Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bonjour mesdames les âmes ! [PV Haruki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Folon
Mad Hatter
avatar

Nombre de messages : 19
Points : 26
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Bonjour mesdames les âmes ! [PV Haruki]   Mar 6 Mar - 4:26

[Apparence choisie : Humain & Yeux rouges.]
Spoiler:
 
/!\ Modification faite /!\

Je m'ennuie...Je m'ennuie ! Je dirais même plus...je m'ennuie à en mourir ! Bon sang, mais c'est qu'il n'y a personne dans cette ville ! Et je ne parle même pas des passants...Que des humains faibles et sans intérêt, ne me dîtes pas qu'il n'y a que ce genre de vermine ici bas...! Le pire, c'est que...c'est que...Lorsque j'ai le malheur de leur jeter un coup d’œil, ils me regardent en souriant...Enfer et Damnation, je n'ai pas mérité une telle horreur. Qu'ils crachent leurs poumons en hurlant, là, je serais d'accord..Qu'ils me jettent des pierres, ça passerait. Mais là....Je ne comprends pas. Si j'avais été sous ma véritable forme, ils auraient crié et se seraient enfuis...Comme quoi, il n'y a que l'apparence qui compte à leurs yeux. Il n'empêche, j'ai l'impression qu'il n'y a vraiment rien qui puisse s'avérer être intéressant dans cette bourgade. Pourtant, j'ai croisé un Mibu avec qui je me suis un peu amusé avant-hier, mais impossible de trouver d'autres personnes un minimum puissantes...Si ça continue ainsi, je vais être obligé de plier bagages !

" Excusez-moi, jeune homme...Pourriez-vous m'aider à porter mes courses...?"

Je sursaute et regarde la vieille femme plantée à ma gauche. L'aider ? Moi ? C'est le summum, ou dirais-je même le pompon !! Franchement, elle m'a bien regardé ? Ah bah oui, elle m'a bien regardé, j'avais oublié que je ressemblais à un adolescent tout à fait normal omis les yeux rouges sanglant...Légèrement perturbé par cette situation exceptionnelle, je prétends être extrêmement pressé et me sauve en bousculant mon interlocutrice qui ne semble pas plus comprendre les choses que moi. Mes jambes refusent de s'arrêter, cela me provoque une sensation étrange : Cette pression exercée sur mon cœur à chaque pas que je fais, cet essoufflement qui ne fait que s'accentuer au fur et à mesure que je m'éloigne de cette pauvre folle qui m'a pris pour un vulgaire humain... J'étais ainsi, autrefois...Je ressentais tout cela, si distinctement. Mais ne me suis-je pas éloigné de ce garçon qui me ressemble pourtant traits pour traits et qui malgré tout reste si différent de ma propre personne ? Je ne me souviens même pas de mon prénom, c'est pourquoi j'ai donné la permission au Diable de le choisir à ma place. C'est bien le seul souvenir qu'il a refusé de me laisser d'ailleurs...Pourquoi ?

Ma course s'arrête en plein milieu d'un cimetière. Essouflé -chose ultra-dérangeante vu que je ne peux pas être fatigué lorsque je ne suis pas en humain-, je me pose contre un arbre en attendant de retrouver la forme, observant les diverses tombes répandues un peu partout. C'est fou, ça...Il y a de nombreuses âmes présentes dans le cimetière, mais pour le moment, elles ne font pas trop attention à moi. Je reste immobile un instant puis ressens alors une étrange envie de les embêter, venant ensuite m'accroupir en face d'une des tombes sur lequel est écrit un nom qui ne m'est absolument pas familier. Traçant des cercles de mon doigt à l'aide de la poussière, je ricane doucement avant de prononcer quelques mots à l'égard de la personne y résidant :

"Dis...C'est amusant, d'être enterré là-dessous...?~ ♥ "

Sans le vouloir, je dégage une sorte de puissante aura maléfique qui ne se louperait pas à des kilomètres, flottant autour de moi comme une espèce de bulle protectrice et bien entendu invisible aux yeux des mortels. L'âme ne me répond pas, comme je l'avais prévu. Quand bien même elle aurait souhaité me donner sa réponse, qu'elle soit positive ou négative, je n'aurais pas été capable de l'entendre...Je ne peux que les voir, et leur parler, pas plus, malheureusement. Ce qui m'oblige à faire des monologues interminables, qui peuvent parfois durer toute la nuit. Je me demande si elles peuvent percevoir ma vraie forme ? Si oui, je risque vraiment de les effrayer...Après tout, je ne suis rien de plus que la gentille marionnette du Diable et elles de pauvres âmes en détresse face à moi. Ah non. D'après les bruits de pas que j'entends, je ne suis pas tout seul...D'une voix amusée, je m'exclame tout fort en perturbant le calme des lieux :

" Qui...c'eeeeeest...? ♫"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Bonjour mesdames les âmes ! [PV Haruki]   Sam 5 Mai - 11:35

Haruki, pour une fois, avait décidé de se reposer (rappel : elle est enceinte quand même !), s'endormant presque, elle ressentit une âme troublée. " Si jamais vous avez besoin d'aide un jour, n'hésitez pas ! " qu'elle disait à chaque âme... Elle en viendrait presque à le regretter ! L'âme l'appelait, semblait perdue, sanglotait. Mais c'était une âme, la nécromancienne se sentit alors comme forcée de s'occuper d'elle.

Se relevant d'un bond, elle quitta le château, stoppant le temps au passage pour intervenir à temps pour secourir la pauvre âme en peine. La jeune Hebi ferma les yeux, se concentrant sur le lieux de celle qui appelait son aide, elle était au cimetière. Un grand aigle arriva alors à son appel, lui qui fut obligé d'oublier son si bon déjeuner... A moins que les os dans son bec voulaient dire qu'il l'avait déjà achevé ? Dans tous les cas, il posa les dit os afin que, comme à son habitude, Haruki redonne vie à l'animal pour qu'il puisse être à nouveau chassé par son volatile retrouver sa vie passée.


" Plus tard ! " lâcha la nécromancienne, comme énervée.

Grimpant sur l'aigle et s'y cramponnant, l'oiseau majestueux s'envola, fonçant jusqu'aux portes du cimetière, de peur d’abîmer une tombe, ce qui provoquerait à coup sûr la colère de sa maîtresse. Après l'avoir renvoyé, elle pénétra dans le lieu, courant vers le l'endroit où se trouvait l'âme en peine tout en rendant son cours au temps.

L'âme approcha alors de la nécromancienne qui, rien qu'en lisant sa mémoire, comprit tous les détails sur les évènements passés. Rassurant l'âme sur le fait qu'elle était comme vivante, même dans la mort, la nécromancienne se rendit sur les lieux où se trouvait le perturbateur.

" Ca t'amuse de... "

Une fois face à ladite personne, quelque chose la frappe : il n'y avait pas d'âme autres que celles qu'elle connaissait, autres que celles du cimetière. Elle semblait choquée, paralysée.

" Qu'est-ce que... "


[HRPG : Désolée du temps pour un post si moyen, mais j'en avais marre de faire traîner tous mes RPs et j'arrive plus trop à faire des posts potables ._.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bonjour mesdames les âmes ! [PV Haruki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour mesdames et messieurs , une petite présentation s'impose !
» Adieu Haiti, Bonjour Dominicanie
» bonjour [pv Petit Matin]
» Bonjour de Thibaut
» bonjour de la lituanie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Entrée de la ville-
Sauter vers: