Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Sam 11 Déc - 0:23

Haruki revenait de son travail au Cloverfield, elle croisait souvent des gens malgré ce qu'elle pensait au début de cette partie de Tomodachi, généralement c'étaient des alcooliques accoudés aux perrons de maisons délabrées, des drogués qui tentaient de demander aux rares passant "normaux" de quoi payer leur dose quotidienne avant de lamentablement s'écrouler sur les pavés ou des brigands qui tapaient sur toutes les personnes qu'ils voyaient. Heureusement, quand on essayait de s'en prendre à elle, il y avait souvent un client du Cloverfield qui la défendait, lui laissant l'occasion de rapidement filer évitant ainsi que le client essaye de "faire payer" son aide, les autres fois, elle finissait par les faire partir assez rapidement grâce au five seven qu'elle ne quittait pas depuis qu'elle travaillait et qu'elle possédait depuis l'attaque de l'Eternalis Corp, préférant éviter autant que possible de montrer toute forme de magie à ces gens déjà assez fou d'eux-même.

Ce jour là, elle remontait une ruelle assez sombre où il n'y avait généralement personne, mais en arrivant au bout, elle vit un homme plus ou moins sain d'esprit, un vieux sac miteux pendait de son cou en bandoulière jusqu'à ses cuisses. Il avança doucement vers la nécromancienne qui fronça les sourcils, une fois à sa hauteur, il sourit, aussi bizarrement que cela puisse paraître. La jeune Hebi eut un mouvement de recul, elle était prête, s'il le fallait, à brandir son arme sur l'inconnu.


"Alors ma mignonne, on se balade seule dans les Bas Quartiers ?"

Il ne fallut qu'une seconde pour qu'Haruki ne brandisse son arme et qu'elle ne pointe dangereusement le canon de cette dernière sur l'homme. Il se mit alors à rire d'un rire amusé, comme si on venait de lui raconter une plaisanterie qu'il trouvait marrante.

"Allons ma mignonne, je ne suis pas ici pour m'attaquer aux jolies filles comme toi, voyons, je suis juste un modeste marchand !"

Comme pour prouver ses paroles, il sortit de son sac une petite statuette antique qu'il présenta à la nécromancienne, lui faisant signe de la prendre pour l'observer, celle-ci rangea alors son arme et saisis l'objet.

"Vous voyez ? Ca vous intéresse, peut être ?"

"Pas vraiment"

Elle s'apprêtait à rendre sa statuette à son propriétaire quand celle-ci tomba lourdement sur le sol et, dans un bruit de fracas, se brisa.

Le vendeur semblait bien mécontent, à voir son visage, Haruki se décida à fuir, elle se mit alors à courir à une ruelle adjacente, mais quand elle arriva dans l'autre ruelle, elle se retourna et le lieu d'où elle venait avait changé. Elle ne ressentit alors plus l'âme de son fils, elle ferma les yeux, mais rien ni fit : elle ne put sentir l'âme de l'enfant, elle écarquilla les yeux et se concentra sur sa main, elle devait à tout prix soigner son enfant si jamais il lui était arrivé quoique ce soit, elle toucha alors son ventre, il lui semblait d'avantage ressembler à celui d'une personne normale plutôt qu'à celui d'une femme enceinte de pas mal de mois déjà, mais fait tout aussi étonnant : elle ressentait les choses, comme si son touché était revenu.

Elle observa tout autour d'elle à la recherche de réponse et vit un vieillard qui s'approcha d'elle, l'air sinistre avant de lui lancer :


"Malheur à celle qui a brisé la statuette sacrée ! Elle sera maudite pour le restant de sa vie ! Elle devra vivre pour l'éternité dans le corps de la personne qu'elle haït plus que tout !"

La personne qu'elle haïssait plus que tout ? Elle observa alors son corps, c'était celui de Red, elle allait devoir vivre dans son corps, elle se tourna alors vers le vieillard.

"Co...Comment annuler cette malédiction ?"

Mais elle entendit alors des bruits, des voix d'hommes entre seize et vingt ans à peu près hurler :

"Le voila !"

Une seule idée lui traversa alors la tête : courir ! Elle fuit aussi vite que ses jambes lui permettaient, elle devait savoir comment mettre fin à cette malédiction, mais elle était aussi inquiète par rapport à son fils : et si jamais Red avait eu son propre corps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red
Démon Usé
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 23
Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Info-graphiste
Humeur : Gripée (oui ce n'est pas une humeur, mais flut)
Présentation : Red : Homme brun, sur la fin de la vingtaine, visage ridés et fatigué. Un homme fou comme tant d’autre il se fatigue de la vie au fil du temps.
Meurtrier rattraper par ses victimes, il lui manque le bras gauche...

Points : 537
Réputation : 2
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Sam 11 Déc - 1:58

Les Bas quartiers de nuit étaient vraiment malfamés, toutes sortes de personnes se baladaient les nuits glaciales, cherchant de quoi vivre, des victimes... Red pouvait se considérer comme certains d'eux, il ne vivait que par la mort de victimes. Habillé d'un t-shirt blanc troué, d'un jean et d'une paire de basket assez masculine. L'assassin parcourait tout simplement les rues à la recherche d'une distraction, humaine ou autres. Tout d'un coup il se sentait comme malade, prit de nausée. A la limite de s'évanouir, Il ferma les yeux pendant un long moment, respira profondément et rouvrit les yeux en se tenant sa tête avec sa main droite. Le regard légèrement flou, il adressa un regard au ciel, et s'étonna de soudain ne plus avoir froid. Il regarda les gens qui l'entouraient parcourant la rue qu'il ne reconnaissait plus. Il avait tous comme grandit. Ils le regardaient avec des yeux étranges, plus aucune peur... Soudain, une personne édentée assez costaude pour son âge, vieillie par la rue, un regard assez dérangeant l'interpella. Plus grand que lui sans doute de quelques centimètres, ce qui était rare étant lui-même plutôt grand, lui tenant le poignet assez férocement.

"Tu m’as cassé ma statuette, tu vas la rembourser avec ton corps !!!" hurla-t-il

Un sourire aux lèvres, Red le frappa en plein visage d'un coup du direct du gauche, lui brisant le nez et le fit légèrement tombé en arrières. Etonnement il n'avait pas senti le nez se casser sous le poids du coup, et encore plus étonnant il lui avait donné ce coup de toutes ses forces, il voulait juste lui briser le crâne et n'avait pas réussi. Il se releva, se tenant le nez et soudain bondit sur lui le plaquant au sol.


"Venez tout le monde tournée général, c'est moi qui vous paye la salope !!!"

Alors que le vieux édenté le regardait d'un peu trop près à son gout il sentait monté en lui l'arôme de la colère. Le regard encore floue, les nausées toujours présente, Red sentie que sa colère lui conférerait des dons, comme s’il était dans le corps d'une de ses victimes à qui il avait administré ce don. Une sorte d'aura bleu sombre comme le ciel d'une nuit sans lune l'entoura. Il se senti ivre d'un nouvelle force, et mit un énorme et sonore coup de boule dans la tête du "vendeur" qui vola en arrière le lâchant. Il se releva et les audacieux qui s'étaient approchés attendaient une occasion pour lui sauter dessus le sentant faible.
Il prit le temps d'une seconde pour s'observer, et un haut-le-cœur le parcourut, il avait le corps d'une femme et qui plus est enceinte. Le choc fut telle qu'après un vertige il manqua de tomber.

Il sentait ou du moins elle, une douleur au niveau de son omoplate qui se ravivait avec l'apparition de sa colère et de son aura. Et elle vu qu'avec les chutes elle s'était littéralement déchirée sa robe bleue laissant voir sa poitrine et son ventre. Elle observa les quatre ou cinq hommes qui n'attendaient qu'une occasion pour lui sautait dessus. Coupant leur hélant, il ou elle maintenant, s'approcha d'un homme en chemise blanche, l'étrangla à l'aide de sa nouvelle force conférée par le péchés capitaux Ira, la colère, serrant tellement la gorge de l'homme qu'il cracha du sang sur la femme qui l'étranglait, lui souillant le visage de sang ainsi, que sa chemise blanche au passage.

Tous fuient après le meurtre, Red dans le corps d'Haruki se déshabilla en pleine rue la poitrine à l'air, n’étant plus qu’en culotte et s'habilla de la chemise blanche tachée du sang de sa victime. Trop grande pour elle cette chemise lui couvrait légèrement les hanches. Ainsi couverte de sangs Red parcourut la rue principal des bas quartiers, quasiment nue, marchand fragilement, un sourire abruti aux lèvres tentant tous les hommes. La raison de son sourire était qu'il tentait les gens à s'approcher de lui, ne se doutant pas qu'ils allaient tous mourir la seconde d'après s’il touchait sa peau. Ayant reconnue la douleur d'un trois sculpté dans sa chair, Red su qu'il était dans le corps d'Haruki.

"Pourquoi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousuke
Vampire Supérieur
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 22
Localisation : Qui sait ...
Emploi/loisirs : Errer
Humeur : Désagréable
Liens de parenté : Frère de Hisako
Présentation : Ici
Points : 380
Réputation : 3
Date d'inscription : 28/06/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Sam 11 Déc - 17:05

La nuit était fraîche et particulièrement noire ce soir, presque aucune étoile n’était visible du sol. Cette ambiance sinistre était davantage renforcée dans les quartiers ‘à risques’ de la cité. Les rues, des ruelles plutôt, seulement éclairée par les rares enseignes crasseuses de quelques bars miteux et autres maisons closes étaient l’endroit parfait pour toutes les affaires illégales qui ne pouvaient se dérouler en plein jour. Ainsi les agressions, les meurtres aussi, étaient monnaies courantes ici; quelqu’un vous fait de l’ombre ? Emmenez-le dans les Bas Quartiers et réglez lui son compte, c’était aussi simple que cela.

Kyousuke, plus par ennui que par réel intérêt pour ces endroits, se baladait tranquillement dans les ruelles sinueuses que beaucoup préféraient éviter. Le spectacle qui s’offrait à lui était plutôt désolant mais aussi en quelque sorte amusant: ces humains qui aimaient se vanter de la supériorité de leur race en venaient à se réduire à l’état de déchet dépendant de quelque chose d’aussi futile que ce qu’ils appelaient « Crack », « Héro » ou « Coke ». Le jeune vampire n’en connaissait absolument pas les différences, ne s’étant jamais drogué, et ne tenait pas vraiment à les connaître, ces drogues étaient là pour des déchets inutiles, pas pour lui.

Il marchait donc, promenant respectivement son regard sur les badauds, quoique peu nombreux et sur les diverses enseignes toutes moins attirantes les unes que les autres puis finalement sur la voûte célèste toujours aussi impénétrable.


A plusieurs reprises des personnes suspectes l’accostèrent pour des raisons souvent similaires. Quelques fois revenait un « T’as pas des grandes feuilles ? », un « Wesh file tes thunes mec » et autres menaces du même genre à chaque fois rejetée par Kyousuke, violemment ou non selon l’agressivité de son interlocuteur. Comme il s'y attendait, il n'y avait pas grand chose de divertissant à voir ici, en quelques minutes, toutes les bêtes de foire avaient été vues. Ensuite, toutes se ressemblaient. Ici, ce n'était qu'une exposition d'ordures inintéressantes. Kyousuke continua tout de même, sait-on jamais, les surprises le sont car on ne s'y attends pas.

Il crût finalement reconnaître une personne qui lui était familière, à sa chevelure bleue faiblement éclairée par un lampadaire clignotant. Il arriva assez rapidement à sa hauteur


" Ca te prends souvent de te balader par ici comme ça ?" lui demanda-t-il après avoir constaté son sourire aguicheur et ses jambes découvertes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Jeu 13 Jan - 20:48

La nuit se faisait plus noire que jamais, mais elle n'avait pas son calme habituel... Quelque chose la troublait, ou quelqu'un il se passait un fait inhabituel surprenant et il n'était pas arrivé volontairement ! Quelle drôle d'idée de venir traîner dans les bas quartiers de la ville, ce sont là où les plus dangereux pervers et criminels sèment la terreur... En bref c'est leur terrain de chasse !D'ailleurs en parlant de chasse on dirait bien qu'ils ont trouvé du gibier. Nyu se tenait assise sur un tabouret face à un bar, sous l'apparence d'une jeune femme aux longs cheveux violets et aux lèvres pulpeuses ainsi qu'aux formes généreuses... Pour tout habit elle avait une mini-jupe moulante en cuir noir et un haut simple blanc avec des talons aiguilles. On aurait dit une prostituée vue de loin, mais elle ne se laissait pas faire facilement !Le premier qui avait tenté de la tripoter gisait à côté des poubelles saignant du nez un œil au beurre noir, Nyu savait ce qu'elle devait faire pour avoir la paix. Depuis personne n'osait l'approcher, ou bien lorsque l'un tentait elle sifflait entre dents telle une vipère :

"Dégage sale pervers !"

Alors qu'elle sortait enfin du café la jeune femme vit une drôle de scène, une jeune femme aux longs cheveux bleus avec pour simple habit une chemise blanche trop grande pour elle !Nyu se demanda si c'était voulu ou si c'était un accident, puis remarquant une étrange aura dans l'air elle se demanda si quelqu'un avait utilisé un sortilège... La déesse s'approcha de l'inconnue :


"Prenez ceci pour vous couvrir vous aurez l'air moins dénudée sans vouloir vous vexer."

Annonça-t-elle d'une voix solennelle en lui tendant un robe rouge simple en satin arrivant aux cuisses qu'elle avait fait apparaître et un soutien-gorge noir en dentelle juste au cas où, elle remarqua alors que l'étrangère portait un enfant en elle elle regarda longuement le ventre arrondi elle devait déjà avoir plus de 5 moins pour en arriver à ce stade...

"Je suis Nyu et vous mademoiselle ? Faites attention la prochaine fois, mais au fait que vous est-il arrivé ?"

( l'apparence en question : http://07.mgl.skyrock.net/art/GRA1.120707.10.2.jpg )


Dernière édition par Nyu le Jeu 21 Avr - 19:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Red
Démon Usé
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 23
Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Info-graphiste
Humeur : Gripée (oui ce n'est pas une humeur, mais flut)
Présentation : Red : Homme brun, sur la fin de la vingtaine, visage ridés et fatigué. Un homme fou comme tant d’autre il se fatigue de la vie au fil du temps.
Meurtrier rattraper par ses victimes, il lui manque le bras gauche...

Points : 537
Réputation : 2
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mar 19 Avr - 18:22

Ce fût si rapide... il avait pris le corps de quelqu'un d'autre. Comment ? Alors que des question sans réponse grouillait dans sa tête, instinctivement, il posa sa main droite sur son ventre, et l'instant d'une seconde eut envie de vomir, puis il baissa la tête et tomba nez-à-nez avec un super décolleté que lui offrais cette chemise pas assez boutonné. Oui il étais bien dans la corps d'Haruki. Zen étais sans doute le père...
Il fallait avouer que l’expérience étais trop troublante pour penser à agir à son avantage avec ce corps et faire je ne sais quoi, bien qu'en temps normal il aurait été imaginatif pour pourrir la vie de la mère ou Zen par ce moyen. Il n'avais même pas envie de tué le bébé qui étais dans le corps de la Hébi.
Mais il fût vite interrompu dans ces pensés par l'arrivé de Kyosuke et un peu plus tard une autre personne qu'il ne connaissait pas. A cette instant il se rendu compte que peut-être la situation pouvais devenir amusante. Son sourire qui étais resté figé malgré ces questionnements repris de plus belle.

-" Ca te prends souvent de te balader par ici comme ça ?"

Il feinta alors la honte, et réussi même a rougir, il avais juste eu a s'imaginer avec son corps plutôt que celui de la mère étant nue. Son sourire même s’effaça


"On ma attaqué, et ces temps si je n'ai plus trop la force de me défendre... Tu peu m'aider ? Mais ne le dit pas à Zen ! Il ne me laisserais plus me balader seule..."

Puis écoutant Nyu, il eu comme une absence qu'en elle lui proposa un soutien-gorge et une robe, oui la vraiment pendant une seconde il se sentais défaillir... Il lança un regard un peu dégouté a jeune femme, et soupira une nouvelle fois lançant un regard biais a la poitrine de "ce" corps.
Puis s'adressant au deux il déclara:

"Et euh... Les robes, c'est pas vraiment mon style... Mais bon si on trouve pas je vais les mettre, il faudrait aussi un endroit ou se changer."

[HORS-RP] Merci d'avoir Edit : Nyu Very Happy [HORS-RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Jeu 21 Avr - 20:03

Nyu observa la réaction de la jeune femme, elle n'avait pas l'air d'apprécier les vêtements qui soulignaient la féminité d'une femme plutôt étrange comme réaction... Lorsqu'elle demanda un endroit où se changer la jeune déesse regardait autour d'elle puis elle aperçut des toilettes publiques un peu en piteux état ça devait être crasseux à l'intérieur pas très charmant comme endroit. Puis elle vit un restaurant qui faisait aussi bar, il avait l'air pas trop mal fréquenté elle entraîna les deux hommes à l'intérieur puis commanda une bière blonde après s'être installée au bar :

"Ma camarade souhaiterait aller aux toilettes, pourriez vous lui indiquer le chemin jeune homme ?"

Le barman lui expliqua qu'il fallait suivre le couloir qui longeait le bar et qu'il y avait une porte en bois laqué avec un petit panneau gris argenté avec marqué 'toilettes' en lettres dorées. Nyu leva la tête vers la jeune femme un peu indifférente certes mais pas désagréable non plus :

"Vous pouvez y aller sans crainte, voici un jean et un débardeur si vous n'aimez vraiment pas la robe."

Déclara-t-elle en lui tendant les vêtements, un jean délavé bleu foncé et un débardeur simple blanc sans pour autant laisser entrevoir sa poitrine généreuse puis elle songea aux chaussures en sortant une paire de ballerines noires de son sac en bandoulière les vêtements qu'elle lui avait proposé hormis les précédents venaient du contenu du sac :

"J'espère que ça ira, navrée pour les chaussures c'est tout ce que j'ai à vous offrir !"
Revenir en haut Aller en bas
Kyousuke
Vampire Supérieur
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 22
Localisation : Qui sait ...
Emploi/loisirs : Errer
Humeur : Désagréable
Liens de parenté : Frère de Hisako
Présentation : Ici
Points : 380
Réputation : 3
Date d'inscription : 28/06/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Ven 22 Avr - 2:59

Kyousuke se contenta de suivre docilement les deux femmes à l’intérieur du bar et se laissa aller à ses réflexions après avoir commandé auprès du barman et s’être laissé choir sur une chaise à une table inoccupée située dans un coin de la salle. Certaines choses le laissaient suspicieux : Tout d’abord, depuis quand la jeune Hébi n’était pas capable de se défendre seule ? Elle était à un stade assez avancé de la grossesse, il l’accordait bien volontiers, mais elle avait toujours pallié cela avec ses pouvoirs.

* Il fallait bien que ses faiblesses humaines la rattrapent un jour ou l’autre *
pensa-t-il comme pour s’en persuader lui-même.

Non, cette conclusion ne le satisfaisait pas. Il vit Haruki partir aux toilettes pour s’habiller décemment et Nyu siroter sa bière en même temps que le barman apportait le whisky commandé au vampire qui le remercia d’un signe de tête distrait, étant déjà reparti dans ses interrogations.

Un deuxième point ne lui plaisait pas : En admettant qu’elle se soit faite agressée, le sourire qu’elle affichait avant qu’elle ne remarque sa présence ne correspondait vraiment pas à ce qui aurait pu se passer. Mais surtout il y avait une chose à laquelle il ne parvenait pas à trouver une explication logique et cela le laissait perplexe : l’aura qu’émettait la femme était étrange, mitigée. Elle paraissait s’être mélangée avec une autre – son enfant n’avait rien à voir là-dedans. Le plus simple resterait encore de lui demander en face, elle n’avait rien à cacher, si ?

Quelques minutes plus tard la nécromancienne nouvellement vêtue revint et Kyousuke l’invita, elle et Nyu, à le rejoindre à sa table puis attendit qu’elles s’asseyent après avoir vidé son verre d’un trait.


" Tu boiras bien quelque chose ? " demanda-t-il, politesse oblige en appelant à nouveau le barman, celui-ci lui répondant qu’il arriverait dans une minute.

Il posa ses yeux marrons dans ceux de la future mère et la dévisagea ainsi quelques secondes avant de reprendre la parole


" Je ne vois aucun problème à te venir en aide Haruki. Seulement, il se trouve qu’il y a certaines choses que j’ai besoin d’éclaircir : et si tu me racontais ce qui s’est vraiment passé ?"

L’homme arriva au même moment pour prendre les commandes. Les deux femmes commandèrent suite à quoi l’Immortel demanda un autre whisky. Avant que Haruki n’ait le temps d’ajouter quoi que ce soit, Kyousuke reprit :

" Ne joue pas avec moi, je sais bien que tu caches quelque chose : les preuves sont bien trop flagrantes pour que je puisse te croire sans me poser de questions "

Il n’avait toujours pas décroché son regard du sien, il attendait. Cette réponse il la voulait, sans entourloupes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Jeu 12 Mai - 15:15

Soruka était en pleine balade, cela faisait une trotte qu'il n'avait pas prit le temps de se balader dans l'endroit qu'il préférait le plus à Tomodachi, les bas quartier, ou le Hebi voyait ici des gens dans le besoin qui se battait chaque jour pour vivre, ou les personnes présentent n'étaient pas vraiment accepter dans la société, et, ou ils furent contraint à vivre durement dans ces immeubles délabré et mal fréquenté.
Tout ceci rappeler à Soruka que lui aussi, même en enfer il fut rejetté, et qu'il du vivre seul par ses propres moyens, créant en lui une haine profonde contre tous le monde.
Depuis les années ont passés et le Seigneur du mal c'était calmé, à présent il pouvait même vivre avec des "compagnons" qui fut à un moment les Devils, et qui maintenant sont les Hebis.
Alors qu'il marchait tranquillement il vit à un bar Kyousuke, Haruki et une jeune femme qu'il ne connaissait absolument pas. Il allât alors les saluer.


"Tiens ! Kyousuke, Haruki ! Comment allez vous ! Je n'aurai jamais pensé vous voir ici tous les deux, ahaha vous n'avez même pas invités Zen, il risque d'être jaloux !" Il se tourna alors vers Nyu. "Enchanté, moi c'est Soruka !"

Depuis qu'il était là, il y eu comme un profond malaise dans le bar, les clients jetaient des coups d'œil vers la table ou étaient les Hebi et Nyu, certains quittèrent même le bar par peur de Soruka, ce dernier qui regardait toujours Haruki un sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mar 28 Juin - 0:47

Haruki ne cessait de courir depuis qu'elle avait sentit les hommes menacent derrière elle. Courir. Courir. Encore et toujours courir. Les seuls mots qui résonnèrent dans sa tête, elle devait comprendre, mais avec ces poursuivants, elle en était incapable. Et son fils ? Que devenait-il ? Elle ne pouvait même pas sentir son âme, ses pouvoirs avaient du être comme scellés dans son corps normal, ce qui signifiait que si elle finissait par être attrapée, elle ne pourrait même pas se réfugier dans son corps d’emprunt. Un instant, elle eut une idée qui lui semblait presque lumineuse sur le coup. Elle mit alors deux de ses doigts devant sa bouche et souffla entre eux, créant un sifflement aigus. L'effet voulu se produit. Elle avait réussi. Un aigle gigantesque apparut quelques secondes après qu'un glapissement se soit fait entendre. C'était son aigle, celui qu'elle avait ressuscité il y avait de cela un peu plus d'un an. Elle sourit à son apparition et ralentit sa course.

"Tu as entendu mon appel on dirait... Tant mieux, tu me seras utile !"

Mais à peine avait-elle prononcé ces mots que son fidèle oiseau fonça sur elle, ce fut de peu qu'elle l'évita. L'étroitement des ruelles ne lui permit pas de se retourner, elle se remit alors à courir, l'oiseau retiendrait au moins ses assaillants un moment, et ce indirectement. La nécromancienne tourna à chaque fois qu'elle le pouvait, espérant de tout coeur s'en sortir, retrouver son corps d'origine et surtout avoir des nouvelles de l'enfant qu'elle portait.

Continuant sa fuite, elle passa devant un bar, des tas de clients en sortirent, mais déjà l'aigle semblait approcher, elle se dit qu'il valait mieux éviter de se retrouver contre des Devils en plus d'avoir une groupe d'homme et un aigle à ses trousses, oubliant presque dans quel corps elle se trouvait.


* C'est dans ses moments-là que j'aimerais qu'un Hébi vienne... Que Zen soit là... Ou au moins quelqu'un qui pourrait m'aider ou tenter de m'aider... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vp
Balance du Bien et du Mal
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 24
Localisation : Sud de la France (Côte d'Azure)
Emploi/loisirs : Animatrice en centre de loisir
Humeur : fatiguée! ZZzz
Présentation : Qui suis-je?
Points : 1160
Réputation : 38
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mar 28 Juin - 22:40

Vp avait sentie une chose vraiment étrange grâce à ses sens exacerbé: un échange d'âme forcé. A présent, les deux âmes semblaient mitigés.
Soucieuse, car il s’agissait d'Haruki et de Red, elle se rendit le plus rapidement possible au bas quartier en sautant de toit en toit.
Elle sentie un déplacement d'air important: l'aigle d'Haruki. Vp le suivie et ce dernier rejoignit le corps de Red avant de l'attaquer.
La ninja sauta à terre et immobilisa l'aigle à l'aide de ses filins de mana.


" Franchement t'en loupe pas une!"Elle sentit le groupe d'homme se rapprocher." VOUS COUCHEZ!!!!!"

Tout en maintenant l'aigle immobile avec son bras droit, Vp effectua plusieurs signes étrange de sa main gauche. Soudain un mur de terre se dressa entre l'aigle, les assaillant, le corps de Red et elle.

" Le problème de l'aigle est pas vraiment résolut si tu vois ce que je veux dire.... ça t'ennuierai de courir Haru?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Rain of Tears
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 24
Localisation : Au fond du gouffre
Humeur : Indifférent
Points : 266
Réputation : 19
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Jeu 30 Juin - 21:08

Mais a peine Vp eu le temps de lui conseiller de courir que Zen arrivât, la mine sombre, son katana l'ange noir en main, il s'approchât à grand pas vers ce qui selon lui était Red.

"Voila un petit moment que j'espérais te tomber dessus sale con !!... Maintenant il est temps que je te fasse payer ! Tu te crois fort après ce que que tu as fais à Haruki ? Mais tente un peu de te mesurer à moi !!!!!! Tu peu même pas imaginer comment j'ai envie de te crevé ! Mais avant je pense que je vais te les couper et te les faire bouffer tu m'entends ?????"

Suite à cela le Hebi dégaina son sabre, et, en un clin d'œil était déjà derrière le Devil, ayant prit soin de placer sa lame sous sa gorge!!

"Une Hebi ne t'as pas suffit, tu veux une gardienne maintenant ?... Espèce de dégénéré !"

Aveugler par la haine, Zen n'aurai jamais pu se rendre compte d'un éventuel transfert de corps, ses yeux ne voyait que la silhouette de Red, cela avait suffit pour l'aveugler!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Jeu 30 Juin - 21:46

Haruki n'osait pas bouger, elle avait tant voulu que Zen soit là... Quelle ignorance ! Elle se retrouvait à présent à sa merci... Et s'il la tuait ? Elle ne pourrait pas renaître, Red aurait à jamais son contrôle de la renaissance des défunts et surtout, son fils serait continuellement en danger... Lui qui était si faible, il risquerait la mort à tout instant avec ce fou ! Elle ferma les yeux, quelques larmes se mirent à couler, elle tenta de s'échapper, mais elle ne sentit que la lame de l'ange noir contre sa peau. Zen allait-il vraiment tenter de la tuer ? Il en serait bien capable... Ou du moins, il serait bien capable de tuer celui qu'il croyait être Red...

Red et elle étaient de base liés par deux péchés capitaux, parmi eux, Ira, la colère. Elle ne s'en rendit pas vraiment compte. Ce devait être l'effet de Ira. Elle ne fit qu'un mouvement de son bras droit, rapide, il atteignit en un instant le ventre de Zen, le brûla. Haruki en profita pour s'échapper, elle attrapa la main de Vp car, dans son esprit, Zen la penserait alliée à Red et ennemie potentielle, elle se mit alors à courir, mais à peine quelques pas. La nécromancienne relâcha la ninja, s'arrêta et se tourna vers celui qu'elle aimait, les larmes aux yeux.


" Zen je... Je suis désolée mais... Il faut absolument que je règle ce problème, et pas seulement pour moi... Je... Je te soignerais dés que possible, d'accord ? Tu me comprends, n'est-ce pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Rain of Tears
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 24
Localisation : Au fond du gouffre
Humeur : Indifférent
Points : 266
Réputation : 19
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Jeu 30 Juin - 22:48

Il n'en était pas question, Zen n'allait pas le laisser filer !!

"Qu'est ce que tu me chante ? Me soigner ? Mais tu te fous de moi ??? Tu crois que c'est en chialant que je vais pardonner ce que tu lui a fais ? Même si je te tuais, même si je venais à te torturer ça ne comblerai pas le mal que tu m'as fais, mais surtout que tu lui a fait t'entends ?"

Il se releva alors, son katana toujours en main, il ne comptait pas laisser 'Red' tranquille.
A l'aide de la mystérieuse force qui l'habite, Zen généra de son énergie, une gigantesque main qui saisit le devil afin de l'empêcher de se faire la malle.


"Pourriture... Un être aussi abject que toi ne mérite aucunement de vivre, même si je suis rien ni pour personne pour juger, un mec qui se permet ce genre d'atrocité parce qu'il se croit fort, ça me dégoute au plus au point ! Mais viens maintenant ! Fais le malin comme tu sais si bien le faire ?? Qu'est ce que tu attends ?"

La main géante resserra alors l'étreinte, tandis que Zen continua de se rapprocher de sa victime, son regard était des plus noir, il n'avait aucune autre émotion que la haine à présent, il voulait sa vengeance, et n'était pas prêt de lâcher sa proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vp
Balance du Bien et du Mal
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 24
Localisation : Sud de la France (Côte d'Azure)
Emploi/loisirs : Animatrice en centre de loisir
Humeur : fatiguée! ZZzz
Présentation : Qui suis-je?
Points : 1160
Réputation : 38
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Lun 4 Juil - 21:19

"Une Hebi ne t'as pas suffit, tu veux une gardienne maintenant ?... Espèce de dégénéré !"

** Techniquement, c'est moi que Red a charcuté en première. Mais passons.**

Soudain, aprés quelques gueulantes et des larmes, Zen généra une main gigantesque qui saisit le corps du Devil. Vp fit un bond sur le côté pour éviter d'être elle même entravé par la main.

" Zen reste zen! "[hj: ok je prend la porte, oubliez cette ligne XD]

" Zen calme toi nom de Dieu!"

Vp, à bonne distance du hebi, se tenait prette à toute attaque de sa part, sait-on jamais ce qu'il se trame dans sa petite tête.

" Réfléchit deux minutes avant de la-le tuer! Tu crois vraiment que RED se comporterais comme ça?! Il serait déjà en train de tenter de te plutôt! Tu vois qu'il y a un truc qui cloche?"

La jeune femme tentait surtout de gagner du temps, elle savait que rien ne ferait changer d'avis Zen. Mais il fallait qu'elle parvienne à détourner son attention. Quitte à déclencher un combat autant que ce ne soit pas contre sa petite amie! Le plus dur pour la ninja serait de ne pas le tuer, non pas que Zen soit faible, mais elle avait tendance à vouloir finir le travail jusqu'au bout. C'était l'un des résidut de son ancien job: tueuse à gage.

" De plus tu n'as aucun droit de tuer Red. Il m'est réservé."

**Un peut de provocation histoire qu'il l'attaque et laisse s'échaper Haruki, en espérant que ça marche!**

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red
Démon Usé
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 23
Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Info-graphiste
Humeur : Gripée (oui ce n'est pas une humeur, mais flut)
Présentation : Red : Homme brun, sur la fin de la vingtaine, visage ridés et fatigué. Un homme fou comme tant d’autre il se fatigue de la vie au fil du temps.
Meurtrier rattraper par ses victimes, il lui manque le bras gauche...

Points : 537
Réputation : 2
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mar 5 Juil - 1:28

Pendant ce temps de son côté Red dans le corp d'Haruki une fois qu'il/elle fini de se changer s'assit au côté du Vampire. La jeune femme commanda d'un geste de la même la même chose que son "ami". Alors qu'il allais porter son verre a ces lèvres le jeune Hébi l'assaillit de question. Les écoutant une par une, il déposa son verre et s'arrêta deux seconde regardant dans les yeux son interlocuteur.

Il n'était pas idiot, il avait deviné qu'il/elle mentait, il lui fallait être plus sincère et ne pas ou presque dévier la vérité, de toutes façon la vérité, c'est quoi ? Juste un point de vue.
Et ainsi analysant ce qu'il pouvait dire il inventa, ou plutôt utilisa une vérité qui pouvait expliquer la situation et lui donner une positionfavorable ou du moins amusante.
Ainsi il plongea le regard D'haruki dans celui de Kyousuke et s'excusa.


"Excuse moi, tu as raison. Je ne suis plus vraiment moi-même ces temps si... J'ai des problèmes. Je ne pouvais en parler à personne mais... ça ne vas pas très bien avec Zen, il se met souvent en colère on ne parle plus ensemble, puis... Quand il est en colère il me frappe..."

Tous était vrai du moin du point de vue de Red, après tous la vérité n'est qu'un point de vue, mais en disent cela il se serait presque marré, mais le visage d'Haruki était honnête est triste, cela ce lisait sur les lèvres que ces paroles étaient la vérité. Ainsi il continua.

"Tu as dit que tu pouvais m'aider... Alors, tu comprend maintenant pourquoi je suis ici et que je bois sa ? Puis je deviens folle avec tous ça..."

Alors d'un coup sec il bût son verre, mais aussitôt vomi son contenu d'un haut de coeur à côté de la table, une main sur son ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mar 5 Juil - 21:44

[Ouh yeah !!! Nice le snobe de Soruka è_é]

Soruka eut tout juste le temps de se décaler afin de ne pas se faire vomir sur ses chaussures. Quelques choses le préoccupait avec Haruki... Le Hebi était spécialisé dans la psychologie des gens, leurs mentales, et justement quelques choses n'allait pas avec la jeune mère, la fréquence mentales n'était pas la même, cela dit, il ne pourrai pas deviner qu'en réalité ce soit Red qui soit dans le corps de la Hebi, c'est pourquoi il continua à rester perplexe pensant bien être face à Haruki, et qu'elle était juste bizarre car elle cacherai quelques choses...
**Étrange, il y a quelques choses de pas net avec ses émotions... Voyons voir ce qui ce trame.**

Pensa-t-il avant de déclarer.

"C'est marrant que vous disiez cela Miss.Haruki, car je n'ai pourtant jamais rien entendu de tel dans mon château dans lequel vous vivez ! Pourtant une dispute et de la violence ne devrait pas passer inaperçu dans un château, qui plus est, celui ci abrite les Hebis !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Rain of Tears
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 24
Localisation : Au fond du gouffre
Humeur : Indifférent
Points : 266
Réputation : 19
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mar 5 Juil - 22:18

Du côté de 'Red' et Vp, Zen maintenait toujours la main constitué de son énergie qui tenait fermement Red, mais le Hebi était à présent tourné vers la Gardienne!

"Qu'est ce que tu me chante ? C'est bien Red que j'ai en face de moi, non ? Je suis pas fou je reconnais bien sa tronche !!!"

Malgré sa vanne pourrie, Vp avait raison, si Zen venait à se calmer il aurai pu voir que quelque chose n'allait pas, et il aurai pu suspecter quelques choses, mais malheureusement pour le moment, la haine le rendait aveugle !

"De plus tu m'excusera mais je n'ai aucunement l'intention de partager ma proie... Alors si tu veux vraiment m'empêcher de faire ce que j'ai à faire..."

D'un coup Une autre main se matérialisa au dessus de la gardienne avant de s'écraser violemment sur elle.

"TU NE ME LAISSE PAS LE CHOIX !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mar 5 Juil - 23:22

Haruki était immobilisée. Zen. Pourquoi ? Elle était dans le corps de Red, c'était évident qu'il ne l'aurait pas cru... Et pourtant, elle l'aurait tant espéré... Et puis Vp avait été attaquée par sa faute, elle devait réagir et vite !

" Zen, pourquoi la mêler à tout ça ? T'as aussi envie de la défoncer ? J'croyais que tu voulais venger ta chérie ! C'est en attaquant Vp que tu vas la venger ? "

Elle usa alors du feu comme précédemment pour tenter de se libérer provisoirement, elle réentendit alors son aigle et eut une idée lumineuse !

" C'est le piaf de ta copine, ça, nan ? "

La nécromancienne lança une gerbe de feu vers l'aigle et recommença pour le forcer à foncer sur Zen. Se libérant à présent complètement, elle courut à toute allure derrière Zen et plaça une main contre son dos, lançant une décharge électrique.

* Tiens, ça aussi je peux faire... Le feu, la foudre... Okay ! On va tenter de se débrouiller avec ça ! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red
Démon Usé
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 23
Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Info-graphiste
Humeur : Gripée (oui ce n'est pas une humeur, mais flut)
Présentation : Red : Homme brun, sur la fin de la vingtaine, visage ridés et fatigué. Un homme fou comme tant d’autre il se fatigue de la vie au fil du temps.
Meurtrier rattraper par ses victimes, il lui manque le bras gauche...

Points : 537
Réputation : 2
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mer 6 Juil - 2:00

Tous sa promettais d'être amusant. Finalement, Red ne savait pas ce qu'il s'était passé juste que la situation était particulièrement alléchante. Il pourrait même en profiter pour soutirer des informations, sur leurs positions ou autres, mais l'heure en était au jeu.

En tout cas il avait appris une information importante. Tous les Hébis vivez et étaient réunies dans un château par n'importe lequel celui de Soruka. Il avait déjà eu connaissance de son existence avant, mais jamais un lieu précis. Peut-être rendrait-il un jour une petite visite du côté de ce château histoire, de faire un petit coucou à ses sous-gardien. Après tous si jamais cela réussissait, les vrais gardiens ne seraient plus qu'une petite associations de quartier à écraser.

Enfin tous ça n'était que des projets. La jeune femme, ne fit rien paraitre sur son visage, il avait eu de la chance. Heureusement, que Soruka lui parla du château, ça lui éviterait d'être piéger à ce sujet.

La jeune Hébi essuya d'un revers de main sa bouche et regarda dans les yeux l'ex Devil. Il/elle eût un léger moment de silence il fallait a tous prix trouvé une excuse et rester honnête. Red savait que sur ce terrain là, il n'y avait pas à le niés, même si en psychologie et stratégie le démon était plutôt bon Soruka le dépassé de loin. Mais à toutes personnes sa faiblesse et ces failles, il lui fallait d'urgence essayait de passer inaperçu pour le Hébi. C'est ainsi qu'il/elle répondit d'un voie légère à son interlocuteur.


"tu sous-estime Zen Soruka. Si il veut être silencieux et violent il l'est... Pourquoi doute tu de moi ? Tu croies que je raconte des histoires ... Pas sur ça ! REGARD !!!"

Ainsi la jeune femme souleva des parties de ces manches et dévoila des zone de son corps marqué par des bleus et divers blessures. Réellement Red montré des marqué d'on il avait lui-même découvert l’existence il y avait quelque instant en ce changeant. Et ainsi il dit la vérité, de son point de vue.
Alors, relâchant les bords de ces vêtements pour re-caché les blessures, la jeune femme leva une main verre le serveur pour recommander un nouveaux verre de whisky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousuke
Vampire Supérieur
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 22
Localisation : Qui sait ...
Emploi/loisirs : Errer
Humeur : Désagréable
Liens de parenté : Frère de Hisako
Présentation : Ici
Points : 380
Réputation : 3
Date d'inscription : 28/06/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mer 6 Juil - 2:37

Le vampire attendait la réponse de la jeune femme, cachant son agacement derrière cet habituel masque d’impassibilité qu’il arborait presque continuellement. Seuls son index traçant de petits cercles sur la table pouvait trahir son impatience.

« Oh, bonsoir Soruka. Zen est bien le cadet de mes soucis si tu veux savoir. Mais j’en oublie la politesse : viens donc nous rejoindre. » lâcha-t-il platement lorsqu’ils furent interrompus par l’arrivée du Hébi.

Enfin Haruki passa aux aveux, peut-être entendrait-il la réponse qu’il voulait. ? Probablement pas étant donné que la jeune femme lui contât ses problèmes de couples, ses soucis avec Zen, … Tout sauf ce qui intéressait réellement Kyousuke en fait.


« Et alors ? Tu veux peut-être que j’aille dire à Zen d’arrêter ? Tu es toujours la première à t’enflammer mais tu es aussi très douée pour te plaindre, apparemment. Dès qu’il s’agit de ton homme, tu n’es plus capable de rien. C’est affligeant, vraiment. » répondit froidement l’Immortel.

Il c’était un peu emporté, la colère montant en lui davantage à mesure qu’elle continuait à esquiver ses questions. Il détestait par-dessus tout qu’on lui mente, encore plus lorsque ce mensonge était évident.
Soruka non plus ne semblait pas vraiment enclin à la croire quoique … il était difficile de savoir ce qu’il avait derrière la tête. Cet homme était difficile à cerner.


« Pas tous Soruka, pas tous … » objecta-t-il calmement quand le Hébi déclara que son château abritait les Hébis.

Le vampire avait toujours préféré garder son indépendance plutôt que d’aller vivre là-bas. Pourquoi ? Le Nosferatu ne le savait pas vraiment, sans doute préférait-il garder une partie de solitude dans sa vie.

Haruki leur montra à tous un bras meurtri, blessé à plusieurs endroits, prétextant que c’était Zen qui lui faisait subir tout cela.


« Haruki, tes problèmes de vie commune avec Zen ne regardent que vous deux. Arrangez-vous entre vous si ça ne fonctionne pas comme tu le voudrais. Dans le pire des cas, n’hésite pas à répliquer. Mais ce n’est pas à cela que je faisais allusions à l’instant : je faisais référence à cette anomalie avec l’énergie que tu dégages … »

Il laissa la fin de son discours en suspens, guettant la moindre réaction de la part de la nécromancienne.


« … car en réalité, il y a bien un problèmes avec elle. Je ne sais pas si les autres l’ont remarqué mais ton aura semble s’être mélangé avec une autre pendant un court instant et au moment au nous parlons, cela devient de plus en plus distinct. Si bien que j’ai du mal à repérer ton ancienne signature énergétique là-dedans. Aurais-tu, par hasard, un autre mensonge à nous donner pour expliquer cela ? Tu sais, tu avais déjà attisé ma curiosité mais le fait que tu mentes me prouve que tu as bien quelque chose à cacher alors ne t’étonne pas si je ne te laisse pas partir avant de connaître le fin mot de cette histoire »

Il ne plaisantait pas, les émotions grandissant en lui étaient déjà suffisamment difficiles à contrôler sans qu’en plus Haruki fasse tout pour le mettre hors de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soruka
Le Seigneur du Mal
avatar

Nombre de messages : 183
Points : 190
Réputation : 7
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mer 6 Juil - 12:23

Soruka continua de sourire, malgré les révélations de Haruki, Kyousuke avait bien répondu dans l'ensemble. Cela dit le Hebi allait se permettre une dernière petite remarque au sujet de ces étranges blessures qui serai soit disant causé par Zen.

"Allons Miss, pourquoi ne pas appeler Subaru, vous l'avez encore sous vos pouvoirs non ? Il pourra vous faire une petite santé en un clin d’œil, de plus pour avoir était mon double, je ne comprend pas comment celui ci qui est lié à vous n'a pas encore pu respecter sa promesse... Vous vous rappelez de cette promesse non ?"
Soruka restât des plus naturelles, malgré qu'un autre détail l'interpelât, celle ci buvait alors qu'elle avait toujours eut horreur de l'alcool, Soruka savait que si il insistait là dessus elle lui dirait que ce sont ses problèmes avec Zen qui la faisait tant boire... Pourtant Soruka savait qu'Haruki aimait par dessus tout son enfant et que pour son bien, en temps normal, jamais elle ne toucherai un verre.

"D'ailleurs j'ai un léger trou de mémoire... Qui est ce que vous avez comme compagnon lors de vos combats ? Vous devez avoir une bonne petite troupe, je suis toujours admiratif face à votre pouvoir !"

Kyousuke allait surement en vouloir à Soruka de divergeait à nouveau, mais il avait lui même quelque chose en tête, et voyait clairement que quelques choses clochait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Rain of Tears
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 24
Localisation : Au fond du gouffre
Humeur : Indifférent
Points : 266
Réputation : 19
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mer 6 Juil - 14:03

L'attaque porté par Red, mais surtout par le faucon d'Haruki surpris Zen ce qui eut effet d'annuler les deux énormes mains qu'il avait généré.
Mais en plus d'être surpris par le fait d'avoir était attaqué par l'aigle de sa chérie, il fut d'autant plus surpris par la faiblesse des attaques de Red.


"C'est quoi ce délire ?... C'est ça ta force ?... Soit y a un truc qui cloche... Soit c'est réellement tout ce dont tu es capables et là je t'avouerai que je serai plus que déçu, déçu de savoir que je pourrai te tuer en un clin d’œil..."

La faiblesse des attaques de Red avait quelques peu calmé la fureur du Hebi, Haruki avait réussit, c'était l'occasion d'essayer de le raisonner! Il était surpris par l'aigle d'Haruki qui avait attaqué Zen et pas Red. Des questions commença à trotter dans la tête du jeune homme...

"Ou alors tu te fous de moi et tu ne me montre pas ton vrai potentiel..."

Cela dit, tendu, sa haine pouvait ressurgir à tout moment ! Ils allaient devoir agir avec précaution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruki
Maîtresse des Morts
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 23
Localisation : Au coeur d'un cimetière
Présentation : Cliquer ici
Points : 1110
Réputation : 23
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Ven 8 Juil - 1:35

* On dirait qu'il est un peu calmé... C'est le moment d'avoir un plan ! *

Haruki regarda fixement Zen, s'il regardait bien, il pouvait voir dans son regard la même lueur que dans celui de celle qu'il aimait en temps normal.

" La vérité c'est que ta copine est d'une faiblesse sans limite... Tenter de prendre son âme en moi pour le fun et la faire souffrir directement, c'était pas une bonne idée. Et vu qu'une pourriture d'âme à piqué son corps, j'peux pas vraiment la faire dégager... "

Elle tendit alors sa main vers Zen en souriant, mais pacifiquement cette fois.

" On s'allie pour la faire retrouver son corps et je te massacre juste après, ça marche ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red
Démon Usé
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 23
Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Info-graphiste
Humeur : Gripée (oui ce n'est pas une humeur, mais flut)
Présentation : Red : Homme brun, sur la fin de la vingtaine, visage ridés et fatigué. Un homme fou comme tant d’autre il se fatigue de la vie au fil du temps.
Meurtrier rattraper par ses victimes, il lui manque le bras gauche...

Points : 537
Réputation : 2
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Mar 12 Juil - 21:15

Ah enfin ça devenais intéressant pour le démon. Kyosuke commencez ç se mettre en colère seulement parce qu'il était troublé, finalement il était plus facile a perturber que Red ne le pensait. Intentionnellement Red snoba la question de Kyosuke, Soruka venait de lui offrir une échappatoire inespérée. Et ainsi mimant la réflexion, il répliqua à la question de l'ex-devil se souhaitant évasif.

" Ah quoi vous jouer tous les deux ?... Vous avez un doute sur moi ? Vous avez que peur que je sois devenu folle ?"

Et ensuite regardant dans les yeux le vampire, qui avait l'air de douter très fortement et d'afficher une crise de colère affligeante.

"Tu ne ME laisseras pas partir ? Laisse moi en douter... Mais si tu tien tant que sa à ne pas me laisser partir viens avec moi on vas "discuter" dehors" dit-il achevant d'un coup sec son verre.

Le ton avais était un peu trop brutal... Mais bon pour feinté la colère il y fallait bien ça, ainsi la jeune Hébi se leva et indiqua d'un signe de main aux deux protagoniste de la suivre. Une fois sortie de ce bars calamiteux laissant ce compagnon réglait l'affaire de la note à payer. Et une fois dehors il/elle eût un sentiment fort d'écoeurement, il sentait que son aura, lui, Red, se battais quelque part... Plus loin dans les bas quartier. D'un coup sec il/elle se retourna et déclara.

"Red... Je le sens se battre avec Zen, faut que jaillie aider Zen maintenant ! En plus Vp est au coté de Red..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Rain of Tears
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 24
Localisation : Au fond du gouffre
Humeur : Indifférent
Points : 266
Réputation : 19
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   Jeu 25 Aoû - 13:00

Zen était à présent confus, c'était quoi encore cette histoire de transfert d'âme... Mais il avait bien vue dans le regard de Red, cette lueur qui lui faisait pensée au regard d'Haruki.

"Qu'est ce que c'est que se bordel... Si tu dis vrai alors il est évident que je dois aider Haruki..."

Hésitant, il finit tout de même par tendre sa main, et serrer celle qui lui fut tendu. Puis il tourna son regard vers Vp.

"Désolé de t'avoir prise pour cible... Tu es également de la partie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malédiction à celle qui aura brisé la statuette sacrée !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Drame haïtien: résultat de la malédiction ou de l'irresponsabilité
» Malédiction hollandaise ?!
» [S16] La Malédiction du Monastère de la Mort...
» Malédiction / Curse
» Malédiction ! (DC Lagon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Bas Quartiers-
Sauter vers: