d'être bon acteur... Ahahahaha de toutes évidence vous y avez cru! Désolé de vous avoir effrayé !........... JE SUIS QU'UN GROS CON !!! vous devez me prendre pour un taré, désolé, j'ai vraiment cru que vous étiez la proprio ! Et je sais pas mentir parce que c'est mal! Désolé !!!"

Il voulut même se remettre à genoux devant la jeune femme pour s'excuser de ce bobard, mais finalement il évita... Pauvre Yosama, Hisako allait peut être croire son histoire de jeu d'acteur, mais il ne put s'empêcher d'avouer la vérité, car si y avait bien une chose dont il était archi nul, c'était le mensonge.
Il continua de s'excuser tout en se penchant plusieurs, légèrement vers l'avant. Suite à tous ce remue ménage, la jeune femme lui avouât être venu afin de discuter avec le Gardien, qui suite à cela, reprit son sérieux, arrêtant alors les courbettes. Avant qu'il puisse répondre quoi que ce soit, elle stipulât alors qu'en privé serai préférable.
A présent le jeune homme l'observât les yeux grand ouvert, quelques peu surprit, il ne la connaissait absolument pas, et pourtant il semblerai qu'elle avait quelques choses d'important dont ils devaient parler... De quoi cela pouvait il bien s'agir ?


"Euh... Et bien je euh suppose que mon appartement fera l'affaire, si vous voulez bien me suivre ?"

Déclarât il, toujours surprit par la requête de cette jeune femme.
Quelle soirée, non seulement il venait de perdre son travail d'une manière peu banal, et à présent une parfaite inconnue avait à lui parler. Enfin dans cette ville,ce genre de chose, quand il repensait, ce n'était pas si surprenant, il en conclut alors rapidement que cette personne devait être lié de prêt ou de loin, au conflit des factions peut être... Avait elle des pouvoirs ? Voulait elle seulement savoir l'histoire de cette ville après avoir entendu des rumeurs à son propos... Enfin pour Yo il était clair que ça ne pouvait s'agir que de ça... Ca aurai pu être risqué de la conduire chez lui, elle aurait pu être une membre inconnue des Devils, envoyée en mission pour l'assassiner, m'enfin ça, Yosama en doutait fortement, à l'instar de savoir mentir, il savait voir si les gens avait bon fond ou non, et dans le cas de cette jeune femme, il ne ressentit rien de mauvais, il continuât tout de même de se demander ce dont elle voulait discuter... Enfin Il allait de toutes manière en avoir le coeur net, une fois à son appartement !

C'est après cinq petites minutes à marcher qu'ils arrivèrent alors au 4° étages d'un immeubles, passant la porte marqué du numéro "409". Ils venaient d'entrer chez le Gardien, qui vivait dans un endroit plutôt chic et moderne, qui laissait supposer que ces appartements avaient était aménagé assez récemment.
Lorsqu'ils passèrent la porte, après que Yosama réussit à l'ouvrir après avoir enfin retrouvé ses clefs, ils étaient directement dans une grande pièce qui regroupé Salon et cuisine, l'ameublement et la tapisserie variant entre le noir et blanc, avec bien sur le canapé, la table, TV écran plat, chaîne wifi, la partie cuisine délimité par les meubles comportait le frigo, four, divers placard ou devait être stocké nourritures et ustensiles de cuisines, il y avait même un bar aménagé. L'appartement était plutôt grand et classe, au point qu'on pouvait se demander si le Gardien était vraiment en difficulté financière. Il l'était ! Il avait emménagé ici, il y a seulement quelques mois, après avoir gagné beaucoup d'argent avec Kyo, suite à une affaire passer au tribunal concernant une usine dans laquelle il avait travaillé... Quelques jours seulement !
Mais maintenant... il était fauché, et payer le loyer d'un tel appart, en centre ville... Il était évident que Yosama avait mal gérer ses finances.

"Vous comprenez maintenant pourquoi j'ai tant de mal à payer mon loyer... Ahah! Oh! Je vous en prie installez vous, faites comme chez vous ? Euh vous voulez peut être boire quelques choses ?"

Il était pas vraiment habitué à recevoir des gens chez lui, d'habitude ses amis il allait les voir en ville, ou parfois au manoir pour voir Namashi.
Après avoir invité Hisako à s’asseoir sur le divan, il reprit.


"Ne vous inquiétez pas, je ne pense pas que mon appartement soit sur écoute, vous pouvez donc parler librement ! Je vous écoutes, de quoi vouliez vous discuter ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Hisako
Combattante pacifiste
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Pensive
Liens de parenté : Soeur aînée de Kyousuke
Présentation : Chroniques d'une vampire
Points : 21
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Mer 14 Mar - 20:22

Yosama était malgré lui quelqu'un de drôle, un peu benêt sur les bords, certes, mais ses réactions étaient tout de même amusantes. Avait-il vraiment crû pouvoir la berner avec son prétendu jeu d'acteur ? Hisako n'étant pas naïve, elle avait deviné de quoi il en retournait vraiment avant même que le Gardien ne se décide à avouer qu'il avait menti.

« Il n'y pas de mal » le rassura-t-elle

Tous les moyens étaient bons pour éviter de passer pour le dernier des imbéciles, mentir en était un comme un autre. La vampire n'allait pas critiquer cela car elle-même aurait probablement à mystifier certains points et à éluder des questions ce soir ... Si elle était prête à révéler certaines choses à cet homme, elle se réservait l'entière vérité, inutile de confier tout un tas de choses à des personnes que cela ne concernait en rien.
Quant à savoir où est-ce qu'ils pourraient avoir une petite conversation à l'abri des oreilles indiscrètes, Yosama lui proposa de venir jusque chez lui.

« Eh bien, on peut dire que vous ne perdez pas votre temps » lui répondit-elle aussitôt, le ton taquin.

Cela dit, l'idée n'était pas mauvaise. Pour avoir surveillé le Gardien, elle savait qu'il ne vivait pas loin et probablement serait-ce là le meilleur endroit possible. Il valait mieux être dans son appartement pour discuter plutôt que dehors, où n'importe quel badaud pourrait les entendre.

« Je vous suis »

Et les deux personnes se mirent en route pour l'appartement du brun, situé non loin de là. Dans la faible lumière qu'émettaient les réverbères, seuls le bruit de leur pas venait perturber le silence ambiant, parfois le son d'une voiture au loin leur parvenait mais rien de plus. Hisako se refusait à briser le mutisme tant qu'elle ne serait pas arrivée à destination. D'ici là, elle ne dirait mot, du mot tant que Yosama ne lui adresserait pas la parole ; elle se voulait discrète, pas discourtoise. Peu importait puisque le jeune homme endetté n'ouvrit pas la bouche.
Le bâtiment en question se profila bientôt devant eux et, une fois l'ascenseur pris en direction du quatrième étage, ils se retrouvèrent une porte en bois numérotée d'un quatre cent neuf. Aucun doute, il s'agissait bien de son logis.
Une fois entrée, la demoiselle leva haut un sourcil quand elle vit à quoi ressemblait l'intérieur : c'était loin de l'image qu'elle se faisait de l'habitation de quelqu'un qui ne pouvait même pas payer son loyer... Mais avant qu'elle ne posa la question, Yosama sembla deviner ce qui lui trottait dans la pièce et y fit allusion lui-même avant de l'inviter à s'asseoir, ce qu'elle accepte d'un hochement de tête.


« Vous devriez peut-être louer quelque chose de plus ... classique, non ? Ça ne sert à rien de prendre un si bel appartement si vous n'arrivez pas à réunir l'argent du loyer »

Assise sur un canapé très confortable, elle n'avait pas prononcé cette phrase sur un ton de reproche. Elle avait juste fait une suggestion à son jeune interlocuteur. Il était bien idiot s'il habitait ici juste pour épater ses amis, pensa-t-elle.

« Et je prendrais volontiers quelque chose à boire. Peu importe quoi, je ne suis pas très difficile »

Le mot bière lui brûlait la gorge, elle mourrait d'envie de boire une bière bien fraîche mais quelle sorte d'image donnerait-elle si elle lui demandait cela pour ensuite se jeter sur la boisson ? Non, elle attendrit d'être de retour chez elle avant de s'offrir ce qu'elle désirait réellement. En attendant, ce que lui offrirait Yosama conviendrait tout à fait.
La belle cala dans son dos un des coussins moelleux qui traînaient sur le fauteuil lorsque le Gardien souleva à nouveau la question de ce dont elle désirait s'entretenir avec lui. On y arrivait ! Elle croisa ses longues jambes avant de lui répondre, avec un sourire :


« Je pense que vous vous en doutez déjà. Pourquoi pensez-vous que je voudrais discuter en privé avec le Chef des Gardiens ? »

La raison, même elle la trouvait évidente. Le sujet devait toucher de près ou de loin aux Gardiens, voire aux Hébis et aux Devils.


« Par ailleurs, vous êtes d'une insouciance rare, vous. Malgré vos responsabilités, vous invitez chez vous la première inconnue arrivée. Et si me révélais être une partisane des Devils ? » poursuivit-elle.

Non pas qu'elle doutait qu'il ne puisse se défendre mais rester seul ainsi et au vu de tous, c'était agiter un morceau de viande sous le nez d'un prédateur. Si un malheur n'était pas encore arrivé, cela ne saurait tarder.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Jeu 15 Mar - 17:59

La Gardien était rassuré que la jeune femme n'avait pas mal prit le fait que celui ci est tenté de lui mentir pour se justifier d'avoir cru se trouver face à sa proprio, et puis de toute manière, il avait vite fait d'avouer et de s'excuser, alors elle aurai été vraiment de mauvais caractère, si elle lui en avait voulu pour ce petit détail, alors qu'en plus ils ne se connaissent même pas !
Enfin, le fait qu'Hisako ne soit pas dérangé par ce petit numéro, conforta Yosama dans le fait qu'elle semblait gentille. D'autant que sa petite réflexion afin de taquiner l'Être Céleste avait réussit, il n'y avait pas vraiment vue les chose sous cette angle, mais maintenant qu'elle y faisait allusion, il était vrai que l'emmener chez lui aurai pu être suspect, toutefois, elle avait l'air de prendre cela uniquement à la rigolade, tant mieux, ça aurai bien embêté Yosama qu'elle s'imagine des choses pas net à son propos, c'est pourquoi lorsqu'elle ajouta suivre le Gardien que celui ci ajoutât tout de même.


"Ahah... Désolé j'ai pas pensée à ce genre de détail, m'enfin si ça ne vous dérange pas tant mieux parce que au moins on sera bien en priver, puisque vous aviez l'air d'insister sur ce détail !"

Ainsi ils s'étaient mit en route, d'ailleurs le temps de ce petit parcours, les deux protagonistes étaient bien silencieux, aucun ne prit la parole ou quoi que ce soit, pour Yo, il était bien trop occupé à réfléchir aux intentions de cette jeune femme, même si il était déjà persuadé que cela se déroulait au niveau des factions, et si elle avait tenu à rencontrer le jeune homme, c'était également vis a vis de son statut de Gardien !
Maintenant il fallait tout de même éviter les conclusions hâtives et voir de quoi il en résultait !

Une fois dans l'appartement, Hisako eut une réflexion que Yosama avait anticipé. Après lui avoir fait remarqué que c'était sans nul doute à cause de ce belle appartement qu'il était sur la paille, la jeune femme lui avait conseillé de prendre un appartement moins luxueux, Yo poursuivit alors.


"Et bien oui, je n'aurai jamais du investir là dedans, mais ayant reçu une grosse somme d'argent suite à une affaire judiciaire, j'ai eu envie de me faire plaisir, j'en avais marre de vivre dans un appartement moche, mal isolé, et trop petit... Alors je me suis laissé aller à ce petit luxe... Mais de toute évidence... J'ai mal gérer mon argent! Finalement j'en viendrai même à regretter mon ancien petit studio ! "

Après lui avoir proposé à boire, il fut ravit de voir qu'elle n'était pas difficile et qu'elle accepterai tout et n'importe quoi, il ouvrit alors son frigo... Bière, Champagne, eau... Dans son bar il savait qu'il avait du Vin et autre alcool fort... Bon... De la bière ce n'était peut être pas assez distingué pour une jeune femme, il voulut alors prendre le champagne..... Finalement il se dit qu'il serai encore louche que après avoir conduit une demoiselle chez lui, qu'il pète par dessus un bouteille de champagne... Le vin, ça se boit avec un repas, il laissât donc très vite cette idée de côté... L'alcool fort, ça pourrai aussi faire gros pervers qui tente de soûler une jeune fille pour en abuser.

**Raaaaaaa mais c'est pas vrai !! Pourquoi faut il qu'il y ai tous ces clichés à la con !! Monde cruel !**

De ce fait il ne restait que l'eau... Ouais, histoire d'enfoncer d'avantage Yosama dans son statut de pauvre, radin par dessus tout, finalement les bière c'était le mieux, il avait qu'à acheter du soda ou jus de fruit de temps en temps! M'enfin pour le peu d'invité qu'il avait, surtout que si il invitait Sword, Uchika, Namashi ou même Kyo, c'était essentiellement à base d'alcool.. Quoi qu'il n'avait pas eu l’occasion d'inviter Kyo, faut dire maintenant qu'ils étaient dans des factions opposés, même si il n'était pas ennemie pour autant, ce n'était plus pareil...
Sur ses pensée, il retourna au salon, deux bière à la main, il en déposât alors une devant Hisako.


"Voila ! J'espère que ça vous conviendra !"

Une fois assit, elle commençât alors à aborder le sujet, indiquant que Yosama devait déjà s'en douter, sinon quoi d'autre pourrai pousser la jeune femme à s'adresser au "chef" des Gardiens. Ses songes étaient donc juste, elle est donc intéressé par les factions de cette ville, notamment les Gardien... Compte elle les rejoindres ? En tout cas encore une personne qui désignât Yosama comme le chez de la séction, elle n'était pas la seule, le Gardien ne s'était jamais désigné comme telle pourtant, mais cela semblât lui coller à la peau, bon il n'allait pas cacher que cela lui fit tout de même plaisir, mais il espérait que les autres Gardiens ne le prennent pas mal, car il ne se sentait pas supérieur à eux, loin de là !
Par ailleurs, la jeune femme fit une remarque au jeune brun, déclarant celui ci d'insouciant, ajoutant qu'elle pourrait faire partir des Devils ou quoi que ce soit. Suite à ça, Yosama affichât un léger sourire, bien que cela était rare avec lui, il prit un air sérieux, ce qui était bluffant c'est quand on connait le personnage, on s'imagine mal qu'il puisse garder son sérieux, or, il était pourtant plus que convainquant dans ce rôle.


"Héhé... Insouciant vous dites ?... Je n'en ai pas l'air, mais j'ai toute fois des qualités, notamment celle de pouvoir voir que vous n'êtes pas remplit de mauvaise intentions à mon égard... Je peu me tromper, cependant je suis persuadé d'avoir raison sur ce coup là, et je ne me trompe que rarement quand au jugement d'une personne, bien sur il ne faut pas juger quand on ne connaît pas, en tout cas, je ne ressens aucune raison de me montrer méfiant !"

Tout en disant cela il avait plongé son regard dans celui de la jeune femme, comme si il pouvait voir en Hisako à l'aide de ses yeux et lire en elle. Trouvant l'ambiance lourde de part le sérieux qu'il avait adopté dans son ton, il se mit alors à rire tout en ouvrant sa bière et celle de sa convive avant d'en boire une gorgée.

"Ahaha, bien bien, et si vous me disiez plutôt ce qui vous intéresse chez les Gardiens ? Et pourquoi pas, quelles sont vos intentions ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Hisako
Combattante pacifiste
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Pensive
Liens de parenté : Soeur aînée de Kyousuke
Présentation : Chroniques d'une vampire
Points : 21
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Sam 17 Mar - 10:33

Yosama revint avec les boissons et elle fut assez surprise de le voir déposer une bouteille de bière devant elle, même si elle n'en montra rien ni plus qu'elle ne fit de remarque. La moindre parole de travers et le Gardien serait probablement parti chercher quelque chose de plus convenable à une demoiselle et ça, elle ne le voulait pas.

« Merci » murmura-t-elle, satisfaite.

Le jeune homme enchaîna ensuite sur ce qu'elle venait de lui dire concernant son insouciance apparente. Il affirmait pouvoir détecter si le mal était ancré dans le cœur des gens, ce qu'elle avait beaucoup de mal à croire. Quelques talents d'acteur permettaient de se faire passer pour n'importe quoi alors comment pouvait-il se fier à une simple impression ? Jusqu'à présent, Hisako s'était juste montrée de bonne humeur et sympathique, elle aurait fort bien pu être une Devils qui cachait ce qu'elle était vraiment derrière un masque avenant.


« Si vous le dites ... »


Comme son compagnon, la vampire saisit sa bière et avala une longue gorgées. Boisson divine, pensa-t-elle, tellement bonne, tellement rafraîchissante, tellement ...
Enfin, l'heure n'était pas à s'extasier devant le goût de sa pinte , d'autres choses étaient plus importantes à l'heure actuelle, notamment ce pourquoi elle était venue aborder cet homme ce soir.


« Je ne vais pas y aller par quatre chemins » lâcha-t-elle, soudain plus sérieuse.

Il n'y avait pas à s'amuser ou à sourire de la raison de sa présence, son but premier était lui-même de la plus haute importance : surveiller son frère et le corriger de quelque façon que ce soit si cela s'imposait était primordial. Rien n'avait plus de priorité que cela. Si elle s'apercevait que son cadet avait effectivement cédé à ses instincts bestiaux, que son éthique s'était effacée pour ne plus laisser qu'un monstre né pour la chasse à l'homme, elle avait carte blanche pour pallier à la situation. Tout lui était permis. Tout. Et cela lui déchirait le cœur à l'avance d'avoir à imaginer ce qu'elle devrait faire... Elle espérait sincèrement que Kyousuke n'ait pas changé tant que cela mais vu la situation dans cette ville, où les proies n'inquiétaient personne lorsqu'elle disparaissaient, n'étant qu'un phénomène isolé dans une guerre à plus grande échelle, qui sait si cela ne l'avait pas transformé ? Cette ville avait le don de pouvoir changer le cœur des gens, elle s'en doutait.
Ces conflits, Hisako voulait malgré tout y apporter sa contribution pour y remédier. Son frère était important, certes, mais elle se refusait à laisser la population de cette ville mourir parce qu'une bande de fous furieux avaient décidé de s'amuser.


« Je suis arrivée ici il y a quelques temps et ce que j'ai vu ici me sidère, la situation je veux dire. Je pense pouvoir vous aider dans votre combat ... »

Même si son aide se ferait très modeste au début, discrétion obligé, l'Immortelle ne pouvait tout simplement pas rester les bras croisés devant tout cela si elle voulait rester en paix avec elle-même. Sa raison lui hurlait de ne pas s'en mêler et d'uniquement s'acquitter de sa mission tandis que son cœur lui dictait tout l'inverse. Lequel allait-elle écouter ? Cette question l'avait minée pendant des jours avant qu'elle ne se résigne à se décider : elle suivrait les deux ! Elle veillerait sur son frère sans pour autant délaisser les humains de cette ville. Peut-être était-ce étonnant d'entendre qu'une vampire s'inquiétait du sort des hommes mais les choses étaient ainsi. Au cours de sa vie, Hisako avait appris à s'attacher aux humains, leur mortalité leur conférait un point de vue souvent différent du sien et cela était profitable aux deux partis.

« .. mais j'ai besoin aussi d'informations sur certaines personne de cette ville, des combattants en fait. Avant que je ne vous en dise plus, j'ai besoin que vous me juriez sur votre vie ne jamais parler à quiconque de ce qui se dire ici ce soir, c'est d'accord ? »

Accompagnant ses paroles, elle tendit une main tout en murmurant quelque chose d'inaudible. Sa paume droite émettait une faible lueur blanche. Les serments n'utilisaient heureusement qu'une infime quantité d'énergie, au point que personne ne pourrait vraiment la repérer à moins d'être à moins d'un mètre d'elle. En fait, les serments étaient si peu gourmands en énergie que si un banal humain s'y affairait, il pourrait utiliser les plus simple d'entre eux après une demi-année d'exercice car oui, ils étaient tout de même assez complexe.


« Jurez-le. Ne vous en faites pas, ce n'est pas douloureux »
termina-t-elle sur un ton qui se voulait doux et rassurant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Jeu 22 Mar - 0:36

Yosama fut heureux de voir que sa bière avait l'air de satisfaire sa convive, maintenant qu'ils étaient bien installés ils allaient pouvoir parler, le Gardien allait enfin savoir de quoi Hisako voulait lui parler.
La jeune femme semblait sidérée par la situation actuelle de la ville, certes elle n'était pas au mieux, jamais jusqu'à présent la rivalité entre les trois factions n'avait était aussi forte... A l'époque cette ville réunissait juste une bande de pote qui avaient des pouvoirs ! Maintenant cela à prit de l'ampleur... Et tous ces gens se sont orienté dans différent parti...
Les premiers à avoir revendiquer leurs idéologies étaient les Devils.... C'est suite à la création de se groupe que les Gardiens ont existé ! Pour l'Être céleste, cette situation à amener des gros soucis à la ville... C'était tellement plus calme et joyeux, avant que ces factions n'apparaissent ! C'est pourquoi les Hunter allaient remplacer les Gardien, tout en gardant l'optique de protéger les habitants de cette ville, ils allaient avoir un tout autre objectif, anéantir toutes les factions pour ensuite laisser cette ville libre. D'ailleurs Yosama en vint à se demander si elle était au courant de ce soudain changement pour cette faction ! D'autant qu'elle avait préciser pouvoirs les aider dans leurs combats ! Mais avant que le jeune homme ne puisse s'en réjouir, Hisako émit une réserve ! Elle devait récolter des informations sur quelques combattants, cela devait rester secret, ce qui devait déjà être la raison pour laquelle elle ne voulait pas prendre le risque d'être entendu et qu'elle avait optée pour un lieu plus privé, maintenant Yo devait jurer de ne rien dire de la discussion qui allait suivre. Pour ça pas de problème, il était du genre à tenir parole.

Toutefois une question trotta logiquement dans la tête du Gardien, de qui pouvait elle bien parler ? Cela voudrait dire qu'elle connait déjà des combattant de cette ville, connaissait elle bien ces personnes ? Ou avait elle juste entendu des noms à travers le monde ?
Toujours dans ses pensées, le Gardien reprit une gorgée de sa bière, trouvant cela marrant, encore une personne venue de nulle part, mais qui serait apparemment liée à cette ville par un quelconque élément ! Faut dire, si elle possédait des pouvoirs, cela n'aurai rien de vraiment surprenant dans le fond... Quand on sait le nombres de personnes pourvut de magie qui furent passer par cette ville... Elle les attiraient tous... Y avait il une autre ville dans ce vaste monde qui avait la particularité d'attirer d'autre personne à la force hors du commun ? Malgré toutes les révélations faites par l'Eternalis corp, Tomodachi semblait encore remplit de tant d'autres mystères !

Alors que la jeune femme sortit Yosama de ses songes en lui demandant de jurer de garder le silence, elle avait tendu vers lui sa main, cette même main qui émettait une faible lueur blanche, il se demandât ce que ça pouvait être, se disant que c'était surement pour officialiser la promesse que Yosama ne dise rien de cette discussion. Il pensât que c'était peut être de trop, si c'était vraiment ça, car la confiance est reste la meilleure des magies là dessus, mais en même temps il la comprenait, elle ne le connaissait pas encore, et ne pouvait donc pas lui faire confiance de la sorte !


"Vous avez ma promesse ! Rien de ce qui sera dit ici, n'en sortira ! Personne n'entendra parler de vos intentions ou bien même des renseignements dont vous avez besoin !!"

Pour confirmer ses paroles, Yosama tendit à son tour la main afin de saisir celle de la jeune femme ! Avec ça, elle aurai sans doute la certitude de ne pas être trahit, et elle allait enfin pouvoir se confier a l'être céleste !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Hisako
Combattante pacifiste
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Pensive
Liens de parenté : Soeur aînée de Kyousuke
Présentation : Chroniques d'une vampire
Points : 21
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Lun 26 Mar - 21:27

Lorsque la peau chaude de la main du Gardien entra en contact avec la sienne, la lumière blanchâtre se fit plus diffuse, comme un halo qui se perdait à travers le brouillard. De minces filaments lumineux se formèrent et s'enroulèrent autour des poignets des deux personnes, laissant d'étranges signes sur leur peau.

« ᛟᚴᛊ ᚳᛊᛋ ᚳᛁᛊᚺᛋ ᚦᚴ ᛋᛊᚱᛖᛊᚺᚾ ᚺᛜᚴᛋ ᚴᚺᛁᛋᛋᛊᚺᚾ
ᛊᚾ ᛟᚴᛊ ᛢᚣᛖᚣᛁᛋ ᛁᚳᛋ ᚺᛊ ᛋᛊ ᛒᚱᛁᛋᛊᚺᚾ »


Les runes présentes sur leur dermes scintillèrent une dernière fois avant de s'éteindre dès que la vampire eût fini de prononcer ces quelques paroles. Les serments étain une forme d'art arcanique qui, bien que peu gourmand en énergie, demandaient à chaque fois d'être invoqués par la parole, et ceux-ci n'étaient effectifs que si le serment était accepté par la plein volonté de quelqu'un. L'obligation et la menace ne donnaient pas de résultats mais à en juger par la façon dont ça s'était déroulé, il n'y avait aucun doute à ce que Yosama n'ait pas menti.


« C'est fait » poursuivit-elle, « Maintenant vous ne pourrez pas parler de cela à quelqu'un d'autre que moi, même si vous le vouliez, et je serais avertie si jamais vous y parveniez »

Du moins ne pourrait-il pas en parler de façon directe, ce serment pouvait toujours être contourné en trompant le sort avec diverses méthodes. Ainsi, il était possible de faire deviner de quoi il en retournait sans pour autant l'évoquer à haute voix mais Hisako doutait que le brun ne comprenne les limites de son pouvoir avant quelques semaines.

« Désolée, je dois vous paraître méfiante mais j'y suis obligée : si des informations filtraient où si j'étais trahie, cela me rendrait la tâche beaucoup plus difficile pour moi »

Sa couverture devait rester intact ou du moins le rester le plus possible, mettre Yosama au courant ce soir comportait déjà une certaine part de risques.

« J'aime autant mettre le moins de monde possible au parfum et je ne veux donc pas que les autres Gardiens connaissent mon existence pour le moment, vous comprenez ? Dans un premier temps, je vous viendrais en aide de façon indirecte, en vous tenant au courant des agissements des autres factions par exemple, mais je ne me manifesterais pas. J'ai certaines affaires à régler avant de me dévoiler au grand jour »

C'était certes mince mais elle ne pouvait guère faire plus dans l'immédiat... Enfin, cela était au moins dans ses cordes : elle surveillait déjà tout ce qui se passait dans cette ville et avait croisé nombre des protagonistes de ce conflit entre Devils, Hébis et Gardiens alors se concentrer sur ces deux premières factions ne lui poserait pas trop de problèmes, d'autant que les Hébis retenaient déjà la majeure partie de son attention. De plus, elle aurait davantage de facilité à espionner ces hommes et ces femmes puisque personne ne la connaissait. Elle n'était qu'une banale habitante de la cité parmi tant d'autres, d'où l'importance que son identité reste secrète !


« J'ai besoin d'informations sur les Hébis entre autres, et plus particulièrement sur leurs membres. Ils ne m'ont pas l'air les premiers combattants venus, qui sont-ils ? Et ce sceau dont je détecte la trace sur chacun d'eux, en savez-vous quelque chose ? »

Lâcher un « Je veux savoir tout ce que vous connaissez sur Kyousuke » aurait été un tantinet ... suspect, jugea la femme, mieux valait grappiller les informations petit à petit en posant des questions plus générales et qui auraient intrigués quiconque se serait penché sur la faction de Soruka.
Quant au sceau, et bien elle n'en avait strictement pas la moindre idée. Elle aurait pu l'analyser et découvrir elle-même ses facultés mais cela exigeait un contact prolongé avec un de ces hommes et n'ayant abordé aucun combattants de cette ville avant aujourd'hui, elle n'avait rien entendu de particulier là-dessus. Des noms et des rumeurs, voilà ce qu'elle obtenait la plupart du temps ...


« J'aurais bien été leur demander moi-même mais je doute qu'ils apprécient que je mette le nez dans leurs affaires »
ajouta-t-elle, un sourire sur les lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Ven 30 Mar - 19:57

La lumière blanche qu'émanait de leurs mains montrèrent à Yosama que ce n'était évidement pas qu'une poignée de main banal, au contraire ce sort avait scellé une promesse ! Comme quoi, malgré ses années passé à Tomodachi et le nombre de personnes possédant des pouvoirs qu'il a pu croiser, Yosama était toujours étonné de découvrir de nouveau pouvoir, même si cela était minime.
Maintenant il était évident que cela devait lui empêcher de dire quoi que ce soit, même si il l'aurai fait de base sans ce serment, m'enfin au moins ça lui a permit de découvrir quelques chose qu'il n'avait jamais vue jusque là.


"Ok je comprends votre méfiance, mais vous n'avez rien à craindre, même si ce serment ne m'en empêcherai pas, jamais ce qui sera dit ce soir ne sera divulgué !"

Toutefois, il était vrai que la méfiance et les mesures de sécurité prise par Hisako était quand même suspect, que pouvait elle donc autant craindre ? En tout cas ça n'avait pas l'air d'être du flan, Yosama allait donc devoir être sérieux, et ne même pas parler de ça à ses amis même les plus proches.

"D'accord, si vous tenez tant que ça à garder l'anonymat, je resterai muet!... En tout cas vous pouvez aider les Gardiens comme bon vous semble, il n'y a aucune contrainte, donc si vous préférez ne pas vous afficher, il n'y a pas de soucis !! Ne vous inquiétez pas !"

Puis la jeune femme indiquât être intéressé par les Hebi, voila qui était surprenant. Pourquoi les Hebi en particulier ? Cette faction étant assez récente et n'ayant pas trop prit parti, se montre pourtant assez discrète, c'est étonnant ! Yosama aurai plus parié sur les Devils, genre un des membres qui aurai fait du mal indirectement à la jeune femme, ou quelques choses du genre.
Et pourtant c'est bel et bien les Hebi qui intéresse Hisako.
Yosama toujours dans ses songes reprit alors sa bière afin de la terminer, et se décidât à lui répondre.


"Euh... Et bien les Hebi sont plutôt discret, surtout qu'ils sont bien loin des conflits Devils/Gardiens, même si je dois admettre qu'ils nous ont déjà aidé, à croire que les Devils sont quand même un problème pour eux aussi... En tout cas dans ce groupe, il y a peu de combattant !! Mais ils sont tous très fort, je connais que très bien Soruka, Kyo, Haruki. Il y a aussi Kyousuke que j'ai rencontré à plusieurs reprise, et Zen qui est sans doute celui que je connais le moins !... En ce qui concerne le sceau... Bon je ne connais pas précisément l'utilité de celui ci, mais... Il me semble que ça leurs permette de ne pas se trahir... En tout cas l'objectif principal de ce groupe, est juste de satisfaire leurs envie personnels, ils se battent juste pour être les plus fort !"

Il était vrai que ce ne serai pas logique qu'elle prenne le risque d'aller demander directement aux Hebi des informations direct. D'autant que Yosama savait certains membres très très méfiant, comme Haruki, Kyousuke ou même Soruka, à la limite, elle aurai pu réussir à sous tirer des infos à Kyo après une longue et bonne soirée bien arrosée !!

"Je n'ai pas vraiment était précis, désolé, en tout cas si vous avez des questions précises sur chacun des membres n'hésitez pas ! Je tenterai au mieux de vous répondre... Mais au faite ?... Pourquoi vous intéressez vous autant au Hebi ?... Enfin si cela n'est pas indiscret. Vous savez que vous pouvez tout me dire."

Il montra alors sa main à la jeune femme, comme pour lui rappeler qu'il est tenu par le serment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Hisako
Combattante pacifiste
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Pensive
Liens de parenté : Soeur aînée de Kyousuke
Présentation : Chroniques d'une vampire
Points : 21
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Jeu 19 Avr - 6:51

Yosama respecta son désir de voir son identité gardée secrète et pour cela, elle l'en remerciait. De toute façon, le Gardien ne pourrait dire quoi que ce soit au sujet de la demoiselle et ce, même s'il le souhaitait. Le Serment qu'il avait prêté l'empêchait en effet de dévoiler la conversation qu'il auraient à quiconque ou du moins lui donnerait pas mal de fil à retordre s'il désirait le faire. Suffisamment pour que la vampire ne se soucie plus que moyennement de ce qu'elle dirait ce soir.
Elle lui offrit un simple mouvement de tête en guise de remerciement même si en réalité, elle était profondément reconnaissante encore Yosama qu'il se montre si compréhensif et qu'il accepte de lui-même de garder secrète l'identité de son invitée. Peut-être qu'un Serment n'aurait pas été nécessaire mais maintenant qu'elle avait commencé sa mission, elle ne pouvait se permettre aucun écart.


« Vous m'aidez beaucoup en coopérant, vous savez? »
lâcha-t-elle avec un demi-sourire sur les lèvres.

Et ce n'était là que la pure vérité. Si Yosama avait posé des conditions ou s'il avait marqué un refus quant à son silence, la jeune femme n'aurait eu d'autres choix que de le convaincre par tous les moyens, voire même lui forcer un peu la main... C'était préférable pour tout le monde que les choses se déroulent ainsi car Hisako ne voulait pas avoir de sang sur les mains, surtout celui de quelqu'un d'aussi bon que le Gardien mais bon, s'il fallait vraiment en arriver là, elle n'aurait pas hésité longtemps ...

La vampire écouta attentivement ce que lui dit l'Être Céleste à propose des Hébis, les informations qu'elle obtint furent d'ailleurs assez décevantes. Pour n'avoir presque rien appris sur eux jusque maintenant, la demoiselle savait que le groupuscule était très discret et se tenait légèrement en écart du conflit entre les factions, à tel point que Yosama ne disposait que d'informations très restreintes à leur sujet.
Soruka, Zen, Kyo, Haruki et, bien sûr, Kyousuke. Les cinq membres de ce groupes dont Hisako connaissait déjà le nom. Voilà qui ne l'avançait guère. Le Gardien lui confia que c'étaient tous d'excellents combattants, ce qui au fond se tenait pour un groupe aussi fermé, et qu'il connaissait assez bien trois d'entre eux – mais pas celui qui l'intéressait elle. Hisako ne savait d'ailleurs pas ce que son frère faisait dans un tel groupe car la dernière fois qu'elle l'avait vu, il n'était pas mauvais, non, juste pas assez bon pour être qualifié d'excellent combattant. A quel point avait-il progressé depuis tout ce temps ?
Bref, le brun ne connaissait pas non plus l'utilité exacte du sceau dont étaient affublés ces gens-là sauf qu'il était une sorte de gage de sécurité pour le groupe. Au moins serait-elle sûre d'une chose ainsi, pensa-t-elle.


« D'après ce que vous me dites, les Hébis ont un objectif assez similaire à celui des Devils, je me trompe ? Cela ne m'étonnerait pas que certains de leurs membres soient d'anciens Devils... »

Le sceau et l'attitude discrète mise à part, cette faction ressemblait en tout point à celle de Red, au yeux de la jeune femme. Si elle n'avait émis qu'une hypothèse, d'autres lui trottaient encore en tête et elle finirait par les voir confirmées ou non.
Hisako but à longs traits dans sa bière avant de soupirer et de reprendre la parole


« Je vous avoue que jusqu'à présent, ça ne m'éclaire pas beaucoup mais ce n'est pas votre faute, j'ai déjà pu me rendre compte d'à quel point il était difficile de savoir des choses sur eux. J'ai pensé que puisque vous êtes ennemis, que vous vous êtes déjà battu et tout cela, vous en connaîtriez plus long que moi »

Elle cacha sa déception derrière un masque avenant, de peur que le jeune homme ne s'en veuille de sa vraisemblable ignorance. C'étaient des espions qu'il fallait engager pour avoir des informations ou quoi !? Si même Yosama ne savait rien... Elle se mit à douter fortement des chances qu'elle avait d'en apprendre plus mais elle ne désespéra pas tout de suite.

« Je sais que vous ne pouvez pas me trahir mais je ne peux pas encore vous révéler ce qui m'amène à Tomodachi, désolée, mais je vous promets de tout vous dire le moment venu, et ça ne saurait tarder, je crois ... »


Triste vérité. Vu le peu d'informations qu'elle avait, elle serait sans doute contrainte d'aller directement voir son cadet sans en connaître les tenants et les aboutissants. Dommage, mais elle ne savait pas y faire grand chose. Si personne ne savait quoi que ce soit sur les Hébis, elle n'aurait d'autres choix que d'aller extirper les informations hors de la bouche d'un de leur membre et tant qu'à faire, mieux valait que Kyousuke sache ce qui l'attende. La demoiselle guetterait juste le moment propice pour entre en scène.


« Cela dit, puisque vous le proposez, j'aimerais bien en savoir le plus possible. Je n'ai pas vraiment de question précise à leur sujet mais tout ce que vous pourrez me dire sera utile. Quels sont les liens qu'entretiennent les Hébis l'un avec l'autre ? Y a-t-il un maillon faible dans le groupe ? »

Ça y est, la voilà qui se mettait à noyer son interlocuteur sous les questions, cachant ce qui l'intéressait vraiment derrière des questions très générales.


« Vous dites connaître assez bien Soruka, Kyo et Haruki alors, s'il vous plaît dites moi tout ce que vous pouvez sur eux, et sur les deux derniers aussi, même si vous semblez ne pas avoir vraiment eu de contact avec eux »


[Vraiment désolé pour le temps de réponse, t'as le droit de me molester >.<]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Mar 24 Avr - 2:23

[ Oh oui je vais te molester Twisted Evil petit saligaud !! ]

Evidemment, Yosama s'était montré maigre dans ses informations, et cela ne pouvait pas aider la jeune femme, alors il espérait qu'en parlant plus précisément des membres qu'ils connaissaient, il arriverait à l'aider ! Cependant, il pensât qu'il pourrai l'aider plus simplement et plus efficacement si elle lui disait ce qu'elle rechercher en particulier, mais il semblerai que pour le moment elle ne pouvait encore en dire le moindre mot, ce que respectât le Gardien qui n'allait donc pas insister, bien qu'elle lui avait assurer lui être utile dans la mesure ou celui ci coopérait, il n'en était pas aussi sur !
Elle en conclût alors que les Hebi avaient un objectif similaire aux Devils, ce qui n'était pas totalement vrai, c'est pourquoi l'Être Céleste intervint alors.


"Oui et non... Disons qu'ils ont un objectif personnel, qui ne sert pas le bien... Mais ni le mal, ils agissent comme ils l'entendent... Même si jusqu'à présent ils nous ont déjà aidé à repousser les Devils, Kyo, Soruka et Haruki et Zen m'avaient déjà aidé un jour !... Kyousuke aussi d'ailleurs, mais je n'étais pas présent lors de cette bataille, il avait combattu les Devil avec un des Gardiens qui nous a malheureusement quitté à ce jour..."

Yosama faisait bien sur allusion à Kai, le fait d'en reparler et d'y repenser lui laissât toujours une boule au ventre, même si il s'était habitué à cette perte, cela lui faisait toujours un petit quelques choses, qu'il préféra ne pas laisser paraître. Il n'aurai pas voulut qu'Hisako se sente mal à l'aise ou quoi que ce soit, alors qu'il devait l'aider. Il reprit alors.

"Mais vous avez raisons sur le fait que la faction Hebi est constitué de deux anciens Devil, Haruki et Soruka ! Je pense que cela à beaucoup joué dans le fait que dés la création de ce parti, les Devils ne les portaient déjà pas dans leurs estimes... Bon ça à la limite, ça arrange les Gardiens ! M'enfin si seulement on pouvait ne pas à devoir s'en prendre aux Hebi, ça serai tellement mieux, gérer les Devils c'est déjà bien compliqué..."

Au moins elle aussi avait pu remarquer que ce groupe étaient assez effacé ne laissant échapper, de ce fait, que peu d'information ! D'autant que jusqu'à présent ils n'avaient jamais vraiment agit en dehors des conflits Gardien/Devil, ce qui n'aidât en rien !

"La seule fois ou ils ont agit sans prendre part a la guerre des Gardien contres les Devils, c'est contre le Maire de la ville, enfin l'ancien Maire, puisque lors de leurs intervention ils l'ont tués, ils lui ont également dérobé une pierre précieuse, mais depuis plus rien... Comme si cela n'avait servit à rien... A moins qu'ils aient une idée en tête et attendent le bon moment pour révéler le but de cette attaque... Aller savoir !"

Il était également vrai que le Gardien avait déjà plus ou moins combattu ou vue à l'oeuvre l'ensemble des Gardiens, si ça pouvait aider la jeune femme alors il parlerai volontiers de ces moments.

"Je ne les ai pas tous affrontés... Kyousuke par exemple je n'ai jamais croisé le fer avec... Même si un soir ça a faillit, nous n'en sommes pas arrivés jusque là, puisque c'était le soir de la bataille contre l'Eternalis Corp et Nyx, vous en avez peut être entendu parlé... Dommage que le général qu'il a affronté ne soit plus en vie, il aurai pu vous décrire les compétences de Kyou', enfin ce soir là je l'ai quand même vue combattre du coup, c'est beaucoup de corps à corps, il est plutôt fort, le fait qu'il soit un vampire augmente surement ses compétences, et lui procure sans doute d'autre avantage... En ce qui concerne Haruki, c'est une nécromancienne, c'est un pouvoir redoutable, elle est capable de ressusciter n'importe qu'elle mort, de ce fait elle a put faire revenir des anciens combattants, s'appropriant ainsi leurs pouvoirs, c'est plutôt balaise je dois avouer! Sinon Zen, alors lui non plus je ne l'ai pas combattu, mais je l'ai également vue à l'oeuvre, il se bat essentiellement au katana, c'est un bon épéiste, mais il a une autre capacité, apparemment il aurai subit une opération dans sa jeunesse, ou le fameux professeur Seko de l'eternalis corp encore, lui aurai greffé des gênes de Shadow, ce qui lui donne une force magique en plus. Après il y a Kyo, alors lui aussi maîtrise le katana, c'est un redoutable samouraï qui a plusieurs technique dans son répertoire, j'ai eu l'occasion de l'affronter amicalement à plusieurs reprise, il évolue constamment ! Et enfin Soruka, alors lui autant à l'époque il se battait à l'aide de scalpel, et invoquait même une épée, autant maintenant son arme principal c'est sa tête, capacité qu'il n'avait pas forcément quand nous l'affrontions en tant que Devil, d'ailleurs depuis qu'il est Hebi je ne l'ai plus jamais ré affronté, de ce fait il a peut être de nouvelle technique... Enfin voila ce que je peu vous dire concernant les techniques de leurs membres!"

Il espérait que cette fiches techniques concernant les capacités de chacun des Hebi aidera déjà plus d'avantage Hisako, qui d'ailleurs annonçât à nouveau ne pas pouvoir dire de suite à Yo ses véritables intentions, même si elle avait confiance, surement du au faite qu'avec le pacte il ne pouvait de toute façon dire quoi que ce soit de cette conversation à quelqu'un d'autre.
Elle lui demandât alors si il n'avait pas une faiblesse, un maillon faible dans ce groupe, ou même les liens qui pouvaient unir les membres entre eux... Après un petit moment de réflexion le Gardien avait trouvé quelques éléments qui pourrai constituer une faiblesse.


"Je dirai... Haruki surement, étant donné qu'elle est enceinte, d'ailleurs le père de l'enfant n'est autre que Zen. Sinon pour la faiblesse des autres, Kyo je dirais sans hésiter son pêché mignon, l'alcool ahaha.. Soruka alors là par contre aucune idée... Et c'est pareil pour Kyousuke.... Ah... Quoi que... Si je me souviens bien, le premier jour ou je l'ai rencontré, c'est à dire le jour de son arrivé en ville, il m'a demandé de le conduire au campus de Tomodachi ! Il y a donc, logiquement de forte chance pour que celui ci soit étudiant de cette université, peut être a t'il même noué des liens avec des autres étudiant , ce qui pourrai constituer une faiblesse.... Houla j'ai vraiment l'impression de réfléchir comme un devil là à leurs cherché une faiblesse à chacun ! Enfin voila, je pense avoir dit plus précisément ce que je savais d'eux, mais si vous avez des questions encore plus précise à me poser, ou si jamais ce que je viens de vous dire vous a éveillé des interrogations, n'hésitez pas à me les soumettre !"

Voila, le Gardien allait laisser le temps à Hisako d'assimiler toutes ces infos, lui laisser le temps de les trier et de voir si il y avait une piste à exploiter, dans le but de l'aider dans ses recherches. Il se levât alors rapidement pour faire un aller retour à la cuisine pour carrément ramener le pack de bière dans le salon. Attendant une réaction de la jeune femme, le brun se reprit une canette qu'il ouvrit avant d'en boire une première gorgée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Hisako
Combattante pacifiste
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Pensive
Liens de parenté : Soeur aînée de Kyousuke
Présentation : Chroniques d'une vampire
Points : 21
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Mar 1 Mai - 22:35

Hisako écoutait avec toute l'attention qu'il était possible de donner aux réponses du Gardiens. Jusqu'à présent, il ne lui avait rien révélé de très concluant, aussi espérait-elle faire des découvertes intéressantes cette fois-ci, en apprendre davantage sur les Hébis.

« Je vois » répondit-elle, pensive, tandis qu'elle enregistrait chaque informations

Concernant son frère cadet, elle ne savait pas quoi penser. D'après le brun, Kyousuke aurait aidé les Gardiens lors d'un assaut des Devils. C'était un acte honorable, oui, mais pourquoi avoir attaqué le maire pour s'emparer d'une vulgaire pierre précieuse ? Trop d'hypothèses se mélangeait dans la tête de la demoiselle quant aux motivations de son frère... Elle ne pouvait se l'imaginer assassiner quelqu'un pour lui voler un caillou, il devait y avoir autre chose, ce n'était pas possible autrement. Il ne pouvait pas être tombé si bas.


« Cette pierre qui appartenait au maire, avait-elle quelque chose de spécial ? Cela me paraît étrange que des gens qualifiés d'excellents combattants se fatiguent à aller le tuer à cinq pour une simple pierre précieuse »


À moins qu'ils n'aient eu d'autres motivations, inconnues des Gardiens, qui sait ?
La vampire apprit également que jamais le jeune homme ne s'était battu contre Kyousuke en personne même s'il l'avait déjà vu livrer un duel. D'après ce qu'il en dit, son frère conservait la même manière de se battre et n'avait pas changé d'un poil si ce n'était qu'il avait peut-être amélioré son style de combat à mains nues.
Aussi loin que remontait sa mémoire, Hisako avait toujours étalé sans grande difficulté l'autre vampire, ayant une puissance et une expérience bien plus grande que la sienne alors s'il avait pu entrer dans un groupe de guerrier d'élites et compte tenu du fait qu'il n'avait selon toute vraisemblance pas progressé tant que cela, elle se posait quelques questions quant au niveau réel des combattants de cette ville. Il n'était pas impossible qu'elle-même ait un niveau supérieur à eux, cela restait à creuser.
Cependant, elle ne pouvait pas savoir que son jeun frère avait énormément progressé sur tout les plans depuis qu'il était arrivé à Tomodachi...


« Ah, ils ont un vampire dans leurs rangs ? »
demanda-t-elle, feintant avec perfection la surprise.

Voilà une réaction qui aurait été plutôt normale pour une personne qui ne côtoyait pas des vampires au quotidien mais comme elle ne voulait pas se trahir sur ce point, Hisako fit semblant d'être étonnée en apprenant que l'un des Hébis était un vampire.
Ce fut à peu de choses près tout ce qu'elle entendit concernant le jeune homme outre qu'il poursuivait encore ses études, comme convenu avec la famille Yamaguchi au moment de son départ. D'un côté, il semblait avoir profondément changé et d'un autre, il respectait les engagements envers sa famille. C'était très perturbant pour l'Immortelle qui ne savait pas du tout dans quel état d'esprit elle allait retrouver son cadet.

Si elle se concentrait principalement sur les informations concernant son frère, la demoiselle perdait pas une miette de ce qui touchait à Soruka, Kyo, Zen et Haruki, les quatre autres membres des Hébis. La seule femme du groupe lui parut être la plus intéressante compte tenu de ses pouvoirs : des tas de récits mentionnaient la nécromancie mais jamais elle n'avait rencontré ou entendu parler d'une personne encore vivante capable de ramener les morts de l'autre côté de la frontière. Soruka, lui, était sans aucun doute la tête pensante du groupe, celui qui établissait chaque stratégie, à en juger par ce qu'en disait Yosama tandis que les deux derniers, des épéistes, n'attirèrent guère son attention.


« Ne vous en voulez pas, c'est même mieux de penser comme eux. Trouver la faiblesse de son ennemi est mieux que de foncer tête baissée sans rien connaître le concernant. Vraiment, vous ne perdez rien à chercher les points sensibles des Hébis et des Devils, ça peut vous donner l'avantage lors d'une confrontation »

Elle vida le reste de sa boisson d'un seul trait et tendit la main pour saisir une autre canette dans le pack, arrêtant sa main un instant pour demander la permission à Yosama. Puis, elle reprit sa position dans le fauteuil tout en méditant

« Je vois, je vois ... »
dit-elle en tapotant son genou du bout des doigts, « Vous pensez que je risque gros à aller directement rencontrer l'un d'eux ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Mer 9 Mai - 1:15

Hisako avait raison de s'interroger sur la spécialité de la pierre, les Hebi ne seraient pas parti à la chasse de cette pierre sans raisons, quoi que...

"Je pense que leurs but premier dans cette mission était de marquer le coup, il est clair qu'il ne sont pas Devil, mais ils n'ont pas aimés non plus être comparés aux Gardiens, quand on vois comment la mission à était réalisé ! Ils n'ont pas prit de pincettes, c'est bien pour se détacher de l'image qu'ils ont agit de la sorte... Après cette pierre n'était pas là non plus pour faire belle, le soir de leurs missions deux Gardiens étaient intervenu, mais trop tard, d'après mon ami cette pierre aurai la capacité de calquer les pouvoirs d’autrui... Honnêtement, au vue de leurs équipent ils n'ont pas besoin d'un tel artéfact, par contre ça m'étonnerait pas qu'ils l'ont prit pour être sur que personne ne copie leurs capacités, enfin c'est ma vision personnel des choses, je peu tout à fait me tromper !"

Le fait qu'il lui annonce que Kyousuke était un vampire eut pour effet de la surprendre, ce qui paraissait normal pour Yosama qui voyait Hisako comme une petite nouvelle dans cette ville qui regorgeait de surprise, de ce fait il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'elle soit surprit par le fait qu'il y ai des êtres hors du commun dans cette ville.

"Oui un vampire, je pense que je n'ai pas besoin de vous expliquer ce qu'est un vampire ?"

Dit il tout en rigolant.
Cependant la jeune femme avait raison sur le point que chercher les faiblesses de ses ennemies et les exploiter n'était pas spécialement une mauvaise chose, au contraire ! Il était vrai que si les Gardiens n'exploitent pas les failles de l'ennemies, jamais il ne pourra prendre l'avantage au cour d'un duel, ce qui serai pour le moins gênant... Surtout si la faction change ses idéologies pour une vocation plus offensive, dans le fond Yosama le savait bien.


"Oui c'est vrai, vous avez raisons."

Se contentât il alors de répondre à ce propos.
Lorsque la jeune femme voulut reprendre une canette, elle eut alors le réflexe de s'arrêter par politesse afin de demander à Yosama, comme, un accord.


"Allez y, allez y, elles sont là pour être bu ! Je vous en prie servez vous !"

Par la suite de leur discussion Hisako se demandât alors si il y avait un risque à ce que celle ci les rencontres en vrai, sa curiosité envers les Hebi était tout de même vaste, que pouvait elle bien leur vouloir ?

"Et bien, je ne sais pas trop, ils ne sont pas des Devils, donc je pense qu'ils ne vous sauterons pas à la gorge... A moins que vous en connaissiez en vrai, la, les réactions dépendraient alors des circonstances !..."

La dernière phrase de Yosama avait simplement pour but de voir comment la jeune femme allait réagir, lui qui était toujours dans le flou, il voulait essayer de comprendre de lui même ce qui pouvait pousser Hisako à tant d’interrogations concernant cette faction.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Hisako
Combattante pacifiste
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Pensive
Liens de parenté : Soeur aînée de Kyousuke
Présentation : Chroniques d'une vampire
Points : 21
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   Mer 16 Mai - 7:18

Malgré tout ce que Yosama put lui dire, il restait encore trop de choses à éclaircir. Plus elle en apprenait au sujet des Hébis et plus elle se posait de questions, la noyant petit à petit dans le flou de ses interrogations. Chaque question en amenait deux autres et ainsi de suite, ce n'était qu'un cercle vicieux dont Hisako ne voyait pas la fin.

« Eh bien, c'est un homme qui se nourrit de sang, non ? Je vous avoue ne pas en connaître long sur le sujet »
dit-elle le plus sérieusement du monde.

Mensonge éhonté. Prétendre qu'elle ne connaissait rien au sujet des vampires, c'en serait presque drôle pour qui connaissait la véritable nature de la demoiselle. Elle-même était un vampire et si quelqu'un se devait de posséder des connaissances là-dessus, c'était bien elle !
Enfin, il valait mieux pour elle de faire semblant de n'avoir aucun lien avec les Êtres de la Nuit afin que personne ne puisse faire le rapprochement entre eux et elle pour le moment et pour cela, quoi de mieux que de feinter une ignorance quasi-totale à leur propos ? Et puis, elle savait que son mensonge était crédible puisque le Gardien ne se doutait de rien. C'était si facile de manipuler les gens, même si elle s'en voudrait presque de mentir ainsi à ce jeune homme qu'elle trouait assez agréable au premier abord.

La bière fut ouverte sitôt qu'elle eut reçu l'autorisation de la prendre et un gorgée plus tard, il n'en restait pas même la moitié. Si Hisako déplorait le fait de ne boire que des canettes pour le moment – dont le goût laissait à désirer – elle appréciait trop la bière et même l'alcool en général pour refuser un verre.
À vrai dire, elle ne buvait quasiment que cela, quoiqu'elle choisissait les meilleures marques par soucis de plaisir gustatif car après tout, elle se fichait de ne boire que de l'alcool puisque sa condition de vampire l'empêchait d'être ivre. Des litres de vin n'y avaient rien changé, elle demeurait toujours aussi sobre qu'à la première gorgée. Un avantage pour elle qui en appréciait le goût, un point sur lequel les fêtards pressés de finir ivres ne seraient peut-être pas d'accord...


« Si j'y vais et que je me fait attaquer, vous aurez ma mort sur la conscience ! » rétorqua-t-elle, taquine, « Plus sérieusement, je compte bien rencontrer l'un d'eux. C'est sans doute la meilleure chose à faire si je tiens à avoir une réponse à chacune de mes questions »

Elle n'eût par contre aucune réaction lorsque Yosama évoqua l'hypothèse qu'elle connaissait peut-être un Hébi. C'était certes vrai mais autant que le Gardien ne le sache pas pour l'instant... Leur réaction dépendrait des circonstances d'après lui ; était-il utile de préciser que Kyousuke étant son frère cadet, sa réaction promettait d'être intéressante.
La vampire ne craignait pas être attaquée, le jeune homme savait fort bien qu'il serait fou de s'en prendre à un membre de sa famille de cette façon – quand bien même, elle savait se défendre. Il serait juste très intrigué de la voir, pour sûr !


« Je vais y aller, je pense. Il n'est pas impossible que je repasse dans les prochains jours, tout dépend de comment évoluera la situation »

Si les choses se passaient pour le mieux, elle pourrait enfin lui révéler ce qu'elle était. Pour l'instant, elle savait qu'elle n'obtiendrait plus rien de concluant concernant la faction de Kyousuke, aussi préférait-elle ne pas indisposer le brun en insistant alors qu'il ne savait rien ou presque.
Hisako avait arrêté sa décision quant à ce qu'elle allait faire : elle voulait des réponses, principalement au sujet de son frère de sang mais aussi sur les Hébis par extension et qui de mieux placés qu'un des membres lui-même ? C'était peut-être risqué mais la demoiselle savait qu'une rencontre en tête-à-tête avec l'autre vampire s'imposait.


« Vous entendrez de nouveau parler de moi dans peu de temps. Sur ce, je vous souhaite une agréable soirée, Yosama »
dit-elle après avoir fini sa bière d'un seul trait.

Le temps de dire au revoir et voilà qu'elle descendait les escaliers de l'immeuble. Pensive, elle sentait qu'elle avait besoin de faire le point sur de nombreuses choses concernant cette ville. Elle réservait bien des surprises et Hisako savait qu'elle était encore loin d'avoir tout vu...
Plus que préoccupée par le cas Kyousuke, elle devait se préparer à une rencontre avec son jeune frère dans les jours qui arriveraient.



[Désengagée]
[Merci pour ce RP ! Tu peux si tu le souhaites faire un post pour te désengager, si tu le souhaites]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aide vient parfois d'où on ne l'attend pas [Yosama] (Terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où l'eau coule à flots vient parfois l'allégorie...[TERMINÉ]
» (banzéo) La trahison est parfois là où on s'y attend pas .
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Centre Ville-
Sauter vers: