Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Iska Farkas
Gloomy Jester
avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Au pays des Songes.
Emploi/loisirs : Stalkage à temps complet.
Humeur : Enjouée.
Points : 102
Réputation : 4
Date d'inscription : 02/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 6:20

•• Iska Farkas




••• FICHE D'IDENTITE


♣ Nom de famille : Farkas.
♣ Faux nom : Iska.
♣ Véritable nom : Zélos Wilder.
♣ Surnom : Isky. Zel'.
♣ Âge : 20 ans. (En apparence seulement car la pierre incrustée dans son torse a, comme qui dirait, arrêté le temps pour notre cher Iska. Il a en réalité une bonne deux-centaine d'années, si on compte bien.)
♣ Sexualité : Bisexuel. (Il faut de tout pour faire un monde.)
♣ Type : Mage-Epéiste.
♣ Groupe : Hébi.
♣ Rang : Gloomy Jester


•• DESCRIPTIF


♣ Psychologique :



A première vue, Iska semble être calme, cool et froid, voire réservé. Du moins, uniquement lorsqu'il n'ouvre pas la bouche. Dans ce cas, impossible de l'arrêter : Il avance sans même penser aux sentiments -et ressentiments- de ses vis-à-vis, parle, parle, et parle à une vitesse expéditive...Au point d'en devenir énervant et donc facilement haïssable. De plus d'être un grand bavard, il accumule les moqueries, taquineries et autres vannes vaseuses, ce qui provoque un certain vide autour de lui. Auquel il ne prête aucune attention, bien sûr. Il n'a que faire d'être mis de côté et préfère très souvent se faire oublier pour ne pas avoir à se battre contre les autres. Certains pourraient décrire cela comme de la paresse, ce qui est loin d'être faux, et pour preuve ! Il est bien rare que la créature agisse de son plein gré, valorisant plutôt la fuite au combat. Non pas qu'il soit lâche ou pire, peureux, mais il se lasse terriblement vite des coups et des attaques abracadabrantes de ses adversaires. Le peu de fois où il se décide à sortir les armes, c'est vraiment pour quelque chose d'important, autrement, il prend la poudre d'escampette en un rien de temps. Sauf que le problème est là : Ces "choses importantes" sont si nombreuses qu'on peut aisément les compter sur les doigts de la main, car, mis à part lui même, il ne donne pas beaucoup de valeur à l'amitié qu'il juge sentimentalement trop dangereuse. Bien qu'il soit un pauvre cinglé de masochiste, la douleur morale et physique sont deux choses très différentes à ses yeux : Certes, il peut se faire frapper autant qu'on le veut, mais il ne supporte et ne supportera sûrement jamais d'être trahi par les êtres qu'il apprécie. Quelle ironie, venant d'une personne aussi fourbe et lunatique, me diriez-vous...

De nature plutôt joyeuse, il fait partie de ce genre de personnes qui gardent sans cesse un sourire aux lèvres, qu'il soit en coin, malicieux, méprisant, ou bien totalement sincère, car Iska est du genre à aller vers les autres avec une simplicité telle qu'il pourrait facilement apeurer les plus timides. -qu'il méprise, les trouvant particulièrement blasants et ennuyeux-. Qui que vous soyez, quoi que vous lui fassiez, il tentera à tous les coups de vous entraîner dans sa spirale de joie superficielle. Si sa demande s’essuie d'un refus un chouïa trop sec, le jeune partira se terrer dans un coin, frustré et démoralisé durant un laps de cinq minutes maximum.
D'un autre côté (Car il en faut toujours un), il cache en lui une certaine folie qui le pousse à faire du mal autour de lui lorsque ses nerfs cèdent sous la pression, et encore une fois, rien ne semble capable de le stopper, mises à part les forces qui lui sont supérieures, mais ça, vous vous en doutiez déjà...Dans ces moments-là, ses pulsions sadiques normalement endormies s'éveillent et la joie laisse sa place au sang et à la destruction. Il perd le contrôle, ne sait plus trop qui il est, erre comme une bête enragée, ne pensant plus qu'à une chose : Supprimer tous ceux qui l'entourent, et plus loin encore. Peut-être a t-il été conçu pour être ainsi, ou peut-être pas, mais les faits sont bien là.


Comme on pourrait s'y attendre, Iska a un humour très facile : Que la blague soit excellente ou totalement foireuse, comptez sur lui pour se tordre en deux de rire, soit par pure politesse ou soit parce que son humour est aussi pourri que la plaisanterie en question. Il aime répandre le dynamisme et la joie de vivre autour de lui, et ne fait pas beaucoup de distinction entre le bien et le mal, agissant un peu à sa guise en esquivant les contraintes et autres bâtons qui l'empêcheraient d'avancer librement. Bien que ce soit toujours lui qui part voir les autres, Iska réussit tant bien que mal à se faire des amis, étant très rapidement jugé comme « un garçon agaçant », entre autre, un crétin à éviter à tout prix. Pourtant, on aura beau le repousser, il revient façon boomerang...

Étrangement, il apprécie particulièrement les personnes dangereuses et particulièrement cruelles, qu'il se fait une joie de taquiner, embêter et stalker, mais tout ça à ses risques et périls...Mais qu'importe, du moment qu'il s'amuse ! Qu'il soit mort ou vivant, quand bien même entre les deux, ça n'aura aucune importance. Sa vie n'en a aucune. Hm ? Non pas qu'il soit suicidaire ou un pauvre petit diable dépressif, mais c'est ainsi qu'il se considère. Mais c'est cette philosophie qui lui a permis de s'en sortir, alors à quoi bon la critiquer ?



Derrière ce masque de joyeux luron se cache un être faiblard, dépité face à sa propre inutilité et refusant systématiquement de bouger pour faire changer les choses, préférant jeter l'éponge d'avance plutôt que de se battre pour son salut. Il cache un profond mépris envers lui-même et une forte mélancolie. En somme, c'est un personnage à double facette, l'une souriante et hypocrite, et la seconde à la limite de la dépression (Boarf, p'têt pas en fait.) mais bien réelle. A vous de faire votre choix, mais de toute façon, les deux sont pourris alors bon. Mais étant bon comédien, il est très improbable que les autres devinent ses véritables sentiments, à moins d'être vraiment spécialiste en la chose. Bien qu'il paraisse idiot voire désespérément vide de toutes réflexions, il fait parti de ces personnes qui passent leur temps à vouloir orchestrer leur vie et à se casser la tête sur des sujets plus ou moins sérieux. Intelligent, il calcule absolument tout, chaque fait et geste, afin d'obtenir ce qu'il veut, en dépit des autres.

Son allégeance, et ça, il ne le cache pas du tout ou très peu, va à coup sûr vers les plus forts. Entraide...? Fidélité...? Amitié ? Non non non, ce serait vraiment mal le connaître. Il ignore tout de ces termes, étant habitué à vivre seul depuis le départ. Ses véritables amis sont rares, parce qu'il préfère ne pas avoir de regret lorsque les choses tourneront -Elles tournent toujours mal avec lui- mal. En effet, il est très manipulateur et ses anciens compagnons en ont payé les frais, jouant avec les sentiments d'autrui comme un jongleur professionnel le ferait avec ses quilles. Après tout, il sait qu'en faisant la comédie devant les autres, pour ainsi leur faire croire qu'il n'est rien de plus qu'un bel idiot, ils baisseront à coup sûr leur garde et seront ainsi plus facile à duper...D'où le fait qu'il se moque éperdument de l'avis que portent les gens sur sa personne, puisque de toute façon, ça n'est qu'un masque, une façade qu'ils critiquent et non pas lui.



Même si on le frappe, le blesse gravement, ou le laisse à moitié mort, il ne lâche que très rarement prise, car une fois qu'il a mis le grappin sur quelqu'un, c'est jusqu'à la fin...La fin ? De quelle fin je parle ? Mais...Jusqu'à ce qu'Iska se lasse, voyons ! Ceux et celles qui ont attisé sa curiosité ne restent que très peu de temps la cible du fêlé (Le pauvre, je suis méchant avec lui.) qui, désabusé, finira tôt ou tard par laisser tomber et partira donc chercher de nouvelles têtes, peut-être plus intéressantes que les anciennes. De ce fait, il n'est pas quelqu'un de confiance, mais plutôt instable et versatile, qui ne tient aucune parole...Quand bien même il sera sérieux, honnête et sincère, ce sera trop tard : On le prendra toujours pour un fourbe, un traître sans parole ni honneur. Il est difficile pour lui de s'imprégner totalement dans un clan en particulier, et gardera toujours en tête que ceux qui l'entourent restent de potentiels ennemis, capables de le poignarder dans le dos dès qu'il commencera à les apprécier. Du coup, il préfère être le premier à trahir, quitte à laisser tomber ceux qui tiennent à lui du moment que ce soit dans son intérêt. Ce trait de caractère peut aussi être défini comme de l'égocentrisme pur et simple, qu'il exhibe fièrement dès que les masques sont tombés. Afin de baisser la garde d'autrui, il se fait lui-même passer pour un imbécile, toujours à faire le pitre mais gardant quelques dégradés sinistres au fin fond de lui. Bien qu'il paraisse si souvent noyé dans cette bonne humeur étouffante, le jeune est une personne blessée intérieurement et au cœur mal cicatrisé. Le fait que certaines personnes puissent lui dire qu'elles le connaissent bien le dégoûte, car très peu de gens parviennent à voir à travers cette façade qu'il s'est forgé : Deux options s'offrent à vous lors de ces moments-là ; Soit il rigolera en vous tapant sur l'épaule de façon amicale tout en conservant une rancœur amère, soit il gardera le silence, vous méprisant intérieurement. Tout ce qu'il veut, c'est une vie amusante. Pour l'obtenir, il ne répugnera pas à salir son image pour se mettre du côté des plus forts, et comme qui dirait..."La raison du plus fort est toujours la meilleure.".


Sinon, pour finir...Iska a horreur de recevoir des ordres de la part des autres, et n'hésitera pas un seul instant à manquer de respect aux plus hauts gradés, qu'il ne craint pas hélas, étant légèrement trop désaxé pour pouvoir ressentir une véritable peur. Hélas pour ceux et celles qui se croient supérieurs, c'est une créature fascinée par la désobéissance et la provocation, son envie d'indépendance étant son fer de lance, il ne se laissera jamais commander par autrui, du moins, pas sans montrer de la résistance. (La voilà, la chose importante !) Ayant été trop longtemps asservi par son "Roi » dans le passé (Qui en a payé le prix, au passage.), il répugne rien qu'à l'idée de se retrouver obligé de baisser la tête, voire les yeux face à quelqu'un qu'il ne considère pas comme meilleur que lui, ne ressentant absolument aucune gêne à montrer les dents à tous les passants qui le regarderaient de trop haut, puisque sa seule envie, dans de telles situations, sera celle de les faire redescendre de leur piédestal illico presto.

♣ Physique :


Comme vous pouvez le voir sur mon avatar, le jeune damoiseau s'avère être une personne avec un certain charme, certes légèrement féminin, mais d'une beauté assez impressionnante. Ses traits sont fins, ses contours bien tracés, bref, du grand art sous tous les angles. Sa peau est semblable à de la soie au toucher, sans grains, sans imperfections, ni marques voire cicatrices -parce que ce métrosexuel en prend soin comme s'il s'agissait de la prunelle de ses yeux- et aussi blanche que la neige récemment tombée. Il est donc d'une pâleur quasiment inquiétante, qui est amplifiée par la couleur de ses yeux : Un bleu glace, le même que celui qu'arbore le magnifique ciel d'été lorsqu'il est dénué de tout nuage, qui le font passer pour un ange auprès d'autrui.

Ses cheveux sont d'un rouge sanglant virant légèrement au rose clair, longs et légèrement ondulés, bien qu'ils finissent en torsade au niveau des pointes. Rares sont ceux et celles qui ont eu le droit d'y toucher : Zélos devient fou de rage à chaque fois qu'on ose ne serait-ce qu'y poser un doigt, et je ne vous en parle même pas si on le décoiffe...! Pas sûr qu'il conserve son sourire enjôleur très longtemps, croyez-moi...Parlons-en, tiens ! Son sourire est capable de faire baisser la garde de -presque- n'importe qui tellement il paraît sincère. Ses dents sont d'un blanc éclatant (Passkilmangeduchewinggum), bien placées et alignées, n'ayant jamais eu besoin d'un dentiste et encore moins d'un appareil dentaire. Oui, son sourire est sa première arme, son premier atout, tellement il est rayonnant et... et...niais. Il pourrait très bien se faire envoyer paître sèchement que ça ne l'empêcherait pas de continuer à ricaner bêtement, ce qui a tendance à énerver autrui.
Son nez est fin et un chouïa pointu, bien placé, ni trop long ni trop court, et ses lèvres fines, si souvent étirées afin de sourire, forment un discret petit coeur lorsqu'il fait la moue.

Sa taille varie vers les un mètre quatre-vingt pour une soixantaine de kilogrammes (Presque 67 kg) si on compte les muscles bien proportionnés qu'il exhibe fièrement à travers ses gants. Une sorte de sphère étrange composée à première vue par un joyau se trouve entre ses deux clavicules, comme accrochée dans la peau à l'aide de pinces tranchantes. Il possède la même sur sa main droite, mais très souvent cachée à l'inverse de la seconde. Elles ne servent qu'à amplifier ses capacités au combat, agissant un peu comme une sorte de "drogue", et à l'empêcher de vieillir. Autrement, la pierre se trouvant au centre s'illumine et devient bleue azurée lorsqu'il est au maximum de ses pouvoirs, c'est à dire sous sa forme "angélique".


A son plus grand désespoir, Zélos/Iska a été doté d'une beauté exagérément androgyne qui l'oblige à passer une fois sur deux pour une femme de dos, et une fois sur quatre pour une femme de face, ce qui a plus tendance à lui taper sévèrement sur le système. (Ou ça le frustre, si vous préférez.) De ce fait, il attache parfois ses cheveux en longue queue de cheval, laissant pendouiller deux longues mèches à l'avant de son visage. (Mais c'est rare, parce qu'il dit que ça le met pas en valeur...)
Malheureusement, bien qu'il s'entraîne d'arrache-pied depuis ses débuts dans l'art de la lame et du combat, il n'arrive pas à acquérir suffisamment de muscles pour mettre un terme à ces maladresses. Too bad. Ça ne l'empêche pas d'être un chouïa musclé, pas trop pour ne pas faire grossier, ni pas assez pour ne pas passer pour le gringalet de service.

Niveau tenue, il ne porte presque que du rose, du rouge, du blanc et du noir, les autres couleurs sont de suite hors jeu car elles ne vont ni avec ses yeux, ni avec sa chevelure de flamme. Oui, comme prévu, il porte tellement d'attention sur sa façon de s'habiller qu'il lui est impossible de se décider en moins d'une heure face à sa garde-robe. Il porte un bandeau blanc au niveau du front afin de retenir les quelques petites mèches rebelles qui viennent troubler sa vision pendant qu'il se bat ainsi qu'une cape rosâtre, accrochée directement à son gilet -dont seuls deux boutons sont reliés entre eux- et arrivant en dessous des genoux. A travers les ficelles de celui-ci, nous pouvons apercevoir un débardeur noir assez moulant, partiellement caché par son pantalon blanc montant et un peu bouffant au niveau des chevilles, resserré par une ceinture de la même couleur.

Son glaive est porté à sa gauche, à l'intérieur de son fourreau d'où pendent deux fils de tissus dont la fonction est totalement décorative. Ca n'est rien de plus qu'une banale lame, mais fort heureusement, Iska a la possibilité de faire fusionner les éléments en celle-ci, afin d'augmenter les dégâts qu'elle provoque sur l'ennemi. Comme marque d'appartenance, le rouquin accroche très souvent deux cordons bleu et jaune au pommeau de ses armes. Pour finir, il porte des chaussures, étrangement ressemblante à des baskets, renforcées par un espèce de métal pour amplifier la puissance de ses coups de pieds. Une image pour vous faire une petite idée :

Here =>
Spoiler:
 



♣ Historique :


Painful Memories :


« Cela aurait été mieux...si je ne t'avais jamais donné naissance... »

Un dernier sourire et ce fut tout. Ces quelques paroles, odieuses et déchirantes pour le cœur d'un enfant, furent les derniers mots de ma bien-aimée mère. Je vis son visage à quelques centimètres du mien. Elle était là, debout, immobile, silencieuse, se vidant doucement de son sang...Soudainement, la neige blanche est devenue rouge. Effrayé, je l'ai observée s'effondrer sur le sol, tandis que les soldats de la garde royale tentaient tant bien que mal de maîtriser la responsable de tout ça...Je l'ai de suite reconnue. C'était la première femme de mon père, ou plus précisément la mère de ma petite sœur Sélès. Sans vraiment le vouloir, son regard et le mien se sont croisés, je fus cloué sur place : Elle souriait. Un sourire diabolique entaillait son visage animé par la folie. Elle, cette femme ignoble, vulgaire assassin, riait de mes larmes et de la mort de ma mère, crachant sa haine envers les Wilder et jurant devant Dieu qu'elle aurait ma peau à moi aussi. Curieusement, elle se mit à se moquer de moi et à s'esclaffer comme si un enfant en pleurs était la chose la plus drôle qu'elle ait jamais vue. Lassé de tant de résistance et de cruauté, l'un des hommes en armure jugea convenable de asséner un coup dans la nuque qui lui fit perdre connaissance, elle fut ensuite traînée jusqu'au palais de justice où elle fut jugée et condamnée pour ses crimes. Sa sentence ? La pendaison, bien entendu, à laquelle sa fille assista. On vint ôter le corps sans vie d'entre mes bras et mon père arriva sur les lieux une heure plus tard, découvrant son fils recroquevillé devant une marre de sang glacé, sanglotant et se cachant la face de ses deux mains. C'est de ma faute, c'est de ma faute - que je me disais. La personne qu'elle voulait tuer, c'était moi, et non pas Mère...Puisqu'après tout, j'étais responsable de son malheur à elle...Mais revenons quelques années en arrière, afin de ne pas jeter la pierre trop vite...




Ma mère, Mylenia Farkas, était une riche aristocrate, carriériste, ambitieuse et sournoise, elle savait à qui sourire et avec qui être courtoise. Sous ses airs de sainte-nitouche et de bourgeoise pincée se cachait une femme vénale, trop préoccupée par son propre être et par l'argent dont elle était avide. Malheureusement, elle tomba enceinte d'un enfant qu'elle ne désirait pas le moins au monde, suite à une aventure avec un homme. Cet homme, Mr.Wilder, était déjà l'époux d'une autre femme avec qui il avait déjà une petite fille, Sélès. A la recherche d'un héritier, chose impossible avec sa toute première partenaire devenue stérile après un grave accident donc incapable de lui offrir autre chose qu'une gamine pleurarde, il décida de renier sa fillette et sa compagne (Allez, appelons-la Luciane.) pour ensuite épouser Mylénia et la forcer de garder ce petit être qu'elle voulait abandonner. Rongée par la haine, Luciane sombra dans la folie et harcela jour après jour la femme qui lui avait volé son mari, n'hésitant pas à la menacer ou même à l'attaquer en pleine rue, qui était désormais sa nouvelle maison pour elle qui n'avait plus un sou en poche. Elle plaça son enfant dans un abbaye grâce au surplus de pitié de Mr.Wilder.

Et c'est là que j'entre en scène. Lorsque j'atteignis l'âge de conscience, je fus obligé de dire adieu à ma belle liberté, pour finir cloîtré dans ma chambre à travailler d'arrache-pied sous le regard attentif de mes professeurs. Comme vous devez sans doute vous imaginer, je ne voyais jamais ma mère, trop occupée à se pavaner tel un paon trop orgueilleux portant sur sa crête les lauriers de César , et encore moins mon père qui partait des mois durant pour les affaires, sans même se préoccuper du fait qu'il avait un fils. C'était une sorte de prison en or, une cage dorée, dans laquelle j'étouffais peu à peu et pour laquelle il n'y avait ni clef ni échappatoire. Au fil du temps, j'ai commencé à sentir au fond de moi qu'il y avait quelque chose qui clochait dans l'amour que me portait ma mère, ça n'était pas un amour naturel et encore moins maternel. C'était comme absolument tout chez elle : Superficiel. J'étais son bouclier, son assurance : Du moment que j'étais là, mon père n'avait aucune raison de la jeter. Qui a parlé d'amour ? Il n'y avait rien entre eux, juste un beau paquet de fric et un môme complètement perdu. Vous connaissez la suite, bien entendu...Mon père suivit ensuite ma mère dans la tombe, emporté très vite par la maladie.

A partir de l'adolescence, les choses sont devenues plus difficiles. Enfant perturbé par le décès prématuré de ma génitrice, je harcelais jour et nuit mes tuteurs provisoires pour qu'on m'enseigne l'art de l'épée tandis que ceux-ci s'y opposaient tous les deux très durement, prétextant que la violence serait une mauvaise idée pour un jeune homme de ma catégorie. Ma petite sœur, demi-soeur plutôt, qui avait assisté minute par minute à la pendaison de sa propre mère, me vouait une amertume profonde, prétextant que j'étais l'unique responsable de son malheur. Ca n'avait rien de faux : Si cette femme ne m'avait « jamais donné naissance », sa mère ne serait jamais morte, et la mienne non plus par la même occasion. Mais malgré tant de rancune accumulée envers ma personne, je ne ressentais aucune gêne à aller lui rendre visite à l'abbaye d'où elle me renvoyait illico presto sans même me jeter un regard. Nos relations étaient tendues à n'en plus pouvoir, mais malgré tout, je cachais tout de même un fort attachement dû au sang similaire qui nous reliait. Quoiqu'elle pouvait me faire ou me dire, ça m'était égal: Elle restait ma petite sœur, et je devais l'aider pour cela.

Constamment soumis à des refus et agacé par l'entêtement de mes tuteurs, je décidai de quitter cette cage puis m'achetai mon propre manoir grâce à mon héritage. L'un des domestiques me suivit, et devint mon majordome personnel. J'envoyais sans cesse de l'argent à Sélès pour qu'elle puisse accéder à cette vie « plus heureuse » après laquelle elle soupirait tant, mais ça l'empêcha pas de me détester encore plus. Je n'étais rien de plus qu'un idiot pour elle, et certainement pas « son frère », mais je préférais faire comme si je ne m'apercevais de rien, ne remarquais rien du tout. J'appris à me servir du glaive seul, puisque après tout, je ne supportais plus de me faire commander par autrui, inventant librement divers enchaînements qui me permirent de vaincre tous les adversaires qui se présentaient à ma porte. Le Roi eut vent de mes talents et décida de m'engager, me donnant quelques fois des missions plus ou moins alléchantes selon mes envies. Afin d'acquérir le plus de puissance possible, je donnai mon corps à la science et à la magie, d'où l'implantation de mes deux pierres, me faisant perdre le peu d'humanité qu'il me restait et me permettant ainsi de manipuler les éléments comme le ferait un Element Master.



The Man Behind the Mask :


"La raison du plus fort est toujours la meilleure, tu connais ?..." Je ne pourrai sans doute jamais oublier l'expression de son visage lorsque je lui ai dit cela, tout en plaçant mon poignard glacé sous sa jugulaire. J'hésitais et avais terriblement peur à la fois : Mon coeur était violemment tiraillé des deux côtés...Une partie de moi m'hurlait de l'achever tandis que l'autre m'ordonnait de me repentir et de le supplier à genoux pour qu'il m'accorde son pardon. J'ai été idiot, et j'ai choisi la première option...Ce garçon..Oui, j'en suis désormais sûr et certain...Il avait réellement été le seul ami qui m'ait vraiment compris, de toute ma vie. Et ce sont mes propres mains qui l'ont tué...

Je ne me souviens plus vraiment comment tout ceci est arrivé...Je crois que le Roi souhaitait me voir en personne pour une affaire personnelle, qui ne devait surtout pas s'ébruiter, au risque d'affoler la population. Par chance, je bénéficiais d'un très haut statut, étant respecté par tous et par toutes par ma prestance et mon rang social. Les souvenirs me reviennent, oui, ça s'est bien passé comme ça...Comme il réclamait ma visite, je suis donc venu à sa rencontre, là où tout à commencé. Il m'avait dit qu'un groupe de voyageurs menaçait sa monarchie "absolue", souhaitant faire revenir le peuple à la raison en leur étalant cartes sur table. Au départ, cette idée ne m'enchanta guère...Moi, possédant tous les droits, réduit à la même hauteur que les pauvres qui m'entouraient ? Quelle idée écoeurante ! Il me demanda donc de me glisser dans leur camp et de me faire passer pour leur allié, afin de mieux pouvoir les poignarder dans leur dos.
Un sourire à la limite du sadisme se dessina sur son visage lorsqu'il prononça ses dernières phrases : "Surtout...Si tu vois que les choses se passent mal, n'hésite pas à te servir de ceci...". Il me glissa quelque chose dans la main que je reconnue de suite. Une fiole, contenant une certaine dose d'un poison mortel, dont une simple goutte ferait sombrer n'importe qui dans un sommeil éternel. Le lendemain, je n'ai eu aucun mal à les trouver et à jouer les "gentils" auprès d'eux, et comme je l'avais prévu, ils finirent très facilement par m'accepter et même à m'apprécier, ce qui au début me dérangea, jusqu'à ce que je finisse par m'y habituer...Après tout, plus ils allaient m'aimer, mieux j'allais pouvoir les appâter, non ?

...Tout se passait si bien, était si parfait...Trop parfait. Je transmettais en secret les informations à mon Roi tandis que je riais et parcourais le monde à leurs côtés, comme si de rien n'était. Je parvins même à créer des liens particulièrement solides avec le leader, le chef, qui devait avoir à peu près mon âge. Dès qu'il se trouvait près de moi, il était tout sourire et me regardait avec des yeux bienveillants. Étrangement, cela me faisait mal, très mal. J'avais l'impression d'être la pire des enflures, un enfoiré de première qui ne méritait que la mort...Mais n'était-ce vraiment qu'une impression ? Inexorablement, je les trahissais, encore et encore. Et ils ne comprenaient pas...Pourquoi ? Tous leurs plans tombaient à l'eau, et ils ne se rendaient pas compte que c'était de ma faute, et seulement de la mienne. Seule une demoiselle commença à douter de ma personne, et ne manqua pas de me le rappeler. J'ai commencé à avoir peur...Moi-même m'était attaché à ce groupe que j'allais blesser tôt ou tard. Un jour, c'en fut trop...Elle décida de le clamer haut et fort en plein repas qu'elle m'avait aperçu en train de vendre la mèche auprès de la garde royale.

Agacé, mon ami se leva brusquement, et frappa violemment du poing sur la table, en vociférant sur la pauvre maladroite : "Zélos est notre ami ! Comment peux-tu croire ne serait-ce que deux secondes qu'il nous trahirait ?! Tu as dû mal voir !" Sur le coup, je me suis senti mal à l'aise, coincé et désemparé. J'avais perdu tous mes moyens face à ces regards insistants qui recherchaient la parcelle d'honnêteté gisant au fin fond de mon être. Mais il me sortit du pétrin, comme un bel idiot. Pourquoi chercher à me faire confiance ? La jeune femme, vexée, partit en me soufflant qu'un jour, les masques tomberont et qu'à ce moment là, elle sera présente lorsque je me ferai dépecé devant elle. Elle ne m'effraya pas plus que ça, j'étais un peu plus confiant qu'avant, devant la confiance que m'accordait le leader.

Presque tous les jours, nous discutions des heures durant tous les deux, et lui n'hésitait pas à me dire à quel point j'étais le meilleur confident, ami et allié qu'il ait pu avoir. Je ne lui répondais rien, à chaque fois, gardant la tête basse en me demandant jusqu'où il pouvait aller dans la bêtise...Qu'est-ce qu'il était bête...Et moi encore plus. Afin d'éviter ces dialogues légèrement trop douloureux à mes yeux, je mettais fin à toute conversation pour les remplacer par des combats amicaux, prétextant vouloir m'entraîner avec lui. Je me sentais mal, certes. Mais lorsque les coups partaient, j'avais l'impression de pouvoir oublier temporairement cette histoire de trahison future.


Une nuit, après avoir trituré mon cerveau dans tous les sens, je décidai de me débarrasser définitivement de la gêneuse...Ses dérapages commençaient à devenir dangereux. Je me suis donc glissé dans sa chambre, la fiole serré entre mes doigts, m'approchant dangereusement de son lit. Une fois devant elle, je me suis brusquement arrêté. Elle ne méritait pas de mourir dans d'aussi bonnes conditions. Je rangeai donc le poison dans ma poche puis sortis mon fleuret, le dressant vers le haut. Lorsqu'il fut planté dans sa chair, elle rouvrit brusquement les yeux, apercevant ainsi mon sourire sadique à travers la pénombre nocturne. Étant donné qu'elle traversait la poitrine d'une jeune fille, la lame avait tranché le gros vaisseau sanguin au-dessus du cœur. La cadavéreuse sombrerait immédiatement, dès qu'on la retirerait. Il y aurait beaucoup de sang : La mort arriverait au bout de quelques secondes. Quand l'arme disparut de son buste, la demoiselle tressaillit et ses draps furent gorgés de la même substance rougeâtre qui salissait mon poignard. C'était fait, enfin...! Enfin ! J'allais commencé à me réjouir de m'être enfin débarrassé de la seule personne capable de percer mon numéro à jour quand j'entendis quelqu'un surgir de derrière mon dos. J'écarquillai les yeux, c'était lui. Mon ami...Je lâchai alors brusquement l'arme qui retomba dans un bruit sourd. "Zélos...Ce n'est pas vrai, dis...? Je...Je ne peux pas le croire...." Je me sentis forcé de reculer, comme un enfant honteux. Puis, m'obligeant à reprendre mon attitude désinvolte habituelle, je fis abstraction de mes véritables sentiments afin de mener à bien cette mission qui me pesait tant...

S'en suivit donc d'un duel acharné, l'un essayant de tuer l'autre, et le second tentant vainement de ramener son ami à la raison. C'était bien sûr moi qui avait attaqué en premier, lui ne faisait que de défendre. Je le savais. Etant bien plus fort que lui, je pris rapidement le dessus, au sens propre comme au figuré. Je me retrouvai alors à califourchon sur loin, épée bien en main, prêt à lui transpercer la cage thoracique avec. Il me regarda. Je l'ai regardé. Nos regards se sont croisés, et je baissai les yeux, lui murmurant un dernier désolé. Tout comme la lame s'enfonçait dans sa chair, les larmes ruisselaient sur mon visage normalement si rayonnant de bonheur. Il ne me demanda pas pardon, et ne semblait pas non plus me haïr. Je compris de suite en lisant à l'intérieur de lui qu'il me considérait, et me considèrera toujours comme son ami. Il ne m'a pas dit pardon, non. Il m'a simplement dit "Merci"...

Merci de quoi ? Je me le suis souvent demandé. J'ai erré et erré, après avoir coupé les ponts avec le Roi. J'ai trahi à nouveau et ai été trahi à mon tour, je me suis fais humilié et ai humilié autrui, tel un cycle infernal. Mais je garde en moi la souffrance qu'il a pu ressentir, lui, lui qui a toujours cru en moi, le raté qui lui a volé sa vie, vie qui aurait pu permettre à tant de gens, à moi et à lui d'être heureux...Cette histoire me mène donc jusqu'à la ville de Tomodachi, là où j'espère pouvoir oublier mes erreurs et racheter mes fautes, une bonne fois pour toute...
Spoiler:
 

♣ Pouvoirs :


Un épéiste :

Iska est un combattant polyvalent aux capacités variées, alternant combat à l'épée et sorts d'attaque ainsi que de soin. Il est muni d'une dague gorgée d'éléctricité toujours soigneusement affutée, capable de trancher la roche et les métaux les plus solides, donc n'imaginez même pas les dégâts qu'elle cause sur la peau humaine ou animale...Surtout si elle est recouverte par une armure ou quelque chose du genre, parce que là, c'est le fiasco total ! Ses adversaires sont si souvent dépassés par la vitesse de ses coups d'estoc qu'ils se retrouvent en lambeaux en moins de quelques instants. Lorsqu'il le souhaite, et généralement lorsque le combat risque d'être plus corsé qu'à l'accoutumée, il accroche un bouclier de forme étoilée à son bras, inutile pour se protéger des lames mais ultra-performant quand il s'agit de repousser les forces naturelles, je veux bien sûr parler des éléments; tels que l'eau, le feu, etc...
Pour pouvoir se sortir d'une mauvaise passe, un poignard très discret est dissimulé sous sa ceinture, qu'il ne sort que lorsque sa vie est en grave danger. Ne vous fiez pas à ce visage innocent, il ne ressent absolument aucun malaise à l'idée de s'attaquer à quelqu'un au sol ou désarmé, privilégiant même cette façon de faire puisqu'il préfère écourter le plus possible les combats auxquels il participe.


Un mage :


Bien que la plupart des mages se trimballe un bâton ridicule qui les transforme en loques pour le corps à corps durant tout leur combat, Iska peut aussi bien attaquer, protéger et soigner, faisant de lui un allié à ne pas perdre de vue quand les choses tournent mal...Ses pouvoirs lui confèrent la possibilité de guérir les blessures d'autrui et les siennes, mais n'étant pas spécialiste en la matière, ceci prend pas mal de temps selon l'ampleur des lésions. Il peut aussi renforcer la "garde" de ses partenaires, c'est à dire leur faire oublier la douleur pendant un certain temps, tout comme il peut décupler leur force afin de les rendre plus efficaces qu'à la normale. Quand il s'ennuie -ce qui arrive assez souvent-, Iska confectionne des potions de soin contre le poison en tout genre qu'il n'hésite pas à vendre à bon prix auprès des autres.
Les éléments sont eux aussi soumis à la main du jeune rouquin qui les manipule à sa guise, les faisant prendre la forme qu'il souhaite...Boules de feu, geyser jaillissant du sol, foudre paralysante, principale accompagnatrice de son épée, et j'en passe. Tout cela n'a rien de très spectaculaire, surtout comparé aux mages et aux magiciens qui le dépassent de très loin en ce qui concerne ce domaine, mais ce n'est surtout pas à sous-estimer. (Car bon. Aussi faible soit-elle, se prendre une boule de feu dans la tronche, ça ne fait jamais du bien, je pense que tout le monde m'a compris...)


Une création divine :



Bon, le titre est quelque peu exagéré, mais comme je n'ai pas d'autres idées, et bien vous vous en contenterez -n'est-ce pas ?-. Il est vrai que cette forme n'est que très peu souvent montrée au grand jour, mais dans les pires situations, Iska dévoile de belles ailes d'un jaune-orangé qu'il arbore fièrement dans son dos. Oubliez ces clichés stupides d'ange volant tel un aigle dans le ciel azuré, elles ne lui servent quasiment pas au vol, mais plutôt pour équilibrer ses forces. En effet, il conserve une bien jolie botte secrète qui s'avère n'être que...Une puissance divine dévastatrice, ravageant tout à un point précis, et nulle part d'autre. Néanmoins, cette technique l'oblige à se mettre en arrière et à baisser sa garde durant plusieurs minutes, ce qui le rend aussi vulnérable qu'un lapin balancé à une hordes de loups affamés. Si quelqu'un le blesse ou le bouscule alors qu'il tente de se concentrer, il faudra alors qu'il recommence tout à zéro, comme avec ses sorts élémentaires. Bien entendu, cette attaque n'est jamais utilisée en un contre un, ne me demandez pas pourquoi...

Allez, une dernière image pour la route !
Here =>
Spoiler:
 

•• DERRIÈRE L’ÉCRAN



♣ Prénom : William.
♣ Pseudo : Iska Farkas.
♣ Âge : 17 ans.
♣ Comment as-tu découvert le forum : Via Rubis qui m'a littéralement traîné jusqu'ici. (Par la cape.)
♣ Note : Oui. J'ai dû tout supprimer. Ca fait mal au c...oeur.
Oui. J'aime les images. Et je m'ennuie... Que..?! Non ! Je ne suis pas "bling-bling" du tout !





Dernière édition par Iska Farkas le Ven 24 Fév - 5:27, édité 74 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre Aylesford
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 26
Points : 73
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/01/2012

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 8:49

Oh tu t'appelle William *o* je t'aime déjà alors *saute dessus*
B.I.E.N.V.E.N.U.E !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Kazuki
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 47
Emploi/loisirs : Me délecter de tes souffrances ~
Présentation : Ici.
Points : 136
Réputation : 4
Date d'inscription : 13/12/2011

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 9:04

    Hellcome.
    Bon courage pour la suite de ta fiche et au plaisir de te recroiser ~.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sword
Element Master
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 23
Localisation : Si tu regarde bien le ciel tu me verra pas ;)
Emploi/loisirs : Castagné du devil
Humeur : Joyeux
Points : 256
Réputation : 13
Date d'inscription : 04/09/2011

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 9:05

Héhé sois le bienvenue a Tomo mon amis !!! wéé wéé wéé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iska Farkas
Gloomy Jester
avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Au pays des Songes.
Emploi/loisirs : Stalkage à temps complet.
Humeur : Enjouée.
Points : 102
Réputation : 4
Date d'inscription : 02/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 9:38

Léandre> *Se fait sauter dessus par Léandre* Gyaaaah ! Vi vi, je m'appelle William ! Pourquoi un tel entrain suite à la lecture de mon prénom ? :3 (Et merchiii~)
Misaki> Merci, il m'en faudra, du courage ! Au plaisir, oui ! Razz
Sword> Merci mon n'ami~ ! kyaa

[Bon en attendant, c'est bien beau de dire merci à tout l'monde, mais faut p'têt que je continue mon texte, là... ]


Dernière édition par Iska Farkas le Lun 6 Fév - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akio Kurenai
Satsubatsu Hai
avatar

Nombre de messages : 47
Présentation : Kurenai Akio
Points : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 10:25

Tiens une personne pour le moins carrément inintéressante ! Je sens que je vais m'ennuyer si je te vois en rp toi...

Même pas question qu'on se parle, et je te souhaite tout sauf la bienvenue !

Nan c'est décidé, je ne t'aime pas du tout ! D'ailleurs tu peux déjà aller voir ailleurs si j'y suis pas.



...




Ceci est à prendre à contre sens hein ? mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosama
Guerrier Céleste
avatar

Nombre de messages : 1993
Age : 27
Localisation : WTF #!!@?// è_é
Emploi/loisirs : WTF #!!@?// è_é
Humeur : MOOOOOOOOOW
Liens de parenté : Faux-frère = Kai
Présentation : C'est Moiiii :3
Points : 2081
Réputation : 66
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 10:57

Yoooo Welcome Iska !

J'espère que tu te plaira ici ! Quand tu finiras ta présentation, n'hésite pas à m'indiquer le rang de tes rêves:P Et je me chargerai de te le mettre \o/

Et autre point ! Je sais pas si on t'as déjà expliqué ou quoi, mais les Hebi est un groupe fermé ! Si tu souhaite y rentrer, il faudra que tu rencontre un des membres pour qu'ils acceptent ta requête, pas de panique, un petit rp avec un Hebi, et si tout ce passe bien, ça devrai le faire, c'est simple Smile
Si ça peut aider, voila la liste des Hebi de Tomodachi:

- Soruka
- Kyo
- Haruki
- Zen
- Kyousuke

Voila, sur ce courage pour la fin de ta fiche ^^ et si tu as des questions !! N'hésite pas Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-tomodachi.forumactif.org
Kyousuke
Vampire Supérieur
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 22
Localisation : Qui sait ...
Emploi/loisirs : Errer
Humeur : Désagréable
Liens de parenté : Frère de Hisako
Présentation : Ici
Points : 380
Réputation : 3
Date d'inscription : 28/06/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 11:02

Bienvenue, j'espère que tu te plairas sur Tomodachi ! ^_^

So, un futur Hébi ? J'espère que t'es pas une lopette è_é
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 27
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 840
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 11:58

POUYAAAAAAA

j'adore le design de ton perso il est trop classe^^!!

WELCOME à tomodachi!!

je me joins a misa' pour te dire bonne chance pour le reste de ta fiche!

et bonne chance si tu veux rejoindre notre clan^^

bon rp!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douchka
Seraphici Succubus
avatar

Nombre de messages : 69
Points : 78
Réputation : 1
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 13:19

Décidément tout le monde veut rentrer chez les Hebis ma parole bref sois le bienvenu parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namashi
Element Master
avatar

Nombre de messages : 205
Age : 27
Localisation : Dans le plumard de.... Merde comment elle s'appel déjà ?
Emploi/loisirs : Musicien
Humeur : Créatif
Points : 241
Réputation : 28
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 13:24

Alors que le groupe qui va faire fureur d'ici peu ça sera les Gardiens, d'après ce que j'ai pu comprendre ! Mouwhahaha !

Bref Bienvenue dans cette belle, grande et fabuleuse ville de Tomodachi lunette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 22
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 13:32

Hoooo ! Un potentiel futur Hebi ^o^ (Bah oui, sans être en orange, on est pas encore Hebi et pour être en orange, il faut l'accord des Hebis + leur parler en RP etc...)

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre Aylesford
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 26
Points : 73
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/01/2012

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 14:54

Iska Farkas a écrit:
Léandre> *Se fait sauter dessus par Léandre* Gyaaaah ! Vi vi, je m'appelle William ! Pourquoi un tel entrain suite à la lecture de mon prénom ? :3 (Et merchiii~

Nan mais c'est que j'adore ce prénom *o* si je pourrais changer de prénom ce serait William ou Liam, mon perso de rp que j'adore s'appelle aussi comme ça fin bref j'aime ce prénom *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iska Farkas
Gloomy Jester
avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Au pays des Songes.
Emploi/loisirs : Stalkage à temps complet.
Humeur : Enjouée.
Points : 102
Réputation : 4
Date d'inscription : 02/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Ven 3 Fév - 16:31

Akio> Je partage amplement cette impression, mon cher. Ça aussi, c'est à prendre à contre-sens.
Yosama> Thanks ! Nap, j'savais pas que c'était un groupe fermé...Bon bah...Je causerai à un Hébi, ce n'est pas ça qui va me déranger, loin de là... x) !
Kyousuke> Siiiiii~ ! Je SUIS une lopette ! Twisted Evil (Je plaisante. Et merci.~)
Kyo> J'ai au moins quatre merci à te dire *-*.
Douchka> Je sais qui tu eeeees, fais pas genre tu ne me connais paaas~...Merci !
Namashi> Ah oui ? Bah je préfère les hébis. 8D Merchiiiii~ !
Haruki> Vi, un potentiel futur hébi. Faut encore que j'me tape la causette avec un hébi..TvT Merciii !
Léandre> Aaaawh okay. Bon bah enchanté, fan du prénom William ;3

[J'crois que j'ai répondu à tout le monde là...TwT]


Dernière édition par Iska Farkas le Lun 6 Fév - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre Aylesford
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 26
Points : 73
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/01/2012

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Sam 4 Fév - 12:09

Je me disais bien que je t'avais déjà vu *viens de retrouver*


Chanson que mon Vocaloid actuel VY2 (ouai nom bizarre) chante :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iska Farkas
Gloomy Jester
avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Au pays des Songes.
Emploi/loisirs : Stalkage à temps complet.
Humeur : Enjouée.
Points : 102
Réputation : 4
Date d'inscription : 02/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Sam 4 Fév - 16:11

Justement, j'suis tombé sur ses vidéos il y a quelques jours...Je ne le connaissais pas avant, le p'tit Skye ! 8D
Marrant. J'ai écouté les deux hier soir. Razz (Pour la première fois, du moins.)


Dernière édition par Iska Farkas le Lun 6 Fév - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- SpI -
Humain Maudit
avatar

Nombre de messages : 150
Localisation : Dans les méandres du Temps
Humeur : ...
Points : 171
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/08/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Dim 5 Fév - 13:30

Bienvenue à toi le possible future Hébi !

Bon excuse moi mais j'ai vraiment la flemme de lire ta présentation en entier. Rien que la partie ou tu décris ton physique est aussi grande que mon histoire damned
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Rain of Tears
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 24
Localisation : Au fond du gouffre
Humeur : Indifférent
Points : 266
Réputation : 19
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Dim 5 Fév - 18:15

Si tu veux rentrer chez nous, je ne saurai mieux dire que ce que t'as dis Kyousuke ^^

En tout cas, bienvenue à Tomodachi, et au plaisir de rp très vite pour ton intégration chez les Hebi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iska Farkas
Gloomy Jester
avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Au pays des Songes.
Emploi/loisirs : Stalkage à temps complet.
Humeur : Enjouée.
Points : 102
Réputation : 4
Date d'inscription : 02/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Lun 6 Fév - 0:50

- SpI - > Et en plus, je l'ai pas encore finie >__< ! Et merci !
Zen > Merciii x2 ! 8D


Dernière édition par Iska Farkas le Lun 6 Fév - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre Aylesford
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 26
Points : 73
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/01/2012

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Lun 6 Fév - 9:01

J'espère RP avec toi Monsieur Bouc raaa! fIIIIREEEE *léandre s’enflamme*

_________________

    I WANT YOU !!! Invité !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Kazuki
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 47
Emploi/loisirs : Me délecter de tes souffrances ~
Présentation : Ici.
Points : 136
Réputation : 4
Date d'inscription : 13/12/2011

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Lun 6 Fév - 9:53

    HEY LEANDRE *Viens de voir les vidéo* ...
    ......
    ...........
    WTF ! L'EST TROP SEX TON PERSO AVEC SA VOIX EN PLUS WESH *PAN*
    Allons nous mariez *_________* //MEURT//
    Comment ça s'est pas le bon topic ? ê_e. Je suis pas la seule à l'faire ù__ù Alors hein.

    N'empêche que Iska, ton histoire, tu comptes détaillé chacun des détails ? Un romaaaaan ~ Bonne continuation n__n.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre Aylesford
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 26
Points : 73
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/01/2012

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Lun 6 Fév - 11:44

Si on était sur fb j'aurais mis "J'aime" à ton post xDDD
Je viens de vous dessiner, Iska, Misaki (akio & moi) je m'emmerde en cour xDDD

Courage Iska pour ta fiche Wink

_________________

    I WANT YOU !!! Invité !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakana
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 20
Présentation : Nakana
Points : 328
Réputation : 11
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Lun 6 Fév - 14:37

Bienvenue Iska, ou Folon, ou bref on s'en fout :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iska Farkas
Gloomy Jester
avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Au pays des Songes.
Emploi/loisirs : Stalkage à temps complet.
Humeur : Enjouée.
Points : 102
Réputation : 4
Date d'inscription : 02/02/2012

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Lun 6 Fév - 16:55

Léo > Bêêêêh oui. x) *Lance de l'eau dessus*
Misaki > Pour un autre de mes personnages, j'avais fait 12 pages sur OpenOffice. On va voir si j'arrive à en faire de même avec Folon ! Razz
Léo (Encore ?!) > Oui, courage à moi T__T ! J'ai ni la force ni le courage de taper...
Nakana > Merci ! Tu peux dire les deux. XD C'est à cause de moi, j'arrivais pas à me décider 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel
The Nightmare
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 28
Localisation : Dans le gouffre des Ténébres
Points : 121
Réputation : 2
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   Mar 7 Fév - 18:43

Léandre tu peu aimer un post !!!
Il ya des petit + et - à droite des post

je te fais pas de dessin, + c'est j'aime et - c'est dislike ^^

En tout cas bienvenue Iskas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Iska Farkas, pour ne pas vous servir !~ [Fini !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dark',pour vous servir...
» Croa le corbeau, pour vous servir ! [Fini]
» La gloutonne des mers, pour ne pas vous servir
» Ambre Elendil pour vous servir !
» Ismaël, pour vous servir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Règles et personnages :: Présentation-
Sauter vers: