Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méridian, les Tomodachiens prisonniers de ce monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Lilith
Moitié Déesse Moitié Démon
avatar

Nombre de messages : 59
Points : 73
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/08/2010

MessageSujet: Re: Méridian, les Tomodachiens prisonniers de ce monde    Jeu 22 Déc - 20:56

[Bureau d'Ichijô 8h50 du matin]

Le samouraï eut l'air pensif puis reprit son sérieux puis nota le nom et le prénom du candidat qui se trouvait face à lui puis cocha quelques cases mais son interlocuteur ne put voir lesquelles car il rangea rapidement le papier dans une pochette cartonnée rouge. Il le regarda :

"Cela va servir à vous répartir en fonction de vos talents, il vous faut un poste adapté où vous puissiez être à l'aise. Ah tu es un élément master ? Il est de moins en moins courant d'en voir de nos jours, tu as un bon contact auprès des gens, tu es sympathique, motivé, musicien... Bon écoute j'exposerais les résultats ainsi que la répartition des chambres et des différents postes dans l'hôtel tout ce que je peux te dire c'est que vous serez deux par poste."

Il lui adressa un sourire puis l'invita à sortir du bureau et retourna dans le salon Namashi sur ses talons.

[Salon Lilith 9h du matin]

Je levais la tête en direction de mon grand-père qui venait de finir son premier entretien.

"Tu trouveras de quoi t'habiller dans cette pièce les vêtements sont rangés dans des armoires il y a des paravents si tu veux."

"Bon au suivant, le samouraï aux yeux rouges oui toi qui est entrain de boire suis-moi."

Tandis que Kyô se levait pour suivre Ichijô (mon grand-père) je pris Vp à part qui avait pris la peine de me suivre, nous nous arrêtâmes dans un couloir non loin du salon mais suffisamment loin pour que les autres ne puissent ni nous voir ni nous entendre.

"Bon je sais que tu es aveugle et que ce ne sera pas simple pour toi pour travailler. On va tâcher de te trouver un poste qui te conviendrait, ne t'inquiète pas s'il y'a des incidents Ichijô mon grand-père ne t'en voudra pas trop, si tu as besoin de quelque chose adresse-toi à moi. Est-ce que à tout hasard serveuse te conviendrait comme travail ? Tu sauras t'y retrouver ? De toutes façons vous serez au moins deux ou trois dans le même secteur donc si tu as besoin d'aide n'hésite pas d'accord ?"

[Bureau d'Ichijô 9h15 du matin]

Ichijô se tenait face à Kyô.

"Bon présente-toi et dis-moi tes points forts et tes points faibles."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo
Hollow-Mibu
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 28
Localisation : HIc?
Emploi/loisirs : HIC?
Humeur : Hic?
Points : 840
Réputation : 44
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Méridian, les Tomodachiens prisonniers de ce monde    Ven 23 Déc - 13:49

Kyo, satisfait de son jeté de Red mais un peu contrarié que yosama et namashi c'était servis dans son sac, il décida de boire un maximum d'alcool avant son entretiens, il déboucha donc plusieurs bouteilles d'un coup et se mit a les picoler comme un trou pour changer, mais malheureusement pour lui, c'était l'heure de son entretiens, il suivit donc le grand-père de lilith dans son bureau.

Une fois dans celui-ci, l'employeur lui demandât de se présenter!!!

"Et ben moi c'est Kyo, Je suis un Mibu c'est une race de démon, je suis aussi un samouraï et je manipule les énergies Hollow.
Sinon mes point fort........"


le Mibu se mit a réfléchir et la rien le néant!!! que pouvait-il dire? heureusement son imagination était la pour l'aidé, il se mit debout sur sa chaise et commençat a chanté

"J'AI DEUX AMOUR!!!!LA KANTERBRAU, LA KRONANBOURG!!!! LA KANTERBRAU QUAND IL FAIT BEAU!!!! LA KRONENBOURG POUR FAIRE L'AMOUR!!!
J'AI DEUX PASSION LA MASTURBATION ET LE CHICHON!!!! LES DEUX SONT BON POUR LA DÉCONTRACTION!!!!"


le samouraï une fois son chant fini, se remit assis, avec un air sérieux, comme si sont petit chant était quelque chose de normal pour un entretiens d'embauche.

"sinon je peu couper n'importe quoi en un temps record!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Moitié Déesse Moitié Démon
avatar

Nombre de messages : 59
Points : 73
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/08/2010

MessageSujet: Re: Méridian, les Tomodachiens prisonniers de ce monde    Ven 23 Déc - 21:39

[Bureau d'Ichijô 9h20 du matin]

L'homme écouta attentivement son candidat puis éclata de rire suite à l'hymne chanté par le samouraï, c'était bien la première fois qu'il entendait une chanson pareille !Apparemment Kyô avait de l'humour et Ichijô appréciait cette qualité, il lui adressa un grand sourire :

"Eh bien tu m'as l'air d'être en un expert dans l'art du maniement du sabre, je pratique également cet art. J'avais entendu parler des Mibu mais je n'en avais encore jamais rencontré ce sera un grand honneur pour moi d'en accueillir un dans mon équipe !"

Il prit une feuille pareille à celle qu'il avait utilisé pour Namashi puis la remplit et la rangea dans le même dossier que l'élément master. Il se leva et l'invita à sortir de son bureau quand ils furent arrivés dans le salon Lilith n'était pas encore revenue.

[Salon Ichijô 9h25 du matin]

Ichijô observa la pièce puis son regard s'arrêta sur Uchika.

"Allez suivant !Le jeune homme aux cheveux noirs, oui toi le chevalier suis-moi."

Alors qu'Uchika se levait ils se dirigèrent vers le bureau d'Ichijô.

[Bureau d'Ichijô]

Ils prirent place puis Ichijô posa ses mains sur la table.

"Présente-toi et dis-moi tes points forts et tes points faibles s'il te plaît."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vp
Balance du Bien et du Mal
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 24
Localisation : Sud de la France (Côte d'Azure)
Emploi/loisirs : Animatrice en centre de loisir
Humeur : fatiguée! ZZzz
Présentation : Qui suis-je?
Points : 1160
Réputation : 38
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Méridian, les Tomodachiens prisonniers de ce monde    Ven 23 Déc - 22:45

[Salon Lilith 9h du matin]

" Serveuse? J'imagine que j'ai pas trop le choix. Par contre si l'un des clients se montre trop collant, démonstratif, mains baladeuses et j'en passe et des meilleurs, je lui en colle et ce serra pas ma faute s'il doit se nourire à la paille pendant un mois!"



[hj: oui. Vous avez bien lut. Ce post fait 3 lignes. Cela fait plusieurs longues années que ce n'est pas arrivées. Mais je vous vraiment pas quoi dire d'autre. C'est un topic délire. Et de toute façon je suis admin alors vous pouvez rien me dire niark niark ) ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchika Tagi
Chevalier Amnésique
avatar

Nombre de messages : 424
Age : 24
Localisation : dans ton cul
Emploi/loisirs : ANPE POWWAAA
Humeur : ben pourquoi sa irait pas?? Oo
Points : 521
Réputation : 26
Date d'inscription : 02/09/2011

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Méridian, les Tomodachiens prisonniers de ce monde    Ven 23 Déc - 23:38

Uchika n'était pas très a l'aise il n'avait jamais travailler ou passer un entretien il se débrouillit toujours avec le peu de moyen qu'il avait donc il s'adressa au grand pere comme ceci

"Je suis désoler Papy mais je sais pas vraiment pour quoi je suis douer a part pour le fight et la picole"

puis en y réfléchissant un peu

"ah sinon je suis un très bon cuisinier, et un expert en herbe médicinale =D"

dit il presque fier mais le papy s'en foutra pensa t il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Kazuki
Tomodachien(ne)
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 47
Emploi/loisirs : Me délecter de tes souffrances ~
Présentation : Ici.
Points : 136
Réputation : 4
Date d'inscription : 13/12/2011

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Méridian, les Tomodachiens prisonniers de ce monde    Ven 23 Déc - 23:51

    S’était assez spécial. Savoir que tout pouvais bouger, tout pouvais se passer durant un sommeil. Avait-elle colmatée ? S’était à se poser la question. Notre demoiselle dormait paisiblement dans un lit qui manquait encore de luxure mais ne l’empêchait pas de dormir. Dans sa tenue en légère qu’était sa nuisette en satin violet foncé, elle eut la surprise de se réveiller sur un objet froid et dur…Les yeux toujours clos, elle se mit à tâtonner le sol. Et c’est lorsqu’elle ouvrit les yeux qu’elle comprit. Les décors, le brouhaha, l’ambiance, le bâtiment, tout ! Plus rien avoir avec où elle était, et pourtant elle restait la tête sur le sol, sans bouger, les yeux toujours ouvert. Le sol froid lui envoyait des frissons sur ses jambes dénudées.

    Un mal de crâne lui tomba dessus comme un éclair. Trop de bruit. En tout cas, personne ne semblait l’avoir remarqué. En levant sa tête et observant sa tenue elle soupira. Heureusement qu’elle avait atterrit dans un endroit isolé. Sans bruit, délicatement, elle se hissa et se mit à genoux observant d’un œil prudent les alentours. Qu’es ce qui se passait ?!! Etait-ce une blague ? Elle leva les yeux. Un hôtel. Sa robe !! Sa ROBE !! Le simple fait de savoir qu’elle ne pourrait pas la porter lui cassait le moral. Qu’allait-elle porter. . .

    Son regard fouilla les moindres recoins. Peut-être que si elle passait comme ça…Personne ne la reconnaitrait mais sa tenue était tape à l’œil...Mais que s’était-il passé bon sang ! Il y avait pas mal de monde et elle put entendre que d’autre semblait égaré comme elle. Après avoir trouvé un chemin qui ne la forcerait pas à dévoiler sa présence elle s’avança, pied nu, sur la pointe des pieds, et à patte de velours surtout elle s’avança dans un chemin qu’elle ne connaissait pas mais en s’éloignant des autres, elle serait plus tranquille. Une fois dans un couloir elle avança tranquillement, ses longs cheveux caressant le dos de ses genoux. Puis une porte vint à s’offrir .Elle voulut l’ouvrir. Impossible. Levant un peu plus le nez elle se rendit compte que s’était une chambre. Comment ouvrir cela ?!

    Foncé comme le brut attirerait l’attention. Elle préféra la jouer finement. Lorsqu’elle vit un client passé. Qui par ailleurs la regarda à semi choqué mais à semi charmé fini par l’ignorer et s’en aller vers sa chambre. Il semblait pressé. Elle pressa alors la marche derrière lui. Une fois devant sa porte, elle se tint derrière lui, les bras derrière le dos. Agacé, il finit d’ouvrir sa porte et se tourna vers elle.

    « Désolé je ne suis pas intéressé. »

    Outrée elle lui décrocha une droite électrique… Surpris d’un geste qui n’aurait pas eu lieu d’être il s’apprêtait à rentrer dans sa chambre avant que cela ne dégénère mais elle s’avança brutalement derrière lui et plaqua sa main sur son dos afin que celui-ci meurt cramer mais sans comprendre pourquoi il tomba dans un simple sommeil léger. Son but avait été de le tuer, elle avait voulu, elle avait utilisé ses pouvoirs comme d’habitude mais pourquoi ? Pourquoi l’effet produit avait-il été inversé ? Ses pouvoirs étaient limités ! Rien qu’à cette pensée elle dû s’appuyer sur la porte. Elle se sentait faible maintenant ! S’était horrible…Qu..Le temps pressait avant que le petit bout de chair se réveille.

    Enjambant le corps qui se situait dans l’entrée, elle fonça vers l’armoire. Et ouvrit la penderie qui portait des robes. S’était…IDEUX ! Quel manque de gout. Comment ce genre …Jamais pour elle ! Elle trouva des bas noirs qu’elle enfila dans un premier temps. Elle resterait pied nu. Tant pis. Elle trouva un jean et le mit. Trop grand ! Sa femme n’était donc pas mince. Elle trouva un pull basique noir. Trop large. La jeune fille le mit et celui-ci tomba d’un côté sur une épaule mais elle ferait avec. Elle faisait déjà plus habillée qu’avec sa nuisette. Qu’en ferait-elle d’ailleurs ? Elle n’allait pas la garder avec elle tout le temps. Elle décida de la laisser sur le lit, d’éparpiller les draps. Elle posa un de ses cheveux sur l’oreiller et partie. Avec un peu de chance le mari se ferait prendre la main dans le sac.

    Rapidement elle partit de nouveau vers le hall. S’il était là, ce n’était pas pour rien. S’ils étaient tous là, s’était dans un but précis et si elle s’éloignait, elle ne serait jamais de quoi il s’agirait alors avant de rater quoi que ce soit. Faisant le chemin dans sans inverse elle se dépêcha d’arriver dans le salon du départ pour ne rien manquer de plus. Elle entra dans la pièce doucement et se tapis dans l’ombre seulement cette fois, elle était visible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sword
Element Master
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 23
Localisation : Si tu regarde bien le ciel tu me verra pas ;)
Emploi/loisirs : Castagné du devil
Humeur : Joyeux
Points : 256
Réputation : 13
Date d'inscription : 04/09/2011

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Méridian, les Tomodachiens prisonniers de ce monde    Mar 31 Jan - 21:44

Une fois arrivé au salon de l'hotel du grand-père a Lilith avec tout le monde Sword put enfin prendre des habits convenables il pris un jean avec une chemise noir de plus il aperçu Kyo se faire embarqué par se meme grand-père et il remarqua alors que Kyo avait oublié le sac ahahah !!! Il se prit alors une bonne bierre tout en étant assis sur le sofa de l'hôtel...Mais néanmoins une question lui traversait l'esprit qu'allait il bien pouvoir donné comme caractéristique pour le boulot ?!!
Il se mit a se gratté l'arriere de la tete

"Raaaaaaah fait chié !! On verra bien quand on y sera ! "

Et il se mit a sirroté sa bierre accompagnée d'une cigarette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méridian, les Tomodachiens prisonniers de ce monde    

Revenir en haut Aller en bas
 
Méridian, les Tomodachiens prisonniers de ce monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Mondes Parallèles-
Sauter vers: