Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'arrivée du spectacle de mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Kyousuke
Vampire Supérieur
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 22
Localisation : Qui sait ...
Emploi/loisirs : Errer
Humeur : Désagréable
Liens de parenté : Frère de Hisako
Présentation : Ici
Points : 380
Réputation : 3
Date d'inscription : 28/06/2010

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'arrivée du spectacle de mort   Dim 4 Mar - 0:34

Bien qu'il n'en montra aucun signe, le vampire fut surpris de voir Adel sortir de ses gonds aussi subitement. Le polymorphe était resté calme jusqu'ici, il n'avait à vrai dire pas encore ouvert la bouche, les paroles de Kyousuke durent l'affecter pour qu'il réagisse ainsi. Enervé ? Oh oui, il l'était, au même titre que le Hébi qui commençait sérieusement a en avoir ras le bol de ces deux gugusses. Toutes les minutes passées ici n'étaient que temps perdus et ne pas comprendre ce que lui voulaient ces deux personnes ne faisaient que l'agacer davantage.
L'ambiance dans la salle du restaurant était devenue tout autre. Les trois jeunes avaient captivés tous les regards, encore que chacun ici ne regardait la scène que tu coin de l’œil ou encore détournait les yeux lorsqu'un des deux Devils ou le Hébi risquaient de croiser les leur. Des murmures glissaient parmi les tables, tout bas, mais pas suffisamment pour une oreille vampirique. Ainsi, ces gens avaient senti le danger et la plupart redoutaient des ennuis. Un homme se leva même et sorti prestement avec sa compagne tout en s'épongeant le front. Sage décision.
Il reporta son attention sur Adel, se décidant enfin à lui répondre


« Que je me tire ? As-tu oublié que c'est Red qui nous a amené ici pour je ne sais quoi ? »


Le ton sec, les mots tombant comme un couperet, tout démontrait qu'il était excédé et son regard assassin n'édulcorait cela en rien. Ils s'étaient bien payé sa tête en l'attirant ici, et bien ils étaient les seuls à trouver ça amusant ...


« Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait rien à tirer de cette ville mais elle ne vous appartient pas plus qu'à nous. Le truc, c'est que vous êtes une gêne, vous emmerdez le monde avec vos deux-trois casses et je ne vais pas laisser Tomodachi aux mains de gens comme vous »

Que pourraient-ils faire d'autre que de la sucer jusqu'à la moelle ? Ces gens n'avaient aucun bon sens, aucune logique ou presque, leur laisser la ville serait la condamner. Sans rajouter le fait que Kyousuke n'avait aucune envie de s'installer ailleurs, et il ne doutait pas non plus que ce soit aussi le cas pour ses collègues.

« Et quand je te promets de t'écraser sans m'abaisser à ton niveau, Adel, la solution est simple : un combat à la loyal, en un contre un, juste toi et moi. Plutôt que de prendre en otage et exécuter des dizaines de personnes dans le but d'avoir un avantage sur l'adversaire »


Le message ne s'adressait pas uniquement à Adel, comme le prouvait son regard porté en coin sur Red. Les Devil que le vampire avait affronté aujourd'hui avait combattu comme il l'appréciait, de façon réglementaire encore qu'il l'avait totalement pris au dépourvu mais peu importait. La remarque était plutôt destinée à Red, qui semblait gonflé d'orgueil à l'idée d'avoir réussit son coup alors que c'était juste une tentative minable pour se sentir exister. L'homme était obligé de faire du mal aux gens, de les prendre en otage s'il voulait l'emporter contre Kai. Il avait réussit, certes, mais de façon méprisante.
Plus il parlait et plus il s'énervait, aussi Kyousuke frappa du poing sur la table, les traits tendus par la colère


« Et bien vas-y, tant qu'à l'ouvrir, fais le vraiment ! On peut régler ça ici et maintenant si tu y tiens ! »


Il avait craché ces mots avec véhémence, visiblement prêt à y aller le premier. Son impulsivité avait pris le pas sur la raison ; il savait qu'il ne serait pas bon pour lui de chercher les ennuis vu l'état dans lequel il se trouvait et pourtant ... ses sentiments haineux prirent le dessus au point qu'il provoqua ouvertement l'ennemi alors qu'il était deux et surtout en meilleur forme que lui. S'ils devaient en venir au main, et bien, ce qui devra être sera...

[Sorry, c'est tout moisi ><]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red
Démon Usé
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 23
Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Info-graphiste
Humeur : Gripée (oui ce n'est pas une humeur, mais flut)
Présentation : Red : Homme brun, sur la fin de la vingtaine, visage ridés et fatigué. Un homme fou comme tant d’autre il se fatigue de la vie au fil du temps.
Meurtrier rattraper par ses victimes, il lui manque le bras gauche...

Points : 537
Réputation : 2
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Histoire (résumée):

MessageSujet: Re: L'arrivée du spectacle de mort   Mar 3 Avr - 1:32

C'était inévitable. Il l'avait provoqués, Adel et Kyousuke était deux personne au sang chaud, mais l'attaque d'Adel était puérils, trop honnête et sujet a la colère. Cela pouvait être dangereux. Red resté assis regardant les pièces de son jeux d’échec s'affronter, il ne l'avait pas voulu. Mais sa devait se passer ainsi, c'était facile a deviné. Le plus ennuyeux c'est qu'il voyait la partie ce joué sans contradiction beaucoup trop bien, beaucoup trop vite...
De sa chaise d’arbitre Red jauger, évaluer les opposants. Kyousuke était sujet à la haine et était beaucoup plus dominé par elle qu'il ne voulait le faire savoir, fierté et haine était un bien mauvais accord. Il avait aussi une aura incroyable, une présence, affreusement attaché a ces principes et à sa vision du jeu il était très intéressant, sa capacité d'analyse plus que sa force et cette haine meurtrière refoulé... C'en était obsédant de savoir se qu’il serait près a faire, les limites de sa folies. Oui la pièce du Fou dans cette échiquier lui serait allé a merveille. Adel lui par contre était plus simple, colérique, sujet à la haine plutôt du genre a foncer dans le tas m'étant en avant sa puissance... Prêt à se salir les mains, a suivre les ordres, il n'avait pas encore tous saisit de sa personnalité mais la Tours lui irait à merveille... Un affrontement intéressant mais auquel il fallait mettre un terme tous de suite.

Red se leva, sortie de table et se dirigea vers les cuisines. Laissant la porte double porte entrouverte, l'on pouvait apercevoir le démon discuter avec le "chef serveur", et lui glisser quelque mots discret, des directives ou des excuses la distance ne permettait pas de le savoir. Quelque secondes plus tard il revenaient tous deux et le "Chef serveur" invitas tous les clients de partir. La plus part parties sans bruits inquiets, et le reste une clientèle plus aisé partie en rechignant et en grognant, mais personne ne se permit le moindre juron. L'homme qui avait fait évacuer la salle partie, mais avant cela il son téléphone a sa taille et commença a composé un numéro disparaissant dans l'arrière cuisine.


Après être revenu des cuisines le démon, hôtes de la soirée invités d'un geste à ses invités de ce rassoir.


"Allons je ne vous est pas invité ici pour que vous vous battiez. Adel je te demande de te calmer ! Vous réglerez vos histoire à un autre moment vous en aurez bien assez l'occasion. Kyousuke il n'y pas que sa qui m’intéresse, je te laisse poser tes question une dernière fois. Et je te laisse partir ou joué a un dernier jeux. Tu pourras même affronter Adel, si telle est ton souhait après tous, nous les Devils seront toujours vos humble serviteur ! " Sa voix était calme, presque sereine, comme si il voulait insuffler un idée au protagoniste plus qu'un ordre

Un très léger et malsain sourire orna toujours et encore maintenant le visage du démon. On n'aurait même pas pus dire si ce qu'il venait de dire était le sujets de sa folie ou l'humble vérité d'un de leurs partisan. L'amusement oui c'était sa qui se dévoilé le plus sur le visage de l'ange de la mort. De sa main droite celui si ce mit a jouer avec son verre remplit encore d'un fond d’alcool et émit un léger gloussement quand il repensa au argument du Vampire au sujet de sa "prise d'otage".


"Pfff rien de plus qu'un enjeux... Hahaha on dirait que tu commence a t'attacher a eux ! Puis franchement je te sens plein de haines mais tu l'utilise tellement mal. Tu n'es pas très vicieux... Tu frappes de face, tu es trop correct ! C'est votre faiblesse ! Mais une dernière question tu serait près a sacrifier quoi pour obtenir ton objectif, pour que tu es la paix ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'arrivée du spectacle de mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Est-ce que Haldir existe? O_o
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomodachi :: Ville de Tomodachi :: Campus de Tomodachi-
Sauter vers: