Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Folon
Mad Hatter
avatar

Nombre de messages : 19
Points : 26
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Jeu 1 Mar - 5:15

Et oui, me voici, me voilà ! Mr.Bouc est sur la place ! *Sors le champagne*
[Et comme ce foutu truc à la noix m'empêche de mettre des images, beh je complèterai plus tard...Ou mettrai les images avec Zélos \O/]

3 choses à savoir avant de lire :

1. Folon peut se changer en être humain, en femme et en démon. (Et en tout autre truc du moment qu'il en connait l'apparence, mais c'est plus rare.)
2. Il a passé un pacte avec le Diable, d'où le fait qu'après sa mort, des jolies p'tites cornes ont poussé sur sa tête et qu'il est passé en Black&White.
3. Il peut temporairement ôter le sentiment de tristesse du coeur de quelqu'un comme il peut tout aussi bien l'amplifier, ce qu'il fait le plus souvent à moins qu'il ait passé un pacte avec la personne concernée. (Sentiment de joie en échange de bouffe, quoi ! #PAN# )


    ••• FICHE D'IDENTITE

    ♣ Nom : Inconnu.
    ♣ Prénom : Folon.
    ♣ Âge : 16 ans d'apparence, une vingtaine d'années psychologiquement.
    ♣ Sexe : Masculin. (Ou presque.)
    ♣ Race : Baku. (Dévoreur de rêves.)
    ♣ Capacités :
    -Changement de forme. (Humain->Démon ; Homme-> Femme ; Homme-> Enfant. Brefouille, quoi.)
    -Illusions.
    -Manipulation psychique. (Trouble ou inversion des sentiments.)
    -Invocation de serviteurs. (Corbeaux et autres créatures...)
    ♣ Sexualité : J'aime les femmes. Et...les hommes aussi.~
    ♣ Groupe : Aucun. Je suis un individualiste.
    ♣ Rang : Mad Hatter ~!

•• DESCRIPTIF


    ♣ Psychologique : \!/ Mode : Privilégier les défauts pour choquer avec les qualités \!/
    Que pourrais-je bien vous dire ? Tout d'abord, petite chose à retenir avant d'aller entamer une conversation avec ce jeune homme : Folon est un personnage à la personnalité changeante, pouvant très facilement passer de joyeux à sombre et vice-versa, ou pour donner un exemple un peu plus précis, vous enlacer amicalement puis vous repousser comme si vous étiez le dernier des insectes. Lunatique, perverti jusqu'à la moelle et comptant bien plus de folie que tous les habitants de cette planète réunis, on ne peut deviner ni ses pensées ni ses véritables sentiments, et encore moins déceler sa vraie nature à travers ces grands yeux bleus innocents qu'il affiche lorsque ce fourbe est sous sa seconde forme, celle d'un garçon tout à fait normal, afin de mieux réussir à s'approcher de ces êtres que tous appellent « Humains » et d'ainsi les piéger.

    Sous son apparence humaine, le Baku apparaît comme étant un jeune adolescent raffiné et bien élevé, toujours à la recherche de personnes en détresse psychologique (Dépression, tristesse, toussa quoi.) dans le but de les secourir à l'aide de belles paroles totalement réfléchies et très souvent préparées à l'avance puisqu'il devine aisément les ressentiments d'autrui, endossant la plupart du temps le rôle de « psy collectif » lorsqu'il se retrouve parmi un groupe d'amis. Extrêmement calme, c'est bien ce seul trait de caractère qui pourrait faire douter les gens qui le côtoient : Aucune personne normale ne pourrait avoir des nerfs aussi solides que ceux de Folon. Impossible donc de l'énerver, voire de lui faire froncer les sourcils. Comment ça, « si on le frappe ou l'insulte » ? Non, parfaitement inutile, il rend les coups et généralement au triple. C'est quelqu'un de très habile dans ses mots, et on le sent de suite lorsqu'il prend la parole. Bon orateur, il transpire involontairement l'arrogance, que ce soit dans ses mouvements, ses mimiques ou même ancré dans le ton de sa voix toujours pleine d'assurance, ce qui a plutôt tendance à taper sévèrement sur le système de ses paires.

    Néanmoins, bien qu'il ne cache absolument pas sa bisexualité, il ne cherchera certainement à se rapprocher de qui que ce soit. Les seules raisons qui le poussent à aller vers les gens ? Sa peur d'être mis à découvert. Son appétit pour les personnes noyées par les problèmes. Son ennui permanent. Voilà, j'ai fait à peu près le tour à ce sujet. Il repère les victimes potentielles, se fait passer pour un ami, puis une fois ces deux étapes passées, récupère ce dont il a besoin : C'est à dire les rêves de la personne désignée, ayant une nette préférence pour les cauchemars dont ce genre d'individus débordent. Détrompez-vous : Folon n'éprouve aucun remord à l'idée de les affaiblir, de perturber leur sommeil voire, dans le pire des cas, de les faire sombrer dans la démence s'il malmène plusieurs nuits de suite le cerveau de ses « garde-mangers ». De ce côté-là, il manque terriblement d'humanité, pouvant presque passer pour un être vile et sans-coeur, mais l'avis des autres n'a que très peu d'impact sur lui : Il a faim, il trouve à manger, il se nourrit, point barre. Le reste ? Rien à foutre. Le monde pourrait tout aussi bien crever derrière de lui qu'il ne se retournerait même pas.

    Mais tout ça, personne ne le sait. Après tout, il est très difficile de percer son numéro à jour, imitant à la perfection l'être humain dans chacun de ses domaines. Adorant mettre les autres mal à l'aise ou les tromper habilement, il use et abuse de ses pouvoirs et transformations : S'il voit qu'un homme a un penchant légèrement obsessionnel pour les belles femmes, il n'hésitera pas à prendre la forme d'une d'entre elles, pour ainsi mieux se moquer de lui. S'il voit que quelqu'un pleure la mort de l'un de ses proches, il prendra un malin plaisir à se revêtir de son apparence pour attiser un chouïa sa tristesse, uniquement pour s'assurer qu'il aura un repas la nuit suivante...Oui, ce n'est pas un gentil garçon, mais plutôt un vilain keunard bonhomme. En revanche, le Baku a une sainte horreur qu'on le critique ou en fasse de même. Peut-être qu'en face de l'individu qui l'insulte, il ne réagirait pas. Mais la nuit tombée, vous savez tout aussi bien que moi ce qu'il compterait faire, n'est-ce pas ?

    Hey, attendez un peu avant de préparer vos pierres ! Malgré touuuut ce que j'ai pu vous raconter de déplaisant sur lui, il ne faut surtout pas oublier que Folon a lui-même été humain une fois dans sa vie. Ce qui implique donc qu'il peut à peu près être sympathique...Vite, trouver des qualités... Ah, voilà...Fidèle et loyal en amitié (Parce que bon, l'amour, c'est plus vraiment d'actualité pour ce pauv' gus...), une fois sa confiance donnée à quelqu'un, il se révèle être un camarade plutôt agréable, même s'il reste difficile voire inconcevable pour lui d'avouer quel genre de personne il est en réalité, après tout, s'il le disait, que lui arrivait-il ? Oh, pas grand-chose. Il se ferait juste mettre de côté puis chasser. Et comme ce n'est pas ce que notre très cher démon à cornes recherche, jamais il n'irait vendre la mèche connement auprès d'autrui.

    Totalement fou à la vue de quelques friandises, il lui arrive, hélas, d'oublier son cerveau et de se jeter dessus, se faisant très souvent avoir à cause de ce péché mignon. Si vous souhaitiez le capturer pour lui taper dessus, c'est génial car je viens de vous donner l'idée du siècle. Ne me remerciez-pas, hein. Ne pouvant pas déceler le goût des aliments, tout ce qui lui passe sous la main se retrouve la quasi-totalité du temps croqué. Entre autre, rangez votre tête, vos mains, vos bras, vos affaires, tout quoi, quand vous vous trouvez près de lui. Un sac, ou même une babiole, a vite fait de disparaître dans l'estomac d'un démon.

    Dans ses grands moments d'euphorie, il devient énormément taquin, blagueur et donc...terriblement chiant. Bien que ça paraisse assez dur à supporter, c'est hélas les seuls instants où il ressemble le plus à un Homme et non pas à un gros psychopathe de démon. Il est aussi énormément tactile et ne vous étonnez pas s'il tente de vous enlacer -sans idées derrière la tête- simplement pour vous prouver son affection ou pour justement vous faire CROIRE qu'il veut vous prouver son affection...En fait, c'est assez usant d'être à ses côtés, puisqu'on ne sait jamais ce qui est vrai ou ce qui est faux...Mais si il est avec quelqu'un qu'il apprécie vraiment de tout son coeur -tiens, il existe, celui-là ?-, croyez moi sur parole : Il faudra lutter pour qu'il le lâche. D'un certain côté, Folon est particulièrement collant quand il s'agit d'amitié, faisant alors de son mieux pour être apprécié par la personne en question. Ce n'est pas un siiiii mauvais bougre, dans le fond... ( (a) )

    Bien que les apparences jouent en sa faveur, Folon est incapable d'éprouver le moindre sentiment qui lui soit totalement propre, ne pouvant ressentir que des semblants d'émotions représentant à peine un quart de ce que pourrait ressentir un véritable être humain. Je ne dis pas qu'il ne peut pas se sentir triste, heureux ou autre...Mais disons que c'est fortement moins important que si cela se passait dans la tête d'un Homme, d'où le fait qu'il se comporte comme un monstre la plupart du temps. Il joue plus avec les sentiments des autres qu'il n'en éprouve, ne répugnant absolument pas à aller très très loin -sans trop pousser non plus- pour obtenir ce qu'il recherche, charmant les faibles gens et les faisant tourner en bourrique pour la simple sensation d'extase de les voir se faire piéger comme des imbéciles.

    [*Doit encore écrire d'autres qualités, histoire de rattraper le coup...xD*]

    ♣ Physique : /!\ Warning : Folon a 3 apparences : Une apparence démoniaque, une apparence masculine ET féminine. \!/

    Mode démon : Folon, est une créature cornue au regard sombre. Hm ? Trop court ? Certes, je me vois forcé d'avouer que ça ne suffit pas à décrire cet exubérant personnage...Alors allons-y.
    Folon est un damoiseau à l'apparence semi-humaine, ressemblant à peu près à un adolescent voire à un jeune adulte d'environs 17 ou même 18 ans. Il mesure dans les alentours d'un mètre soixante-quinze pour un poids fluet de soixante et un kilogrammes. (Si on compte les cornes et tout le bazar qu'il se trimbale, bien entendu.) Sa peau nous rappelle la blancheur de la neige récemment tombée, bien qu'elle soit tranchée ici et là par de nombreuses cicatrices et scarifications « de guerre » comme qui dirait. Nous pourrions facilement définir un tel teint comme « laiteux », ou bien « translucide » ou bien encore...Non, non, restons-en à cela, finalement. Ce fait est hélas accentué par sa chevelure argentée, mi-longue et toujours soigneusement coiffée. (Ce n'est pas parce qu'on a des cornes qu'on ne peut plus prendre soin de soi, voyons...) Sa coiffure est plutôt simple : Deux mèches bien plus longues pendouillantes à l'avant de son doux visage, ainsi les dernières mèches restantes liées par un ruban noir leur donnant la forme d'une queue de cheval partant vers le bas. Y toucher provoquerait en lui une rage folle qui ne cesserait que lorsque le ou la responsable aura définitivement disparu de son champ de vision, déjà fortement restreint d'un côté... : Ah oui, mais parlons-en un peu...

    A travers la noirceur de ses yeux reluisent deux pupilles d'un blanc éclatant, scintillant dans la nuit et provoquant un malaise assez hors du commun pour ceux qui tentent de le fixer trop longtemps. Cependant, seul un œil ne peut être vu, du fait que le second a été dissimulé derrière un cache noir, surmonté par une croix. Celui-ci fut placé à la suite d'un combat sanglant, dans le but de faire disparaître un vieux souvenir : Une vile cicatrice lui ayant ôté la vue de son œil droit. Il possède de plus des oreilles pointues supplantées par des boucles d'oreilles croisées, rappelant légèrement les elfes ou encore les lutins, bien qu'il ne soit pas vraiment apparenté à ce genre de « choses », comme il aime bien définir les autres espèces. Hm...J'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose, mais quoi donc ? Ah. Vous les avez remarquées, vous aussi ? Allons, ça se voit comme le nez en plein milieu de la figure ! Sur le sommet de sa tête se trouvent deux cornes de diable rayées, beaucoup trop fragiles pour pouvoir être utilisées efficacement en combat. Tout comme tout bon « démon » (O.k, je parle seulement physiquement, je dis pas qu'il en est un...) qui se respecte, Folon dévoile des canines acérées, qui, à l'inverse de ses cornes, sont ses armes préférées lorsqu'il doit combattre quelqu'un...Non pas pour les dégâts quasi-minimes qu'elles infligent, mais n'oublions pas à quel point Folon peut s'avérer sauvage, surtout dans ses états de crises dévastatrices...A quoi bon frapper quand nous pouvons mordre, après tout ? Sinon, question tenue...Il ne porte que, et seulement du noir. Et quelques fois des pincées de blanc par ci par là, mais le noir reste majoritaire. Mis à part ça...Il dissimule une queue ressemblant à celle portée par les petits diablotins..

    Mode humain (Mâle/Femelle confondus.) /!\ Modifications apportées ! /!\ :

    Forme féminine:
    Spoiler:
     

    Folle, exubérante, sadique, cruelle et consternante, cette jeune femme n'a rien qui pourrait être apprécié par son entourage, ne serait-ce qu'une bonne humeur imperturbable qui, ma foi, devrait être un atout fort agréable pour ceux et celles qui la côtoient au quotidien. Malheureusement, cette forme est la plus atteinte des trois, ce qui aurait pour effet d'attirer le mépris bien plus que la sympathie. Sous cette apparence, Folon est à coup sûr au top de sa forme, délirant en permanence et poussant des rires démentiels toute la nuit durant, car oui : Optant pour cette forme seulement la nuit, il est d'une extrême rareté de croiser la jeune femme lorsque le soleil éclaire la ville de ses doux rayons. Ses cornes deviennent mille fois plus pointues -et n'apparaissent que lors des combats-, et se dressent comme des pics vers les cumulus noirâtres, décorés ici et là par diverses gravures écrites dans une ancienne langue aujourd'hui éteinte et oubliée. Contrairement à celles de sa véritable forme, ce double détail se révèle être une arme redoutable, pouvant empaler une quelconque personne ayant le malheur de se mettre sur son chemin au mauvais moment. Petite touche féminine : Un ruban rouge est accroché à la corde de gauche, ne possédant aucune utilité mise à part pour servir de décoration. Sa chevelure est blanche, oscillant vers l'argent sous la lumière de la pleine Lune.. Comme pratiquement tous les êtres démoniaques, ses mirettes, d'un rouge sanglant (Normalement jaunes selon son degré d'adrénaline) sont tranchées en plein centre par une pupille animale rappelant vaguement le félin et s'amaigrissant au fur et à mesure que la tension se fait palpable et que ses pulsions meurtrières refont surface.
    Humain :

    Spoiler:
     

    Beaucoup plus calme et stable que sous ses deux autres formes, ce jeune homme cornu et aux traits androgynes -suite à quelques modifications dues à ses transformations- est sans doute celui qu'on préfèrerait rencontrer. Il n'est pas spécialement fou -si on le regarde comme ça-, et conserve en lui un trait d'humanité qu'il a en grande partie offerte au Diable. Son torse est lacéré d'un pentacle satanique dont s'écoule parfois quelques coulées de sang selon les émotions qui parviennent à se glisser à travers la cage entourant son cœur. (Sentiments négatifs, je veux dire.) Il peut paraitre loin d'être le plus puissant des trois, coincé dans un état tergiversant entre le démon et l'être faible et mortel vivants en lui, mais cache malgré tout un forte puissance pouvant presque rivaliser avec ceux des démons pure souche.
    Ses cheveux sont d'un blanc virant fortement dans le rose très clair, tandis que ses iris tournent dans le orangée. Il possède des crocs acérés, de très nombreux piercings et surtout trois "tatouages" situés en dessous de son oeil gauche. Malgré son air "gentil" (Bon, sur l'image, c'est foiré), il a un gros penchant pour le sadisme et les scènes glauques et morbides.


    [Normal qu'il soit bi, sale transsexuel va ! #PAN#]

    ♣ Historique : 14 mars, peu de temps avant midi. C'est bizarre, mais je m'en souviens parfaitement. C'est le seul souvenir humain que j'ai réussi à conserver, à mon grand regret. J'aurais aimé pouvoir t'oublier...Bref...
    Nous étions tous les deux assis sur la balançoire, en plein centre du plus grand parc de notre ville. Un silence pesant planait au-dessus de nos têtes. Étant bien trop occupé à vouloir monter le plus haut possible, je ne faisais pas attention à ce que tu me disais. Il me semblait juste avoir entendu que tu haïssais l'été, rien de plus. Le ciel était clair, annonçant certainement une très bonne journée. Du moins, c'est ce que je croyais... Soudain, le petit chat qui dormait paisiblement sur tes genoux s'est réveillé et s'est enfui. En proie d'une forte panique, tu t'es brusquement levée et est partie à sa suite, te dirigeant vers la route en courant.

    « Ah... ! Petit chat, attends-moi ! »

    Sans jeter un regard derrière toi, tu l'as rejoins en plein milieu du passage piéton, tandis que le feu passait à un rouge flamboyant. Entendant un klaxonnement, j'ai tourné la tête vers la droite et le vis : Comme sorti de nulle part, un camion lancé à toute vitesse, se rapprochait dangereusement de toi. Tu ne l'as pas vu assez tôt. « Fais attention ! » que je t'ai dit. Mais tu n'as même pas eu le temps de crier que le véhicule te percuta de plein fouet, laissant derrière lui une longue traînée de liquide rougeâtre. Tout se passa très vite. Je me suis rué vers toi et t'ai prise dans mes bras, te remuant un petit peu dans l'espoir de te faire rouvrir les yeux, mais rien à faire : Il était trop tard pour toi, même après l'arrivée de l'ambulance. Le surlendemain, je dus faire mes condoléances à ta famille en larmes, qui tentait de me remonter le moral en me disant que ce n'était pas de ma faute, que je n'aurais pas pu te sauver même avec tous les efforts du monde. Mais au fond, si, je le savais, que je le pouvais encore. Je pouvais encore te sauver...Je ne pouvais pas supporter le fait d'avoir été là sans rien faire, au moment-même où tu perdis la vie...

    Une semaine après, alors que je me lamentais en silence, adossé contre ta tombe, un chat noir vint à ma rencontre. Je le reconnus de suite : C'était celui qui t'avait menée jusqu'à ta propre mort. Prenant soudainement la forme d'un être cornu, il me proposa de passer un pacte avec lui. Ma vie, contre la tienne, ma réponse fut bien sûr immédiate. Usant de ses pouvoirs à première vue illimités, il me fit revenir dans le passé, au moment même où tu t'apprêtais à traverser la route. « Ah... ! Petit chat, attends-moi ! » Cette fois-ci, je vis le camion arriver bien assez tôt, me précipitant vers toi en t'hurlant de t'arrêter. Mais à nouveau, tu n'en fis qu'à ta tête en prétextant vouloir récupérer le chat avant qu'il ne disparaisse pour de bon. Je fus donc forcé de te secourir autrement que par des mots. Il fallait vite que j'agisse...

    Une fois arrivé à ta distance, je posai ma main contre ton dos et te poussai hors de la trajectoire du poids-lourd, encaissant alors l'impact à ta place. J'entendis des hurlements, venant de ta propre gorge et de celle des témoins qui vinrent très rapidement m'encercler. Tous me regardaient avec angoisse : « Va t-il survivre ? » « Il perd trop de sang, il ne tiendra pas jusqu'à l'arrivée de l'ambulance ! » A un tel stade, je ne ressentais même plus la douleur. C'était étrange...Je sentais que j'allais mourir. Je le savais, je le devinais, rien qu'en croisant ton regard. Comme si une main tentait de m'engloutir dans les ténèbres, mes forces disparaissaient petit à petit et ma vue se troublait. Même la couleur du ciel qui me paraissait si claire au début commençait à tourner dans le gris sombre, puis plus rien : Les gens parlaient, mais je ne les entendais plus. Tu pleurais en faisant la même chose que moi. Mais pourquoi te fatiguais-tu à essayer de me faire garder les yeux ouverts ? Comment pouvais-tu croire une seule seconde que j'allais survivre à tout cela ? C'était...fichu après tout. Je regardai une dernière fois à ma droite : Le chat noir me fixait de ses yeux rouges, attendant le moment fatidique. Souriant une dernière fois à mon amie malgré la fatigue que j'éprouvais, je me permis de baisser les armes et d'abandonner le combat, sombrant dans ce fameux sommeil que tous qualifie comme étant « Eternel ».

    Lorsque je rouvris les yeux, je ne me trouvais plus au même endroit. Plus personne ne m'entourait, le camion avait disparu et tu n'étais pas là. Je me regardai à travers le reflet de l'eau : J'étais désormais doté de cornes, similaires à celles que portait le « Chat noir » qui m'avait permis de te sauver. J'appris bien plus tard que tu essayas de te suicider peu de temps après ma mort. Je savais pertinemment à quel point il est douloureux de se rendre compte de son inutilité, quand la vie d'un proche est en danger. Quatre ans s'étaient écoulés, mais je n'avais pas le droit de revenir te voir : Les morts ne reviennent jamais, jamais de l'Au-delà au regard des mortels, et mon cœur était désormais perverti par le mal qui me rongeait. Si je venais te voir, ç'aurait été dangereux pour toi, je me devais donc de t'oublier pour de bon...Je me contentai alors de ne plus chambouler ta vie à nouveau et de disparaître totalement.

    J'étais à ce moment-là devenu un « Baku », un être infâme se nourrissant de la tristesse et des cauchemars de ses victimes. Fourbe et généralement débordant de folie, nombreux étaient les humains qui le chassaient comme s'il s'agissait d'un gibier de haute qualité. Je compris très vite le fonctionnement : Les appâter avec mes transformations, les rendre tristes ou attiser leur mal-être, puis venir se servir le soir-même. Je vis mes victimes, certainement trop utilisées, devenir folles au bout de quelques jours : Elles erraient comme des âmes en peine, riant et tournoyant dans les rues sous le regard interloqué des passants qui ne comprenaient pas que tout ça était le fruit d'un démon avec un trop gros appétit. Parfois pris de pitié, je les achevais comme si elles n'étaient rien de plus que du vulgaire bétail, tranchant leur jugulaire sèchement ou les étouffant dans leur sommeil, quand elles arrivaient à dormir, bien sûr.

    Très sincèrement ? Je ne regrette absolument rien. Tu es toujours en vie, et moi...on peut dire que moi aussi, non ? J'ai donné mon accord pour devenir un monstre, après tout. Ayant goûté à pratiquement tous les habitants de ma première ville, je pense me diriger vers d'autres horizons, peut-être même vers cette fameuse bourgade qu'on appelle Tomodachi...Je crois que ça veut dire « Ami », ou un truc dans le genre...Tant mieux...J'ai toujours dit que les humains étaient mes amis...surtout dans leur sommeil.


•• DERRIÈRE L’ÉCRAN


    ♣ Prénom : William.
    ♣ Pseudo : Folon. Aussi connu sous le nom de Zélos Wilder.
    ♣ Âge : 17 ans.









Dernière édition par Folon le Ven 23 Mar - 21:47, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iska Farkas
Gloomy Jester
avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Au pays des Songes.
Emploi/loisirs : Stalkage à temps complet.
Humeur : Enjouée.
Points : 102
Réputation : 4
Date d'inscription : 02/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Jeu 1 Mar - 8:53

Oh, bienvenue moi-même ! #PAN#
Euhm, bref, oui, les images, images...

Donc, les deux apparences de Folon :

Apparence number one (Mode démon) :



(Ouiiiii, c'est le Cheshire !~)

Apparence number two (Mode humain) Et non, je ne suis pas daltonien, ce crétin est censé avoir les yeux bleus, pas tout noirs D: :



Ou encore, pour prouver que je vois clair :



(Ouiiiii, c'est Len !~)

[C'est ça, d'être nase pour choisir entre deux types de physique...Bah on fout les deux 8D !]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vp
Balance du Bien et du Mal
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 24
Localisation : Sud de la France (Côte d'Azure)
Emploi/loisirs : Animatrice en centre de loisir
Humeur : fatiguée! ZZzz
Présentation : Qui suis-je?
Points : 1160
Réputation : 38
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Jeu 1 Mar - 11:28

Bon ben re-bienvenue à toi Smile il viens d'où le blondinet en image? il me semble le connaitre mais j'arrive pas à le remettre :/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Jeu 1 Mar - 15:51

Leeeeeeeeen *-* Re-bienvenue ^^
Vp :
Iska Farkas a écrit:
(Ouiiiii, c'est Len !~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vp
Balance du Bien et du Mal
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 24
Localisation : Sud de la France (Côte d'Azure)
Emploi/loisirs : Animatrice en centre de loisir
Humeur : fatiguée! ZZzz
Présentation : Qui suis-je?
Points : 1160
Réputation : 38
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Jeu 1 Mar - 16:27

oui Haru mais de quel manga/animé?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 28
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 840
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Jeu 1 Mar - 17:29

OUAAAAIIII ma moto ^^ VROUUUM VROUUUM

/me monte sur le dos de Folon et fait la moto avec ses cornes lol!

dit tu ne serais pas de la même race qu'Ectoplsama, Spectrum et Fantominus? #PAN#

en tout cas ton perso a l'air d’être un gros déjanté comme j'aime mdr!!

ha et j'allais oublier

RE-BIENVENUE!!!^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Jeu 1 Mar - 18:11

Re-bienvenue !! Very Happy
J'avoue que je ne m'y retrouve absolument pas entre Iska, Zélos et Folon... :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folon
Mad Hatter
avatar

Nombre de messages : 19
Points : 26
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Jeu 1 Mar - 20:38

Vp > Merchiiii~ ! Alors, c'est Len Kagamine, des Vocaloid. Ca n'est ni un manga, ni un animé, mais un programme...(Et des chansons aussi, vu qu'on peut les faire chanter.)
Cette apparence vient de la chanson Yume Kui Shirokuro Baku. :3

Haruki > Ouiiiii, Len-chan est là ! x) Merci ♥ (P'tit coeur pour le fun. x_x) !

Kyo > VROUUUUUUUUUUUM ! Faut déjà réussir à monter sur son dos sans se faire mordre, hélas é.è...
Ah, tu m'as démasqué....Ectoplsama, Spectrum et Fantominus sont mes p'tits frères. #PAN#
Et sinoooon...Merci d'accueillir le taré de service ! Tu l'aimeras beaucoup moins quand tu le croiseras x_x.

Naka > Oh, my Dear. Zélos=Iska. Folon=Nouveau perso n'ayant aucun rapport avec Iska/Zélos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 21
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Jeu 1 Mar - 22:30

En même temps t'avais mis Folon sur l'autre topic... Bon maintenant tu l'as enlevé :p
Je sors -->[]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folon
Mad Hatter
avatar

Nombre de messages : 19
Points : 26
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Ven 2 Mar - 4:36

Et tu vas être encore plus embrouillée vu qu'il a 3 formes ! heu comprend paaaas
[Est-ce que c'est clair déjà ? Je sais pas...]
*Ouvre la porte et la referme derrière lui.*

[FIIIIICHE TERMINEEEEEE ! J'étofferai un peu tout ça plus tard comme je l'ai fait avec Iska, pour le moment je vais me contenter de ça...(a) J'peux RP, dîtes, dîtes, dîtes ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vp
Balance du Bien et du Mal
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 24
Localisation : Sud de la France (Côte d'Azure)
Emploi/loisirs : Animatrice en centre de loisir
Humeur : fatiguée! ZZzz
Présentation : Qui suis-je?
Points : 1160
Réputation : 38
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Ven 2 Mar - 10:24

(je vais enfin pouvoir le dire! lunette )

Moi, Vp Administratrice de ce forum, t’autorise en ce jour à commencer à rp! même si en fait tu n'a pas besoin qu'on te le dise pour commencer mais ça fait plus classe comme ça Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Kohajira
Déesse de la Souffrance et de la Mort
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 26
Emploi/loisirs : divers
Humeur : ça peut aller
Points : 299
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Ven 2 Mar - 22:35

Re-bienvenue !Très mignon en version humain *Q* hâte de rp avec toi Foloooon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 28
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2093
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Dim 4 Mar - 15:05

Re-bienvenue chez nous alors !!!! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Folon
Mad Hatter
avatar

Nombre de messages : 19
Points : 26
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   Ven 9 Mar - 7:58

/!\ Alert, alert, pastappay ! /!\

Vraiment navré pour les fans de Rin/Len mais mon côté "PARTISAN DU CHANGEMEEEENT" a repris le dessus et...comme vous pouvez le voir, j'ai changé les nouvelles formes afin de leur faire conserver ses "cornes". :3
Ca s'joue sur peu, des coups de coeur...x)

[Donc mon second message avec Iska ne tient plus, d'accord ? En fait, je voulais garder Len mais...Il fallait un maximum de ressemblances entre les deux, alors c'était niet entre Len et Keine...T_T ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis de retour...pour vous jouer un mauvais tour...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour...
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#
» Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
» Je suis de retour. (Pour vous jouer un mauvais tour!)
» Je suis de retour ! Pour vous jouer un mauvais tour ! //BUISSON//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Règles et personnages :: Présentation-
Sauter vers: